Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Une enquête pour déterminer s’il convient d’initier une procédure de destitution contre Donald Trump. C’est ce qu’on appelle la stratégie des petits pas. Et c’est celle que la commission judiciaire de la Chambre des représentants vient d’adopter, par la voie d’une résolution, histoire de tenter de satisfaire à la fois les démocrates qui réclament l’impeachment du président et ceux qui ne veulent pas en entendre parler.

Cette enquête préliminaire portera sur quatre sujets auxquels j’ai déjà fait allusion dans le balado L’Amérique dans tous ses états et que l’AFP résume ainsi :

– les pressions exercées par Donald Trump sur l’enquête portant sur les ingérences russes dans la campagne présidentielle de 2016 (entrave à la justice) ;

– les promesses faites par Donald Trump à des membres de son équipe de campagne afin de les inciter à le protéger ;

– le possible conflit d’intérêts lié aux recettes des hôtels de Donald Trump depuis son entrée à la Maison-Blanche ;

– le versement d’argent pour acheter le silence d’anciennes maîtresses présumées de Donald Trump lors de la campagne de 2016, qui pourrait représenter une violation des lois sur le financement des campagnes électorales.

Pour le président de la commission judiciaire de la Chambre, Jerrold Nadler, l’ouverture de cette enquête «représente le pas en avant nécessaire dans notre enquête pour corruption, entrave (à la justice) et abus de pouvoir».

Un petit pas, on s’entend.

(Photo Reuters)

39 réflexions sur “Impeachment : la stratégie des petits pas

  1. christian reny dit :

    il commence à manquer de temps pour amorcer la procédure les démocrates devraient plutot travailler a vaincre le péril blond

    1. Si les auditions sont publiques, il y a des fortes chances que le péril blond soit vaincu.

  2. Jacques Ouimette dit :

    Avec cette nouvelle, on vit un peu le jour de la marmotte. Ça fait je ne sais trop combien de fois que la perspective d’un « impeachment » refait surface et… rien de rien de rien ! Deux pas en avant, deux pas en arrière. Pendant cette triste danse, tout ce qui semble certain c’est qu’il complétera son mandat… possiblement en ligne pour un deuxième.

    Et les démocrates qui vont rivaliser ce soir dans leur débat pour lui offrir sur un plateau d’argent un argumentaire supplémentaire pour les démolir. Triste !

  3. Étant donné toutes les « présumées » tentatives d’entrave à la justice commises par 45, pourra-t-il encore tenter d’arrêter cette procédure?

    1. Achalante dit :

      Il va certainement les traiter de tous les noms sur Twitter, pensant les intimider, et espérant convaincre les autres de ne pas voter pour eux aux élections. Rien de concluant.

      Mais si il fait tente d’en acheter quelques-uns, ou de faire des menaces semi-voilées, alors là…

  4. V-12 dit :

    Trois gars dans un pick-up Chevy ’51 veulent te rouler dessus et ta stratégie, c’est des pas de bébé?

    Non.

    Run, Forrest, run!

  5. treblig dit :

    Et l’enquête du SDNY, entre autres, sur la Deutsche Bank ? Sur le comité d’investiture et la disparition de quelques millions? De l’état de New-York sur les revenus fiscaux de Trump? Sur les fausses déclaraion de Don jr devant le congrès ? Du suivi du rapport Mueller sur les Russes?

    Au dernier décompte, c’est 17 enquêtes menées simultanément sur le président et sa clique. La meilleure stratégie en ce moment est celle des « thousands cuts » , un millier de petites coupures qui affaiblissent la bête

    1. treblig dit :

      Je n’ai jamais pu regarder un corrida sans prendre pour le taureau. Mais la stratégie des picadors d’infliger de multiples blessures pour le livrer au toréador me semble appropriée dans ce cas-là

  6. Martin cote dit :

    Ces iniatives démocrates ne défrisent même pas Trump…il se fout d’eux…pas d’argent pour le mur….l’armée vient à sa rescousse…il utilise ses clubs de golf comme bon y semble…même l’arme de l’air en profite…..il ment comme il respire et il n’y a rien semble le déranger…. les démocrates devraient plutôt travailler pour gagner l’élection en 2020…

    1. RICK42 dit :

      C’est ce qu’ils font: affaiblir le honteux personnage avec toutes ces enquêtes, de sorte que de plus en plus d’indécis se rallieront aux Démos pour sortir Trumpy de son Laz-y-boy présidentiel…

    2. Lecteur-curieux dit :

      Oui mais son très souvent hors code culturel tout en croyant l’être dans le nouveau.

      Le monde se transforme certes mais ce qu’on nomme les clichés font toujours partie du code. Il faut les dépasser mais vouloir les éviter à tout prix nuit aux votes qu’on peut aller chercher.

      Alors je contredis le point de vue de la coalition d’intérêts minoritaires?

      Donc il faut plaire aux femmes at large au risque de déplaire à certaines militantes féministes. Pas faire comme Trump lui il déplaît à un très grand nombre de femmes. Et déplaît énormément à toutes les féministes.

  7. Maïs1988 dit :

    Je n’aime pas particulièrement Trump.

    Comme plusieurs sur ce blogue, je lui trouve plein de défauts. Non, la couleur de ses cheveux, son toupet, la forme de sa bouche ou de ses mains me laissent indifférents. Ce sont des objections puériles.

    Par contre, je peux lui reprocher pleins de choses : abris fiscaux pour les ultra-riches, avoir déchiré l’accord de Vienne sur le nucléaire Iranien, avoir transféré l’ambassade d’Israël à Jérusalem, avoir reconnu l’annexion du Plateau du Golan par Israël, je peux lui reprocher son népotisme éhonté. etc. Je pourrais continuer. Oui, la liste est longue.

    Je lui trouve également des qualités : il met un coup de pied dans la mondialisation (un euphémisme pour « contrôle global par un petit nombre »), ce qui n’est pas pour me déplaire : lève le nez tour à tour sur les G7, un club privé néo-colonial qui se paie du bon temps quelques jours, qui s’auto-congratule au frais du pays hôte, envoie promener Trudeau, lève le nez sur le Trans-Pacific Partnership qui visait à inonder encore davantage les USA, et accessoirement l’Occident, avec des bébelles jetables après usage, rapidement obsolètes, hyper-polluantes, produites en Chine et autres, pour le plus grand profit des multi-nationales, il voulait rapatrier des emplois aux USA, a voulu faire la paix avec la Corée du Nord contre l’avis de ses généraux, a résisté aux pressions des fous-furieux hystériques qui voulaient bombarder l’Iran, etc… Sa plus grande qualité demeure d’avoir été élu sans avoir été choisi par l’establishment! Hon!

    Honnêtement, les points soulevés ici pour son « impeachment » m’apparaissent plutôt risibles.

    C’est ce qu’on a trouvé de mieux? Vraiment? Voyons voir :

    – les pressions exercées par Donald Trump sur l’enquête portant sur les ingérences russes dans la campagne présidentielle de 2016 (entrave à la justice) ;
    – Cette fable a fait pas mal de millage. Mais alors, on fait quoi avec les 2-3 pays qui s’ingèrent RÉELLEMENT dans les campagnes présidentielles aux USA? On fait quoi aussi avec les multiples ingérences des USA dans les élections d’autres pays? Dieu sait que ces dernières sont nombreuses.

    – les promesses faites par Donald Trump à des membres de son équipe de campagne afin de les inciter à le protéger ;
    – Humm… Est-il vraiment le premier président à agir ainsi? N’est-ce pas le propre des équipes de campagne? Tiens; parlez-en à Hillary…

    – le possible conflit d’intérêts lié aux recettes des hôtels de Donald Trump depuis son entrée à la Maison-Blanche ;
    – Ici, Trump a été insignifiant. Il a vraiment manqué d’envergure. Il aurait plutôt dû démarrer une Fondation, en laisser les rênes à sa fille chérie, et accepter les donations des pétro-monarchies du Golfe.

    – le versement d’argent pour acheter le silence d’anciennes maîtresses présumées de Donald Trump lors de la campagne de 2016, qui pourrait représenter une violation des lois sur le financement des campagnes électorales.
    – Humm… On parle de qui ici? Donald Trump? Bill Clinton? George H.W. Bush, Lyndon B. Johnson? JFK? Dwight D. Eisenhower? Franklin D. Roosevelt? Woodrow Wilson? Abraham Lincoln? Thomas Jefferson? George Washington? Combien ont été “impeached” pour cela? La file est longue. Prenez un ticket.

    1. chrstianb dit :

      lève le nez sur le Trans-Pacific Partnership qui visait à inonder encore davantage les USA, et accessoirement l’Occident, avec des bébelles jetables après usage, rapidement obsolètes, hyper-polluantes, produites en Chine et autres

      Le Trans Pacifique, ce n’est pas ça. La Chine n’en faisait pas partie. C’est un accord qui avait pour but de limité l’influence économique de la Chine sur l’Asie du Sud-Est. L’accord incorporait aussi des règles pour le droit du travail, de l’environnement et la propriété intellectuelle.
      Pourquoi pensez-vous qu’Obama n’était pas accueilli avec des fleurs en Chine?
      Maintenant que trump a déchiré l’accord, la Chine a carte blanche pour des accords bilatéraux à ses conditions (out l’environnement, out le droit du travail, out la propriété intellectuelle). Bravo trump. Champion avec sa guéguerre économique…

      entrave à la justice

      Vous opposez l’entrave à la justice de trump par l’implication des États-Unis dans la politique intérieure de d’autres pays. Grosse confusion ici, il n’y a aucun lien entre les deux. On parle de l’entrave à la justice de trump sur une enquête fédérale. Que ce soit sur l’implication des Russes ou du Père Noël, ce pas là la question. C’est l’entrave à la justice ici qui est importante.

      Tiens; parlez-en à Hillary…

      Elle n’est pas présidente.

      le possible conflit d’intérêts

      Possible ? Ouvrez-vous les yeux! C’est carrément un conflit d’intérêts.

      lois sur le financement des campagnes électorales

      De votre liste lesquels ont payé le silence d’anciennes maitresses DURANT une campagne électorale?

    2. ProMap dit :

      Maïs1988 – Vous oubliez une donnée essentielle : les Républicains et leur servilité intéressée. trump est le cas parfait pour une démarche d’impeachment. Passer outre, c’est la dictature et là vous avez raison, les preuves deviennent « risibles » dans une dictature. Les preuves d’entrave à la justice du rapport Mueller ne sont pas risibles, elles le deviennent lorsqu’une partie importante des « juges » ferment les yeux et se foutent de la justice. Sortez les Républicains de leur nombril et nous ne parlerions plus d’impeachment aujourd’hui parce que ce serait chose du passé. On n’a jamais pu prouver les meurtres d’Al Capone. On l’a pincé autrement, avec des preuves qu’il jugeait certainement risible.

      Donner des coups de pieds dans tout ce qui bouge autour de soi changeront les choses? Le résultat ne serait pas plutôt que ce qui bouge mettrait le p.tit bully en punition dans un coin jusqu’à ce qu’il demande pardon? Si le p’tit bully veut s’isoler, qu’il s’isole. Mais au moins qu’il n’ait pas la prétention de régner sur le monde, car il est vraiment risible.

      1. ProMap dit :

        J’oubliais. « Sa plus grande qualité demeure d’avoir été élu sans avoir été choisi par l’establishment! Hon! » Comment a-t-il réussi ça? Ah oui, en vargeant sur tout ce qui bouge autour de lui. Même approche que dans toutes ses faillites. Même approche que dans son « Apprentice ». Même approche que la sélection de ses best people. Comme vous dites, la liste est longue. Obtenir un résultat n’est pas une qualité chez une personne, la manière de l’obtenir peut révéler des qualités. Alors quelles sont les qualités de trump, et je ne parle que du soit-disant leader? Je vous rappelle que Al Capone a aussi régner sur sa ville.

    3. Benton Fraser dit :

      Euh…. parce qu’il n’a que des défauts!

      Même les qualités que vous lui prêtez sont des défauts parce que dans les faits, ce sont de mauvaises décisions!

      Même lorsqu’il prends une bonne décision, ce qui est extrêmement rare, il les prends pour de mauvaises raison… cela s’annule au final!

    4. Igreck dit :

      Et vous allez vous demander : « pourquoi tant de gens  Maïs !?! »

  8. Syl20_65 dit :

    HS: McCabe pourrait être mis en accusation bientôt. La persécution politique des opposants de la racaille est commencée…..

  9. Réal Tremblay dit :

    Comme je suggérerais un ancien procureur dont je n’ai pas retrouvé le nom, attaquer sur les 4 fronts va semer la confusion chez les citoyens, Vaux mieux sauter dans la jugulaire. Il estime que le front le plus prometteur est le possible conflit d’intérêt lié aux recettes des hôtels de Trump. Il est vrai que la documentation de cette option abonde de façon spectaculaire ces temps-ci.

  10. gl000001 dit :

    « fais-lé souffert !! »
    Ecoeurez-le. Comme un taureau dans une corrida. Les banderillas dans le dos pour le distraire, le fatiguer, … pour qu’il dise des conneries vraiment terribles. Pour que ses déplorables le voient sous son vrai jour. Pour qu’il pette au frette !!!

    HS : Météomédia dans un élan politique sans précédent semble dire que le prochain ouragan pourrait passer autour d’une région proche de l’Alabama. Allez voir !!

    1. chrstianb dit :

      Météomédia, c’est du gros n’importe quoi! Ils ont fait peur au monde avec Dorian en montrant une trajectoire remontant vers Montréal par l’intérieur de terres. Leurs titres c’est carrément du pute à clics.
      https://www.wikiwand.com/fr/Pi%C3%A8ge_%C3%A0_clics
      Selon la NOAA (la vraie, pas le sharpie de trump), actuellement, la perturbation 1 a 80% de formation de cyclone dans 5 jours. La formation 2 a un énorme 40% de probabilité de formation de cyclone dans 5 jours…
      https://www.nhc.noaa.gov/gtwo.php?basin=atlc&fdays=5

      1. gl000001 dit :

        Faut pas exagérer quand même.

  11. Lecteur-curieux dit :

    On verra bien… Mais si jamais la chambre des représentants y va de la mise en accusation, les probabilités restent très faibles que le sénat le destitue.

    Les Démocrates semblent croire que dénoncer Trump l’affaiblit dans l’électorat. En 2015 et 2016 cela l’a plutôt renforcé en général mais pour 2020 ?

    N’empêche que je trouve qu’ils se vendent très mal et pour 2016, madame Clinton c’est bien avant dans un passé plus lointain qu’elle aurait mieux correspondu au climat.

    Il faut aller chercher les grands électeurs et en étant raccord avec le code culturel ou l’inconscient du moins de chaque État prenable et ce qu’ils ne font pas je trouve.

    Mais comment comprendre tous les États américains? Tout un défi.

    Si c’est plus moi-même ? Les démocrates ne font rien ou pas grand chose pour me séduire. Les républicains eux ont des idées toujours dans le conservatisme social, la théorie de l’offre, le nationalisme autoritaire…

    Bref, leur programme ne me rejoint pas du tout ou minimalement en étant plus pro-individus, plus pro-business et libéralisme économique mais ils ont une fausse conception de la liberté et de l’individualité.

    Pour des candidats démocrates même pas vieux se faire battre par l’oncle Joe ? Booker ne met pas ses atouts de l’avant. Même notre Trudeau fait mieux. Booker fait pourtant plus mâle mâle que Trudeau. Cela ne veut pas dire jouer les vieux machos finis et pourtant dans le ressac tellement fort que les gens se sont mis à voter Trump contre la rectitude politique.

    C’est un peu semblable à Bock-Côté ? Minute… Jamais je mètrerais Bock-Côté comme candidat ou symbole de la masculinité. Vaut mieux Trudeau qui pleure que lui.

    Pleurer un peu moins serait mieux.

    Hey c’est juste le look ? C’est le contenu aussi. Il faut montrer être chaleureux et à l’écoute. Biden montre un peu de narcissisme plutôt que de la sagesse. Mais jouer ses atouts n’est pas narcissique c’est d’être beau et l’assumer plutôt qu’en avoir honte. Pareil avec l’argent. Ne pas avoir honte d’être riche s’il est honnêtement gagné. Ne pas faire comme Trump et écraser les autres et exagérer les réalisations en svp.

    Donald Trump aime mieux gagner un match de hockey 3 à 2 ou cela joue vicieusement que 5 à 1 en jouant de finesse.

    Sauf que ce serait supposé être les démocrates qui le battent avec leur talent et peut-être quelques mises en échec aux bons moments. Mais pas en faisant des leçons de morale. Les gens risquent de voter pour Gargamel plutôt que de choisir le Schtroumpf à lunettes comme chef du village.

  12. Toile dit :

    On pourrait se réjouir le déclenchement d’une démarche visant la destitution. C’est pas les motifs qui manquent. Toutefois, c’est comme un peu, ben ben tard et aux petits pas, le fil d’arrivée me semble aléatoirement difficile à rejoindre dans le temps imparti. Outre que le singe à casquette MAGA qui sqwatte à la Maison des fous passera à l’histoire, je crains que les démocrates figurent également dans ce livre pour avoir toléré l’intolérable.

    1. ProMap dit :

      Toile – Et que dire des Républicains! L’histoire pourrait être très dure. Et même très très dure si le pays plonge plus bas qu’il ne l’est présentement. Je crains qu’il ne soit pas encore rendus au bas de la côte.

      Peut-être qu’un jour, la Californie, qui est dans le top 10 des économies mondiales, dira aux trumpers : « On en a marre d’être la vache à lait des red States, So beuby, organisez-vous avec vous troubles et votre patriotisme à la noix.. Et les trumpers de se faire prendre à leur propre jeu.

      1. Toile dit :

        En effet, cette page sera très sombre…peut être pire que la sécession car toute la planète aura suivi ce très mauvais feuilleton de télé réalité…… à moins que la chose ne soit que fake news ! Le plus terrible aura été d’en être témoin.

    2. onbo dit :

      Dans le ballado de mardi, monsieur Hétu a donné à comprendre la différence substantielle entre:

      1/ entamer une procédure pour le destituer de son vivant comme Président.

      2/ initier à point nommé la procédure de telle sorte que l’enquête publique commence, peut-être, même avant Noël, de telle sorte que soit vu au grand jour le vrai visage et en vérité de ce que Potus fait depuis 3 ans dans le courant de la 4e année de sa Présidence.

      Je crois que c’est du 2/ qu’il s’agit, pas du 1/. Ainsi le temps imparti compte beaucoup moins. Et ça peut vous défriser et décolorer le toupet d’un as du maquillage… Cela a peut-être aussi le mérite de considérer, sous l’angle politique, l’importance de ne pas ‘over-ruler’ les républicains du comité de la Chambre afin que le public en général soit réceptif à une démarche qui respecte les citoyens-électeurs.

      Les prochains sondages seront aussi indicatif de l’air du temps. L’impeachment comme vous le savez autant que moi n’est pas une démarche devant des tribunaux, mais une démarche politique légitime du Congrès initié à la Chambre et que ne peut chambouler la Scotus, sauf erreur de procédure.

      Les petits pas s’avèrent sages et un gage de succès. Je me souviens avoir entendu ici qu’il y a un « road map » à suivre qui découle de l’affaire Nixon. Et bien que Nixon n’ait pas été empêché, il a cru salutaire de démissionner avant l’ouragan de catégorie 5.

  13. FlorentNaldeau dit :

    Stratégie « des petits pas » peut-être, mais tout à fait sage je crois.

    L’objectif ne semble pas être de lancer une procédure de destitution qui serait vouée à l’échec et créerait un ressac parmi l’électorat, mais bien d’accumuler patiemment des faits et des témoignages accablants sur les agissements du Président, d’entretenir sur la place publique l’Image d’un DT indigne de sa fonction, de manière à disposer d’une grande masse de matériel utilisable lors de la campagne présidentielle, autant dans les publicités du parti Démocrate (et celles des PAC-SuperPAC qui l’appuient) que lors des débats télévisés de l’automne prochain.

    Il leur faudra toutefois bien prendre garde de ne pas émousser l’intérêt du public à force de répéter le même message et d’accumuler des éléments accablants qui seraient au bout du compte trop similaires et perdraient donc de leur efficacité parce que trop répétitifs.

    1. Henriette Latour dit :

      FlorentNaldeau

      👍

  14. karma278 dit :

    La stratégie de petits pas, c’est Baby steps en anglais, non?

    Ça me rappelle le film What about Bob? avec Richard Dreyfus et Bill Murray. Excellent film dans lequel un livre complet est consacré à « Baby Steps ».
    ÇA fonctionne très bien semble-t-il. Ça prend une éternité, mais ça fonctionne, éventuellement…
    On peut comprendre que les dems s’en soient inspirés. Voyez vous-même (ça dure 1m32s)
    https://www.youtube.com/watch?v=p3JPa2mvSQ4

    Seul bémol qui semble avoir échappé aux Dems: le film est une comédie. Une ‘sti de COMÉDIE!
    Une excellent comédie, mais une comédie.
    Comme leurs tergiversations sur la question d’impeachmenent. Une vrai farce…

    1. onbo dit :

      Serait-ce aussi l’approche patiente de Colombo qui finit par épuiser son suspect et l’amener à se rendre.

      1. Haïku dit :

        karma278 et onbo
        Bons rappels.👌

  15. quinlope dit :

    @Maïs1988 15:49

    Mon cher ami, comment pouvez-vous vous accomoder d’un personnage qui ment à fendre l’air chaque jour; qui ne peut retenir autour de lui aucune personne de valeur parce qu’il est intolérable tant par son attitude que par sa pensée incohérente.

    Vous dites qu’il a la grande qualité de ne pas avoir été choisi par l’establishment. Non, il a été choisi par les dollars que lui ont laissés son père et ceux qui lui sont restés après avoir déclaré six faillites et avoir reçu 30 millions de la N.R.A.

    Une de ses plus belles qualités a été de s’aliéner tous les alliés de l’Amérique plutôt que de se joindre à eux pour se battre contre les Russes et les Chinois et de se faire un devoir de détruire tout ce qu’Obama avait accompli.

    Saans compter d’avoir enrichi encore plus le 1% des plus possédants.

    Et j’en passe.

    Ëtes-vous sourd ou aveugle?

  16. Henriette Latour dit :

    quinlope

    👏👏

  17. Benjen Stark dit :

    Pauvre Nadler, ils n’ont absolument rien mais ils doivent satisfaire leur base mentalement instable de Twitter alors ils s’humilient de la sorte.

    1. dynopax dit :

      Hey Ben, as a reminder:

  18. Pour destituer un président républicain qui a le sénat républicain derrière lui, ça prend des preuves irréfutables, pas des ouï-dire.

    Je miserais plutôt sur les enquêtes parallèles autres que fédérales qui sont plus inquiétantes pour Trump.

    Et je mettrais toute la gomme sur la campagne électorale plutôt qu’une procédure faiblarde vouée à l’échec.

    On l’a vu pérorer après la piètre prestation de Mueller qui n’a jamais voulu se mouiller, repitchant le tout dans la cour du Congrès. Faut pas qu’il se fasse du capital politique avec ça.

    Bref, le flair politique de Mme Peluso est probablement supérieur à l’impétuosité des jeunes qui veulent à tout prix le destituer.

    Qu’on se le tienne pour dit, les EU ont nommé un escroc à sa tête, mais il faut s’en débarrasser. On le jugera après, sans immunité. Et il paiera s’il a à payer.

  19. Toile dit :

    Wow…. vos neuronnes se touchent pour accoucher d’une telle absurdité. Fin de la réplique.

  20. InfoPhile dit :

    @Maïs1988 à 15:49

    «Sa plus grande qualité demeure d’avoir été élu sans avoir été choisi par l’establishment! Hon!»

    Ah ouais ? En augmentant substantiellement le budget de la défense … En éliminant l’impôt sur les successions, privant du même coup le budget américain d’un précieux revenu.

    L’aplaventrisme de Trumps face au lobbies des énergies fossiles surpasse celui de ses prédécesseurs.

    Il a retiré les États-Unis d’une entente essentielle : l’accord de Paris. Il a fragilisé nombre d’alliances et braqué plusieurs pays amis et démocratiques.

    Il a pratiquement saccagé les avancées politiques américaines en environnement en plus d’exacerber honteusement, tel un voyou, les tensions raciales aux États-Unis.

    Le gars n’est pas qu’un grossier maladroit. C’est un pervers qui jouit du prestige et du pouvoir présidentiels.

    Il a creusé le déficit en temps de croissance économique, augmentant la dette américaine à un niveau très inquiétant, au point de menacer les programmes sociaux pour les prochaines années.

    «Il aurait plutôt dû démarrer une Fondation, en laisser les rênes à sa fille chérie, et accepter les donations des pétro-monarchies du Golfe.»

    Impossible puisqu’il aurait alors exigé qu’il puisse piger dans la fondation à sa guise, une nouvelle façon d’avoir du « cash flow » …

    « le versement d’argent pour acheter le silence d’anciennes maîtresses présumées»

    Présumées ? Et il faudrait passer l’éponge sur les fautes de ce tricheur au motif que d’autres ne se sont pas fait pincer ?

    Peut-être que sa femme « I really don’t care » le pouvait, mais une nation n’est pas un couple. Ceux qui enfreignent ses lois électorales sont des criminels.

    Vous prétendez:

    « [Trump] lève le nez sur le Trans-Pacific Partnership qui visait à inonder encore davantage les USA, et accessoirement l’Occident, avec des bébelles jetables après usage, rapidement obsolètes, hyper-polluantes, produites en Chine et autres, pour le plus grand profit des multi-nationales»

    Or, au contraire, le partenariat trans-pacifique se faisait au détriment de la Chine.

    En date du 30 décembre 2018, l’Australie, le Japon, le Mexique, la Nouvelle-Zélande et Singapour ont ratifié le PTPGP (ancien PTP). Pas exactement des économies faiblardes.

    S’est ajouté le Vietnam Le 14 janvier 2019. Viendront ensuite la Malaisie, Brunei, le Chili, le Pérou

    À propos du PTPGD : «Il [le PTPGP] prévoit la reconnaissance de valeurs inclusives, notamment l’importance de la responsabilité sociale des entreprises, la protection environnementale et l’application des lois, le développement durable, les droits dans le domaine du travail, l’identité et la diversité culturelles, et l’élimination de la subornation et de la corruption. Les parties conviennent également d’appuyer la croissance et le développement des microentreprises et des petites et moyennes entreprises en améliorant leur capacité à participer aux possibilités créées par l’Accord et d’en tirer parti.

    En plus d’incorporer par renvoi le préambule du PTP d’origine, le préambule du PTPGP réaffirme l’importance de l’égalité des genres, des droits des Autochtones, du commerce inclusif et du savoir traditionnel.»

    On comprend pourquoi le terme « progressiste » a été ajouté à l’acronyme.

    https://www.international.gc.ca/trade-commerce/trade-agreements-accords-commerciaux/agr-acc/cptpp-ptpgp/chapter_summaries-sommaires_chapitres.aspx?lang=fra

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :