Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

howardschultz.jpg

Howard Schultz, ex-pdg de Starbucks, jongle avec l’idée de briguer la Maison-Blanche en tant qu’indépendant plutôt que de tenter de remporter l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle de 2020. Il a partagé sa réflexion lors d’une interview à l’émission de CBS 60 Minutes qui sera diffusée ce soir. En deux mots comme en mille, Schultz blâme les deux partis pour les maux qui affligent les États-Unis. L’idée d’une candidature de l’homme d’affaires est très loin de plaire aux démocrates, qui craignent qu’elle n’assure la réélection de Donald Trump, comme l’illustrent ces tweets :

 

 

 

 

 

 

(Photo Reuters)

57 réflexions sur “Présidentielle 2020 : une candidature indépendante pour l’ex-pdg de Starbucks?

  1. Ricky In Tampa dit :

    Ca serait une bonne nouvelle s’il fondait un 3e parti; les States ont bien besoin de diversité politique.
    Par contre, une candidature seulement à la Présidence pourrait effectivement créer un « effet Nader » comme en 2000.

    1. xnicden dit :

      Jill Stein a aussi eu un effet en 2016.

  2. gl000001 dit :

    Une bonne nouvelle serait que les républicains se sabordent comme parti. C’et un infâme ramassis d’extrémistes qui vont dans tous les sens. La seule chose qui les tient ensemble, est que c’est la seule façon pour eux de se faire élire. Ils se tolèrent. Point. Et ça permet à des idiots comme trump et compagnie de les contrôler.

    1. Ricky In Tampa dit :

      Ca a passé proche voilà quelques années, avec le mouvement Tea Party. Trump était justement du nombre de ces extrémistes. Malheureusement, les Républicains les ont gardés dans leurs rangs.

      1. gl000001 dit :

        Le Reform Party avec les « progressistes »-conservateurs au Canada. Même situation.

  3. Gilles Morissette dit :

    La meilleure façon d’assurer la ré-élection du Gros Taré est de diviser le votre de l’opposition comme cela est arrivé ors de la dernière présidentielle.

    Il y a des gens qui n’apprennent jamais des erreurs du passé.

  4. bloganon dit :

    Mauvaise idée.

  5. J.C.Virgil dit :

    Un autre milliardaire qui va sûrement promettre de travailler pour le peuple …

  6. jeanfrancoiscouture dit :

    Non mais ils le font exprès ou quoi? Encore un autre milliardaire qui se prend pour Ross Perot. Une candidature dite «indépendante», cela risque, encore une fois, de servir le moins valable des deux autres. À moins que, théorie du complot aidant, un milliardaire s’arrange pour aider un membre de la confrérie en faisant semblant de vouloir le déloger. Bien sûr, on me dira que je fabule et on aura peut-être raison.

    1. ddescarreaux dit :

      Ce ne serait pas la première fois que le candidat en retard parte un troisième option pour diviser l’opposition. Drapeau avait fait le coup au RCM avec le GAM.

      Ils ont tous lu l’Art de la guerre de Sun Tzu.

      Ce n’est pas le délire de la théorie du complot. C’est le contraire. Ce serait de la naïveté crasse de ne pas le soupçonner.

    2. Layla3553 dit :

      @Jeanfrancoiscouture 11:40

      De mon point de vue vous ne fabulez pas, rassurez-vous. Mais j’avoue que je ne saisis pas?

      C’est quoi son agenda?

      1. ddescarreaux dit :

        Faire réélire Trump évidemment.
        Vous croyez, qu’il croit vraiment qu’il peut gagner?

    3. Aube2005 dit :

      C’est ce que je pense. Pourquoi un milliardaire doit-il s’inquiéter de la plèbe, ils n’ont qu’à aller travailler au Club de golf Marde-à-la-Gros Tarla car je lui dois beaucoup, il m’a permit de m’enrichir encore plus, plus, et je n’en ai pas encore assez.
      Je suis fidèle, moi; alors je vais mélanger les cartes des démocrates.

  7. Martin cote dit :

    Il est peut-être pousse par Trump pour se lancer……et ainsi permettre au Potus d’être réélu….malgré qu’il y a encore beaucoup d’eau qui va couler en-dessous du pont avant 2020……

  8. titejasette dit :

    HS – Sondage NBC News/Wall Street Journal sorti aujourd’hui

    Le Taré menace d’ici 3 semaines: soit Shitdown again, soit décréter les mesures d’urgence pour construire le mur.

    Eh bien, voici la traduction de Google

    « Les résultats du sondage ont montré que de 63% à 28%, soit une marge de plus de deux pour un, les Américains estiment que le pays est « sur la mauvaise voie » plutôt que « dans la bonne direction ». C’est nettement pire que les 56% à 33% des résultats du sondage NBC / WSJ de décembre, effectué avant la fermeture….

    Les pluralistes désapprouvent le traitement par le président des questions d’immigration et de sécurité frontalière, et disent que les immigrants potentiels traversant la frontière sud avec le Mexique renforceraient plutôt qu’affaibliraient l’Amérique…

    …Au-dessous de cette présentation peu impressionnante se trouvent des évaluations négatives du président. Un tiers seulement des Américains s’assurent que Trump a les bons objectifs et les bonnes politiques; une proportion encore plus faible, 28%, exprime sa confiance qu’il possède les bonnes caractéristiques personnelles pour être président.

    De 47% à 36%, les Américains évaluent Trump négativement plutôt que positivement pour « être un bon négociateur », caractéristique qu’il revendique depuis longtemps comme étant la qualité de sa signature. Il est encore pire s’il est « stable et fiable » (négatif de 53%, positif de 32%), « informé et suffisamment expérimenté » (négatif de 54%, positif de 32%), « honnête et digne de confiance » (négatif de 58%, 28%). pour cent positifs) et « ayant des normes personnelles et éthiques élevées » (58% négatives, 24% positives).

    Le sondage téléphonique auprès de 900 adultes, mené du 20 au 23 janvier, comporte une marge d’erreur de 3,27 points de pourcentage.

    https://www.cnbc.com/2019/01/27/trump-faulted-for-government-shutdown-nbc-wsj-poll.html

    1. lanaudoise dit :

      Les sondages téléphoniques ne sont désormais pas si représentatifs que cela. Ceux ayant encore un téléphone filaire sont en effet plus âgés et blancs. Bref, plus la clientèle de qui on sait.

      1. simonolivier dit :

        @lanaudoise Sauf que regardez attentivement les résultats. Même chez la clientèle avec un téléphone filaire, Tiny passe pour un crétin. Toutefois, les sondages téléphoniques comptent maintenant une large part de gens avec des cellulaires comme téléphone principal.

  9. noirod dit :

    Il a pas tout a fait tort. Les 2 partis ne sont que ramassis d’opportunistes profiteurs qui font tout sauf défendre les intérêts de leurs concitoyens. Bien sur qu’ a premiere vue anyone but le gros épais semble l’option souhaitable mais faudrait être naïf en ta pour refaire la même erreur en pensant que ca peut pas être pire que maintenant.

    Est ce que l’Amérique a besoin d’un grisonnant milliardaire comme figure de proue et symbole d’équité ? Autant qu’un mal de dents mais encore la, les édentés ne comprendraient pas !
    Mais tu fais quoi quand tu sais que la solution ne vient pas de l’interne et que clairement celui qui a le cash pour s’ acheter la présidence a plus de chance qu’ un candidat compétent ?

    Je reste avec ma candidate noire musulmane et lesbienne. Les U.S.A. ont besoin d’un traitement choc prônant des valeurs d’ouverture et de jeunesse.

  10. Gascar dit :

    Un autre qui veut la réélection du gros cave en divisant l’opposition ,de toute façon je pense que l’Amérique vit et vivra des heures sombres,c’est très triste à voir mais c’est celà .

  11. fallaitquejteuldise dit :

    Le vote actuel étant largement polarisé au États-Unis, les américains devraient avant tout faire un examen de conscience avant d’encourager des candidats indépendants. Les deux partis traditionnels se sont embourbés dans des magouilles qui les a déracinés de leur mouvement d’origine. Tant qu’il ne retrouveront pas clairement leurs préceptes, une troisième voie ne fera que brouiller les cartes. Tous en ressortiront perdant politiquement. La politique avec ses grands principes va devenir un concours de popularité: à ce jeu, ce ne sont pas toujours les meilleurs qui gagnent; Trump aime bien les concours…

  12. xnicden dit :

    « En deux mots comme en mille, Schultz blâme les deux partis pour les maux qui affligent les États-Unis. » Il lit quels journaux depuis 10 ans? Ou même depuis juste 2 ans? N’importe quoi. Je ne lui donne pas deux semaines qu’il va nous dire que madame Clinton était aussi pire que Trump.

    Au fond, il ne veut pas tout simplement pas se taper le travail qu’exige l’obtention d’une nomination à la tête d’un parti. Un Homme De Sa Qualité veut bien servir la nation, mais il ne faut pas lui demander quand même de s’abaisser à ce point.

  13. Cubbies dit :

    C’est une mauvaise idée.

  14. Henriette Latour dit :

    A tous ceux qui ont écrit jusqu’à cette heure 👏👏👏👏👏 il serait inutile pour moi d’en rajouter. Je partage vos opinions.

  15. Parfois lucide dit :

    Un autre milliardaire qui va faire en sorte de diviser le vote pour maintenir une potiche comme POTUS. Pendant ce temps, leurs affaires vont continuer à être très bonnes.

  16. Paul Roux dit :

    Une idée stupide quand on sait que Nader a assuré l’élection de Bush en 2000.

    1. papitibi dit :

      Hum… dommage que Maxime Bernier ne puisse pas briguer la présidence; ça leur aurait fait un si tant bon candidat, all dressed avec son jingle électoral – un ver d’oreille assuré!

      Mad Max for Prez!
      Et qui plus est, il peut courir, le beau Maxime!

      Comme l’affirmait Donald devant la Roseraie, Our Stupid laws are the laughing stock of the World! Justement, Max, on vous le donne. Gratis. Tout ce qu’il vous reste à faire, c’est d’autoriser la candidature de ce merveilleux candidat né au Canada et ennemi du très honni Justin.

      Deal, or No Deal? Avec Max dans le décor, Schultz va avaler son café de travers. Allez, les Dems, on vous le donne!

  17. Benoit Forget dit :

    Déjà le voir avec Trump sur la même photo.😠 Diviser le vote est sans doute, pour les Républicains, la seule stratégie afin de garder le pouvoir en 2020.

  18. treblig dit :

    Il ne suffit pas de battre Trump aux prochaines élections. Il faut le battre à plate couture avec, idéalement moins de 40% du vote, une raclée mémorable, pour décourager un prochain populiste de droite de se présenter dans le futur.

  19. Henriette Latour dit :

    Je vais juste ajouter mon grain de sel: quand je vois ses mains benoîtement croisées 😡

    1. mhbdotblog dit :

      Et sa tête penchée comme un ti-chien… 🐩 wouf wouf

  20. lechatderuelle dit :

    fascinant de voir un gars qui n’a jamais eu d’opinions politiques connues, qui n’a jamais été très présent dans les débats politiques et sociétaux, qui, subitement, apparait comme potentiel Président simplement à cause de son fric…..

    Aux USA, c’est le fric qui détermine qui la « capacité » d’un aspirant….. ridicule…..

    et ensuite, les USA se demandent pourquoi socialement, ce pays stagne…..

  21. kelvinator dit :

    C’est quoi cette manie pour ceux qui n’ont absolument aucune chance de se lancer en politique de croire qu’ils sont le messie???

    Tu vends du café beaucoup trop cher, et les gens l’achète pareil. La seule chose que tu puisses espérer faire, c’est faire pire que Trump en ayant une gang de « sycophant » qui mange dans ta main. Par contre il ne sera jamais capable de le faire comme indépendant. En plus d’avoir aucune compétence publique, il ne comprends absolument rien du système politique s’il croit pouvoir faire autre chose qu’empirer la situation.

    Par définition, quelqu’un qui blâme les deux partis pour tout les maux de la société, et vote indépendant, ne peut qu’être que profondémment entranché dans son cynisme et son ignorance. Le camp des cynique est déjà saturé, celui de ceux qui se prennent pour le messie encore plus, même qu’il y a beaucoup de « interlap » entre les deux groupes…

  22. eau-vive dit :

    « Schultz blâme les deux partis pour les maux qui affligent les États-Unis »

    Un autre égocentrique qui croit qu’il peut à lui seul sortir son pays des maux qui l’affligent. Pas étonnant qu’il en sorte un à chaque élection dans le pays champion des gros egos.
    S’il récolte un nombre significatif de votes pour faire passer Trump encore une fois, c’est qu’une partie de la population américaine n’a rien compris et ne comprendra jamais rien. Et ils continuent de crier haut et fort qu’ils sont de bons patriotes.
    Allez sortez vos gros drapeaux et continuez de faire votre show politique, c’est tellement divertissant !

  23. A.Talon dit :

    L’Usurpateur Orangé ne demanderait pas mieux qu’un de ses pairs milliardaires (Schultz ou Bloomberg, par ex.) présente une candidature «indépendante» aux présidentielles de 2020. Rien de mieux pour diviser le vote de l’opposition démocratique et assurer ainsi sa réélection. Rien de mieux non plus pour lui permettre d’achever son oeuvre destructrice, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des frontières américaines. Et de se tenir à l’abri de la Justice jusqu’à sa mort, bien entendu. Go Schultz, Go!

  24. spritzer dit :

    C’est une question de temps avant que des démocrates disent que cette idée de Schultz vient en fait des Russes…

  25. A.Talon dit :

    Au lieu de fantasmer sur le Bureau Ovale, Mr Schultz aurait plutôt avantage à s’occuper plus sérieusement de sa «business» déclinante, dont les difficultés ne cessent de prendre de l’ampleur ces dernières années. Mr Schultz serai-il l’Alexandre Taillefer du monde des affaires américain?

    «Starbucks’ Problems At Home And Abroad»
    https://www.forbes.com/sites/panosmourdoukoutas/2018/06/27/starbucks-problems-at-home-and-abroad/#1d7275a64b5d

    1. Bartien dit :

      En regardant l’autre faire à la tête du pays, il pourrait être tenté de se servir de la position extrêmement avantageuse de POTUS pour remettre sa business sur les rails!

  26. Mouski dit :

    L’ajout d’un candidat indépendant est le SEUL moyen d’espérer que l’andouille à l’orange conserve son poste de Potus. Et c’est possible.

  27. titejasette dit :

    HS

    @ Antipasta Picotteux – Un ti rappel: dans un autre post (daté d’hier), Picotteux parlait de l’arrestation de Flint Stone dans les termes suivants.

    « Il est franchement impossible pour moi de prendre cette enquête au sérieux quand ses cibles principales en font une risée. »

    Eh bien, je vous transmets un suivi sur cette affaire.

     » Roger Stone said Sunday (le 27) he would tell the truth about his communications with President Donald Trump and did not shut the door on the possibility of cooperation with special counsel Robert Mueller. » – CNN

    Alors, il veut « coopérer » maintenant ? Fais-ça vite et bien. On ne rit plus ?

    1. leonard1625 dit :

      Ouais … probablement une collaboration à la Manafort.

      1. titejasette dit :

        @leonard1625

        « ..probablement une collaboration à la Manafort ». Qu’entendez-vous par là ?
        PS: je ne l’avais pas très bien suivi, l’affaire Manapasfort. J’ai p-e manqué qq chose…

      2. leonard1625 dit :

        Malafort, après avoir accepté de collaborer, a menti aux enquêteurs de Mueller. Cela soit pour éviter de se compromettre davantage, soit pour protéger Trump en espérant un pardon présidentiel.

  28. leonard1625 dit :

    Et si l’idée de Schultz était d’aider Trump … Pour quelle raison? Peut-être que cela a rapport a une certaine ambassade.

  29. gl000001 dit :

    Son slogan : MACA. Make America Caffeine Addicted

  30. Si 45 se maintient ainsi à 41 ou 42 contre tous les candidats démocrates, il reste 58 ou 59 à partager entre un candidat démocrate et un indépendant. Donc pour moi c’est une victoire assurée de 45.

    So get out of there!

  31. Théophile Raulet dit :

    Monsieur Howard Schultz doit certainement savoir qu’il ne se fera pas élire comme indépendant. Alors pourquoi vouloir diviser, principalement selon moi, le vote anti-Trump ou anti-républicains? Est-ce un supporteur des républicains qui se cache sous le bannière « indépendant »?

  32. Layla3553 dit :

    Pas sûr que c’est un démocrate, du coup je le mets dans la catégorie imbécile au pluriel, un diviseur…un de plus quoi. Trop de caféine peut-être?

    Pour accéder à la présidence ça prend un vrai de vrai patriote, pour sauver ce qui reste à sauver aux USA.

  33. ducalme dit :

    LE SPOILER EFFECT

    https://en.wikipedia.org/wiki/Spoiler effect

    En 2016, Jill Stein a permis à des progressistes qui n’avaient pas de candidat(e) respectable en faveur de qui s’exprimer, de pouvoir quand même voter.

  34. igreck dit :

    Quelle cr**** de bonne idée ! Non seulement les Demos vont se diviser entre eux mais v’la Que cet opportuniste va diviser le vote anti-Moron ! Bravo champion !

  35. monsieur8 dit :

    En fait, pour représenter plus fidèlement le spectre idéologique, il devrait y avoir 4 principaux partis : gauche – centre-gauche – centre-droit et droite. Mon feeling me laisse penser qu’on ne serait peut-être pas loin d’une répartition des électeurs assez égale entre ces 4 partis.

    Un système à 2 tours, comme en France, permettrait à tous ces indépendants et/ou marginaux de se faire entendre et de passer le test des urnes, sans pour autant diviser le vote final. Une fois battus au premier tour, ils auraient l’opportunité de soutenir un des 2 finalistes, pour le deuxième tour.

    Mais bon, avant de penser à changer la constitution, y a peut-être d’autres urgences à régler. Donald pour commencer… et ce ne sont pas des Schultz, en quête de renommée personnelle, qui vont aider.

  36. lechatderuelle dit :

    igreck ça demeure faible de la part des Démocrates de ne pas avoir un candidat suffisamment hot poue planter Trump malgré son manque d’envergure…..

    Comment croire que ça divise le vote???
    C’est comme croire que tous les Républicains sont « jammés » à droite…. bien que les Démocrates soient aussi à droite….

    Si les Américains acceptent de diviser le vote entre 2 options face à Trump, c’est quand même ahurissant….

  37. kintouai dit :

    Ce salopard est sans doute jaloux de ne pas figurer parmi les 26 fripouilles qui, ensemble, possèdent autant d’argent que la moitié la moins riche de l’humanité et, à défaut d’en faire partie, il veut faire parler de lui.

    « Comme l’écrivait l’économiste John Maynard Keynes en 1930, un tel culte de l’argent devrait être reconnu pour ce qu’il est : une « passion morbide plutôt répugnante […], à moitié criminelle, à moitié pathologique ». (lire l’excellent article de Paul Journet dans La Presse : https://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/paul-journet/201901/26/01-5212518-les-inegalites-morbides.php.)

    La proposition d’AOC d’imposer cette racaille de riches à 70% apparaît à cet égard bien timide. C’est à 90% (comme à l’époque de Roosevelt, mais que ce taux soit net, sans aucune échappatoire fiscale) que toutes ces pourritures devraient être imposées.

    Malheureusement, même s’ils ne sont pas nombreux, ces saligauds peuvent encore, avec leur sale fric et leurs médias pourris, instrumentaliser en leur faveur beaucoup de naïfs (comme on le voit partout dans le monde et, surtout, dans le shithole USA).

    Les estis de dretteux ont encore de beaux jours devant eux…jusqu’à ce que leur cupidité n’entraîne la disparition de l’humanité (bon débarras! L’espèce humaine est une honte dans l’univers).

    1. loup2 dit :

      ——

      kintouai a écrit- «jusqu’à ce que leur cupidité n’entraîne la disparition de l’humanité (bon débarras! L’espèce humaine est une honte dans l’univers).»

      Je me demande si il y a une espèce sur la planète qui « travaille » pour provoquer sa disparition.
      L’homme oui !

  38. Le Vigilant dit :

    Va devoir travailler son image. Celle qui figure ici est plutôt déprimante, du moins déconcertante.
    Un FLOP total en perspective…Les Dems oseront-ils boycotter Starbucks si tout se concrétise? Si j’étais eux, j’explorerais l’équivalent chez Duncan Donuts…La division du vote serait-elle suffisamment significative pour favoriser le GOP?

  39. Toile dit :

    Je ne connais guère le personnage outres ses sorties anti trumpitude. L’objectif de 2020 étant de découdre de l’infâme (si on se rend là), quels bienfaits sa candidature pourrait apporter à la nation ? De prime abord, diluer l’impact démocrate et ce faisant laissant une belle ouverture à un 2 eme mandat. Si on lui reconnaît des capacités de vision comme PDg , de kessé que sa candidature peut bien desservir comme enjeux personnels ?

  40. Apocalypse dit :

    @loup2 – 21h28

    ‘L’homme oui !’

    Oh que oui! Nous somme sûrement la seule espèce sur cette planète qui travaille activement à se faire disparaître. Comme on dit en bon québécois: ‘on fait dure en tab****c’.

    On devrait mettre toutes nos énergies à lutter contre les changements climatiques et on a élu quelqu’un au Québec pour qui, ça apparait à peine sur l’écran radar. On pourrait bien se retrouver avec Andrew Scheer à Ottawa cette automne pour qui, ça n’apparait même pas sur l’écran radar, tout comme Maxime Bernier et Doug Ford en Ontario. Même les libéraux, qui se présentaient comme des champions dans ce domaine, n’ont à peu près rien fait à part de belles paroles qui ne demandent aucun courage, ni imagination. Comme toujours, on va se réveiller lorsqu’il sera trop tard et on va le payer CHER en vie humaines et en argent.

    On peut se demander si notre civilisation existera encore dans cinquante(50) ans, peut-être que oui, mais sans doute dans une forme très différente de ce qu’on connait aujourd’hui. On risque fort de devoir reculer d’une couple de pas pour recommencer à avancer.

  41. darrylfzanuck dit :

    Et Sanders qui réfléchie…je crois que les DEMS vont se faire diviser le vote encore une fois,la stratégie est de débarquer Trump coute que coute en tant que nation,avec le moins de troubles possibles,les égos et tout le reste aux visanges svp
    un ticket uni avec esperons-le, pas de Perot,Nader ou de Sanders sinon Trump va se faufiler, Mueller ou pas.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :