Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Anadolu Agency's Best Pictures of 2016

100 millions : montant en dollars américains d’un pot-de-vin qui aurait été versé en 2012 par Joaquín «El Chapo» Guzmán à l’ancien président du Mexique Enrique Peña Nieto selon Alex Cifuentes, l’ancien secrétaire du narcotrafiquant mexicain, qui témoigne ces jours-ci dans le procès que ce dernier subit à Brooklyn.

La veille, ce même Cifuentes avait raconté que l’organisation d’El Chapo l’avait mis en charge de coordonner la livraison de drogue aux distributeurs de New York et du Canada, comme le racontent les journalistes de La Presse Vincent Larouche et Daniel Renaud dans cet articlearticle. Le délateur avait précisé que «Tony Suzuki», de son vrai nom Antonio Pierantonio, considéré par la police comme une figure importante de la mafia montréalaise, avait joué un rôle de coordonateur pour les livraisons de drogue au Canada.

(Photo AP)

20 réflexions sur “Le chiffre du jour

  1. Salvador E. Rodriguez dit :

    Hey Mr Hétu, vous avez fait une faute, vous vouliez dire 100 million de pesos… 🤪n’est ce pas?

    C’est juste que c’est inconcevable…

  2. RICK42 dit :

    Quand un poisson se met à pourrir, ça commence par la tête.. Ainsi en est-il dans certains pays, tel le Mexique!

    1. Frederic Jobin dit :

      Et j’ajouterais aussi : Tel que les USA…

  3. Michèle dit :

    C’est tiny qui va s’en régaler….  « voyez, même l’ex-président du Mexique est un criminel! Built that wall! »

    1. Henriette Latour dit :

      Michèle

      Pour l’ancien président du Mexique l’argent venait d’El Chapo. Pour l’actuel président des EU, l’argent vient de Vlad.

      1. Michèle dit :

        👍👍

  4. eau-vive dit :

    Je ne sais pas si c’est parce qu’on est plus informés qu’avant mais il me semble qu’il y a de plus en plus de gens croches un peu partout sur la terre. Que ce soit des criminels, des trafiquants de drogue, des régimes corrompus ou des gouvernements malhonnêtes,
    ils sont partout et ils empoisonnent la vie de la majorité qui est peut-être trop silencieuse.
    Individuellement on se sent impuissants, on subit et on paye les pots cassés.
    On dirait que c’est l’ère du MAL qui triomphe et qu’il n’y a rien qu’on puisse faire pour renverser la tendance.
    Un peu déprimant !
    Il me semble qu’on serait dû pour une bonne nouvelle M.Hétu.

    1. gl000001 dit :

      C’est le deep state qui est de moins en moins deep.
      Et trump draine la swamp. Donc les carcasses ressortent 😉

    2. jcvirgil dit :

      Que voulez vous l’argent mene le monde et nos dirigeant ont une morale aussi profonde que le fond de leurs poches.

      Quand on pense que les grandes banques participent au blanchiment de l’argent de la drogue dans leurs succursales des paradis fiscaux ,force est de constater qu’il y a tout un ménage à faire…

  5. Louise Tanguay dit :

    c est certainement pas le mur qui va arranger tout ça- il faut regarder la série Narcos sur Netflix- ce mileu de la drogue c est pas ennuyant pantoute-

  6. Gilles Morissette dit :

    La classe politique au Mexique est toute plus ou moins corrompu par l’argent sale de la drogue.

    Il faut lire le livre « El Chapo, la Traque », écrit par Andrew Hogan (ancien agent de la DEA) et Douglas Century (journaliste d’enquête) aux Éditions Harper Collins pour mesurer l’ampleur et l’influence du personnage.

    1. jcvirgil dit :

      Pour la classe politique au Mexique c’est la coke, au Canada c’est maintenant le pot.

  7. Laliberte dit :

    Ce que dit Mde Louise Tanguay est exact cette série nous donne une très bonne vision de ce qui s’est passé au Mexique depuis plusieurs décennies en espérant rant rant que cela change avec le nouveau Président on lui souhaite beaucoup de force et de courage afin qu’il ne puisse tomber dans lui aussi dans la tentation qui est tellement forte!

  8. Toile dit :

    100 millions en pot de vin au président du Mexique. Gratos ou à peu pres ce que Poutine a versé pour une bien plus grande influence Qui est le plus futé ?

  9. Gérard Séguin dit :

    HHHHA! les beaux dollars, veau d’or. Surtout s’ils sont acquis facilement et sans effort.. L’humain demeure un être paresseux et préfère la facilité (en général). Nous sommes tous achetables, selon nos priorités. Tout est relatif.

  10. Pierre S. dit :

    ————————

    tien … art of the deal à la sauce salsa mexicaine.

  11. RICK42 dit :

    Aux grands lecteurs je suggère de lire « La griffe du chien » suivi de « Cartel » de Don Winslow » Vous connaîtrez alors tout ce qu’il faut savoir sur le trafic de drogues entre le Mexique et les USA. Passionnant et violent!

  12. Apocalypse dit :

    ‘100 millions : montant en dollars américains d’un pot-de-vin qui aurait été versé en 2012 par Joaquín «El Chapo» Guzmán à l’ancien président du Mexique Enrique Peña Nieto selon Alex Cifuentes…’

    Wow :-(. Cette guerre contre la drogue, ‘what a mess’! Ce combat ne sera JAMAIS gagné par les forces de l’order et pourtant, on continue à s’illusionner. Au Canada, nous avons Justin Trudeau qui a eu les ‘balls’ de légaliser la marijuna et s’il n’en tenait qu’aux gouvernements des provinces et des forces de l’ordre, ça ne sera jamais arrivé. On a annoncé la légalisation il y a trois ans(3) et les provinces demandaient encore des années pour se préparer … c’est à pleurer.

    Beaucoup de gens ne sont capables que de penser en terme d’absolu, quelque chose n’est pas bon, alors on fait tout pour combattre le problème et le faire disparaître. Dans le cas des drogues, le combat est perdu d’avance et on devrait chercher non pas une victoire totale, mais une petite victoire et on voit ce qu’on peut faire à partir de là. Légaliser la marijuana pour les dix-huit(18) ans, c’est une petite victoire pour la société. On va se retenir de discuter de la décision de la CAQ de ramener cela à vingt-et-un(21) et donc, continuer à pousser les jeunes vers le crime organisé pour s’approvisionner.

    On devrait très sérieusement se poser la question: est-ce qu’on ne devrait pas tout légaliser? Le crime organisé baisserait les prix et on baisse les prix du côté du gouvernement, à un moment donné, ça ne serait plus payant pour le crime organisé et on serait probablement dans une meilleure position que nous le sommes actuellement.

    Le ‘mess’ de la drogue au Mexique, combien de souffrance, de morts? Difficile de croire que la situation aurait été pire en légalisant et que le gouvernement s’occupe de la vente.

  13. Danielle Vallée dit :

    Le président antérieur aussi (Calderon) recevait aussi des valises d’argent.
    La bande de Sinaloa avait convaincu les gouvernements qu’ils étaient préférables aux autres cartels parce que moins sanguinaires…et l’armée mexicaine tuait des gens pour protéger le dit cartel.
    Mais surtout ce matin aux nouvelles un agent de la Drug enforcement agency (DEA) a été arrêté pour avoir blanchi des millions de dollars pour les cartels.
    Je parierais qu’il y a plus de criminels parmi les policiers à la frontière que parmi les immigrants….
    Et le mur n’y changera rien!

  14. P Lacerte dit :

    100 millions $ à un seul homme… président ou pas.. je trouve ça fort de café… ces truands se voyant tomber, peuvent bien mentir pour en amener d’autres avec eux…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :