Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Nancy Pelosi a annoncé dimanche soir dans une lettre aux élus démocrates de la Chambre des représentants que celle-ci tiendra un vote plus tard cette semaine sur une résolution destinée à limiter les pouvoirs de Donald Trump de lancer une guerre contre l’Iran. La résolution, semblable à un texte proposé au Sénat par le démocrate de Virginie Tim Kaine, sera présentée à la Chambre par la représentante démocrate du Michigan Elissa Slotkin, ex-analyste de la CIA et du Pentagone spécialisée dans les milices chiites.

La présidente de la Chambre pilotera ainsi deux dossiers explosifs en même temps, celui de l’Iran et celui de la destitution de Donald Trump. Après le vote de la Chambre mettant en accusation le président pour abus de pouvoir et entrave au travail du Congrès, elle n’a toujours pas transmis au Sénat les articles d’impeachment. Elle a indiqué qu’elle voulait attendre d’avoir l’assurance que la chambre haute tiendra un procès en destitution en bonne et due forme avant de procéder.

En attendant, le conflit entre les États-Unis et l’Iran s’est ajouté aux arguments des républicains pour dénoncer la procédure de destitution intentée par les démocrates contre le président. «Pensez au contraste», a tweeté dimanche Kevin McCarthy, numéro un du GOP à la Chambre. «Pendant que les démocrates essaient de destituer le président Trump, le président focalise ses efforts en vue d’éradiquer les terroristes de la surface de la terre.»

Les élus démocrates du Congrès les plus progressistes, dont le représentant de Californie Ro Khanna, estiment que la décision du président de tuer le général iranien Qassem Soleimani est en soi un motif de destitution. D’autres estiment que le Congrès doit à la fois compléter la procédure de destitution visant le président pour son rôle dans l’affaire ukrainienne et s’assurer qu’il n’entraîne pas son pays dans un autre long conflit militaire au Moyen-Orient.

(Photo AP)

135 réflexions sur “Guerre et destitution

  1. Pierre dit :

    Il est temps de mettre un terme aux folies de ce fou furieux qui tente par tous les moyens de faire diversion, même attaquer des pays qu’ils défendent depuis 9/11… si je me fis aux commentaires hier soir aux golden globes…il y a une certaine mobilisation de l’élite Hollywoodienne mais ça va en prendre encore et encore pour contrer l’aliéné mental et orangé…

  2. citoyen dit :

    il faudrait avoir d’autres mécanismes démocratiques que la guerre, le bâillon et la destitution pour régler les conflits politiques.

    1. MarcoUBCQ dit :

      En effet. Le modèle islandais est un bon départ. À voir absolument!

  3. chicpourtout dit :

    Une excellente initiative de Mme Pelosi.
    Il est heureux qu’il y ai encore des gens dans cette maison qui font preuve de jugement dans les circonstances…
    Cet homme est en train de répandre «sa folie» à l’échelle de la planète comme la grippe… il contamine tout ce qu’il touche avec ses élans de mégalomane…

  4. titejasette dit :

    Je crois que ni Nancy Pelosi, ni le Congrès ne réussiront à le dompter le Fou Furieux.

    Seuls le GOP et le peuple seraient capables de le faire fléchir: silence radio…On attend …. Attendre Quoi ? Les premières victimes !

    1. MarcoUBCQ dit :

      Vous êtes très drôle ce matin titejasette: le GOP faire quelquechose. Elle est bonne pas à peu près. Le GOP, Gros Organisme Pleutre, est une organisation totalement corrompue. Je doute de sa pérennité. Après le passage du Tsunami Donald, que restera-t’il de ce parti devenu vide?

      1. Richard Desrochers dit :

        « le président focalise ses efforts… »
        Déjà que « focaliser » et « efforts » sont des termes surréalistes quand le sujet est Trump, la suite de la phrase ressemble à un talking point du GOP : Trump n’a jamais eu en tête d’éradiquer le terrorisme, mais de profiter des opportunités qu’il lui fournit. Si le terrorisme peut servir ses intérêts, il va plutôt l’encourager.

    2. Madalton dit :

      Comme Eric Trump est encore en âge de s’enrôler, on pourrait l’envoyer en Irak, s’il n’a pas l’épine de lenoir, bien sûr. Son père serait sûrement moins belliqueux envers le Moyen-Orient.

      1. Benton Fraser dit :

        Je crois que l’on vient de diagnostiquer un « bone spurs » à Eric Trump…. ce serait génétique!

      2. franceseg dit :

        Vous avez totalement raison Michel Desrochers

  5. MarcoUBCQ dit :

    Dans le fond il s’agit ici d’une guerre intestine, la seconde aux États-Unis. D’un côté ceux qui veulent vivre dans un pays de droit commun, de l’autre les anarchistes représentés par Donald. Il ya toujours eu dans ce pays ces gens qui célèbrent l’anarchie en la confondant avec la liberté. L’Australie qui brule est un coup dur pour ceux qui veulent exploiter la vie sur Terre en toute impunité, comme Donald & co. Le côté spectaculaire et odieux de la pseudo-présidence donaldienne a fait sauter les côtes d’écoute des médias usuels comme CNN. Il est grand temps que nous le peuple disions non à ce genre de couverture superficielle et morbide de la réalité humaine. Les terroristes exploitent les médias usuels en faisant peur au peuple, donnant ainsi le pouvoir aux fauteurs de troubles et manipulateurs sans scrupules comme Donald & co, Vlad the Bad, Recep Tayyip ou Duterte. Ces malades qui nous gouvernent, comprenant bien sûr les chefs d’entreprises, doivent être éjectés par le peuple pour les remplacer par de vrais femmes et de vrais hommes, c’est-à-dire des gens sensés, instruits au sens large, sensibles et donc de coeur, et humbles pour finir. Benjamin Netanyahu et ses semblables sont des voyous qui servent les instincts les plus barbares et ignobles de l’humanité. Libre à nous de valoriser de vrais leaders, humains et sensibles à la vie sur Terre.

    1. chicpourtout dit :

      Concernant l’Australie en ce moment…
      Ces décideurs ne réalisent pas encore que tout ces immenses incendies de forêts sont occasionnés par les changements climatiques. L’Australie vivait une canicule avant leur déclenchement…
      Ils ne font pas encore le lien entre toutes ces manifestations (cyclones, inondations, incendies, etc.)

      1. onbo dit :

        @chicpourtout

        Une excellente année à vous d’abord et un gros merci pour votre contribution à la musique de Noël…

        Pour ce qui concerne les feux en Australie, ils n’espèrent pas de pluie avant plusieurs semaines encore… C’est un drame très sévère. Durant les premières semaines des feux de brousse et de forêts, le premier ministre, croyant que cela allait se résorber, est parti en vacances à Hawaï. Depuis son retour, il essaie de sauver son image en se promenant, les mains trop grosses dans ses poches de pantalon trop petites, en tentant de rassurer des gens en colère… qui ont déjà tout perdu. À le voir aller, sans réaction, errant de places en places, on dirait qu’il ne prend pas encore la mesure du drame, se disant que les capitales de Victoria et de New South Wales (Sydney) sont encore à l’abri. Sinon il est paralysé par la situation et veut donner l’impression de maitrise. Sauf que les images, pour nous Canadiens qui en avons des forêts à risque, ne trompent pas.

        Si Donald Trump se cherchait vraiment de l’ouvrage, ça prendrait toute la 7e flotte du Pacifique depuis un mois déjà pour y amener des centaines d’avion-citernes pour circonscrire les feux actifs. Mais les Australiens ont peut-être pas le coeur à recevoir un hôte aussi peu fréquentable. Le Canada y a déployé des centaines d’experts mais pas d’avion-citernes à ma connaissance. C’est malheureux.

        L’Australie est un gros producteur et exportateur de charbon au monde. Ça contribue au réchauffement climatique. Les populations sont concentrées sur la ceinture verte du pourtour du pays, précisément celle qui brule présentement à plusieurs endroits. Il y a une urgence de santé publique nationale (la fumée et les toxines des habitations en flammes) et une situation environnementale critique qui mérite l’attention planétaire et l’aide internationale.

        Il y a tellement de Soleil en Australie qu’on se demande encore pourquoi tout le pays n’est pas « solarisé » et pourquoi le charbon n’est pas confiné à dormir dans le sous-sol. Ce sont essentiellement les trans-nationales qui en profitent pendant que les magnats de l’immobilier et de l’information tels News Corp font des reportages « rassurants » auprès de la population. Le Guardian de Londres fait un suivi régulier de la situation.

      2. chicpourtout dit :

        @onbo 8h45
        Un grand merci pour ces bons voeux! Mes Meilleurs souhaits vous accompagnent aussi en ce début de l’an 😉
        Heureuse de savoir que vous avez apprécié ces mélodies .

        HS. Voici mon cadeau 2020 au blogueurs de ce site.
        Rien de tel pour nourrir l’âme d’une splendeur inouie…
        Hauser (Stjepan Hauser qui fait aussi parti de 2Cellos). Un musicien plein de douance, si talentueux. A entendre et à voir…
        Voici donc un avant-goût pour vous le faire découvrir HAUSER & Friends – Gala Concert at Arena Pula 2018 – FULL Concert : https://www.youtube.com/watch?v=Dp4UrPsHO3g&t=8s

      3. Nefer111 dit :

        J’ignore quand sera la prochaine élection en Australie mais j’espère que les citoyens aurons la présence d’esprit de se rappeler la médiocrité et de ľincompétence de leur pitoyable 1er ministre climatoseptique et probablement corrompu par l’industrie du charbon !!! 🤬

      4. chicpourtout dit :

        @Nefer111
        Les politiciens sont tellement «en survis» qu’ils sont comme des voiliers sans gouvernails…
        Pour se faire réélire, ils vont dans toutes les directions telles des girouettes… («être accroché» au pouvoir c’est ce que cela donne comme résultats…)

        Vous pouvez donc comprendre pourquoi quand M. Bouchard a rencontré des universitaires et leur a poser la question par curiosité s’ils étaient intéressés d’effectuer une carrière dans l’univers politique aucuns ne témoignaient de l’intérêt… Il n’y a pas de relève et la nouvelle génération ne souhaite pas sacrifier sa vie et sa carrière pour ce faire.

      5. Benton Fraser dit :

        Pour Trump, les indendies en Australie sont sûrement dû a un problème de mauvais râclage de la forêt australiennne!!!

  6. danielm dit :

    S’il y a une « guerre » aux États-Unis, c’est bien une guerre d’usure entre Donald Trump et Nancy Pelosi dont la détermination est exemplaire. Pour sa part, Trump et les républicains ne s’y trompent pas en l’identifiant elle et les démocrates du congrès américain comme leurs ennemis numéro un. Le « clash » et ses conséquences sont et seront importants et profonds car Donald Trump n’a triomphé que grâce aux divisions de la société américaine et à son objectif de démantèlement de l’appareil public des États-Unis.

    Opposer la modération à Donald Trump et son administration tout en maintenant une pression ferme sur son jugement (sa critique légitime et institutionnelle) est peut-être la seule avenue efficace proposée par Mme Pelosi pour mettre fin à cette usurpation du pouvoir qui a débuté en 2016.

  7. Toile dit :

    @Citoyen
    j’ai une solution qui vient d’un confrère qui suggérait la sienne face à l’impuissance exprimée du grand chef face à d’un certain mec,très style Fabrikant, dont nous avions la responsabilité légale d’assumer la situation pendant des années. Ce confrère lui dit : « j’ai une solution, la seule, mais elle risque de pas vous plaire ». Suspecte mais curieuse, elle lui demande laquelle et lui de répondre de façon ultra pragmatique « l’assassinat sélectif ». Ça résumait que trop notre totale impuissance. Pas très démocratique ( ni dans nos cordes), j’en conviens mais la guerre itou surtout si pas déclarée.

  8. Boileau dit :

    Les élus républicains et Trump n’en sont plus à une contradiction près.

    Impossible, répondit-ils, que le minus potus aie pris cette décision pour se cacher de la destitution ou se faire réélire.

    Et, aussitôt, ils rajoutent que ce serait irresponsable de destituer tiny, alors qu’il doit éliminer tous les terroristes de la surface de la terre!

    Surtout, lorsque l’on écoute la déclaration de tiny en 2011 où il accuse Obama de vouloir déclencher une guerre contre l’Iran pour se faire réélire …. délire! 🤪🧐

    1. Richard Desrochers dit :

      À propos de votre deuxième paragraphe : quand j’ai entendu la déclaration de Trump sur Obama qui voulait la guerre pour se faire réélire, j’ai pensé, tiens, Trump veut tenter de prendre une erreur d’Obama et la faire passer pour une bonne action quand ça vient de lui.

      1. Madalton dit :

        C’est la faute d’Obama, selon Pompeo, s’ils ont été obligés de tuer Soleimani, entre autres.

        https://www.politicususa.com/2020/01/05/mike-pompeo-blames-obama-for-trumps-iran-threats.html

      2. Haïku dit :

        @Madalton
        Merci pour le lien. En effet, très révélateur.

  9. Alexander dit :

    Trump se moque de la Constitution. Il se croit la Loi, il se croit l’Élu.

    C’est ça le problème. Au lieu d’être un leader qui respecte son pays et son état de droit, il se sert de ses pouvoirs présidentiels étendus à ses seules fins.

    Il agit comme il a agi en PDG de Trump Co., en chef d’entreprise qui se moque et se sert des lois à son avantage. Un vulgaire mafieux.

    Pelosi en a plein les bottes à défendre son pays et ses lois. Les EU sont en train de basculer si on n’y fait rien.

    Et la partie est loin d’être gagnée.

    La vraie guerre se passe aux EU, c’est la guerre de défense des institutions.

    Trump ne peut gagner cette guerre, le miroir va le détruire, mais il aura fait des ravages historiques entretemps.

    1. Guy Pelletier dit :

      @Alexander

      Tout a fait et d’ailleurs les Démocrates devraient faire de l’élection présidentielle à venir un référendum. Entre un parti ne respectant plus les lois, la constitution et l’état de droit pour donner les pleins pouvoir au président des États-Unis lui donner une immunité totale finalement comme dans les *shit hole* et pays totalitaires et l’autre respectueux de tout ce qui a fait ce pays une des plus grandes démocraties au monde.

      On verrait bien ce que décideraient les Américains le peuple Américain……………..

  10. noirod dit :

    Je ne crois pas que la voie démocratique prônée par Mme Pelosi soit efficace. Le gros gluant l’ a lui meme dit hier qu’ il n’ a pas a consulter ou écouter personne. Alors si c’ est le cas : phoque la rectitude et allons l’ arrêter avec une chemise de force et ce, le plus vite possible.

    Mais qu’ est ce qu’ ils attendent les américains pour faire quelque chose ?

  11. Toile dit :

    Je ne sais pas comment articuler mes propos et espérons que ceux ci seront sensés et articulés.
    En ce qui concerne la procédure de destitution, à moins de multiples transfuges républicains, mathématiquement, celle-ci est déjà K.O. Donc sa fripouille 1ere reste assis dans le siège présidentiel et avec l’assentiment aveugle des ripoux. Sur la démarche de madame Pelosi visant à limiter les pouvoirs du président de lancer une guerre à l’Iran, pour les mêmes raisons, l’issue risque d’être identique. Me semble que cette seconde démarche tombe de facto dans le motif d’abus de pouvoir car il en est l’illustration parfaite. Cependant, en faisant de celle- ci une démarche distincte, madame Pelosi trace clairement à l’international l’opposition des Etats unis au déclenchement d’hostilités armées : on ne veut pas ça. Mince consolation. Si sa Fripouiile se fout de la constitution, pas mon idée qu’il va se soumettre à des limitations, fussent elles, par miracle, entérinées. Résultat: le chaos domestique se répand à l’international à vitesse grand V et même si on fait l’ « autopsie » des évènements, la réalité ne change pas. Un fou est un fou et c’est ce fou qui est au commande.

    1. Alexander dit :

      @Toile

      On est tous d’accord qu’on a un fou aux commandes.

      Ce qui me pose problème, c’est pourquoi les républicains continuent à le supporter aveuglément. Et je parle des élus, pas de sa base.

      Il pourrait entraîner les EU dans une guerre sans fin au Moyen-Orient.

      Il bafoue la Constitution quotidiennement.

      Les républicains sont d’abord des américains, pas des disciples d’une secte.

      Est-ce que les élus républicains sont d’accord à entraîner le pays dans une guerre majeure?

      Et si c’était Obama qui se moquait de la Constitution, que diraient-ils les répus?

      Ça dépasse la ligne de partis, on est rendu à bafouer les lois du pays pour conserver le pouvoir à très court terme.

      On est prêt à endetter le pays à outrance pour financer des baisses de taxes.

      On est prêt à polluer le pays pour protéger quelques industries en déclin plutôt que s’adapter.

      On est prêt à déréglementer et laisser des cowboys sans scrupules mener le show.

      On est prêt à revenir 50 ans en arrière sur l’avortement plutôt que de faire une saine prévention et de l’éducation.

      On préfère la liberté de port d’armes à la vie des innocents qui se font tirer avec.

      On est prêt à renvoyer le pays en guerre contre l’Iran juste pour faire plaisir à quelques amis arabes et israéliens, quitte à saigner les finances américaines et entraîner d’autres pertes de vie.

      L’Histoire ne sera pas tendre envers ces élus. Ils n’auront pas fait leur job de défendre leur pays.

      On revient à la phrase célèbre de JFK, « voyez ce que vous pouvez faire pour votre pays plutôt que ce que votre pays peut faire pour vous. »

      Présentement on vit l’inverse.

      1. lechatderuelle dit :

        Alexander : Les Républicains aiment ce qu’ils voient…. trump se tient debout selon eux… la Constitution?? Bah, c’est comme la bible et autres trucs moraux des Républicains…. ce sont les autres qui doivent les respecter, pas les Républicains…..

        Qui hurlaient le plus pour la »moralité » , contre les homosexuels, contre l’avortement… les Républicains et pourtant, ils étaient les pires, dans leur vie privée……

        Les Républicains sont des Américains… ils carburent aux armes, aux avions de chasse… ils sont convaincus de la supériorité de leurs armées qu’ils ne craignent pas les conflits…..
        le fantasme hollywoodien des exploits américains, des héros de guerre… a sublimé cette image victorieuse de ce pays qui, en réalité a toujours perdu les affrontements depuis la Seconde Guerre Mondiale….

        Même cette « guerre » a été récupéré par les USA en répandant qu’ils ont gagné cette guerre…négligeant les efforts névralgiques des Russes et des Européens….. m’enfin…

        Les Républicains se voient comme les shériffs planétaires…. L’Histoire est pourtant claire… depuis 1945, les USA ont déstabilisé plus de pays et provoqué le plus de conflits armés, partout dans le monde et pourtant, partout, l’idéalisation des USA est encore très forte….

        Faut se rendre à l’évidence…
        Les USA carburent à la violence et maintiennent leur niveau de vie avec la violence exportée ailleurs dans le monde…. c’est comme ça depuis 60 ans et pour le moment rien ne changera….

        et malheureusement ça n’a rien à voir avec trump….. c’est la culture américaine….

        Les Républicains agissent avec un niveau d’indécence maximal mais ça fonctionne… les électeurs ne s’offusquent pas… les caisses électorales Républicains se remplissent, les gens s’identifient aux Républicains qui sont vus comme des gagnants….

        Quand le niveau d’éducation est faible, le niveau intellectuel collectif diminue et la manipulation des fait plus simple….

        Les USA jouent dans leur propre film….

      2. Toile dit :

        Pleinement en accord avec vos propos. Je sais pas quoi vous répondre à part « de kessé qu’on peut faire ? » Une insurrection planétaire ? On se croîtrait à l’époque d’aveuglement de la montée du nazisme où les Etats unis se refusaient à l’admission jusqu’à Pearl Harbor leur rentre dedans.

      3. Guy Pelletier dit :

        @lechatderuelle

        Tout a fait, Trump réalise pour les Républicains ce qu’ils cherchaient a implanter aux USA depuis si longtemps, le retour au bon vieux temps du Far West mais étendue à l’échelle planétaire. Redonner aux USA leur toute puissance en écrasant les autres due moins jusqu’à ce que la Chine finisse par rivaliser avec les USA en puissance économique, militaire mais aussi et surtout financière. Le $US étant de plus en plus une arme dont se servent les USA pour écraser les autres pays via des sanctions extraterritoriales, de taxes à l’importation pour les soumettre. Exactement ce qu’ils cherchent à faire en Chine cherchant a y faire entrer tels un cheval de Troie leurs financiers et trans-nationales, à les imposer même.

        C’est cela l’essence même du Make America Great Agains. Redonner toute sa grandeur et puissance aux USA et cela plait forcément à biens des américains nationalistes surtout aux Républicains évidement dont c’est une bonne partie de leurs *valeurs* la toute puissance et domination militaire, économique et financière de leur pays sur le reste du monde. Le respect de la constitution des lois de l’état de droit par le président et la Maison Blanche un affaire de *gauchistes mondialistes* une affaire de Démocrates.

        MUSMPE!!!!!!

        Making the U.S. More Powerful than Ever

        Beleive me!!!!!

    2. Guy Pelletier dit :

      @Toile

      Malheureusement ce qu’on avait prévu lors de l’élection de Trump se confirme. Tant que les Républicains le bridaient il était sous contrôle ne pouvait agir en toute impunité mais depuis qu’il lui ont donnés carte blanche Trump ayant réalisé une bonne partie de leur programme politique qu’ils cherchaient a imposer depuis longtemps….baisses d’impôts massives, détaxations de gains par héritage, destruction des lois environnementales, démolitions des ententes multilatérales avec les autres pays les USA plus limitées par ces ententes commerciales, civiles et militaires, destruction d’un grand pan du gouvernent des USA lui-même……..Trump est hors de contrôle………………

    3. Aube 2005 dit :

      La stratégie de Mme. Pelosi est peut-être de passer le message aux pays alliés de ne pas suivre Toupet Jaune dans son délire de faire la guerre à l’Iran comme l’a fait la France lors de la guerre déclenchée par « You are with us or against us » Bush jr..
      Les Républicains n’ont installés que des ignares à leur tête; Reagan, Nixon, Bush, père et maintenant la crème de la crème Toupet Jaune.

  12. lechatderuelle dit :

    à entendre les commentaires des Républicains, on ne peut que constater que ce pays a perdu la raison…

    Faire passer un assassinat ciblé comme un effort pour éradiquer le terrorisme est franchement grossier ….
    comme si les USA n’avaient jamais assassiné d’autres personnages que les USA considéraient comme terroristes, sous d’autres Présidents… et pourtant ça n’a jamais été vu comme des efforts pour éradiquer le terrorisme…
    ce sont des gestes isolés qui ne servent qu’à déstabiliser une cellule…

    les autres assassinats ciblés ou « neutralisations » ont-ils aidé dans cette bataille contre le terrorisme ??
    Combien de « chefs » suprêmes de groupes terroristes sont morts depuis 20 ans ??…. et pourtant, chaque année des dizaines de novueaxu groupes avec des « Chefs » de plus en plus psychopathes apparaissent….

    Les USA foncent toujours dans le même mur en répétant sans cesse les mêmes gestes…..

    LE vrai problème planétaire est actuellement les changements climatiques…
    tout le monde regarde l’Australie brûlé sans même réagir….

    Les USA vivent sur leur réputation d’avant les années 70 …

    La destitution ne fonctionnera pas et limiter les actions du Président face à l’Iran ne fonctionnera pas non plus…
    les électeurs américains ne comprendront pas les raisons d’empêcher trump de faire le ménage comme ils le croient…

    Les Républicains font déjà un amalgame entre les 2 dossiers… et l’électeur moyen TS n’y verra que du feu….

    ce qui arrêtera trump sera les effets collatéraux… comme dans tous les autres dossiers…..
    quand il fait gérer, trump s’éclipse….

    trump est le spécialiste des écrans de fumée….

  13. jcvirgil dit :

    C’est une habile manoeuvre politique des démocrates pour rallier la population américaine qui est majoritairement contre une nouvelle guerre. C’est cependant un peu risqué en cas de riposte sanglante de l’Iran qui pourrait faire changer le vent de côté.

    Avec les hypocrites manipulateurs d’opinion publique au pouvoir , il faut se méfier d’une attaque sous faux drapeau , une de leur spécialité quand les tambours de guerre ne battent pas assez fort.

    1. lechatderuelle dit :

      jcvirgil à court terme ce sera un coup d’épée dans l’eau….. malheureusement…. et à long terme ça risque d’être tellement amalgamé que ça ne servira plus à rien…..

      Les Démocrates jouent selon les règles…. pas les Républicains….

      Personne ne veut de guerre… mais aux USA le mot « guerre » n’a pas une signification viscérale….
      c’est là-bas, loin, sans réelle conséquences dans la vie de tous les jours….

      Si une guerre empêchait les Américains d’avoir des produits essentiels quotidiens… s’il y avait des pannes de courants ou de réseau internet occasionnelles, si les prix montaient… Bref si ça touchait les gens dans leur quotidien, ça hurlerait…

      des morts… il meurt des dizaines de milliers de gens par armes à feu dans ce pays…. alors la mort….

      les gens n’aiment pas que les guerres leur coutent cher….

      pour le reste, ils valorisent tellement l’armée, les soldats et les fusils qu’on ne peut croire que ce pays n’aime pas la guerre…..
      ils carburent à la violence…. faites aux autres…..

      trump est le reflet de ce pays… intimidateur, grossier et sans vision….

      quand, en tant qu’électeur, t’es pas foutu de comprendre les abus de pouvoirs de trump face à l’Ukraine …. ça en dit long…..

      Quand la « guerre » se transportera aux USA, le bon peuple hurlera sa peur et exigera que tout s’arrête….
      Septembre 2001 en a été une preuve flagrante…. les USA ont été passablement plus traumatisés par ces chutes de buildings que de toutes les atrocités perpétrées au nom de la « démocratie » en Afghanistan et en Irak…..par les « bons » G.I……

      1. gl000001 dit :

        « les gens n’aiment pas que les guerres leur coutent cher…. »
        En général, ils ne savent pas que la guerre leur coute cher. Tant qu’ils peuvent jouer au golf, boire leur bière, regarder les Golden Globes à la télé, il n’y en a pas de problème !!

        « Quand la « guerre » se transportera aux USA »
        C’est bien plate, mais ça va leur prendre ça pour s’en rendre compte.

      2. jcvirgil dit :

        @chat de ruelle

        C’est vrai que la population américaine est essentiellement patriotique et qu’elle se rallie derrière son gouvernement quand il lui fait croire que le pays est menacé. Surtout qu’on lui a bien fait comprendre que les guerres étaient en relation directe avec son niveau de vie supérieure aux autres pays de la planète.

        Cependant trop c,est comme pas assez. La courroie de transmission de la répartition de la richesse dans le pays est maintenant presque arrêtée par l’oligarchie, comme nous en informe le coéficient Gini de l’Onu qui classe maintenant les États-Unis juste avant le Chili…
        En 2013 si je me souviens bien, quand on leur a présenté la fausse nouvelle selon laquelle les syriens avaient franchi la ligne rouge tracé par Obama en utilisant des armes chimiques contre leur population , le parlement britannique a voté contre l’implication du pays dans une nouvelle guerre et l’opinion publique américaine y était opposée à 60%, ce qui a freiné les ardeurs de leurs gouvernements et fait passer l’allié français Hollande pour un idiot lui qui a du rappeler les avions déjà dépêchés pour participer à la curie.

        Depuis je ne crois pas que ça ait bougé. Trump aura l’appui d’une grande partie de la population tant qu’il se contentera de massacrer des Iraniens à distance avec ses engins meurtriers. Le jour où il voudrait mettre les centaines de milliers de soldats que nécessiterait une guerre totale contre l’Iran, il prendra toute une débarque et il le sait fort bien.

      3. lechatderuelle dit :

        jcvirgil: les citoyens américains ne savent pas que leur « qualité de vie » ests minable au possible… car ils ont les yeux sur les « bien nantis » de leur société en rêvant d’en faire partie….

        Aux USA le « paradis à la fin de vos jours » est amalgamé dans le American dream »…. 2 idéologies de contrôle des masses….

        il serait très très étonnant que les USA s’embarquent dans un autre conflit majeur…. surtout que face à l’Iran, y’a rien à y gagner….
        rien du moins qui soit vendable à associer aux « valeurs démocratiques américaines »…..

        cette fausse impression que le Président se ferait débarquer si des GI revenaient dans des cercueils est sympathique mais peu convaincante….
        trump est en plein contrôle actuellement…
        les élections sont dans 10 mois…
        il serait étonnant que les USA enclenchent quoi que ce soit de pire que présentement à court et moyen terme….

        une fois réélu, il sera trop tard pour regretter…..

        ce vague espoir que le peuple va se dresser contre trump est utopique….

        les tueries ne les émeuvent pas…
        les changements climatiques ne les émeuvent pas….
        les scandales et abus de pouvoir ne les émeuvent pas….

        et de toute l’Histoire américaine, je cherche un moment où le Peuple a fait reculer son gouvernement ….
        les américains aiment la guerre…. ils pleurent leurs morts, mais ils aiment la guerre….

        un peu à la manière des « méchants » qui font des marches immenses de gens en larmes….

        Il y aurait eu une plus grande portée mondiale si les Iraniens et les américains s’étaient massés dans les rues de leur pays pour dénoncer leurs chefs politiques de les entrainer dans un autre conflit….
        Des manifestations monstres sur des jours et des jours, paralysant les villes et les déplacements pour protester contre les 2 gouvernements auraient été une réponse intelligente à cet assassinat….

        mais des 2 côtés, la manipulation se poursuit…..

  14. ghislain1957 dit :

    Le Washington Post rapporte ce matin que tRump a avisé Vladimir Poutine, son grand maître, qu’un meurtre ciblé serait perpétré en Irak. Aucun avertissement de sa part au congrès, trouvez l’erreur.

    Comme l’a dit Mme. Pelosi, toutes les routes de tRump mènent à Putin.

    1. Richard Desrochers dit :

      Trump ne respecte que la Constitution russe.

      1. Benton Fraser dit :

        Trump rêve d’une Constitution russe… aux États-Unis.

        Il ne juge que par les pleins pouvoirs dictaturiaux….

    2. Benton Fraser dit :

      Trump veut sans doute le « okay » de Putin et non du Congrès!

      Faut croire que le « check and balances » américain se trouve maintenant en Russie!!!

  15. Superlulu dit :

    Même s’il y avait résolution à la chambre, après quoi?
    Ça ne passera pas au Sénat.

    Comme on disait: Un fou qui ne sait pas qu’il est fou, est beaucoup plus fou, qu’un fou qui sait qu’il l’est. 🙂

    1. gl000001 dit :

      Ca fait penser à Klinger dans MASH qui essaie d’avoir un « Section 8 » (une décharge pour retourner au pays) parce qu’il se dit fou. Mais le fait de demander un section 8 montre qu’il n’est pas fou. Catch 22 !!

      1. Haïku dit :

        Bon parallèle ! 👌

  16. Louise dit :

    « …….. le conflit entre les États-Unis et l’Iran s’est ajouté aux arguments des républicains pour dénoncer la procédure de destitution.  »
    «Pendant que les démocrates essaient de destituer le président Trump, le président focalise ses efforts en vue d’éradiquer les terroristes de la surface de la terre.»

    Il n’y a rien à faire. Les Républicains vont toujours utiliser les actions et les paroles de Trump pour justifier leur appui à ce président corrompu.
    C’est plus que de la mauvaise foi, c’est une attaque frontale aux principes démocratiques pour servir leurs propres intérêts.
    Même un assassinat ne les fait pas changer d’idée, ça veut dire qu’ils ne reculeront pas devant la possibilité d’une guerre au Moyen Orient.
    Je me demande ce qu’ils feraient si la guerre se déroulait sur leur territoire ?

    Encore une fois, Nancy Pelosi se tient debout devant cette bande d’abrutis et elle fait son devoir même si les résultats sont douteux.
    Ce sont les élus démocrates qui tiennent la flamme vacillante de la démocratie.
    Pourquoi les américains ne sortent pas plus nombreux dans la rue ? Il fait trop froid au nord et trop chaud au sud ?
    Je ne comprendrai jamais leur apathie à un moment où leur pays est en train de perdre tous ses repères moraux.

  17. vincent populaire dit :

    Bonjour à tous. Je vie en Europe et plus précisément en Belgique. En Europe j’ai l’impression que nous avons tous la même vision de DT. Mais j’avoue que quand on a un feedback de personnes se rendant au USA les versions sont toutes autres. DT est vraiment soutenu. C’est donc difficile de se faire un avis soit tout ce est pays est fou et on va au devant de très gros problèmes, soit il devrait avoir un réel sursaut de la part de 500 000 000 de personnes.
    Vincent

    1. Haïku dit :

      @vincent populaire.
      Bonjour á vous. Ici, au nord des USA, la plupart de nous sur ce blogue ont une opinion « plutôt » négative quand au clown de cirque qui multiplie ses trucs de « cerceau stable ». Et oui, un nombre important de nos voisins du sud appuient ses élucubrations sans réserve. Mais bon, ça serait intéressant que vous continuerez de correspondre avec nous.

  18. Jean Saisrien dit :

    Les Dems n’arriveront à rien sinon encore plus de m*rde: le gars est fou et se fout de tout encore plus des règles, des conventions, des lois et des avis des autres. De plus, il en sait plus que n’importe qui au monde sur les rouages de la paix mondiale et sur les éoliennes (même s’il ne comprend pas le vent).
    Les casquettes rouges ne sont pas prêts à changer d’idée sur leur Messie Orange anyways so: tout ce que les Dems font est voué à l’échec et l’humiliation.
    MAGA!!!!!!

  19. jcvirgil dit :

    La conséquence immédiate de cet attentat est cependant maintenant connu. Le Parlement irakien a voté pour l’expulsion des militaires étrangers de son territoire. Nous allons maintenant voir comment le gouvernement américain va réagir à cette nouvelle donne. Après tout ,après avoir battu les tambours de guerre avec la fausse présence *d’armes de destruction massives * en Irak , ils ont dépensés beaucoup de vies et d’argent soit disant pour éradiquer une dictature dans le pays et pour y propager la démocratie , comment pourront-il s’opposer à un vote démocratique du Parlement irakien ?

    Gageons qu’ils trouveront une autre bonne raison du genre de celle de l’abruti no 2 Pence qui a déclaré suite à l’assassinat que l’Iran était responsable des attentats du 11 septembre. En bouffant son troisième burger tout en regardant les éliminatoire de la NFL , l’électeur américain moyen a gobé ce nouveau *fait* émanant de son gouvernement.

    À moins qu’on lui fasse gober l’autre stupidité voulant que maître Putin a conseillé à Trump d’éliminer Soleiman.

    1. lechatderuelle dit :

      le parlement irakien n’avait pas le choix de passer ce vote… mais dans les faits, ils vivent tous, une vie, somme toute, bien payée, avec le fric US qu’ils amassent en laissant les USA gérer des pans de leur pays….

      CE serait une excellente chose pour les Irakiens d’avoir moins de pays étrangers sur son sol….
      le hic est que les USA seront bêtement remplacés par les Iraniens ou les Russes…. et tout se poursuivra comme présentement…..

      L’Irak est tellement désorganisé qu’il suffirait de 6 à 8 mois pour que ce pays redevienne un champ de bataille rangé entre toutes les tendances religieuses et idéologiques …

      passer le vote est une chose… le faire respecter… alors là….

      les affrontements en Syrie se répandront très rapidement en Irak et les fanatiques reprendront du service….

      Cette situation est très délicate côté diplomatie et « réalité terrain »…..

      Auparavant, les USA « neutralisaient » des personnages sans le crier sur tous les toits et s’en vanter publiquement….
      C’est sous Obama que cette pratique fut le plus largement utilisée, faut se souvenir…. mais Obama demeurait sobre et parfois, muet….

      L’Iran, l’Irak et les USA ont beaucoup en commun dans ce « conflit »….
      Chacun se sert des autres pour se donner le beau rôle…. et pendant ce temps, rien ne change pour les Irakiens….

      1. jcvirgil dit :

        L’Irak est divisé c’est vrai . Le parlement devrait idéalement se débarrasser de la présence iranienne si le pays veut vivre en paix. C’est quand même spécial de voir qu’une quarantaine d’années après la guerre Iran ,Irak qui a fait plus d’un million de morts , le pays soit maintenant ouvert à sa présence dans le pays.

        C’est du au fait que la majorité de ses habitants est de confession chiite et comme en démocratie c’est la majorité qui décide…L’expulsion des militaires USA si elle se concrétisait résulterait sûrement comme ça c’est fait en Syrie par l’a promotion des milices islamistes radicales sunnites avec l’argent saoudien , l’entrainement de la CIA et la protection du gouvernement américain qui transformera leurs attaques en celles de *bons terroristes* et en rebelles pro démocratie

      2. Éric Beauchemin dit :

        C’est un peu plus compliqué que ça, quand les États-Unis ont débarqué leur ancienne marionnette; Saddam Hussein de l’Irak, sans s’en rendre compte, ils ont faits un gros cadeau à l’Iran ! En effet, la répartition des Chiite (Iran) est de 60% en Irak et 40% de Sunnite. Naturellement, les Chiites ont pris le pouvoir politique et par la bande, l’Iran contrôle l’Irak.

        En Syrie, ISSIS à été mis hors circuit, surtout par l’armée Syrienne, les Kurdes, le Hezbollah, les Russes et l’Iran, plus que les USA qui était plutôt dans une sorte de double-jeu car il jouait sur le même terrain qu’Israel et l’Arabie-Saoudite pour faire sortie Al-Assad.

      3. @lechatderuelle: «Auparavant, les USA « neutralisaient » des personnages sans le crier sur tous les toits et s’en vanter publiquement….C’est sous Obama que cette pratique fut le plus largement utilisée, faut se souvenir…. mais Obama demeurait sobre et parfois, muet….»

        Il est là le secret: «Poursuivre des desseins affreux sous des dehors débonnaires» disait le philosophe, un art dans lequel Barack Obama excelle mais ce dont Donald Trump est absolument incapable. Au contraire, il joue les durs, fait en sorte que cela se sache et en plus, il bat son propre tambour.

      4. @Éric Beauchemin: «…sans s’en rendre compte, ils ont faits un gros cadeau à l’Iran ! En effet, la répartition des Chiite (Iran) est de 60% en Irak et 40% de Sunnite.»

        Ils étaient bien les seuls à ne pas s’en être rendu compte. Quiconque avait la moindre connaissance de la répartition des factions religieuses en présence savait cela. Quand, à l’époque, j’ai constaté que même la très érudite et très vantée Dr. Condoleeza Rice (M.A. Sciences po. et PhD Études internationales) alors Secrétaire d’État se tenait coite alors que même moi, du fond de mon petit village d’Astérix aux confins de l’Amérique je le prédisais, j’eus alors le choix de conclure entre l’aveuglement volontaire ou la bêtise politique. J’ai, à l’époque, choisi la plus charitable des deux possibilités. 🙂

      5. Guy Pelletier dit :

        @jcvirgil

        Et si une fois les Américains foutus hors de l’Irak les chiites réussiraient au contraire a unir toutes les factions et pacifier ce pays avec l’appuie de l’Iran, l’Irak plus sous le contrôle des américains ne représenterait plus un menace pour l’Iran. Chose certaine une alliance de la Syrie, l’Iran et l’Irak n’est surement pas désiré par Israël, l’Arabie Saoudites et autres républiques pétrolières vassaux des USA dans cette région du monde.

      6. Guy Pelletier dit :

        @Éric Beauchemin

        Tout a fait, il était écrit dans le ciel que l’invasion de l’Irak par les USA finirait au bout du compte par favoriser la MAJORITÉ religieuse de ce pays les chiites composant comme vous le mentionnez plus de 60% de la population Irakienne. Sadam Hussein conservant et assoyant son pouvoir en brimant cette majorité imposant dans toutes l’organisation de son gouvernement son contrôle par des sunnites uniquement. Les chiites prennent leur revanche. D’un pays ayant un gouvernement laïque l’Irak va se ramasser avec un gouvernement religieux comme le seront bientôt les USA des Républicains….La main de Dieu au pouvoir!!!

        God bless America.

      7. jcvirgil dit :

        @ Guy Pelletier

        Tans que la religion sera la valeur principale de la majorité des populations de ces pays et qu’ils continueront à diviser sunnites contre chiites et vice-versa , ils continueront à être instrumentalisés par ceux qui profitent de leurs divisions à des fins économiques et géopolitiques.

        Il me semble que ça fait longtemps qu’ils auraient du s’en rendre compte mais comme leurs élites religieuses ont tout intérêt à les endormir et à continuer de régner en se remplissant les poches au passage , c’est pas prêt d’arriver.

        On en revient toujours à la célèbre citation de Karl Marx ;*La religion est l’opium du peuple.*

  20. Pierre S. dit :

    ————————-

    Au cinéma, depuis plusieurs années on ne compte plus les films
    qui dépeignent avec justesse les Nazis comme des tarés des débiles des obsédés
    et des sadiques finis ….. j’ai pris beaucoup de plaisir à visionner Jojo Rabbit en FDS.

    Possiblement que dans 25 ans, le cinéma américain aura la capacité de se moquer
    des républicains de la même manière tellement leur comportement présentement est ridicule
    dogmatique et arrogant … mais surtout affreusement stupide et risible.

    Mais surtout, ils se comportent exactement comme les nazis faisant preuve d’un aveuglement total face à un président
    stupide, malhonnête et profiteur qui risque d’entrainer la planète dans un bordel sans nom
    par insouciance et incompétence crasse.

    j’espère qu’un jour nous pourrons en rire ,…..

    1. Toile dit :

      Nos idées se rejoignent. Espérons seulement que nous aurons le temps d’en rire dans 25 ans….une donnée assez incertaine.

  21. Apocalypse dit :

    @Toile – 07:46

    A moins que le Congrès ait un as dans sa manche, ce que j’espère, on voit qu’il est ‘toothless’ face à un président qui n’en a cure pour le peuple américain et la constitution, mais qui est obsédé par le pouvoir. Avec le Sénat à 100% derrière lui William Barr au DOJ, les démocrates ne peuvent rien faire et devraient sans doute se mettre aux prières, ce qui en dit long sur leur incapacité à faire quelque chose.

    Les fameux contre-pouvoirs dont on nous a tant parlé, ils ne fonctionnent que lorsque la présidence est occupé par un homme (ou une femme) ayant une certaine dose de respect pour le peuple, la constitution le poste de président.

    Il va falloir espérer que quelque chose se passe d’ici novembre prochain pour faire basculer la mise pour les démocrates. Tout ce qu’on a vu jusqu’à présent n’est sans doute pas suffisant pour faire tomber Donald Trump. Comme les démocrates ne trouveront pas un nouveau Barack Obama, ça va prendre quelque chose de très négatif pour l’image de Donald Trump afin d’aider les démocrates, autrement dit, il faudra sans doute des prières … ouf 😢.

    1. Toile dit :

      C’est bien d’un miracle que l’humanité a besoin, pas d’un élu de dieu fucké et autres suiveux lobotomisés. Bien d’accord avec vous…malheureusement pour nous tous.

  22. Dit en passant dit :

    @Alexandre
    « Pourquoi les républicains continuent à le supporter aveuglément  »
    Tous vos points sont d’une exactitude déconcertante.
    On devrait poser la question autrement ; pourquoi les barons des armes continuent à donner des millions à des polichinelles corrompus à l’os?
    Quels intérêts peut avoir Rupert Murdoch à pratiquer la désinformation et continuer à financer ce ramassis d’ordures traitres à leur nation?
    Combien de millions une pourriture comme McConnell se met-il dans les poches par le lobby du charbon, au détriment de la planète entière?
    Voilà le GOP actuel. Il n’y a plus aucune loi qui ne tiennent, suffit d’y mettre les $$$.
    Personnellement, je considère McConnell aussi coupable que l’abruti-en-chef, car il peut tout arrêter en un mot. Mais il ne le fera pas. C’est pas payant.

    1. gl000001 dit :

      Barons des armes, Murdoch, lobby du charbon … c’est le fameux « Deep State » que trump essaie d’éradiquer !! On peut bien l’appeler menteur en chef !!

    1. spritzer dit :

      @Jean Saisrien

      Est-ce que Poutine n’est pas censé contrôler tous les médias en Russie?

      1. Jean Saisrien dit :

        Probablement… c’est d’autant plus ironique

      2. P Lacerte dit :

        The Moscow Times se targue d’être un média indépendant….

    2. Boileau dit :

      Le dessein de Poutine:
      1- affaiblir les USA
      2- augmenter ses revenus pétroliers en faisant diminuer la production des pays les plus vulnérables par le crétin interposé!

  23. Yolande C. dit :

    Pour moi, Nancy Pelosi à raison sur un point et tort sur l’autre.

    Elle a raison de réaffirmer les droits et prérogatives du Congrès quant à la guerre.

    Mais dans l’ère atomique où nous sommes et la menace qui peut être imminente d’attaques terroristes, le pouvoir d’agir du président ne doit pas être paralysé par les débats parlementaires.

    Cependant, on doit faire clairement comprendre au président que le Congrès n’a pas à être informé par Twitter.

    Une décision d’aller plus à l’avant s’il doit y avoir un effort de la nature d’un effort de guerre doit recevoir l’aval du Congrès et être bipartisane.

    Là où Pelosi est dans le champ, c’est en retenant les articles d’impachment tout en voulant dicter au Sénat sa facon de tenir le procès.

    La constitution est claire: la Chambre accuse et le Sénat juge; ce n’est ni à l’accusateur ni à l’accusé de fixer les règles du procès.

    Mais nous sommes à moins de 10 mois des élections.

    Tout est encore jouable pour les démocrates, mais Pelosi ne doit pas oublier que le porteur du ballon sera le candidat ou la candidat démocrate et non pas elle.

    1. Toile dit :

      Je résume ma compréhension de votre propos.: C’est aux urnes que la sanction populaire doit être rendue, dans l’attente niet. En total désaccord, une option longtemps et intensément débattu ici dans des billets précédents. Si je comprends mal, mes excuses.

      1. Yolande C. dit :

        L’ultime décision sera prise le 3 novembre; ce n’est pas une opinion, mais un fait.

        En attendant, comme la Chambre à voté l’impeachment, qu’elle envoie ses messagers au Sénat pour que le procès s’engage.

        Je réitère cependant ma crainte: que ce vaudeville entre la Chambre et le Sénat ne masque pas la campagne présidentielle et les législatives de novembre.

        Actuellement, cette affaire d’impeachment est l’arbre qui masque la forêt: le jugement populaire du président et du Congrès sortants aura lieu en novembre, pas par un vote de 55-45 du Sénat.

        Actuellement, et personne ne sait ce sera pendant combien de temps, mais c’était le président qui contrôle l’agenda.

        Et ma crainte ne se dissipe pas lorsque je vois que le prochain débat démocrate à lieu le 14 janvier à Des Moines et que personne , ici, n’en parle.

        Pour moi, l’impeachment est une diversion démocrate et la neutralisation du général Suleimani est une diversion républicaine.

        Chacun place des pions pour la joute électorale.

    2. Madalton dit :

      Trump aurait dû avisé le comité du congrès composé de 4 démocrates et 4 républicains. McCarthy et Grahams auraient été mis au courant. Grahams ne fait pas parti du comité.

      https://www.politicususa.com/2020/01/03/trump-didnt-tell-democrats-about-soleimani-attack.html

    3. jeanlouischarette dit :

      @Yolande C
      Je ne suis pas d’accord avec vous. Les sénateurs républicains ne cherchent qu’une occasion pour instaurer une dictature aux USA.
      Mme. Pelosi fait très bien de ne pas leur fournir l’outil pour le faire.

  24. Pierre S. dit :

    ———————————-

    Un fait demeure …..

    Trump par son incompétence et sa stupidité est un véritable danger à l’échelle mondiale.
    Et le congrès a toute les raisons du monde de lancer une procédure de destitution.
    Et jamais dans l’histoire des USA un président n’a autant mérité d’être destitué
    Ce crétin mérite au minimum la prison pour l’ensemble de son œuvre

    CECI DIT …..

    Mettons que Trump est soit destitué, soit foudroyé par une crise cardiaque ou soit assassiné
    par un terroriste ou un attentat ciblé …..

    Pouvez vous imaginer la suite des choses avec un crétin comme Mike Pense comme Président ?????

    AYOYE !!!!

    1. gl000001 dit :

      J’ai peine à croire qu’il peut être pire que trump !
      N’importe quel crétin ramassé sur le coin d’une rue serait moins pire que trump !! J’en suis rendu à croire ça !!

      1. onbo dit :

        @Gl000001

        Il y a un bout de temps que je le pense tout bas… Sauf qu’ils sont tombés sur le parfait c…. , euh, je veux dire candidat… qui se tenait là, par hasard ou par accident, disponible au coin de la rue, expert en mensonges et autres billevesées, à observer la chute des Tours Jumelles en disant à qui voulait l’entendre que c’est lui maintenant qui avait la tour la plus haute de tout New-York!

        Et comme il était fort connu pour tourner les coins ronds, se moquer de l’IRS et être sans aucune espèce de réserve en paroles ou en gestes, ils se sont dit: Ecce homo! Voilà notre homme!

        Et comme Douglas Coe* était constamment à la recherche de gens semblables pour les « convertir » à Djésus, -Jésus, celui qui a créé, c’est bien connu, « l’Institution du Leadership » (sic), voilà-t-il pas qu’on lui parle d’un dividu convaincu de son souverain savoir, de son parfait équilibre personnel, de sa volonté arrêté de devenir le maitre éternel incontesté de la Maison Blanche…!!! « En avant toute », s’est dit Coe, « nous avons trouvé notre fou »!

        * Pour connaître Doug Coe, l’invisible, décédé l’an dernier après 50 années à promouvoir ce Djésus d’extrême droite, on peut trouver sur Netflix un documentaire en 5 épisodes montrant le fil d’Ariane entre la pédagogie de Coe pour le Congrès républicain d’un Jésus maitre temporel absolu et l’avènement d’un parfait ignorant et sadique qui se prenne pour le guerrier de dieu et le sauveur du monde. Quand vous entendez: « la Prière de Washington » ou les samedis de prières de Rick Santorum, vous n’êtes jamais loin de la fonderie à produire des Inhofe.

        Après visionnement on se sent moins seul, moins dans le champ, moins inquiet, moins enclin au découragement, pcq on a sous les yeux l’efficacité du mensonge et la simplicité du processus de conditionnement des plus faibles. Les autres? on les invite subtilement à quitter en douce pour ne pas contaminer la secte, pardon, la Famille…

        Le titre du Docu: The Family.

    2. Richard Desrochers dit :

      Je ne craindrais pas trop Mike Pence. Il ne serait pas là longtemps: même la base de Trump (évangélistes mis à part) verrait qu’il a le charisme d’un parcomètre.

      1. Haïku dit :

        « ….le charisme d’un parcomètre. » 🤣. Bien dit !!

  25. ghislain1957 dit :

    @ Yolande C

    « La constitution est claire: la Chambre accuse et le Sénat juge… »

    C’est justement le bout que Moscow Mitch et les ripoux-blicains ne comprennent pas en clamant sous tout les toits qu’il ne seront pas impartiaux et vont se coordonner avec la maison brune.

    En language clair, les juges sont de connivence avec l’accusé!

  26. Ziggy9361 dit :

    @Toile…je vous sais particulièrement préoccupé par le sort réservé aux Iraniens dans votre commentaire ou vous demandez de kessé qu’on peut faire,à notre niveau pas grand chose sauf s’indigné assez pour que nos dirigeants prennent positions qui reflète ce que les gens en générale en pense tout le contraire de ce que Macron et le gros echevelé du Royaume unis ont pris comme positionnement
    assuré le débile qu’il seront derrière les Etats unis en toutes circonstances, et ici au Canada le molasson à Champagne prend là reléve
    de mini fée Trudeau comme tapis pour les grands pieds américains.Le feu est pris et on se contente de regarder ailleurs pas plus édifiant que les amerloques.

  27. Yolande C. dit :

    La partialité du juge est un motif d’appel et l’appel de fera directement devant le peuple souverain.

    1. onbo dit :

      Le juge en chef de la Scotus n’agit que comme facilitateur des échanges. Il n’a aucun pouvoir sur le processus, pas plus que sur la décision.

      La décision du Sénat est sans appel. C’est pourquoi Nancy Pelosi a la responsabilité légitime de s’assurer que sa mise en accusation soit appuyée par des témoins crédibles et qu’il y ait ouverture à des faits nouveaux et criants susceptibles de justifier l’Impeachment.

      Les républicains savent que Trump mérite l’Impeachment. Ils temporisent et déblatèrent dans l’espoir qu’une nouvelle conjoncture rende la cause désuète. Ce qui montre leur mauvaise foi et leur irresponsabilité, spécialement dans la situation actuelle vis à vis l’Iran.

      Ici je vous rejoins. Mauvaise foi et irresponsabilité deviennent deux excellents motifs de congédiement des républicains de la Chambre et du Sénat ce 3 novembre.

    2. ghislain1957 dit :

      @ Yolande C.

      « …et l’appel de fera directement devant le peuple souverain. »

      Si on se fie aux antécédents des américains, qui ont été assez idiots pour réélire W. Bush, ça augure mal pour l’appel du peuple souverain.

    3. Benton Fraser dit :

      J’ai un problème avec la vision d’une démocratie qui se résumerait en un jour de vote et 4 ans d’impunité!

  28. Éric Beauchemin dit :

    Excellent article dans la Presse ce matin sur la stratégie de Trump qui sera assurément un échec :

    https://www.lapresse.ca/international/moyen-orient/202001/06/01-5255789-assassinat-de-soleimani-trump-voulait-detruire-laxe-pro-iran-il-la-renforce.php

    1. Haïku dit :

      @Éric Beauchemin
      Merci pour le lien ! C’est très éclairant. Et en effet, un échec en devenir.

  29. Layla dit :

    DT en assassinant le Général Soleimani et en créant un climat guerrier vient de fournir aux républicains qui en ont assez mais qui n’osaient pas s’opposer à lui et aller à l’encontre des autres républicains, la plus belle occasion de le tasser, pour d’autres c’était de la peur, il est le temps de se débarrasser de ce boulet en disant je peux en accepter beaucoup de lui, pour suivre mes confrères, mais envoyer nos hommes au Moyen Orient alors qu’il nous avait promis qu’il sortirait de ces guerres je ne peux pas continuer avec lui, je ne peux pas continuer à le laisser nous ignorer et prendre des décisions lui-même qui nous implique au plus haut point.
    DT vient de leur offrir sa destitution sur un plateau d’argent…sauront-ils saisir cette chance de dire que là il s’agit de vie et de mort de nos diplomates, nos ambassadeurs, nos soldats. Il a franchit la ligne rouge.

    1. gl000001 dit :

      J’espère que vous avez raison.

    2. ghislain1957 dit :

      @ Layla

      « …il est le temps de se débarrasser de ce boulet… »

      J’espère que vous ne retiendrez pas votre souffle en espérant que ça arrive! 😉

  30. Toile dit :

    @Yolande C.
    « Pour moi, l’impeachment est une diversion démocrate … ». Ben coudons à chacun ses opinions. Diversion de quoi au juste ?

    1. Benton Fraser dit :

      Sans doute qu’accuser Capone était aussi une diversion politique!

  31. titejasette dit :

     » Un conflit durable aurait des implications de grande envergure par le biais d’un choc économique et financier général qui aggraverait considérablement les conditions d’exploitation et de financement « , a déclaré M. Moody’s lundi.

    L’analyste principal Alexander Perjessy a indiqué que les répercussions se feraient sentir dans toutes les économies, car les tensions actuelles auraient des répercussions dans des domaines autres que l’énergie et les banques, comme le tourisme.

    Les actifs dits sûrs comme l’or et les obligations sont en hausse depuis l’attaque aérienne de jeudi, tandis que le pétrole brut West Texas Intermediate a atteint son plus haut niveau depuis avril.

  32. Gilles Morissette dit :

    Il est termps que le Congrès prenne ses responsablités et qu’il fasse comprendre au Fou-furieux-En-Chef qu’il ne peut mettre le feu dans la poudrière sans qu’il y ait des conséquences.

    La résolution des Démocrates sera possiblement bloqué au Sénat par le ramassis de « pas-de-couilles d’élus républicains » mais elle démontrera aux Américains qu’il ya encore à Washignton, des gens capables de forcer ce président à respecter la Constitution.

    Pour ce qui est du processus de destitution, Pelosi peut se permettre d’étirer encore un peu la corde car avec ce qui se passe là bas, l’attention ds médias est un peu tombé.

    Cependant, elle ne pourra se permettre de le faire trop longtemps car tôt ou tard, elle devra passer aux actes.

  33. bleuetdaa dit :

    ———————————————–

    Le plus ridicule dans cette histoire, c’est qu’après avoir largué les Kurdes, le Bully in Chief a largué un autre allié dans la guerre contre Daesh le générale Iranien. Les chiites irakiens se sont battus aux cotés des américain et des Kurdes contre Daesh.

    Cet assassinat n’a aucun sens et il est illégale en terme des règles qui régissent les relations entre les nations.

    À surveiller la réaction Chinoise au Conseil de Sécurité de l’Onu. La Chine ne peut pas perdre les énergies fossiles du moyen orient, pour eux c’est vital.

    Et une des nouvelles routes de la Soie que la Chine construit présentement passe en territoire Iranien. Ça me surprendrait que les chinois laisse bombarder le site de cette future route.

    Il n’y a que le complexe militaro-industrielle américains qui gagneraient quelque chose dans cette guerre. Je crois que le Grabber in chief va se retrouver très seule pour s’en prendre à l’Iran surtout si la Chine s’y oppose.

    À surveiller les bases américaines du Qatar, cible évidente qui compliquerait l’accès au Golf persique aux américains. Les iraniens ont déjà démontré leur maîtrise de la technologie des drones, le Qatar c’est loin de l’amérique.

    Le seul espoir que j’ai, c’est que ceux qui ne sont pas aller voter en 2016, iront cette fois ci. Le locataire du shithole vient de donner une nouvelle motivation à ses opposants d’aller voter.

    1. @bleuetdaa: «Les chiites irakiens se sont battus aux cotés des américain et des Kurdes contre Daesh.»

      Eh oui. Tout comme les talibans se sont battus aux côtés des Américains contre les Soviétiques en Afghanistan. En fait, ce sont les Américains qui, à toute fin pratique, ont littéralement mis au monde les talibans.

      Les chiites d’obédience Iranienne, même s’ils sont «irakiens», ne sont pas de la même farine que les Kurdes, ceux que les Américains ont honteusement laissé tomber en Syrie pour les laisser aux mains d’Erdogan et Assad. Tout comme les Talibans afghans, les Chiites irakiens ont profité d’une alliance circonstancielle et temporaire. Il ne fallait pas escompter quelque forme de reconnaissance que ce soit, ce qui aurait été différent avec les Kurdes qui se font flouer depuis la chute de l’Empire Ottoman.

      L’objectif Irano-chiite est de sortir les Américains de tout le M-O. ce qui leur laissera le champ moins difficile dans leur lutte contre, entre autres, l’Arabie Saoudite qu’ils ont attaquée par drones il y a peu de temps sans qu’il fut possible de prouver leur engagement direct. Des analystes affirment que l’Iran a développé une forme de «sous-traitance» guerrière ce qui lui permet ce qu’on appelle en anglais la «plausible deniability» ou «ignorance vraisemblable» c’est-à dire nier en être l’auteur. Les même analystes prévoient que c’est probablement ce que fera l’Iran, du moins en partie, pour venger la mort du général Soleimani: des attaques ciblées faites par alliés interposés..

      Le colonel à la retraite Peter Mansoor, historien militaire, qui fut «executive officer» du Général Petraeus sur le terrain du M.O. fait partie de ces analystes.

  34. Danielle Vallée dit :

    Il ne faut pas oublier qu’il y a des libertaires comme Rand Paul au Sénat qui, bien que républicains, sont tout à fait en désaccord avec les guerres et les implications à l’étranger des États-Unis. Trump n’est pas si solide que ça au Sénat avec celle-là.

    1. gl000001 dit :

      On vit d’espoir. J’espère que les libertaires vont cesser de se … taire !

    2. onbo dit :

      Je ne crois pas être un bien grand voyant en disant que Trump ne demande pas mieux que de retirer les troupes US de tout le moyen orient. D’autant plus que cela réaliserait, en apparence, sa promesse d’élection, le retrait des Troupes et donc une main sur sa réélection. Je crois cependant que malgré tout le battage médiatique qu’il fera pour transformer l’éjection de ses troupes du M-O en décision planifiée ne convaincra que sa base actuelle.

      Car cela ne veut pas dire retrait de l’influence militaire us au Moyen-Prient.

      Ce que l’assassinat du numéro 2 Iranien en Irak a mis en évidence, c’est la nouvelle guerre des USA, la Guerre des Drones. Et celle-là est encore plus dangereuse que la guerre classique, parce que dépourvue de tout affect, ce qui sied bien à Trump, mais pas à la communauté des humains.

      Une raison suffisante pour écarter à jamais le boutefeu Trump. C’est trop facile d’ordonner de peser sur un bouton de drone à des milliers de kilomètres du réel et s’en aller manger un hamberder.

      Paradoxalement, cet assassinat par Trump invoque la réouverture de tous les canaux diplomatiques possibles avant que Trump ne prenne l’habitude de négocier en menaçant de récidiver après avoir déjà fait feu, comme il vient de le faire. Nous savons tous que, dépassé la ligne rouge, il ne reste plus que …la ligne de vie.

  35. Pierre S. dit :

    ———————-

    L’éléphant dans la pièce …..

    C’est que peu importe ce que Trump fera ou décidera, il ne pourra jamais compter
    sur un appuis international. Ce crétin a tellement saboté ses relations avec ses alliés
    au profit d’alliances douteuses avec des dictatures et des états voyous que présentement
    il a isolé complètement les USA sur pratiquement tout les enjeux.

    Sous Barrak Obama, tout n’était pas parfait, mais au moins les USA affichait crédibilité et
    confiance et pouvait compter sur la solidarité de leur alliés dans leur initiatives aux niveau
    international. Même G W Bush avait réussi à se garder un minimum de collaboration avec ses
    alliés.

    Pour ce qui est de Trump, il est devenu la risée de la planète. Un cafard avec qui tu ne veux pas
    faire affaire. Un président instable malhonnête et profiteur. Mais surtout un homme en qui
    tu ne peut pas avoir confiance.

    demain matin, Trump meurt d’un ACV ou d’une crise cardiaque et le monde ne s’en portera que mieux.
    Et personne de sensé et d’intelligent ne va pleurer cet imbécile.

    1. Toile dit :

      Ça pourrait pas être auj son avc, crise cardiaque ou patente, histoire de gagner du temps….?

  36. jeani dit :

    « Mais dans l’ère atomique où nous sommes et la menace qui peut être imminente d’attaques terroristes, le pouvoir d’agir du président ne doit pas être paralysé par les débats parlementaires. »

    Si les USA avait à sa tête une personne qui sait où il va, les autres nations seraient en accord pour considérer ce meurtre, car c’en est un, comme un début de solution et ce qu’il fallait faire. Cette attaque terroriste, commandée par l’instable sans-génie, vue comme un coup d’éclat par ses supporteurs, n’en demeure pas moins comme du gros n’importe quoi. trump a choisi, dans la liste d’épicerie présentée par ses conseillers, à peu près ce qu’il y avait de pire à faire. trump « pense maîtriser » l’art de se promener dans une poudrière avec des allumettes.

    Faut-il aussi rappeler que c’est le petit président qui s’est retiré, de façon unilatérale, sans l’accord des co-signataires de l’entente avec l’Iran et qui avait été signée préalablement par … Obama. Inutile de chercher bien loin les motivations de ce sans-génie!

  37. lechatderuelle dit :

    Yolande C…. considérer la destitution comme un pion électoral est plutôt simpliste….

    Une destitution est majeure et ne se bâti pas pour le plaisir de le faire…..

    les abus de pouvoir d’un Président ne peuvent pas être considérés comme banals…
    c’est la ligne à ne pas franchir afin de ne pas tomber dans l’anarchie et la dictature…

    Si les USA étaient un pays éduqué, cette destitution serait déjà effective….

    Voilà où est le danger….

    Quand les gens font des amalgames faciles en banalisant les abus…..

  38. fylouz29 dit :

    «Pendant que les démocrates essaient de destituer le président Trump, le président focalise ses efforts en vue d’éradiquer les terroristes de la surface de la terre.»

    Ben oui, mais « peut-être de manière disproportionnée. »

    Sur ce, je vous laisse, j’ai un bunker à creuser dans mon jardin.

  39. Pierre S. dit :

    ———————-

    – Fraude fiscale
    – Fraude électorale
    – Agression et harcèlement sexuel
    – Collusion et corruption
    – Abus de pouvoir
    – Entrave à la justice
    – trafic d’influence

    Voila un petit résumé vite fait des accusations qui planent au dessus de
    la tête de l’imbécile de président des USA. une multitude de bonnes raisons
    pour justifier pleinement la démarche de Mme Pelosi pour limiter les pouvoirs
    de ce crétin en des temps aussi trouble.

    Autant de pouvoir dans les mains d’un homme raisonnable et stable serait trop alors
    imaginez dans les mains d’ un débile comme Trump.

  40. Steven Bossé dit :

    Ça prend du front en maudit de vouloir parler de la légalité de l’attaque sur Soleimani alors que leur parti a instauré la fameuse matrice de disposition (« Kill list »).

    Bernie Sanders est vraiment trop bon pour ce parti de voyous.

    1. jeani dit :

      @Bossé

      Cela me fait penser aux armes de destruction massive. Ça prenait du front en ta…, ça aussi!

  41. Pierre S. dit :

    ———————-

    Si y a quelqu’un qui ne peut pas se prononcer sur le concept
    de légalité présentement c’est bien le POTUS 45.

  42. P Lacerte dit :

    Pas fous les Iraniens… Ils disent qu’ils vont viser directement l’ordure orangée et ses propriétés…

    Imaginez maintenant les annulations de réservations dans ses hôtels et « resorts » … frapper là ou ça fait mal… lui qui s’en met plein les poches grâce à sa présidence depuis qu’il est en poste……

    « Mar-a-Lago in the firing line: Iranian presidential adviser posts list of Donald Trump’s properties in chilling hint of an attack on his real estate empire – after Iran put an $80million bounty on his head »

    https://www.dailymail.co.uk/news/article-7856463/Iranian-adviser-drops-chilling-hint-attacks-Trump-properties.html?ns_mchannel=rss&ito=1490&ns_campaign=1490

    rage de tweets en vue encore…??

    1. Madalton dit :

      Ils ont juste à faire des cyberattaques contre les entreprises de Trump pour les paralyser pour un certain temps.

    2. Haïku dit :

      @P Lacerte — 11:30
      Merci pour le lien. CQFD….

    3. Mon cher P. Lacerte, vous faites ma journée!! Merci!!

      Le terroriser est ce que je souhaitais.
      Quelle bonne idée ils ont eue de le cibler et non pas les citoyens.

      Je lui souhaite les pires cauchemars!

  43. Pierre S. dit :

    ———————-

    P Lacerte

    La meilleure réplique possible pour une andouille comme Trump qui ne travaille
    que pour lui même et n’a rien a foutre des intérêts américains. La meilleure façon de
    démontrer aux américains même la médiocrité de leur président.

  44. Toile dit :

    Si la chose est vraie, il y a une avenue assez sarcastique et cynique à la chose. La bête a argué que tout geste contre un américain ou contre des intérêts américains serait remis et ce de façon peut être de façon disproportionnée ( dans mes mots). Ça veut tu dire que le citoyen américain qu’il est ( ouf, nationalité reconnue) s’adressait au président pour obtenir vengeance en déclenchant lui même une guerre ? Le coté plutôt non sympathique de la chose, c’est que sa Capoterie dissémine ses propriétés et biens ici et là. Donc des agressions dans des pays souverains… ouf….
    Que les iraniens aient mis une affiche «  most wanted » est pas surprenant : martyr garanti aux ceusses. Reza, retiens toi malgré l’ordre de vengeance.

  45. Toile dit :

    Et que j’ai hâte d’aller noyer sous peu mes idées en plongée. 6 jours.

  46. Apocalypse dit :

    @Steven Bossé – 11:18

    ‘Ça prend du front en maudit de vouloir parler de la légalité de l’attaque sur Soleimani…’

    En effet! On en a amplement parlé, c’était un assassinat pur et simple.

    On dit que quelqu’un est un terroriste et voilà que qu’ON se donne le droit de le tuer; comme on dit en anglais: ‘how convenient’.

    M. Soleimani n’était pas n’importe qui en Iran, mais un ‘top iranian official’. En fait, je me demande si ce que les Etats-Unis ont fait n’était pas une déclaration en guerre?

    Imaginer qu’on tue un ‘top army official’ des Etats-Unis, pour ce pays, ce serait une déclaration de guerre.

  47. titejasette dit :

    HS
    John Bolton says he will testify in Trump’s impeachment trial if the Senate subpoenas him

    1. Haïku dit :

      Pour vrai ?

  48. Pierre S. dit :

    ———————

    Imaginez si Stephen Miller était assassiné par un drone Iranien ….

    1. gl000001 dit :

      Ca danserait dans les rues aux USA ?

      1. Haïku dit :

        😉😉😉 Savoureux !

  49. Apocalypse dit :

    @Yolande C. – 09:55

    ‘Pour moi, l’impeachment est une diversion démocrate et la neutralisation du général Suleimani est une diversion républicaine.’

    ‘Neutralisation’ … avec Donald Trump, pas certain, pas certain. Avec ce dernier, c’est simple, il pouvait le faire, il l’a fait.

    Pour ce qui est de l’impeachment, une diversion démocrate … lol … mais qu’est-ce que vous avez fumé? Grand temps de changer de fournisseur.

    Selon la constitution, Donald Trump a clairement abusé de son pouvoir. Alors, selon vous, on ne fait rien, le peuple va régler la question, le même peuple qui l’a mis à la Maison-Blanche … me voilà tout à fait rassuré 😒.

    Donald Trump a abusé de son pouvoir, si on ne fait rien, il va refaire le même coup et cette fois, ça pourrait lui valoir un autre quatre(4) ans à la Maison-Blanche. De toute manière, il va essayer de tricher à nouveau, mais au moins on aura passer le message qu’on le surveille et qu’on a fait notre pouvoir face à la constitution.

    1. Toile dit :

      @Apocalyspe

      Ouf…. je pensais en avoir trop fumé moi même, mon hamster étant à spin. J’avais donc bien saisi l’essence du propos de Yolande C. Ça me rassure.

  50. Pierre S. dit :

    —————————-

    HEYYYY !!!!

    John Bolton est maintenant prêt à témoigner ?
    Que faut il en comprendre ? Pas clair tout ca.

  51. Apocalypse dit :

    @titejasette – 11:59

    Comme c’est intéressant: Merci!

    Sans doute une raison de plus pour Mitch McConnell de ne pas avoir de témoin, car M. Bolton pourrait faire mal au président.

    Donc, un dossier à suivre…

  52. lechatderuelle dit :

    Imaginer des attaques sur le sol USA demeure très difficile à exécuter…
    et ce serait vraiment improductif pour les Iraniens… car les répliques seraient majeures car leur pays est accessible par les armes US….

    toutefois, le simple fait d’annoncer des risques d’attaque sur les tours trump fera baisser les revenus….. et ceci est plutôt astucieux…. y aller de quelques pétards sans tout démolir entretiendra la peur de loger à ces hôtels…..

    quelques attaques sur le net pour pirater quelques comptes appartenant à trump inc feraient aussi plusieurs dollars de dommages…..

    et évidemment, entretenir la peur paranoïaque des américains sur leur sécurité ferait aussi des dommages psychologiques et financiers aux USA….

    pas besoin de bombes pour faire tomber une économie, parfois…..

  53. bleuetdaa dit :

    ———————————-

    C’est Justin qui l’a l’affaire. Les Canadiens vont au secours des Koalas et des Kangourous australiens, le Bully in chief y ferait quoi, il enverrait Éric se récolter des trophées …

    Les histoires de sunnites et chiites c’est trop compliqué, des bêtes sauvages carbonisés sur le bord des routes ça c’est simple.

    Miusère, quel con.

    1. gl000001 dit :

      Vous exagérez. Le gouvernement canadien a appelé fortement à la désescalade !

  54. treblig dit :

    Complètement HS ( même pas proche)

    24% des jeunes américains sont pré-diabétiques ( un record mondial absolu). La cause majeure étant l’obésité et le surpoids qui font des ravages auprès des moins de 25 ans.

    Je vous avais prévenu, complètement hors sujet

    1. gl000001 dit :

      Mens sana in corpore sano. Si ils ne sont pas en forme, ils pensent moins bien. Donc pas trop HS 😉

  55. chrstianb dit :

    trump a hurlé sur Twitter:
    «IRAN WILL NEVER HAVE A NUCLEAR WEAPON!»

    Niaiseux comme message.
    Il n’avait qu’à ne pas déchirer l’accord de Vienne sur le nucléaire en Iran.

  56. citoyen dit :

    avec toutes les histoires de guerres, d’armes de destruction, de corruptions, de fraudes et de menaces nucléaires, il faudrait une véritable police démocratique pour vérifier la véracité des faits et des menaces.

  57. Absalon dit :

    On ne comprend plus rien. Les américains quittent l’Iraq, ou pas ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :