Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Résultat étonnant tiré d’un sondage réalisé dans l’État clé du Wisconsin et publié ce mercredi. À la question «Trump a-t-il demandé au président ukrainien d’enquêter sur ses rivaux politiques?», pas moins de 29% ont répondu par la négative et 52% par l’affirmative. Or, il n’y a qu’une seule réponse possible à cette question selon la note de la Maison-Blanche résumant l’appel téléphonique du 25 juillet dernier entre le président américain et son homologue ukrainien : oui.

Le sondage semble confirmer qu’un nombre important d’électeurs américains sont prêts à nier toute information factuelle susceptible de nuire au président. Malgré le titre de ce billet, ce problème ne se limite pas au Wisconsin. Mais il se trouve que l’État du Midwest est considéré par certains analystes comme étant le plus important en vue de l’élection présidentielle de 2020.

Parlant de cette élection, Donald Trump serait en bonne position face aux principaux candidats à l’investiture démocrate si elle avait lieu aujourd’hui, selon ce sondage. Sondage qui contient un autre résultat étonnant : Cory Booker est le seul candidat démocrate à récolter plus d’appuis que Donald Trump.

Trump 47% Biden 44%
Trump 48% Sanders 45%
Trump 48% Warren 43%
Trump 47% Buttigieg 39%
Trump 44% Booker 45%
Trump 50% Klobuchar 36%

À noter que seulement 40% des électeurs du Wisconsin sont en faveur de la mise en accusation et de la destitution de Donald Trump contre 53% qui y sont opposés.

(Photo Getty Images)


96 réflexions sur “Wisconsin, nous avons un problème

  1. danielm dit :

    Jouissez, jouissez chers trumpiens mais n’oubliez pas d’essuyer le plancher avant de quitter!

  2. Sjonka dit :

    Si seulement tRUmp pouvait dire à ces électeurs d’aller sauter en bas d’un pont, ça aiderait tout le monde …….

    1. Salvador E. Rodriguez dit :

      Lol… si seulement..
      si seulement on pouvais tous nous éduquer.

  3. P-o Tremblay dit :

    Ce pays…

    1. Réal Tremblay dit :

      …fait tout pour qu’on le déteste.

  4. ghislain1957 dit :

    Résumons la situation: PATHÉTIQUES!

    1. Felix Beaulieu dit :

      Beau résumé!

  5. Point d'exclame dit :

    Tout comme nos anglos qui voteraient pour une vache au lieu d’un péquiste. Du moment qu’elle soit rouge. Un noyau dur aussi dur que le noyau adverse.

  6. MarcoUBCQ dit :

    Ceux qui aiment Donald l’aiment comme un enfant aime ses parents: Inconditionnellement. Ça explique pourquoi ils sont sourds aux faits ainsi qu’aux méfaits de leur « père ». Ils s’identifient à lui et prennent tout commentaire négatif envers Donald comme une attaque personnelle. Autrement dit, à chaque fois que Donald est montré sous un autre jour que celui de la perfection, ils réagiront personnellement et refuseront de céder. ll est peine perdue de leur parler car ils ont raison de refuser d’être blessés. Mais ils ont tort de mépriser les innombrables messagers qui leur parlent négativement de leur idole, car le messager n’a jamais été responsable du message. Dans ce cas-ci c’est Donald lui-même qui est la source de leur souffrance, et nous nous arrachons tous les cheveux devant eux car ils sont inconscients de leur inconscience. Quand tu refuses d’admettre la réalité, et que tu fais partie d’un groupe de plusieurs millions de personnes, il t’es difficile d’allumer et de voir ainsi la réalité. Ceux qui aiment Donald refusent la réalité, et ont accepté celle de leur idole, encore plus fous qu’eux.

    1. Lecteur-curieux dit :

      Seulement un pourcentage et pas si élevé correspond à cela. Mais ils ont d’autres biais cognitifs pour voter Trump.

      C’est bien dans l’inconscient que cela se passe. Alors la pleine conscience est d’aller explorer cela plutôt que les sondages où les gens mentent.

      Faut-il faire comme Clotaire Rapaille et les faire coucher au sol? Il trouve quoi lui un code culturel ? Ou au final c’est aussi comme une séance de brainstorming? En marketing, en publicité ou dans d’autres domaines cela peut servir d’exercice de créativité. Au final c’est beaucoup de l’intuition.

      Oui mais si on parle à l’inconscient des clients ou des électeurs c’est ainsi qu’on leur vend quelque chose et non pas avec des faits.

      Ce n’est pas tout fait qui sera nié mais ceux à l’encontre des biais du client ? Cela peut arriver.

      Ou montrez des images avec une illusion d’optique. Tout est une question de perception ou parfois de luminosité. Si on demande la taille des figures ou leur couleur.

      Hey c’est une illusion d’optique ce n’est pas un vrai test pour déterminer la personnalité du participant.

  7. theophileraulet dit :

    « Houston, we’ve had a problem here. » Le problème que des électeurs refusent d’admettre des faits qui peuvent nuire au président Trump est-il plus difficile à régler que celui qui mettait en péril la mission Apollo 13?

    1. Haïku dit :

      Bon parallèle !👌

  8. Réal Tremblay dit :

    Je n’y comprend rien. Une majorité pense qu’il a demandé au Président Ukrainien d’enquêter mais ne veut pas lui nuire. Donc pour Trump, tout est permis. À quand un meurtre sur la rue tant qu’a y être.

    1. chicpourtout dit :

      @Réal Tremblay 17h54

      Assez incroyable n’est-ce pas…?

      C’est avec des « inconscients et des esprits aussi obtus » comparables que des gens peu scrupuleux et incompétents s’imiscent dans des fonctions stratégiques et qu’ils se font carrément avoir…
      Après, ils osent dirent qu’ils en ont profité largement!!

      Nous sommes responsables de nos dirigeants, ils sont notre reflet! Nous sommes aussi responsables de les « sortir » aussi de là… Incroyable comme aveuglément…

      1. Réal Tremblay dit :

        Mais il y a une lueur d’espoir parce que sa base ne lui suffira pas. Tout est dans le vote des indécis et du collège électoral. Il faut bien s’encourager pour ne pas tomber dans l’abîme de la contradiction humaine.

    2. galgator dit :

      Trump est de la même catégorie que celui qui fait commander des meurtres à distance. C’est un didacteur narcissique et impulsif mais qui heureusement n’a pas la même subtilité que son copain Poutine. C’est là que tu comprends pourquoi des pays se retrouvent dans le bourbier quand ses électeurs sont prêt à fermer les yeux sur des faits évidents et contres la loi. Même si ça fera mal à bien du monde, un crash économique est quasi nécessaire pour le faire tomber. C’est encore l’argent qui mène monde. 🙁

  9. Toile dit :

    Me semble que le Wisconsin entretient plus d’éleveurs d’autruche que de producteurs de lait. Plutôt archi désolant cette attitude de tête dans le sable. Non, pas désolant, inquiétant voir psychotique. Une affaire pour maintenir et alimenter la déchirure, le chaos.

  10. Apocalypse dit :

    On aurait peut-être dû poser quelques questions pour s’assurer que les gens comprenaient la langue anglaise, si oui, on pose la question et si quelqu’un répond par la négative, alors une ‘follow-up question’: donc, vous ne verriez pas de problème à ce qu’un président D E M O C R A T E fasse la même chose que Donald Trump, c’est-à-dire demander l’aide d’une puissance étrangère pour nuire à un adversaire républicain pour la course à la Maison-Blanche? SVP répondre par oui ou non…

    J’aurais aimé le voir le visage, le patinage de ces 29% suivant cette question…

    1. Lecteur-curieux dit :

      Bien non c’est l’analyse du sondage qui est incomplète tout comme un Richard Marrineau voyant une contradiction flagrante chez les Québécois votant pour Trudeau tout en appuyant la loi 21. Bon cela reste des opinions qui semblent en contradiction et non des faits.

      Pourquoi poser la question alors.

      Si je mesure 6 pieds un pouce. Ne posez pas la question comme dans le sondage par l’affirmative. Si ce n’est pas une question d’opinion on pose la question autrement.

  11. Quelqu’un peut m’expliquer ce qui s’est passé depuis octobre?

    en octobre: trump 44, Biden 50

    1. Lecteur-curieux dit :

      Bonne question. Tableaux 8, 9 et 10 du sondage.

      Pourquoi les candidats démocrates sont à la baisse dans un matchup contre Trump? Ils baissent et Trump grimpe.

      Il doit bien y avoir des raisons. En marketing je dirais encore l’approche produit versus celle des clients.

      En quoi les démocrates répondent-ils moins bien aux attentes des électeurs du Wisconsin versus il y a 2 mois ?

      Trump est le celui souffrant de narcissisme il n’a pas qualifié les électeurs de déplorables lui.

      Bon mais il est populiste et manipulateur ? Oui.

      1. Lecteur-curieux dit :

        Contrairement à ce qu’on dit Trump n’a pas tort de se fier à son intuition/ instinct mais malheureusement il est mal entouré et lui-même se laisse guider par ses mauvaises pulsions plus que par ses bonnes et garder tout l’argent pour lui cela est freak control et donc une analité et/ou une régression en phase anale. Il peut avoir toujours eu des aspects de cela mais cela est devenu plus fort après sa chute du début des années ’90.

        Pour gagner l’électorat comme opposants il faut écouter plus notre intuition et nos bonnes pulsions plutôt que tout vouloir planifier et intellectualiser ce qui fait suer le monde. Le grand public.

        Par contre, exemple en chanson d’antan. Jacques Canetti avait un très grand flair sur ce que le public allait aimer et c’était simple si lui aimait eux allaient aimer. Par contre, il ne misait pas sur le succès illico comme au cinéma si le film ne fait pas un bon premier week-end, il est déjà menacé d’être retiré.

        Non il se permettait la patience et en misant sur l’intelligence du public et là mettait sur la carte les plus grands.

        En même temps, il utilisait toutes les techniques du commerce et donnait son nanane au public toujours. Il fait un matraquage mais des meilleurs et non des plus mauvais que le public peut aimer spontanément c’est de la soupe ou du sucre.

        Il faut miser sur la qualité mais avant que le public quitte allez un petit nanane et ainsi le public vient qu’à aimer des interprètes de génie et d’autres disons surtout populaires qui réussissent à durer.

        Ce qu’il y a de plus beau et du bonbon pour garder l’attention.

        Canetti était un commercial de formation mais au final un artiste lui aussi capable de sentir et prévoir le public.

        Avec du marketing purement scientifique ou une approche de multinationale, on détruit beaucoup que ce soit au cinéma ou en musique.

        Ou pareil avec plusieurs grandes chaînes de restauration ou même en hôtellerie ou des magasins qui veulent tout standardiser soit dans un pays ou si ce n’est pas le monde entier. Cela en prend et cela peut être le recette de succès mais on appauvrit alors les marchés locaux. Pareil avec les épiceries grandes surfaces versus celles de quartier d’antan. Et non les dépanneurs ne sont pas la même chose que les épiciers-restaurateurs et encore moins les grandes chaînes.

        Ils écoutent le marché mais de façon mathématique ou des sites de musique ou Facebook avec des algorithmes qui sont nuls à skier dans mon cas mais eux voient leurs profits ou leur valeur boursière grimper en partie grâce à cela.

  12. Et puis désolée monsieur à la tête fromagée mais vous ne faites pas partie de la majorité silencieuse, vous êtes la minorité criarde!

    1. Lecteur-curieux dit :

      Le marché politique à comprendre. Trump a un électorat plus diversifié qu’on le laisse entendre dans plusieurs segments de marché.

      Tous minoritaires ? Oui mais ayant un grand intérêt à ce que les politiques de l’administration Trump passent.

      Ils vont chercher les bénéfices concentrés et ses intérêts minoritaires ne sont pas tous les mêmes et font un échange de votes implicite. Une coalition d’intérêts minoritaires pratiquement rien que dans la droite ou le populisme/autoritarisme/nationalisme qui peut être à gauche sur l’axe du libéralisme économique mais en bas sur celui des libertés personnelles et sociales voir le diagramme de Nolan.

      Ce qui est en bas je peux ou pourrais l’appeler droite pareil sauf qu’un régime de gauche autoritaire y est aussi. Le quadrant est parfois appelé les Étatistes aussi. Nolan est un libertarien. Peu importe c’est un mapping et ce qu’il faut comprendre c’est que Trump va chercher des votes dans 3 quadrants alors un questionnaire de boussole électorale non pondéré pourrait ne pas être pertinent.

      Chaque segment de marché devrait dans un focus group avoir sa carte perceptuelle et on définit les deux axes en écoutant le groupe et non avec des experts qui restent dans leur tour d’ivoire.

      Et là vous le verriez le positionnement et pourquoi tel candidat ou candidate ne pognent pas.

  13. Haïku dit :

    RE:
    « Le sondage semble confirmer qu’un nombre important d’électeurs américains sont prêts à nier toute information factuelle susceptible de nuire au président… »(R. Hétu).

    -« Réfléchir, c’est nier ce que l’on croit. »(Un électeur républicain).

  14. Lecteur-curieux dit :

    Il faut savoir comment sont les partisans…

    Mais voyez les indépendants, ce sont ceux qui suivent le moins les auditions et qui répondent le plus qu’ils ne le savent pas.

    Plus on suit les auditions plus on dit que oui.

    Les partisans ? Au hockey j’étais convaincu qu’une arbitre avait tort et elle s’était fait huer. Par contre, j’avais revu la séquence chez moi après et tabarouette elle avait raison de donner cette punition et en svp tant pis pour la joueuse de notre équipe. J’en reparle plus tard avec un partisan de notre équipe et il donne toujours tort à l’arbitre et après que je lui explique la séquence de jeu admet que peut-être du bout des lèvres. Ils avaient une dent contre elle aussi.

    Bon pendant la game si on a mal vu le jeu ? On juge mal et on prend d’abord pour son équipe et plus on est partisan plus cela peut être nié les faits. Si on a vu comme il faut et que l’arbitre prend une décision raisonnable on ne nie pas mais il y en a plusieurs qui vont contester la pénalité pareil.

  15. constella1 dit :

    Je suis découragée et enragée ; ils sont pires que je ne l’aurais cru
    Comment font-ils pour soutenir l’indefendable?
    Comment fonctionne leur cerveau??
    Ils ne sont pas tous des ignorants dans cette secte de zombies
    Comment nier l’évidence même la WH à dit oui à la question et encore 29% dit encore non 😨
    Oui on a un problème majeur et pas juste au Wisconsin
    Tous ces gens qui défilent en direct donc pas de fake News devant le congrès et mettent leur job en jeux et leur honneur qu’en font-ils?
    Qu’en comprennent-ils ?
    La swamp est drôlement plus profonde et grande que l’on peut le penser
    Un pays de ticounes !!on est au pays des ticounes décérébrés !
    Je voudrais bien avoir de la compréhension et empathique à tous ces gens limités mais je ne peux pas je suis trop enragé de lire ça après tous ces témoignages qui m’avaient fait espérer
    On se cache la face solide là les américains
    Ca semble peine perdue

    1. ghislain1957 dit :

      @ constella1

      « Ils ne sont pas tous des ignorants dans cette secte de zombies »

      Ceux qui sont intelligents dans cette secte sont les élus ripoux-blicains. Tous les autres qui sont intelligents votent Démocrate.

    2. danielm dit :

      @ constella1
      Je comprend votre désarroi mais tous ces supporters de Trump partent du principe que les critiques de son administration sont de mauvaise foi (tout comme d’ailleurs pour notre « courageux » et solitaire pro-Trump dans ce blog). Ce faisant, nous n’avons plus aucune crédibilité vis-à-vis d’eux.

      C’est ainsi que nous vivons en cette période de l’extrême.

      1. constella1 dit :

        Danielm
        Ce faisant, nous n’avons plus aucune crédibilité vis-à-vis d’eux.
        Hahaha !c’est bien vrai mais entre vous et moi on s’en fou un peu

      2. danielm dit :

        En effet, je ne saurais vous contredire 😉

    3. gl000001 dit :

      « Comment fonctionne leur cerveau?? »
      Il ne fonctionne pas tout simplement !

      1. Haïku dit :

        « Savoir écouter, c’est posséder, outre le sien, le cerveau des autres »(Léonard De Vinci).

    4. Lecteur-curieux dit :

      Normalement comme chez tout être humain où l’inconscient est plus important du moins proportionnellement dans une prise de décision.

      N’empêche que si la rationalité part complètement là cela bascule dans la folie mais non c’est la rationalité limitée et les limites des sondages et aussi du vote.

  16. Dekessey dit :

    C’est du fanatisme primaire.
    J’imagine qu’on peut faire un lien avec le culte de Hitler dans l’Allemagne des années 30.
    Il va falloir que ces zombies se cassent tous la gueule solidement pour qu’ils se réveillent.
    Même pas sûr qu’une récession suffirait. Les Trump, Hannity, Limbaugh et Cie blâmeraient encore les démocrates et ça marcherait.
    Une guerre civile? Pourquoi pas. On jase là.

    1. Haïku dit :

      Dekessey
      « J’imagine qu’on peut faire un lien avec le culte de Hitler dans l’Allemagne des années 30 ».
      Vrai.👌

      -Citation ironique en ajout:
      « C’est un fait que nous sommes de faibles créatures, mais aussi qu’il existe une force créatrice. Vouloir le nier, c’est de la sottise. Celui qui croit à quelque chose de faux est encore au-dessus de celui qui ne croit en rien. »(Adolphe Hitler).😨😲😭😨😲 WTF !!!

  17. treblig dit :

    Je ne répéterai pas mes commentaires du précédant billet sur le Wisconsin. Je vous suggère plutôt les 2 post de Onbo et de ses liens sur l’industrie laitière aux USA qui est en sérieux problèmes. Ça fait 4 ans que les producteurs vendent à perte leur lait.

    La réaction des gens du Wisconsin est celle de personnes désespérées. La petite ferme d’une centaines de vaches laitières est remplacée par des mégas fermes d’au moins 1 000 vaches en Californie. Une ferme au Nouveau-Mexique compte 15 000 vaches.

    Ce nouveau modèle d’affaire, les mégas fermes, mets en péril un mode de vie au Wisconsin. Seul Trump peut les sauver avec ses subsides qui représentent 30% de leurs revenus.

    1. constella1 dit :

      Treblig

      Oui je les avais lus et c’est fort
      intéressant
      En effet ils sont désespérés
      On peut le regarder de cette façon également
      J’ai juste une montée d’ecoeurantite aiguë je pense

  18. Gilles Morissette dit :

    Soyons prudent.

    Comme je l’ai expliqué dans un commentaire précédent sur un autre post (« La citation du jour »), le sondage comporte une marge d’erreur de + ou – 4% ce qui est plutôt significatif selon les normes en vigueur.

    Le sondage se situe donc dans la marge d’erreur du moins pour plusieurs candidates démocrates (Biden, Sanders, même Booker).

    D’ailleurs il est ironique de constater que ce dernier (Booker) qui recueille pourtant à peine 3% des électeurs démocrates dans la course à l’investiture démocrate donc loin derrière le meneur (Biden avec 30%), est le seul à devancer Tiny Brain (45% vs 44%).

    L’échantillonage est de 801 répondants ce qui est certes peu élevé mais ça ne veut pas dire qu’il n’est pas représentatif de l’électorat du Wisconsin. Il a été réalisé entre le 15 et le 17 novembre donc avant les audiences dévastatrices de cette semaine.

    Est ce que cela aurait pu jouer sur les résultats du sondage s’il avait été réalisé après? Seuls les prochains sondages vont nous le dire.

    Il n’en reste pas moins que ce sondage comporte un message pour les Démocrates. Il leurs faudra un dossier solide, bien ficelé et avec une preuve en béton pour aller de l’avant avec une mise en accusation. Ils n’ont aucune marge d’erreur.

    Ils ne convaincront peut-être pas les fefans du Gros Taré car ceux-ci sont imperméables à tout ce qui apparaît comme négatif pour leur gourou. Ils sont comme les membres d’une secte. Rien de ce que vous pourrez dire ne les fera changer d’idée. C’est plate mais c’est comme ça.

    Il reste un an avant les élections. Évitons de tirer des conclusions à partir d’un seul État si important soit-il. Rappelons-nous en 2016 alors que Clinton était en avance dans les sondages incluant le Wisconsin.

    Les résultats des élections récentes au Kentucky, en Louisiane, en Virgine, au Delaware et en Pennsylvannie indiquent que les électeurs sont plus réceptifs que l’on croit surtout que Tiny Brain a largement joué la carte de la destitution lors de la campagne électorale dans ces états.

    Pour ceux qui sont découtagés, la moyenne des sondages nationaux du site « Real Clear Politics (RCP) » donne un taux de satisfaction de 42,3% contre 54,1% d’insatisfactions (source RCP, 20 novembre 2019).

    1. constella1 dit :

      Gilles Morissette
      Merci on garde ça en tête

  19. Lecteur-curieux dit :

    Au surplus si cela est un fait pourquoi en faire un sondage ? Ce n’est pas alors une question d’opinion.

    Ensuite si on veut une opinion il faut interpréter mieux que cela les nuances et il faudrait donc aller bien plus loin qu’un simple oui ou non ou je ne sais pas. Il faudrait faire parler le monde librement.

    Oups! Les opinions seraient tellement diversifiées et fluctuantes que tout semblerait très flou et très incohérent alors que si on ramène cela à chaque individu il n’y a pas vraiment d’incohérence il y a juste une ambivalence normale mais qui varie d’une personne à l’autre.

    Encore une fois je référais au texte de 1980 du prof de philo sur le référendum parlant d’une double adhérence.

    Si c’est un fait on ne pose pas de questions. Un fait c’est comme le score final au hockey. Ouin la game est finie. Oui on a perdu mais l’arbitre a volé la game disent des partisans.

    Vrai ou faux ? Ou vrai et faux ? Il faut avoir accès au vidéo complet du match.

  20. Gilles Morissette dit :

    La tête fromagée (« Cheese Head).

    Les fans des Packers de Green Bay (Wisconsin) de la NFL portent ce « chapeau » lors de les matchs à domicile (Lambeau Field) de leurs favoris.. C’est leur marque de commerce à travers la ligue.

    Dire que les Packers sont mon équipe préféré depuis que je suis le football américain il ya au-delà de 50 ans!!

    Non , je n »ai pas de « cheese Head », simplement une casquette des Packers !!

    1. Robert Giroux dit :

      Et moi un gilet et une tuque !
      J’ai vu mon premier match de football à la télé en 1962
      et une des deux équipes qui jouaient étaient les Packers …
      Je peux pas dire que c’était à cause des couleurs de leurs uniformes …
      le poste était en Noir & Blanc… naturellement !!

      1. Gilles Morissette dit :

        @Robert Giroux(20/11/2019 à 18:53))

        1962?

        C’est la période où j’ai commencé moi aussi à suivre les Packers à Radio-Canada le dimanche après-midi avec Yves Létourneau et Jean Séguin. Que de beaux souvenirs.

        J’ai aussi une tuque et un chandail #12 (Aaron Rodgers)

        On est fan ou on ne l’est pas.

        Bonne soirée et ne manquez pas le match de dimanche soir contre les 49ers

    2. Je regarde un ou 2 matchs par saison incluant le Super Bowl, alors….
      Merci de l’info.

    3. constella1 dit :

      Je suis une fan de foot et j’aime bien les Packers mais un faible pour les Chiefs leur quart arrière (Mahoon)est également hallucinant tout comme celui des Saints (Rees)

      1. Gilles Morissette dit :

        @constella1 (20/11/2019 à 19:54)

        Mêmesi je suis un « fan fini  » des Packers, j’ai un faible pour les Chiefs à cause de Laurent Duvernay-Tardif (bloqueur offensif #76).

        Pensez y. il a joué son football universitaire au Québec (McGill) et n’a été repêché par aucune équipe de la NFL.

        Il jouait dans la NFL (ce qui est un job à plein temps) tout en poursuivant ses études en médecine. Aujourd’hui il est médecin et une fois sa saison terminée (décembre ou janvier), il revient pratiquer la médecine chez nous. Ses coéquipiers lui ont donné le surnom de « Doc », ce qui est une grande marque d’estime.

        Il est un rouage important de l’équipe des Chiefs et son absence l’an dernier (blessure) a été une lourde perte pour l’équipe.

        Il a toute notre admiration.

      2. constella1 dit :

        Oups Brees et non Rees

    4. constella1 dit :

      Gilles Morissette
      Oui je sais et j’ai aussi un faible à cause de Tatdif
      Un gars qui fait médecine maintenant reçu ,aide ses parents dans leur entreprise et joue au foot ds la NFL ça monsieur c’est pas ordinaire
      Oui un rouage important comme vous dites
      On a eu peur dernièrement car il a été absent un ou deux matchs je crois mais revenu

  21. constella1 dit :

    Dequessey
    J’espère bien que la situation ne dégénérera pas au point d’une guerre civile mais il reste un an seulement avant l’élection
    Oui un fanatisme et le culte d’un dictateur en puissance
    En plus d’être un autocrate : personne dont l’autorité absolue est incontesté (là je pense à ses supporteurs fans ) qui est arbitraire et tyrannique
    Ça ressemble à ca pas mal

  22. Lecteur-curieux dit :

    Marge d’erreur de 5,8 pourcent pour Booker et avec un demi échantillon comme Klobuchar et avec des électeurs sondés plus jeunes.

    Ahhh ne nous réjouissons pas trop vite. Pourquoi Booker semble plus populaire au Wisconsin ?

  23. Wow, êtes-vous entrain de me dire que l’américain moyen n’en a rien à foutre d’un coup de téléphone entre le POTUS et le président ukrainien, surtout après s’avoir fait mener en bateau pendant trois ans de temps par un beau gros pétard mouillé de collusion russe? Stupéfiant, vraiment.

    1. lechatderuelle dit :

      Grosse Tétine… ça pourrait être ça… mais ça demeure terriblement préoccupant qu’un Président court-circuite toutes ses agences d’enquête pour se faire un deal avec un autre Chef d’état….

      un truc qui ne se fait pas ailleurs, sauf dans les républiques de bananes…

      mais bon…
      si les USA approuvent ce genre de deal… ben… les USA vivront avec….
      un conseil si c’est le cas… n’investissez pas là !!!

    2. gl000001 dit :

      « Stupéfiant »
      Exact ! Prenez-en moins. Voyez !!

      1. Haïku dit :

        « On est stupéfait de la quantité de critique que peut contenir un imbécile »(V. Hugo).😉

      2. constella1 dit :

        Gi000001
        Petite vidéo bien rigolote
        Merci

    3. chrstianb dit :

      Non, ça veut dire qu’une partie de la population américaine n’a rien à foutre que leur président piétine la constitution.
      C’est comme ça qu’on bâtit des régimes autoritaires.

    4. Francis M. dit :

      Il fallait bien que l’acharnement des démocrates depuis l’élection de Trump en 2016 finisse par leur exploser en plein visage dans certains États. Ils connaissaient le risque avant de se lancer là-dedans. Je le dit depuis le début, les démocrates auraient mieux fait de présenter des alternatives politiques interessantes pour l’américain moyen plutôt que ce gaspillage d’impeachment qui au final ne mènera pas à la destitution de Trump car le sénat a la décision finale. Par contre, ce ne sont que des sondages et on sait très bien ce que les sondages et les élites médiatiques nous faisaient croire en 2016… À voir la réaction hystérique de certains usagers de ce blogue depuis la parution de ce billet (zombies, référence à Hitler ect.) ça nous démontre que plusieurs personnes n’ont toujours pas appris de la défaite démocrate de 2016 et que 2020 sera une autre claque en plein visage.

      1. danielm dit :

        Mais qui êtes-vous donc? Un nouveau pseudo? Une comète impromptue? Une éructation intellectuelle?

      2. Gilles Morissette dit :

        @Francis M. (20/11/2019 à 18:20)

        Je ne crois pas que de demander à un président de respecter la Loi, les prérogatives du Congrès, la séparation des pouvoirs, l’autorité des Tribunaux de même que la Constitution de son pays soit de l’acharnement .

        Si vous croyez que ce l’est, alors vous raisonnez exactement comme ses supporteurs et ce n’est pas à votre honneur.

        Dans le fond ce que vous êtes en train de dire est que la corruption, le magouillage, le népotisme et le mensonge, bref tous les accomplissements réalisés par ce « grand génie stable » depuis trois ans, ne vous dérangent pas tant que ça.

        Est ce que je me trompe?

      3. Dekessey dit :

        Pas sûr de bien saisir votre position.
        En gros, vous dites que les démocrates devraient laisser l’incompétent menteur narcissique bafouer la constitution des États-Unis sans rien dire, sans rien faire? 🙄
        Il y a deux douzaines de candidats qui s’occupent de présenter des alternatives politiques. Vous ne les qualifieriez peut-être pas toutes intéressantes mais c’est toujours mieux que la pseudo administration de porte-tournante improvisé et rétrograde qui occupe la MB présentement.
        Nancy Pelosi et ses collègues font de l’excellent travail pour tenter de rétablir un concept prévu par les fondateurs de ce pays: Check and balances.
        Quant à qualifier d’hystérique ma comparaison des illuminés sans cervelle pro-Trump avec le facisme, j’assume pleinement et je prends même ça comme un compliment.
        C’est fuck’n paniquant de voir la plus grande puissance du monde possédant des moyens militaires terrifiants être dirigée par un voyou démagogue inculte et imprévisible, et pire, appuyé sans réserve ou discernement par cette meute de déplorables.

      4. constella1 dit :

        Francis M
        Hahaha réaction hystérique
        C’est moi qui a écrit le mot Zombie
        Exaspérée oui mais
        Pour l’hysterie on repassera
        Je sais pas vous mais je connais des hystériques pas mal plus mal foutus que ceux d’ici
        Faudrait faire attention aux appellations qui ne sont pas d’origine contrôlée

    5. lechatderuelle dit :

      Grosse Tétine… simple curiosité… qu’est-ce qui vous anime à jubiler à défendre trump ????

      c’est vraiment par partisanerie??
      C’est par conviction??

      si oui pourquoi ???

      qu’est-ce qui vous allume dans ce type ??
      son bilan est tellement mince depuis 3 ans avec tous els pouvoirs et le fric qu’il avait… expliquez-moi ce qui vous attire vers cet homme???

      il a gonflé la dette intérieur du pays à un niceau stratosphérique sans rien apporter de plus aux citoyens….

      Alors vous trippez sur ce mec, pourquoi??? simple curiosité….

      1. patience dit :

        Moi aussi je veux comprendre. C’est comme si les gens qui aiment Donnie aiment souffrir et voir les autres souffrir aussi. Je veux vraiment comprendre.

    6. Gilles Morissette dit :

      @Grosse Tétine (20/11/2019 à 18:53)

      Il semble bien qu’il ya une ou deux choses que vous n’ayez pas très bien compris dans ce sondage. Aucune surprise là dedans. On ne n’attendait pas moi d’un fefan de votre gourou.

      Relisez attentivement. 52% des gens du Wisconsin croient que votre gourou a demandé à l’Ukraine d’enquêter sur ses rivaux politiques ce qui, dois-je le rappeler, est à la base même de la procédure de destitution présentement en cours.

      Il faut donc croire que ces gens ne pensent pas que tout ceci soit « un pétard mouillé ». Désolé de crever votre bulle.

      Cependant, une majorité d’entre eux (53%) ne croit pas, malgré cette évidence, que cela justifie une destitution.

      Dites nous ce que vous ne comprennez pas dans ça?

    7. patience dit :

      le dernier soubresaut

    8. Éric Beauchemin dit :

      Zombieland

  24. Louise dit :

    Ces gens qu’on ne comprend pas parce qu’ils sont incapables d’un jugement objectif sur leur idole, souffrent de dissonance cognitive. C’est-à-dire qu’ils sont incapables d’associer Trump a des actions malfaisantes. Ils lui ont attribué tellement de valeurs positives qu’ils ne peuvent supporter que le comportement de leur champion soit en contradiction avec ces valeurs.
    Ils se sont identifiés à lui et ils ne peuvent pas envisager qu’ils puissent avoir été trahis.Ça ne se peut pas dans leur esprit.
    Si un jour Trump est déchu, ils vont se sentir déchus aussi et ça sera très souffrant pour eux, comme une perte d’identité.

    C’est ma petite explication pour ce soir, j’essaie juste de comprendre ce qui semble incompréhensible.

    1. lechatderuelle dit :

      Louise il est trop tôt pour y aller de ce genre d’analyse…. les USA ne sont pas trè bien « instruits » dans les écoles publiques et ce, depuis 40 ans… donc… on finit par en voir les résultats….

      de plus les gens peinent à fermer leur budget à chaque mois alors les « passes » de leur Président… ils s’en tapent un peu…. parce quiuls feraient pareil pour survivre….

      fait que…… trump peut dormir tranquille… l’Histoire le jugera sévèrement mais qui lit des livres en 2019 ????

      1. Francis M. dit :

        « les USA ne sont pas trè bien « instruits » dans les écoles publiques et ce, depuis 40 ans… donc… on finit par en voir les résultats »

        Lachez pas ! Les gens qui ont des opinions ou des valeurs différentes des autres sont des gens peu ou pas instruits…. Toujours la même petite arrogance qui avait servi à merveille Hillary Clinton en 2016… 🙄

      2. danielm dit :

        Étrange, vos propos et votre phraséologie me rappelle certains ou un certain intervenant(s). Êtes-vous réelle ou l’effet d’une nouvelle virtualité intellectuelle?

  25. Danielle Vallee dit :

    Curieux je viens de lire que le même état est en train d’essayer d’enlever 234 000 noms des listes électorales.
    Ils veulent vraiment gagner….

    1. Danielle Vallee dit :

      More than 234,000 voters in Wisconsin would be made unable to cast their ballot unless they register again before the next election under a lawsuit filed Wednesday that liberals fear could dampen turnout among Democrats in the 2020 presidential race.
      AP

  26. xnicden dit :

    J’ai lu sur le lien que le sondage a été mené entre le 13 et le 17 novembre. Donc avant les témoignages des derniers jours.

    Vous me direz qu’on se console avec ce qu’on peut mais ça me semble quand même un élément à considérer. Remarquez que si les appuis de Trump restaient aussi fort la semaine dernière, il n’est pas certain que même des aveux de ce dernier changeraient grand chose.

  27. Danielle Vallee dit :

    @xnicden: pour vous consoler davantage, sachez qu’un fermier qui a été ruiné par les guerres commerciales de Trump a décidé de poser sa candidature pour détrôner Jim Jordan de son district en Ohio.
    Ça ce serait vraiment suave…

  28. Igreck dit :

    Si on veut produire une suite aux Pierrafeux (Flinkstones) c’est au Wisconsin qu’il faut aller. Évidemment avec le « brain storming » religieux subit par une grande partie de la populace de ce pays ( planète de 6 000 ans, cohabitation de l‘Homo sapiens avec les dinosaures, Déluge et autres âneries) est-ce si surprenant que tant d’Amers-loques croient encore que Trompe est un grand leader ! Le défit pour les gens de bonne volonté c’est maintenant de s’adresser à leur intelligence !?! Mission impossible quant à moi !

    1. Richard Desrochers dit :

      « cohabitation de l‘Homo sapiens avec les dinosaures »
      C’est faux pour l’Homo sapiens, mais pour l’homme de Néanderthal et les dinosaures, on en a la preuve : Grosse Tétine et les Républicains sont contemporains.

  29. Ziggy dit :

    L’andouille leur a dit qu ‘il était sur le point de faire plier la Chine et que les démocrates sont plus occupés à faire léur »witch Hunt  »
    que d’approuver le magnifique traité de libre échange qu il a négocié pour eux et qui va leur ouvrir toute grande les portes du
    marché canadien.

    Un mensonge de plus ou de moins pas grave.

  30. onbo dit :

    @ treblig @18h30 20/11/2019

    Merci de votre gentillesse!
    Le beau hasard a fait qu’un des deux exemples porte justement sur le Wisconsin. 😉

    Même si l’échantillon invite à la réserve quand à sa projection, il demeure que le Wisconsin est la patrie du représentant républicain qui a ridiculisé d’aplomb l’électorat américain tout entier en affirmant qu’il allait régler les problèmes autour des avantages de santé et de services sociaux, + aca, medicaid et medicare. Faites-moi confiance, a-t-il répété…

    Je me suis surpris à espérer en voyant ce grand brumel au visage triste et sympathique qui se nommait Paul Ryan. C’est le même Paul Ryan qui quelques mois plus tard proposait le Trump tax cuts pour les plus riches. Il avait un alibi de taille, il est un comptable de formation. Et il venait sous la Présidence Obama de plaider pendant des lunes en faveur de son Budget Ryan et à l’encontre du Affordable Care Act., avec le résultat qu’on connait.. On aurait pas dû l’écouter….

    Mais difficile de ne pas entendre le nouveau Speaker Paul Ryan de la Chambre, successeur de John Boehner. Ce qui devait arriver arriva. Et ce qu’on espérait être des bonnes nouvelles de Ryan s’est avéré être des coupures de services dans la santé et les services sociaux, au profit d’exemptions et coupures de taxes des plus riches. Son parfait méfait accompli, il a quitté le speakership dans l’anticipation d’une victoire démocrate qui s’est avérée juste. Paul Ryan fait partie du 29% qui adore Trump!
    ______

    On retrouve une astuce comparable chez le gouverneur Scott Walker qui a fait trembler le Wisconsin pendant 8 ans de 2011 à 2019. Mais qui sévit encore, parce qu’avant de quitter il a fait voter une restriction des pouvoirs du nouveau gouverneur démocrate afin de préparer la reprise du pouvoir des républicains en 2024.

    Et qui a aussi accordé avant son départ des privilèges matériels et LEGAUX à une grande entreprise étrangère qui absorbe énormément d’eau du Lac Michigan pour ses besoins, alors que l’eau du même lac est refusée encore et encore aux petites gens de Flint (MI) qui boivent de l’eau malsaine et qui parfois prend feu… au sens propre. La raison: ça coûte cher! en comparaison avec les milliards et milliards en subvention pour un possible éléphant prometteur de polluer les Grands Lacs.
    ________

    Il faut dire que des subventions de l’ordre de plusieurs milliards et la promesse de création de 3,000 à 13,000 emplois est de nature à influer sur les sondages et à arracher le consentement des morts le jour du scrutin: au diable les fermiers, au diable la pollution, au diable Flint, au diable la baisse du niveau des Grands Lacs, débrouillez-vous les petits poissons, la carpe asiatique bientôt dans votre assiette..

    ________

    Est-il pertinent de dire que cet auto-privilège de puisement excessif des eaux du Lac Michigan, par la permission du Wisconsin d’autoriser la venue d’un partenaire aussi assoiffé d’eau, affecte tous les grands Lacs, tout en suscitant la colère des villes riveraines des grands et l’indignation légitime du consortium de gestion des Lacs constitué par les villes américaines et canadiennes qui bordent les Grands Lacs et qui sont très concernées par la qualité et la stabilité du niveau des eaux.

    1. constella1 dit :

      Onbo
      Merci
      C’est très éclairant même si je savais de quoi il retourne vos explications sur Walker et ses magouilles aident davantage à saisir tout les enjeux qui en découlent

  31. Micheline dit :

    En voyant la photo qui coiffe ce billet, on comprend tout!

  32. Danielle Vallee dit :

    Ce qui s’est passé en 2016:
    Trump Clinton
    Party Republican Democratic
    Home state New York New York
    Running mate Mike Pence Tim Kaine
    Electoral vote 10 0
    Popular vote 1,405,284 1,382,536
    Percentage 47.22% 46.45%

    L’état n’est pas si rouge que cela.
    Ça prend juste un bon candidat démocrate…

  33. onbo dit :

    petite correction: pour l’élection du gouverneur en 2022.

  34. Lecteur-curieux dit :

    Trump avait-il intérêt à demander cela ? OUI.

    Les partisans républicains ont-ils un intérêt à gagner les élections ? OUI.

    Sont-ils prêts à tricher ? OUI.

    Pareil dans le sport et encore plus professionnel, tout le monde triche à divers degrés. Elle est où la limite ?

    Quand votre adversaire a du respect pour vous et est heureux de vous voir admis au temple de la renommée même s’il vous détestait c’est que les limites étaient en quelque sorte respectées.

    Le prof de politique qu’on avait disait carrément que Trudeau père avait mélanger le monde avant le référendum de 1980 pour ne pas user d’un mot plus crû et il le détestait tout en le respectant à la fois si ce n’était pas une forme d’admiration alors qu’il était lui souverainiste mais voyait les lacunes dans son camp. Plus de 8 ans plus tard c’est facile à analyser ?

    En terme disons trumpien disons qu’il y avait une mentalité loser au PQ? Mais encore plus lors du rapatriement de la constitution. Donc un prof pas toujours derrière René Lévesque ?

    En politique on veut gagner.

  35. citoyen dit :

    les personnes qui se prennent au sérieux sont le pire fléau de l’histoire de l’humanité.

  36. Francis M. dit :

    danielm dit :
    20/11/2019 à 19:41
    Mais qui êtes-vous donc? Un nouveau pseudo? Une comète impromptue? Une éructation intellectuelle?

    Pour votre information, je suis la seule et même personne qui vient occasionellement sur ce blogue, qui autrefois le faisait plus assidûment. Maintenant je constate qu’au lieu d’échanger respectueusement, vous et plusieurs autres usagers continuez à faire toujours le même genre de commentaire, dans la même classe que votre dernière phrase. Dans ce cas, amusez-vous entre vos semblables…

    1. danielm dit :

      Au contraire cher ami, j’ai tendu souvent la main du dialogue et de la modération dans ce blog. C’est vous qui faites fausse route peut-être par manque d’information ou peut-être parce que justement vous ne suivez pas régulièrement nos interventions.
      Je respecte les opinions articulées et j’évite les excès des effets de toge à l’image de certains commentaires. En généralisant vos propos, vous appliquez la même règle que vous reprochez à d’autres.
      Le respect se doit d’être mutuel et cela en toute civilité.
      Bonne fin de soirée à vous et vos proches.

      1. Dekessey dit :

        Bien dit danielm
        Merci pour votre réponse et vos interventions.
        C’est curieux j’avais justement l’intention de parler des intervenants ici et de leurs contributions.
        J’aime beaucoup ce blogue et les intervenants. Même les rares qui sont pro-Trump, j’apprécie sincèrement leur participation. Il en faut!
        Je ne suis pas d’accord avec eux mais j’essaie de ne pas tomber dans l’insulte, même si c’est parfois très difficile de se retenir.
        Paranthèse ici: je trouve que les anti-Trump ici ont plus souvent recours à l’insulte que les pro-Trump.
        Faut dire que le spectacle auquel on assiste a de quoi nous faire sortir de nos gonds.
        Essayons d’avoir des débats malgré tout. Trump carbure aux mensonges et « faits alternatifs », il exploite les faiblesses, l’ignorance, la division.
        Ne tombons pas dans son panneau.
        « When they go low, we go high »
        😉

      2. danielm dit :

        Merci de votre appréciation. Soyez assuré que j’apprécie également votre participation (modérée) à ce forum d’idées. Votre exemple et celui d’autres intervenants contribuent à observer une attitude plus tolérante et enrichit le dialogue.
        Bonne continuation et désolé pour mon retard de rétroaction.

      3. Lecteur-curieux dit :

        Ce serait tellement facile.

        Donald Trump je ne peux pas voter pour vous notamment car :

        1. Vous avez démontré être un très mauvais mandataire par le passé. Ce n’est ici pas une question d’aimer ou pas. C’est comme aussi disons confier son argent mais à des personnages animateurs de radio ou autre. Non pas faire un don mais qu’il soit votre mandataire. Ou même un artiste donnant tout un show mais pouvant aussi se sauver avec le cachet.

        Si on ne fait pas affaire avec directement c’est au producteur de nous rembourser.

        Donc mauvais mandataire pour le Donald pensons à THCR ou à Trump Hôtel à Toronto juste pour deux exemples ou à sa Fondation.

        Autrement il faudrait qu’il soit très encadré et surveillé.

        2. Ensuite il est avec les Républicains sont de très nombreux membres défendent un grand conservatisme social.

        Peur de la diversité, de la différence, anti-avortement…

        Cela flirte avec l’extrême-droite.

        Cela s’allie à des Bannon, des Miller ou des Stone.

        Alors que si on a déjà été positif envers Trump c’est à cause de photos avec Barbara Res ou de vedettes noires aussi. Et ayant du succès au football ou à la boxe.

        Et aussi car il a des maîtresses bien qu’on puisse être dans un idéal pour le mariage à vie… Sauf que c’est rare. Divorcer si nécessaire mais dignement ? Liz Taylor avait eu combien de maris ?

        Là tu parles! En autant que vous assumez. Les artistes c’est plus normal ?

        3. Encore dans le conservatisme et l’autoritarisme il bande sur la police et l’armée tout en étant lui indiscipliné ou faussement discipliné.

        Et en contradiction ou ne l’exprimant pas assez fort pourquoi il n’a pas été à la guerre.

        Bon mais là zéro chance d’être élu. C’est juste un gros finger et un moon.

        Ha ha! Il faudrait qu’il soit de gauche ou au moins un peu anti-militariste. Il ne gagnerait pas les élections? On parle d’avoir mon vote.

        4. Il ne fume et boit pas alors qu’on l’associait au vice. Il ne le maîtrise pas du tout alors.

        C’est Trudeau qui légalise le pot.

        Pas faire comme Rob Ford faire plus comme un genre de Gainsbar.

        Allez allume-toi un joint en pleine télé. Ha ha! Destitution illico. Et retour à la vie d’homme libre.

        Aveux d’avoir couché avec Stormy et d’avoir eu une liaison avec une playmate, aveux d’avoir versé de l’argent et avouer que c’est c.ave de ne pas s’assumer.

  37. Igreck dit :

    @Dekessey
    « When they go low, we go high »
    De l’angélisme ! Les hommes et femmes de bonne volonté sont confrontés à un phénomène inédit en politique. La mauvaise foi semble prendre le pas sur l’honnêteté intellectuelle. Le tiers de l’électorat semble incapable de réflexion et ne réagit qu’aux coups de gueule et à la manipulation. Il ne peut y avoir de solutions simples au problème sociaux actuels. Le simplisme comme politique ne peut conduire que dans un cul de sac. Alors, les gens qui défendent notre démocratie doivent descendre dans le caniveau, là où se retrouve le débat grâce à Trompe et ses sbires. Une fois au pouvoir ils pourront ramener le vaisseau dans des eaux plus calmes et surtout moins brouillées et nauséabondes. C’est là le prix à payer pour sauver ce qui reste du débat démocratique.

    1. Dekessey dit :

      Igreck dit:
      « De l’angélisme »

      « We go high » ne veut pas nécessairement dire baisser la tête ou se laisser faire. On peut remettre quelqu’un à sa place sans avoir recours aux insultes.
      Pensez à la réplique du lieutenant-colonel Vindman à Nunes hier: « It’s not sir, it’s leutenant-colonel Vindman ».
      10x plus efficace qu’un f*ck you a-hole!

      1. Lecteur-curieux dit :

        Peut-être à Nunes mais pour moi cela est de la rigidité militaire autrement et pareil pour des policiers.

  38. Lecteur-curieux dit :

    Rappel en 2016, Trump a gagné le Wisconsin avec 47,22% des voix contre 46,45% pour Clinton alors…

    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Élection_présidentielle_américaine_de_2016

    Alors c’est un État que les démocrates devaient gagner et doivent encore gagner en 2020 quoique la victoire pourrait venir autrement mais ce n’est certainement pas en les dénigrant où en ne comprenant pas toutes les contradictions possibles des sondages qui ne peuvent mesurer la réalité que très partiellement.

  39. Mariette Beaudoin dit :

    Se pourrait-il qu’il y ait une grosse part d’orgueil là-dedans parce qu’ils refusent de perdre la face en avouant qu’ils se sont trompés ? C’est pourtant clair que Trump n’a pas d’allure.

  40. A.Talon dit :

    «Le sondage semble confirmer qu’un nombre important d’électeurs américains sont prêts à nier toute information factuelle susceptible de nuire au président.»

    Un fanatisme analogue à celui des Allemands au cours de la Seconde Guerre Mondiale ou celui des Chinois du temps de la Révolution Culturelle maoïste. Ça ne peut que mal tourner tout ça si l’Usurpateur Orangé refuse de céder le pouvoir advenant une destitution ou un échec électoral en 2020…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :