Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Quelques heures après l’appel du 25 juillet dernier entre Donald Trump et son homologue ukrainien, un employé du Pentagone a reçu un courriel d’un responsable de l’ambassade de l’Ukraine aux États-Unis lui demandant ce qui se passait avec l’aide militaire promise à son pays par le Congrès. Laura Cooper, responsable du Pentagone chargée du dossier ukrainien et russe, a révélé l’existence de ce courriel ce mercredi soir à l’occasion de son audition au Congrès qui fait suite à celui de l’ambassadeur Gordon Sondland.

L’information fournie par Cooper démolit un argument présenté par les républicains pour défendre Donald Trump. Ceux-ci font valoir que le président ne pouvait pas s’être livré à un chantage auprès des Ukrainiens parce que ceux-ci ne savaient pas en juillet ou en août que l’aide militaire avait été bloquée.

Lors de l’appel du 25 juillet, Donald Trump a demandé «une faveur» à Volodymyr Zelensky avant de le prier de faire enquête sur des affaires impliquant des démocrates, dont Joe Biden. Le même jour, selon Cooper, des responsables ukrainiens savaient déjà que l’aide militaire évoquée durant le même appel avait été bloquée.

Cooper a également révélé que le gel de l’aide militaire à l’Ukraine avait également fait l’objet de discussions en août dernier entre des membres de son personnel et des diplomates ukrainiens en poste à Washington.

(Photo Getty Images)


67 réflexions sur “Affaire ukrainienne : un autre argument républicain tombe

  1. Salvador E. Rodriguez dit :

    C’est pas grave. Ils leurs reste l’argument que tout ce que Trump veux, Dieu le veux. Puis contre ça les diaboliques Démocrates ne peuvent rien puis l’Élu n’es pas parmi eux.

    Bon, je l’avoue je divague un peu, mais si peu.

    1. Salvador E. Rodriguez dit :

      Est surtout que le ridicule tue pas…

    2. Salvador E. Rodriguez dit :

      *Et

    3. Réal Tremblay dit :

      Je vous comprend. C’est la fatigue avec toute cette mise en scène trumpiènne. Ça affecte nos neurones de patience.

  2. gl000001 dit :

    « démolit un argument »
    Juste pour 70% des américains 🙁

    1. constella1 dit :

      Gi000001
      Hahaha
      Bien vrai
      Et vs êtes généreux
      Vaut mieux en rire 😉

      1. gl000001 dit :

        Faut-il pleurer, faut-il en rire
        Fait-il envie ou bien pitié
        Je n’ai pas le coeur à le dire
        On ne voit pas l’argument passer

  3. HebenMonVieux! dit :

    Il y a trop de monde d’impliqué qui ne sont pas des politiciens (lire: fonctionnaires) pour que le tissu de mensonges que Trump et sa garde immédiate pouvaient soutenir entres eux, ne soit mis au jour. Voici enfin graduellement la fin, espèrons-le, du règne de l’intimidation, du mensonge à outrance et surtout, du 《diviser pour régner 》. La question qui reste à répondre, y-a-t-il des Républicains qui sont prêts à faire passer la nation avant le parti ? Stay tuned!!

    1. gl000001 dit :

      « Il y a trop de monde d’impliqué … »
      Exact. Ca m’étonne toujours que des gens comme Vaillancourt, Lacroix, Madoff … trump croient toujours qu’ils peuvent continuer à magouiller et qu’ils ne se feront jamais pogner !

      1. Lecteur-curieux dit :

        Ils ne se seraient jamais fait prendre pour plusieurs s’ils ne s’étaient pas crus invulnérables.

        Donc ? En continuant à tricher mais plus modestement et discrètement.

        Lacroix allait même aux danseuses nues chez Parée avec l’argent des investisseurs.

        Et il y a des gens qui le dénonçaient pour autre chose mais ils n’étaient pas écoutés ou qui exprimaient simplement du scepticisme.

        Il y a bien des gens fermant les yeux ou voulant continuer à faire confiance.

        Et pareil dans des arnaques boursières. Ou dans des arnaques amoureuses. Voyons donc…

  4. ghislain1957 dit :

    Encore une fois, les ripoux-blicains se font prendre les culottes à terre. Quelle nouveau mensonge vont-ils nous sortir maintenant que celui-ci a été débusqué?

    Benji et Gros Toton, vos explications s.v.p.

  5. Madalton dit :

    Je venais de poster un lien à ce sujet sur le sujet de la citation du jour.
    Le département de la Défense avait certifié que l’Ukraine avait atteint tous les seuils légaux concernant l’élimination de la corruption depuis mai. On se souvient que le sénat se demandait pourquoi l,aide voté n’était pas encore versé à la fin septembre.

    https://www.politicususa.com/2019/11/20/laura-cooper-ukraine-corruption.html

    1. Layla dit :

      @Madalton 19:43
      Et ce cher @Grosse Tétine vient me faire suer plus bas avec son 20:55 merci vous confirmez ma réponse. Layla

  6. quinlope dit :

    Les démocrates auront beau faire entendre des dizaines de témoins à charge, les Amerloques, comme on voit au Wisconsin, ne suivent pas ces auditions et ne comprennent rien et ne veulent rien savoir d’autre que Trump est l’encoyé de Dieu dans le Mid-West américain.
    «Déplorables», a dit une certaine dame.

    1. Lecteur-curieux dit :

      C’est pour cela qu’ils favorisaient les démocrates il y a peu ?

      Bon mais le Wisconsin n’est qu’un État des États-Unis.

      Il reste que comme en marketing les partis politiques ont souvent une approche produit plutôt qu’une approche marché et aussi n’ont pas le bon positionnement, ne vendent pas bien leur image de marque.

  7. Réal Tremblay dit :

    Est-ce que ce courriel a été présenté lors de l’audience?

    Si oui, j’en conclu que l’appel de Soundland (je n’ai rien demandé) est une preuve fabriquée pour innocenter Trump.

    Dans ce cas, Soundland a menti au congrès. 1+1= parjure.

    1. quinlope dit :

      @Réal Tremblay

      Vous avez mal compris. Soundland n’a pas tenté d’innocenter Trump. Bien au contraire, il est fort probable que ses jours comme ambassadeur sont comptés.

      1. chicpourtout dit :

        Ca c’est certain!
        Le lien de confiance est rompu. Comment Soundland pourrait-il faire confiance à trompette? Comme on le dit si bien dans le monde des affaires  » il s’est fait framer » … Pensez-vous qu’il a envie de continuer de travailler avec cette équipe dans ce contexte? Voyons ce n’est pas viable…

        La suite est facile à deviner…

      2. Réal Tremblay dit :

        @chicpartout
        Si je vous comprend par « framer », cette équipe a voulu que Soundland appelle Trump pour que ce dernier puisse lui dire qu’il ne demande rien à l’Ukraine.Une assurance-protection-enquête autrement dit.

  8. Gilles Morissette dit :

    Un autre élément de preuve qui s’ajoute au dossier déjà lourd contre ce président et son administration de fripouilles.

    Est ce que ça changera quelque chose? Probablement pas. Les membres de la secte dont nos deux trolls vont continuer à se boucher les yeux et les oreilles afin de ne pas voir la réalité.

    Ces gens là ne vivent pas dans le même univers que le nôtre. Ils sont bien installé dans leur monde parallèle et n’ont surtout pas envie qu’on remette en question leurs « certitudes ». C’est beaucoup trop insécurisant pour eux.

    Prenez en votre partie et ne perdez surtout pas votre temps à essayer de les convaincre.

    Ils défendront leur gourou envers et contre tous.

    1. RICK42 dit :

      C’est vomme les « flathearthers » qui croient que la terre est plate, malgré les preuves abondantes du contraire… sans parler de ceux qui croient en l’homéopathie…

      1. RICK42 dit :

        Err.: C’est comme…

      2. Lecteur-curieux dit :

        Prenons l’homéopathie et l’effet placebo…

        Ce qu’on ne dit pas c’est que l’homéopathe est beaucoup plus sympa que le médecin aux yeux de bien des patients et que le médicament n’a rien à voir mais bien plus l’auto-hypnose comme le premier pasteur de Trump sur la pensée positive et comme dans ce livre cela peut devenir dangereux.

        Alors que si on fait juste se forcer à avoir une attitude positive et à adopter des bons comportements…

        Voyez la personne âgée qui va à la messe, elle sort de sa maison, prend une marche, rencontre des gens et pendant l’office elle change de position assis, debout à genoux.

        La même chose avec des produits de santé naturelle dont certains peuvent avoir quelques effets bénéfiques mais vous les voyez dans la publicité faire de l’exercice.

        L’effet du produit est inexistant ou très faible mais la motivation du groupe et le changement d’habitudes de vie fait toute la différence.

        Et là cela devient un cercle vertueux. Bien oui mais ils pourraient faire la même chose en consommant des produits moins dispendieux ou en s’en passant?

        Bien oui… Si j’écoute de la musique est-ce que je fais de la musicothérapie? Si je vais faire de l’exercice de la récréothérapie ou de la simple récréation ? Et si je vais voir une coiffeuse ? Hey il est temps de se faire couper les cheveux et cela est bon pour le morale.

        Madame ou disons il y a 30 ans pour une personne âgée je vous recommande la Compagnie créole et du Mario Pelchat plus de la crème à glace.  » C’est bon pour le moral ».

        Ou faîtes ce que vous aimez, allez voir vos amiEs et la voilà ma prescription. Voulez-vous quelques smarties avec cela ?

      3. Martin Bisson dit :

        @Rick42

        …et j’ajouterais la religion à votre liste que bien des gens confondent avec spiritualité.

      4. Lecteur-curieux dit :

        Il faut croire à quelque chose pour avancer c’est comme l’équipe de hockey sans y croire pas de championnat canadien universitaire ou pas de Coupe Stanley. Mais la croyance est insuffisante et est plutôt un effet placebo ? Si tout le monde embarque cela peut fonctionner un bout et agir sur la motivation sauf qu’il faut tout le reste.

        C’est une variable souvent difficile à isoler.

        Il faut une approche systémique et donc holiste. Le hic ? En santé holiste autant les défenseurs que les dénigreurs parlent de relation de cause à effet.

        Acupuncture ? Peu importe ou presque où les aiguilles sont plantées mais l’athlète qui en reçoit relaxe pareil et les aiguilles créent une stimulation et le ou la thérapeute peut avoir une voix rassurante.

        Ils font des tests pour mesurer mais leur faux acupuncteur est aussi convaincant que le vrai.

        Être multi-millionaire peut-être irais-je voir une acupunctrice mais pas sûr. Je n’aime pas cela les aiguilles. Une psychanalyse alors ? Il faudrait être milliardaire et encore. Qui veut d’un abonnement à vie ? Cela pique pareil la curiosité ? Une voyante alors ? Pas du tout. Lire l’horoscope ? Dans le temps, aussitôt lue, aussitôt oubliée et un biscuit chinois alors ? Pour divertissement seulement.

  9. Lecteur-curieux dit :

    En politique désolé pour le premier cours de philo du cégep, c’est la rhétorique qui domine et donc l’usage de sophismes y est très présent.

    La pensée logique, mathématique de la rationalité classique ne reflète pas tellement bien ce monde.

    Celui juridique ou encore celui de la comptabilité on essaye de montrer cela de façon très analytique très mécaniste mais c’est pour rassurer les gens alors que le chaos reste bien présent.

    Bon mais il y a quand même du bon et une vraie structure ou aide à savoir où on s’en va.

    Pour Trump maintenant ? Je le sais pas pour moi pratiquement tout le monde le voyait comme un tricheur mais s’il est rendu leur poulain ils vont le nier où ils s’en foutent carrément tout ce qu’ils veulent c’est gagner.

    On pourrait poser des questions avec des phrases dénigrantes et les résultats seraient quoi.

    1. Trump est un vieux fou.

    Combien de démocrates disent oui?

    2. Trump est un escroc.

    Combien de démocrates ?

    3. Trump est un agresseur sexuel.

    4. Biden est sénile.

    Combien de républicains disent oui ?

    5. Sanders est un dangereux socialiste.

    6. Obama n’est pas né aux États-Unis.

    Quoi il reste encore des birthers ?

  10. Pierre dit :

    Et à la fin de l’exercice il sera encore Président mais au moins ceux qui l’adulent, ne pourrons pas nier qu’ils supporte un despote..

  11. Haïku dit :

    « Diplomatie : milieu où l’on trouve énormément de planqués, sur leur diplôme assis. »(D. Trump).

  12. Lecteur-curieux dit :

    Un prof d’histoire avec sa vision très à droite de la politique au lien qui va suivre…

    Bien oui c’est une caricature dans une comédie d’antan mais toujours révélatrice des biais. Malheureusement Trump n’est pas comme le personnage interprété par Dangerfield qui est étudiant dans le film.

    https://m.youtube.com/watch?feature=youtu.be&v=k9DO26O6dIg

  13. onbo dit :

    Jim Jordan encore cet après-midi pavoisait avec sa question qui n’en est jamais une, mais une comique envolée aratoire: «  »Vous voyez! Pas de quo, pas de quid pro quo! » »

    Laura Cooper révèle: Il y avait un QUID au moment de l’appel de Trump à Zelensky. Et le QUO, on en a vu la couleur, encore aujourd’hui: comme Sondland l’a exprimé, simplement l’ANNONCE de l’ouverture d’une enquête sur Burisma et les Biden constituait un énorme QUO, un objet de très très grande valeur, personnelle et politique, pour Donald J Trump Président of the USA, Potus 45 en élection dans , moins de un an.

    Le QUID, la remise des 400 millions déjà votés par le congrès, était connu des Ukrainiens au moment de l’appel. Ouahhh! Que Trump savait ou ne savait pas que Zelensky savait change-t-il quelque chose à la nature et à la portée du quid Pro quo? à la démarche d’extorsion à l’endroit de Zelensky? à cette manoeuvre de chantage?

    Trump me fait penser à Séraphim Poudrier, le tyran du village des Pays d’en haut. Je comprends pourquoi cette série télé me déplaisait, au point de l’avoir abandonnée tellement le personnage de Séraphim me scandalisait par son avarice et son immoralité.

    1. Lecteur-curieux dit :

      Pour Séraphin pour ceux qui avaient lu le roman d’origine ou ayant vu le film plus ancien avec Hector Charland le Séraphin des années ’60, début ’70 devient presque sympathique et le comédien lui aussi malgré qu’il n’a pas eu beaucoup de rôles ensuite mais on pense à Jules Crépeau dans Symphorien.

      Trump a des côtés à s’accaparer l’argent pour lui mais était dans l’exhubérance, la flamboyance et se disait un playboy et voulant passer pour une bête de sexe.

      Séraphin vit comme un très pauvre tout en allant caresser son or, il périt même dans l’incendie de sa demeure dans le roman incapable de se séparer de son or. L’or de Trump est pour vous épater et il exagère sa richesse. Poudrier lui se plaint qu’il est pauvre alors qu’il est riche.

      Trump incarnait presque la cigale devenant beaucoup plus riche que la fourmi et c’est possible mais il y a des limites aux folies.

      Le hic encore une fois c’est que des conservateurs voient Trump comme un modèle alors que son parcours des années ’80 et sa réussite sont surtout libéral mais aussi son échec.

      C’est de ne pas admettre cela lui-même. Il faut du conservatisme mais pas de l’extrême-droite. Sauf que lui ne suit pratiquement aucune règle.

      C’est Donald qui est en manque d’autorité mais à son âge, son père ou d’autres hommes faisant acte de figure paternelle ne peuvent plus être là ou être très vieux.

    2. chicpourtout dit :

      Oui mais il reste que « Séraphin » était un roman de Georges Henri Grignon… Cette série demeure une fiction.
      Nous avec cette histoire, c’est la désolante réalité…

      1. Lecteur-curieux dit :

        Claude-Henri Grignon s’est inspiré de personnes réelles.

        Donc il y a eu des avares dans les Laurentides? Bien oui.

        Pour la série récente je ne l’ai pas regardée malheureusement.

        Il y a une part de vérité pareil là-dedans mais chaque époque actualise ses valeurs dans la série.

        Cela reste de la fiction mais c’est relié à la réalité de l’époque dépeinte et de la psyché des artisans.

        Même des contes cela a une symbolique et peut-être plus puissante avant. Mêmes les comédies populaires.

        La réalité dépasse la fiction. Du moins par bouts.

      2. chicpourtout dit :

        Oui, cela reste «symbolique» je suis d’accord avec vous.

  14. Layla dit :

    En lisant la déclaration de Ms Cooper j’ai eu une réponse à une interrogation qui me titillait le pompon depuis un petit bout.
    J’avais lu qu’il y a eu un montant de 250millions puis un autre de 200 millions d’alloués pour l’aide militaire alors pourquoi l’aide était de 391 millions?

    Tout simplement à cause du niaisage de DT il y a des procédures qui n’ont pu se faire si bien que le 5 septembre ils étaient désolé de constater qu’un 100 millions se perdraient de toute façon même si l’argent était débloqué avant le 30 septembre, finalement après le 11 septembre ils ont travaillé très fort parce que la cause leur tenait à coeur, finalement l’aide militaire a perdu 49 millions au lieu de 100.
    En gros c’est ce que j’ai compris, mais il reste que 49 millions c’est important dans ce genre de situation.

    1. onbo dit :

      @Layla
      Ça semble montrer qu’il y avait un caractère punitif pour « retard » dans cette mise en scène de Trump & Giuliani. Ce qui augmente la gravité de l’offense parce que cela suggère qu’à la contrainte exprimée par Trump correspondait de fait une pression d’empressement chez Zelensky à « faire ce qu’il » faut pour obtenir les montants requis pour l’achat du matériel et de l’équipement de sécurité face à la Russie.

  15. Layla dit :

    Pourquoi se pencher sur la corruption en Ukraine versus les Biden après trois de « cette présidence »
    Des « convaincus » que cet Élu est le meilleur président nous disent que c’est son devoir en tant que président c’est de la BShit mais passons.
    Il a promis qu’il ferait mettre HC en prison… après trois rien…
    Le président n’en a rien à cirer de la corruption en Ukraine parce qu’il n’e a rien à cirer de l’Ukraine, idem pour les kurdes d’ailleurs mais c’est un autre sujet.

    1. @Layla « Le Président n’en a rien à cirer de la corruption en Ukraine parce qu’il n’en a rien à cirer de l’Ukraine ».

      Oui et non. Il se fout probablement de l’Ukraine mais un des thèmes de sa campagne était que les États-Unis ne seraient plus la vache à lait de la planète en garrochant de l’argent à gauche et à droite dans des « bad deals ». Alors non, il ne se fout pas de la corruption Ukraine. Et l’Ukraine est effectivement un des pays les plus corrompus de la planète. Rajouter à cela le fait que l’Ukraine aurait possiblement supporter la campagne d’Hilary Clinton contre Donald Trump (http://www.politico.com/story/2017/01/ukraine-sabotage-trump-backfire-233446) et ça donne ce que ça donne.

      Encore une fois, c’est le devoir constitutionnel du POTUS d’enquêter sur la possibilité que ses prédécesseurs aient profités de leurs positions pour passer à la caisse dans la corruption. C’est tout simplement naturel qu’il demande qu’on jette un coup d’oeil sur Burisma et les Biden, une grosse différence avec le mensonge démocrate médiatique que Trump ait demandé d’inventer des mensonges sur les Bidens.

      1. Layla dit :

        @Grosse Tétine 20:55

        @Layla « Le Président n’en a rien à cirer de la corruption en Ukraine parce qu’il n’en a rien à cirer de l’Ukraine ».
        Vous me répondez…
        « Oui et non. Il se fout probablement de l’Ukraine… »

        C’est oui ou c’est non…

        Tout le reste de votre réponse c’est de la B*S, pas rapport comme diraient les jeunes avec le cas qui nous intéresse.

        La corruption en Ukraine les grands responsables vous savez les vrais patriotes, ont affirmé que la nouvelle présidence de L’Ukraine a fait des efforts louables dans mes mots et que c’était justifié de fournir cette aide militaire… mais non le pseudo président préfère faire confiance à « UN NON ÉLU du genre Rudy Guiliani »

        Vous êtes où quand ils disent que c’est crucial pour l’ordre mondial de supporter L’Ukraine face à la Russie?

      2. @Layla Vous étiez où lorsque Barack Obama n’a pas respecté son traité avec l’Ukraine et a laissé la Russie annexé 1/3 du territoire ukrainien?

      3. Layla dit :

        @Grosse Tétine
        Faites de beaux rêves🌙

      4. marcandreki dit :

        M Tétine

        On dirait que vous voulez nous faire croire que Trump serait un parangon de vertu qui chercherait la vérité et la lumière avant son profit personnel. Seriez-vous prêt à dire ici que Trump n’est qu’un honnête homme, un pauvre chrétien ayant le malheur d’être POTUS, qui n’a somme toute que quelques péché véniels, pas vraiment plus graves que ceux que la plupart d’entre nous pouvons ici confesser ? Auquel cas nous ne serions pas dignes de lui lancer la pierre, lui qui est aussi affligé que le christ, qui porte sa croix, subissant la vindicte des ignorants.

        Je me confesse, mon athéisme oblige: je vous emmerde, vous et vos deux ou trois amis.

      5. patience dit :

        le dernier soubresaut

      6. karma278 dit :

        « Encore une fois, c’est le devoir constitutionnel du POTUS d’enquêter sur la possibilité que ses prédécesseurs aient profités de leurs positions pour passer à la caisse dans la corruption.  »

        FAUX. ARCHI-FAUX. Ce n’est pas un devoir ni dans la constitution ni du ressort du Potus.

      7. ghislain1957 dit :

        @ Gros Toton

        « Encore une fois, c’est le devoir constitutionnel du POTUS d’enquêter sur la possibilité que ses prédécesseurs aient profités de leurs positions pour passer à la caisse dans la corruption. »

        C’est ce que votre gros clown et sa famille de mouettes font à tous les jours, passer à la caisse, depuis qu’il est dans la maison brune. Donc en suivant votre raisonnement, les présidents qui vont succéder au gros tas vont enquêter pour les 20 prochaines années.

        By the way, la Constitution américaine n’exige pas le devoir d’enquête du président sur ses prédécesseurs.

  16. Danielle Vallee dit :

    @Layla: Le Congrès a revoté le 49 millions cette année fiscale pour s’assurer que les Ukrainiens ne perdaient rien. Ms Cooper l’a confirmé dans son témoignage.

    1. Layla dit :

      @Danielle Vallée 20:52
      Donc ils vont recevoir 450 millions c’est ce que vous dites si oui j’en suis heureuse, par contre ce n’est pas ce que j’ai compris en lisant le liminaire de Mme Cooper. Merci pour l’info Layla

  17. CBT dit :

    Ça ressemble un peu au syndrome de Stockholm, les victimes en viennent à aimer leur bourreau en raison du temps qu’ils sont en sa présence et qu’ils s’habituent à son comportement détraqué qui devient un facteur sécurisant avec le temps.

    Ce qui diffère dans le cas de Trump, les adeptes ont été volontaires depuis le début et ils ont accepté d’entrer dans son délire sans s’objecter, au contraire, ils ont été subjugués, c’est un syndrome d’inconscience sociale, probablement dû à un manque de connaissances, d’informations justes combiné à un manque d’intérêt face aux implications politiques et les conséquences, la plupart se concentrent sur leurs besoins immédiats et sur leurs préjugés haineux.

    1. CBT dit :

      Désolée, mon commentaire n’est pas à la bonne place.

    2. lechatderuelle dit :

      ça ressemble à un buffet à volonté pour les amis ou connaissances…. mais personne ne sait quoi on mange… mais tous savent qu’ils vont manger….

      1. CBT dit :

        Je parlais des adeptes trumpiens sur le terrain, pas des républicains qui se débattent comme des diables dans l’eau bénite pour défendre Trump, cette rapace sans scrupule est pire pour le pays que le peuple en délire devant Trump dans les rallyes.

    3. constella1 dit :

      CBT
      Excellente analogie

      1. Haïku dit :

        Je seconde.

  18. lechatderuelle dit :

    Désolé mais la « défense » des Républicaisn sera décousu sans relâche jour `après jour….. car cette défense est sans appui…

    L’improvisation a toujours menée trump et sa gang…

    suffit de regarder cette équipe depuis 3 ans….
    combien de démissions??
    combien de congédiements??

    Quelles réalisations ont été concluantes ??

    Quelle est la ligne directrice de ce gouvernement???
    Quelqu’un sait vers où et vers quoi, ce gouvernement se dirige depuis 3 ans… ?

    Quelqu’un sait les priorités ???
    les buts ???

    immigration…. dreamers…. économie….. État Islamique… Syrie…. Irak… Corée du Nord…. Iran…. Otan….. Chine…. Huawei…. Environnement…. politique intérieure….. suprématie…. Migrants…. Arabie Saoudite….

    un fourre-tout incompréhensible…..

    et l’Ukraine qui s’invite comme un poison subitement…..

    1. Lecteur-curieux dit :

      La ligne directrice ? La droite réactionnaire, la diminution des impôts et des réglementations, être plus dur aux frontières, jouer plus dur dans le commerce avec la Chine, nommer des juges conservateurs.

      À droite toutes sauf quelques nananes donnés aux amis people qui peuvent voter Trump.

    2. constella1 dit :

      Lechatderuelelle

      Ce serait un excellent questionnaire à donner aux bienheureux qui suivent aveuglément le taré en chef
      Mais je crois qu’il y aurait pas mal de feuilles blanches retournées
      Euh😳 dequessé 🙄?

    3. slyderv dit :

      En fait il y a quelques lignes directrices. À peu près dans cet ordre:

      1- défaire les réalisations d’Obama.
      2- s’enrichir personnellement en utilisant sa position pour faire Le plus de magouilles possibles.
      3- promouvoir l’extrême-droite partout dans le monde à travers différentes alliances douteuses.
      4- Favoriser l’agenda de Vladimir Poutine en matière de politique internationale.
      5- Se retirer du plus grand nombre de traités internationaux.
      6- saboter autant que faire se peut Le principe de séparation des pouvoirs aux USA.
      7- S’assurer de maintenir les différents secteurs sous responsabilités fédérales dans un perpétuel état de chaos et d’incompétence.
      8- maintenir une constante pression sur les médias afin d’alimenter l’impression Qu’ils sont l’ennemi du peuple.
      9- pervertir vérité, objectivité, faits, droits, unité, au profit du mensonge, de vérités alternatives, de la division.
      10- tweeter des imbécilités.

      Voilà les 10 commandements politiques des décérébrés mentaux républicains Depuis l’ascension de Donald 1er.

  19. jeani dit :

    C’était assez drôle d’écouter Rick Santorum sur CNN, à l’émission d’Anderson Cooper, défendre le simili-président avec des arguments aussi crédibles et aveuglés que GT et BS.

    Ça nous aide à comprendre un peu mieux la base électorale du Parti Républicain et surtout, le maître du crayon feutre.

  20. Igreck dit :

    Il y a de plus en plus de fumée au bout du gun ! Assistons-nous aux derniers jours d’un mauvais, très mauvais épisode de l’histoire politique états-unienne? Ces jours bénis que nous avons vécus avant la démission dans le déshonneur de cet autre président Repugnant : Dick Nixon !

  21. Haïku dit :

    HS, quoique..
    Citations de Cioran:

    -« On ne peut expliquer un paradoxe, non plus qu’un éternuement. D’ailleurs, le paradoxe n’est-il pas un éternuement de l’esprit ?”.
    -« Dans un monde sans mélancolie, les rossignols se mettraient à roter.”.
    -« Se méfier des penseurs dont l’esprit ne fonctionne qu’à partir d’une citation.”(Cette dernière est de l’auto-dérision de ma part).

    1. gl000001 dit :

      Trop d’auto-dérision rend sourd.
      😜

      1. gl000001 dit :

        J’ai cherché votre citation ne connaissant pas trop Cioran. Je suis tombé sur ceci. De la philosophie ou philologie dans une critique de vin. Étonnant !!!
        http://www.leverasoif.com/index.php?post/2016/04/28/Dans-un-monde-sans-mélancolie%2C-les-rossignols-se-mettraient-à-roter

      2. Haïku dit :

        @gl000001
        Merci de l’info. Et comme vous, je ne connaissais pas Cioran. Mais c’est grâce à jeanfrancoiscouture qui le cite quelquefois, que j’en ai pris connaissance.

    2. Lecteur-curieux dit :

      Les citations c’est intéressant mais je trouve qu’il faudrait le plus souvent possible retrouver le contexte d’origine.

      Aussi savoir le sens qui lui a été attribuée à travers le temps et on imagine plusieurs déformations du sens original.

      Et enfin comment on l’actualise dans le contexte d’aujourd’hui ou de la situation où on l’emploie.

  22. Danielle Vallée dit :

    @Layla:
    désolée du retard j’ai écouté le débat sur MSNBC.

    J’ai écouté une partie de la déclaration de la dame à la fin de l’après midi et elle l’affirmé.
    Elle a pris le temps de remercier le Congrès pour le 49 millions
    Mais ce n’est pas 450 millions qui étaient impayés. C’était plus $371 millions je crois.

    Obama aussi a soutenu l’Ukraine.
    En tout je crois que c’est 1.5 milliards que les États Unis ont fourni à date.
    Et les pays européens fournissent encore plus que les États Unis malgré ce que Trump raconte.

  23. P-o Tremblay dit :

    Trump a raison, il pourrait tirer sur qqun live à la télévision et sa popularité chez ses partisans ne descendrait pas… Je suis vraiment blasé et dégoûté

  24. Serge Mtl dit :

    Réal Tremblay dit :

    20/11/2019 à 19:48

    Est-ce que ce courriel a été présenté lors de l’audience?

    Si oui, j’en conclu que l’appel de Soundland (je n’ai rien demandé) est une preuve fabriquée pour innocenter Trump.

    Dans ce cas, Soundland a menti au congrès. 1+1= parjure.

    Le «Je n’ai rien demandé» de Trump a été affirmé lors d’une conversation du 9 septembre 2019 alors que Trumps se doutait qu’il était dans la merde….Sondland l’a appelé pour lui demander des précisions sur ce qui s’était passé (version à donner) et Trump lui a répondu «Je n’ai rien demandé»…«No qui pro quo»…etc….Trump se dédouanait des conséquences du scandale….

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :