Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Mitt Romney, dévoilant dans l’enceinte du Sénat «la décision la plus difficile à laquelle j’ai eu à faire face», a annoncé ce mercredi après-midi qu’il votera en faveur de la destitution de Donald Trump pour son rôle dans l’affaire ukrainienne. Le sénateur de l’Utah sera le seul de la majorité républicaine à le faire, mais son discours démantelant les arguments mensongers ou complaisants de son camp pour justifier l’acquittement du président constituera vraisemblablement son plus grand leg à l’histoire politique des États-Unis.

Le sénateur républicain de l’Utah a affirmé que le président s’était rendu coupable d’un «effroyable abus de la confiance du public» en utilisant sa fonction pour forcer l’Ukraine à participer à une campagne de dénigrement visant Joe Biden, un des principaux candidats à l’investiture démocrate.

«Corrompre une élection pour se maintenir au pouvoir est peut-être la violation la plus abusive et la plus destructrice du serment d’office que je puisse imaginer», a déclaré le politicien mormon, qui a également invoqué sa foi religieuse pour expliquer sa décision.

«Ce qu’il a fait n’était pas parfait. Non. C’était une attaque flagrante contre nos droits électoraux, notre sécurité nationale, et nos valeurs fondamentales.»

Mitt Romney a précisé que Donald Trump n’aurait jamais réclamé une enquête sur les Biden si ceux-ci avaient porté un autre nom. Il a ajouté qu’il s’attendait à être attaqué par le président et ses supporteurs en raison de sa décision.

Le discours de l’ancien candidat présidentiel ne changera rien à l’acquittement prévu de Donald Trump. Mais il représente un modèle de courage qui fait très mal paraître les Susan Collins, Lamar Alexander et autres sénateurs républicains dits modérés qui ont utilisé tous les faux-fuyants possibles pour éviter de condamner le président.

Il jette aussi une ombre sur un jour où Donald Trump entendait pavoiser et se dire complètement disculper.

100 réflexions sur “Romney votera en faveur de la destitution de Trump

  1. marieestelle dit :

    Un courageux dans la secte républicaine c’est à souligner

  2. « je n’ai d’autre choix compte tenu du serment que j’ai prêté que d’exprimer cette conclusion.»

    Voilà un quelqu’un qui se dit religieux et agit en conséquence! Honte aux autres qui font fi de leur serment.

    1. Toile dit :

      @marie4poches
      Sauf votre respect, pas besoin d’être Religieux. C’est son intégrité au serment porté qui a prévalu ….et peut être aussi une grande autonomie.
      Bravo. Une colonne parmi ses mollusques minables. Là, il remonte dans mon estime.

      1. @Toile

        Je sais bien qu’il n’est pas nécessaire d’être religieux sauf que dans le cas des républicains, ils se camouflent tous derrière ce qui est d’une grande hypocrisie. Et comme il mentionnait qu’il était très religieux dans son allocution….

    2. karma278 dit :

      Faire fi de leur serment? Oh! La la.

      Ne savez-vous pas que qui sert, ment❓

      1. Henriette Latour dit :

        karma278

        👏👏

  3. fallaitquejteuldise dit :

    Imaginez un vote secret sur la destitution de Trump…

    1. Madalton dit :

      Il est destitué, c’est sûr.

  4. chicpourtout dit :

    Il est à peu près temps qu’il sorte de l’ombre lui…
    Non mais… ils sont vraiment mal foutus ces républicains…. «L’intégrité, la droiture» ils n’ont pas encore appris cela?
    Pour ce qui est du courage… disons qu’il n’était pas pressé de le montrer (mais ça c’est mon humble point de vu…)

  5. Brice de Nice dit :

    Je me trompe où Romney est le premier sénateur dans l’histoire du pays à voter pour la destitution d’un POTUS issu du même parti que le sien?

    1. Richard Hétu dit :

      Je pense que c’est exact.

    2. Jacques dit :

      Hey Mitt,
      Tell your friends!

    3. constella1 dit :

      Brice de Nice

      Je ne crois pas mais un sénateur républicain avait conseillé fortement à Nixon de démissionner sinon on pense qu’il aurait voté en faveur
      Voici un extrait d’un article du devoir en avril 2005 écrit par Donald Cuccioletta ,historien

      « Dans le cas du Watergate, il aura fallu le témoignage fracassant d’un des conseillers de Richard Nixon, John Dean, pour que soit dévoilée l’implication des «hommes du président». À la suite des révélations présentées au comité sénatorial et de la mise en marche des procédures pour la destitution (impeachment) de Richard Nixon, le sénateur Barry Goldwater, le sage du Parti républicain à cette époque, avait conseillé au président de quitter son poste.

      Les arguments qu’avait fait valoir Goldwater étaient que la crise du Watergate portait atteinte à la dignité de la fonction de président, un des piliers de la démocratie américaine. Cette perception de corruption et d’amoralité au sein de la présidence risquait sérieusement d’ébranler les institutions gouvernementales et de miner l’exercice de la démocratie. Et que dire du cynisme de la population envers la classe politique! »

  6. Lukas dit :

    Au moins un qui y va selon sa conscience et qui a, excusez l’expression, des couilles… Sa décision va-t’elle influencer d’autres qui ont « peur », par « manque de couille », de voter selon leur propre conscience?

  7. Sueurs dit :

    Chapeau, Mitt Romney passera à l’histoire pour avoir eu le cran de se tenir debout et de dire tout haut ce pense sans doute bien d’autres sénateurs républicains mais qui s’écrasent devant Trump de peur de subir ses foudres, exactement comme un dictateur qui terrorise et mène son peuple par la PEUR.

    1. exact.

      voici un tweet de Steve Benen

      Steve Benen‏Compte certifié @stevebenen

      Donald Trump will not be kind to Mitt Romney, but history will be.

  8. Emmanuel Colizza dit :

    Il aura fait sa place dans l’histoire des États-Unis.
    Prochainement dans Trivia Crack.
     » Qui fut le seul républicain à voter en faveur de la destitution de Trump ?  »

  9. Gascar dit :

    1 sur 53 ce n’est pas une grosse moyenne,mais au moins il y en a un qui ose dire la vérité.

  10. fallaitquejteuldise dit :

    Mitt Romney candidat républicain à nouveau pour 2024…. il sera un jeunot de 77ans…

  11. gl000001 dit :

    « Romney ce communiste » dira impeached trump. Un mormon pouvait vivre en commune avec plusieurs femmes. Commune … communiste !! 😉 🧔👩👩‍🦰👩‍🦱👩‍🦳👱‍♀️👰🤰

    1. Haïku dit :

      J’aime bien votre sémantique. 👏👌

    2. fallaitquejteuldise dit :

      Trump en parlant de Romney:  « a f___king Mormon!  euh.. Mormon ou moron, c’est quoi la différence?

    3. Richard Desrochers dit :

      Ça va alors tweeter sur « Horny Romney »

  12. P.L. dit :

    À une autre époque, cet homme était candidat pour l’élection présidentielle pour les républicains… aujourd’hui, on a Trump… À quel moment a-t-on basculé dans un autre univers ?

    1. InfoPhile dit :

      Je dirais lors de l’émergence du Tea Party vers 2008-2010.

  13. Pierre S. dit :

    ———————

    Potus 47 Mitt Romney ?????
    ce serait vraiment drôle.

    1. Brice de Nice dit :

      @Pierre S. Zéro chance. Si j’avais à parier pour 2024, je mettrais mon argent sur Trump JR, Ivanka ou Nikki Haley comme candidat probable. Le parti républicain est maintenant le parti de Donald Trump, advienne que pourra.

      1. ghislain1957 dit :

        @ Brice the Troll

        « Si j’avais à parier pour 2024, je mettrais mon argent sur Trump JR, Ivanka ou Nikki Haley comme candidat probable. »

        Ils vont probablement être tous en prison à ce moment

      2. Pierre S. dit :

        ————————

        en 2015 t aurait dit que zéro chance que trump devienne POTUS alors ….

  14. Marilyne dit :

    Esperons qu’il ovrira la voie a ceux qui craignent d’exprimer la leur.

  15. Stéphane dit :

    Voilà. Il prépare le terrain pour devenir président en 2024. À plus !

  16. Toile dit :

    L’argumentaire de Romney est d’une limpidité époustouflante. C’est probablement ce qui devrait être retenu comme résumé de cette funeste saga mafieuse et dans les livres d’histoire : le pire abus de pouvoir d’un Potus ( même si ordonner un assassinat passe sous le radar).

  17. Achalante dit :

    Ce sont de beaux mots, bien sûr, mais ils sont peut-être creux. Les aurait-il dits si son vote avait été décisif?

    Mais bon. Rendons à César ce qui appartient à César: au moins il affiche publiquement son désaccord.

    1. Haïku dit :

      Achalante
      Très juste ! Vous m’avez devancé. 👌

    2. Dekessey dit :

      @Achalante
      Des mots creux? Je vous trouve sévère.
      Romney a tout à perdre en se dressant contre le gourou déjanté et ses disciples hypocrites sans colonne. Pourquoi feindrait-il sa consternation? C’est un calcul politique pour un éventuel retour comme chef du parti républicain? J’en doute. Le parti républicain est mort en 2016, et il n’est pas près de renaître de sitôt. C’est maintenant Trump et ses zombies contre… les démocrates ou les socialistes… cette partie n’est pas encore très clair. 😉
      Je ne suis pas d’accord avec la plupart des idées de Romney, mais il a tout mon respect.

  18. Rachel Taillon dit :

    Sa haine de Trump a altéré son jugement… dommage.

    1. Pierre S. dit :

      ——————-

      La haine de trump envers tout le monde n’altère pas son jugement ????
      Je pose la question.

    2. La haine envers trump altère le jugement, dommage…
      L’amour envers trump altère le jugement, dommage…

      1. Toile dit :

        @marie4poches
        👏👏👏👏👏👏 et l’aveuglément itou altère le jugement

      2. treblig dit :

        Sir, Have you no sense of decency?’

        Joseph Welch s’adressant courageusement à Joseph McCarthy lors de la Commission sur les activités non américaines.

        McCarthy mourra un peu plus tard d’ une cirrhose du foie ( il était alcoolique) complètement discrédité et honni par la classe politique. C’est le sort que je souhaite à Trump

    3. gl000001 dit :

      Il n’a pas à juger s’il doit l’appliquer la loi ou pas. Il l’applique.

    4. jeani dit :

      Quel commentaire insignifiant de la part d’une personne admirative du semeur de haine en chef des USA.

      1. RICK42 dit :

        Ce semble être le nouveau troll de service…Après Pâqueterre voici Rachel!

      2. Achalante dit :

        @Rick42: effectivement. M. Brice de Nice est aussi à surveiller. Il est beaucoup plus structuré et cohérent que les trolls reconnus, mais quelques tournures de phrases m’ont fait tiquer.

    5. Gilles Morissette dit :

      @Rachel Taillon (05/02/2020 à 15:13)

      Étrange commentaire.

      Donc, il aurait fallu que Romney envoie aux « poubelles » ses principes et ses convictions afin de se prosterner devant l’Escroc-En-Chef » comme l’ont fait, de façon indéçente, ses collègues républicains.

      Il aurait fallu que Romney ferme les yeux et réduise au silence sa conscience devant ce que Tiny Brain a fait même si la preuve qui a été présenté, démontre hors-de-tout-doute, qu’il est coupable des faits reprochés (même des sénateurs républicains dont Alexander ont fini par l’admettre).

      Ce n’est pas « la haine de Trump » (si haine il y a) qui a guidé son jugement mais la réalité des faits, un concept que certaines personnes ont de la difficulté à saisir.

      On croirait entendre le discours d’un membre de la secte des adorateurs essayant de défendre l’indéfendable.

      « Étrange commentaire » disions-nous.

      1. Rachel Taillon dit :

        @ Gilles Morissette
        Si vous doutez de la haine de Romney envers Trump , c’est quevous ne suivez pas la politique américaine depuis longtemps
        .

      2. Gilles Morissette dit :

        @Rachel Taillon (05/02/2020 à 15:40)

        Je suis la politique américaine depuis probablement plus longtemps que vous mais là n’est pas la question.

        Vous détournez le sujet vers quelque chose qui n’a AUCUN rapport avec le présent post.

        C’est généralement une des tactiques préférées des membres de la secte lorsqu’ils n’ont pas d’arguments pour défendre leur gourou.

        D’autres avant vous l’ont déjà essayé mais ça n’a pas fonctionné.

        On va tenter de faire ça « simple ».

        Milt Romney est un homme de principe et de conviction, choses qu’un adorateur de la secte ne peut, de toute évidence, comprendre.

        Il ne pouvait donc, en toute conscience et conformément à ses principes et ses convictions, cautionner le comportement illégal du président.

        Le faire aurait constitué, pour lui, une entorse très grave à tout ce à quoi il croit.

        Conséquement, expliquer la position de Romney par sa « haine personnelle de Trump » démontre, au mieux, une totale ignorance des principes fondamentaux qui sont en jeu dans ce procès.

        Les notions « d’intégrité », « d’équité »,  » de probité, « d’éthique » « de justice », « de morale », « de respect de la Loi et de la Constitution », ça vous dit quelque chose?

        Bonne réflexion !!

      3. ghislain1957 dit :

        @ Rachel Taillon (ou Pâquerette, sait-on jamais)

        « Si vous doutez de la haine de Romney envers Trump , c’est quevous ne suivez pas la politique américaine depuis longtemps »

        Peu importe qu’il ait de la haine pour le gros clown ou non, il a une conscience morale qui l’empêche d’exonérer le mafioso qui squatte la maison brune. Les preuves ACCABLANTES et les témoignages rendus de témoins CRÉDIBLES (ces deux mots en majuscules pour aider à votre compréhension), tout est contre votre gourou.

        Les ripoux-blicains s’écrasent devant ce simili président et on dirait que vous faites partie du troupeau d’adorateurs du veau d’or.

    6. fallaitquejteuldise dit :

      Comment vous haïr? Je ne vous connais pas. Par contre, j’ai tout mon jugement. Vos commentaires par contre, altèrent votre crédibilité.

  19. Igreck dit :

    « … c’est un crime et un délit, et je n’ai d’autre choix, compte tenu du serment que j’ai prêté, que d’exprimer (ma dissidence). »
    L’ironie c’est que Romney est sans doute un rare sinon le seul non-Protestant de son groupe qui PROTESTE contre la position intenable des Repus. J’ai souvent observé à quel point les Protestants (et les Cathos) sont hypocrites tant leurs gestes s’éloignent souvent de ce qu’ils professent. En plus, ils jugent méchamment ceux qui ont l’honnêteté de défendre des positions qui vont à l’encontre des leurs. Le comble de cette hypocrisie c’est sûrement le soutien accordé à un homme adultère, misogyne, raciste et prédateur sexuel par des Évangélistes z-hommes-bies de Dieu.

    1. Henriette Latour dit :

      Igreck

      👏👏👏

    2. Rachel Taillon dit :

      @Gilles Morissette et Ghislain 1957,cessons de nous disputer sur le cas Mitt Romney, il y a quelque chose de positif pour les deux camps, est-ce qu’il est toujours aussi extraordinaire à vos yeux.? Il n’a pas voulu s’aliéner complètement le parti républicain, c’est un peu washi-washi- mais bon…

  20. Apocalypse dit :

    Mitt Romney, un républicain avec des ‘balls’, ça existe 👏.

    👍👍

  21. C. Beaulieu dit :

    C’est facile de voter pour la destitution de Trump si on est démocrate. C’est facile de voter pour l’acquittement de Trump si on est républicain. Mitt Romney est absolument seul dans son camp. Mais il se tient debout. Chapeau.

  22. jeani dit :

    Est-ce que le dieu mormon est le même dieu que les autres prient avant chaque séance de juste pour rire?

    Oups! Je voulais écrire « chaque séance du « trial » au Sénat », mais après réflexion, ce fut tout aussi déplacé que les tentatives de farce de la victime québécoise de notre Cour d’appel.

    Tout de même, bravo M.Romney!

  23. Gilles Morissette dit :

    Un méga bravo à Milt Romney pour s’être tenu debout et avoir fait passer ses principes et ses convictions avant la ligne de parti.

    Ça mérite tout notre respect.

    On peut être certain que le Gros Enfoiré va lâcher sa meute de chiens enragés contre lui.

    Il sera l’objet d’insultes, voire de menaces contre lui et possiblement sa famille. C’est généralement comme ça que ça fonctionne dans la « secte de Tiny Brain » ou si vous préférez dans la « Mafia ».

    Il va lui falloir une solide carapace pour encaisser tout ça.

    Souhaitons lui bonne chance car il en aura besoin.

    Il va se rendre compte que ses pires ennemis sont dans le même parti que lui.

  24. Danielle Vallée dit :

    Remarquez qu’il avait été puni d’avance. Le CPAC (Conservative Political Action Conference) a une conférence annuelle à la fin février et ils ont refusé d’inviter Romney à participer parce qu’il avait voté en faveur de témoins.
    Alors tant qu’à être puni d’avance, aussi bien aller jusqu’au bout.
    Ça ne changera rien au vote final.

    1. RICK42 dit :

      Danielle Vallée Ça ne changera rien au vote final mais il a été le seul à déculotter Trompe sur la place publique et à mettre le nez des sénateurs ripoux dans leur caca.
      Cette action doit enrager le ouisiiti orangé au plus haut point et c’est celà qui est jouissif!😁

  25. Alexander dit :

    Romney est -il le successeur de John McCain? Un républicain qui fait passer le pays avant ses intérêts?

    Ça en prendrait plusieurs comme lui pour aider le pays à se refaire.

    Il y a peut-être une part d’opportunisme là-dedans, mais oui, il est courageux de dire les vraies choses tout haut, malgré le Parrain et l’Omerta qui l’entoure.

  26. Layla dit :

    Les diplomates, les ambassadeurs, les hauts fonctionnaires qui ont témoigné avec courage, qui ont démissionné par conviction, le lanceur d’alerte les représentants de la Chambre qui ont fait un travail colossal en auront convaincu au moins un…et un seul qui s’écarte du troupeau va faire mal à DT, lui qui se vantait d’avoir eu les 197 votes de la Chambre…un seul…c’est mieux que rien. Mieux encore avoir le courage de voter contre quand tu sais que cela ne changerait, c’est un sacrifice énorme…qui mérite tout mon respect…il n’a pas choisi la facilité. Bravo.

    1. Henriette Latour dit :

      Layla

      👏👏

    2. Rachel Taillon dit :

      @Layla
      Le lanceur d’alarme a fait un travail colossal, dites- vous. Vous basez votre jugement sur quoi au juste, à part Adam Schiff qui l’a rencontré en personne, nul n’a eu connaissance de ce qu’il a fait ou dit ou entendu.

  27. Dan Lebrun dit :

    Désolé, mais rendu là, son vote ne veut plus rien dire, sachant très bien que ça n’aura aucune conséquence

    1. onbo dit :

      Les conséquences de ce seul vote de Romney ont déjà fait le tour du monde des affaires et de la politique partout sur la Planète. Ça peut se comparer aux ondes de choc d’un tsunami. Des jours après, encore des effets.

      Parce que au delà du vote dont on pressent le résultat, une voix qui ose se lever sans résultat tangible immédiat présage d’effets à venir d’autant plus importants que cette voix qui crie cet après-midi dans le désert républicain du Sénat est assurée et porteuse d’un possible renouveau.

      1. Henriette Latour dit :

        onbo

        👏👏

  28. Ben la bedaine dit :

    Bonjour a tous. J’aurais une question pour vous,advenant que trump est re elu et que fidel a lui meme se fait prendre encore a je ne sais qu’elle magouille , est ce qu’il pourrait etre de nouveau mis face a un autre empeachment ? Et bravo a ce superbe blogue 😉

    1. Achalante dit :

      Oui. C’est comme un procès. Il a été mis en accusation pour des actes précis. Si demain il téléphone à Poutine pour lui demander de l’aide pendant les élections, un nouvel acte d’accusation pourrait être déposé contre lui, et on recommencerait le processus.

  29. M.Rustik dit :

    Parlant de couilles de Romney, voici une joke du jour:
    Une vieille dame va à la banque pour ouvrir un compte et déposer 300K$. L’employé lui fait donc rencontrer le président. Qui lui demande d’où vient cet argent. Et candidement elle répond qu’elle gagne ses paris.

    Le président surpris, lui demanda « Quel genre de pari ? ». La vieille dame lui répondit : « Dans le genre, je vous parie 50 000 $ que vos testicules sont carrés. » Le président se mit à rire tout en lui faisant remarquer que ces genres de paris étaient impossibles à gagner. Alors la vieille dame réplique : « Aimeriez-vous relever ce pari ? » « Certainement ! » Répondit le président, « je vous gage 50 000 $ que mes testicules ne sont pas carrés »

    La vieille dame lui rebondit donc : « C’est d’accord, mais étant donné l’importance de la somme impliquée, je vais revenir demain à 10h avec mon avocat comme témoin si vous n’y voyez pas d’inconvénient. » « Aucun problème ! » Lui répondit le président de la banque tout confiant et convaincu de gagner 50 000 $.

    Le lendemain matin à 10:00 précises la dame se présente avec son avocat au bureau du président pour confirmer le pari de 50 000 $ dû au fait que ses testicules étaient carrés. Le président confirme que le pari était conforme aux engagements pris la veille.

    La vieille dame lui demanda donc de laisser tomber son pantalon et tout le reste pour qu’elle et son avocat puisse voir ; ce que le président fit avec complaisance. La vieille dame s’approcha pour voir de plus près et lui demanda si elle pouvait les toucher. « Mais très certainement Mme » lui dit le président. « Étant donné le montant d’argent impliqué, vous devez vous en assurez à 100 %. » ajouta-t-il ; ce que la dame fit avec un léger sourire. « Ah ben oui, vous avez raison, ils ne sont pas carrés, j’ai perdu, vous avez gagné.

    Le président s’aperçut alors que l’avocat de la dame se frappait la tête sur le mur. Le président demanda à la vieille pourquoi son avocat agissait ainsi. Elle répondit :
    « c’est probablement dû au fait que j’avais parié 125 000 $ avec lui qu’aux alentours de 10h que je tiendrais dans mes mains les testicules du président de la banque. »

    1. Haïku dit :

      M.Rustik
      LOL !!! 🤣👌👌

    2. Henriette Latour dit :

      Rustik

      😂😂

    3. Michèle dit :

      Malade ! 🤣🤣🤣

  30. Sjonka dit :

    Je crois qu’au contraire son votre sera très signifiant. Le moron ne pourra pas se péter les bretelles et faire le fanfaron que tous l’ont exonérés. Un de son propre parti votera contre lui et ça l’histoire s’en souviendra. Tous ceux qui auront des couilles, y comprit celles qui morphologiquement n’en on pas, se feront un.plaisir de lui rappeler pour la postérité.

  31. Layla dit :

    « Nous sommes arrivés à des conclusions différentes, chers sénateurs, mais j’espère que nous avons tous suivi les préceptes de notre conscience. » Mitt Romney

  32. Loufaf dit :

    Si Romney se positonne pour les présidentielles de 2024, je lui souhaite bonne chance! Un républicain avec une morale, c’ est plutôt rare! Cependant, nous pouvons nous attendre , si jamais le gros despote est réélu, qu’ il fera tout en son pouvoir pour amender la constitution et rester en poste , afin de se mettre à l’ abri de la justice.

  33. Haïku dit :

    M.Rustik
    LOL !!! 🤣👌👌

    1. Haïku dit :

      Oups. Désolé pour le doublon.

  34. spritzer dit :

    « Mitt Romney a précisé que Donald Trump n’aurait jamais réclamé une enquête sur les Biden si ceux-ci avaient porté un autre nom. »

    Justement, il s’agissait de Biden le vice-président, pas de n’importe qui. Une enquête était grandement justifiée, ce que Trump en a fait est autre chose.

    1. el_kabong dit :

      @spritzer

      Une enquête était uniquement justifiée pour les complotistes dans votre genre qui font des liens imaginaires et des interprétations fallacieuses avec des « faits » disparates…

      1. spritzer dit :

        @el_kabong

        Ne rien voir de louche dans cette histoire autours de Burisma c’est faire preuve de complaisance envers les élites.

      2. el_kabong dit :

        @spritzer

        Voir uniquement quelque chose de « louche » , sans apporter aucune preuve, c’est la base même du complotiste…

      3. spritzer dit :

        @el_kabong

        C’est humain de le faire et quand tout pointe dans une direction c’est pas illogique de conclure. Vous même après les révélations suite à la mort de Jeffrey Epstein avez admis qu’il y avait sans doute un complot.

    2. ghislain1957 dit :

      @ spritzer

      « Une enquête était grandement justifiée, ce que Trump en a fait est autre chose. »

      Vous dormez depuis combien de temps exactement? L’enquête du gros clown était injustifiée parce que basée sur des faits inexistants et démentis maintes fois.

  35. el_kabong dit :

    Ce vote va surtout empêcher le minable orangé et ses disciples de prétendre que le vote sur sa destitution était uniquement partisan…

  36. Brice de Nice dit :

    HS. Je me demandais hier par quelle miracle les démocrates n’avaient pas blâmer la Russie pour le fiasco de l’Iowa. Il suffisait de patienter un peu.

    http://twitter.com/joshgerstein/status/1225096153613701127?s=20

  37. Léo Mico dit :

    Et voilà, les attaques personnelles contre Mitt Romney commencent :
    https://twitter.com/DonaldJTrumpJr/status/1225140190920019968

    Trump Junior demande à ce qu’il soit expulsé du parti républicain. Le manque d’intelligence étant génétique dans sa famille, il ne se rend même pas compte qu’il démontre que le vote au Sénat est une imposture de la part des républicains.

  38. Igreck dit :

    Permettez que je reprenne ceci :

    En ce jour sombre pour la démocratie

    USA = SHAME !

    S hit
    H ole
    A merican
    M afia
    E lected

    Ou quelque chose comme ça !?!

  39. ghislain1957 dit :

    WOW! Un républicain avec une colonne vertébrale, un spécimen rare. Une dissection s’impose le plus tôt possible.

    1. gl000001 dit :

      Il faut trouver le gène qui lui fait faire ça et faire une thérapie génétique pour les autres républicains !

  40. La qualité de l’esprit de Mitt Romney dans cette courte allocution comparée au vide des esprits et aux pirouettes morales et politiques de gens comme Collins, Alexander, Murkowski, nous fait réaliser la justesse de cette affirmation du Colonel Slade joué par Al Pacino dans «Scent of a Woman»: «There is no prosthetic for an amputated spirit.»

    1. Haïku dit :

      Superbe rappel…. et très pertinent. 👌

  41. Henriette Latour dit :

    C’est fait, ils ont voté! 🙈🙉🙊

    1. gl000001 dit :

      Et beaucoup ont violé leur serment !

      1. Haïku dit :

        Judicieuse constatation de votre part ! 👌

    2. Léo Mico dit :

      Ils ont voté pour le premier chef d’accusation.
      Il reste le 2e : entrave au congrès.

      je me demande d’ailleurs comment les sénateurs républicains justifient le fait que Trump n’a pas fait d’entrave au congrès alors qu’il a clairement empêché certaines personnes d’aller y témoigner ?

      1. el_kabong dit :

        @leo mico

        Ils le justifient avec l’argument débile que puisqu’il n’y a pas de crime (pas d’abus de pouvoir), il ne peut y avoir d’obstruction… comme dans : le voleur s’est sauvé en oubliant l’argent, il n’y a donc pas eu braquage de banque…

  42. Layla dit :

    Je pensais qu’il dirait Yes or No
    Il a entendu 95 fois le mot GUILTY…avec le directeur d’élections il a entendu 190 fois le mot GUILTY.

    Ce n’est pas rien. Si on considère que la répétition c’est son mantra favori…

  43. Et surveillez bien le prochain discours public de Donald Trump et dans lequel il visera Mitt Romney. Ça risque fort de ressembler à ceci. Regardez bien l’usage du pouce et de l’index, le menton frondeur, la moue suffisante et méprisante, la posture hautaine. On jurerait que celui des USA s’en est directement inspiré.

    1. Haïku dit :

      Un classique !!….
      J’ai lu que Hitler s’était inspiré du langage corporel d’Il Duce.

  44. fallaitquejteuldise dit :

    @Brice

    La théorie du complot… vous faites ma journée! Le 2 février s’était le jour de la marmotte, et le 5, le jour du complot. Si vous vous nourrissez de ces bobards, je vous conseille de consulter… le sommeil c’est si important.

  45. FlorentNaldeau dit :

    J’avoue avoir décroché quand MR a commencé à invoquer à répétition sa foi pour expliquer sa décision. Comme la la religion était un pré-requis pour prendre une décision ou faire un choix moralement justes.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :