Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Même si la procédure de destitution est inscrite dans la Constitution des États-Unis, Donald Trump l’a comparée ce matin sur Twitter à un «lynchage». Dans son pays, ce mot est souvent associé aux exécutions sommaires dont les Noirs ont été victimes de la fin du 19e siècle jusqu’aux années 1960. Les membres du Ku Klux Klan ont été les premiers instigateurs de ces atrocités provoquées à la moindre contestation, réelle ou imaginée, de la suprémacie blanche.

«Donc un jour, si un démocrate devient président et que les républicains remportent la Chambre, même par une marge minuscule, ils peuvent destituer le président, sans procédure équitable ou droits légaux. Tous les républicains doivent se souvenir de ce dont ils sont témoins ici – un lynchage. Mais nous GAGNERONS!», a tweeté le président.

La comparaison de Donald Trump coïncide avec la publication d’un nouveau sondage CNN/SSRS indiquant que 50% des Américains sont en faveur de la mise en accusation et la destitution du président contre 43% qui y sont opposés. Elle précède par ailleurs l’audition à laquelle le chargé d’affaires américain en Ukraine, Bill Taylor, participera devant les élus enquêtant en vue d’une procédure de destitution éventuelle contre le président.

Taylor est ce diplomate qui a eu en septembre dernier des échanges de textos révélateurs avec l’ambassadeur des États-Unis auprès de l’Union européenne, Gordon Sondland. Dans un de ces textes, il a écrit : «Comme je l’ai dit au téléphone, je trouve ça dingue de suspendre l’aide sécuritaire en échange d’un coup de main pour une campagne politique.»

Ce à quoi Sondland a répondu : «Bill, je pense que vous avez tort concernant les intentions du président Trump. Le président a été très clair, pas de contrepartie, d’aucune sorte… Je suggère que nous arrêtions ces échanges par SMS.»

P.S. : Les réactions à la comparaison du président n’ont pas tardé. En voici quelques-unes, exprimées via Twitter (à noter que les deux dernières ont été écrites par des républicains, dont l’un siège à la Chambre des représentants) :

(Photo Equal Justice Initiative)

90 réflexions sur “Trump compare la procédure de destitution à un «lynchage»

  1. quinlope dit :

    Coudonc, Donald, ça va pas mieux.

    1. Pierre dit :

      Personnellement je suis très ouvert à l’idée de son lynchage ce matin, et la corde un peu longue pour que ces pieds frottent le sol… bon ok on peut pas tout avoir dans la vie, nous on est chanceux avec notre système parlementaire un gouvernement minoritaire ça dure entre 18/24 mois tandis qu’aux USA même si tu perds le vote populaire tu peux rester 4 ans grâce au collège électoral… en fait quelque soit le scénario ils sont là 4 ans…

      1. Lecteur-curieux dit :

        Le PQ de 1998 est resté 4 ans, 4 mois et demi même en perdant le vote populaire.

        Le nombre de circonscriptions vient faire la différence. Mais on a pas de présidentielle.

        https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Élections_générales_québécoises_de_1998

  2. ghislain1957 dit :

    Read the Constitution, stupid!

    1. Pierre dit :

      @Ghislain
      Tros compliqué pour lui de lire…

      1. gl000001 dit :

        Mais non. Il l’a lue. D’ailleurs, il est le meilleur constitutionnaliste qui soit. Et elle dit clairement qu’il a tous les droits. C’est évident.
        😉

    2. Madalton dit :

      Ils ont commencé à lui lire dans les 1ers jours et il a demandé d’arrêter la lecture après quelques articles. Plus capable de suivre.

  3. fallaitquejteuldise dit :

    Trump a bien raison: que de la négativité envers lui, vous exagérez, ne mélangez pas lynchage avec un club de marche au flambeau qui se protège le visage contre les moustiques… Trump, un mal aimé comme Caliméro… 🙄😉

    1. fallaitquejteuldise dit :

      Caliméro: « C’est vraiment trop inzuste ! »

    2. Lecteur-curieux dit :

      Calimero ressemble 1000 fois plus à un démocrate. Il a un grand cœur mais est malchanceux.

      https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Calimero_(personnage)

      Trump me disais-je ressemble bien plus au canard dans cette série. Piero?

      Il ressemble aussi à Garou dans le Petit Castor.

      Ou même à Vega, le Grand Stratéguerre dans Goldorak.

      Si vous le comparez à Calimero ou à Goofy vous le comparez à des bons plutôt qu’à des méchants. Des bons avec des défauts.

      1. fallaitquejteuldise dit :

        Dans son esprit narcissique, il est toujours le meilleur, croit faire du bien et se faire du bien et se victimise… pour Trump il est un Caliméro…

        Vos recherches sont intéressantes mais vous êtes souvent trop « premier degré » dans vos interventions… Détendez vous, à être trop cartésien, ça épuise.

      2. Dans la nouvelle mouture de Caliméeo version années 2000, ils sont tous gentils, même Piero 🙂 (C’est un bonheur pour moi de regarder ce dessin animé avec ma fille de 5 ans. On est loin du petit poussin malchanceux des années 70s hi hi)

      3. Lecteur-curieux dit :

        Intéressant Bianca. Sommes-nous cartésiens ou freudiens?

        Nos émissions jeunesse pouvaient être dualistes avant Passe-Partout cela et aussi avec de l’humour ou des paradoxes.

        Pour Trump il y a des archétypes comme au Théâtre dans la Commedia del Art. Si on le compares disons à un Gilles cela n’est pas approprié bien que tous les archétypes tous peuvent en avoir une part.

        Pour les émissions rien n’est axé sur la rectitude politique. Dans Mon Ami Guignol les marionnettes se donnent des coups de bâtons.

        Dans les cent tours de Centour, il y a un génie du mal et un génie du bien. Et l’enfant qui est le téléspectateur est le premier à démasqué Centour alors que le génie du bien y arrive après et la famille un peu naïve en dernier.

        Pour Calimero on se moquait un peu de lui mais en même temps on apprend que la vie est fait d’épreuves. Et qu’elle ne sera jamais parfaitement juste.

        Trump est venu bien plus tard mais notre mentalité c’est de l’affronter ou s’en prémunir et non juste le ridiculiser sauf s’il fait partie de notre clan au final.

        Garou dans le Petit Castor est un adversaire mais n’est pas un puissant ennemi. Ils en viennent à bout.

        Centour lui se moque de tout et on rit un peu avec lui mais il faut le contrôler sinon il va trop loin. Il ne pense qu’à jouer des mauvais tours et il devient dangereux.

        Alors que Bobinette et son grand frère, ce grain de malice est bienvenue. Vous voyez pareil des épisodes des années ’60, géniaux pour l’époque mais restant dans une trame du théâtre et assez classique. La société est encore très conservatrice mais est entrain de se libérer grâce à ces artistes là entre autres. Alors que rendu dans les années ’70 bien époque psychédélique, la folie est acceptée.

        Rendu en 1983 bien Bobino et Passe-Partout sont dans une forme de rectitude politique déjà.

        N’empêche que les jeunes disons les Z ou milléniaux ne le sont pas forcément et on nous transmet une image d’eux qui ne correspond souvent pas du moins à ceux que je rencontre.

        Le monde sera toujours comme cela très diversifié. Alors les X sont comme ceci, les boomers comme cela, les Y, les Z, il faut en prendre et en laisser.

        Trump et les schtroumpfs ? On n’ira pas le comparer sauf Schtroumpf à lunettes ni au Schtroumpf coquet ni dans Astérix à Assurancetourix, le barde. Pas des méchants mais des personnages avec leurs défauts. Alors que Gargamel est clairement un méchant.

        Ou dans des contes, les ogres sont les méchants. On n’ira pas les étudier et en faire des victimes car ce n’est pas leur faute.

        Ou autre conte, le Chat Botté a recours à la ruse et aux mensonges pour rendre justice à son maître. La leçon d’éthique, est-elle douteuse ? Crime que des gens expliquent mal la vie.

        Il y a peut-être le bon et le méchant mais aucune perfection. Nos personnages peuvent avoir des défauts aussi.

        Marie Eykel étant Passe-Partout devait trop être parfaite dans sa vie privée.

      4. Lecteur-curieux dit :

        Ok c’est une façon de le réduire.

        Il joue les durs mais ne serait en fait qu’un petit garçon immature n’ayant pas appris à affronter la vie.

        Calimero représente un jeune pareil.

        Trump lui est en régression dans cette phase ou bien en est jamais sorti ?

        Une vision classique du développement.

        Chez Nietzsche, l’enfant est au contraire la phase la plus avancée dans les trois métamorphoses de l’esprit. Chameau, lion et enfant.

        Peut-être que Donald Trump a vécu ces trois phases là mais toutes mal intégrées ?

        Il y a juste du négatif et de l’antipathie ou presque autour de lui dans les médias dominants. Évidemment si son attitude était plus modeste cela la réduirait un peu mais ce n’est pas sa façon d’être.

        Parfois il pourrait avoir des éléments de solution. Inutile il ne veut pas écouter personne.

        Intuition/instinct versus cerveau c’est en plein un équilibre à trouver. Y aller au nous. Nous sommes trop linéaires ou cartésiens. Il faut laisser plus de place à la créativité et l’improvisation mais ensemble et non dans l’arbitraire des humeurs du bonhomme. Sans pour autant se censurer juste mieux choisir.

        Vouloir éduquer ou rééduquer Trump.

  4. Réal Tremblay dit :

    Pauvre petit. Il fait presque pitié. Tu n’as que retourner à ton domaine et que personne n’aura la mauvaise idée de te contredire.

    1. Lecteur-curieux dit :

      C’est un paradoxe. Il déteste ou aime être contredit ?

      Dans le premier mandat de Barbara Res il semblait aimer cela à l’interne. Dans sa Trump Organization.

      Ensuite c’était celle externe prenant de plus en plus de place et lui faisant de la pub avec toutes les controverses et c’est un parcours en montagnes russes pour le tout.

      En politique cela est encore plus intense cela est au quotidien. Est-il malheureux ou il s’amuse ou passe de un à l’autre plusieurs fois dans la même journée ?

      Devrait-il prendre du lithium ?

  5. Martin coté dit :

    il est en feu ce matin….le témoignage de Bill Taylor lui rentre dedans pas a peu près…

  6. A.Talon dit :

    Encore à jouer à la pauvre petite victime des gros méchants qui lui veulent du mal. Et ça se dit le plus grand président que les États-Unis n’ont jamais eu. Misère. Aucun sens du leadership, aucun respect de l’Histoire. Quelle cloche…

  7. Lecteur-curieux dit :

    Encore une fois même si c’est à cause de son narcissisme personnel profond, Trump vient jouer dans l’inconscient collectif des Américains et avec des grandes blessures réelles.

    Plutôt que d’aborder ces thèmes de façon ouverte, on fait de la rationalisation ou du déni. Mais c’est délicat? Bien sûr.

    La guérison ou les réparations se font alors plus lentement et les défauts restent et même remontent à la surface alors qu’on tentait de les cacher.

    Trump n’a jamais réfléchi là-dessus, il n’a rien d’un sociologue, un anthropologue ou un psychanalyste entre autres.

  8. A.Talon dit :

    «Les membres du Ku Klux Klan ont été les premiers instigateurs de ces atrocités»

    Et, comme par hasard, les plus grands supporteurs de la calamité orangée…

    1. Gina dit :

      S’il se peinture en noir il sera peut-être victime d’atrocités de ses propres partisans . Ils vont se retourner contre lui.

    2. Madalton dit :

      Le père de Trump a déjà été soupçonné d’être membre du KKK.

  9. Alexander dit :

    Et pourtant.

    Trump ne se gène pas pour lyncher lui-même via Twitter quiconque se met en travers de sa route.

    Sans appel et sans nuance. Des mots assassins.

    De la calomnie quotidienne indigne du président supposément de tous les américains.

    L’effet miroir?

    1. A.Talon dit :

      «L’effet miroir?»

      Le Drumpf est un grand spécialiste de la projection, comme chacun sait. Un autre symptôme de son inquiétant niveau de délabrement mental…
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Projection_(psychologie)

    2. Lecteur-curieux dit :

      Cela fait partie de sa vision hostile du monde si cela n’est pas lui le prédateur il sera la proie.

      S’il n’attaque pas ou ne réplique pas devant les tribunaux avant… Tous vont s’essayer et abuser de lui.

      Voilà sa prison du psychisme cela va bien au-delà de la simple projection, un mécanisme de défense parmi d’autres.

    3. Pierre dit :

      @Alexander
      👏👏👏

    4. chicpourtout dit :

      @Alexander
      Sans conteste…
      Avec les propos vitrioliques qu’il répand dans les médias…

      Cet homme est bien mal placé pour parler de «lynchage». Il a la mémoire défaillante… les évènements de Charlottesville, sa position et «la droite inquiétante» qui est sortie de l’ombre durant cette période, ce n’est pas ça aussi du lynchage… Un autre moment honteux dans l’histoire de sa présidence. On voyais soudainement apparaitre «le marécage»… et le spectre des suprémacistes blancs. L’horreur se pointait un fois de plus et de trop. Quel recul en arrière… et il ne présentais aucun scrupule.

      Décidemment, trompette ne sait vraiment pas de quoi il parle. Grand bien si les américains se réveillent enfin…

      1. chicpourtout dit :

        En complément @ M. Hétu :
        Merci d’avoir retransmis sur Twitter (voir dans la marge pour ceux qui ni sont pas abonné comme moi…) l’envoi de Sherrily Lfill : https://www.greenvilleonline.com/story/news/local/greenville-roots/2018/04/09/lynching-willie-earle-scs-last-foreshadowed-changing-times/499199002/
        C’est entre autre à ces horreurs qui jalonnent l’histoire des E.U. que me fait penser ce mot…

    5. gl000001 dit :

      Miroir grossissant et déformant. Comme dans le foires !!

      1. Toile dit :

        Ou comme les miroirs d’auto l’indiquent : may appared bigger then they are ».

      2. Haïku dit :

        @gl000001 et @Toile
        👏👏👏

  10. Cubbies dit :

    Utilisation voulue du terme ‘lynching’ de la part du grand Stupide dans le but d’enflammer les membres de sa base. Totalement dégoutant et barbare, donc ça correspond à son mode d’opération habituel.

    J’ai vraiment hâte qu’on ne l’entende plus.
    Wake up America. You can do so much better.

  11. Dekessey dit :

    Oh my God…
    *soupir*

    Ok calme-toi, mon pauvre petit Donald, pleure pas. La procédure de destitution est bel et bien légale.
    Légale, ça veut dire que le Congrès a le droit de faire ça. Tu comprends? C’est inscrit la constitution.
    Oui, la constitution. Tu connais? Non? C’est le petit bout de papier que tu as juré de défendre quand tu as été élu.
    Le lynchage n’est heureusement plus pratiqué par les gens qui t’appuient, tu sais, ta base…
    Sauf que dans ton cas, j’avoue que ça serait tentant…

    1. Michèle dit :

      Super, Dekessey! 👏🏻👏🏻

    2. gl000001 dit :

      « Le lynchage n’est heureusement plus pratiqué par les gens qui t’appuient, »
      On ne lynche plus. On leur tire une balle dans la bouche. Comme pour le témoin contre la policière qui a tué son voisin du dessous.

  12. A.Talon dit :

    «Donc un jour, si un démocrate devient président et que les républicains remportent la Chambre, même par une marge minuscule, ils peuvent destituer le président, sans procédure équitable ou droits légaux.» (le Drumpf)

    Déjà fait, le gros. Avec le Président Bill Clinton en 1998. Et je n’ai pas eu le souvenir que les Répulibans de l’époque aient été particulièrement honnêtes et justes envers ce (véritable) président. Aucun sens de l’Histoire, ces déplorables ignorants…

    1. March dit :

      Si un Président Démocrate avait dit au fait 10% de ce que DT à fait, ça fait longtemps qu’il serait destituer. Même les Démocrates auraient voté pour sa destitution. Il y a juste le GOP et sa vase de 35% qui accepte ce que DT fait.

  13. Lecteur-curieux dit :

    La métaphore du lynchage est ou était aussi très fréquemment employée en politique au Québec dans le passé. Mais notre pays n’a pas la même histoire ni le même inconscient collectif.

    Trump et des cours d’histoire ou de sociologie ou de psychologie ou même de philosophie cela doit faire très longtemps s’il en a déjà eu…

    Son pasteur de jeunesse porté sur l’auto-hypnose et la pensée positive, l’a plus marqué.

    Jouer les durs à l’Académie militaire et être un gang d’ados adulant James Bond et lecteurs de Playboy Magazine et des sportifs en même temps pratiquant plusieurs sports et jouant les machos aussi. Son Académie militaire devait être très blanche aussi et juste des gars. Et des enfants problèmes mais venant tous de familles privilégiées.

  14. A.Talon dit :

    «Tous les républicains doivent se souvenir de ce dont ils sont témoins ici – un lynchage. Mais nous GAGNERONS!» (l’Andouille en octobre 2019)

    «Tous les Allemands doivent se souvenir de ce dont ils sont témoins ici – un lynchage. Mais nous GAGNERONS!» (le moustachu en avril 1945)

  15. arizonarc dit :

    Monsieur Héru,
    Les résultats des élections canadiennes ne semblent pas avoir attiré beaucoup d’attention dans votre pays de résidence ni dans sa capitale.
    Je m’attendais ce matin qu’un de vos premiers blogues nous fasse part d’une réaction ou d’une autre au pays de l’Oncle Sam au sujet des élections canadiennes.

    1. A.Talon dit :

      Monsieur «Héru», tout comme la majorité des observateurs politiques américains, a bien compris qu’il n’y a eu aucun changement notable hier soir à la tête du gouvernement canadien. Tout au plus un parti libéral majoritaire devenu légèrement minoritaire, quoique demeurant encore passablement fort grâce à ses alliés naturels néo-démocrates. «More of the Same.» Pas de quoi fouetter un chat. L’intérêt des élections fédérales d’hier se retrouve surtout dans la composition de l’opposition, particulièrement au Québec.

      1. Haïku dit :

        A.Talon
        Vous citez arizonarc: »Monsieur «Héru»,… »
        👏👏👏

  16. Gina dit :

    La peur de trump l’amène sûrement vers des problèmes intestinaux ( diarrhées ) et non au lynchage ; à moins qu’ il se peinture en noir. S’il le fait il serait plus crédible pour un lynchage .😜😜😜😜😜

  17. A.Talon dit :

    «A “lynching”? You truly are deranged» (George Conway, répuliban et douce moiié de Kellyanne)

    Constitution des États-Unis d’Amérique
    25e Amendement, Article 4

  18. Chatderuelle dit :

    Trump etale simplement sa faible culture et son manque de connaissances generale…
    Il ne peut pas comprendre les reactions qu il provoque… et donc il crie au harcelement…

    Trump devient de plus en plus desampare… il se sent largue…

    Incapable de retrospective… il cherchera a se victimiser…

    1. Madalton dit :

      Ils ont juste à lui enlever son cell

  19. titejasette dit :

    J’ai été sauvagement lynché par Stormy et j’en suis sorti complètement meurtri et… raccouci

  20. leonard1625 dit :

    Je me demande à quoi ressemble les soirées chez la famille Conway.

    1. Faut que je demande à ma sœur jumelle (qui vit aux States) de me mettre à jour là-dessus. Aux dernières nouvelles, en privé Kellyanne prétendait exécrer Donald Trump et être à son service juste pour l’argent, mais je ne sais plus si c’est encore le cas. Ma sœur pourra peut-être m’éclairer

      1. leonard1625 dit :

        « Aux dernières nouvelles, en privé Kellyanne prétendait exécrer Donald Trump et être à son service juste pour l’argent »

        Juste pour l’argent … j’en doute beaucoup car elle gagne moins de $200_000 par année. Elle pourrait en faire beaucoup plus dans le privé, particulièrement dans les médias. Possible qu’elle pense qu’être la principale porte-parole de Trump est un « investissement » dans son avenir. Bien sur, si Trump est destitué, son calcul risque fort d’être faux.

  21. Pierre S. dit :

    —————-

    Donald Donald ….pôvre victime encore et toujours.

  22. Pierre S. dit :

    ————————

    Il va dire quoi quand ils vont le rentrer en prison ??????

  23. Pierre S. dit :

    —————–

    ceci dit ce commentaire ce matin démontre encore une fois toute l’incurie et le mépris que démontre l’andouille face aux valeurs et à la constitution américaine.

    Ce tweet débile n’est qu’une preuve de plus qui démontre sans aucun doute que cet imbécile doit être destitué au plus vite.

    Ca suffit …

  24. Pierre S. dit :

    ————–

    Ah oui …pour se consoller Trump peut aller rejoindre les familles Kurdes qui l’on pas facile ces temps ci …. sur que c est moins pire que le traitement réservé à Trump mais bon, les Kurdes pourraient le réconforter et lui démontrer un brin d empathie.

    1. Richard Desrochers dit :

      En effet, si ce qu’il subit de la part des Démocrates est du lynchage, je me demande comment il appellerait ce que les Kurdes voudraient lui faire subir…
      Lapidé aux pommes de terre ?

    2. chicpourtout dit :

      @Pierre S 10h37
      Espérez toujours mais…

      L’empathie ça ne s’enseigne pas elle se transmet par notre milieu. À son âge c’est une cause perdue… les narcissiques ne pensent qu’a eux cela est bien connu et démontré.
      Il semble bien qu’il n’y a «Rien à faire» même si on les envoient en thérapie. Pire encore, s’ils sont manipulateurs à l’extrème, ils copient les choses à dire, à faire et les expressions requises pour avoir encore plus de pouvoir sur les autres… rien de moins. Sur cet aspect, il vaut donc mieux s’abstenir car cela deviens malicieux. Eh oui… cela est peine perdue.

      Comme le dit si bien la maxime «Pas de coeur un jour, pas de coeur toujours»….

  25. Layla dit :

    « NOUS GAGNERONS »

    Lynchage…
    Est-ce qu’il y a beaucoup de gens mon cher TinySissy qui après avoir été pendu au bout d’une corde, on GAGNÉ ? qui dit lynchage dit sans procès faudrait que tu te décides, tu nous dis quoi là, que tu ne te rendras pas au procès du Senat….à moins que tu veilles dire que lorsque tu seras pendu ce que tu auras gagné, c’est qu’il n’y aura pas de procès.
    ❓❓❓.

    1. Haïku dit :

      Layla
      😉👌

  26. Mariette Beaudoin dit :

    Pathétique. Il n’est vraiment pas à sa place. S’il l’était, personne ne voudrait qu’il parte.

    1. chicpourtout dit :

      Avec Barak beaucoup aurait aimer qu’il continuer de Présider.

  27. Pierre S. dit :

    ———————

    Hey Donald !

    Si tu veux voir à quoi ca ressemble un processus de destitution ailleurs
    va voir ce qui est arrivé à Nicolas Ceausescu et da famille.

    À coté de ca l’empêchement c’est vraiment l’équivalent d’une pré retraite bien douillette.

  28. Mouski dit :

    Le pire de tout ça est que ses zouaves le croient ”dur comme fer”………J’ai bien hâte de voir la procédure de sa sortie de la MB…Je crains le pire.

  29. Pierre S. dit :

    ————————

    Et bien ils méritent le pire ….
    Voila les conscéquence de porter un criminel à la présidence et lui donner
    un abris total contre la justice.

  30. jcvirgil dit :

    Un lynchage , rien de moins ! Il risque donc de finir pendu à un arbre. Triste fin pour un milliardaire …

    Il n’y va pas avec le dos de la main morte comme le dirais notre ami Jean Perron 😎

    1. Richard Desrochers dit :

      On ne dit pas plutôt « il n’y va pas de main morte avec le dos de la cuiller autour du pot ?

  31. Pierre S. dit :

    —————————

    Comme tout bon pleutre il se victimise à fond et use de grossières comparaisons.
    Dans le cas de Trump, qui est mentalement très perturbé, ca prend presque des allures loufoques.

    Comparer sa situation à du Lynchage est totalement grotesque quand on pense à ce qu’a subit
    Ceausescu et sa famille. À l’inverse, certains dirigeants décident par eux même de quitter quand la
    situation n’est plus tenable. Mais Trump ne fera jamais ca de risque de s,exposer à une pluie
    d’accusation criminelles et de risquer fort probablement de passer le reste de ses jours en cours puis
    ultimement en prison.

    Pour les crapules la fin d’un passage au pouvoir ne termine généralement pas très bien.

  32. Apocalypse dit :

    ‘Lynchage’ … sérieusement? Le rapport de M. Mueller était accablant et regarder ce qu’on a appris depuis. En fait, il est bien possible que la situation, qu’on sait déjà très grave, le soit encore bien plus.

    Quelqu’un, hier, je crois, mentionnait ‘guillotine’, quelle idée plaisante. On se battrait sans doute pour avoir la chance (d’une vie) pour peser sur le bouton, quoiqu’à bien y penser, Donald Trump qui passe le reste de ses jours en prison serait nettement plus plaisant: ‘du bonheur pour nous tous les jours’.

    Pour revenir au lynchage, on pourrait dire que ça existe encore en 2019 et que ce sont les afro-américains qui en font les frais comme on l’a vu avec les ‘gaffes bibliques’ d’une policière et d’un policier qui ont carrément assassiné un citoyen regardant la télé tranquillement chez lui et une femme et son enfant jouant à des jeux vidéos dans le confort de leur demeure et donc, SVP choisir un autre mot que ‘lynchage’ pour qualifier votre situation M. le président.

  33. Benton Fraser dit :

    Donald, le lynchage, c’est de faire sa propre justice…. comme vous faites!

    La Chambre ne fait que suivre la constitution américaine… dans le cadre des lois et de la justice américaine…

    Mais ça, il le sait…. et sa base, basé sur la croyance et la foi, ne veulent pas le savoir!

  34. Apocalypse dit :

    @biancasolemaman – 10:53

    ‘… en privé Kellyanne prétendait exécrer Donald Trump et être à son service juste pour l’argent, mais je ne sais plus si c’est encore le cas.’

    Je suppose que vous savez avec qui est marié Kellyanne Conway? Son mari est un des pires détracteurs qu’on puisse trouver aux Etats-Unis. On peut se demander comment ils font pour rester ensemble.

    1. Tout justement, je le sais bien, et c’est pour ça que j’ai été ‘soufflée’ d’apprendre ce que pensait vraiment Kellyanne de Donald Trump (en fait, c’est Omarosa Manigault dans son livre ‘Unhinged’ qui révèle la prétendue aversion de Kellyanne Conway envers Donald Trump, mais ça date de fin 2017 , alors les choses peuvent avoir changé depuis…)

  35. Apocalypse dit :

    @A.Talon – 10:08

    ‘Tout au plus un parti libéral majoritaire devenu légèrement minoritaire, quoique demeurant encore passablement fort grâce à ses alliés naturels néo-démocrates.’

    En fait, nous sommes probablement dans une meilleure situation avec un gouvernement minoritaire qui risque de mieux travailler qu’au cours des quatre dernières années. Justin Trudeau est au moins encore au pouvoir, mais le grand perdant est Andrew Scheer – le médiocre – et on peut se demander s’il va survivre?

  36. Apocalypse dit :

    @leonard1625 – 11:11

    ‘« Aux dernières nouvelles, en privé Kellyanne prétendait exécrer Donald Trump et être à son service juste pour l’argent »

    Juste pour l’argent … j’en doute beaucoup…’

    Moi aussi, de gros doutes! A regarder aller Kellyanne Conway pour défendre Donald Trump, on a l’impression qu’elle est en mission.

  37. Lecteur-curieux dit :

    Pour des scènes de lynchage cela en est rempli dans des westerns ou des bandes dessinées évoquant le Far-West.

    Par contre, les films ne sont pas forcément américains.

    Les autres pays sont meilleurs pour évoquer la culture américaine et sans que cela soit toujours les côtes les plus sombres.

    Le Far-West est un mythe et un mythe cela veut dire marquer l’imaginaire être une représentation de la réalité importante mais sans être celle-ci de manière conforme à tous les faits. Les mythes, légendes, contes et fables vous avez absolument besoin de cela pour vous construire comme nation.

    Il faudrait donner le livre d’Hervé Fisher qu’il laisse en libre accès à tous sur le web. Un de ses livres.

  38. Layla dit :

    Lu sur CBC.ca

    Savez-vous combien de personnes qui me ressemblent ont été lynchées, depuis la création de ce pays, par des personnes qui vous ressemblent? Supprimez ce tweet », a demandé Rush.

    Mais on peut lire aussi…du n’importe quoi… qui joue le gars qui ignore les procédures.

    Le sénateur républicain Lindsey Graham de Caroline du Sud a toutefois déclaré que la description de Trump est « assez précise », ajoutant que cet effort est un « simulacre » et une « blague » car le président ne connaît pas l’identité de son accusateur et processus se déroule en privé.

  39. Boozadvisor dit :

    Cocaïne Mitch a fait une sortie contre son boss pour avoir utilisé le mot lynchage!
    Quelle belle journée 🌤️

  40. Syl20_65 dit :

     »A regarder aller Kellyanne Conway pour défendre Donald Trump, on a l’impression qu’elle est en mission. » Apocalypse

    Parlant Conway, la racaille la considérerait pour prendre la place de Mulvaney  »j’l’ai dis mais j’l’ai pas dis ».
    Quand on est rendu à Conway, on sait qu’on est rendu au fond de la swamp pour recruter. C’est benjen et sa tétine qui vont être contents.

    https://www.rawstory.com/2019/10/trump-considering-kellyanne-conway-as-his-next-chief-of-staff-after-mick-mulvaneys-quid-pro-quo-disaster-bloomberg/

  41. _cameleon_ dit :

    ♪ Sa sérénissime Trumperie aint a ‘Strange fruit’ ♫

    Billie Holiday – « Strange Fruit » Live 1959 [Reelin’ In The Years Archives]

    1. Haïku dit :

      _cameleon_
      Superbe rappel ! Fort pertinent !👌

      1. _cameleon_ dit :

        Pour Haïku:

        Puissant, ce texte !

        [Verse 1]
        Southern trees bear a strange fruit
        Blood on the leaves and blood at the root
        Black bodies swinging in the southern breeze
        Strange fruit hanging from the poplar trees

        [Verse 2]
        Pastoral scene of the gallant south
        The bulging eyes and the twisted mouth
        Scent of magnolias, sweet and fresh
        Then the sudden smell of burning flesh

        [Verse 3]
        Here is fruit for the crows to pluck
        For the rain to gather, for the wind to suck
        For the sun to rot, for the trees to drop
        Here is a strange and bitter crop

    2. Layla dit :

      @_Cameleon_
      Pas facile à entendre ces paroles. Layla

      1. Haïku dit :

        @Layla
        D’accord avec vous. Mais _cameleon_ n’est que le messager.

      2. Layla dit :

        @Haïku
        Je ne lui reproche pas, bien au contraire, mais la personne qui a composé ça avait tout un message à passer j’ai lu l’info que @_cameleon_ nous a donné sur l’histoire de cette chanson, c’est inhumain. Jusqu’à 1951 il y a 4000 de ces mises à mort. Il y a moins de 65 ans de cela. Layla

      3. Haïku dit :

        @Layla
        Tout à fait d’accord avec vos propos. Désolé pour tout malentendu.
        Eh oui, malheureusement c’est inhumain.

  42. _cameleon_ dit :

    Pour Haïku:

    En complément d’information:

    Wikipedia: Strange fruit.

    https://en.m.wikipedia.org/wiki/Strange_Fruit

    Extrait:

    «  »Strange Fruit » was originated as a poem written by Jewish-American writer, teacher and songwriter Abel Meeropol, under his pseudonym Lewis Allan, as a protest against lynchings.[8][9][10] In the poem, Meeropol expressed his horror at lynchings, inspired by Lawrence Beitler’s photograph of the 1930 lynching of Thomas Shipp and Abram Smith in Marion, Indiana.[9] He published the poem under the title « Bitter Fruit » in 1937 in The New York Teacher, a union magazine of the Teachers Union.[11] Though Meeropol had asked others (notably Earl Robinson) to set his poems to music, he set « Strange Fruit » to music himself. His protest song gained a certain success in and around New York. Meeropol, his wife, and black vocalist Laura Duncan performed it at Madison Square Garden.[12] »

    1. Haïku dit :

      Merci. En effet, puissant ce texte !!!

  43. _cameleon_ dit :

    Et chanté par Billy Holiday, alors moi, je craque:

    Permettez:
    ♪ Billie Holiday & Louis Armstrong – The Blues Are Brewin ♫

    1. Haïku dit :

      Ah, Louis Armstrong. Merci. Je le cite dans « What a Wonderful World »:

      -« I see trees of green, red roses too
      I see them bloom for me and you
      And I think to myself what a wonderful world.

      I see skies of blue and clouds of white
      The bright blessed day, the dark sacred night
      And I think to myself what a wonderful world.

      The colors of the rainbow so pretty in the sky
      Are also on the faces of people going by
      I see friends shaking hands saying how do you do
      They’re really saying I love you.

      I hear babies crying, I watch them grow
      They’ll learn much more than I’ll never know
      And I think to myself what a wonderful world
      Yes I think to myself what a wonderful world. »(D. Trump).

      -Oups, c’est Louis Armstrong.😉

  44. Madalton dit :

    C’est la faute à Comey maintenant. Ça fait 3 ans que Trump est frustré de l’enquête lancée par Comey. Clés grâce à Comey qu’il a gagné la présidence.

    https://www.politicususa.com/2019/10/22/james-comey-trump-lynching.html

  45. Sly dit :

    J’ai malheureusement l’impression qu’il veut exciter sa base sudiste profonde (redneck) armé et la milice et pourquoi pas le KKK. Il veut provoquer quelque chose avec le mot Lynchage. Je pense qu’une guerre civile pourrait être une bonne diversion à ses yeux pour se trouver une porte de sortie. Scénario un peu malade, mais le gars est malade.

  46. Igreck dit :

    Enflure verbale de la part de l’Ego surdimensionné d’un imposteur disproportionnellement gonflé !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :