Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

ny-1548172410-w700hrsbaq-snap-image.jpg

Pour la première fois depuis 2010, le deuxième amendement de la Constitution américaine garantissant le droit des citoyens de porter des armes sera débattu devant la Cour suprême des États-Unis. Ainsi en a décidé la plus haute instance juridique américaine, qui examinera une loi adoptée par la ville de New York et interdisant aux propriétaires légaux d’armes de poing de les transporter ailleurs que de leur domicile à l’un des sept champs de tir de la ville, et d’un de ces champs de tir à leur domicile.

Trois propriétaires d’armes de poing et la New York State Rifle & Association contestent cette loi, estimant qu’elle viole leurs droits constitutionnels garantis par le deuxième amendement. Ils veulent pouvoir s’entraîner dans des champs de tir situés à l’extérieur de la ville de New York et transporter leurs armes ailleurs dans l’État de New York. Deux instances inférieures ont déclaré la loi constitutionnelle.

La Cour suprême entendra la cause en octobre. En 2010, par cinq voix contre quatre, l’instance avait statué que ni les États ni les villes ne pouvaient limiter ou interdire le port d’armes à feu. Elle invalidait ainsi une loi de la ville de Chicago où les armes à feu étaient complètement prohibées.

La Cour suprême a par ailleurs décidé aujourd’hui de permettre à l’administration Trump de bloquer le recrutement de militaires transgenres, en attendant la fin des procédures d’appel sur cette question controversée. L’administration Trump avait demandé à la haute instance de se saisir de cette affaire avant même la fin des procédures d’appel.

En 2016, le gouvernement avait estimé à près de 9 000 le nombre de transgenres au sein des forces armées. Dans un tweet publié en juillet 2017, Donald Trump avait surpris ses propres généraux et indigné les défenseurs des droits des LBGTQ en annonçant que les personnes transgenres ne pourraient plus s’enrôler ou même servir au sein des forces armées.

Il avait notamment invoqué des «coûts médicaux extraordinaires» pour justifier sa politique. Il y a un peu plus d’un an, un tribunal fédéral avait forcé le Pentagone à continuer à recruter les transgenres.

(Photo AP)

36 réflexions sur “Armes, transgenres et Cour suprême

  1. « leurs droits constitutionnels garantis par le deuxième amendement »

    Y a pas un amendement dans cette foutue constitution donnant le droit à toute personne de vivre dans un environnement sécuritaire?

    1. Henriette Latour dit :

      marie4poches

      Vous oubliez que les armes servent à se protéger. 🤣🤬👎

      1. Zut! J’avais complètement oublié le good guy avec un gun contre le bad guy avec un gun…
        Désolée je réfléchirai la prochaine fois avant d’écrire de pareilles sottises…😩🔫

    2. christian reny dit :

      SI tu te procure un AK-47 tu vas avoir un certain climat de sécurité hihi mais reste à l’abri

  2. jeani dit :

    Je comprends maintenant pourquoi un éperon osseux peut être une blessure, du GENRE, qui pourrait empêcher l’entrée dans l’armée des USA…

    1. Jacques dit :

      Surtout un éperon au cerveau.

  3. Pierre s. dit :

    ————————–

    La seule chose que j’ai le gout de crier aux défenseur
    du deuxieme amendement …….

    Une balle dans la tête de l’un de vos enfants dans une école devrait pas mal plus
    vous préoccuper que votre droit ridicule à posséder des armes et de les trimballer à
    l’extérieur de votre maison ….

    La prolifération des armes à feux est une catastrophe absolue.

  4. Apocalypse dit :

    Nous revoilà dans ce débat absurde en … 2019!

    Donc, accès à un système de santé, pas un droit, mais se tirer dessus avec des armes à feu, c’est un droit! Misère…

    Je mettais un deux sur une victoire des trois propriétaires d’armes de poing et la New York State Rifle & Association. On se doute de quel côté Brett Kavanaugh va pencher :-(.

  5. jeanfrancoiscouture dit :

    Au Canada, pays où les armes de poing sont strictement réglementées depuis très longtemps, le citoyen moyen n’est pas autorisé à se balader un peu partout en portant une telle arme. Cela réduit au strict minimum le risque de rencontrer un «toto» armé qui sortira son flingue s’il estime que vous l’avez insulté ou même juste regardé de travers. Inutile de préciser que je suis fort heureux de la situation canadienne.

    Mais je doute que la Cour Suprême, dans sa composition actuelle,accepte de doter les USA de mesures comparables à ce qui existe ici et c’est bien dommage..
    C’est sans doute pour cela que dans l’éventualité, heureusement fort peu probable, où j’aurais à descendre vivre aux USA, je me demande si je ne serais pas tenté de me procurer une arme de poing, en maîtriser au maximum l’utilisation défensive et la porter justement pour me sentir en sécurité en cas de rencontre fortuite avec un de ces «totos».

    1. gl000001 dit :

      Plus il y a d’armes, moins les gens se sentent en sécurité. C’est documenté.

    2. RICK42 dit :

      On risque plus de recevoir un pruneau si on se promène « chargé »…car la possession d’un gun sur soi rend la personne plus téméraire, plus portée à faire face à un vrai bandit qui est plus habile à manipuler des armes et risquant de la descendre avant qu’ elle ait eu le temps de riposter. Porter une arme donne un faux sentiment de sécurité.

    3. Serge Mtl dit :

      Autre avantage au Canada…Évidemment lorsqu’un policier s’approche d’un véhicule ou d’un individu…il n’a pas comme premier réflexe de tirer avant de poser des questions si la «face» du «dividu» ne lui revient pas….

  6. Apocalypse dit :

    ‘La Cour suprême a par ailleurs décidé aujourd’hui de permettre à l’administration Trump de bloquer le recrutement de militaires transgenres…’

    Un autre misère pour cette nouvelle! Décidément, j’aime mieux la Cour Suprême du Canada que celle des Etats-Unis qui ne semble avoir de ‘Suprême’ que le nom.

    On aurait dû rejeter cette demande du revers de la main, c’est de la discrimination à tour de bras.

  7. Pierre s. dit :

    ———————-

    H.S .. la fin des briefings de Sarah H Sanders ….

    Trump mentionne que c’est parce que la presse la traite de façon impolie
    et que la couverture médiatique est biaisée.

    Mettons qu’au nombre de stupidités et de mensonges que Mme Sanders
    déballais lors de ces rencontres, plusieurs mises au point étaient nécessaires.
    Une vrai honte pour les américains de s’adresser à eux avec des briefings aussi
    médiocres et mensongers.

    1. Raj Shah, haut responsable du service de presse de la Maison-Blanche a démissionné. Il ne reste que SHS qui à mon avis a refusé de continuer ces briefings car elle doit commencer à avoir peur de se mélanger dans ses mensonges ou commence à être à court de mensonges…

    2. gl000001 dit :

      trump et Sanders n’arrivaient plus à se coordonner avec leurs mensonges. Voila la vraie raison. 😉

  8. Apocalypse dit :

    @jeanfrancoiscouture – 13h10

    ‘Mais je doute que la Cour Suprême, dans sa composition actuelle,accepte de doter les USA de mesures comparables à ce qui existe ici…’

    Il n’y a pas de doute, c’est une certitude!

    Les politiciens sont littéralement achetés par la NRA et avoir l’esprit (très tordu), on pourrait se demander si ce n’est pas le cas de certains membres de la Cour Suprême. Cet acharnement à parler du 2ième amendement hors du contexte dans lequel il a été écrit est stupéfiant. Bande d’idiots, nous sommes en 2019, pas au 18ième siècle.

  9. Martin cote dit :

    La cour suprême a 5 contre 4 avec Kavanaugh…..tout comme les LGBTQ….l’état de New-York risque fort de se faire débouter….

  10. gl000001 dit :

    Rudy pourrait la remplacer. C’est un communicateur-né !

    1. ProMap dit :

      gl000001 – 🤣🤣🤣 – C’est serait mieux que de continuer à trois à ne pas raconter les mêmes mensonges. Faut dire que deux, c’est juste un peu plus gérable, bien que gérer le premier (trump), c’est déjà impossible. La MB, une machine bien huilée qui disait, tellement bien huilée que c’en est dégoûtant.

      1. gl000001 dit :

        Dégoûtant comme l’huile de mauvaise foi de morue 😉

  11. Gilles Morissette dit :

    Je ne veux pas être pessimiste mais je crois bien que la SCOTUS invalidera la loi de la Ville de NY même sicelle-ci m’apparaît plus que raisonnable.

    Pas surpris non plus de sa décision concernant le recrutement des militaires transgenres.

    Voilà comment les choses se passent au pays du Gros Taré. On tourne de plus en plus vers la tyrannie et l’intolérance.

    À DROIT TOUTE !!

    1. ProMap dit :

      Gilles Morissette – Dans le film du Titanic, ils ont tourné à gauche toute et cela n’a que ralentit le naufrage. Alors, à droite toute, c’est se pitcher sur le iceberg.tête première.

  12. Boileau dit :

    @gl000001
    Surtout qu’il est comme son maître un érudyt ! 😉

    1. karma278 dit :

      « Je dirais même plus, cher Dupond, un Nez Rudy, 🙂

  13. Toile dit :

    Pure divagation de ma part mais si la Cour Supreme se mettait à réflechir sur la question du 2 eme amendement actualisé au 21 eme siecle et non cette ursurpation que c’est mon droit de tout avoir comme arme pour me défendre. Le mousquet a disparu depuis fort longtemps. Ca aurait au moins le mérite de mettre des balises plus claires et d’être un débat aux vrais enjeux.Ne me soufflez pas que des cohortes de lobotomisés et de lobbys s’y opposeraient avec leurs dernieres balles.

  14. Toile dit :

    Les transgenres. Non mais foutez leur la paix. Le patriotisme n’est pas une question de vagin ou de pénis.

  15. Syl20_65 dit :

    Dans la foulée des décisions infâmes de la scotus, il y a espoir de lucidité. La racaille ne pourra pas utiliser les DACA pour marchander son mur ( plutôt une clôture, on des lattes d’acier ou encore une haie de cèdres, je ne sais plus trop ) puisque la scotus a laissé en place leur protection pour ce terme ci.

    https://www.rawstory.com/2019/01/trump-plan-reopen-government-build-border-wall-undercut-supreme-court/

  16. Syl20_65 dit :

    Les droits des personnes trans aujourd’hui, les droits de qui demain. La pente glissante du fascisme.

  17. Pierre s. dit :

    —————————

    Doit on voir cela comme le premier retour d’ascenseur de
    Brett Kavanaugh ?????

  18. Pierre s. dit :

    —————————

    Solide invitation de John Kerry qui suggère à Donald J Trump
    de démissionner et qui le tiens à juste titre responsable entre autre de l’odieux
    shutdown qui prive 800 000 américains de salaire depuis 32 jours.

    Par contre, je ne suis pas trop enthousiasme quand à l’idée qu’il se présente
    comme candidat démocrate en 2020 ….

  19. papitibi dit :

    extrait du billet

    Il avait notamment invoqué des «coûts médicaux extraordinaires» pour justifier sa politique. Il y a un peu plus d’un an, un tribunal fédéral avait forcé le Pentagone à continuer à recruter les transgenres.

    Aaaargh! Parlons-z-en, des coûts!

    Ça coûte plus cher de transporter dans AirForce One un POTUS de 239 livres )poids déclaré!) qu’une Nancy Pelosi de 5’5″ qui doit peser 100 livres après avoir mangé 5 douzaines de beignes…. Faut-il interdire les gros tas de graisse pour autant?

    Pis les taches de rousseur? Une prédisposition au cancer de la peau? Me semble avoir lu par ailleurs la pigmentation (peau d’ébène VS teint blafard) joue un rôle dans l’incidence de ce cancer. Allez, hop! Faut interdire les Blancs, ils coûtent trop cher à soigner!

    Un soldat de un mètre 70 coûte moins cher à vêtir qu’un soldat qui pourrait jouer dans la NBA avc ss dux mètres zéro cinq.

    Un fonctionnaire en fauteuil roulant, ça requiert des aménagements. Trop cher! On coupe!
    Y a-t-y d’autres choses?

    Ah oui! Un mur de 30 pouces, c’est moins cher qu’un mur de 30 pieds. On coupe!

  20. Pierre s. dit :

    —————————-

    Le frais médicaux des militaires LGBT doivent couter pas mal moins cher
    que toute les dépenses encouru par toute la famille de profiteurs de Trump qui
    logent à la MB à commencer par Jared et Yvanka.

    Juste en mesure de sécurité, trump lui même coute une fortune …. plus que Obama
    GW Bush et Clinton réunis.

  21. karma278 dit :

    Si je puis me permettre d’exprimer une légère dissidence.
    Je suis d’accord que la décision de Tiny est odieuse, discriminatoire et répugnante.
    However,

    La question des coûts médicaux:

    Selon mon humble compréhension, ce sont les coûts des chirurgies pour procéder à la transformation en transgenre qui feraient problème. L’armée serait obligée de couvrir ces frais, plus la médication afférente, ce qui inciterait certains transgenres à s’enrôler pour profiter de la couverture médicale.

    Selon mon humble compréhension.

  22. karma278 dit :

    *** « transformation en transgenre ». Beurk! Ils sont transgenres. La transformation de sexe maybe?
    HELP!
    Vous me comprenez?

    Ce sont ces coûts de chirurgie qui font tilter, vous l’aurez deviné, les répus…

    1. xnicden dit :

      Ce que vous dites a un certain fondement d’après ce que j’ai lu. Mais qu’est-ce que l’armée peut faire, demander à chaque recrue potentielle si elle se questionne sur son identité de genre? Les exclures en cas de réponse positive ou je ne sais pas? C’est (un peu) comme s’ils demandaient aux femnes si elles ont l’intention de tomber enceintes…

      Mais on s’entend, n’eut été du prétexte des frais médicaux Ttump et cie auraient trouvé autre chose.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :