Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Pourquoi veut-il assister au cinquième match (si nécessaire) de la Série mondiale entre les Nationals de Washington et les Astros de Houston? Jeudi dernier, quand la Maison-Blanche a annoncé les plans de Donald Trump pour le week-end, je me suis posé cette question. Après tout, le président ne fréquente à Washington qu’un seul endroit à l’extérieur du 1600 Pennsylvania Avenue : son hôtel. Et, comme tout politicien le moindrement controversé, il allait au-devant de huées assurées, ce qui me semblait pour le moins inattendu de la part de ce politicien vaniteux au bord d’une procédure de destitution.

Quand j’ai vu le changement de son expression faciale en entendant les huées prévisibles de la foule – accompagnées du chant «Enfermez-le!» -, je me suis posé une autre question, plus troublante.

Mais d’abord, brève mise en contexte. Donald Trump, sa femme Melania et plusieurs de ses alliés républicains les plus fidèles, dont le sénateur Lindsey Graham et le représentant Matt Gaetz, ont assisté au match dans une loge de luxe. Après la troisième manche, dans le cadre d’un hommage aux anciens combattants, l’annonceur a signalé aux spectateurs la présence du commandant en chef. Voici deux clips donnant une idée de la réaction de la foule, qui venait d’applaudir chaleureusement des militaires montrés à l’écran géant  :

Le changement de la physionomie de Donald Trump en entendant les huées m’a poussé à envisager une hypothèse que je ne pouvais même pas imaginer jeudi dernier : le président espérait être applaudi et acclamé par la foule, quelques heures après son annonce de la mort d’Abou Bakr al-Baghdadi, chef du groupe armé État islamique (une annonce sur laquelle je reviendrai). D’où la question qui tue : se peut-il qu’il soit doté d’un esprit à ce point illusoire?

(Photo AFP/Getty Images)

161 réflexions sur “La question qui tue

  1. Benton Fraser dit :

    Oui!

    Sans doute comptait-il non seulement sur le capital politique qu’aurait pu lui apporter un mort mais aussi sur la sympatie des américains envers les vétérans…. mais il reste le « bone spur »!!!

    1. Réal Tremblay dit :

      Vétérans qu’il méprise au gré de ses calculs politiques. Ce n’est que justice rendue. Tiens-toé!

      1. theophileraulet dit :

        Question très appropriée. C’est inquiétant s’il vit à ce point dans un monde d’illusions. Il pensait peut-être qu’en étant menaçant avec les pays pacifiques ou plus faibles que les USA, mielleux avec les pays adverses dotés de l’arme nucléaire, en mentant et avec des actions malhonnêtes, il avait ce qu’il fallait pour être président des USA. Il va se rendre compte de plus en plus que ce n’est pas le cas. Malgré sa base fanatisée, les élus républicains qui le protègent à tout prix vont peut-être décider d’arrêter pour avoir un(e?) autre candidat(e?) prêt(e?) pour les élections de 2020. Les Russes semblent fatigués de lui, je présume qu’il en est de même pour la Chine. La Corée du Nord va sans doute suivre la Chine et la Russie, tout en continuant de le flatter pour avoir le champ libre pour ses essais de missiles.

    2. Pierre dit :

      Sûrement qu’il a dû remercier ceux qui ont eu cette excellente idée de le faire sortir? Va t’il les inviter à la M B si jamais ils réussissent à renverser la vapeur dans la série? Il commence vraiment à récolter son dû… mais il vas spinner ça et dire qu’enfin Washington avait compris ce qu’il fallait faire avec Hillary!!!

      1. Amazonia dit :

        @theophileraulet, NON! La Russie, la Chine, La Syrie, la Turquie, la Corée du Nord souhaitent tous que l’idiot reste POTUS. Pour en profiter bien sûr.

  2. danielm dit :

    Si c’était un test, il a été assez concluant. À moins qu’il s’agisse de rassemblements partisans bien controlés, Donald Trump doit éviter les bains de foule public. Ce qui confirme le clivage prononcé de la population américaine entre sa base fanatisée et le reste (majoritaire) de la communauté nationale.

    1. A+ dit :

      C’est rassurant en tous cas…!

  3. Réal Tremblay dit :

    On sent la douche d’eau froide après qu’il se soit retourner et ayant l’air de se dire  » c’est injuste de faire ça à un si grand président, qu’il s mangent de la shnoot! »

  4. Mistigrinet dit :

    Ce que trump pourrait s’être dit ensuite dans sa tête ou même ensuite à ses proches … :

    « Ce n’est pas mon nom que la foule a entendu, l’annonceur a très mal fait son travail, il a probablement été payé par les démocrates gauchistes pour faire une telle trahison : jamais mon nom n’a été prononcé, car s’il l’avait fait il y aurait eu une ovation historique qui aurait suivi mon nom ! Je vais exiger la mise à la porte de cet annonceur imposteur, impardonnable.

    1. Michèle dit :

      Bien dit, Mistigrinet.
      Puis s’en suivra l’habituel Fake News, puis le You’re Fired!

    2. Claire Laberge dit :

      Joe Buck l’annonceur est plus populaire que Donald. Il a eu l’heure juste, sa base de 35% a été noyée par 65% de mécontents. Je dois avouer que Lock Him Up était jouissif.

  5. Martin cote dit :

    Ses partisans se trouvent en grande majorité dans les parties rurales du pays…dans les grandes villes….Trump ne passse pas…..dans Sa grande vanité…il pensait que les gens allaient l’applaudir pour la mort du chef de l’état arme islamique dont il s’est donné tout le crédit….son ego en a pris un coup et cela était bien mérité…. encore plus…..convaincu que Obama aurait été applaudi chaleureusement…

  6. chicpourtout dit :

    Vous faites ma journée M. Hétu ce matin.
    Eh que ça fait du bien d’entendre ces Américains qui se réveillent.
    Enfin…
    Pour votre question, je dirais que poser la question c’est y répondre. Il vit dans un monde parallèle.

    1. Réal Tremblay dit :

      Un monde parallèle qui suggère la pathologie.

      1. chicpourtout dit :

        Typique semble-t-il des gens au prise avec des troubles de la personnalité (comme les dictateurs notamment…). Ils sont complètement déconnectés des gens.

      2. gl000001 dit :

        Remplacez « suggère » par « confirme » 😉

      3. Réal Tremblay dit :

        @gl000001

        N’étant pas un spécialiste dûment certifié, « suggère » me parait approprié mais « confirme » qui traduit le mieux mon sentiment.

    2. Jacques dit :

      Je dirais que son univers devient de plus en plus perpendiculaire.

      Les vérités seront bientôt en  »collision course ».

  7. Lecteur-curieux dit :

    Il passe du sourire et à faire des tatas et devient très rigide.

    Il croyait être acclamé? Peut-être. Pourquoi ?

    L’auto-hypnose et cette fameuse  » méthode » fonctionnait pour lui somme toute fortement jusque vers la fin de 1989 et cela fonctionnait encore par la suite aussi. Mais pas partout.

    Clotaire R. qui parle des happy losers et en mentionnant Trump, est-ce vraiment le cas ? Ou le nom est un prétexte pour justifier une typologie notamment pour des vendeurs et entrepreneurs.

    Beaucoup de gens détestent les vendeurs fatigants mais quand ils obtiennent leurs ventes ils sont heureux. Bing bing ! Dans ce cas là ce n’est pas qu’illusoire mais une part de la croissance personnelle et qui vient mélangée avec la motivation rah-rah-rah, la vente à paliers multiples ou Trump University et le livre de son pasteur de jeunesse.

    Cela amène des illusions.

    Qui est-il vraiment ? Certains le croyaient un battant et un résilient. C’est le mythe cela ? Si on ne fait que s’inspirer du mythe et non forcément de l’homme et qu’on l’adapte en gardant un esprit critique. Même le livre du pasteur peut avoir du bon. En même temps, il y avait, y a et aura plusieurs victimes s’étant laissés endoctrinés plutôt qu’en faire juste un simple boost parmi d’autres.

  8. Superlulu dit :

    Au moins 44 000 spectateurs allumés.

    1. Lecteur-curieux dit :

      Des démocrates comme papitibi l’avait bien écrit. Trump ira-t-il à Houston ? Où en est rendue cette série mondiale ?

  9. FrancoisP73 dit :

    Tiens tiens, faut avouer que ça rappelle exactement ça.

    Sérieux, déjà qu’il y avait eu allusion à un président Trump dans The Simpsons bien des années avant que celui-çi se présente, on devrait pas être trop surpris de ce clip aussi.

    1. Lecteur-curieux dit :

      Intéressant ce clip, je croyais que Mr Burns aimait être détesté ou s’en moquait voulant plutôt être craint.

      Bien cela dépend des épisodes et on peut avoir les deux.

      Trump avait été dénoncé par le coauteur ou auteur de son livre The Art of The Deal avant même que le livre soit écrit. Il avait aimé l’article. Il était déjà sadique et un peu maso mais sans le vouloir vraiment ?

      Pourquoi ? On s’ imagine une popularité qu’ il a déjà peut-être eu mais une psychanalyste française je crois ou un il faudrait retrouver l’article parlait de l’amour de sa mère qu’il cherche à obtenir. Un Américain le psy ? 3 articles lus hier…

      Lequel était-ce?

  10. Réal Tremblay dit :

    Ne pas oublier Mélania qui perd son sourire aussi vite qu’une prise en plein milieu du marbre.

    1. Lecteur-curieux dit :

      Je crois Melania très réaliste, très pragmatique et très matérialiste.

      Elle sert d’hôtesse et peut aimer sourire mais on peut la choquer. C’est une femme disons froide calculatrice. Dans ma perception, loin d’être une naïve ou une victime contrairement à la playmate ayant ou qui dit avoir eu une liaison de plusieurs mois avec lui et demandant pardon à Melania. Crime qu’elle est naïve.

      Pour Trump il a beau avoir l’air crispé quel est l’étendue de sa souffrance interne ? Les démocrates veulent le dépeindre comme faible et paradoxalement si c’est un faible eux les généreux devraient alors l’aider plutôt que de lutter contre lui. Avoir de l’empathie ce dont ils accusent Trump de ne pas avoir. Ce n’est pas vraiment un faible mais un fort qui souffre ?

      La misère des riches ! On revient aux soaps des années ’80 en partie regardés pour voir des riches se détester, se déchirer et alors ne pas envier leur vie du tout. Paradoxalement en même temps plein d’émissions montrant que le monde semble envier leur train de vie. Bienvenue à la vie des gens riches et célèbres. En regardant cela comme du théâtre et avec un recul, ce sont des sentiments normaux juste à ne pas les exacerber.

      1. Achalante dit :

        Ce type n’est pas un « faible ». Son caractère l’est, mais il dispose de tant de privilèges, dont il n’hésite pas à se servir pour écraser ceux au-dessous de lui dans l’échelle sociale, qu’il n’au aucune circonstance atténuante lorsqu’il échoue. Les démocrates veulent protéger les socialement faibles; ceux qui partent dans la vie avec une, deux, voire trois prises, pour rester dans l’esprit de ce billet.

  11. Lecteur-curieux dit :

    Une des pierres bâtissant l’esprit illusoire de Donald Trump, cet ouvrage et son auteur.

    https://en.m.wikipedia.org/wiki/The_Power_of_Positive_Thinking

    Et Trump a bien d’autres influences dont plusieurs toxiques en plus.

  12. Gina dit :

    Les américains commencent à se réveiller . Donald est surpris de la réaction de la foule après la capture de l’homme le plus recherché au monde . Il comptait. sur cette capture pour remonter dans les sondages . Je pense que ça va mal pour lui . La personne sur la vidéo qui me surprend , c’est Lindsay Graham . Ce gars-là , je pense Trump lui tient par les couilles.

  13. Pascale Vaillancourt dit :

    La réponse est oui, et je suis contente qu’il ait reçu une bonne dose de réalité hier soir.

  14. ghislain1957 dit :

    Prochaine théorie du complot à circuler: Les Démocrates ont payé la foule assistant au match pour huer le gros clown orange et l’humilier à la face de la nation.

    Je le dis AVANT que Gros Toton et Benji le disent. Pas besoin de me remercier!

    1. danielm dit :

      Eh, vous leur enlevez les mots de la bouche, ne seriez-vous un peu communiste??? 😉

    2. Gilles Morissette dit :

      @ghislain1957 (26/10/2019)

      Vous m’enlevez les mots de la bouche. C,est probablement ce que se disent nos deux trolls de service.

  15. ProMap dit :

    Disons que Washington n’est pas tout à fait un bastion républicain, un euphémisme, mais connaissant le respect qu’ont les américains de la Présidence, c’est un verdict de culpabilité que les gens de Washington ont rendu. Je ne me rappelle pas d’un président huer par une foule américaine.

    1. Lecteur-curieux dit :

      Perso je me rappelle Phil Esposito et donc pas un POTUS se faire traiter de asshole au MSG de New York et aussi avoir vu Donald Trump dans une vidéo circulant toujours sur le web être là en 1989, le fameux soir ou Guy Lafleur marque 3 buts et les Rangers battent les Kings. Et oui l’annonceur télé présente Trump.

      Hey cela fait plus de 30 ans et c’est avant ses faillites multiples ? Oui mais cela nous en dit aussi beaucoup sur les Américains et leurs héros et zéros.

      Il y a beaucoup de showbiz alors Springsteen n’a pas entièrement raison, Trump fait partie de quelque chose de profond mais pas de spirituel. Il est dans leur inconscient mais sans être leur âme, leurs véritables aspirations, il représente plus leurs tentations.

  16. papitibi dit :

    A swing (il sourit et salue la foule en liesse)…
    … and a miss.

    La foule – Démocrate à 95% à Washington et dans ses banlieues hors D.C, vient de rendre son verdict:
    Strike Out!

    Un peu plusse pis j’vas me r’mettre à regarder le baseball (un excellent somnifère, cela dit… 3 minutes entre chaque lancer, c’est dull!)

    1. ghislain1957 dit :

      @ papitibi

      Vous rappelez-vous des matchs des expos à la radio? Sommeil profond garanti!

      1. papitibi dit :

        Jean-Paul Sarrault?
        Jean-Pierre Roy et ses tournures de phrase un peu weird?

        Pour les années plus récentes, j’avoue ne plus me souvenir si Claude Raymond, Marc Griffin et autres, c’était à la radio ou à la tivi.

        C’est sûr que ça pouvait pas être aussi pointu que René Lecavalier à la Soirée du Hockey (TU… TU… TU. J’insiste sur le TU, qui neressemblait en rien à un TSU)

        Ni aussi amusant que le football de la CFL avec Guillaume Rocky Brisebois.
        Mais c’était quand même mieyx que l’Heure des Quilles, une commandite de Gattuso comme le rappelait Réal Giguère.

      2. constella1 dit :

        Ghislain
        👌👏👏👏

      3. Haïku dit :

        @papitibi — 12:49
        « Mais c’était quand même mieux que l’Heure des Quilles, une commandite de Gattuso comme le rappelait Réal Giguère ».

        -Rigolo rappel. 😉👌 ! Merci.

    2. Richard Desrochers dit :

      Strike one : la désillusion
      Strike two : la destitution
      Strike three : la prison

      1. Michèle dit :

        @Richard Desrochers
        Superbe ! 👏🏻👏🏻

      2. Haïku dit :

        @Richard Desrochers
        Excellent !

      3. constella1 dit :

        Richard Desrosiers
        👏👏👏👏

    3. Lecteur-curieux dit :

      Pour le baseball à la radio je n’écoutais jamais une partie complète mais on allume le radio au hasard et là il y a un circuit dramatique.

      À la télé? Certains matchs au complet mais pas la totalité. On écoute la tribune téléphonique, on lit les articles le lendemain.

      Chacun à sa façon. Je me rappelle toutefois encore avoir regardé le match des étoiles en 1984 dans une chambre de Motel à Québec bien oui en jeune touriste de Québec ’84.

      Pas besoin de regarder les parties au complet pour admirer les joueurs.

      Mon grand-père lui très analytique tout en étant entrepreneur lui suivait cela avec sa carte de pointage. La game est très stratégique avec lui j’imagine.

      Moi je lisais les stars mais plus symboliquement je le veux dans les tops et cela correspond à des archétypes de joueurs.

      Une remontée spectaculaire plus vieux quand j’étais au stade et criant avant qu’elle se produise :  » it’s not over until it’s over  » et ils la font !

      Pour les Pirates de Pittsburgh de 1979 et leur casquette carrée et Kent Tekulve et ses balles sous-marines et ses lunettes et je devais regarder un peu cela dans le sous-sol et grand-papa s’en vient on s’en va souper au restaurant Le Pirate de Laval.

      Sinon pour les Expos ? La radio joue dans une caserne de pompiers qu’on visite et j’entends le nom de Jerry White et il frappe un circuit. Donc mon premier joueur préféré chez les Expos. Cromartie et Oliver aussi et juste porter le O ou 0 et cela était déjà bon en plus de sa moyenne au bâton. Bien sûr Carter et Dawson où pour le cours d’arts plastique j’avais reproduit une photo de La Presse.

      Le baseball c’est aussi culturel mais là cela ne me parle plus juste les anciens.

    4. constella1 dit :

      Papitibi
      Hahahaha
      👏👏👏

  17. Benton Fraser dit :

    D’autant plus que contrairement à Ben Laden, peu d’américains connaissent Abou Bakr al-Baghdadi….

    1. Richard Desrochers dit :

      C’est parce qu’il y a plus que trois syllabes.

      1. Michèle dit :

        @Richard 🤣👏🏻!
        Vous êtes en feu ce matin!

  18. dynopax dit :

    Pôvre Caliméro, le monde est vraiment pas zuste! Un grand incompris, sauf pour la « gang de 2-watts » qui l’adulent et vont à ses shows d’humour, des intellos de haut niveau seuls capables de saisir toutes les nuances et le fin esprit de ce Narcisse des temps modernes…

    1. Marc dit :

      Sans oublier Dumb and Dumber, alias Tétinette et Benji, qui nous font l’honneur de venir nous faire un petit coucou de temps à autre.

      1. danielm dit :

        Je crois qu’il(s) est(sont) masochiste(s)!

      2. Achalante dit :

        @danielm : ou payé pour…

  19. noirod dit :

    C’ est pas pareil comme de faire un rassemblement d’ édentés a qui on a promis de la bière et des brochettes d’ écureux gratuites hein ? Le gros épais est détesté beaucoup plus qu’ on le pense et c’ est la raison qui fait que ses sorties grand public se font rares. D’ ailleurs l’ échantillonnage de votre blogue me semble assez juste pour jauger de sa popularité . Je n’irai pas plus loin pour ne pas être irrespectueux …

    Dommage que ce n’ était pas la journée de la tomate ou de la balle de baseball au stade …

    Mais moi quand je vois de telles images, ce n’ est pas le gros cave que je regarde mais bien plus la belle gang d’ hypocrites qui l’ entoure. Que de fierté d’ être photographié avec le plus grand cave que l’ Amérique ait connu !

    1. ProMap dit :

      noirod – Yep et eux aussi ont eu une chirurgie faciale instantanée. Pour Mélamine, elle est toujours en mode binaire : 1, on sourit, 0, on sourit pas, 1, on sourit,etc. Rien entre les deux attitudes, j’allais dire entre les deux oreilles, mais je me suis retenu.

      1. danielm dit :

        @ ProMap
        Le mode binaire, très bien trouvé!

      2. Achalante dit :

        @ProMap : Ne faites pas l’erreur de sous-estimer Melania. Elle n’est pas stupide, loin de là. Elle est né dans une société où la réussite d’une femme, c’est de marier un homme riche qui l’entretiendra. Elle a réussi. Elle a réussi. Et elle a réussi en devenant mannequin professionnel (ce qui n’est pas donné à tout le monde). Elle parle plusieurs langues. C’est une femme intelligente, et probablement calculatrice, comme le disait un autre intervenant (désolée, je ne me souviens plus qui, et je n’ai pas envie de relire tous les commentaires). N’oubliez pas qu’elle n’a pas encore divorcé; ce type n’a pas (à notre connaissance) de maîtresse régulière. Elle doit avoir quelque chose pour le tenir en laisse.

        Si elle était née dans un autre pays plus progressiste, qui sait ce qu’elle aurait pu devenir? Ambassadrice, peut-être. Ou journaliste politique. Voire politicienne elle-même. Mais ses choix étant limités par son éducation sociale, elle a quand même réussi bien au-delà de la moyenne.

      3. chicpourtout dit :

        @achalante 9h52 et Pro Map 7h49

        Certes, de l’extérieur Mélania semble être une « automate » mais je crois qu’elle n’a tout simplement pas envie d’être dans ce rôle.
        Par ailleurs, j’ai toujours la perception que cette femme n’est pas libre de ses choix, est là pour « préserver une image publique » celle de monsieur et qu’elle ne « peut pas partir » sous peine de représailles et/ou de dommage financier dans cette union. C’est une impression…

        Imaginez un peu sa vie…il ne doit pas y avoir beaucoup de joie, de spontanéité et de rire… (et avec cette belle-famille aussi…). Son bonheur est son fils.

      4. Achalante dit :

        @chicpourtout : Oui, probablement. D’une part, il ne l’a pas encore quitté, de l’autre, elle est encore avec lui. Alors, le contrat pré-nuptial doit être en béton…

        Et vous avez probablement raison de dire qu’il n’y a peu ou pas de joie dans sa vie. Quand on est constamment jugé sur son apparence plutôt que sa personnalité, comme elle, on passe sa vie à porter un masque qui cache qui on est vraiment. Comment être heureux dans ces conditions? C’est sûr qu’elle a l’argent de son mari pour la consoler dans le malheur, mais s’il devait être ruiné? Pré-nuptial ou pas, elle partira en courant, se trouvera un juteux contrat pour (faire) écrire un livre sur sa vie avec lui, et peut-être sera-t-elle enfin heureuse.

    2. Lecteur-curieux dit :

      Imaginez Trump au Centre Bell mais il est déjà venu au Centre Molson ou plutôt était là pour rendre hommage à Maurice Richard mais était à New York ou bien Robert-Guy Scully était allé le rencontrer pour faire cela.

      Bon mais moins controversé à l’époque pour ici ou laissant les gens indifférents ? Probablement.

      La détestation n’était pas encore très présente.

    3. constella1 dit :

      Noirod
      Bravo pour l’ensemble de votre commentaire mais la dernière phrase est particulièrement savoureuse
      « Que de fierté d’être photographié avec le plus grand cave que l’Amérique ait connu »
      Mélanie elle toujours égale à elle-même
      Figée dans le temps sans air particulier sauf celui d’un certain vide 😳😬😳😬😳tour à tour
      Le botox aidant bien sûr car elle en a plein la face et ça monsieur ça te fige l’air d’une fille solide😐😑

  20. treblig dit :

    Trump vit dans une bulle.

    Son  » staff » politiquement affilié à la Maison Blanche, sa famille fiable, les sénateurs républicains encore loyaux, les sondages Rasmussen, ses terrains de golf, Fox News, ses rallyes partisans… tout lui donne l’impression qu’il est populaire.

    Et les grandes villes qui sont en presque totalité dans l’opposition démocrate y compris Houston Dallas, Denver. Y compris Washington naturellement ( et Baltimore, et New York, et San Francisco et …)

    Dans une bulle vous ais- je dit

    1. ProMap dit :

      treblig – « Trump vit dans une bulle. » C’est pour cette raison que l’on dit de lui qu’il est un bully. J’aimerais beaucoup qu’il aille faire une tite virée publique à Baltimore : là-bas, les rats sont plus agressifs qu’à Washington.

      C’en est fini des sorties publiques. Il s’est découvert un bone spur hier. Je ne parle pas évidemment de ses shows de preacher. Il va en avoir besoin. en preuve il est amorphe sur son twitter ce matin, jusqu’à maintenant en tout cas. Peut-être qu’un jour dans un de ses ralies, il entendra « Lock him up, on sait jamais.

      1. gl000001 dit :

        Je disais qu’il était malade. Une bulle au cerveau pourrait l’emporter avec toute la pression qu’il se met.

    2. Lecteur-curieux dit :

      Le narcissisme/égocentrisme d’une organisation ou d’un individu étaient illustrés, entre autres, par l’œuvre suivante dans le livre de Gareth Morgan :

      https://www.escherinhetpaleis.nl/chef-doeuvre/autoportrait-au-miroir-spherique/?lang=fr

  21. Toile dit :

    La question qui tue : pourquoi ?

    Juste parce que le mec est profondément DSM V et qu’il en fournit, encore, la preuve manifeste. Douce musique que ce « Look him up », qui devrait être substitué au The Star-Spangled Banner.

    « Oh, say can you see by the dawn’s early light
    What so proudly we hailed at the twilight’s last gleaming?
    Whose broad stripes and bright stars through the perilous fight,
    O’er the ramparts we watched were so gallantly streaming?… »

    A quand sa présence à un match de football ?

  22. V-12 dit :

    Trump vit dans Never Never Land. Ca fait tellement longtemps qu’il se bâtit une fausse image en mentant, en beurrant épais et en se faisant passer pour Superman qu’il en est venu à croire ses propres mensonges.

    Et, M. Hétu, si vous vivez à NY, vous savez à quel point cet homme est considéré comme une joke, un fake et un wannabe et ce, depuis longtemps. La haute société le fuit comme la peste.

    Pour faire une comparaison, Trump, c’est Elvis Gratton à la puissance 1,000.

    1. Réal Tremblay dit :

      Malheureusement un Gratton qui fait beaucoup de mal dans la vrai vie de nombreux-ses citoyens-nes et au pays.

  23. Pierre S. dit :

    ————————————–

     »C’Était tous des partisans nommé par Onama »

    Grosse tétine

  24. ghislain1957 dit :

    « …et plusieurs de ses alliés républicains les plus fidèles, dont le sénateur Lindsey Graham et le représentant Matt Gaetz… »

    Lindsay « brown nose » Graham et Matt « DUI » Gaetz, pas vraiment des références en ce qui a trait à l’intégrité et la dignité. Face à la réaction du public dans ce stade, j’ai comme l’impression qu’Il y en a plusieurs qui vont perdre leur job en 2020.

  25. gl000001 dit :

    « Bonsoirrrrrrrrr … il est parti » J’ai tellement hâte qu’on puisse dire ça comme Rodger Brulotte le dit si bien !!
    Mais son expression faciale exprimait une douleur. Et j’ajouterais dans le coin de la poitrine. Il titubait un peu. Il est malade. Il va pétér au frette bientôt.

    1. chicpourtout dit :

      Je crois qu’il s’est senti vraiment humilié. Pour un narcissique c’est très souffrant.
      Imaginez un peu… se faire huer par plus de 40,000 personnes.

  26. Lecteur-curieux dit :

    C’est aussi une pose de vendeur il fait des beaux beu-bye et sourit à l’écran géant se sachant filmé et Melania aussi.

    Ensuite ils ne savent pas pour les caméras de télévision quand elles le filment et quand elles arrêtent.

    Alors deux êtres d’apparences et superficiels. Quand même il y a une part de normalité mais une grande part de toc.

    Il est heureux pour de vrai en se voyant dans un miroir en public ou veut montrer l’être et pareil sur l’écran géant.

    C’est le Moi d’antan qui veut paraître heureux et sympa et aussi le côté dur mais qui semble devenu très sombre ou cette ombre était plus cachée avant. Il se voyait en dur et fort et pensant être aimé ou respecté associant cela à des qualités de leader.

    Bon, bon, bon… Il y a 100 000 façons de voir.

    Et dans un autre lien on apprenait que le grand-père de Trump était un cousin au deuxième degré du fondateur de Heinz.

    Alors une pub d’antan était parodiée par des gens?

     » Il y a 57 sortes de folies de laquelle souffrez-vous ? »

    Du ketchup et des burgers.

  27. ProMap dit :

    « Même les foules sont devenues des Fake foule » – trump

  28. Mouski dit :

    Rafraîchissant ce matin……….

  29. jcvirgil dit :

    La réponse est évidemment oui. Cet homme est un grand malade , enfermé dans un monde enfantin illusoire où il croit que sa prestation débile *the best sheriff in town* sur la mort d’un chef terroriste suffisait à lui redonner l’estime du peuple américain qu’il dirige tranquillement vers la faillite autant morale qu’économique.

    1. Michèle dit :

      « … qu’il dirige tranquillement vers la faillite autant morale qu’économique »
      Bien dit, jcvirgil. On pense surtout à cette faillite ‘économique’ des États-Unis, mais je pense que ses citoyens sont pour la plupart de plus en plus affectés par cette atmosphère gangreneuse qui règne chez eux. Oui c’est aussi une faillite morale qui prendra beaucoup de temps à disparaître.

    2. constella1 dit :

      jcvirgil
      👏👏👏👌

  30. titejasette dit :

    A leur place, lui et ses baleines-oui-oui, je me mettrai un sac de papier sur la tête à la prochaine apparition publique.

    Ah oui ! Après leur départ du stade, n’oubliez pas de demander aux préposés au ménage de désinfecter les banc sur lesquels ils étaient assis.

    Au nom de la communauté de ce blogue, je demande à M. Hétu de nous organiser une sortie en autobus. Une tite escapade aux États pour aller les acclamer en personne, faire partie de la foule avec laquelle nous compatissions.

    Bande de demeurés ! Donald l’Andouille je comprends sa présence à ce match. Mais là Lindsey Graham et le représentant Matt Gaetz ? Descendez de vos nuages… Tomber de ci haut, ça va faire Outch !!!!

    1. gl000001 dit :

      Derrière le nuage se cache un tordeur. Ils ont le bras pris dedans jusqu’à l’épaule. C’est vraiment pas drôle d’être aussi accro au pouvoir !!
      Ils le savent probablement tous que la politique va les changer. Mais ils se font presque tous attraper. A la fin ou quand ils en débarquent, ils redeviennent humains. On l’a vu souvent au Club des Ex à RDI. Liza Frulla y était très sympathique pourtant je la détestais comme politicienne.

  31. Loufaf dit :

    Ce n’ est qu’ un avant goût de ce qu’ il l’ attend, au cours de la campagne électorale. A part ses rallyes de zombies qui font voir un bon show, le reste des électeurs commencent à en avoir assez de ce gros menteur, pas de classe, inculte, grossier, véreux, sans empathie , traître à son pays, etc…

  32. fallaitquejteuldise dit :

    Malgré la présence de Trump, « le dictateur » à la présidence des Etats-Unis, le peuple conserve son droit de s’exprimer; imaginez la même ambiance dans un stade de la Corée du Nord: les gens seraient exécutés à leur sortie ou envoyé dans un camp de redressement…

  33. gl000001 dit :

    Il devait se sentir comme Al Bigoudi :
    « la terreur, dans une panique totale et dans l’effroi, terrifié par les forces américaines qui lui arrivaient dessus. »

    1. gl000001 dit :

      « Blow yourself up ! Blow yourself up ! Blow yourself up ! « 

    2. Haïku dit :

      @gl000001
      « Il devait se sentir comme Al Bigoudi… »

      -À retenir !!😉👌

      1. gl000001 dit :

        Ca lui a défrisé ses cheveux 😉

  34. RICK42 dit :

    Les spectateurs romains ont tourné le pouce vers le bas…le « Chrétin » est cuit.😀

    1. constella1 dit :

      RICK42
      Excellente analogie
      La meilleure que j’ai lu depuis longtemps
      Bravo👏👏👏👌👌👍

  35. gl000001 dit :

    Ca devait être une mauvaise batch de produit calmant qu’ils mettent dans les « chemtrails ». Le produit n’a pas été efficace pour contrôler la foule. trump va faire augmenter la dose la prochaine fois qu’il sortira dans le « vrai monde ». Sortez vos tuques doublées en aluminium !!
    😉

    1. Haïku dit :

      gi000001
      LOL ! 👏👏👏

      1. constella1 dit :

        gi000001

        Haiku
        Je seconde

  36. FlorentNaldeau dit :

    Ce n’est pas vraiment étonnant. DT vit encore dans l’esprit de la téléréalité dans laquelle il fait ses choux gras pendant plusieurs années et a jeté les bases de sa popularité médiatique, une assise essentielle de son élection. Dans ce monde, un clou chasse l’autre et l’épisode précédent est oublié dès que le suivant est diffusé. Il croyait donc tout naturellement que ce succès anti-terroriste allait balayer tout le reste et éteindre la flamme des critiques que ses gestes et déclarations ont provoquées au cours de sa présidence.

    De toute évidence ce fut un mauvais calcul. La grogne des états-uniens semble ancrée bien plus profondément qu’il ne le pensait. C’est le risque qu’il courait en se présentant à un événement où la foule n’est pas auto-sélectionnée en sa faveur, comme c’est le cas dans ses nombreux rassemblements politiques qui sont en fait des cérémonies d’adulation pro-DT.

  37. Cubbies dit :

    Il est sorti de sa bulle et devait s’attendre à être acclamé pour ‘sa’ réussite de la fin de semaine. Évidemment, il doit beaucoup à la CIA et au commando spécial mais il tente de se donner tout le crédit. Pas de surprise ici.

    La réalité le frappe comme une brique dans le front et il est déstabilisé. Pour une fois qu’il prenait un vrai bain de foule.

    Ça ne fait que commencer.

  38. Sjonka dit :

    Ça mon Donald, ça s’appelle la réalité !

  39. Washington est démocrate à 100 miles à l’heure, il s’attendait à quoi exactement? Justin Trudeau n’ira pas faire sa guidoune à Regina pour des selfies.

    1. Alexander dit :

      Êtes-vous en train d’insinuer que Justin a plus de jugement que Trump?

      1. Haïku dit :

        On dirait que oui.

    2. gl000001 dit :

      « il s’attendait à quoi exactement?  »
      C’est la question qui est posée par Mr Hétu. Votre opinion sur votre gourou … c’est quoi ? Le vide ? C’est pour ça que vous tentez, sans succès, de rediriger le focus sur Trudeau ?

    3. Gilles Morissette dit :

      @Grosse Tétine (28/10/2019 à 09:01)

      Encore en train d’essayer de détourner le sujet. Tactique préféré des loboromisés de fefans du Gros Taré.

      On parle de votre gourou ici pas de Trudeau. Ce que l’on a entendu hier, c’est votre gourou ce faire huer comme un malopropre, comme un bandit comme une fripouille. « LOCK HIM UP » pouvait-on entendre.

      Ça doit être très dur pour son ego de subir un tel test de la réalité. pour son ego, hein ma Tétine !!

    4. Layla dit :

      @Grosse Tétine
      Vous venez de réaliser l’ampleur de sa maladie, vous le dites vous-même Washington est démocrate à 100 milles a l’heure, vous en avez la preuve, il vit dans un monde illusoire, s’il vivait dans la réalité il serait allé à ce match mais avec 25 à 30 autobus de casquettes rouges pour renverser la vapeur, ils en ont les moyens, mais il a cru qu’il serait acclamé facilement, selon moi cela ne se reproduira plus toutes ses sorties seront très bien organisées, il ne prendra plus de chance. Layla

    5. Lecteur-curieux dit :

      Trump n’allait pas là que pour le bain de foule ce sont les World Series et tous les m’as-tu-vu doivent y être.

      Jamais je n’allais au baseball au premier match de la saison bon pour les m’as-tu-vu. J’y allais pour d’autres matchs plus tranquilles. Je ne suis pas un people.

      Trump devait et voulait être là. Il doit encore aimer le baseball lui qui était un excellent joueur à l’Académie militaire et des recruteurs des majeurs le surveillaient. Un potentiel prospect.

    6. papitibi dit :

      Trudeau n’ira pas faire des guili-guili à Régina ou à Calgary et y attendre des Hourrah! et des Bravo!

      Mais diantre, le POTUS avec un auvent jaune su’à tête, comment ça se fait-y que lui, such a Real Stable Genius with the Greatest IQ ever, il n’ait pas humé le bruit assourdissant des huées prévisibles assaisonnées de LOcK HiM uP?

      Me semble, quand t’es brillant comme que Sa Sérénissime Turpitude le dit de lui-même, tu vois ça venir!

      Entéka, pour un changement de face, c’en était tout un!
      Si j’étais méchant, je dirais que changer de face aussi prestement, ça ne peut venir que d’un visage à deux faces…
      Mais j’le dirai pas, because il en a plusse que deux, c’t’ivident.

      1. Haïku dit :

        👏😉👌 Merci !

  40. Dekessey dit :

    Les huées sont un plaisir pour les oreilles, mais je préfère entendre le fameux « Lock her up » se retourner contre lui.

    1. Haïku dit :

      @Dekessey
      Idem pour moi.

  41. Alexander dit :

    Si Trump n’est même pas foutu de se faire acclamer après la mort du chef de l’EI, ben le message est clair: même déclencher à dessein une guerre pour mieux assoir sa popularité ne serait pas une stratégie si intelligente que ça pour Trump pour s’accrocher au pouvoir.

    W. a envahi l’Irak sous de faux prétextes en 2001-2002 et a sauvé sa peau, pas sûr que Trump réussirait le même coup par exemple avec l’Iran ou la Corée du Nord en les provoquant.

    La seule guerre que Trump doit envisager pour sa survie est une guerre juridique pour bloquer toutes les attaques constitutionnelles contre lui.

    Et il va en avoir plein les baskets.

  42. xnicden dit :

    À venir, l’éditorial du New York Times: « Pourquoi il y a autant de raisons de huer Hillary Clinton »

  43. Benjen Stark dit :

    Le problème de Trump, et la raison pour laquelle je préfère Bolsonaro et Salvini, est qu’il n’est pas un idéologue, il est complètement inconscient de la vraie guerre qu’il devrait mener

    Il s’attend à être félicité pour la mort du terroriste alors que les médias gauchistes ont passés la journée à réhabilter l’image de ce dernier. ( le Wapo a décrit Al-Patente comme un « austere religious scholar at helm of Islamic State », imaginez).

    Frustrant mais il est tout de même notre meilleur espoir pour mener ce combat (et à voir le banc républicain, il est probablement le dernier).

    1. ProMap dit :

      Benji – J’espère bien qu’il est le dernier. Au fait, quel combat? Bolsonaro, un idéologue? Vous rêvez! Expliquez-nous la grande idéologie de Bolsonero.

    2. Bartien dit :

      « Frustrant mais il est tout de même notre meilleur espoir… »-notre toujours stable benji

      Notre meilleur espoir? Tu parles au nom de qui exactement? Les autres alter ego qui n’habitent?…pauvre sans-dessein va

      1. Bartien dit :

        *Qui t’habitent

    3. treblig dit :

      @benjen

      Les grandes villes, presque sans exceptions, sont démocrates. Le milieu rural et semi urbain sont républicains. Reste la grande banlieue blanche et, surtout, les banlieuesardes blanches. Si celles-ci désertent le parti républicain comme les sondages l’indiquent ( seulement 42% appuient encore Trump) alors les carottes sont cuites.

      La sortie inhabituelle de Trump, hors de sa bulle de foules partisannes soigneusement contrôlées comme dans ses rallyes, est révélatrice d’un état d’esprit.

    4. gl000001 dit :

      Bolsonaro n’est pas un idéologue. Juste un backbencher qui a eu une bonne idée. Celle de s’associer au juge qui a chassé la corruption … pour la voir être remplacée par une autre.

      1. gl000001 dit :

        Ca fait penser à trump justement !!! Il échange 4 bucket de boues pour une swamp 😉

      2. constella1 dit :

        Gi000001
        Ca fait penser à Trump
        On l’appelle dailleurs le Trump des tropiques

    5. ghislain1957 dit :

      @ Benji le mini clown

      Décidément, faites réviser votre prescription. Votre état empire…

    6. Richard Desrochers dit :

      « il est tout de même notre meilleur espoir pour mener ce combat »
      Ben oui, c’est en retirant l’armée, en trahissant les alliés et en laissant la job aux Russes, Turcs, Syriens et Iraniens que c’est LUI qui va gagner.

    7. el_kabong dit :

      @benjen
      « Le problème de Trump, et la raison pour laquelle je préfère Bolsonaro et Salvini, est qu’il n’est pas un idéologue… »

      Contrairement à vous qui en êtes un vrai… votre minable orangé est pourtant un vrai dictateur, pour qui c’est toujours « moi, le parti, l’idéologie avant la patrie »…

      « le Wapo a décrit Al-Patente comme un « austere religious scholar at helm of Islamic State », imaginez »

      Le WaPo, avec le NYT, sont aussi ceux qui, même après plus de 13 000 mensonge de votre minable orangé, s’entêtent à ne jamais utilisé ce mot ou même « fausseté » (au mieux on va parler d’«affirmation inexacte»), imaginez…

      1. Mouski dit :

        All-patente! Je la trouve drôle………..

    8. Gilles Morissette dit :

      @Benjen Stark (28/10/2018 à 09:14)

      Encore en train de faire l’ap0logie de Bolsonaro et Salvini, deux salopards de despotes sans scrupules. On vous reconnait bien là. En plus de ça, vous nous sortez vos ridicules théories du complot sorti tout droit de votre cerveau dérangé et des sites de « merde » que vous fréquentez.

      Il y avait d’excellents reportages sur les sites d’informations (les vrais pas Faux News) sur « Abou Bakr al-Bahgdadi » qui le décrivait comme un tueur sanguinaire responsable d’attentats meurtrires un peu partout à travers le monde. Pauvre clown.On était loin de la réhabilitation dont vous parlez,

      On y soulignait notamment chez les Démocrates, la contribution des membres de Forces spéciales, du Pentagone et des divers agences de Renseignements dont la CIA (qui se sont fait « chier dessus » depuis plus de deux ans par votre gourou) de même que les Kurdes (qui se sont fait lâchement abandonné par Tiny Brain) dans le succès de cette opération.

      Les fans de baseball de Wahington ont fait au Gros Enfoiré l’accueil qu’il méritait et ont exprimé haut et fort ce qu’il pensait de lui.

      Ça vous fait de la « pe-peine »? Pauvre petit « snowflake » và !!

    9. Benton Fraser dit :

      Vivre dans le déni, c’est toujours frustrant mon benji…

  44. Ziggy9361 dit :

    La grosse andouille s’attendait sûrement à être adulé comme le meilleur commandant en chef,mais la foule à compris que le personnage présent avec sa cour n’était qu’un débile profond qui voulait s’arroger le succès de cette mission au détriment des
    forces armées sur le terrain qui eux risque leur vie.
    Pour s’être présenté à cette partie de balle il a du s’imaginé un scénario mental dans lequel il aurait été porté en triomphe
    autour du stade.C’est un grand malade et c’est d’ailleurs sa seul porte de sortie plaidé la maladie mentale.

    1. Benjen Stark dit :

      @Ziggy Vous donnez trop de mérite à des gens qui n’ent n’ont pas. Les gens qui huaient dans ce stade sont probablement persuadés que Trump et Putin ont magouillés pour voler cette élection et que Barr a caché les preuves.

      1. el_kabong dit :

        @benjen

        Ce n’est rien à côté des poorly-educated des rallyes du minable orangé qui croient qu’Hillary Clinton exploitait un réseau de pédophile à partir du sous-sol d’une pizzéria (ou encore les illuminés qui croient que le rapport Mueller exonère totalement le guignol orange – vous savez, «no collusion, no obstruction»)

      2. dynopax dit :

        Benny Hill,

        Toujours obnubilé par le complot russe? Une forme de stade anal dont tu n’arrives pas à t’extirper? Obsession, quand tu nous tiens!

  45. Layla dit :

    D’où la question qui tue : se peut-il qu’il soit doté d’un esprit à ce point illusoire?

    La question ne se pose même plus pour moi depuis que j’ai entendu sa conférence d’hier.

  46. Mariette Beaudoin dit :

    Il aura couru après.

  47. jeanfrancoiscouture dit :

    «D’où la question qui tue : se peut-il qu’il soit doté d’un esprit à ce point illusoire?»

    Votre question m’a rappelé la réplique de mon paternel quand je lui posais une question qui, à son avis, contenait manifestement la réponse. Il me disait: «Pose donc pas de questions inutiles» 🙂 🙂

  48. Carl Poulin dit :

    Après que les Nationals ce soient assuré une participation à la série mondiale, j’vais écrit que si le gros lard de PORCTUS se présentait pour effectuer le lancer protocolaire d’avant match il devrait le faire à l’intérieur d’un char d’assaut à l’aide du canon de celui-ci. J’écrivais cela en croyant fermement qu’il ne s’y présenterait pas vu les sondages qui étaient en hausse et en faveur d’une procédure d’impeachment à son égard.
    Et bein le gros batinse a déjoué mes appréhensions en se présentant, non pas lors du premier match à Washington comme la tradition l’aurait voulue mais au dernier à y être jouer dans la capitale américaine cette année. J’imagine que le gros porc savait exactement ce qui se tramait en Syrie avant l’arrivée des Nationals dans leur fief pour y disputer leur première partie en SM et qu’il croyait dur comme fer qu’en s’y présentant tout de suite après le succès des forces spéciales face à Baghdadi qu’il serait acclamer par la foule comme les empereurs romains d’une autre époque.
    Bein là mon gros despote tu sais vraiment ce que les gens normaux pensent de toi et de ta bande d’enfoirés qui te supportent mal et aveuglément. Et tout cela devant un des plus gros auditoire annuel de la télé américaine. JOUISSIF!

    1. gl000001 dit :

      « ce que les gens normaux pensent de toi  »
      Bien meilleur qu’un sondage. De la Real Politic à son meilleur 😉

    2. Richard Desrochers dit :

      Vous soulevez un point qui ne me paraît pas négligeable : tous les pro-trump qui ont assisté au match télévisé et qui vivaient peut-être dans l’illusion que Trump jouissait d’une certaine popularité pourraient commencer à avoir des doutes. Peut-être savaient-ils qu’il y avait une forte opposition, mais là ils l’auront SENTI.

  49. Dan Lebrun dit :

    Aux USA tout le monde connaissait le nom  »Ben Laden » mais, dans ce cas ci, personne n’aurait pu nommer le nom du chef de EI qui a été tué. Elle est là, la différence

    1. Madalton dit :

      Même le moron a eu de la misère à lire le nom au complet.

  50. Racza dit :

    Ils sont tous des mauvais acteurs qui ont été payés par crocked hillary !

  51. treblig dit :

    « The only ones chanting the anti Trump sentiment were the illegals that Oblama and Pelosi allowed to enter the country illegally… »

    Méchant argument. Comme si les mexicains, guatémaltèques, honduriens et autres illégaux n’avaient rien d’autres à faire que de submerger la foule de 44 000 personnes à Washington (ou les rares billets disponibles se vendaient une centaine de dollars sur le marché noir) . M ‘est avis qu ‘ils sont plutôt préoccupés de se fondre dans le paysage pour ne pas être remarqués et de garder soigneusement leur argent pour le loyer.

  52. el_kabong dit :

    Le minable orangé vit dans une réalité alternative depuis qu’il est né avec une cuillère d’argent dans la bouche et le troupeau de benjen l’y a suivi dans l’enthousiasme depuis 2016…

  53. 430a dit :

    Le principe de réalité qui vient d’atteindre Trump! En plein dans le nez qui en devient cramoisi.

  54. A.Talon dit :

    «Quand j’ai vu le changement de son expression faciale en entendant les huées prévisibles de la foule – accompagnées du chant «Enfermez-le!»»

    Cela évoque le tout dernier discours du dictateur roumain Nicolae Ceaușescu (l’auto-proclamé «Génie des Carpathes»), le 21 décembre 1989. Lui aussi n’en revenait tout simplement pas que la foule puisse le huer plutôt que de l’adorer, comme elle le fit à ce moment-là. La révolution commençait…

    1. Haïku dit :

      A.Talon
      Merci pour le lien. En effet, excellent rappel !👌

  55. Amazonia dit :

    Ce peuple est ingrat!

    1. gl000001 dit :

      Ce président est un rat 😉

      1. Haïku dit :

        Scélérat va 😉

      2. gl000001 dit :

        Avec vous, c’est le rire assuré. (céleri) 😉

      3. Madalton dit :

        Un raté

      4. Haïku dit :

        Pieds de céleri ?

  56. A.Talon dit :

    «D’où la question qui tue : se peut-il qu’il soit doté d’un esprit à ce point illusoire?»

    Certainement. Le Génie-Stable nous en donne d’ailleurs la preuve quotidiennement avec ses «fantastic», ses «huge», ses «biggests» et ses innombrables élucubrations relevant de la théorie du complot. Cet halluciné, ce fou furieux, est à enfermer de toute urgence dans une chambre capitonnée.

    1. Bartien dit :

      Est-ce vraiment nécessaire que la chambre soit capitonnée?

      1. Haïku dit :

        Bartien
        Je me posais la même question.

  57. Pierre S. dit :

    ——————————–

    Les commentaires de trump sur cette opération militaire et sa description
    du comportement de baghdadi juste avant sa mort ne sont pour moi que projection dtupide
    et grossière.

    L’Andouille ne fait que se plaindre et brailler depuis 3 ans et il n’a pas 80 G.I Joes sanguinaire à ses trousse.
    Nettez le à la place de Baghdadi et la grosse andouille serait mort de trouille avant même que
    la poursuite ne commence.

    Et la il veut publier les image de la traque ….
    Qu’il commence donc par donner les doccuments manquants à la chambre dans l’enquète qui nous interrese
    tous … présentement il se fait juste taloner par des fonctionnaires et il a encore plus peur que Baghdadi.

  58. Lecteur-curieux dit :

    Pour les illusions, un vidéoclip de 1982 en rappel :

    https://youtu.be/nH6rInAE9rk

  59. Lecteur-curieux dit :

    C’ était pareil pour le fameux dîner des correspondants. Il était quand même prévisible qu’Obama dise quelque chose après toutes les attaques de birthers qu’il lui avait fait subir.

    C’est bizarre quand on dit que c’est là que Trump a voulu se venger. Bon son sentiment anti-Obama pouvait être plus fort mais qui a embarqué dans cette histoire vraiment parano anti-institutions des Birthers ? C’est lui.

    Quand on est ridicule à ce point que quelques farces usuelles faites aux gens non crédibles sortent c’est juste normal.

  60. onbo dit :

    Les gens qui huaient dans ce stade sont probablement persuadés que Trump et Putin ont magouillés pour voler cette élection et que Barr a caché les preuves. Benjen à 9h14

    Exactement!!!

    Et c’est pourquoi je verrais comme très appropriées à Houston des banderoles:

    D I S B A R

    T H I S B A R R

  61. fylouz29 dit :

    Je ne sais pas si quelqu’un a eu la même idée (à l’heure où e tape ceci, on a dépassé les 120 commentaires), mais je me suis dit en regardant les vidéos : « Est-ce que son but n’était pas de profiter des applaudissements dédiés aux soldats ? et, si ça se passai mal de raconter ensuite qu’une « foule de démocrates anti-Américains a hué nos vaillants soldats en prologue du match Nationals/Astros ! Honte, triste, etc. » ?
    Mais peut-être que je lui donne trop de crédit ?
    Bon dieu, ce type a réussi à devenir président de la première puissance mondiale. Il doit bien avoir deux neurones qui se connectent.

  62. Pierre S. dit :

    ————————

    Trump souhaite organiser le match 6 de la série mondiale en remplacant les partisans
    par 20 000 de ses débiles qui courrent ses rallys ….tsé la bande de tarés racistes et stupide
    du MAGA ???

  63. FlorentNaldeau dit :

    Même les flagorneurs qui ont accompagné DT dans cette loge semblent soudain se demander quelle idée stupide ils ont eue de venir à ce match, sauf Matt Gaetz qui continue de sourire niaisement sans vraiment se rendre compte de ce qui se passe.

  64. Parfoislucide dit :

    En voyage la semaine passée à Las Vegas, un américain nous entend parler mon épouse et moi en français: Vous venez d’ou ? Du Canada. OH! Vous avez réélu M. Trudeau. ‘We have Trump. He is completely insane’.

  65. Colette Gladu dit :

    Gros sourire,. puis… soupirs significatifs ?! 🙄😐…

  66. Madalton dit :

    C’est pas correct que les spectateurs aient hué Trump et chanté Lock him up. Ce sont des anti-américains. Venant de celui qui a commencé ce chant contre Clinton…

    https://www.politicususa.com/2019/10/28/joe-scarborough-lock-him-up-un-american.html

    1. Layla dit :

      @Madalton
      Il n’a pas tort quand il dit qu’en les gens ne devraient pas crier « lock him up » que c’est anti américain mais il comprend pourquoi les gens le font.

      On peut lire ceci

      Scarborough a ajouté que la foule a reçu ce comportement de Trump, « C’est donc ce que, malheureusement, il a été alimenté, dans le système politique américain par Donald Trump, et la nuit dernière, il a été tourné contre lui. Mais encore une fois, c’est anti-américain. Et les gens dans les gradins qui l’ont fait hier soir n’auraient pas dû le faire. En fait, vous savez, ils ont appris, ils ont appris de Donald Trump. C’est ce que vous faites aux opposants politiques. J’espère que Donald Trump, après avoir vu qu’il pourrait être confronté à cela tout au long de sa campagne, l’éliminera. »

      On peut lire aussi
      Joe Scarborough avait raison de dire que Trump a injecté ces chants dans le discours politique et qu’il s’est retourné contre lui, mais il a complètement tort de l’enfermer dans ses chants.

      Son chant contre Hillary Clinton était sans fondement. Clinton n’a commis aucun crime. M. Trump est un complice accusé de complot criminel dans l’État de New York, et il sera probablement poursuivi s’il perd l’élection présidentielle. Un criminel comme Trump ne peut pas utiliser le bureau de la présidence comme bouclier pour détourner son comportement. Trump et la présidence ne sont pas une seule et même chose.

      Scarborough a déclaré : « Donald Trump et ses partisans, ainsi que les gens de son entourage, ont fait naître de nombreuses traditions qui ne sont pas américaines. Même fasciste. Les chants de l’enfermer, de la renvoyer, mais le « l’enfermer » sur Hillary Clinton à plusieurs reprises, c’est devenu une pièce maîtresse, et c’est ce que les dictateurs font. Ils prennent la relève, puis ils commencent à parler d’emprisonner les autres. Et c’est anti-américain. »

  67. Lecteur-curieux dit :

    Il y a beaucoup d’interprétation là-dedans sur la personnalité de Donald Trump et que je voyais bien autrement avant 2015 et autrement avant 2011 sauf que… Plusieurs nouvelles sur lui nous intéressait pas.

    Disons une ancienne vision et donc un peu contraire au billet. Trump aime la controverse. Des hommes d’affaires retirés ou non peuvent aimer avoir eux de l’attention dans leur domaine ou leur région où afficher leur réussite mais ne seraient jamais assez fous pour se lancer en politique et à ce poste ou sinon pour les plus mégalos sans prendre de précautions.

    Les personnalités sont diverses. Trump courre après l’attention, il aime mieux recevoir des compliments que des bêtises mais il aime beaucoup plus être hué que passer inaperçu que venir incognito.

    Alors même pour l’histoire de la vengeance contre Obama je n’achète qu’assez peu du moins dans l’interprétation d’antan.

    Sauf que l’histoire de birthers me choque trop. Et probable qu’il y en aurait bien d’autres avant avoir à le côtoyer. Il y en a mais on suivait cela de si loin que cela ne nous concernait pas…

    Sauf qu’aller au baseball et se faire huer ? Oui une blessure à son égo mais profonde ? Juste une égratignure. Et avec Obama aussi s’il sait avoir triché et menti. Ou bien un délire parano et mégalo l’envahissait.

    Un homme qui a un grand besoin d’amour de tous ou au contraire qui est plus du type  » qui m’aime me suive  » ? Voir s’il ne le sait pas être dans un repère de démocrates il sait juste tromper de caméras ?

    Envoyer des fingers à l’écran géant et afficher ensuite un gros smile devant la caméra. Ah non…. Son arrogance ne fera pas cela… Il veut mieux paraître. C’est avec les médias qu’il se comporte en tyran.

    Croyait-t-il séduire cette foule ? Pas forcément mais doit en donner l’impression mais ensuite quand il ne croit plus être filmé la grosse baboune et Melania aussi. Ils n’aiment pas cette foule du tout mais devaient faire semblant que si. Le hic ils sont filmés dans les deux cas. Et la foule ne l’aime pas non plus et lui fait sentir.

    Qui a des illusions ? Un autre type garderait un sourire niais à sa place ? Le type serait hué pour son innocence et incompétence comme politicien et non par haine d’un personnage vu comme un vrai méchant.

    Plein de gens ont beau le traiter d’abruti cela n’est que démonstration de leur impuissance devant l’ogre, la bête ou le monstre réels et/ou construits par la rhétorique.

    Il y a toujours des mythes, la réalité est construite. Il faut donc avoir de bons mythes plutôt que des mauvais.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :