Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Il faut reconnaître à Mitt Romney un certain mérite. Sauf erreur, il est le seul élu républicain du Congrès américain à avoir exprimé son dégoût après la publication du rapport expurgé de Robert Mueller, qui dresse le portrait accablant d’une Maison-Blanche dirigé par un menteur pathologique qui serait aujourd’hui probablement inculpé pour entrave à la justice s’il n’occupait pas la présidence (ce que le sénateur de l’Utah semble refuser d’admettre). Je cite de larges extraits de la déclaration de l’ancien candidat présidentiel en notant qu’il n’offre aucun remède au mal qu’il décrit.

«C’est une bonne nouvelle qu’il n’y ait pas de preuves suffisantes pour accuser le président des États-Unis d’avoir conspiré avec un adversaire étranger ou fait entrave à la justice. Le contraire nous aurait plongés dans un processus déchirant qui aurait pu mener à une crise constitutionnelle. […] Toutefois, je suis écoeuré de l’étendue et de l’omniprésence de la malhonnêteté et du dévoiement d’individus dans les plus hautes fonctions du pays, y compris le président. Je suis consterné que, entre autres, des compatriotes travaillant dans une campagne présidentielle puissent accueillir avec enthousiasme l’aide de la Russie, y compris de l’information obtenue illégalement; qu’aucun d’entre eux n’ait réagi pour informer les autorités policières américaines; et que le président de la campagne puissent travailler activement pour les intérêts russes en Ukraine. Lire le rapport est une triste révélation de la façon dont nous nous sommes écartés des aspirations et des principes des fondateurs.»

Sérieusement : serait-ce trop demander à un sénateur qui invoque les fondateurs d’évoquer ou de proposer la procédure de destitution inscrite par ces derniers dans la Constitution afin de protéger leur pays contre un président qui se croit au-dessus des lois? Au moins une collègue (démocrate) de Mitt Romney a réclamé ce remède aujourd’hui. 

(Photo Salt Lake City Tribune)

65 réflexions sur “Romney «écoeuré»… et pis après?

  1. V-12 dit :

    Mitt Romney, c’est Jeff Flake 2.0. Susan Collins à la puissance 10.

    Mais à la fin, c’est parti avant pays. On est choqué, surpris, écoeuré et puis on subit en silence et on se rallie à la « cause ». Jamais vous ne verrez un élu républicain mettre sa job en jeu comme l’avaient fait les démocrates avec Obamacare. Il n’ont pas le compas moral pour le faire. Leurs convictions sont de plus en plus floues.

    Aucune épine dorsale et zéro courage.

    1. Madalton dit :

      S’il s’attaque au clown comme tous les autres, il va perdre son siège aux mains du Tea Party. Ce qui serait pire encore que de boucher le nez et être du côté du clown en essayant de le contrôler le mieux qu’ils peuvent. Les élus du GOP sont souvent pris entre l’arbre et l’écorce.

      Ce parti va avoir de la difficulté à se relever après le départ de Trump.

      1. simonolivier dit :

        @madalton Romney est à l’abri du Tea Party. Il vient d’être élu et ne son siège ne sera pas en cause avant 2024. Le Tea Party ne sera possiblement plus une force en 2024. D’accord avec V-12, Romney est comme Flake une grande gueule mais les bottines ne suivent jamais les babines.

    2. Haïku dit :

      @V-12 17:11

      D’accord. 👌
      Les remèdes pour les problėmes d’épine dorsal s’achètent avec zero courage.$

  2. Layla3553 dit :

    On peut lire
    « C’est une bonne nouvelle qu’il n’y ait pas de preuves suffisantes pour accuser le président des États-Unis d’avoir conspiré avec un adversaire étranger ou fait entrave à la justice. « 

    Ce que je lis

    Il y a des preuves, mais elles ne sont pas suffisantes

    1. moi aussi c’est ce que je lis et je lis aussi qu’il est bien content que Mueller n’ait pas réussi à en faire la preuve!

    2. Pierre Laurin dit :

      @ Layla3553 Et par la méconnaissance de la loi 😉

  3. ghislain1957 dit :

    Mitt, ça ne serait pas un diminutif du mot Mittaine? (faute d’ortographe volontaire dans le mot mitaine).

    Aucun ripoux-blicain n’a assez de couilles pour affronter un clown! C’est tout dire de leur loyauté au pays. Tout ce qui compte pour eux, et ça part d’en haut, c’est le pouvoir et le prestige. Le reste, ils s’en foutent. Un exemple? A-t-on entendu un seul d’entre eux se plaindre des dépenses excessives du gros zouf dans ses clubs de golfs, le tout aux frais du contribuable?

    1. RICK42 dit :

      Les élus ripoux-blicains ssvent très bien que, s’ils critiquent trop Trump, ce dernier va les punir ssns état d’âme…il empêcherait leur réélection par tous les moyens possibles.

  4. marcandreki dit :

    Le parti Républicain dont parle Romney n’existe plus depuis des lunes. C’est aujourd’hui celui du Tea Party, des évangélistes, de la NRA et de tout ce qui grenouille de capitalistes sauvages et sans morale, comme il l’a été lui-même. Son poste est-il en jeu en 2020 ? Probablement pas.

  5. Mouski dit :

    Nous sommes devant un président qui agit comme un gourou. Autrement dit, il est le leader d’une secte au même sens que Jimmy Jones l’était dans les années 80. Les US ne sont pas sortis du bois. N’importe ce que le rapport Mueller confirme, l’andouille en chef aura toujours ses followers. Nous sommes pas loin d’un affrontement civil, je ne dis pas guerre…………concernant Romney, au moins il a le courage de dire une partie de la vérité. Mais si j’étais américain, il n’aurait sûrement pas mon vote.

  6. Martin Cote dit :

    Le parti républicain est devenu le parti de Trump…..aucun sénateur ou représentant ne semble vouloir s’opposer à lui…..il n’y a que le pouvoir qui compte et au diable les tricheries et les mensonges à profusion du gros moron……ils restent silencieux et continuent à le défendre bec et ongles…c’est pourquoi que les démocrates doivent oublier l’impeachment….

  7. Ziggy dit :

    @V12…l’exception à votre affirmation est John Mc Cain un homme d’honneur ,mais oui vous avez tout à fait raison la plupart à l’instar de mitaine préfère vomir en privé et ne pas demandé ou exigé un « remède »ils attendent que sa passe.

  8. Benton Fraser dit :

    Cela s’appelle un politicien qui joue sur tous les tableaux….

    De l’opportunisme…

    1. Haïku dit :

      @Benton Fraser 17:48

      D’accord. Avec ajout :
      Quand un maître peintre peint un tableau, c’est parfois un chef d’oeuvre.
      Mais quand un politicien s’empare des pinceaux,
      c’est par dessus un autre tableau qu’il signe  » Opportunisme ».

      1. V-12 dit :

        @Maïs1988

        « Always bully a bully ». V-12, 2018.

        Tu veux écoeurer le bon peuple? Watch ben le bon peuple t’écoeurer. Trump veut jouer à la victime alors qu’il est le pit bull. Et après, il est surpris de se faire mordre.

        On ne peut démoniser le démon, par contre, on peut en faire un Dieu. La presse a fait cette erreur en 2015-2016 en faisant de cet abrupti une superstar de la politique alors qu’il représente tout ce qu’il y a de pire dans la société. Trump est une création des médias. Un débile léger qu’on interviewe quand on veut une opinion un peu champ gauche. C’était marrant en 1995. Plus maintenant.

  9. Pour mieux dormir cette nuit, je vais me faire croire qu’il y a plusieurs sénateurs qui sont tout aussi écoeurés que Romney et qui conspirent dans le dos de 45 en vue de le sortir de la MB au PC.

    1. sénateurs républicains!

    2. RICK42 dit :

      « Rêver un impossible rêêêêêêêve 🎶🎵 » comme le chantait Brel…

      1. « voilà ce que la nuit je crie dans mon délire 🎶🎶
        Au suivant au suivant 🎵
        Brel💕

  10. Ziggy dit :

    Pour la suite personnellement je suis pour que l’harcèlement à l’égard du gros tas se poursuive la chambre des représentants à tous les outils pour torturé le bully,le risque est d’en faire un martyr ou le forcer à faire des faux pas avec sa grande geule Mme Warren semble vouloir y aller à fond ,ça prend une voix pour lui servir de l’intransigeance pour qu’il se rendre compte qu’il n’est pas à l’abris de la justice.

  11. Benjen Stark dit :

    Je parie ma chemise que si un vote de destitution se rend au Sénat, Romney va rentrer dans les rangs et voter bien docilement contre avec le reste de ses collègues républicains.

    On ne donne pas ce qu’on n’a pas comme on dit.

  12. Frederic Jobin dit :

    Ce qui me fascine dans les retombées de la publication du rapport c’est qu’il semblerait que le standard officiel auquel un président (ou tout autre élu) se doit d’être tenu, soit maintenant un standard légal seulement… Tant que c’est pas « illégal », c’est bon! Au diable l’éthique et la déontologie…

  13. Apocalypse dit :

    Mitt Romney, *bruti, où sont vos ‘balls’?

    ‘C’est une bonne nouvelle qu’il n’y ait pas de preuves suffisantes pour accuser le président des États-Unis…’

    Sérieusement? N’eut été de cette stupide directive du DOJ de ne pas accuser un président en exercice, il y aurait sans doute eu une accusation d’obstruction, en fait, plusieurs, contre Donald Trump.

    Le rapport est accablant pour le président et s’il y avait une justice, il y a amplement de matériels dans le rapport pour le faire, toutefois, le sénat, contrôlé par les républicains, ne destituera JAMAIS Donald Trump quoi qu’il fasse. Dans le temps de Nixon, l’honneur, la dignité existait encore chez les républicais, mais ça fait longtemps pour tout à pris le bord et maintenant, c’est la soif absolu du pouvoir pour une seule et unique raison; le POUVOIR! Tout le reste, on s’en fout!

    La pourriture du parti républicain est totale, il n’y a absolument rien à espérer, à vouloir sauver. Le parti avait encore une âme avec John McCain, mais tout à disparu avec son départ vers le ‘great beyond’.

    Mitt Romney, une autre grande gueule qui n’a que cela, une grande gueule!.

  14. xnicden dit :

    Pour paraphraser @MollyJongFast: Mitt, présentez-vous contre lui dans une primaire ou juste fermez votre gueule. J’ajouterais: en passant Mitt, dire le terme impeachment ne vous fera pas attraper une ITS. Je sais, c’est un choc mais vous êtes assez grand pour qu’on vous dise la vérité.

  15. lechatderuelle dit :

    Mme Warren a totalement raison…. se taire et laisser faire aura des répercussions bien pires que les agissements incohérents de Trump…

    Les USA manquent cruellement d’éthique….

  16. papitibi dit :

    M’a montrer au Moron rond que chu pas yinque un Mormon qui marmonne des mamours.
    – la Mitaine

    Scusez la!

    1. kintouai dit :

      «…Et comme j’pouvions pas mettre mes culottes, mormon-ter mes combines. C’est toujours ça d’pris, comme disait ma grand-mère. C’est d’la quincaillerie, mais c’est toujours ça d’pris. »

      1. Haïku dit :

        @kintouai 20:34

        Un zip à la 2019 n’interfère avec la quincaillerie.
        Mais je revasse en couleuvre ou what ?(blague).

  17. Apocalypse dit :

    HS – Pour ceux qui suivent avec intérêt Pete Buttigieg, une excellente entrevue avec Rachel Maddow:

    https://www.youtube.com/watch?v=x2DMVu6CLZ4

    Pete Buttigieg – Full Interview | Rachel Maddow | MSNBC

    Je fais parti de ceux qui aimerait qu’il soit de ‘real deal’, comme il est rafraîchissant!

  18. Apocalypse dit :

    HS – Vous étiez convaincu que Donald Trump ne devait pas crier victoire après la sortie du rapport de M. Mueller et le fameux résumé de William Barr, ce bijou d’analyse et de commentaires de l’excellente Rachel Maddow ne va pas vous faire changer d’idée, bien au contraire;

  19. Apocalypse dit :

    Misère, encore un post qui part à mon corps défendant. Revoici le lien sur l’excellente vidéo de Rachel Maddow:

    https://www.youtube.com/watch?v=sQHdbpzwnaQ

    Robert Mueller Report A Road Map For Charging Donald Trump With Obstruction | Rachel Maddow | MSNBC

  20. Maïs1988 dit :

    « Maison-Blanche dirigé par un menteur pathologique… »

    C’est vrai.

    Donald Trump est un menteur. Pathologique? Je ne sais pas, mais c’est fort possible. J’ajouterais doublé d’un satyre et d’une personnalité, d’un comportement, d’une apparence grotesques.

    « … qui serait aujourd’hui probablement inculpé pour entrave à la justice s’il n’occupait pas la présidence»

    Tout cela est vrai.

    Pour ce qui est d’être un « menteur pathologique qui serait aujourd’hui probablement inculpé pour entrave à la justice s’il n’occupait pas la présidence», je ferais simplement remarquer que c’est une condition d’embauche, ça fait partie de la description de tâches, ça vient avec le poste. Trump n’est pas le premier président menteur à être protégé par sa présidence (aux USA, en France,…), il ne sera pas le dernier.

    Voyons voir :

    Woodrow Wilson – “He Kept Us Out of War”… lol

    Franklin D. Roosevelt – “I have said this before, but I shall say it again and again and again: your boys are not going to be sent into any foreign wars.”

    Franklin D. Roosevelt “Your president says this country is not going to war.”

    JFK – “there will be no military intervention in Cuba.”… quelques jours avant le fiasco de la Baie des cochons

    Lyndon B. Johnson – “How do you know when Lyndon Johnson is telling the truth? When he begins to move his lips, you know he’s lying.”

    Richard Nixon – “I am not a crook”

    Bill Clinton – “I did not have sexual relations with that woman,”

    GW Bush – “there is no doubt Iraq has weapons of mass destruction”… au moins 500,000 morts plus tard, on n’a toujours rien trouvé…

    Barack Obama – “if you like your health care plan, you can keep it.”

    Barack Obama – sur l’espionnage de la NSA sur les américains, l’interception des conversations téléphoniques, des courriels, la surveillance de masse, le programme « Echelon »? – « It’s transparent »… Il faut reconnaître qu’Obama avait le sens de l’humour!

    Je ne reproche pas aux medias de masse de diaboliser Trump. Honnêtement, il y parvient très bien tout seul. Les medias peuvent bien en profiter. C’est correct. Par contre, je reproche aux médias de masse d’avoir créé une nouvelle grille d’analyse uniquement pour Trump! Cette grille d’analyse, qui utilise « un microscope » 24/24, 7/7, et les ressources de l’ensemble des medias, TV, radio, journaux, magazines, blogues, star system, Hollywood, « vedettes », etc. ainsi que celles des multiples agences de renseignements américaines, n’a pas été utilisée contre ses prédécesseurs, et on peut remonter très loin dans le temps. Cette grille n’a été créée que pour Trump. Je suis aussi convaincu que la grille d’analyse « Trump » sera jetée, ne sera pas utilisée pour évaluer, analyser un(e) prochain(e) président(e) s’il est :

    – mondialiste (pro-délocalisation des emplois des USA vers l’Asie, pro-désindustrialisation des USA, pro-financiarisation de l’économie américaine, pro-NAFTA, pro-CPTPP, pro-libre-échange, G7, Davos, FMI, Banque mondiale, Réserve Fédérale, Bank of Int’l Settlements, etc.),

    – atlantiste (pro-OTAN),

    – pro-expansion de l’OTAN, toujours plus à l’Est,

    – pro-guerres (au pluriel bien sûr),

    – impérialiste, maintien des 1000+ bases militaires américaines à travers le monde,

    – sioniste,

    – pro-déconstruction du tissu social américain (s’assurer que les USA continuent le passage de la société décrite par Norman Rockwell à celle d’Orange mécanique),

    – pro-mouvement migratoire de masse, pro-pacte mondial pour les migrations,

    – ajoutons aussi anti-Russie, en fait pas tout à fait, plutôt plus précisément anti-Poutine, qui apparaît comme un rempart contre le monde unipolaire prôné par les USA, dominé par les USA. C’est trop! À l’époque d’Eltsine (incidemment élu grâce à l’ingérence des USA – quelle ironie) qui bradait les gigantesques ressources de la Russie pour une bouteille de vodka, il n’y avait pas d’hystérie russophobe dans les medias de masse.

    1. Benton Fraser dit :

      Effectivement, tout les politiciens mentent, comme tout le monde.

      La différence, c’est que jamais un président a menti autant.

      À titre d’exemple, on reconnait 16 mensonges à Obama en 8 ans.
      Pour Trump, on parle de 6.5 mensonges…. par jour!

      1. Layla3553 dit :

        @Benton Fraser 21:30

        Je retiens la premiere partie des présidents menteurs.@Mais1988 21:16

        J’ai lu un article de
        « Daryl Austin is a freelance writer based in Utah. He has been published at HuffPost, the Washington Examiner, and USA Today. »
        Où il énumère les mêmes présidents que Mais 1988 sauf pour Wilson, avec les mêmes exemples de
        Citations. L’article ne m’a pas impressionné soit dit en passant.

        Votre réponse était très à propos… 6,5 mensonges par jour faut le faire, qui m’a semblé très réaliste.

        Peut-être qu’un jour Daryl Austin 😉pourra nous faire un calcul sur …le total de tous les mensonges de l’ ensemble des politiciens que vous nommez.

        https://www.theamericanconservative.com/articles/our-long-history-of-presidential-lies/

      2. Layla3553 dit :

        Mon 22:59
        Oups non pas l’ensemble des politiciens que vous nommez mais qui sont nommés. , une nuance importante désolée

    2. spritzer dit :

      @Maïs

       » ajoutons aussi anti-Russie, en fait pas tout à fait, plutôt plus précisément anti-Poutine, qui apparaît comme un rempart contre le monde unipolaire prôné par les USA, dominé par les USA. »

      Et à ce titre, où il met un frein aux ambitions destructrices des Américains, il est actuellement à mon avis le dirigeant le plus important de la planète. Il est extraordinaire. 😉

      P.S Pour ceux qui n’acceptent pas que je fasse la promotion de Poutine, je précise 1) que je crois l’affaire Skripal montée par les services de renseignements britanniques, 2) que l’affaire Magnitsky n’est pas ce qu’on nous en dit, c’est Browder le fraudeur et Magnitsky est mort par négligence, bref allé voir le film de Andrei Nekrasov, et 3) que Poutine finalement n’a rien à voir dans les meurtres de personnalités publiques. Tout cela se trouve sur internet…

      1. Benton Fraser dit :

        Poutine reste un dictateur….
        Mais l’on ne peut pas empêcher un coeur d’aimer le bris des bottes!

      2. spritzer dit :

        Je vous ai mis un like parce que vous m’avez fait rire.

    3. Lecteur_curieux dit :

      C’ est pour cela qu’il faut se faire sa propre opinion.

      Ce n’est pas simplement un choix entre deux courants du type les nationalistes versus les mondialistes.

      La politique reste intéressante à suivre à quelque part mais de plus en plus étrangère à ce que nous aspirons réellement chacun comme individu personnellement ou dans notre collectivité.

      La mondialisation des marchés c’est une chose acquise et plus bonne que mauvaise et depuis 25 à 30 ans. Il y a juste certains équilibres à retrouver. Ralentir les multinationales et ne pas laisser faire le gouvernement chinois sans rien dire. Trump a un peu raison mais en allant trop loin a tort.

      Il était déjà nul sur le commerce international à la fin des années ’80 en dénonçant le Japon à Oprah Winfrey. Dire cela en1975 là cela aurait été en phase pour de vrai avec un sentiment populaire erroné. Donc il est déjà protectionniste et réactionnaire.

      Type parfait pour prendre sa retraite en 1989 et se dépêcher de tout vendre. Commencer la vente en 1988. Début ’90, vivre de ses rentes et faire le clown à la télé s’ il veut.

    4. kintouai dit :

      @Maïs Bon commentaire, surtout la première partie, quand vous relevez les mensonges des soi-disant grands présidents américains. En fait, il n’y a pas eu de grands présidents américains, mais uniquement des présidents moins pires que d’autres — tous ayant été menottés par les lobbies, Wall Sreet, le 1% et, surtout, les intérêts américains (et Trump ne fait pas exception : lobby du charbon, NRA, etc.).

      J’ai cependant quelques bémols pour la suite de votre commentaire.

      Quand vous écrivez qu’on utilise seulement pour Trump une nouvelle grille d’analyse, je suis sûr que vous êtes conscient que cet homme s’est lui-même mis en position (avec la multiplication de ses tweets délirants et de ses déclarations disjonctées) d’être scruté 24/24, 7/7.

      Par ailleurs, quand vous énumérez les « qualités » que devront avoir les prochains présidents, je suis étonné de lire le qualificatif
      « sioniste », quand on sait que Trump a été jusqu’ici, avec ses décisions irréfléchies concernant par exemple le déplacement de l’ambassade des USA à Jérusalem, son appui au régime pourri de Bibi sur l’annexion du Golan, le président le plus pro-sioniste de l’histoire du pays.

      Quand vous ajoutez, immédiatement après, que le prochain président devra être « pro-destruction du tissu social américain » (Trump étant de ce fait, à vos yeux, « constructeur du tissu social américain »), je ne peux que supposer que vous vouliez rigoler. Par son racisme éhonté, son désir maniaque de se faire accepter du 1% en accordant à celui-ci des baisses d’impôt qui ont creusé l’écart entre riches et pauvres, sa volonté revancharde de détruire les protections sociales des Américains (dont les faillites par incapacité de payer les soins de santé se multiplient), ses déclarations incendiaires contre tous ceux qui ne sont pas plus blancs que blancs, Trump est le président américain qui a le plus contribué à la division du peuple américain.

      Je le répète : tous les présidents américains — même ceux qui avaient le plus à coeur les intérêts du peuple américain — ont dû composer avec les forces antinomiques des lobbies et des intérêts américains. Dans cette perspective, ils ont tous, sans exception, des choses à se reprocher. Mais de dire que le Gros Salopard est meilleur que tous ceux qui l’ont précédé est non seulement une exagération. C’est une grossière fausseté, que l’histoire se chargera bien de corriger.

      1. Layla3553 dit :

        @kintouai 12:08
        👏👏👏

  21. jeani dit :

    Si les élus n’ont pas le courage de tenir tête à la chose, certains nominés par cette même chose ont un peu plus de dignité.

    Un texte intéressant de Yves Boisvert et qui va aussi dans la même direction que le livre de Woodward:

    https://www.lapresse.ca/debats/chroniques/yves-boisvert/201904/18/01-5222813-ceux-qui-disent-non-a-trump.php

    1. Layla3553 dit :

      Jeani
      Comme vous dites très intéressant, j’en ai fait un copier coller merci ll

    2. Haïku dit :

      @jeani 21:59

      J’ai lu Boisvert.
      D’accord avec vous que certains nominés ont un peu plus de dignité.

    3. Samati dit :

      @ Benton Fraser

      Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir et pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre.

      Poutine est un dirigeant assassin qui a été indirectement et directement responsable des massacres en Tchétchénie, en Géorgie et dans d’autres républiques russes. Son invasion indirecte de l’est de l’Ukraine a été marquée par des combats sanglants, et son soutien à des dictateurs comme Assad et Maduro, fait de Poutine un sinistre dirigeant qui n’a jamais accepté l’écroulement de l’URSS.

      Poutine comme Trump (deux grands menteurs) vont séjourner avec les Hitler, Mao, Pol Pot, dans les poubelles de l’histoire.

      1. jcvirgil dit :

        Cette poubelle est déjà bien pleines mais il y reste de la place pour Dick Cheney et sa marionnette W,Bush, Kissinger et Nixon (dans son cas il y a déjà sa place). Pour faire bonne mesure ils iront y rejoindre les Ceausescu et autres dirigeants de l’empire des goulags, la bande de généraux du Myanmar et tous les autres qui sévissent en Asie, l’illustre Ben Laden et sa bande de terroristes, mais n’oublions pas les Suharto, Pinochet, Somoza et tous ces généraux et dictateurs d’opérette produits en série du pouvoir américain ,mis en place pour faciliter l’exploitation des richesses de leurs pays.

        Tous ces joyeux drilles y ont retrouvés les Néron, Attila, Hérode , Gengis Khan et toute une bande de petits amis adeptes de massacres et de génocides au cours de l’histoire. Le moins qu’on puisse dire c’est que Putin y sera en belle compagnie et qu’une des caractéristiques de l’être humain avant qu’il ne finisse son oeuvre de destruction de la planète pour assouvir sa cupidité aura été de produire des monstres …

  22. Layla3553 dit :

    Cher DT toujours égal à lui même, un jour il dit que le Rapport Mueller c’est « une exonération totale » et le lendemain le rapport a Mueller c’est de la BS.

    1. Haïku dit :

      @Layla 23:32

      👌…
      « Sauf erreur, c’est de la BS ». 😉

  23. Yolande C. dit :

    Joe Biden doit annoncer sa candidature la semaine prochaine.

    L’appui à Sanders et à Biden fait près de 50% des votes; j’espère qu’il y aura une entente entre les deux pour ne pas que la course s’éternise.

    https://www.theatlantic.com/politics/archive/2019/04/joe-biden-running-president/587560/

    Quant à Elizabeth Warren, en criant à l’impeachment, elle ne rejoint qu’une parti de l’électorat déjà démocrate et s’éloigne encore plus du centre, là où l’élection va se jouer.

    L’impeachment, c’est l’affaire de Nancy Pelosi et elle n’ira pas dans cette direction; c’est le 3 novembre de l’année prochaine que ça se joue.

    J’espère que Pete Buttigieg va continuer un long moment; il apporte un vent de fraîcheur tout comme Kamala Harris.

  24. igreck dit :

    Exactement comme le Cardinal Barbarin commettant cet impair lors d’un échange au sujet d’un prêtre pédophile : « Grâce à Dieu, il y a prescription ! »

  25. Apocalypse dit :

    @Benton Fraser – 21:30

    ‘À titre d’exemple, on reconnait 16 mensonges à Obama en 8 ans.’

    16 … pas certain, pas certain! Les mensonges, les demi-vérités, les inexactitudes et quoi d’autres, c’est sûrement beaucoup plus que 16, mais on s’entend que c’est beaucoup, beaucoup moins que Donald Trump.

  26. Apocalypse dit :

    HS – L’excellente Élisabeth Vallet dans le Devoir ce matin dresse un portrait alarmant de Donald Trump et les conséquences de son style, de sa manière UNIQUE de faire de la politique, c’est carrément alarmant:

    https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/552618/majuscules

  27. titejasette dit :

    @Apocalypse – 05h25

    Faire le tour des journeaux du Québec…

    Hier, on a lu Yves Boisvert
    Tot ce matin, vous nous suggérez le Devoir
    Aujourd’hui, je vous offre à tous 2 articles du Journal de Montréal

    https://www.journaldemontreal.com/2019/04/20/malade-et-incompetent

    https://www.journaldemontreal.com/2019/04/20/les-russes-gagnent-la-guerre

    C’est l’unanimité ? Non pas tout à fait ! J’attends l‘opinion de notre étoile nationale Bonzo (ou alias Picotte ). Je suis confondue. Il se paie notre tête, ce oiseau rare, ce CoucouNest ?

    1. Apocalypse dit :

      Merci pour les liens!

    2. Layla3553 dit :

      @Titejasette 7:23

      Merci pour ses deux excellents articles ainsi que celui de @Apocalypse

      Pour vous inciter à les lire « 2. Que dit le rapport sur les liens entre Trump et la Russie ?
      Mueller est incapable de montrer que Donald Trump a activement collaboré avec la Russie pour sa campagne électorale. Mais Mueller prévient que de nombreux témoins ont fait de fausses déclarations et qu’il n’a pas eu accès à plusieurs documents importants, parce que ceux-ci ont été détruits ou qu’ils se trouvent à l’étranger ou encore qu’il n’a pas reçu l’autorisation d’y accéder. Par conséquent, Mueller spécifie que ses conclusions sont temporaires et que de nouveaux témoignages ou de nouveaux documents pourraient montrer que Trump a collaboré avec les Russes. » encore merci Layla

      1. titejasette dit :

        @Layla

        Je me fais un devoir de vous tenir au courant (à vous tous) car ce que je vois et ce que j’entends me choque. C’est la première fois de ma vie que je participe aussi activement à un blogue (Auparavant, je considère les blogues comme une « perte de temps inutille »).

        Dernière nouvelle (à être élaborée, je l’espère par M. Hétu)

        1- Le ministère de la Justice refuse de remettre aux démocrates le rapport de Mueller dans sa totalité. La bataille juridique qui s’en suit va prendre des mois (ou si non des années ?).

        2- Les 14 poursuites en cours sont sous la juridiction du Ministère de la Justice => l’AG Barr en a le controle. Voyez-vous ou est le problème ?

      2. Layla3553 dit :

        @Titejasette. 11:54

        « 1- Le ministère de la Justice refuse de remettre aux démocrates le rapport de Mueller dans sa totalité. La bataille juridique qui s’en suit va prendre des mois (ou si non des années ?). »

        Le congrès a juste à demander à Robert Mueller de leur réciter le rapport au complet de plus de 400 pages, je l’en crois capable, plus sérieusement, ou presque je n’ai pas besoin de mettre les doigts dans les trous des mains du faux-prophète de Dieu de SHS , ce refus est très parlant…

        « 2- Les 14 poursuites en cours sont sous la juridiction du Ministère de la Justice => l’AG Barr en a le controle. Voyez-vous ou est le problème ? »

        Clairement, il n’y a pas que du népotisme dans cette administration. Le rapport Mueller a fait très mal DT, a retardement j’en conviens, mais il va « varger » dans tous les sens, et plus il « varge » plus il donne des munitions.

        Ce paragraphe dans La Presse, m’encourage… dans son rapport

        « Mueller spécifie que ses conclusions sont temporaires et que de nouveaux témoignages ou de nouveaux documents pourraient montrer que Trump a collaboré avec les Russes. »
        Merci encore pour nous tenir au courant. Ll

  28. Henriette Latour dit :

    Apocalypse

    Je viens d’en terminer la lecture. Vous avez tout à fait raison.

    1. Haïku dit :

      Apocalypse et Henriette Latour

      Je seconde .

  29. Gilles Morissette dit :

    Bel effort de Romney.

    Cependant, s’il avait eu un peu plus de courage, il aurait pu dire que le TDC-En-Chef peut remercier ses collaborateurs pour ne pas avoir suivi ses ordres car autrement, il ferait probablement face à des accusations criminelles et à une possible destitution.

    Romney a au moins le mérite d’avoir osé dire ce que plusieurs élus républicains pensent mais qu’ils n’ont pas les couilles du dire tout haut, de crainte de subir les foudres du Mafieux-En-Chef.

    Pour ce qui est de la destitution, Warren peut dire ce qu’elle veut mais ça n’arrivera pas. Tant que les Républicains contrôleront le Sénat, ils feront tout ce qu’il faut pour bloquer cette avenue. C’est une question de mathématique.

    Vaut mieux mettre ses priorités sur la poursuite des enquêtes en cours sur Potus 45 et se servir du rapport Muëller comme arme de destruction massive afin de miner la crédibilité du président.

  30. Lecteur_curieux dit :

    Méchant paradoxe pareil… Si Trump n’était pas POTUS il pourrait être inculpé d’obstruction à la justice ?

    Mais s’il n’était pas POTUS et ajoutons pas plus candidat il n’y aurait jamais eu cette enquête.

    Au surplus… Le bonhomme aurait pu redevenir démocrate ou qui sait s’afficher partisan des Verts ? La seule façon de faire une cure de jouvance.

    Pour Stormy et la playmate il les aurait payée pour qu’elle raconte leur one night ou liaison pour que le bonhomme ne tombe pas dans l’oubli ou que des rumeurs comme quoi il serait devenu impuissant et cocu par Melania se mettent à sortir.

    Il resterait dans la rubrique des potins et de temps à autre la classe politique et les journalistes politiques en parleraient pour nous sortir de la platitude mais sans jamais prendre l’ex-magnat pour autre chose qu’une caricature.

    Le milieu politique est moins fort que celui des affaires. Une OPA hostile des années’80 de la finance peut se faire plus des trucs de vieux singes à qui on ne montrera pas comment se peigner. Trucs connus en marketing, à la lutte, au cirque. Des vieilles recettes archi-connues mais où tous les modernes pris dans des tours d’ivoire sont tombés au piège.

  31. Layla3553 dit :

    On peut lire sur le USA TODAY qu’il y a beaucoup plus qu’on ne le pense des Don McGahn à la WH ça me rappelle un article d’un anonyme qui disait dans mes mots que des adultes veillaient à la WH.
    ****
    Dan Coats, a dû dire au président Donald Trump en 2017 que ce n’était pas à lui de participer aux enquêtes du FBI.

    Lorsque Mike Pompeo a été le premier directeur de la CIA,Trump s’est plaint à plusieurs reprises que personne ne le défendrait publiquement dans l’enquête sur la Russie.

    Le directeur adjoint Michael Rogers a décrit l’appel de Trump comme la chose la plus inhabituelle qu’il ait vécue en 40 ans de service au gouvernement.

    Le rapport du conseiller spécial Robert Mueller offrent un aperçu des coulisses de la relation souvent tendue de Trump avec les dirigeants de la communauté du renseignement.

    Michael Dempsey, un assistant de Coats, se souvient qu’après la réunion, Coats a dit que Trump lui avait demandé de contacter Comey pour voir s’il y avait un moyen de mettre fin à l’enquête russe. M. Dempsey a dit que M. Coats a dit clairement qu’il ne participerait pas à une enquête en cours du FBI.

    Les efforts du président pour influencer l’enquête ont été pour la plupart infructueux, mais c’est en grande partie parce que les personnes qui l’ont entouré ont refusé d’exécuter les ordres ou d’accéder à ses demandes « , indique le rapport ( mais ça on le sait, il n’y a pas que McGahn qui lui ont sauvé la peau)

    https://www.usatoday.com/story/news/politics/2019/04/20/mueller-report-reveals-how-donald-trump-pushed-coats-pompeo-rogers/3520670002/

    ***

    Le moins que l’on puisse dire DT travaille fort en titi, voire avec acharnement, imaginons s’il mettait ces même efforts et acharnements au service des Américains, il pourrait dire qu’il est le meilleur président de tous les temps et ma foi, je crois que j’applaudirais, je dis bien je crois?

  32. Pierre S. dit :

    ———————————

    layla 3553

    effectivement ….Trump a tenté a de nombreuses fois d’entraver et de faire
    dérailler l’emquete … ce sont les employé de la MB qui ont pour la majorité tué dans l’oeuf
    les tentatives criminelles et malveillante du président.

    incroyable quand même

  33. onbo dit :

    « C’est une bonne nouvelle qu’il n’y ait pas de preuves suffisantes pour accuser le président des États-Unis d’avoir conspiré avec un adversaire étranger ou fait entrave à la justice. Le contraire nous aurait plongés dans un processus déchirant qui aurait pu mener à une crise constitutionnelle. » (M.Romney)

    Cette phrase est tellement menteuse dans les circonstances qu’elle se qualifie aisément de méchante.

    Mais c’est Mitt Romney! Mitt 47%! Il nous aime-tu tu penses nous les petites gens? Monsieur bait&switch! il les aime-tu à leur goût les travailleurs des usines qu’il délocalise?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :