Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

jt.jpg

25 : nombre approximatif de personnes ayant obtenu des habilitations secret-défense ou des autorisations d’accès à des informations touchant à la sécurité nationale malgré des avis défavorables, selon  la commission de contrôle de la Chambre des représentants, qui a rendu public le témoignage de Tricia Newbold, une employée permanente de la Maison-Blanche décrite par les démocrates comme une «lanceuse d’alerte».
Même si ces personnes n’ont pas été identifiées, la commission a fait savoir qu’elle avait  réclamé à la Maison-Blanche des informations concernant le processus d’habilitation de plusieurs collaborateurs, dont la fille du président Trump, Ivanka, et son mari Jared Kushner.

(Photo Getty Images)

39 réflexions sur “Le chiffre du jour

  1. Henriette Latour dit :

    😡🤬😡🤬😡🤬😡🤬

  2. gl000001 dit :

    🎣🎣🎣🐟🐟🐟🐠🐠🐠🐡🐡🐡🦈🦈🦈

  3. Réal Tremblay dit :

    Je me demande quelles vont être les réactions de la Maison Blanche, S’il y a lieu.

    1. ProMap dit :

      Comme d’habitude : soit fake news, soit « harrassment présidentiel et maintenant, sub-présidentiel »

  4. ProMap dit :

    Ça explique peut-être le sourire désinvolte qu’ils affichent sur la photo!!! Il s’agit juste d’avoir un papa compréhensif!

    Que la fille et le gendre du président ait une job à la MB, ça s’appelle du népotisme. Mais qu’ils aient accès aux secrets les plus importants sur les finances du pays et d’ailleurs, ça s’appelle la Mafia.

    1. petardalafarine dit :

      Bien dit! Dans le mille!

  5. Martin Cote dit :

    Trump utilisé la sécurité nationale quand cela fait son affaire…il se fout des avis favorables ou pas…il est comme dieu le pere et il décide de tout…que ce soit bon pour le pays où pas…..

    1. ProMap dit :

      Martin Cote – Non, non, c’est une autre façon pour trump d’utiliser la sécurité nationale, c’est-à-dire pour ses affaires.

      PS : J’avais bien compris votre propos, je vous taquine là!

      1. Haïku dit :

        Trump prend la sécurité nationale comme un « enjeu » électoral parmis d’autres. Donc Martin Cote et ProMap, je vous taquine là.

  6. Micheline dit :

    Donner de tels pouvoirs à cette racaille dirigée par un escroc peut-être dangereux, mais l’escroc s’en fout complètement c’est lui le boss, au mépris de tous.

  7. gl000001 dit :

    Gang de poissons !!
    La population pour les avoir élus.
    Les élus pour tourner autour des hameçons. Mordiller les appâts. Et raser de se faire pogner.
    Les médias pour tomber dans les filets et s’y empêtrer un peu. C’est-à-dire un peu trop parler des gros poissons. Et trop écouter ce qu’ils disent car on sait bien qu’un poisson .. ça parle pas. Ca fait juste des bulles.
    Etc.

    1. papitibi dit :

      Fake Fish!

    2. Haïku dit :

      Le poisson mesurait 2 metres!. Je le jure!

      1. gl000001 dit :

        Haha. Pour vrai, le gros poisson clown orange pèse plus qu’il ne le dit.

      2. Haïku dit :

        @gl000001 à 21:59.
        Son docteur a tiré l’hameçon avant de le peser.😉

  8. cotenord07 dit :

    C’est une situation embarrassante mais non dramatique pour la Maison Blanche et l’administration Trump.

    En effet, c’est le président qui a l’autorité de signer et d’émettre les ordres exécutifs (« Executive Orders ») ) concernant des sujets importants liés à la sécurité nationale, comme par exemple les grandes lignes directrices relatives aux habilitations sécuritaires, les grandes lignes directrices relatives à la classification et à la déclassification des documents, etc., etc.

    Ces ordres exécutifs mettent l’accent sur la cohérence des processus et des méthodologies au sein de l’administration fédérale, mais ils permettent aussi aux cadres supérieurs du gouvernement d’exercer une certaine latitude et un certain pouvoir d’interprétation.

    De plus, étant la source des ordres exécutifs, le président et la haute direction de la Maison Blanche sont vraiment dans une classe à part quant au pouvoir d’interprétation des ordres exécutifs.

    Une analyste comme Madame Tricia Newbold a la responsabilité de colliger des informations et d’émettre des avis, mais dans l’environnement très spécial de la Maison Blanche, les proches conseillers du président peuvent mettre en doute la justesse des avis reçus et s’arranger pour qu’ils soient ignorés.

    Dans un ministère (« department »), les révélations faites par un lanceur d’alerte pourraient donner lieu à une enquête ou à un audité réalisé par le bureau de l’inspecteur général du ministère.

    Mais il n’y a pas de « bureau de l’inspecteur général du ministère » qui est charger de veiller sur les pratiques administratives de la Maison Blanche, et c’est donc la commission de contrôle de la Chambre des représentants qui investiguera les allégations de Madame Newbold.

    Dans le débat à venir, on peut s’attendre à ce que la Maison Blanche accuse la commission de contrôle de la Chambre des représentants de faire de la politique partisane et d’invoquer les privilèges exécutifs du président.

    On peut aussi s’attendre à une campagne de salissage envers la lanceuse d’alerte Tricia Newbold, qui, ayant déjà été tablettée selon ce que l’on peut lire dans les médias, ne doit pas trouver que son environnement de travail est très accueillant et chaleureux, dans les circonstances actuelles…

    1. xnicden dit :

      « On peut aussi s’attendre à une campagne de salissage envers la lanceuse d’alerte Tricia Newbold, qui, ayant déjà été tablettée selon ce que l’on peut lire dans les médias… »

      Vous l’ignorez sans doute mais le terme tablettée prend un sens particulier ici…Selon @timkmak de NPR, madame est naine et son supérieur a mis hors de sa portée en hauteur des documents de travail…Même chose pour la sonnette qui permet aux employés d’entrer dans le bureau.

      Elle a aussi subi une suspension de deux semaines pour avoir omis de suivre une nouvelle politique relative au scan en pdf de documents.

  9. marcandreki dit :

    Il n’y a qu’un mot pour décrire cela: népotisme: Abus qu’une personne en place fait de son influence en faveur de sa famille, de ses amis.

    1. gl000001 dit :

      On est le premier avril : on dit Némo-potisme. Ou Némo-Potusme !!

      1. Haïku dit :

        👍Ou Néo-Despote?

  10. Gilles Morissette dit :

    Rien de surprenant. Potus 45 n’en fait toujours qu’à sa tête et ne tient jamais compte des avis de ses conseillers surtout lorsqu’ils sont défavorables.

    Ce qui est le plus troublant dans cette affaire,est qu’on a donné à des personnes sur qui ont avaient des doutes, les habilitations sécuritaires leurs donnant accès à des informations classifiées.

    On parle ici de sécurité nationale pas d’un job de concierge.

  11. jeanfrancoiscouture dit :

    Pour une fois que l’on a des gens indépendants de fortune qui acceptent de travailler au bien de la Nation pour une rémunération dérisoire, on leur fait des misères pour une question d’accès à des papiers bureaucratiques. Décidément. la vie est injuste et les gens ne savent pas ce qu’ils veulent,

    P.S. Pour plus de sûreté, juste au cas où, je précise que j’aime «sarcasmer». 🙂

  12. xnicden dit :

    cotenord07 à 21:24 soulève un point intéressant: « Une analyste comme Madame Tricia Newbold a la responsabilité de colliger des informations et d’émettre des avis, mais dans l’environnement très spécial de la Maison Blanche, les proches conseillers du président peuvent mettre en doute la justesse des avis reçus et s’arranger pour qu’ils soient ignorés. »

    La meilleure réponse que pourrait faire l’administration Trump serait de dire combien de personnes sous l’administration Obama ont obtenu des habilitations secret-défense ou des autorisations d’accès à des informations touchant à la sécurité nationale malgré des avis défavorables. Qui pense que cela a des chances d’arriver?

  13. titejasette dit :

    « Donald et ses hommes sont ce qu’ils sont, et ce qu’ils font c’est leur affaire. » – Les édentés étazooniens

  14. titejasette dit :

    « 25: nombre approximatif de personnes ayant obtenu des habilitations secret-défense ou des autorisations d’accès à des informations touchant à la sécurité nationale » – Billet de M. Hétu

    « Tu dis ton secret à ton ami, mais ton ami a un ami aussi » – Proverbe russe signé Vlad (à moins que ça soit de l’autre, ‎Salmane ben Harakiri, l’ami de l’autre ami ?)

  15. Ziggy dit :

    @Xnicden… en effet Tricia Newbold à eu à subir un traitement dégeulasse de la part de son supérieur Carl Kline un suppot inconditionnel du grand Wizard qui préside la mafia de la maison blanche. Oui Tricia Newbold ou plutôt Tricia Picard est affligé par le fait qu’elle est naine mais elle ne se laisse pas dénigré sans réagir et c’est grâce à elle que le chat a sorti du sac.Je pense bien que Kline vas passé un sale moment avec Mr. Commings pour ses agissements cruels vis-à-vis cette grande dame qui a refusé de troqué son intégrité et subit deux semaines sans travail comme punition sous prétexte d’insubordination.Cette grande dame originaire Madawaska dans le Maine une région francophone et elle a elle même reçu une éducation dans une école avec des professeur français. Ça fait 18 ans qu’elle travail à ce poste donc n’étant pas nommé ou engagé par l’enflure elle a gardé la tête froide et à refusé d’accordé les habilitations à la clique Trump à du ordonné à Kline de passé outre et de donner les habilitations.

    1. cotenord07 dit :

      @ Ziggy (01/04/2019 à 23:25) :

      Merci d’avoir mentionné les origines canadiennes-françaises (franco-américaines) de Madame Tricia Newbold (née Picard), que j’ignorais.

      Je viens de trouver un article d’un journal régional qui corrobore votre affirmation et qui donne plus de détails sur les liens entre cette dame et la région de Madawaska, dans l’état du Maine, d’où elle est originaire :

      « Madawaska native reports “reckless” White House security practice, suspension follows », article de Morgan Mitchell, The Fiddlehead Focus, le 7 février 2019, hyperlien :

      https://fiddleheadfocus.com/2019/02/07/news/madawaska-graduate-takes-on-the-white-house/

    2. Nycole L. dit :

      👍Merci pour vos informations très précises et intéressantes au sujet de Mme Picard.

  16. titejasette dit :

    Réaction de la Maison Blanche.

    « As a reminder, today’s a day to not believe what you see (or hear), because most unbelievable sights could just be jokes made at your expense…Il a eu 24 et non 25 personnes ayant obtenu des habilitations.

    April Fools day, you fools ! »

  17. titejasette dit :

    D♪finition du dictionnaire du mot HALIBITATION

    – Ensemble des mesures prises pour permettre à un ancien malade de reprendre un travail et d’occuper une place normale dans la communauté.

    – Ensemble des moyens visant à permettre à un sujet atteint d’une affection invalidante de recouvrer, plus ou moins complètement, l’usage de ses facultés. La rééducation s’applique le plus souvent à des patients souffrant de troubles musculaires ou articulaires avec impotence fonctionnelle, à des aphasiques et à des malades mentaux.

    => Impotence fonctionnelle. C’est l’impossibilité pour un individu d’utiliser un organe ou un membre de façon normale en général du fait de la douleur. Ouch ! 🔪🔪🔪

    1. titejasette dit :

      Correction

      Remplacer HALIBITATION

      par

      HABILITATION

      1. titejasette dit :

        Débat entre penseurs distingués de notre blogue sur un sujet controversé, à propos duquel nous tous sont unanimes pour nous accorder.

        « Les malades doivent être réhabilités et leur membre réformé »

      2. Richard Desrochers dit :

        Ou alibitation

  18. Apocalypse dit :

    Encore une fois, des spécialistes de certaines questions donnent leur avis sur quelque chose et on sait qui fait à sa tête, pourquoi? Parce qu’il possède la connaissance infuse :-(.

    Cet homme. Donald Trump, n’a même pas le jugement, ni le minimum du minimum de connaissances pour se rendre compte qu’il devrait laisser certaines décisions à d’autres. Avec lui, nous sommes dans la situation, je peux le faire, je le fais!

    Des gens qui ne passent pas le test de sécurité ont accès aux secrets les mieux gardés … Non les ami(e)s, vous n’hallucinez pas, car nous sommes dans l’univers de … Donald Trump où l’absurdité est la règle et non l’exception.

  19. Apocalypse dit :

    HS – mais qui n’est pas sans un certain rapport avec ce billet. Article lu sur Cyberpresse ce matin:

    https://www.lapresse.ca/actualites/national/201904/01/01-5220485-reconnaissance-faciale-la-sq-en-quete-doutils-de-pointe.php

    Certains ne seront contents que lorsque la plus grande partie de la population n’aura plus de vie privée et que nous ne seront que des pions dans leur petit univers.

  20. ProMap dit :

    jeanfrancoiscouture – 22:12 – Ce qui est troublant avec ce que vous nous rappelez avec humour, c’est qu’une bonne partie (trop) des américains le croient. Ils croient au don de soi pour la nation venant d’un escroc qui a fait baver plus d’un petit entrepreneur ou d’un petit travailleur ne serait-ce qu’en relation avec ses 6 magnifiques faillites. Lorsqu’on leur explique que trump s’est remboursé son $400 000 de salaire au centuple seulement par ses fins de semaine de golf dans ses clubs, leur réponse tient au fait que leurs taxes ne payent pas ses frais de séjour à lui puisqu’il est chez lui. Misère! Une autre façon de voir la paille qui leur cache la forêt. Plus la vérité est évidente, moins elle est crédible au pays des fake news.

  21. Pierre S. dit :

    ——————————————

    des pauvres demandeurs d’asile affamé et épuisé qui traverse la frontière
    en quête de secours, de nourriture et de soins de santé, ca c’est une ungence
    national, un danger.

    Mais de donner accès aux info les plus top secret du pays à une gang de zouf et de débile
    ca c’est correct.

    Explications requise Benjen Stark SVP.

    De grâce tu veux pas que Jared Kushner et sa Yvanka Trump ait le nez dans les dossiers
    top secret et les documents les plus sensibles de la pl;anète présentement. Encore moins la
    folle à Kellyan Conway ou le fou raide à Stephen Miller …. et c’est sans compter la famille de
    mouette du POTUS.

  22. Pierre S. dit :

    —————————-

    N’allez surtout pas dire à trump qu’il s’agit de Népotisme … il va le prendre comme un compliment.

  23. igreck dit :

    Photo : Avez-vous vu le beau ti-coupe de cro****rs ! L’Exécutif est farci de ce genre de personnages peu recommandables. La Maison Blanche ne sera jamais plus la même, même longtemps après le passage de cette « Famille Adams ».

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :