Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Lundi dernier, le chef de cabinet du secrétaire à la Défense, Eric Chewning (photo), a donné sa démission après seulement un an de service. Selon un porte-parole, cette démission est «personnelle» et ne serait pas liée à la crise iranienne. Cette annonce n’aurait rien de bien surprenant, si ce n’était que les départs s’accumulent au Pentagone. Juste avant les Fêtes, cinq cadres supérieurs ont démissionné en une semaine, notamment le conseiller à la coopération internationale et le responsable pour l’Asie.

Ces postes désormais vacants s’ajoutent à une longue liste de 168 postes à pourvoir de façon permanente dans l’administration Trump, dont plusieurs liés à la sécurité : secrétaire à la Sécurité intérieure et son assistant, directeur du Renseignement national, secrétaire adjoint du département d’État, secrétaire à la Marine, etc.

On compte sept sièges vides sur 23 au Conseil de sécurité nationale, le principal organe responsable de conseiller le président dans ses décisions en matière de sécurité nationale. Et selon les experts, la crédibilité et l’expérience des membres du conseil ne permettent pas de combler le vide, alors que le président se fie énormément à son secrétaire d’État Mike Pompeo.

En somme, s’il y a un pilote dans l’avion, il semble bien seul dans sa cabine. Et ça n’augure rien de bon si la désescalade échoue avec l’Iran.

(Photo Getty Images)

58 réflexions sur “Démissions en série au Pentagone

  1. M.Rustik dit :

    Ces démissions, ça pointe directement vers un problème. Mais…

    Être dans une organisation qui fait bourdes après bourdes, je comprends de ne pas vouloir y être associé. Mais à quelque part, laisser de telles places vacantes s’est ouvrir la porte à plus de bourdes, à davantage d’abus lorsque le poste laissé vacant sera comblé par un lèche-Trump.

    Se battre à chaque jour, ça doit être épuisant. Mais bon sang que j’aimerais un combat incessant de ces gens contre cette administration incompétente.

    1. Gina dit :

      Venir à la rescousse d’un commendant en chef incompétent , c’est épuisant .

  2. lechatderuelle dit :

    n’importe quelle entreprise responsable ne fonctionnerait pas ainsi…..

    ça démontre que
    !- ce pays a trop de chefs car ça semble avancer malgré tout….
    2-ce pays est gouverné tout croche parce que le chef échappe des ballons de plage faciles à récupérer mais comme y’a pas d’aide….
    3-ce pays est en perte de contrôle….
    4-on assiste en direct et comme témoins privilégiés à une chute décadente d’un empire….
    5-fabuleux de voir ce pays fourrer son nez partout alors que 168 décideurs manquent à l’appel et personne ne sourcille…
    6-y a-t-il trop de rond-de-cuir dans les hautes sphères….
    7-trump est une « machine » il compense 168 gars…..
    8-ça démissionne plus vite que ça se fait congédier….
    9-les priorités ne sont pas à la bonne place aux USA….
    10-c’est le temps de leur en passer quelques petites vites….

    1. POLITICON dit :

      Parmi vos questions il y a des affirmations auxquelles je souscris. A savoir s’il y a trop de ronds de cuir dans les hautes sphères? En faite, il y a un rond de cuir en chef et le reste sont des trous de culs. Parfois bien intentionnés mais comment peuvent-ils nier l’influence de l’homme sur la nature par exemple? Pour être le trou de cul d’un chef, faut quand même adhérer quelque peu à sa philosophie.

    2. vercheres dit :

      La vie continue qu’il y ait trop de chefs… ou pas assez! La Belgique a assez bien survécu à 1 an et demi sans parlement il n’y a pas si longtemps. Malgré tous les coups de gueules et conneries que fait Trump, c’est un peu la même chose là-bas à une différence près: l’idéologie se déplace. Parce que législativement parlant, c’est un 4 ans assez pauvre.

  3. Jacques dit :

    HS, mais ça me fais du bien…

    Je trouve original que le deuxième prénom de la moumoutte s’apparente avec les petits cubicules bleu à toi jaune qu’on retrouve sur les chantiers de construction et divers sites où des événements ont lieu.

    S’cusez-moi…

  4. fallaitquejteuldise dit :

    L’après Trump fait peur: on est pas à rebâtir une équipe de hockey; on parle de sécurité nationale. J’espère que que des éléments clés demeurent sur la touche prêt à reprendre du service.

    1. fallaitquejteuldise dit :

      En attendant, le monde est sous l’emprise du délire narcissique et égocentrique de Trump. Pompeo est-il conscient de tout le pouvoir qu’il détient?

  5. Vaut-il mieux 7 sièges vides que 7 sièges comblés par des faucons à la pompeo?

    Ça ne changerait probablement pas grand chose puisqu’il semble que c’est Pompeo qui mène la barque à la grande satisfaction de 45.

    Pas pour rien qu’il n’est plus intéressé au poste de sénateur, il a presque tout le pouvoir qu’il souhaite. Il ne lui reste qu’un échelon à gravir pour obtenir plein pouvoir.

    Alors sera-t-il loyal à 45 jusqu’aux prochaines élections?

  6. quinlope dit :

    Ce n’est pas grave qu’il y ait tant de postes vacants. Le génie stable qui en sait plus que tous les experts peut fort bien tout décider.

  7. Ziggy9361 dit :

    Pompéo va certainement donné des jambettes et empêché qui que ce soit d’avoir l’oreille du génie malléable.Garder son ascendant aur le joueur de golf va lui permettre de gagner des points chez les républicains en prenant les décisions tout en donnant le crédit à l’imbécile 1ui ne demande pas mieux que de profiter de la situation pour soigner son égo et son compte en banque et sauvé son cul des poursuites.

  8. cravateàpois dit :

    C’est exactement ce qu’il veut: régner en roi et maître, seul. La présidence de Trump n’est pas en danger.

  9. Fermier dit :

    Finalement l’odeur de purin devient insoutenalble !

  10. Je crois tout de même que ces personnes font une grave erreur en démissionnant. Ils lui laissent le champ libre et 45 saura en profiter.

    Il serait de loin plus profitable de dénoncer ce qu’ils lui reprochent, ce serait rendre un grand service à la nation et au reste de la planète.

  11. fallaitquejteuldise dit :

    Trump sort gagnant d’une telle nouvelle: 168 postes vacants, c’est ce qu’il appelle « drain the swamp ». Encore une fois, ceux qui ne pensent pas comme lui, sont une nuisance pour le pays.

  12. Haïku dit :

    Avertissement:

    -« C’est toujours sur une démission collective que les tyrans fondent leur puissance. »(M. Druon).

  13. Toile dit :

    Le problème m’apparait plus grave que ces démissions en série au Pentagone.

    Ces vacances de postes, consécutives à des démissions ou pas, est l’arbre devant la forêt car cela s’étend à d’autres secrétariats. Une problème chronique et récurrent depuis l’administration trumpienne.

    Juste dans la sphère diplomatique, en février dernier 31 postes restent vacants faute de candidats dont ceux d’ambassadeur en Corée du sud, en Jordanie, en Turquie et en Arabie saoudite, trois pays clés pour les Etats-Unis dans la région très sensible du Moyen-Orient où la Russie ne cesse de renforcer ses positions.

    Ces vacances et absences créent des difficultés importantes dans la mesure où, faute de personnes capables de défendre ses vues, les Etats-Unis perdront leur statut de puissance respectée….si cela peur être encore possible. Reste que la diplomatie permet le maintien des ponts si fragiles soient ils. En cela, on peut trouver une partie de l’explication des revers sur la scène internationale. L’incendiaire in chief par sa propre turpitude met le feu, reste les pompiers : le Pentagone, en autres, un espace qui vit le même problème.

    On pourrait refaire l’inventaire dans d’autres secrétariats.

  14. treblig dit :

    La présidence est un nid de guêpes chaotique en ce moment. Les candidats sérieux je veulent pas risquer leur réputation en s’associant avec une administration en plein dysfonctionnement .

    Il y a une vie après Trump.

  15. Toile dit :

    Suite

    « le jour de son investiture, Donald Trump a littéralement mis à la porte tous les ambassadeurs nommés par Barack Obama : ils devaient avoir quitté leur poste à midi, le 20 janvier 2017 » et 18 plus tard, 35 pays demeurent sans ambassadeur américain.
    On est aussi passé de Rex Tillerson à Pompéo.
    https://www.lemonde.fr/ameriques/article/2018/06/07/des-ambassades-americaines-sans-ambassadeurs_5311129_3222.html

    1. Toile dit :

      Oups….et 18 mois plus tard…

  16. Cubbies dit :

    C’est très inquiétant tout ça. Le vide, la corruption du Bully et l’incompétence sont les caractéristiques de cette administration.

  17. Dekessey dit :

    ONLY THE BEST!!

    Lâche pas mon Donald!
    Make America Goofy Always!

    Les portes tournantes des Mighty U.S. of A.

    Ça promet.

  18. Toile dit :

    @treblig 21ho7
    Vrai mais sous Obama le problème existait aussi, quoique moins criant, en raison de l’hostilité d’ un Sénat républicain. Obama n’avait pas requis aux ambassadeurs de quitter leur poste question surement de maintenir une continuité des connaissances et des relations.

  19. lechatderuelle dit :

    Y’en faudrait plus… encore 30 autres….

  20. A.Talon dit :

    «Démissions en série au Pentagone»

    Même scénario qu’au Département d’État depuis trois ans.

  21. Ziggy9361 dit :

    @Toile 20hrs49 …pour le moyen orient vous oubliez l’homme de confiance par exellence le talentueux Jared bientôt toute la famille
    aura un poste en diplomatie pour suppléer le manque de talent.

    1. Toile dit :

      Je l’avais pas oublié. Comment oublier cet homme si génial au plan paix si fabuleux? A lui seul, il comble de poste d’ambassadeur en Israël et en Arabie Maudite, pas rien directement branché avec God.

  22. A.Talon dit :

    «Ces postes désormais vacants s’ajoutent à une longue liste de 168 postes à pourvoir de façon permanente dans l’administration Trump, dont plusieurs liés à la sécurité»

    L’Incompétent-en-Chef a encore frappé. Pas surprenant qu’il était le Roi-des-Faillites quand il sévissait dans le monde des affaires…

  23. A.Talon dit :

    «Ces postes désormais vacants s’ajoutent à une longue liste de 168 postes à pourvoir de façon permanente dans l’administration Trump, dont plusieurs liés à la sécurité»

    On voit toute l’importance que le Benedict-Arnold-des-Déplorables accorde réellement à la sécurité de son pays. C’est Maître Poutine, le marionnettiste-en-chef du Kremlin, qui doit être content…

  24. A.Talon dit :

    «On compte sept sièges vides sur 23 au Conseil de sécurité nationale, le principal organe responsable de conseiller le président dans ses décisions en matière de sécurité nationale.»

    Bof! L’Idiot-en-Chef n’a-t-il pas déjà dit qu’il n’avait pas besoin de conseillers puisqu’il était son propre conseiller? «My primary consultant is myself and I have a good instinct for this stuff.», disait-il au cours de la campagne de 2016…

    Source: «Donald Trump: I consult myself on foreign policy»
    https://www.politico.com/blogs/2016-gop-primary-live-updates-and-results/2016/03/trump-foreign-policy-adviser-220853

    1. lechatderuelle dit :

      et si les 7 postes avaient té occupés, ç’aurait été différent ?? Vraiment???

      on sait tous que la « culture » d’entreprise a pas mal plus d’impact que la présence…..
      car la présence est motivée par la culture…. en fait ce manque de 7 personnes na pas un réel impact car ils seraient « vendus » anyway au système qui les a élus….

  25. lechatderuelle dit :

    en fait, Jared et Ivanka ils ont été congédiés ou ils ont démissionné ???? on ne les voit plus,,,,

    1. Jared travaille toujours à la maison blanche. Il y a 2 ou 3 jours il participait à une réunion dans le bureau ovale avec 45 et MBS.

      https://mobile.twitter.com/kbsalsaud/status/1214563515786153984/photo/1

  26. A.Talon dit :

    «s’il y a un pilote dans l’avion, il semble bien seul dans sa cabine.»

    Et il est probablement occupé à regarder des films pornos comme «Golden Showers in Moscow» ou des reality shows cheapo comme «The Apprentice»…

    1. Toile dit :

      Cette prestation ridiculise la procédure constitutionnelle à sa plus simple expression : populisme? Aie c’est une entreprise, c’est une nation que tu es supposé diriger.
      Quand il est pas au golf, il est dans un rallye.

      1. A.Talon dit :

        «Quand il est pas au golf, il est dans un rallye.»

        Ou assis sur son bol de toilette la nuit en train de tweeter comme un malade.

    2. Layla dit :

      @Madalton

      A ses rally comme ce soir…
      DT peut bien s’attaquer au dentier de Nancy Pelosi, mais quand elle le mord elle n’en a pas besoin, elle le mord jusqu’à la moelle, et ça lui laisse des cicatrices indélébiles, à chaque fois il a du mal à s’en remettre. Elle sait mordre là où ça lui fait le plus mal et j’en suis fort aise.

  27. POLITICON dit :

    Trump tient ses promesses. Il avait promis qu’il allait curer le marigot (drain the swamp) à Washington et c’est exactement ce qu’il fait. Il aurait dû se garder une petite gêne parce que là il est en train d’enterrer le marigot au complet. Phénomène politique typique des dictateurs en devenir.

  28. A.Talon dit :

    Ça fait de plus en plus penser aux grandes purges stalinienne de la fin des années ’30, tout ça. Et on sait ce qui en a résulté en 1940-41 quand l’Armée Rouge, vidée de la plupart de ses généraux et cadres les plus compétents, s’est fait littéralement varloper par les troupes allemandes…

  29. François dit :

    Il manque seulement une démission;celle du psychopathe en chef!

    1. gl000001 dit :

      Il a démissionné il y a longtemps mais il continuer à faire croire qu’il occupe le poste. Encore ce soir comme Madalton l’a montré sur le vidéo. Il fait juste ça pour flatter son égo.

      1. Layla dit :

        @Madalton 22:40
        Ça c’est un article à mon goût…il y a du mordant…j’ai adoré son improvisation de ce que pourrait dire DT. Merci Layla

      2. Haïku dit :

        @gl000001 — 22:21
        😉👌 !

        -« C’est leur ego qui empêche les hommes d’être égaux. »(C. Frisoni).

      3. gl000001 dit :

        « Let go my Eggo » -Kellogg
        😉

      4. Bartien dit :

        Vlad a refusé sa démission.

      5. Haïku dit :

        @gl000001 — 23:06
        Je m’attendais d’une telle réplique de votre part. Mais je ne ferai pas une crise de bacon.😉

  30. Benton Fraser dit :

    Par grave, Trump va combler ces postes par des gens loyaux, incompétant certes, mais loyaux!

    Pour combler le reste des lacunes, il y a toujours Fox News!!!!

  31. igreck dit :

    Les États-uniens sont rendus au bout de la logique de leur système politique démocratique. Leur république s’auto-détruit, gangrenée par la soif de pouvoir et l’argent. L’un des deux grands partis politiques est devenu un agent pathogène qui ronge les trois principaux piliers du pays : Congrès, Maison Blanche et Cour Suprême. Le 4e pouvoir, chien de garde des 3 autres, est dénigré sans ménagement. Prochaine étape… une dictature appuyée par une majorité électorale inculte et facilement manipulée. Et le paradis à la fin de leurs jours !

  32. Haïku dit :

    RE: « Démissions en série au Pentagone. »

    « Campagne électorale. Série de discours qui consiste à prendre les électeurs pour des ploucs. »(Le tueur en Syrie de Damas).

  33. karma278 dit :

    Démissions en série; quoi de neuf docteur?
    Mensonges en série;
    Insultes en série;
    Mépris en série;
    Fraudes en série;
    Grabber en série;
    Voleur en série;
    Agresseur en série;
    Trahisons en série;
    Adultères en série;
    Tricheur en série;

    Psycho-sociopathe en série, le Tiny,
    oui oui,
    suis d’avis…

  34. Mariette Beaudoin dit :

    Habituellement, quand c’est solide, personne ne veut démissionner. Au contraire, on joue du coude pour aller y travailler. Ça veut tout dire.

  35. titejasette dit :

    Article sur le cyberattaque de Normand Lester qui m’a complètement bouleversée

    https://www.journaldemontreal.com/2020/01/10/cyberattaque-les-etats-unis-craignent-un-chien-de-leur-chienne

  36. papitibi dit :

    Le bon peuple a élu à la prizzidanse un estomac, avec deux bras pis pas de cervelle.

    Il rote. Pis il joue au golf.
    The Greatest Ever…

    Des conseillers? Pourquoi s’embarrasser de ça?

    1. Haïku dit :

      RE: « Il rote. Pis il joue au golf. » 😉…

      -Fore !! (burp)…

  37. Syl20_65 dit :

    Quand t’es l’Élu et que tu as la prétention d’être ce qu’il y a de mieux dans l’univers, à quoi bon avoir une équipe. Quelques larbins liche-c.l sociopathes comme lui et le tour est joué. Misère!

  38. Gilles Morissette dit :

    Finalement, le vide est en train de se faire autour de cette administration dysfonctionnelle.

    Seuls ceux et celles qui jureront une fidélité et obéissance absolue au Mafieux-En-Chef seront dignes de confiace et garderont leur « job ».

    La compétence n’est donc plus un critère pour faire partie de cette administration de tarés et de fripouilles. L’aplaventrisme fait dorénavent partie des critères d’embauche

    Voilà où en est rendu ce pays. Il est passé, en l’espace de trois ans, d’une grande démocratie, d’un modèle pour beaucoup d’autres pays à un « shit hole country » dirigé par un Gros Bouffon qui est devenu la risée de la planète.

Répondre à marie4poches (@marie4poches3) Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :