Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Tu es un foutu menteur, mon gars. Ce n’est pas vrai. Personne n’a jamais dit ça. Personne n’a prouvé ça.»

Joe Biden, ancien vice-président et candidat à l’investiture démocrate, répondant sèchement à un électeur d’Iowa qui l’a accusé jeudi d’avoir «envoyé» son fils Hunter travailler en Ukraine afin de faciliter un «accès» au président.

P.S. : Lors du même affrontement, Biden a répondu ainsi à l’électeur qui le jugeait trop âgé, physiquement et mentalement, pour être président : «Si tu veux vérifier mon niveau de forme, on n’a qu’à faire des pompes ensemble. Allons courir. Faisons ce que tu veux. Allons passer un test de Q.I.»

(Photo Capture d’écran)

99 réflexions sur “La citation du jour

  1. ghislain1957 dit :

    S’il n’a pas l’intention de voter pour Biden pourquoi donc cet idiot va à un de ses meetings?

    1. Achalante dit :

      Il y a des gens qui se plaisent à attaquer les gens qu’ils n’aiment pas (ou qu’ils croient plus faible qu’eux). Je n’irais pas chercher plus loin. Un supporter de ce type qui croyait pouvoir l’humilier.

    2. Gilbert Duquette dit :

      Pour les mêmes raison que titine et benjy. Mettre la merde dans la cabane

    3. kelvinator dit :

      Il fait son émule de FOX.
      C’est ce que fait FOX tout le temps, alors les plus naïf et influençable font du mimétisme.

    4. simonolivier dit :

      Un répu planté là pour embarrasser Biden. Le gars doit avoir de la misère à faire cent pas sans devoir prendre une pause. Obésité typique des Américains.

    5. Stemplar dit :

      L’héritage de Trump.

  2. Réal Tremblay dit :

    Il est en mission.

  3. Daniel A. dit :

    @Ghislain

    Peut-être pour s’informer/confronter le candidat…C’est fait pour ça une assemblée politique.

    1. Réal Tremblay dit :

      Peut-être mais un gros doute me parait légitime.

    2. kelvinator dit :

      Pour confronter avec une conspiration fausse et l’insulter sur sa personne, je doute tr;s fortement que cette personne ait eu des motifs constructif à cette assemblée.

    3. ghislain1957 dit :

      @ Daniel A.

      Mettons qu’il s’y est mal pris.

  4. titejasette dit :

    Dommage ! On n’a pas vu sa binette. A-t-il de belles gencives ?

  5. jcvirgil dit :

    Complètement bidon ce type…Le candidat rêvé pour Donald Trump.

    1. kelvinator dit :

      Gabbard peut-être?? Hahahaha

      1. jcvirgil dit :

        Elle mettrait au moins fin au détournement de fonds publics dans des guerres sans fin pour enrichir une oligarchie de parasites, tout en remettant cet argent dans les autres missions de l’État qui en ont bien besoin.

        Mais que voulez -vous lobotomisés par le ronron des médias appartenant à cette oligarchie, la majorité des Américains préfèrent regarder la chute du pays, en continuant d’encourager les politiciens qui préconisent la même recette..

      2. spritzer dit :

        @jcvirgil

        Les seuls occasions où Trump a été encensé ou en tout cas approuvé par les médias et l’establishment c’est lors des tentatives de coups d’état au Venezuela et en Bolivie et quand il a envoyé des missiles de croisière sur la Syrie. À la suite d’un rapport biaisé de l’OIAC sous la pression des US, mais c’est une autre histoire…

      3. jcvirgil dit :

        @spritzer

        Eh oui. Dans les cas d’agression militaire et de renversements de gouvernements élus qui ne sont pas du bon bord, soit celui de l’empire c’est l’unanimité dans les médias américains comme pour l,entrée en guerre du pays en 2003 sous prétexte d’armes de destruction massive inexistantes en Irak.
        Pour ce qui est du faux rapport de l’OIAC sur l’utilisation d’armes chimiques par le régime Assad en Syrie qui rejoint les conclusions d’une étude du MIT et de l’ONU qui disait que l’attaque provenait de la zone contrôlée par les rebelles, c’est silence radio dans les médias ou recherche de camouflage de l’affaire par le NYTimes.

      4. spritzer dit :

        @jcvirgil

        Prendre au sérieux cette histoire avec l’OIAC amènerait inévitablement à questionner le rapport de l’agence sur l’empoisonnement des Skripal que le gouvernement UK a attribué aux russes en moins de temps qu’il en faut pour écrire Novichok.
        https://www.moonofalabama.org/2019/11/opcw-manipulation-of-its-douma-report-shines-new-light-onto-the-skripal-novichok-case-.html

      5. kelvinator dit :

        @spritzer
        Pendant ce temps, un autre opposant au Kremlin est assassiné en Allemagne…
        Étrange comment les opposants de Putin meurent tous subitemment sans trace autre que du poison militaire!!! Il faut être naïf pour croire que ce ne soit pas les russe.

      6. kelvinator dit :

        @jcvirgil
        « tout en remettant cet argent dans les autres missions de l’État qui en ont bien besoin. »

        Aider les dictatures comme celle d’Assad, et s’opposer à la condamnation des dérives totalitaires comme celle de Morales et Maduro.
        C’est fou comment certain peuvent considérer Assad, Morales et Maduro comme légitime, alors que les preuves pleuvent quant à leur exactions.
        Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut voir!

        Si les gens ont une opinion différente, c’est seulement parce qu’ils sont stupides et/ou trop naïf pour avoir une vision critique de la situation sans sombrer dans la partisanerie aveugle??
        De ce fait, on rejète de revers de la main toute hypothèse contraire au mythe : l’anit-américanisme!!

      7. kelvinator dit :

        @spritzer
        Haaaaaa, Moon of Alabama, le repère des pires conspirations qui pullulent sur le Web!!!

      8. Benton Fraser dit :

        C’est une question de libre-choix!

        Il faut respecter le choix de ceux qui veulent être mal informé….

        Bon, ils pourraient garder la mauvaise informationpour eux-même… mais il y a la liberté de s’exprimer! (Pourrait-on ajouter une note que ceci provient d’un site non-crédible dans un souci de transparence?!?!)

      9. spritzer dit :

        @kelvinator 12h53

        Et à part de ça vous dites quoi de l’élément central du texte de « b » de Moon of Alabama?

        « After receiving that report Russia was tipped off by the Spiez Laboratory or someone else that the OPCW report did not include the full results of its analysis.

        According to Lavrov this is what the Spiez Laboratory originally sent to the OPCW:

        “Following our analysis, the samples indicate traces of the toxic chemical BZ and its precursor which are second category chemical weapons. BZ is a nerve toxic agent, which temporarily disables a person. The psycho toxic effect is achieved within 30 to 60 minutes after its use and lasts for up to four days. This composition was in operational service in the armies of the US, the UK and other NATO countries. The Soviet Union and Russia neither designed nor stored such chemical agents. Also, the samples indicate the presence of type A-234 nerve agent in its virgin state and also products of its degradation.”

        Et pendant qu’on y est vous dites quoi sur la révélation que l’OIAC a falsifié son rapport sur l’attaque chimique à Douma en 2018? Les deux s’additionnent.

      10. kelvinator dit :

        @spritzer
        Prenons le cas du OIAC par exemple, vos conclusion émontre une flagrante méconnaissance du dossier si vous en déduisez que le rapport fut falsifier… Je vous laisse retracer les étapes de cette dernière attaque de la Russie envers l’OIAC qui l’accuse pour vous rendre compte que rien, absolument rien dans le rapport n’est falsifié. Une personne anonyme a exprimé des doute… C’est tout!!!
        Accusez sans preuve les USA, vous le faites en 2 secondes, mais accuser les Russes, même avec des preuves, après 2 ANS vous n’êtes toujours pas convaincu face aux preuves les plus évidente.

      11. spritzer dit :

        @Benton Fraser

        « Pourrait-on ajouter une note que ceci provient d’un site non-crédible dans un souci de transparence?!?! »

        Qui doit décider ce qui est crédible ou pas, voilà la question.

      12. kelvinator dit :

        @spritzer
        On comprends pourquoi vous répandez autant les conspirations, vous ne pouvez mesurer la crédibilité…

        Je vous donne un truc, si la source se trompe à répétition, comme Moon, c’est une preuve qu’il n’est pas crédible.
        Vous voyez, c’est très facile lorsque nous sommes minimalement outillé.

      13. spritzer dit :

        @kelvinator

        Vous mélangez les deux cas.

        1- l’affaire Skripal, où le laboratoire Spiez de Suisse – pas une personne anonyme – qui a analysé des échantillons prélevés à Salisbury a communiqué. aux russes les résultats qui n’ont pas été inclus dans le rapport de l’OIAC.et qui montrent la présence de BZ, une drogue hallucinogène.

        2- Ensuite j’ai parlé du rapport falsifié de l’OIAC au sujet de l’attaque chimique à Douma. Ici c’est un ou deux inspecteurs de l’agence qui ont sonné l’alerte, il faudrait vérifier.

        Dans le texte de Moon of Alabama il y a un lien qui pointe sur la déclaration de Sergei Lavrov qui explique bien leur position À l’époque l’OIAC avait donné une explication crédible pour la présence de BZ dans les échantillons de Salisbury et MoA avait acheté l’explication. Mais à la lumière du rapport falsifié de l’OIAC pour Douma, l’élément BZ dans l’affaire Skripal revient à l’avant plan et accrédite la thèse d’un coup monté par les renseignements britanniques pour discréditer la Russie de Poutine.
        https://www.mid.ru/en/foreign_policy/news/-/asset_publisher/cKNonkJE02Bw/content/id/3169545

      14. kelvinator dit :

        La Russie, constamment accusé dans des enquetes internationales (tir d’avion, utilisation de poison pour assassinat politique, utilisation d’armes chimique par Assad), tente de discréditer l’organisation. En tant qu’enthousiaste des théories de conspirations, pourquoi ne concluez-vous pas que les manoeuvres russes sont du détournement? Pourquoi croire Lavrov sur parole plutôt qu’un panel d’experts international?

        Vous croyez sincèrement que Putin est blanc comme neige et est victime d’une machination occidentale???

      15. Benton Fraser dit :

        @spritzer

        Il y a quelque trucs pour valider la crédibilité d’un site:
        La nature des articles. (Lorsqu’on parle de complots, de nationaliste,etc.. c’est déjà louche!)
        Recherche sur les auteurs.
        L’origine du site. (Provenant d’une dictature ou vantant une dictature, c’est à proscrire)
        L’historique du site et des articles.

        L’émission « les décripteurs » donne de bons outils.
        Le guire d’autodéfense de Normand Baillargeon est un bon outil aussi.

        Et surtout, ne pas rechercher un site qui confirme une idéologie. (Exemple: Défendre un dictateur comme Poutine, on tombe dans la démagogie!)
        Nous sommes notre propre ennemi!

        En passant, un site avec le mot « Alabama » dans son titre, c’est déjà non crédible en partant!!!

      16. spritzer dit :

        @Benton Fraser

        « Lorsqu’on parle de complots, de nationaliste,etc.. c’est déjà louche! »

        Comme chacun sait, il n’y a jamais eu de complots dans l’histoire de l’humanité…

        « Et surtout, ne pas rechercher un site qui confirme une idéologie. (Exemple: Défendre un dictateur comme Poutine, on tombe dans la démagogie!) »

        On tombe dans quoi quand on recherche des sites qui démonisent Poutine?

        « En passant, un site avec le mot « Alabama » dans son titre, c’est déjà non crédible en partant!!! »

        Évidemment vous ne savez pas que Alabama Song, aussi connue comme Moon of Alabama est une chanson écrite par Bertolt Brecht. Rien à voir avec votre interprétation. Je dirais que cela illustre votre mauvaise connaissance du site MoA, à tout le moins.

      17. kelvinator dit :

        @spritzer
        « Comme chacun sait, il n’y a jamais eu de complots dans l’histoire de l’humanité… »
        Parce que c’est arrivée une fois il y a 70 ans, ça prouve que votre hypothèse sans fondement est réelle? Il y a encore plus de conspiration qui se sont avérés fausse que vrai, par beaucoup. Donc selon votre logique, il y a bien plus de chance que ce soit faux que vrai, simple regle de probablilité.

        « On tombe dans quoi quand on recherche des sites qui démonisent Poutine? »
        Des sites qui dénonce l’autoritarisme et le totalitarisme? Ne venez pas me dire que vous être contre une idéologie qui dénonce les dictatures??

      18. spritzer dit :

        @kelvinator

        Mon pauvre ami qui doutez des complots alors qu’on parle depuis le début de cet échange, ou plutôt JE parle, des révélations sur le rapport falsifié de l’OIAC au sujet de l’attaque chimique de Douma l’an passé. Et donc, si l’OIAC s’est plié aux demandes US de falsifier ce rapport, il faut logiquement questionner son rapport sur l’affaire Skripal. C’est le simple bon sens il me semble…
        https://caitlinjohnstone.com/2019/11/24/new-opcw-leak-further-vindicates-skeptics-of-establishment-syria-narrative/#

        À propos d’une question précédente: « Vous croyez sincèrement que Putin est blanc comme neige et est victime d’une machination occidentale??? »

        La vérité c’est que tous ceux qui s’informent et qui n’ont pas de préjugé sont de cet avis. Et s’informer veut dire consulter aussi les sites qui donnent le point de vue russe, ce que vous refusez de faire sous prétexte qu’il s’agit de propagande mais vous avalez sans retenu la propagande anglo-américaine.

      19. kelvinator dit :

        @spritzer
        Bon, vous m’accusez alors de ne pas lire la propagande pour savoir si c’est vraiment de la propagande. Et vous donner une source de Caitlin Johnstone…. La Alex Jones de la gauche…

        Ce sont des inventions toutes ces attaques contre l’OIAC. On peut facilement le voir, soit en regardant les sources, en se fiant à sa logique, à son esprit critique.

        Pourquoi n’avez vous pas répondu à savoir si Putin est blanc comme neige? Simple question pourtant…

  6. quinlope dit :

    Joe se préparais pour ses répliques à l’andouille.

  7. quinlope dit :

    Oups! « préparaiT »

  8. gl000001 dit :

    Ne réveillez pas un Joe qui dort !!

    1. jcvirgil dit :

      Sans oublier que ;*Joe qui roule n’amasse pas mousse * , même si dans son cas il y en a pas mal qui lui colle dessus 🙂

      1. gl000001 dit :

        Release Joe the Kraken !!

    2. kelvinator dit :

      Sanders en connait plus sur le fait de rester coucher…

    3. jcvirgil dit :

      Ah le Kraken excellent rhum noir dont il ne faut pas abuser… tout comme les démocrates ne devraient pas abuser de Joe . Il risque fort de les entraîner vers l’abîme 🙂

  9. Toile dit :

    Vous l’avez pas reconnu ? Ça commence par B…. e….n….

  10. Martin cote dit :

    Cet individu représente vraiment les électeurs de Donald Trump…..déplorables….Biden lui a tres bien répondu et il a démontré qu’il avait du caractère quand cela comptait…

    1. Guy Pelletier dit :

      @Martin cote

      Peut-être mais ce n’est rien a comparer avec la campagne de salissage que sont a préparer les Républicains du Sénat et la multitude d’enquêtes bidons qu’ils s’apprêtent a lancer contre lui et son lot d’insinuations malveillantes. Trump ne peut gagner contre Biden alors les Républicains les Trumpistes devraient-on les appeler maintenant vont le détruire ça c’est certain et ce sera pas mal plus laid pas mal plus mesquin que les questions posées par ce type. On l’a dit que cette campagne électorale sera la plus sale de tous les temps à l’image de ce qu’à fait toute sa vie Donald Trump.

      Biden est cuit politiquement il devra laisser la place à un autre candidat capable de gagner la présidence et sortir à tous prix de la Maison Blanche Donald Trump qui salit tout sur son passage. S’il leur faut pour cela choisir Bloomberg comme représentant plus à droite qu’à gauche, se boucher le nez, mettre de côté leur programme politique plus à gauche qu’ils se bouchent le nez et aillent à la guerre avec lui s’ils veulent sauver leur pays de la démolition morale que Trump et sa gang de crapules sans scrupules sont à faire aux USA.

      1. RICK42 dit :

        Guy P. Si Biden est cuit politiquement, expliquez-moi pourquoi il mène dans les sondages et pourquoi ses ennemis s’acharnent sur lui?

      2. Marilyne dit :

        Je ne le crois pas cuit politiquement. En fait, cet entrevue est plutot positive pour lui. L’individu qui l’a questionné, de toute évidence un républicain, n’a pas su le faire dérailler. Au contraire, Bidden s’en est tres bien sorti.

      3. Guy Pelletier dit :

        @RICK42

        Ses ennemis s’acharnent sur lui justement parce qu’il mène dans les sondages, est le plus sérieux adversaire politique de Trump, du moins jusqu’à maintenant. C’est aussi pour cela qu’ils vont s’assurer de le neutraliser en semant suffisament de doutes sur son intégrité, son honnêteté avec l’histoire Ukrainienne et de son fils Hunter pour que le plus possible d’électeurs ne votent pour lui ou s’abstiennent d’aller voter. La même histoire qui s’est passé avec Hillary Clinton que Trump traitait d’escroc qu’il mettrait en prison crook Hillary lock her up qui a frappé fort les esprits. Cela a définitivement plombé la campagne électorale d’Hillary Clinton.

  11. Layla dit :

    Et ce n’est qu’un début,

    on savait que ce serait laid, l’assemblée n’a pas approuvé le gars ça fait toujours ça,il était minoritaire pas avec une gang.

    À lire sa réponse j’aurais pensé que le ton de Biden aurait été très dur, non il était calme, c’est une bonne chose, avec les tensions que DT inspire, je pense que les candidats devraient éviter ce genre de petite assemblée, il ne me semble pas protégé, on a vu avec K.Harris quelqu’un s’approcher très belle d’elle, on se souvient qu’avec John Mc Cain une personne se trouvait bien intelligente et confiante de dire que B.Obama était un musulman.

    DT met des ailes ( Red Bull) de méchanceté dans le cœur des gens, Michèle Obama avait bien raison d’avoir dit …qu’elle en voudra toujours à DT d’avoir mis la vie de sa famille en danger…

    non…on a rien vu…ce n’est qu’un début.

    1. kelvinator dit :

      C’est la différence entre Joe et Warren, Warren ne peut s’empecher d’insulter les autres, Biden a l’habitude du pouvoir, il fait plus attention, et pour ce faire est plus susceptible d’attirer les indépendants.

  12. Guy Pelletier dit :

    Ce n’est que le début, Trump et sa gang d’hommes de main après avoir magouillés pour s’assurer que l’Ukraine lancerait au moment jugé approprié une enquête sur Joe Biden et son fils Hunter vont lancés via le Sénat qu’ils contrôlent des enquêtes bidons dans le seul but de discréditer totalement Joe Biden le plus sérieux adversaire de Donald Trump.

    Les Démocrates ne peuvent absolument pas s’ils veulent sortir Trump de la Maison Blanche prendre le risque d’aller en élection avec Joe Biden comme représentant. Ce ne serait qu’une répétition de ce qu’ont faits la gang de Trump et ses amis Russes envers Hillary Clinton plantant sa campagne électorale et chances de remporter la présidence avec le coulage au bon moment de l’histoire du vol de ses courriels, au moment ou comme par hasard l’équipe électorale de Trump cherchait désespérément chez les Russes et seulement chez les Russes on se demande bien pourquoi des informations nuisibles pour la campagne électorale d’Hillary Clinton.

    Trump ne peut gagner sans mentir ni tricher assuré maintenant de l’appuie indéfectible de l’establishment des Républicains prêts à toutes bassesses pour s’assurer de la ré-élection de leur homme et continuer de mettre en place le programme de la droite de la droite du Tea Party et des libertariens. D’autres baisses d’impôts pour les plus privilégiés des baisses d’impôts qui seront financées par des coupes majeurs des programmes Medicare & Medicaid et autres coupures de services et programmes sociaux des moins privilégiés et plus pauvres. Il faut ce qu’il faut comme disent les dretteux pour récompenser les plus  »méritants ».

    Biden s’il veut vraiment que son parti ait une chance de prendre le pouvoir doit de lui-même se sortir de la course à l’investiture des Démocrates mais peu attendre le plus longtemps possible pour le faire pour laisser les Républicains diriger leurs attaques sur lui et laisser un autre candidat émerger…………

    1. Louise dit :

      Guy Pelletier

      « Biden doit se sortir de la course à l’investiture des Démocrates pour laisser un autre candidat émerger….. »

      Mais quel candidat ? Il est bien là le problème. Si Biden arrive en tête dans les sondages, on peut supposer qu’il est le mieux placé pour gagner les élections.
      Il y a une autre force qu’il ne faut pas sous-estimer, c’est que des milliers d’américains en ont ras-le-bol et sont prêts à voter pour n’importe qui sauf Trump alors qu’en 2016 ils étaient prêts à lui donner une chance.

      1. Guy Pelletier dit :

        @Louise

        Le seul qui en a les moyens financiers capable d’affronter la tempête qui se prépare, pas trop à gauche même plutôt à droite, capable même de rassurer les Républicains modérés qui pourraient ne pas voter à cette élection pour battre et sortir de la Maison Blanche Donald Trump si Bloomberg a de bonnes chances de le battre …..Michael Bloomberg. Qui pourrait faire plus de place à ses côtés à un ou une vice président(e) plus jeune et plus à gauche que lui, lui donnant plus de pouvoir dans son gouvernement pour préparer l’avenir. Préparer l’élection de 2024 ou il ne se représenterait plus.

        Je sais ce sera assez difficile pour la plupart des Démocrates de simplement considérer l’avoir comme chef mais là la situation est désespéré et mérite des mesures *d’urgence nationale* pour sortir à tout prix Trump et sa gang de crapules de la Maison Blanche. Les Américains ne peuvent tout simplement pas se permettre que Trump dirige les USA quatre autres années.

      2. chicpourtout dit :

        @Guy Pelletier
        En effet…
        Mais je crains fort que trompette va bénéficier « d’aide de l’étranger » ce qui faussera encore les résultats… N’oubliez pas que c’est un tricheur et qu’il récidivera avec la même « formule gagnante »….

        Triste réalité mais pour ma part j’aime mieux commencer à me faire à l’idée aussi épouvantable soit-elle….
        Les règles du jeu qu’il applique ne sont pas les mêmes que les démocrates et les répoublicains resteront solidaires malgré les mises en accusations.

      3. Marilyne dit :

        Je crois que Biden est le mieux placé. Donald Trump le crois aussi, pas pour rien qu’il tente de l’attaquer sur tout les fronts.

    2. Alexander dit :

      @ Guy Pelletier

      Vous avez peut-être raison pour Biden, mais ça reste leur meilleur candidat.

      J’aime le ton de ses publicités. Et j’aime l’effet crescendo de son discours. Il commence juste à se positionner et parler avec des mots de plus en plus durs contre Trump.

      Hunter? La médisance? Si par exemple Buttigieg passait, les républicains s’attaqueraient à son homosexualité et inventeraient n’importe quoi de pervers pour le discréditer. Warren? Une socialisse enragée qui va endetter le pays à l’os. Sanders? Idem, mais avec un vieux tribun chialeux et revanchard. Bloomberg? Un juif qui se paye des élections. Trump? L’Élu, le Sauveur, le gars parfait!

      Non, à tout bien considérer, j’y vais encore avec Biden pour l’expérience, la notoriété, le discours centriste et le calme qu’il pourrait ramener dans les débats.

      Il doit rester en contrôle, calme, direct, clair, pas radical dans ses idées et répondre aux insultes de Trump par de l’intelligence, beaucoup d’intelligence.

      Et le choix du ticket démocrate sera hyper important. Pas une greluche comme Pence, un vrai VP qui a le potentiel d’être le prochain VP en 2024 si Biden est trop fatigué. Une femme? J’y vais au mérite.

      On parle bien de la santé de Biden, mais question sénilité et potentiel de maladie, Trump, ne donne pas sa place. KJU a même parlé de son gâtisme, probablement encouragé par les chinois.

      Anyway, la vie c’est comme ça. C’est un enlignement de planètes. Si Biden tient le coup, il peut réussir la bataille de sa vie. Et à sa place, j’irais chercher le courage au fond de moi-même, dans les épreuves personnelles surmontées et pour mon pays.

      Et advienne que pourra.

      1. Guy Pelletier dit :

        @Alexander

        On se rejoint là dessus mais je persiste a dire que veut veut pas toute la merde que préparent les Républicains pour écraser l’adversaire de Trump le plus sérieux Joe Biden va contribué comme on l’a vu avec tout ce qui a traîné contre Hillary Clinton a miner totalement sa campagne électorale la gang de Trump sans aucuns scrupules prêt à toutes les bassesses pour lui redonner la Maison Blanche. Enfin on verra bien ce qu’il va se passer……………

        Une autre suggestion comme cela Bloomberg se présentant au titre de président des USA, Biden son vice président………On parle pour parler……………

    3. gambitduroi dit :

      Peut importe le candidat que les démocrates vont choisir, les répugnants vont se servir de la même stratégie, salissage, mensonges et insinuations vicieuses. C’est dans leur ADN puisqu’il n’ont aucun bilan positif a défendre pour vendre leur salade.

  13. Louise dit :

    Un autre qui aurait pu dire DON’T MESS WITH ME.
    Il y a des limites à se faire insulter sans riposter pour ne pas indisposer les électeurs, surtout quand on doit affronter un président, des élus et des partisans républicains qui n’hésitent pas à traîner leurs adversaires dans la boue.
    Il ne faut pas sous-estimer la violence des paroles et pour ne pas se laisser détruire, il faut parfois donner des coups aussi.

  14. Apocalypse dit :

    Désolé, mais le problème dans cette vidéo n’est pas ce citoyen qui pose une question, mais la réaction, la réponse de Joe Biden. Ne pas oublier que cet homme est dans la course pour la présidence des Etats-Unis, on s’attend à un comportement digne de cette position de tous (toutes) les candidat(e)s.

    Comme on dit, ‘take it like a man’ Joe Biden. Vous auriez dû être préparer pour cette question et avoir une réponse solide et peut-être une touche d’humour pour montrer que vous êtes au-dessus de la mêlée.

    Pensez-vous que Barack Obama aurait répliqué de cette manière en traitant un ‘simple’ citoyen de menteur? Jamais de la vie!

    Joe Biden n’est pas à sa place dans cette course, en voici une preuve de plus.

    1. Alexander dit :

      @ Apocalypse

      D’accord qu’il doit rester en contrôle, mais il doit se rappeler que cette élection ne sera pas une discussion de salon élégante et raffinée mais une bataille de rue, dure et cruelle.

      Trump est une brute et Biden doit s’éloigner de Sleepy Joe et la jouer plus dure, plus rugueuse.

      Pensez aux films de Rocky, c’est un peu beaucoup ça.

      Donc, qu’il utilise des mots plus durs, je vis très bien avec ça. Et ça reste civilisé.

      Les américains veulent un leader courageux et direct, pas un intello mou de l’élite.

    2. Aube 2005 dit :

      Quelque soit le candidat démocrate, les bandits républicains avec leur Toupet Jaune continueront à salir, à abaisser, à chier sur le candidat démocrate.
      Quand on donne comme argument l’âge et la santé de Biden, on se bouche les yeux pour celle du Toupet Jaune qui amène les USA à s’isoler de plus en plus les pays de la planète entière.
      Le seul problème présentement, des démocrates, c’est le ralliement de la troupe avec le gagnant pour la candidature à la présidence.
      Biden mène dans presque tous les sondages concernant les démocrates.

  15. John mamilade dit :

    no Malarky !!!

  16. Ziggy dit :

    @Guy Pelletier …dans toutes votre analyse l’élément qui manque est quel est selon vous cette personne qui pourrait émergé soudainement et supplenté Biden à pied levé ,avez vous remarquez que là course à l’investiture est engagé depuis longtemps.
    Maintenant qu’ils ont un candidat qui vogue en tête depuis le début ils doivent apprendrent ce que les mots support,solidarité
    veulent dire.

    1. Guy Pelletier dit :

      @Ziggy

      Si les Démocrates font fi de ce que préparent les républicains pour démolir systématiquement et complètement Joe Bden, font fi de la réalité, ne se rallient pas immédiatement avec avec le seul capable de battre Trump à part Biden brûlé politiquement….Michael Bloomberg ils sont assurés d’en manger une bonne et là Trump remportera non seulement la présidence mais le vote populaire et sévira en toute tranquillité les quatre années suivant l’élection renforcé de sa grande victoire.

      Je sais il n’est pas le candidat naturel ni même souhaité pour les Démocrates bien plus un Républicain modéré qu’un Démocrate mais voilà le parti Républicain a été parasité par l’aile des réactionnaires du Tea Party, de l’Alt Right, des ultras religieux et des Libertariens la base électorale et fanatisé de Trump, n’a plus rien a voir avec ce qu’état jadis le parti Républicain qu’on qualifiait de la droite du GBS.

  17. ProMap dit :

    Je note que cet individu n’a pas été bousculé et qu’on ne l’a pas sorti manu militari de l’assemblée. On lui a plutôt fait comprendre verbalement qu’il était à côté de ses pompes pour demeurer dans le ton de la réponse de Biden. Et c’est bien. l’individu n’était pas violent. Quelques neurones en moins, un bon perroquet.

    Des questions directes et non accommodantes, les candidats doivent en subir et démontrer leur capacité de faire face à l’adversité. Ne surtout pas imiter les rallies de trump où les poings sortent immédiatement pour faire taire un opposant.

  18. karma278 dit :

    C’est à l’accusation de « you’re selling access to the President » (via Hunter) que Mean Joe B*
    lui lance: « You’re a damn liar ».

    Ça me semble un cas de légitime défense, considérant aussi que le dividu ait mentionné qu’il voit et entend ces choses à la Tivi (on se doute sur quelle chaine). « You’re selling access to the President » est une très grave accusation envers un politicien.

    Du côté des pompes, jogging, etc. suffit de comparer l’apparence du dividu et celle de Mean Joe*. Mean Joe s’est gardé en forme toute sa vie, ça se voit et s’entend. (Je sais, je sais, faut pas juger les gens sur leur apparence, mais dans ce cas, le dividu se compare à Mean Joe* en termes d’âge et de « stamina » alors le défi me semble assez bien lancé dans les circonstances.

    *Mean Joe » est un emprunt au réel Mean Joe Greene, jadis des Steelers de Pittsburgh (football à l’américaine), qui terrorisait ses adversaires par ses charges à fond de train et son attitude « It’s you or me, so it’s gonna be you ».

    Il est aussi célèbre pour une publicité Super Bowl de Coke encore aujourd’hui considérée comme une des meilleures Pub Super Bowl de tous les temps.

    Voyez vous-même:

    https://www.youtube.com/watch?v=xffOCZYX6F8

    Tout cela pour dire que je préfère Mean Joe Biden à Sleepy Joe.

    1. jcvirgil dit :

      En espérant que mean Jo Bidon ne finisse pas comme mean Joe Green et les fameux secondeurs de ligne de la grande équipe des Steelers le cerveau ravagé par les commotions cérébrales 🙂

      1. Alexander dit :

        Mean Joe Greene a gagné des Super Bowls mais a tristement vécu. Biden ne fera peut-être qu’un seul mandat avant de se retirer dans ses terres, mais s’il redresse la barque, il aura fait sa large part pour son pays.

  19. monsieur8 dit :

    Il semble que les trumpistes ont réussi à semer la petite graine du doute dans la tête de certains électeurs. Et ça commence à germer.

    La réaction de Biden n’est pas rassurante : il est mieux de se préparer, on va lui parler de cette affaire Ukrainienne encore et encore. S’il pète les plombs à chaque fois, il ne fera pas long feu.

    1. leonard1625 dit :

      Au contraire, je trouve sa réaction plutôt rassurante, car auparavant son manque de réaction me laissait perplexe.

      1. monsieur8 dit :

        @leonard1625: Vous avez peut-être raison. Cette élection va être tellement atypique qu’on ne sait pas trop quelle stratégie pourrait devenir gagnante, ou perdante.

    2. Guy Pelletier dit :

      @monsieur8

      Ils préparent la ré-édition de l’élection de 2016 en minant totalement l’intégrité et la campagne électorale de Joe Biden et là Trump a derrière lui le parti Républicain au grand complet pour s’assure de la mort politique de son adversaire politique si Joe Biden représente les Démocrates pour l’élection présidentielle de 2020.

  20. ProMap dit :

    Cet individu avec ses questions farcies de mensonges et de complots fabriqués est un très bon exercice pour les candidats démocrates. Les débats avec trump seront de la même mouture, en pire. Alors, laissez-les venir dans les assemblées (je ne parle pas des guns freak dans un état autorisant le port d’armes) et pratiquez-vous. Laissez venir les journalistes chiants dans les conférences de presse et pratiquez-vous. La partie volatile de l’électorat doit vous voir en contrôle. Qui sait, quelques déplorables seront ébranlés.

    1. Alexander dit :

      @ Pro Map

      Effectivement, c’est un très bon entraînement à la dureté du mental!

  21. Ziggy dit :

    HS…je note que les derniers commentaires publiés sur dernier billet de hier e a fait réfléchir quelques uns pour le mieux.

  22. leonard1625 dit :

    @apocalypse 8:19 « Pensez-vous que Barack Obama aurait répliqué de cette manière? »

    Obama a eu à affronter deux gentlemen. Biden doit affronter un TDC encore pire que Nixon.

    Et puis « Liar », c’est pas méchant comme injure.

    1. Louise dit :

      « Pensez-vous que Barack Obama aurait répliqué de cette manière? »

      Je crois que nous devons faire notre deuil de Barack Obama. Il était unique et personne ne le remplacera malheureusement.

      1. ProMap dit :

        Louise – De votre avis. On reproche souvent aux Démocrates la faiblesse des candidatures dans le sens que personne ne se démarque comme l’a fait Obama. Je réfère ici à la personnalité et non aux sondages. Quelqu’un de rassembleur, de visionnaire. d’inspirant. Chez les Républicains en 2015 comme aujourd’hui, on est très loin des candidatures de cette trempe. Je ne m’étendrai par sur le cas trump, nous le connaissons très bien pour savoir qu’il est aux antipodes de cette candidature idéale. Force est de constater qu’ailleurs dans le monde, ici entre autre, le choix offert aux électeurs est peu inspirant.

        Depuis plusieurs décennies, nous avons introduit en politique quelques balises incontournables dans notre analyse de la qualité d’un candidate en politique. Le pragmatisme en est une. Moi-même, je l’ai utilisé dans plusieurs commentaires depuis deux ans en ce qui a trait au chemin que devait emprunté les Démocrates depis l’assermentation de trump la calamité. Les « pelleteux de nuages » n’ont plus de place en politique, on exige maintenant catégoriquement l’inverse, alors que je crois que le bon candidat doit emprunter à ces deux qualités et les doser intelligemment pour gouverner ET tirer une population vers un meilleur avenir, c’est-à-dire bâtir le présent pour que l’avenir soit meilleur.

        Nous sommes un peu fautif dans nos exigences face aux candidats.

  23. leonard1625 dit :

    J’aime le Biden de ce vidéo, mais, pour le moment, mon préféré reste Bloomberg.

  24. Layla dit :

    L’ère TinySissy c’est une grande épreuve pour nos pauvres humanités, un bon leader encourage, motive les gens à sortir le meilleur d’eux mêmes. C’est tout le contraire avec ce pseudo président.

    DT c’est une plaie pour l’humanité, une plaie qui n’a jamais le temps de se guérir, une plaie qu’il maintient ouverte, donc la risque d’infections sont permanents, c’est très malsain, notre système immunitaire s’en trouve très affaibli.

    Des bouts je ne me reconnais plus, ce que je ressens me fait peur, pour moi… mais encore plus pour notre monde.

    1. Mariette Beaudoin dit :

      Vous n’êtes pas une mauvaise personne, loin de là. Seulement normale, comme la plupart des gens.

      Moi aussi, mon premier réflexe est de bouillir intérieurement — et pas à peu près ! — devant cet enfoiré.

      Il aura ça de bon de faire sortir le meilleur de moi : je m’efforce de trouver le côté divin en moi, celui qui appelle la paix, la joie, le sens de l’émerveillement, l’action sociale pour aider les autres.

      Je n’y arrive pas tout le temps, loin de là : je ne suis qu’humaine. Mais une fois encore, je vous recommande la lecture du livre de Martin Gray  »Au nom de tous les hommes ». C’est très inspirant.

      Je rêve du jour où de plus en plus d’hommes et de femmes deviendront des anges. Une armée d’anges pourra accomplir plusieurs miracles face à l’adversité provoquée par ces brutes, en tout cas mieux que si tout le monde se transforme en ce qu’il n’est pas. Il y aussi un best-seller mondial présentement intitulé  »Cultiver l’émerveillement » de Catherine L’Écuyer publié chez Québec-Amérique que je vous recommande aussi et que je veux lire absolument.

      1. Layla dit :

        Merci Mariette je vous souhaite de réaliser votre rêve, le livre de Martin Gray je l’ai prêté à un ami, il devrait revenir un jour, je dis toujours en prêtant mes livres qu’il y a un élastique de rattacher au livre.😉 cultiver l’émerveillement c’est assez dans ma nature, mais je me donne de plus en plus le droit d’être humaine. Bonne soirée Layla

  25. leonard1625 dit :

    @alexander 8:34 « Bloomberg? Un juif qui se paye des élections. »

    Jamais Trump oserait l’attaquer sous cet angle. En fait, Trump n’a aucun angle d’attaque valable contre Bloomberg.

    1. Alexander dit :

      @leonard1625

      On va voir bientôt les idées de Bloomberg qui arrive très tard dans la campagne.

      Est-ce que Bloomberg peut faire sortir le vote noir, latino, des femmes et des gens de la Rust Belt qui ont voté Trump dans les swing states? Ça c’est une toute autre histoire.

      Il faut ramasser assez de Grands électeurs pour passer. Pas juste dans l’état de NY, partout où ça compte.

  26. Gilles Morissette dit :

    Biden commence à montrer les crocs. C’est bon signe.

    Lorsque tu est en face d’un enfoiré de gros larbin, tu as parfaitement le droit de te conduire comme un goujat.

    On ditait bien que les Démocrates ont finalement compris que « jouer au bon gars poli, bien élevé avec de belles manières » n’était pas la bonne façon si on veut être en mesure de faire face à un fou furieux comme le Gros Taré et à son ramassis de lobotomisés.

    Il faut parfois accepter de se mettre au même niveau que son adversaire et à se salir les mains en faisant des choses que normalement, on ne ferait pas. C’est une guerre à finir et tous les coups, même les plus vicieux, sont permis. On ne fait aucun quartier. Tant pis pour les coeurs sensibles et les âmes pures.

    Une élection ne se gagne pas avec des prières et des bonnes intentions surtout lorque l’adversaire est un fripouille et un enfoiré comme l’est celui qui est assis dans le BO. Il faut lui servir, au besoin, la même médecine et n’avoir aucun scrupule à le faire.

    « Nice guys finish last »(Les gars gentils finissent derniers ») disait le regretté Leo Durocher, ancien joueur de baseball et gérant d’équipe. Ça n’a jamais été aussi vrai que cette élection-ci

    Avez-vous regardé le « look » du gars? Le prototype même du fefan de Tiny Brain;

    Pas très articulé, problèmes d’obésité, coeur probablement en mauvaise condition, les artères bouchés, un peu de cholestérol, de la haute pression et possiblement du diabète, mauvaise alimentation, ne fait pas d’exercice, bref le candidat idéal pour une crise cardiaque , un AVC ou pire encore.

    Pour finir,il y a de fortes chances qu’il n’ait pas avoir d’assurance santé ou s’il en a une, elle ne doit pas couvrir tous les frais médicaux entourant une maladie découlant de sa piètre condition physique. Probablement, trop « cheap »pour se payer quelque chose de convenable.

    En conclusion après « Don’t mess with Nancy », il ya maintenant

    DON’T MESS WITH JOE.

    Avez-vous compris le mnessage, les deux trolls?

  27. Apocalypse dit :

    @Alexander – 08:49

    ‘Trump est une brute et Biden doit s’éloigner de Sleepy Joe et la jouer plus dure, plus rugueuse.’

    Si jamais, Joe Biden gagne l’investiture chez les démocrates, on s’attend qu’il tienne son bout contre Donald Trump, mais s’en prendre à un simple citoyen est tout autre chose. Ce citoyen posait une question, qu’elle soit légitime ou non, et Joe Biden devait répondre avec aplomb et dignité.

    Si Joe Biden est aussi facile à appâter, plusieurs vont en prendre note et ça va venir de tous les côtés dans les prochains mois.

    1. Alexander dit :

      @ Apocalypse

      S’en prendre au simple citoyen?

      Trump le fait quotidiennement. Et faut aussi ne pas être innocent, des questions « plantées », il va en voir venir de partout. Comme les démocrates risquent de le faire avec Trump.

      Une bataille de rue à venir.

  28. Ziggy dit :

    @Guy Pelletier 8hrs48…le problême avec Bloomberg sa campagne ne lève pas,j’ai aussi pensé miser sur ce « safe men made »
    je me disais le temps que cet outsider rosserait l’andouille les sénàteurs démocrates pourraient faire la campagne politique.
    Parce que la course à l’investiture prête flanc pour les démocrates à des coups bas de là part des répus et de luttes fratricide entre dems et ce qui suivra en pleine période d’impeachement contre Tiny exige que les sénàteurs démocrates puissent se concentrés
    sur cet objectif malheureusement la candidature de Bloomberg ne soulève pas d’enthousiasme.

  29. Guy Pelletier dit :

    @Ziggy

    En effet, l’affaire étant qu’il n’y a tout simplement pas de candidat charismatique assez fort pour soulever les électeurs et semer l’enthousiasme, pas de Barak Obama, pas de sauveur. La priorité étant de toute façon de sortir Trump de la Maison Blanche coûte que coûte. Bloomberg arrive à peine il devra mettre les bouchées doubles s’il veut mieux faire connaître ses intentions et son programme politique de même que les candidats Démocrates n’ayant aucune chance de remporter l’investiture du parti devraient immédiatement abandonner.

    1. onbo dit :

      @Guy Pelletier

      À prime abord, vous semblez peu familier avec le processus des Élections américaines. Les vraies Primaires ne sont pas même encore commencées… que déjà vous appelez des candidats démocrates à immédiatement abandonner. Quelle urgence je ne vois pas, à part les 3 années de Trump avec lesquelles les républicains s’accommodent fort bien?

      Le but des Primaires est précisément un moment chéri par les Américains pour entendre les candidats, les voir se déprendre des pièges, voir les candidats de pacotille trébucher d’eux-mêmes.

      Les Primaires sont aussi un moment fort prisé par les médias pour valider ou non les candidatures.

      Il me semble que rien n’est encore joué.

      Il me semble également prudent d’attendre que soit ou non confirmé la demande d’impeachment du Président Trump.

      Et de voir quels seront les mouvements et réactions des Républicains du Sénat.

      Plus près, les deux rapports sur les enquêtes en cours qui doivent tomber, d’éventuels témoignages devant le comité judiciaire de la Chambre ou autre comité du congrès. Ou toute autre bombe médiatique dans le portrait du processus d’impeachment.

  30. Gina dit :

    C’est dommage que la société soit rendue là : l’insulte , le manque respect , les mensonges , l’incivilité . Cette société en dérive nous amène ou

  31. darrylfzanuck dit :

    Biden et son équipe devrait faire un véritable damage control,personne ne contredit les Reps sur les allégations,il y a toujours un doute qui persiste en raison du salaire du fils et ses qualifications dans cette affaire.Cette situation est extremement mal géré selon moi et les dems devraient le savoir.Le doute va rester dans l’esprit des gens et cela peut coller. Biden a toujours été mon choix pour battre Trump car cela est le but de cette élection,rien n’est plus important si les dems laissent cela aller ainsi,Bloomberg va monter-et je nai rien contre- mais il n’a pas encore le vote afro=americain de Biden.A choisir entre les 2 je préfere Bloomberg.

    1. onbo dit :

      Le « salaire » de Hunter Biden est un chiffre qui impressionne les gens proches du seuil de pauvreté canadien ou américain. Et j’admets qu’à première vue, ça impressionne.

      À titre d’exemple provenant de la source elle-même, le juriste Lucien Bouchard disait sans aucune honte qu’il requérait 200 dollars l’heure pour ses avis juridiques, cela il y a des années. Cela représente entre 20,000 et 25,000 dollars par moins, pour une petite semaine de 30 heures.

      Or les juristes reconnus comme monsieur Bouchard sont appelés à faire souvent le double d’heures/semaine, tant par la complexité que pour la délicatesse des conflits à résoudre. La discrétion, la diplomatie, l’assurance personnelle et la réputation ont un grand prix. On frôle déjà les 40 à 50 mille dollars par mois.

      Imaginez maintenant un juriste, en droit international, dans le domaine de l’industrie pétrolière, à devoir composer avec une géo-économie complexe. Quelles langues connaître? Est-il fiable du point de vue de l’entreprise qui l’emploie? etc.

      Imaginons maintenant les juristes américains qui manipulent des dossiers colossaux où les qualités citées plus haut sont toutes obligatoires…!

      Pour eux, le salaire n’est pas tout. Les avantages matériels, moraux et sociaux de résidence, de voyage, de visibilité, de prestige, de pouvoir et de protection, entre autres, dont ces géants du droit bénéficient sont incommensurables, une fois additionnés au revenu de base cautionné par la profession.

      Les Républicains jouent souvent auprès de leurs propres membres de la base la carte du scandale de la paille dans l’oeil de l’autre; une façon également de culpabiliser leurs opposants par association.

      1. darrylfzanuck dit :

        on parle de $50000 par mois,soit 600000$ par an,je ne suis pas pauvre mais je suis impressionné de son salaire,est ce des honoraires comme avocat? il etait sur un C D’Administration, il y faisait quoi? 50000$ par mois en jetons de présences? Les dems devraient tout révéler et il ne font rien,cela est le probleme,tout cela est tres mal géré,je le répete….

    2. Benton Fraser dit :

      @darrylfzanuck

      Le salaire de Hunter Biden est habituel pour siéger sur un C.A.

      Dans un reportage, un professeur de la HEC de Montréal disait qu’au Québec, chez une grande entreprise, le salaire habituel d’un membre de C.A. tournait entre $200 000 et $350 000.
      De plus, pour qu’un membre d’un C.A. puisque bien effectuer son travail, il devait accorder une journée de travail par semaine sur le C.A. et qu’en principe, une personne pouvait être sur 5 C.A. différents.
      Par contre, ce professeur affirmait qu’il était inhabituel qu’une personne soit sur plus de 5 C.A. et effectuer son travail correctement bien qu’il y avait des cas au Québec où des personnes étaient sur plus de 10 C.A., voire près de 23 dans un cas… mais il n’a pas donné de noms!!!

      1. darrylfzanuck dit :

        je suis au courant,je me souviens de Jean Béliveau qui etait sur plusieurs et Brian Mulroney doit etre ou devait etre parmi les meneurs en quantité,a propos de Hunter Biden je suis heureux de voir que sur MSNBC on commence a se demander pourquoi il y a peu ou plutot pas de réponses de Biden sur la situation,ils laissent les Reps le salir sans riposte…

  32. RICK42 dit :

    @guy pelletiet: Donc, selon vous, on devrait abattre notre cheval gagnant de peur de voir Trump lui faire une jambette! Pas très combatif comme attitude… d’ailleurs, toutes les niaiseries et mensonges que Trump pourrait éructer pour essayer de salir Biden encore plus se retourneront contre lui, car tout le monde sensé connaît maintenant le côté odieux et fourbe du personnage! Seule sa base de décérébrés va encore l’applaudir…

  33. Apocalypse dit :

    @Alexander – 09:44

    ‘S’en prendre au simple citoyen? Trump le fait quotidiennement.’

    Justement! Ce n’est pas par hasard qu’on veut un comportement irréprochable de nos élu(e)s, c’est pour empêcher ‘certains’ d’avoir la chance de dire: ‘ouais, mais regarder eux autres, ils le font’.

  34. papitibi dit :

    Bon, d’accord, je ne compte pas parmi les plus chauds partisans de Joe Bédaine… et bien que son âge constitue un lourd handicap, qui suis-je au fond pour lui reprocher d’être né dans les années ’40, moi qui suis né… dans les années ’40?

    Mais l’âge n’est que la pointe de l’asperge…

    Que Biden se senteassez en forme pour faire des push-ups, good for him.
    Cela dit, comparer son IQ à celui de son intimidateur, ça, c’est vachement vache!

    Ça me rappelle le très Nonorable Michael Truc, PhD ostentatoire, titre de prof de McGill tout aussi ostentatoire, et particulièrement prompt à éteindre l’argument de son interlocuteur (quel qu’il soit) en invoquant la supériorité de son propre QI.

    Wô, mon tit-coune!

    Si c’est du mépris quand ça sort de la gueule du PhD Michael, c’est pas vraiment différent quand ça sort des babines à Bédaine.

  35. Apocalypse dit :

    @papitibi – 12:57

    +1000

    Disons que Joe Biden aura bien de la misère à nous convaincre de la supériorité de son QI selon ce qu’on voit dans la vidéo du billet. C’est simple, si tu es supérieur, laisse les autres le dire et toi, montre un comportement digne et respectueux envers les autres, incluant le citoyen qui t’interpelle.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :