Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Après le décompte des résultats dans 97% des sites de caucus d’Iowa, Pete Buttigieg et Bernie Sanders sont quasiment à égalité dans la course qui compte, celle des délégués à la convention du Parti démocrate local. L’ancien maire de South Bend risque de se voir reprocher d’avoir revendiqué la victoire un peu trop vite si le sénateur du Vermont continue à le devancer de façon décisive dans les «caucus satellites» tenus à l’extérieur de l’État. Voici dont les résultats :

Buttigieg 26,2%
Sanders 26,1%
Warren 18,2%
Biden 15,8%
Klobuchar 12,2%

Les délégués à la convention d’État choisiront officiellement les 41 délégués qui représenteront l’Iowa à la convention nationale du Parti démocrate à Milwaukee en juillet. Possible que Buttigieg et Sanders se retrouvent avec le même nombre de délégués.

L’aîné des candidats démocrates domine le vote populaire en Iowa, une mesure plus symbolique dans les circonstances, avec 26,5% des voix contre 25% pour Buttigieg, 20,3% pour Warren, 13,7% pour Biden et 12,7% pour Klobuchar.

Si les caucus d’Iowa n’ont pas fait de grand gagnant, ils ont fait un grand perdant, Joe Biden, qui a lui-même comparé mercredi sa quatrième place à un «coup de poing dans le ventre». Il est évidemment trop tôt pour écrire son épitaphe, mais l’argument massue de l’ancien vice-président – je suis le candidat le plus susceptible de battre Donald Trump – n’a pas convaincu en Iowa, où il a été en outre desservi par une organisation médiocre sur le terrain.

Cela dit, malgré la confusion et les retards dans l’annonce des résultats, les caucus d’Iowa auront peut-être un effet au New Hampshire, où se déroulera mardi le prochain rendez-vous électoral de la course à l’investiture démocrate. Voilà le tweet que je publiais mercredi soir sur le sujet :

(Photo Getty Images)

39 réflexions sur “Caucus d’Iowa : Buttigieg et Sanders à égalité

  1. POLITICON dit :

    Cafouillage et indécis…

    Sent pas bon pour les démocrates au tout début des primairs. Outre le cafouillage dans le processus menant au résultat du vote on y retrouve une hésitation quant au candidat à la présidentielle. Une lutte à 2 ou à 3 n’est pas bon signe pour celui ou celle qui affrontera DT. Il faut quelqu’un qui se démarque confortablement afin de rallier facilement les électeurs.

  2. Toile dit :

    Ce résultat, à date si serré ( 0.1% de 172.000 ), reflète que les votants ne se sont pas fait une tête sur l’orientation que devrait avoir son dirigeant : modéré ou radical, pour employé l’expression consacrée. C’est plus juste une question de personnalité des candidats.Pas sorti du bois. Espérons que les prochaines étapes seront plus claires et sans cafouillage. 0n est toujours bien au J-273 !

  3. Mabuse dit :

    Le seul candidat que pourrait craindre Trump est Bloomberg. Trump ne fera qu’une bouchée de tous les autres, sans exception. Si Sanders est choisi comme candidat, les démocrates se seront mis le Corbyn autour du cou et se feront « Labour »er.

    1. lechatderuelle dit :

      Mabuse: Pourquoi Bloomberg et pas les autres? trump craint tous les candidats démocrates.. pas pour rien qu’il les insulte à qui mieux-mieux sans arrêt….
      pourquoi Bloomberg ferait « peur » à trump et pas les autres??

      trump n’aurait aucune poigne sur de jeunes candidats avec une courte feuille de route… trump n’a aucune poigne sur des gens articulés qui ne se laissent pas entrainés dans un concours de pitchage de boue….

      aux USA, en 2020, crier « socialiste » serait suffisant pour trump??

      beaucoup de gens parlent de trump comme étant quelqu’un d’invincible… il a donc gagner son pari, depuis 3 ans, de marteler son « image » ….

      trump a vanté son bilan lors de son discours…
      Quel bilan?

      les démocrates auraient intérêt à questionner ce bilan?

      il y a quoi dans ce bilan?? la santé économique? Rien à voir avec le président des USA…. les baisses d’impôts? sa « réforme » pénale… c’est quoi au juste??

      Faudrait parler de l’échec syrien et l’abandon des Kurdes…..
      Faudrait parler de la Corée du Nord….
      Faudrait parler des changements climatiques….
      Faudrait parler de l’Iran qui est revenu dans l’actualité à cause de trump ….
      les ententes chine et Canada….?? elles existaient… il les a ouvertes pour les conclure avec bien peu de gains significatifs….
      Comment ça se passe côté santé aux USA ?
      et l’éducation?

      bref, trump jappe fort, mais croire que les autres candidats ne peuvent rivaliser est exagéré….

      les électeurs américains sont le véritable problème des démocrates… ils ne semblent pas les atteindre, les rejoindre….

      cette prochaine campagne est pas mal plus une campagne de logistique et à ce niveau les Républicains sont loin devant….

      1. Toile dit :

        Votre propos est vrai. Son bilan est nul, le reste aussi. Toutefois, le clan mafiosi joue la game sur la base de la peur et ce sans grande considération pour les règles du jeu à la différence des démocrates qui offrent un spectacle parfois un peu « fleur bleue » aux connections moins évidentes avec les électeurs, ce sur quoi je vous rejoint.

  4. titejasette dit :

    Pendant ce temps là, je pense à Trump et son équipe qui tente de repenser à ses stratégies de « dirt ».

    Pete Buttigieg et Bernie Sanders sont quasiment à égalité… Bloomberg Y’é où dans les sondages ? Dire que j’ai aidé le peuple à se débarrasser de Biden, maintenant je vais me retrouver avec 2 (ou 3) mecs à qui je dois trouver des « dirts ».

    Pas facile ma vie d’artissss !

  5. Brice de Nice dit :

    Les médias ont couronnés Mayor Pete pendant trois jours en se basant sur des résultats partiels de 62% du scrutin. Cette fausse victoire lui aura permis de grimpé de 8% dans les sondages au New Hampshire. C’est incroyable.

    1. gl000001 dit :

      Pourquoi « les médias » ? Fake news bashing primaire encore ?
      A ce que je sache, ils le disaient qu’il n’y avait que 62% du scrutin dévoilé. Les gens sont capables de le comprendre.

  6. Toile dit :

    Oups…..les présidentielles sont à J-273 mais la fin de la course marathon pour désigner le candidat démocrate qui affrontera Donald Trump prendra fin le 6 juin soit environ 120 jours.

  7. Louise dit :

    On en a encore pour neuf mois de campagne électorale, le temps que ça prend pour porter un enfant et lui donner naissance.
    C’est long,c’est fatiguant et parfois inquiétant mais le résultat est tellement extraordinaire que ça en vaut la peine.

    Pour la course démocrate,on traverse les premiers mois inquiétants où on a souvent la nausée mais est-ce que le résultat va être à la hauteur de nos attentes? Nul ne peut le savoir mais on peut dire que ça commence avec un gros couac pas très encourageant.

  8. Toile dit :

    Re oups.
    13 au 16 juillet : Convention à Milwaukee où le vainqueur des primaires – et son candidat à la vice-présidence – seront intronisés par les délégués. Le Parti démocrate se mettra alors en ordre de bataille pour affronter le président. Plus de niaisage ni de cafouillage autorisés mais entre temps plusieurs auront fournis des munitions dont Biden avec les socialissss.

    Je retourne au café, ma pensée est pas séquentielle.

    1. gl000001 dit :

      Mais c’est bon la pensée non-linéaire selon Feu Lecteur_Curieux 😉 😉

      1. Toile dit :

        Doux rappels toutes ces slaves de post……hohihihi

      2. gl000001 dit :

        C’est tout ce que je retiens de lui. Haha !

  9. Stéphane dit :

    Face je gagne, pile tu perds.

  10. Danielle Vallée dit :

    @chatderuelle: « les démocrates auraient intérêt à questionner ce bilan »
    Vous répondez à votre propre question.
    Aucun de ces candidats n’a la compréhension de l’économie et des finances pour démolir Trump sauf Bloomberg.
    Aucun d’eux n’a accumulé une expertise dans ces domaines, sauf Bloomberg et un à un moindre niveau Steyer.
    Les politiciens, sénateurs et représentants, qui se présentent font partie du gouvernement qui a approuvé des déficits de 1.2 ou 1.3 milliards.

    Pour démolir l’économie actuelle il faut comprendre qu’elle est fausse, à crédit, et être capable d’apporter des solutions dont la plus importante sera la réductions des budgets militaires. Ça va prendre une poignée de fer pour obtenir ce résultat mais il est inéluctable.
    Quand on comprend vraiment les enjeux et qu’on regarde les candidats, on ne peut que remarquer qu’il sont faibles, plus aptes à faire un débat d’orateurs qu’à gérer un pays.
    Bloomberg est fort, et les républicains aiment les hommes forts. De plus il est fiscalement conservateur et va attirer le vote des indépendants et des républicains désabusés.
    En bref il est le seul qui a la prestance de l’emploi.

    Et il vient de sortir une vidée ce matin pendant laquelle Obama l’encense pendant toute la durée du vidéo (alors qu’il était maire de New York) et Obama remarque à quel point Bloomberg est prêt à travailler pour trouver des solutions aux problèmes.
    Biden et Buttigieg viennent de prendre leur trou pour ce qui est de se réclamer comme les successeurs d’Obama.

    1. lechatderuelle dit :

      Danielle Vallée le candidat n’a pas besoin d’être féru et un expert en économie… ils ont des équipes qui les préparent, les conseillent, les guident…
      trump est-il un expert en économie??? ça m’étonnerait…
      Bloomberg en est-il un ?? pas plus sûr ….

      ils sont milliardaires, mais ça ne prouve pas une connaissance en économie….

      ce ne sont les Chefs d’état qui gouvernent… ils « représentent » le pays, la direction prise… mais ils ne gèrent pas….

      la preuve est que n’importe qui peut devenir politicien….

      aux USA l’image du milliardaire est accrocheuse… comme si ça laissait entrevoir le meilleur du type….

      trump est une image aux pieds d’argile… il crie, insulte et raille pour masquer son ignorance….

      si le candidat démocrate est capable de se glisser sous la peau de trump…. trump peine à connaitre tous les états de son propre pays…

      alors l’amener à livrer le fond de sa pensée sur des sujets précis demeure difficile car trump y va avec des généralités et des mensonges… toutefois, récupérer les mensonges et taper sur le clou en le désignant comme un bouffon ferait des ravages si le message est diffusé sur le net… en copiant le style des messages de trump mais en inversant la cible….

      trump joue à l’éléphant dans la pièce….en pariant que tous feront tout pour faire croire qu’ils ne le voient pas….
      il veut les projecteurs? Donnez-lui….mais en gérant le message….

  11. jcvirgil dit :

    Ainsi Bloomberg serait le sauveur qu’attendent les démocrates…

    Pas certain qu’une lutte entre deux milliardaires de New-York suscite la passion et l’espoir de changements chez l’ensemble des électeurs américains…

    1. Brice de Nice dit :

      @jcvirgil « Pas certain qu’une lutte entre deux milliardaires de New-York suscite la passion et l’espoir de changements chez l’ensemble des électeurs américains… »

      Il est plus vieux que Trump et Biden en plus. On parlerait donc d’une lutte entre deux vieux blancs milliardaire de New York. Ça donnerait probablement le taux de participation le plus bas de l’histoire des États-Unis.

      1. jcvirgil dit :

        En effet et qui dit bas taux de participation dit victoire républicaine …

        Dans leur désir de contenir l’aile gauche du parti et de protéger les intérêts des grands lobbys et des plus riches qui s’achètent la direction du parti comme ils le font de tout le systeme politique américain d’ailleurs , les dirigeants démocrates ouvrent la voie à une réélection de Trump.

        Mais pour protéger leurs intérêts, c’est probablement pour eux un moindre mal que de voir Sanders et les membres du* squad* prendre le pouvoir.

      2. gl000001 dit :

        Pour vous deux, vieux semble vouloir dire « fermé », « passé date », « plate ».
        Biden est plate. Bloomberg semble pas mal plus allumé que Biden. Même Impeached trump est pas mal vivant. Con en crisse mais il fait bouger un certain type de foule.
        Je crois bien que Bloomberg est assez intelligent pour se positionner auprès des plus jeunes. Il est bien plus intelligent que Impeached trump qui ne peut qu’interpeller les gens par les émotions pour faire passer ses idées de merde.

      3. jcvirgil dit :

        @ gl 5 zero 9h52

        C’est à suivre .Vous dites que Bloomberg pourrait surprendre avec des propositions audacieuses pour rencontrer les jeunes electeurs americains.

        Je sais qu’il veut déjà prendre la niche du candidat le plus écologique, voyons voir maintenant ce qu’il entend mettre en place pour combler le fossé des inégalités qui passe par une meilleure imposition des grandes sociétés et des individus les plus riches , ainsi qu’un resserrement des portes grandes ouvertes de l’évitement fiscal vers les paradis fiscaux

        Bref ,l’avenir le dira…

  12. Apocalypse dit :

    HS – Pour ceux et celles qui doutaient – encore – que M. Bolton gardait ce qu’il savait sur l’affaire Ukrainienne pour la sortie de son bouquin, cette vidéo de – la toujours excellente – Rachel Maddow, avec comme invité Adam Schiff, va finir de vous convaincre:

    https://www.youtube.com/watch?v=Gq7YKI9GpZM

    Adam Schiff: John Bolton Rejected Offer To Submit Sworn Affidavit To House | Rachel Maddow | MSNBC

    On parle maintenant d’un ‘subpoena’ pour forcer à témoigner, mais vous pouvez parier que s’il accepte, ça ne se fera qu’après la sortie de son bouquin en librairie.

    1. Haïku dit :

      Apocalypse
      Merci pour le lien. Effectivement, très révélateur !

  13. Ziggy9361 dit :

    @ chatderuelle 8hrs23. ….si je suis votre raisonnement tous les candidats seraient en mesure d’affronter Tiny,vous avez parfaitement raison sur le plan intellectuel,le moins que l’on puisse dire c’est que n’importe lequel étudiant américain pourrait rivalisé intellectuellement avec l’ordure.Là ou sa se corse c’est monaietairement ,c’est pas à la portée de tout le monde de récolter ou d’allonger tout le fric que sa prend au USA pour faire campagne ,because les sondages une journée tu monte une journée tu baisse
    les rentrées d’argent suivent le même patron.Kamala Harris à été une des premières à se river le nez à ce mur malgré qu’elle soit extrémement plus qualifiés et présidentielle que bien d’autres candidats.
    Une fois que le soucis e l’argent est écarté tu peux te rendre au bout de tes ambitions si tu es tant soit peu à là saveur du jour,que tu as du bagout,une tête sur les épaules et que tu n’as pas peur de te sàlir les mains et là langue si il le faut en descendant aussi bas que l’ordure si il le faut et en l’écrasant sous ton argent.

    1. Ziggy9361 dit :

      ????? Le premier 8hrs23 car il y en a deux.????

  14. monsieur8 dit :

    Si Buttigieg est en tête juste avant le super mardi, est-ce que Bloomberg va maintenir sa candidature? Dans le fond, il n’est là que pour barrer la route à Sanders. En restant dans la course, il risque de diviser le vote centriste… et favoriser Bernie.

    Go Bloomberg 😉 !

  15. Loïc Duplantis dit :

    Peut-être que théoriquement Pete Buttigieg a revendiqué sa victoire trop tôt, mais dans les faits ce fut la meilleure gestion de communication lors du fiasco en Iowa. En revendiquant sa victoire en Iowa, il s’est assuré que tout le monde allait parler de lui mardi matin et tout le monde l’a désigné comme vainqueur mardi après-midi quand les premiers résultats sont sortis. Peut-être qu’il va perdre, mais c’est pas important tout le monde est passé à autre et dans l’imaginaire il est vainqueur.

    1. Loïc Duplantis dit :

      En plus ce fut Buttigieg qui était en contrôle de l’attention médiatique pendant tout le temps entre le fiasco en Iowa et le State of the Union

  16. Apocalypse dit :

    @Brice de Nice – 08:09

    ‘Les médias ont couronnés Mayor Pete pendant trois jours en se…’

    For the record, 26.2 > 26.1, alors M. Buttigieg peut encore revendiquer la victoire. De toute manière, quand bien même il finirait derrière M. Sanders, ça serait par des poussières et donc, toujours une victoire pour lui; ce qui fait qu’il n’y aucun scandale.

  17. Danielle Vallée dit :

    @monsieur8: « Si Buttigieg est en tête juste avant le super mardi »
    Vous êtes trop optimiste. Les chances sont basses que Buttigieg passe à travers le New Hampshire et la Caroline du Sud.
    Probablement qu’une fois rendus au Super Tuesday on ne sera pas plus avancés qu’on l’est aujourd’hui.

  18. titejasette dit :

    Entendu sur CNN. il y a qq années, un caucus républicain (sous Bush) avait le même problème de comptage comme celui de cette semaine.

    On respire par le nez…

  19. treblig dit :

    Ce matin dès 8:00, ( croyez le ou non) Trump a fait un discours devant la  » National Prayer Breakfast ».

     » I don’t like people who use their faith as justification for doing what they know is wrong » – Truno

    Trump n’aime pas ceux qui utilisent la foi pour faire quelque choses de mal.

    Mouhahaha… ( je reprends mon souffle) …. Mouhahaha

    1. titejasette dit :

      @treblig

      On n’arrète pas le progrès. Les mauvaises langues associent la religion avec la pédophilie. C’est beaucoup mieux pendant le breakfast, le lunch et le dinner ?

    2. gl000001 dit :

      Au nom du pain, du Philadelphia et du sirop de poteau. Amène les confitures !

      1. Haïku dit :

        gl000001
        LOL 🤣 Excellent ! 👌

    3. onbo dit :

      @treblig

      Les déjeuners nationaux de prières ont été créés par deux religieux dont je vous fais grâce du nom et de la dénomination.

      La fatwa que trump profère peut difficilement avoir été pensée et écrite par autre que l’avocat de la présidence, avocat du président et pieux fondateur des petits déjeuners, afin de chercher à calmer la terrible démangeaison qui frappent ce matin des gens qui ont du manipuler leur ‘faith’ pour faire quelque chose que tous savent être faux et trompeur lors du procès du Président au Sénat.

      Qui s’excuse sans raison s’accuse avant procès.

      1. Haïku dit :

        onbo
        Fort bien dit !

  20. Gilles Morissette dit :

    La farce de la primaire de l’Iowa se poursuit.

    Et le Parti Démocrate s’enfonce davantage dans le ridicule.

    Ne vous demandez pas pourquoi Tiny Brain affiche un si beau sourire.

    Les Démocrates sont en train de lui servir l’élection présidentielle sur un plateau d’argent.

    « 4 more years » !!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :