Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Au lendemain d’une nouvelle chute des marchés boursiers, l’administration Trump a annoncé qu’elle reportera au 15 décembre une partie des tarifs douaniers supplémentaires de 10% qu’elle entendait imposer à partir du 1er septembre sur les 300 milliards de dollars d’importations chinoises jusque-là épargnées.

Les produits exemptés des nouveaux tarifs incluent les téléphones cellulaires, les ordinateurs portables, les consoles de jeux vidéo, certains jouets et certains vêtements et chaussures. Bref, le genre de produits achetés non pas par les entreprises mais par les individus. Autrement dit, l’administration Trump veut permettre aux Américains de faire leurs achats de Noël sans avoir à subir trop directement les effets de la guerre commerciale du président avec la Chine.

Pour le moment, les marchés semblent se réjouir de la décision de l’administration Trump.

(Photo Getty Images)

58 réflexions sur “Tarifs sur les produits chinois : Trump recule

  1. Math dit :

    Et est-ce que la Chine va garder le cap et boycotter les produits agricoles des USA?

    1. ghislain1957 dit :

      @ Math

      « Et est-ce que la Chine va garder le cap et boycotter les produits agricoles des USA? »

      Je le souhaite, la Chine n’a pas besoin de soya pour fêter Noël!

      1. Toile dit :

        Vous m’arrachez les mots du clavier. En sus, le Noel chinois n’est pas le 25 décembre.

    2. Emalion dit :

      A mon avis ils devraient, un jour quelqu’un m’a dit tu contrôle le moment ou tu déclares la guerre mais tu n’a aucun contrôle de la fin.

    3. treblig dit :

      Il est déjà trop tard pour la récolte de cette année ( la 2e de suite). Ça va coûter 28 milliards en subventions aux fermiers qui vont, quand même, voir leur revenus disparaître . De, plus le Brésil et l’Argentine ont déjà pris la relève pour le soya.

      Mais surtout, être chinois, je serais méfiant à l’avenir envers un président américain chaotique, incohérent, imprévisible, colérique et qui change d’avis comme de chemise.

      1. Haïku dit :

        titejasette
        Merci pour le lien.

      2. Léo Miquis dit :

        L’article indique aussi que 78% des fermiers continuent à appuyer Trump car ils pensent que celui-ci va gagner sa guerre commerciale contre la Chine…

        En passant, pourquoi aucun des candidats démocrates ne prend la défense de ces fermiers en leur expliquant qu’un président démocrate fera mieux que le gros n’importe quoi de Trump ?

  2. Louise Tanguay dit :

    étonnant d un homme qui est la stabilité sur 2 pattes- mais avouons le nous ne sommes si surpris que ça-
    maintenant nous allons voir ce qui va se passer sur les nouvelles règles sur l immigration-

  3. ghislain1957 dit :

    À force de tirer dans tous les sens, cette administration vient de se rendre compte qu’elle pénalise tous les électeurs possibles des Etats-Unis, incluant ceux qui votent pour le parti qui s’en met plein les poches, le parti ripoux-blicain.

    La Chine, malgré le fait que les possibilité de taxer ses exportations sont plus grandes que l’inverse, a les moyens de faire souffrir les électeurs du gros clown pas mal plus que la moumoute le pense. Selon lui, c’est la Chine qui paie des taxes aux usa, qui va perdre cette guerre. Ce revirement est la preuve que les guerres commerciales ne sont pas si faciles que ça à gagner, quoiqu’en dise le gros clown orange.

  4. P-o Tremblay dit :

    Si jetais la.chine, je montrais quand même d’un cran en mettant quand même des taxation sur d’autres produits américain comme mesure de represaille sur les tarifs déjà existant et sur les.menaces faites par le président… bref je étouffrais complètement l’économie américaines puisque visiblement ils ont le gros bout du baton dans cette affaires. Sinon Trump n’aurait pas hésité

    1. pdouville dit :

      Et j’écoulerais une partie de mes bons du trésor américain pour faire vaciller leur dollar; de toute façon à en croire le clown en chef, il se fout d’un dollar faible…

      1. Superlulu dit :

        Les chinois pourraient faire tomber l’économie am.ricaine en un clin d’oeil.
        Ça ne leur profiterait pas trop, mais….
        Avec plus de 1000 MILLIARDS de bons du trésor US.
        Sont pas fous.
        Mais si j’étais à leur place, juste pour le faire suer, j’en vendrait 20%.

    2. Lecteur-curieux dit :

      Ah… Les Chinois pénalisent leur propre peuple en faisant cela. Par contre, dans leur cas, la société de consommation n’est pas rendue au même point.

      La Chine ne nuit pas à l’économie américaine, au contraire elle l’aide. D’accord avec ses tarifs elle nuit un peu mais et se nuit à elle-même aussi mais… Malgré les inégalités, le marché américain reste le meilleur au monde. Et si vos consommateurs dépensent votre économie doit être en santé même si l’endettement peut être trop fort.

      Le pays voisin a un problème d’équité ou d’égalité pour un pays aussi riche. Pas un problème d’économie. Même la balance commerciale négative peut être un bon signe.

      Pas de manque de richesse mais de répartition. Ce ne sont vraiment pas les républicains qui vont s’attaquer à cela.

  5. Michèle dit :

    « À force de tirer dans tous les sens »
    Excellent dessin! Car c’est bien de cela qu’il s’agit à la MB depuis trop longtemps maintenant.

    1. Superlulu dit :

      Excellent dessin?
      Je dirais plutôt, SANS Dessin

  6. V-12 dit :

    Des tarifs électoraux?
    Ca parle au Yâble!

  7. Mouski dit :

    Quelle stratégie de broches à foin. C’est presque incroyable.

  8. xnicden dit :

    Très bonne nouvelle pour les lignes de vêtements d’Ivanka Trump. Mais avoir oublié ses machines à voter, quelqu’un a fait certainement une erreur.

  9. InfoPhile dit :

    Un grand pragmatique, toutefois un peu lent à comprendre en plus d’être doté d’un faible sens de l’anticipation …

  10. titejasette dit :

    Pour gagner cette guerre, Trumpet a besoin de deux choses.

    1- Le temps. Les chinois se sont habitués à une pratique commerciale peu orthodoxe depuis des décennies et Trumpet a un an pour les « ramener à l’ordre ». Mission impossible

    2- Trumpet a besoin de l’engagement mutuel des puissances commerciales des Pays alliés pour faire plier ces orgueilleux insoumis. Mission impossible

  11. Richard Desrochers dit :

    Curieux, ça soulage aussi pour le Thanksgiving.
    Peut-être veut on importer des dindes. Pourtant il n’en manque pas aux États.

    1. Alexander dit :

      Le District of Columbia est maintenant un grand exportateur de dindes depuis 2016.

      1. Haïku dit :

        Alexander
        👌 !

  12. Superlulu dit :

    Non mais il y a il y aura tu quelques million d’Américains qui un jour vont se réveiller?
    Même si j’étais de sa vase, me retrouver dans le fumier jusqu’au cou, je changerais d’avis.
    Quitte à élire le dernier des couillons.

    1. titejasette dit :

      @Superlulu – « …le dernier des couillons. »

      ou la dernières des couillonnes ? A qui vous faites référence ?

      1. Superlulu dit :

        À Mononc Bernie.

  13. LeChamp dit :

    Quand meme étonnant de voir autant de gens prendre le parti d une dictacture brutal et sanguinaire qui bafoue les droits des gens et qui tue la planete un peu plus chaque avec des complexes industriels toxiques. Trump a vraiment réussi a se faire détester dans la majorité des démocraties pour en arriver la!!!!

    Si Barrack aurait engagé une guerre commercial contre la Chine comment serait-il juger….. Poser la question c est y répondre 🙂

    1. Benton Fraser dit :

      Les gens ne prennent pas pour la Chine mais contre la guerre commerciale de Trump qui relève de l’improvisation totale!

      Obama ne s’est justement pas engagé dans une guerre commerciale contre la Chine….

  14. Lecteur-curieux dit :

    Tant mieux tout tarif douanier est mauvais pour le commerce et donc pour les deux pays impliqués du moins pour l’effet immédiat du tarif du point de vue libéral économique donc libre-échangiste.

    Si Trump fait dans le mercantilisme pour des raisons électorales et idéologiques il semble voir que cette hausse ne lui serait pas payante.

    Il protègerait qui ? Les produits électroniques assemblés aux États-Unis, il y en a ?

    Juste regarder la balance commerciale sans même acheter de votes?

    Même il y a plus de 30 ans il était ringard en s’en prenant aux manufacturiers automobile japonais.

    Pour le commerce avec la Chine, il y a plus de 25 ans qu’ on nous disait que l’avenir était là. Et cela va continuer qu’ils continuent leur mercantilisme ou pas. Ce sont des incontournables.

  15. Gaétan Julien dit :

    A la force de jouer au yoyo la ficelle va finir par se rompre définitivement. En passant je ne détesterait pas de voir les cchinois se venger de Trumpy mais comme nos économie sont indirectement impliqué dans ce conflit je vais quand même gardé une petite gêne…

  16. Igreck dit :

    Autre « recul » hautement souhaitable de la part de l’Ignare-en-Chef :

    Chaleur extrême… conscience accrue !??
    Si cela peut enfin réveiller les climatosceptiques de notre frontière sud !

    https://www.journaldemontreal.com/2019/08/13/70-millions-de-personnes-affectees-par-la-chaleur-extreme-aujourdhui-1

  17. Pierre s. dit :

    ——————————–

    La planète au complet sais que les USA sont dirigé par un abruti un incompétent et
    un menteur. Presque impossible de trouver des issues diplomatiques en pareil situation.
    Alors les autres pays prennent Trump pour ce qu’il est ,,, un enfant gâté, imbu de lui même
    et immature. Et ils font avec.

    Anyway, Trump y vas de coup de gueule ici et la mais il se désintéresse rapidement et part
    sur un autre sujet et les diplomates et les négociateurs réparent les pots cassés. D’ailleurs il est
    de nature publique et su de tout le monde que biens des dossiers se règlent sans que Trump
    en soit informé pour éviter les dérapages et les ennuis.

  18. Alexander dit :

    Trump carbure à l’instabilité comme stratégie de négociation. Mais il commet une grande erreur: sous-estimer ses adversaires en étant trop imbu de sa propre personne.

    Respecter ses adversaires et ne jamais les sous-estimer, c’est une règle élémentaire en négociation. Mais pas pour Trump. Le respect y connait pas ça ben ben.

    Mais les chinois ne sont pas des deux de pique, il faut au moins les respecter. Surtout que j’ai cru comprendre que, culturellement, ils n’aiment pas du tout se faire humilier. Vraiment pas une bonne stratégie de négociation de la part de Trump.

    1. ghislain1957 dit :

      @ Alexander

      « Respecter ses adversaires et ne jamais les sous-estimer… »

      Et comme il n’y a rien de pire pour un Chinois que de lui faire perdre la face, à chaque fois que le gros clown ouvre son anus, pardon, sa bouche pour déblatérer, il ne fait qu’envenimer la situation.

  19. kintouai dit :

    Le Gros Taré fait baisser les marchés, annonce à son entourage de pourris qu’ils peuvent acheter des actions à la baisse, puisque le lendemain, il va reculer — donc, que les marchés vont remonter et faire empocher quelques millions aux créatures de son marais — et le tour est joué.

    Et pendant ce temps, des millions d’abrutis, langue pendante et bave leur coulant sur le menton, continuent d’être en adoration devant celui qui devait avoir pour priorité absolue de s’occuper d’eux.

    1. chrstianb dit :

      Je serais curieux de voir le portefeuille d’actions des chums de trump. Juste pour voir…

  20. Igreck dit :

    Trompe oblige les leaders mondiaux à redéfinir leur façon de communiquer avec la Maison Blanche :

    https://www.journaldemontreal.com/2019/08/12/des-echanges-presque-enfantins-entre-trudeau-et-trump

    1. Haïku dit :

      Igreck
      En effet, hilarant !

  21. 430a dit :

    Trump: une baudruche qui se gonfle et se dégonfle au gré du vent. Le vent: ce dont il est rempli. Quant à l’odeur de ce vent, si tant est que le vent puisse en avoir de volontaire, je vous laisse choisir…

    1. gl000001 dit :
      1. Haïku dit :

        gl000001
        Belle trouvaille.😉

      2. gl000001 dit :

        Non. Pas trouvé mais plutôt souvenu. Une série télé canadienne complètement déjantée, vulgaire et hilarante.

  22. Toile dit :

    La guerre commerciale de sa tromperie:
    « Le comble de la stupidité est plus clairement démontré par l’individu qui se moque de quelque chose dont il ne sait rien » et vu que « La seule chose plus dangereuse que l’ignorance est l’arrogance », ben ils sont pas sortis du bois les amerlocs !
    Citations d’Albert Einstein

  23. fallaitquejteuldise dit :

    Aucun président n’a autant manipulé l’économie mondiale que Trump: ces annonces et reculs sur les marchés mondiaux, sont si prévisible que d’une journée à l’autre Trump peur aviser ses « amis » d’une vente ou d’un achat sur la bourse. Ce n’est rien de moins que des transactions d’initiés, et sur le dos de qui? Les pauvres américains qui l’adulent.

    1. fallaitquejteuldise dit :

      Correction: « Trump peut aviser ses »

    2. P Girard dit :

      C’est exactement ce que je me dis aussi: des amis de Trump doivent se faire des fortunes à la bourse à coup de délit d’initiés!

  24. titejasette dit :

    Trumpet dit qu’il retarde l’entrée en vigueur des tarifs pcqu’il craint les impacts des tarifs sur les consommateurs américains pour le temps des Fêtes. Moi je croyais que ces tarifs c’est les Chinois qui les paieraient => le chat est sorti du sac ? Pauvre CON

    – Le président Trump dit qu’il retarde certains droits de douane sur les importations chinoises avant la période de Noël.

    – « Nous le faisons pour la période de Noël, dit M. Trump, au cas où certains des tarifs auraient un impact sur les clients américains.

    – L’administration Trump a annoncé quelques heures plus tôt qu’elle reporterait au 15 décembre certains des tarifs qui devaient initialement entrer en vigueur le 1er septembre.

    https://www.cnbc.com/2019/08/13/trump-says-he-delayed-tariffs-because-of-concerns-over-christmas-shopping-season.html

  25. NStrider dit :

    Le 45 n’est rien de plus qu’un “ bully” de cours d’école
    Comment faire face à un “bully”:

    1. Look them in the eye and tell them to stop. …
    2. Learn how bullies think. …
    3. Stand tall and stare them down. …
    4. Close your ears. …
    5. Defend yourself with smarts. …
    6. Ignore bullies online. …
    7. Learn to throw a punch.

    Extrait de : How to stand up to bullies
    https://m.wikihow.com/Stand-Up-to-Bullies

    Et la Chine est rendu au point 7 !

  26. Layla dit :

    Misère aller dire qu’il retarde ça pour le cas où cela aura une incidence sur les consommateurs américains pour l’achat des cadeaux des fêtes🙈🙈🙈

    Pour le cas où…je vais vous permettre d’acheter du chinois encore quelques mois à un meilleur prix pour que vous passiez un beau Noel, dans mes mots j’espère Qu’il sera dans le même état d’esprit pour éviter un shutdown comme l’an passé, non mais il est vraiment con, pas fort comme argument. Il joue du violon ou quoi?

    1. titejasette dit :

      @Layla – Voir traduction de quelques paragraphes importants. Pour lire l’article dans sa totalité, voir le lien.

      « Certaines voix influentes à Wall Street disent que Trump a capitulé lors du dernier échange avec la Chine et a montré à quel point les États-Unis pouvaient tolérer la douleur. La Chine peut utiliser cela à son avantage

      Dites-moi pourquoi Xi ne devrait pas continuer à attendre le plus grand négociateur du monde, qui continue à  » traiter  » avec lui-même « , dit Jim Chanos, fondateur et associé directeur de Kynikos Associates.

      Les marchés se sont redressés à la suite de l’annonce par le bureau du représentant commercial des États-Unis que certains articles étaient retirés de la nouvelle liste tarifaire de la Chine et que d’autres seraient reportés à la mi-décembre….

      Rutledge, directeur des investissements de la principale société d’investissement mondiale Safanad, a déclaré que la guerre commerciale fait mal des deux côtés. En Chine, M. Rutledge a déclaré que M. Xi subit des pressions pour montrer sa force dans la guerre commerciale, tandis que Washington est aux prises avec des pressions politiques et des coûts croissants pour les consommateurs…

      …Le ministère chinois du Commerce a déclaré que le vice-premier ministre Liu a eu un appel téléphonique avec le représentant américain au commerce Robert Lightizer et Mnuchin. Les négociations commerciales devraient se poursuivre dans deux semaines. Selon la chaîne d’information chinoise CGTN, c’est Lighthizer, et non la Chine, qui a appelé les deux plus grandes économies du monde à se rencontrer à nouveau sur le plan commercial. »

      https://www.cnbc.com/2019/08/13/trump-just-blinked-giving-china-a-possible-edge-in-trade-war-jim-chanos-others-say.html

      1. Layla dit :

        @Titejasette

        Merci beaucoup j’ai vu que vous avez mis d’autres liens notamment avec les fermiers , je vais en prendre connaissance. Merci encore Layla

  27. Parfoislucide dit :

    Aligner une politique économique et des relations entre États pour ne pas nuire aux emplettes de Noel !!! Mon Dieu, dites moi que je rêve 😱

    1. Haïku dit :

      @Parfoislucide
      C’est le Père Noël qui est parfois lucide.😉

  28. titejasette dit :

    @Layla, Parfoislucide, Haïku

    Hier, la Bourse a monté de 400 pts suite à l’annonce de Trumpet du report des tarifs. Ce fut un soulagement éphémere. Ce matin, elle ouvrira en baisse de 200 pts.

    Wall Street a décelé des signes d’avertissement de récession. Selon le Credit Suisse, une récession survient en moyenne 22 mois après l’apparition de ces signaux

  29. titejasette dit :

    Je retiens pour vous qq titres parus ce matin dans les médias des Affaires

    « Aucun président ne veut faire face aux électeurs en période de ralentissement économique. Mais si c’était la seule préoccupation de Trump, il n’aurait jamais du poursuivre sa politique commerciale désordonnée en premier lieu.

    En 2016, Trump a remporté les champs de bataille de Rust Belt en promettant de combattre le fléau de la concurrence déloyale de la Chine et d’autres pays. « Ce carnage américain s’arrête ici », a-t-il déclaré
    dans son discours d’investiture de 2017.

    Cela ne s’est pas arrêté. Mais les tarifs, que Trump peut imposer sans le consentement du Congrès, le laisser se dépeindre comme un retour vers cet objectif.

    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :