Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

merlin_139936050_77f5eba6-f7a5-4636-bec9-6382b2749637-jumbo

Donald Trump a invité à la Maison-Blanche cet après-midi 14 personnes qui ont perdu un être cher à la suite d’un meurtre ou un accident de la route impliquant des immigrés illégaux. «Ce sont des citoyens américains qui ont été séparés de leurs êtres chers de façon permanente. Ce sont les histoires dont les démocrates et les personnes faibles sur l’immigration ne veulent pas parler», a déclaré le président américain entouré de ces personnes, dont certaines tenaient des photos de leurs disparus autographiées par leur hôte.

Il faudrait avoir un coeur de pierre pour ne pas sympathiser avec les personnes qui ont répondu à l’invitation de la Maison-Blanche. Il faudrait être dépourvu d’empathie pour ne pas comprendre leur colère face au problème de l’immigration illégale. Mais il faudrait être aussi naïf pour ne pas voir le jeu auquel Donald Trump se prête.

Depuis le lancement de sa campagne présidentielle, en juin 2015, Donald Trump associe les immigrés illégaux à la criminalité, les ayant d’abord traité de «trafiquants de drogue», de «criminels» et de «violeurs», puis, plus récemment, de «meurtriers» et de «voleurs», tout en les accusant de semer la «mort et la destruction» ou de faire partie du MS-13, ces «animaux». Il est convaincu que le thème de la criminalité des clandestins l’a aidé à gagner l’élection présidentielle. Et il est persuadé que la même recette aidera les républicains à conserver leur majorité dans les deux chambres du Congrès en novembre.

Or, les études universitaires démontrent depuis plusieurs années que l’immigration illégale ne contribue pas à une hausse de la criminalité ou des problèmes liés à la drogue et à l’alcool. L’une d’elle, réalisée au Texas en 2015, indique en fait que les clandestins sont moins susceptibles de commettre des crimes que les citoyens américains.

Bien sûr, ce ne serait pas la première fois que Donald Trump déformerait la réalité en répandant des données erronées ou en mentant carrément. Mais son discours sur les clandestins vise à stigmatiser une catégorie de personnes particulière, comme d’autres catégories de personnes ont été stigmatisées à travers l’histoire par le biais de fabulations haineuses, dont les juifs. Il y a de cela plusieurs siècles, ces derniers ont été accusés d’assassiner des enfants non juifs à des fins rituelles. C’est l’accusation de meurtre rituel par les juifs, ou «diffamation du sang», un mythe qui a contribué à l’antisémitisme au même titre que les Protocoles des Sages de Sion.

Le chroniqueur du New York Times Paul Krugman traite de ce sujet aujourd’hui dans un texte intitulé «Le retour de la diffamation du sang». Car les mensonges haineux de Donald Trump à l’endroit des immigrés clandestins et sa politique de «tolérance zéro» qui a mené à la crise des migrants lui rappelle «l’histoire de l’antisémitisme, une histoire de préjugés alimentés par des mythes et des canulars qui ont fini par un génocide».

D’accord, pas d’accord avec Krugman, il y a là matière à réflexion. Quant à la photo qui coiffe ce billet, elle a été prise par un photographe du Times cette semaine lors d’un discours de Donald Trump à Duluth, non loin de la frontière des États-Unis avec le Canada, et très loin de la frontière sud. N’empêche: quand le président a tenu ses propos xénophobes habituels, ils se sont mis à scander : «Build the wall! Build the Wall!»

150 réflexions sur “Retour de la «diffamation du sang»?

  1. Paquerette Palardy dit :

    Le même jeu que la photo de la fillette en larmes, bien que les oersonnes qui étaient à la maison Blanche avaient vraiment perdu des êtres chers.

    1. La photo de la fillette en larmes illustre la réalité. La photo avec les personnes qui ont perdu un proche (et utilisées par trump) ne sont là que pour illustrées ce que trump veut faire croire à sa base de déplorables. Bel essai, mme Picotte.

      1. Paquerette Palardy dit :

        Vous ne croyez pas ces personnes qui étaient là et qui ont perdu un être cher…aux mains d’un individu qui ne devait pas se trouver aux États-Unis…ce sont des personnes qui habitent dans des états sanctuaires, pour vous ce sont des déplorables, pour moi ce sont des gens qui sont séparés de leurs enfants pour toujours, contrairement aux illégaux qui retrouveront leurs enfants.

      2. Oups…. …que pour illustrer… L’apéro fait son effet. :/

      3. Benton Fraser dit :

        @Paquerette Palardy

        Deux choses l’une…. ou bien vous lisez de mauvaise foi, ou bien vous ne savez pas lire un texte….

    2. el_kabong dit :

      @paquerette

      Comme d’habitude, vous comprenez ce que vous voulez bien (une mauvaise foi délirante)…

      1. igreck dit :

        Comme tous les trumpistes !

    3. jeani dit :

      Ce que vous pouvez en écrire des conneries dans une seule journée. Votre commentaire de 14h08, représente bien votre statut sur ce blogue, soit celui d’être le perroquet officiel de Trump. En continuant à véhiculer ses bassesses quotidiennes, vous faites vraiment pitié.

      Vous auriez pu au moins vous démontrer scandalisée par ce dernier coup bas fait par ce vil personnage. Utiliser des familles qui ont vécues des drames causés par des immigrants pour tenter de prouver son point et vous êtes incapable de voir la grosse arnaque. Il faut vraiment voler au niveau des pâquerettes si vous êtes incapable de voir cela.

      Le seul point positif de vos interventions nous permet de voir ce que les adorateurs inconditionnels de ce très faible président pensent.

      Très gros soupir!

      1. Paquerette Palardy dit :

        @jeani
        Ces personnes laissées pour compte ont trouvé en Trump un homme empathique à leur cause. Je ne crois pas qu’ils étaient là de force.

      2. Wow! P. Palardy, vous arrivez à formuler des commentaires toujours plus stupides les une que les autres. Faut quand même le faire : trump et empathie dans la même phrase! C’est parce que 45 ignore même le sens du mot empathie. Par contre le mot « utiliser » a beaucoup de sens pour ce pervers narcissique.

      3. jeani dit :

        @Paquerette Palardy

        « Ces personnes laissées pour compte ont trouvé en Trump un homme empathique à leur cause. »

        La vérité que vous ne voulez pas voir est que ces personnes ont été utilisées par Trump, uniquement pour arriver à ses fins.

        Vous croyez à l’empathie de ce faiblard, moi, pas du tout!

      4. A.Talon dit :

        @ Picouille Écrasée 18h41
        «Ces personnes laissées pour compte ont trouvé en Trump un homme empathique à leur cause.»

        Naïveté ou stupidité? Le Drumpf n’a aucune empathie pour personne, mon bon Picotte. En bon psychopathe qu’il est, il ne fait qu’UTILISER les autres à ses propres fins. Pour ensuite les rejeter comme de vieux kleenex usagés quand il n’en a plus besoin.

      5. « un homme empathique à leur cause.. »

        Et leur cause c’est le suicide philosophique…

        *soupir*

      6. Benton Fraser dit :

        Trump est un sociopathe, ce qui veut dire en autre qu’il n’a aucune compassion ni empathie….

      7. Toile dit :

        @Palardy

        Trumpette ….empathie !!!!!!????? Vous ignorez jusqu’au sens des mots.

      8. Paquerette Palardy dit :

        Ce qui me scandalise cherJeani, c’est la malhonnêteté du Time magazine. La photo de la fillette qui a fait le tour du monde pour démontrer le grand manque d’empathie et pire encore la cruauté de Donald Trump envers les enfants, ne représentait pas ce qui y était véhiculé, Cette fillette n’a jamais été séparée de sa mère et son père s’est dit très heureux que sa fille et sa conjointe soient maintenant en sécurité. Sachant cela le Time n’a pas eu la décence de s’excuser, pour son manque de professionnalisme et de rigueur.

      9. igreck dit :

        Le « cherry picker – in-chief » !

    4. 65Jaypee dit :

      Et encore une fois, simon joue à l’abruti… Pourquoi exactement? Mystère…

    5. Je ne parle pourtant pas au conditionnel… Votre sinistre idiot d’idole utilise ces gens pour tenter de faire croire à ses déplorables (dont vous…) qu’une horde d’immigrés illégaux font des ravages sur le sol des ÉU alors que c’est une infime minorité, c’est ce que je souligne. Je ne vois nul part dans mon propos, une formulation qui laisserait croire que je doute du drame de ces familles. Vous avez vraiment de la difficulté à comprendre un texte tout simple…

      1. Par contre, quand il s’agit de répéter les imbécillités de trump, vous êtes un(e) vrai(e) champion(ne).

      2. gigido66 dit :

        Comme j’ai déjà mentionné:
        Premier degré de compréhension de lecture, pas besoin de réfléchir, juste épeler les mots et les lire un après l’autre. 3 mots peuvent former une phrase….Bravo…c’est un début, mais la route sera longue pour atteindre la compréhension du 2e degré…

    6. Le Cyclope dit :

      Il n’y a nul doute que les personnes présentes aient souffert. Toutefois, c’est l’insensibilité de cette administration qui est en cause. Y a-t-il un échelle des souffrances?

    7. Jean dit :

      Dommage qu’il soit incapable d’organiser une telle mise en scène avec les familles des victimes des « mass shooting » de la dernière année… c’est vrai qu’il n’y aurait probablement pas de salle assez spacieuse pour les accueillir toutes.
      Un peu comme le « travel ban » : il a visé des pays musulmans certes, mais dont les ressortissants n’ont tué, au total, qu’une personne, et ce, en incluant le désastre du 11 septembre 2001, mais n’a pas visé les pays dont les ressortissants ont commis des attentats (genre Arabie Saoudite).

      Autrement dit, il ne faut pas nier le drame vécu par ces 14 personnes, mais il faudrait avori l’honnêteté intellectuelle d’y reconnaître du « cherry picking ». Trump serait-il prêt à faire la même mise en scène avec les familles de migrants assassinés par des milice de droite ou d’extrême-droite à leur arrivée clandestine aux É-U?

      1. Layla3553 dit :

        @jean 19:41 tout à fait d’accord

        Merci pour cette dernière phrase « Trump serait-il prêt à faire la même mise en scène avec les familles de migrants assassinés par des milice de droite ou d’extrême-droite à leur arrivée clandestine aux É-U?. »

      2. Jean dit :

        Mille excuses pour les fautes de français… qu’est-ce que je DÉTESTE utiliser le clavier d’une tablette pour écrire!!!!!

        Et merci pour votre commentaire!

      3. igreck dit :

        Très juste ! Vous rejoignez mes propos et vice versa !

    8. Achalante dit :

      Ce Type a-t’il aussi invité ceux qui ont perdu un être cher dû à un accident de la route avec un États-Unien « de souche »? Ou bien seraient-ils beaucoup trop nombreux pour la Maison Blanche? Je serais curieuse de savoir quelle est la proportion de chaque catégorie de « tueurs de la route » par rapport à leur poids démographique… Je vous laisse chercher!

    9. @Paquerette Palardy.

      Ce qui est le plus indécent dans cette morbide conférence de presse anti-immigration est que ce « salopard » a apposé sa signature sur les photos des victimes.

      Non content d’utiliser la douleur et la détresse des familles de ces victimes pour distiller sa haine envers les immigrants, sûrement au grand plaisir de sa bande de « Déplorables », le voilà qu’il pousse le bouchon de l’Indécence encore plus loin. Il a réussi à transformer cette rencontre très émotive pour les familles des victimes, en une pitoyable caricature d’un gros « show rock » où la vedette signe des autographespour le plus plaisir de ces fans.

      C’est à lever le coeur. Cet « enfoiré » n’a vraiment aucune pudeur et aucun principe.

      Quelqu’un aurait-il l’amabilité de lui faire comprendre, si c’est possible, que des gens sont décédés dans des circonstances violentes de façon violente et qu’ils auraient mérité qu’on les traite avec un peu plus de respect.

      Ne me dites pas que vous êtes d’accord avec ce cirque !!

      1. igreck dit :

        Pas de façon plus sûre pour l’Abo-MINABLE d’exacerber la haine de l’autre. Sa « politique » se résume à cela !

    10. Benton Fraser dit :

      Tout comme la NRA est sans doute le premier groupe, et de loin, responsable de la perte d’êtres chers…

      Trump devrait remettre les priorités à la bonne place et faire une conférence de presse avec les innombrables gens qui ont perdus des êtres chère à cause de la NRA!!!

      1. igreck dit :

        Problème ! Ça va prendre plusieurs stades de baseball pour les réunir tous !?!

    11. ghislain1957 dit :

      @ Pitiful Paquerette

      Vous êtes dure de comprenure comme on disait dans le bon vieux temps. Ce n’est qu’un show de boucane de la part de votre idole orange. Des études menées par des universitaires (c’est vrai que les déplorables n’aiment pas les universitaires) ont prouvées que la criminalité n’augmentait pas en raison de la présence d’immigrants illégaux.

      Le gros zouf attise la haine exactement comme le faisait un autre dictateur, il s’appelait Hitler. Mais ce dernier attisait la haine envers les juifs tandis que Trump l’attise envers tout ce qui n’est pas blanc.

    12. Lecteur_curieux dit :

      C’est vrai dans les deux cas, on manipule l’opinion publique en faisant appel aux sentiments.

      Les sentiments c’est bien d’en ressentir, c’est de manipuler, de tromper et constamment qui est grave. Les politiciens font cela depuis toujours? Oui mais cela leur donne une mauvaise réputation, peu de crédibilité, de fiabilité.

      Trump? Il multiplie par 100 si ce n’est par 1000, la démagogie et les tactiques déloyales.

    13. Lecteur_curieux dit :

      Pour la criminalité parlons-en et incluant celle liée à l’immigration clandestine mais elle est plus faible.

      Il faut un contrôle de l’immigration ou des passages frontaliers mais réaliste. Il faut une loi plus généreuse et avec possibilité graduelle de devenir à terme citoyen américain. Une loi intelligente dans un contexte de coopération? Cela prend peu de police et la population se conforme en gros.

      Les contrôles plus sévères, plus poussés ? Juste envers ceux qui sont à risque.

      Pour les migrants ordinaires mais qui passent nombreux clandestinement…À quand la carte OPUS ?

      http://stm.info/fr/infos/titres-et-tarifs/carte-opus-et-autres-supports/loccasionnelle

      Plutôt que payer le gros prix à un passeur, ils s’inscriraient. OK pas vraiment cela… C’est juste de faciliter le passage avec acquisition graduelle de droits supplémentaires. Il vient pour travailler. Ce sont des travailleurs payés en-dessous de la table ? Il faut coordonner plusieurs lois.

      Il est pour la déréglementation mais quand c’est l’ethnocentrisme là il intervient pour renforcer.

    14. igreck dit :

      Et si Trompe avait voulu inviter les gens ayant perdu un proche à cause de la prolifération des armes (grâce aux bons soins de la NRA) il aurait fallu louer plusieurs stades de baseball pour les accueillir ! Mais de cela, votre gourou n’en souffle mot !

  2. P-o Tremblay dit :

    Le visage de la haine… Et de la peur… usa 2018

  3. Syl20_65 dit :

    Elle résume bien ma pensée sur le sujet. La déshumanisation mène à la légitimation des génocides.

    https://www.rawstory.com/2018/06/views-joy-behar-sounds-chilling-alarm-start-calling-people-names-murders-can-begin/

  4. Sueurs dit :

    Il déforme tout pour se rendre crédible, je n’aurais pas aimé être obligé de faire des affaires avec un tel personnage. Il y a sans doute beaucoup de personnes qui ont laissé leur chemise.

    1. lanaudoise dit :

      Encore sur le cœur de nous être fait voler notre time sharing à Sunny Isles, par Eric Trump. Voleur de grand chemin.

  5. Salvmundo dit :

    Le grand cœur de Donald Trump est maintenant sensible à l’épine et à l’aigreur que son recul forcé face à la séparation des enfants de leurs parent a laissé. Ça le chatouille énormément, laissant échapper sa haine aux yeux de ceux qui n’y voient qu’un patriote et bien faiteur.

    Donald lui il a mit fin à la séparation des familles causées par les démocrates, alors que les méchants étrangers illégaux eux on séparé les proches de familles américaines pour toujours. Ce n’est que n’est que justice divine.

  6. Pierre Andre S dit :

    J’encourage fortement le ti-coune a calote de continuer a crier build the wall mais du cote nord s.v.p.

  7. noirod dit :

    Faut vraiment être un gros écœurant d’hypocrite pour frapper sur ce clou la. Non pas que je ne sympathise pas avec les familles éprouvées mais avec un minimum de recherche je suis convaincu qu’ on trouverait le meme genre de résultat avec cette fois en cause des bons petits pasteurs chrétiens. Et puis surtout on connait le gros cave et on le sait qu’ aucune bassesse ne lui est interdite. Quel gros porc.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Je ne vois pas un porc faire ne fut-ce qu’un iota du mal que Donald inflige à autrui. Donald ne sait pas ce qu’il fait, comme ceux qui l’aiment ne savent pas pourquoi c’est ainsi.

  8. treblig dit :

    Ça va mal finir.

    Toutes ces idioties sur l’immigration vont trouver un terreau fertile auprès des rednecks qui n’en demandaient pas tant. Quand même votre gouvernement fait appel aux instincts les plus bas, le danger de pogroms envers les immigrés est haut. Très haut.

    1. Boabab dit :

      Treblig vous avez entièrement raison ,à un moment donné il dira à ses supporteurs de la N.R.A.tirés dans le tas ce ne sont
      que des animaux sans coeurs ni ames qui veulent nous prendrent notre Amérique.

      1. A.Talon dit :

        @ Boabab 18h16

        Il me semble plus plausible qu’il finisse un jour par demander (ou supplier?) les «Second Amendment Peoples» de venir à sa rescousse (ou de protéger leur liberté, leur pays, etc) quand ça commencera à aller vraiment mal pour lui.

        «Donald Trump Suggests ‘Second Amendment People’ Could Act Against Hillary Clinton» (2016-08-09)
        https://www.nytimes.com/2016/08/10/us/politics/donald-trump-hillary-clinton.html

        Je crois qu’il sera à son maximum de dangerosité quand il sera aux abois, à la veille de sa destitution ou d’une arrestation. Il pourrait même continuer d’être aussi dangereux APRÈS sa destitution et/ou son arrestation puisque son ascendant sur ses zombies armés pourrait s’en trouver renforcer. Ce taré est une grenade dégoupillée, quelqu’en soit les circonstances.

      2. gigido66 dit :

        C’est ma crainte…ça va finir mal!

    2. Achalante dit :

      Deux personnes ayant prôné d’abattre purement et simplement les immigrants illégaux ont peut-être perdu leur travail. Pour l’une, son employeur enquêtait. Pour l’autre, un musicien que se proposer de le faire lui-même « avec plaisir », il s’est fait mettre à la porte de son groupe, et trois de ses concerts solo ont été annulés. (Il s’est évidemment plaint d’avoir été pris hors-contexte… Ce n’est pas ce qu’il voulait dire, bien sûr!)

  9. sorel49 dit :

    L’Andouille est arrivé à un stade de senilite avancée en organisant une telle rencontre. Il est INDIGNE de son poste de président d’UNE NATION.

    1. igreck dit :

      Malheureusement, il est « digne » d’une partie non négligeable de nos voisins, ceux que je nomme les Amers-Ricains, ces Ricains qui sont amers d’avoir perdu leurs illusions : que leur pays serait éternellement le plusse grand et le plusse fort économiquement. La seule vraie grande puissance après l’effondrement de l’URSS. Cette prétention d’être un peuple ÉLU, en mission pour sauver l’Humanité, alors que nous découvrons qu’ils de foutent totalement de tout ce qui n’est pas BLANC, CHRÉTIEN et HÉTÉRO !

  10. Cyto dit :

    Qu’est ce qu’on fit quand la loi de Goodwin, plutôt qu’être le symbole d’un manque d’arguments, est en fait la description d’un processus réel?

    1. Achalante dit :

      On se moque de la loi Godwin, et on fait entendre nos voix, dans l’espoir d’arrêter le processus avant qu’il n’atteigne le pire.

  11. Apocalypse dit :

    Excellent Billet!

    Pour ce qui de Donald Trump et cette histoire: c*lice de fou!

    Effectivement, on sympathise avec les américains qui ont perdus des êtres chers à cause de certains immigrants, mais comme nous avons souvent dit, les armes à feu font plus de 30,000 morts chaque année et un contrôle des armes, même minimum, sauverait sans doute beaucoup plus que la vie de quatorze(14) personnes.

    C’est ce qu’on appelle ne pas avoir les bonnes priorités :-(.

    Donald Trump qui continue à répandre et engendrer la haine, un jour ou l’autre, des gens vont en subir less conséquences et le payer de leur vie.

    1. Layla3553 dit :

      @Apocalypse 17:11 très bon commentaire

      Vous écrivez; « Effectivement, on sympathise avec les américains qui ont perdus des êtres chers à cause de certains immigrants. »

      Comme vous dites CERTAINS IMMIGRANTS.

  12. bloganon dit :

    Bien sûr, Donad n’invite pas à la Maison-Blanche les personnes qui ont été secourues ou réconfortées par un immigrant illégal. Il doit y en avoir plus que 14.

  13. Cette photo parle d’elle-même. Portrait typique d’un supporteur de Trump dans toute sa splendeur.Ce pauvre type croit probablement tout ce que le « gros salopard de manipulateur » lui dit sans poser aucune question, un peu comme les membres d’une secte à qui on a fait subir un lavage de cerveau

    La photo n’en n’est pas moins troublante car elle décrit bien les effets pervers que peuvent avoir les propos mensongers et incendiaires de Trump sur « le cerveau fêlé » de sa bande de détraqués. Ces « tarés » vivent dans un monde parallèle remplis de « faits alternatifs » qui n’ont rien à voir avec la réalité. La plupart sont fort probablement des analphabètes fonctionnels qui sont incapables de comprendre un texte pourtant fort simple. Ne leurs demandez donc pas de lire et de comprendre des études universitaires comme celles dont monsieur Hétu parle. Ils n’en n’ont tout simplement pas les capacités.

    On n’essaie même pas de discuter avec ce genre d’individus? Pourquoi? Pour les mêmes raisons qu’on ne discute pas avec un barreau de chaise. C’est un perte de temps.

    Trump cultive la haine, le mépris, l’intolérance et le fanatisme. Voilà ce que ça donne. Les USA ne sont pas prêts de sortir du cauchemar dans lequel ils sont plongés depuis l’arrivée de Trump à la MB. Les USA se trouvent dans une période qu’on pourrait qualifier de » Grande Noirceur « , comme le Québec a connu dans les années ’50 sous Duplessis.

    Klugman a, hélas, raison. Y-a-t-il encore de l’espoir dans ce pays de cinglés? On aura la réponse lors des « Mid-Terms ».

    1. igreck dit :

      Gilles, vous m’enlevez les « maux » de la bouche !

  14. Pile-Poil dit :

    La manipulation du pauvre intellect de ses électeurs. Renforcer la peur pour justifier ou étouffer ce qui se passe actuellement. La haine, la haine, la haine. Et hop….ils oublieront. J’ai même vu une républicaine poster que les enfants étaient seuls, sans leurs parents, à la frontière. Bien oui, pour plusieurs, mais le débat était sur les 2 300 enfants séparés. N’importe quoi. La négation, l’aveuglement devant cet être Immonde. On ne veut pas voir, on l’adule. Troublant .

  15. Benoit Forget dit :

    J’aimerais donc que Trump compare le nombre de personnes tuées par des immigrants illégaux avec celui de victimes tuées au cours de tueries par arme à feu perpétuées par des native american boys. Juste comme ça.

    1. gigido66 dit :

      …et inviter leurs proches qui ne verront jamais plus les leurs ( never ever!)

    1. Andy29 dit :

      Je n’avais pas vu passer cette nouvelle. Merci pour le lien… même si ça froid dans le dos

  16. Martin Cote dit :

    Vraiment irréel…il se sert de faits réels pour déformer la vérité….il n’accepte pas de se faire rabrouer..

  17. Richard Desrochers dit :

    C’est ce que je disais ailleurs : un ennemi commun responsable de tous les maux suscite plus de solidarité qu’un projet commun. Redonner à l’Amérique sa « grandeur », ça ne veut rien dire, surtout pour un gouvernement qui fait tout pour la diminuer. Combattre la pauvreté, améliorer la santé, favoriser la paix et la cordialité entre les nations, ça ne fait pas crier les gens, ça ne leur donne pas un sentiment de solidarité, l’illusion sécuritaire de faire partie du groupe (ou du troupeau… , comme on le voit avec celui qui beugle au premier plan). En groupe, c’est pllus facile de haïr que d’aimer : « à plus de quatre on est… »

  18. Lecteur_curieux dit :

    C’est tellement pas ce qu’on vit au Québec. Des clandestins il y en a bien quelques-uns mais c’est rare.

    Vivre dans la clandestinité, ils ont en partant plus intérêt à être low profile mais cela joue dans l’autre sens aussi… Avoir vraiment accès à une meilleure vie, il te faut une identité, des papiers. Il faut être désespéré.

  19. Madalton dit :

    Il manquerait de place à la Maison Blanche s’il fallait qu’il invite les victimes de meurtre par arme à feu commis par les américains contre des américains. Il y a l’équivalent d’un 9/11 par mois en terme de victimes par arme à feu aux USA.

    1. Paquerette Palardy dit :

      Vous mélangez tout, on parle d’immigration ici,..

      1. Madalton dit :

        Je ne mélange rien du tout. Il y a plus de victimes par arme à feu annuellement que de victimes de meurtre commis par les immigrants illégaux.

      2. Layla3553 dit :

        @Paquerette Palardy 17:57

        Vous voulez parler d’immigration OK 👌

        Moi je serais bien curieuse de savoir sur les plus de 2000 immigrés illégaux arrêtés depuis environ 6 semaines qui veulent quitter un pays où la violence est connue pour être énorme, si on invitait de ce nombre seulement ceux qui ont perdu un être cher en PERMANENCE dans leur pays, il y en aurait combien? Si on invitait ceux qui ont vu les ravages de la violence physique sur des êtres chers et ou sur eux mêmes, il y en aurait combien?. L’empathie c’est pour tout le genre humain.

        J’ai été lire sur le site de la WH, après qu’il a dit « citoyens séparés en permanence de leurs proches, Permanent c’est le mot qu’il faut retenir, définitivement pas séparés un jour ou deux »

        Stop salue good bye, en partant sa maudite empathie réductrice j’en ai ras le pompon.
        Séparées UN JOUR OU DEUX voilà ce qu’on essaie de vous faire comprendre Mme Palardy ce gars là est déconnecté de la réalité ce n’est pas un jour ou deux selon des cas c’est des semaines, des mois on parle même d’années et on parle même, qu’il y a des séparations qui seront PERMANENTES.

        Vous savez quoi je n’ai pas d’empathie pour vous et DT j’ai de la pitié.

      3. Benton Fraser dit :

        @Paquerette Palardy

        Il n’a pas de mélange de tout… mis à part Trump qui mélange tout. (Sa base est facile a mélanger…)

        À un moment donné, lorsque la rivière déborde et inonde la maison, il ne faut pas focuser sur le robinet qui fuit!!!

      4. ghislain1957 dit :

        @ Pitiful Paquerette

        Pour ce qui est de mélanger les choses, vous êtes championne, vous n’avez de leçon à donner à personne.

        Le commentaire de @ Madalton est très pertinent dû au fait que Trump s’attaque à un problème non pertinent et que de s’attaquer à la NRA, responsable de milliers de morts aux USA chaque année est au-dessus de ses capacités.

    2. igreck dit :

      Ça prendrait plusieurs stades sportifs !

  20. Claudette Morin dit :

    Et si c’était nous qui finallement avions besoin d’un « huge » mur pour empêcher toute cette haine de nous atteindre dans la plus grande normalité du Trumpisme 👿

    1. igreck dit :

      Dans leurs p’tites têtes de cabochons, deux dangers menacent directement leur plussse meilleur pays : la criminalité au Sud et le socialisme au Nord ! Monsieur Trudeau, on pourrait-tu contribuer à la construction d’un mur le long de notre frontière Sud… pour se protéger de la haine mais surtout de la bêtise de nos voisins.

  21. Niouininon dit :

    Nous sommes toujours dans la présidence spectacle avec sa cohorte de victimes (blanche et blonde) attaquées par de soi-disant clandestins. On oublie de mentionner que les tueries dans les écoles ne sont pas le fait d’immigrants illégaux et que s’ils sont illégaux, c’est parce que les lois les obligent à le rester. Ce genre de show de boucane me fait pitié, autant par son improvisation que son peu de crédibilité et son inutilité. Que de $$$$ dépensés inutilement, misère…

  22. J.C.Virgil dit :

    Quel cave. On pourrait lui revirer le sophisme : Combien de personnes ont perdus des êtres chers dans des meurtres de masse grâce à la législation laxiste et au manque de contrôle sur les armes à feu qu’il défend avec son engeance d’abrutis ?i

  23. 65Jaypee dit :

    Ca va bientôt faire deux ans que donald le crétin a été élu. A-t-il posé un geste qui visait à unir son pays? À réunir les deux principaux partis? À ce que je sache, il a obtenu moins de voix que Clinton alors, il me semble qu’une personne intelligente travaillerait à se gagner de nouvelles voix, vous ne pensez pas? Pas une seule fois, donald le crétin a démontré qu’il était le président de tous les moroncains, républicains et démocrates, religieux ou athées, jeunes ou vieux, femmes ou hommes… Au lieu de cela, il polarise, dresse les deux partis les uns contre les autres…
    Pas une seule hostie de fois il s’est comporté comme un leader.
    Et dire qu’il se trouve des crétins pour le défendre… même pour rire, comme notre imbécile de troll…

    1. igreck dit :

      Je vous invite à lire « Le feu et la fureur – Trump à la Maison blanche » de Michael Wolff (traduction française chez Robert Laffont.) Toute cette histoire est une CATASTROPHE annoncée !

  24. Lecteur_curieux dit :

    Au Canada :

    http://www.justice.gc.ca/fra/jp-cj/tp/quoi-what.html

    https://www.publicsafety.gc.ca/cnt/cntrng-crm/hmn-smgglng/index-fr.aspx

    C’est traité comme deux crimes. Les «traiteurs», les passeurs et les trafiquants sont les vrais criminels mais les clandestins sont vérifiés.

    http://www.histoire-immigration.fr/questions-contemporaines/les-migrations/l-immigration-clandestine-est-elle-organisee

    http://diasporaenligne.net/les-etats-unis-veulent-stopper-limmigration-illegale-damerique-centrale/

    « Le système mis en place pour endiguer cet afflux – des patrouilles sur les 3141 kmdes frontières et des contrôles dans les entreprises – est un modèle de dysfonctionnement. Les estimations sur le nombre d’«illégaux» travaillant dans le pays varient entre 12 et 20 millions de personnes. Des gens dont les États-Unis ont besoin et que les Américains n’aiment pas. Des gens qui travaillent dur et n’ont pas le moindre droit.»

    Trump veut renforcer ce dysfonctionnement. Si tu ajoutes de la surveillance,il faut surtout ajouter de la bienveillance et de l’éducation.

    Tenez les vrais débats!

    «Je ne suis pas un adversaire du contrôle de l’immigration, dit-il, mais avec ces projets de mur, on va dépenser des milliards de dollars inutilement. Car 95% des immigrants sont des gens honnêtes, dont notre industrie a besoin. Qu’arriverait-il si, grâce aux moyens de contrôle électroniques dont nous disposons de nos jours, ils pouvaient traverser la frontière légalement ? Nous pourrions concentrer nos moyens contre les 5% de bandits dont nous ne voulons pas!»

    http://diasporaenligne.net/la-politique-migratoire-de-barack-obama-prevoyait-elle-la-separation-des-familles/

    « 2,5 millions d’expulsions sous Obama
    Sous Obama, si les clandestins n’étaient pas poursuivis pénalement ni les familles séparées, l’immigration était gérée à grands renforts d’expulsions. Selon le département de la sécurité intérieure, près de 2,5 millions d’immigrés clandestins, plus que sous tous les autres présidents américains, ont été renvoyés de l’autre côté de la frontière sous la présidence de « l’expulseur en chef », tel que l’avait surnommé certains de ses adversaires.»

    « Pour éviter de devoir faire face à la même vague d’immigration que son prédécesseur, « l’objectif avoué de Donald Trump est clairement de dissuader les migrants de venir, et notamment de venir en famille », note Emmanuelle Perez-Tisserant, historienne américaniste à l’université de Toulouse Jean-Jaurès, gardant à l’esprit que les élections de mi-mandat, rarement favorables au président en fonctions, se tiendront en novembre.»

    http://www.journaldemontreal.com/2018/06/21/migrants-investir-intelligemment-dans-leurs-pays-dorigine-prone-le-pape

    1. Layla3553 dit :

      @lecteur_curieux 18:12

      Merci pour ces excellentes lectures, je garde les deux derniers liens pour demain.

      J’ai vraiment aimé ce lien que vous nous suggérer je le recopie
      Je n’ai pas été capable cependant de visionner * voyage dans l’Amerique d’Obama* why? I don’t know.

      http://diasporaenligne.net/les-etats-unis-veulent-stopper-limmigration-illegale-damerique-centrale/

  25. Toile dit :

    Chers blogueurs, je nous vous ai pas lu…plus tard. Pour l’instant, qui dure depuis ben,ben des minutes, je suis en tab %$&*-% devant je ne sais comment qualifiée la chose.
    Je vais tâcher d’organiser mes humeurs et mon propos avant.

  26. Loufaf dit :

    Je me suis demandé qui sont ceux qui ont voté pour T , qui continuent de l’ appuyer et pourquoi. J’ai trouvé un article tiré du Devoir , d’Eric Desrosiers en date du 4 mai 2018 , qui s’intitule: Le mythe du vote pour Trump des laissés-pour-compte (tout à fait éclairant) A mon avis, personne pour l’appuyer, il disparaitrait .Si l’article vous intéresse.

  27. monsieur8 dit :

    Cibler un groupe particulier, une minorité, pour tenter de rassembler la majorité à sa cause est un jeu qui peut être très dangereux.

    Je n’aime pas ça du tout.

    Je suis plutôt d’accord avec l’analogie de Krugman. J’estime toutefois que comparer le trumpisme au nazisme est démagogique et démontre une piètre connaissance de ce qu’était vraiment le nazisme, ça le banalise. Comment peut-on banaliser une telle horreur, comparer un idiot démagogue comme Trump à un fou sanguinaire comme Hitler?

    Par contre, comme Krugman, je pense que le discours de Trump est malsain, malhonnête. L’analogie avec « la diffamation du sang » me semble malheureusement appropriée.

    1. A.Talon dit :

      @ monsieur8 18h21

      «Cibler un groupe particulier, une minorité, pour tenter de rassembler la majorité à sa cause est un jeu qui peut être très dangereux.»

      Considérez-vous toujours que le Drumpf n’est qu’un symptôme, donc un phénomène bénin, sans grande importance pour le tissu social américain?

      «J’estime toutefois que comparer le trumpisme au nazisme est démagogique et démontre une piètre connaissance de ce qu’était vraiment le nazisme»

      Comparer le trumpisme avec les DÉBUTS du nazisme ne l’est cependant pas du tout. Vous savez, la période 1920-36 quand Hitler et le NSDAP n’étaient que des symptômes d’autoritarisme dont on n’arrivait pas encore à reconnaître la dangerosité. Pour arriver au génocide industrialisé des Juifs et des Roms, il bien fallu chauffer la populace allemande pendant de nombreuses années afin d’y parvenir, non? Qui sait où le flot de haine éructé par le taré orangé pourrait conduire le monde dans quelques années?

      «Comment peut-on banaliser une telle horreur, comparer un idiot démagogue comme Trump à un fou sanguinaire comme Hitler?»

      Hitler a pourtant été considéré pendant de nombreuses années comme un bouffon fabulateur sans grandes conséquences pour l’avenir de la nation. Il a ainsi su profiter de la naïveté de ses opposants potentiels pour passer à travers les mailles du filet, atteindre le pouvoir absolu et commettre ses monstruosités.

    2. A.Talon dit :

      @ monsieur8 18h21 (suite)

      Avant que vous ne nous citiez à nouveau ce sempiternel «point Godwin» pour tenter de mettre un terme à ces comparaisons historiques qui vous déplaisent, je voudrais porter à votre attention que l’opinion de Mike Godwin (l’inventeur de ce fameux concept) a elle-même évoluée par rapport à la désolante réalité socio-politique de son pays.

      De décembre 2015, 6 mois après l’entrée en politique de l’Andouille,…

      «My op-ed. Sure, call Trump a Nazi. Just make sure you know what you’re talking about. http://wpo.st/JXyw0 http://fb.me/3qGuNvcQR
      03:26 – 14 déc. 2015 »

      https://twitter.com/sfmnemonic/status/676362539836399616

      …à août 2017, au lendemain de la funeste marche de Charlottesville.

      «By all means, compare these shitheads to Nazis. Again and again. I’m with you.
      17:03 – 13 août 2017»

      https://twitter.com/sfmnemonic/status/896884949634232320

      Ça veut tout de même dire quelque chose, non?

      1. treblig dit :

        Curieux quand même que ce concept de point Godwin ne touche que les nazis. Alors que les Tsars de Russie ( et les Princes Polonais, et les Ukrainiens, et les pays baltes…) s’en sont pris aussi aux Juifs.

  28. Cubbies dit :

    C’est tellement grotesque comme manoeuvre. Pathétique. Quel grand leader!
    MAGA. Make America Gross Again

  29. Daniel Legault dit :

    C’est une perversion de la véritė du niveau de l’ėcole secondaire.

    C’est certain que des gens sont tuės par des ėmigrants illégaux mais ce qui est important, c’est le nombre de cas å travers les États-Unis et de comparer ce nombre aux meurtres faits par des américains de souche.

    Trump va nous dire que lui il connaît la vérité, que le reste c’est des Fake-News.

    Dėsolant!!!

  30. Parfoislucide dit :

    Quel être abject. La présidence des USA était un poste prestigieux et respecté dans le monde. Il en a fait un repère de chats de gouttières. Les dommages qu’il fait seront difficilement réparables pour tout nouveau président car il a réussi à légitimer des comportements de bas étage autant dans une couche importante de la population que parmi les dirigeants. Sont pas sortis de l’auberge …..

    1. Isadulac dit :

      Je m’excuse mais… Vous insultez les chats de gouttière!

  31. bleuetdaa dit :

    —————————-

    Breaking News, la semaine prochaine la Maison Blanche va inviter des gens qui ont perdu des êtres chères dans des incidents impliquant des voitures européennes 😉

    L’exterminator in chief veut limités l’immigration pour facilités le repérage des illégaux quand 75 % des américains sont pour l’immigration 🤣

    Qui parle des préoccupations sur le coût des soins de santé des ameuhricains.

    Moi ce qui me frappe sur la photo, c’est les gens en bas à gauche qui semble se bidonner. C’est vrai qu’un rally du Grabber in chief ça doit-être particulier 🙂

  32. 430a dit :

    Donald Trump est un fou, et un fou dangereux de surcroît. Faudrait lui passer la camisole de force et l’interner dans un asile d’aliénés. Je plains toutefois ses compagnons d’infortune…

    1. igreck dit :

      S’il vivait au Québec, la Loi permettrait à un citoyen de s’adresser à la Cour pour protéger ce fou furieux contre lui-même et les autres ! J’ai songé à le faire lors de sa visite chez-nous dans Charlevoix mais les mesures de sécurité (zone blanche, puis verte, puis rouge) m’ont empêché d’agir ! Dommage, j’aurais peut-être mérité le prix Nobel de la Paix pour une guerre évitée avec la Corée-du-Nord !?!

  33. chrstianb dit :

    Trump est pathétique utiliser les sentiments des victimes… Minute, c’est pas Trump qui accusait les démocrates d’être dans les sentiments en utilisant les images des enfants qui pleurent d’être séparés de leurs parents? Ah, ben, Trump réussit à faire mille fois pire (ou mieux, ou plus) que ce qu’il a dénoncé! La paille des démocrate, la poutre en acier de 20 tonnes de Trump…

  34. gl000001 dit :

    Je vois la photo et je vois une personne probablement « normale » que Trump fait retourner à l’age de pierre. Make America Growl Again !!

  35. A.Talon dit :

    «Quant à la photo qui coiffe ce billet, elle a été prise par un photographe du Times cette semaine lors d’un discours de Donald Trump à Duluth…»

    On jurerait pourtant la photo de Picotte dénonçant le contenu de chacun de vos billets…

  36. Mouski dit :

    Mais, quelle bizarre d’entrevue à CNN, que je viens de voir avec Tom Arnold qui en passant est la même personne qu’il y a une couple de décennies. La remplaçante de Erin Burnett est excellente. L’entrevue concerne Micheal Cohen. Préparez le pop corn……….

  37. Gigi dit :

    J’aimerais savoir combien d’argent , Trump et sa gang ont donné à ces figurants pour venir à la maison blanche se donner en spectacle au profit des prétentions de ce vieux fou.

  38. Danielle Vallée dit :

    Je suis persuadée que Trump traîne avec lui une bande de ces connards pour exciter la foule en échange d’une centaine de dollars ou d’une caisse de bière.
    C’est comme ça depuis le début.on voyait apparaître les mêmes têtes partout.

    Très dangereux en effet, et un de ces désaxés va finir par prendre un AK47 et faire une ‘descente’ dans un centre d’immigrants. Ça va lui exploser en plein visage et des gens vont souffrir encore plus.

  39. Layla3553 dit :

    @ à tous les lecteurs, je suis vraiment désolée pour le mot « maudite » dans mon 19:38 , il n’est pas anodin, il était vraiment sur un ton violent. Je voulais le corriger pour Mau*****te, il m’a échappé.
    Il est temps que je prenne du recul, avec cette histoire d’enfants illégaux, je me console en me disant que je ne suis pas la seule.

    M.Hétu, j’aurais compris si vous n’aviez pas publié. Merci

    1. Boabab dit :

      Layla à lire vos commentaires à tous les jours nous savons tous que vous êtes une gentille personne qui ne veut
      blessé personne par ses propos mais ont peut comprendre ces petits écarts sans conséquence le principal n’est
      pas le mot echappé mais le texte qui le contenait qui est toute à votre honneur comme toujours.Dormez en paix
      d’autres ici et de l’autre côté de la frontière n’ont pas ce loisir.

      1. Layla3553 dit :

        @Boabab
        Merci vous êtes toujours si gentil avec moi.Layla.

  40. Boabab dit :

    Je viens de me rendre compte que le commentaires que j’aj
    i tenté de publier suite à celui tout simplement débile de
    Paquerettre a été passé à la déchiqueteuse, ça vas lui faire plaisir,pourtant la seule allusion à son déficit intellectuel
    mentionnait qu’elle aurait pu être au même « meeting »que le chien enragé apparaissant sur la photo du billet qui à mon avis devrait être en cage à la place des enfants.Évidemment tous sur ce blogue savent toute l’admiration que j’ai pour Paquerette/
    Radovan/Marc après les mises en garde de Jaypee à propos de sa tendance à squatté les blogues,soyez assuré que
    je n’ai nullement l’intention de laissé la langue sale nous prendre pour des valises.

  41. Layla3553 dit :

    Vous parlez de la photo, j’ai été témoin d’une femme américaine dans la soixantaine dire à une femme américaine de 87 ans « Si tu n’arrêtes pas de parler contre DT devant ma mère tu vas avoir mon coup de poing sur la g*** » le dernier bout mon amie a dû me le traduire😉

    1. Boabab dit :

      Layla l’intimidation est l’arme des faibles,et auxUSA vous conviendrez avec moi que l’exemple vient de haut,cette fois ci
      une dame d’un âge respectable censée être capable de réfléchir menace une dame âgé ont ne peut pas demeurer calme tout le temps et la réplique n’ est parfois pas toujours jolie à entendre.

      1. Toile dit :

        L’intimidation…. n’est-ce pas le sujet choisi par la Flotus dans sa croisade ?
        Bon, bien c’est clair que « I dont care » about the subject. Fake intention.

    2. gl000001 dit :

      Ca vous prend des vidéos de petits chats sur Youtube. Ca calme tout le monde.
      Quelqu’un devrait hacker les compte Facebook de tous les adorateurs de Trump pour ne leur montrer que ça. Ca ferait une belle expérience sociale 😉

  42. fallaitquejteuldise dit :

    Tactique numéro 1 pour nous rendre empathique à sa cause: Trump maîtrise l’art d’empoisonner les esprits. Plus que Mesmer, il répète, dirige nos pensée dans un mécanisme simpliste où il expose des situations où l’addition des faits, entretien les mythes. Je suis sûr que Trump, à l’époque de la chasse au sorcière, aurait été le plus grand bourreau de Salem.

  43. xnicden dit :

    Trump qui autographie des photos de victimes. A.U.T.O.G.R.A.P.H.I.E. Rien de moins.

    https://www.cnbc.com/amp/2018/06/22/trump-autographed-photos-of-dead-crime-victims-for-white-house-event.html?__twitter_impression=true

    1. Layla3553 dit :

      @xnicden 21:10

      Bon ben sur celle là, je vais fermer boutique,COMME VOUS DITES RIEN DE MOINS… vraiment la bonne finale pour un SHOW.

  44. kintouai dit :

    Ces « invités » à la Maison Brune n’ont, malgré toute la sympathie qu’on peut ressentir à leur égard, servi que de «boucliers humains».

    Jusqu’où ira l’ignominie de ce gros scélérat ?

  45. bleuetdaa dit :

    On devrait lui envoyer la photo de Heather Heyer victime d’un chauffard à Charlotteville, s’il aime ça autographié des photos de victimes on peut lui trouver ça.

    Des victimes de grisou dans une mine de charbon …

    Des gens interpelés qui n’auront jamais de procès …

    Il me semble que si quelqu’un venait profaner la photo d’un de mes proches décédé, j’aurais une réaction différentes. Le crayon risquerait de se retrouver profondément là où le dos perd son nom.

  46. fallaitquejteuldise dit :

    comme M. Hetu, je tente, avec toute ma bonne volonté, à «  confronter  » l’auto correction de mon appareil mobile. L’entrée de données crée malheureusement des coquilles difficiles à corriger. J’ai appris à travers ce blogue à ne plus m’offusquer de la situation… j’évite de me relire une fois publié…

  47. Richard Hétu dit :

    Mes excuses pour les fautes gênantes qui parsemaient la version originale de ce billet et dont une aimable lectrice m’a averti. Je ne blâmerai ni les démocrates ni les républicains mais la fatigue accumulée à la fin d’une semaine chargée et au lendemain d’une soirée un peu trop longue… Comme je travaille sans filet, j’apprécie qu’on me signale mes erreurs. Si les commentaires contenant des corrections disparaissent rapidement, ce n’est pas par manque de reconnaissance. Merci de votre compréhension.

    1. Toile dit :

      Euh…. on est tous dans le même bateau. Correcteur maudit, coquilles, nuit réduite. Vous c’est l’avalanche qui vous attend. Pas besoin d’excuses.

    2. quinlope dit :

      La différence entre vous et DJT est que, lui, il ne s’excuse jamais pour ses erreurs répétées, et de mauvaise foi.

      Et quand il est fatigué il prend l’avion pour Mar a Lago ou va sur un autre de ses terrains de golf.

    3. Le Cyclope dit :

      Comme le veut l’adage, 100 fois sur métier….

    4. igreck dit :

      Ceci dit, je comprends tous les participants de ce blogue, y compris vous Richard, d’éprouver des problèmes avec la fonction d’auto-correction… qui peut être très utile pour accélérer la rédaction mais qui peut aussi nous jouer de mauvais tours. J’invite tout le monde à ne pas s’en faire… il est possible avec un peu de jugement (le message ne s’adreste donc pas à Trompe) de comprendre ce que vous avez voulu dire. Alors, inutile de faire un envoi de correction qui alourdit inutilement nos échanges.
      Bonne St-Jean à tous.

  48. Satiricone dit :

    Chaque fois que DT use une stratégie de manipulation de masse, je me réfère à mon contexte de dictatures africaines assez colorées. Pour ce coup de DT sur « l’essentialisation » des étrangers comme des criminels objectifs et sa mise en scène à la MB j’ai de la peine à trouver un exemple de dictateur .aussi pervers et folklorique ici actuellement.

  49. Bizarre que dans les immigrants illégaux, on ne voit jamais d’Européens ou de Canadiens pourtant il y en a plus que l’on pense, mais oups ils sont blancs et se fondent dans la foule. Ces immigrants illégaux (Canadiens et Européens) ne vont pas aux USA pour fuir la violence (en tout cas dans la grande majorité) non ils vont vivre aux USA parfois pour l’amour d’un être rencontré, parfois pour continuer à y vivre un certains temps après des études chez nos voisins du Sud (Notez qu’en tant qu’ancien immigrant illégal aux USA j’ai vécu les deux situations), parois pour travailler au noir, parfois pour le goût de l’aventure prolongée (expiration visa touriste mais bon on reste quand même un p’tit peu plus longtemps.

    Il y a aussi les immigrants illégaux commandé par des entreprises sur le sol américains qui sont l’équivalent des sweetshop d’asie du Sud Est et d’autres endroits dans le mode. Ceux là on en entends pas parler car ils sont littéralement menotté à leur travail.

    Toutefois, les immigrants illégaux qui arrive par la frontière Mexique-USA fuit en grande majorité leur Pays pour quelques raisons : La violence endémique dans certaines régions et la pauvreté-manque de travail qui fait en sorte qu’ils veulent simplement s’en sortir. Ces gens ne veulent pas de la violence et la misère comme raison de vivre ils la fuient. ces gens ont étés victimes de violence alors croyez-vous un instant que ce sont des sources de violence en dormance???? Bien sur que non.

    Ah oui il y a aussi, ces immigrants (tes) illégaux victime de la traite sexuelle ceux-là on en parle jamais car qui croyez-vous ont les moyens de se les payer ??? (excusez mon langage cru)

    1. igreck dit :

      « sweetshop » on ne dit pas plutôt « sweat shop » comme dans « boutique de sueurs » !?!

  50. Oups j’ai oublié ceci : Quelle image se forme dans la tête de Trump, de ses sbires et de sa base lorsqu’il parle d’immigrant illégaux??

    A) Une personne d’origine Asiatique
    B) Une personne d’origine Caucasienne
    C) Une personne d’origine Africaine
    D) Une personne d’origine Anglo-Saxonne
    E) Une personne d’origine Slave
    F) Une personne d’origine Arabe
    G) Une personne d’origine Hispanique

    Il a tenté le coup avec les personnes d’origines arabe (lire musulmanes) mais ça pas bien fonctionné en 2017, alors il a transféré sa propagande contre les Hispaniques

    P.S. De grâce Paquerette ne répond pas D)

  51. CBT dit :

    Trump qui autographie des photos de victimes.

    On se croirait dans un mauvais film, l’empereur qui soulève son peuple contre ses opposants et les étrangers qui viennent d’ailleurs, mais qui fait abstraction complètement des nombreuses atrocités qui sont faites dans son royaume par son propre peuple.

  52. MarcoUBCQ dit :

    Pour Donald, les « étranges » ne l’aiment pas parce qu’ils viennent de loin, c’est-à-dire loin de sa conscience. Transférer sur autrui la source de ses critiques réelles est le propre des inconscients. Comme on dit en anglais: « I have met the enemy, and it is us ».

  53. Cubbies dit :

    A tous les jours, on voit l’administration du Bully in Chief manipuler la vérité, prendre des décisions douteuses et rejeter la faute sur les autres: les démocrates, les familles d’immigrants hispaniques, les médias, Obama, J’en passe et j’en oublie il y en a trop.

    Réalise-t-il qu’il affecte potentiellement le quotidien de milliers de personnes? C’est honteux de jouer à la petite politique avec la vie des gens.

    Nous sommes témoin d’une période très sombre de l’histoire des USA. Le Bully in Chief n’a pas de conscience et aucune retenue.

    Je crois encore qu’il ne terminera pas son mandat.

  54. Allez voir la manchette du « Daily News » que monsieur Hétu a mis sur son compte Twitter. Trump a apposé sa signature sur les photos des victimes lors de sa macabre conférence de presse anti-immigration.

    Il s’est d’abord servi de la douleur et la détresse des familles de ces victimes de crimes violents afin de distiller, encore une fois, sa haine contre les immigrants, ce qui a sûrement fait plaisir à sa bande de cinglés.

    Voilà qu’il pousse le bouchon de l’indécence en transformant cet événement en un pitoyable « Show Rock » où la vedette signe des autographe pour le plaisir de ses fans. À lever le coeur!!

    Quelqu’un pourrait-il lui expliquer, s’il est possible de le faire, que ces victimes auraient certainement mérité un peu plus de respect et de considération de la part du président de ce pays.

    Trump n’aucune pudeur et aucun principe. Comme je le disais dans un autre commentaire, je n’arrive plus à trouver de mots assez forts pour décrire le dégoût que cet enfoiré m’inspire.

  55. CBT dit :

    Le pire, c’est que ces victimes se sentent honorés par cette signature, c’est désolant, mais je crois que Trump joue avec le fait que ces personnes ne s’aperçoivent pas du manège, c’est abject, c’est juste un jeu politique et de propagande, il leur fait croire qu’ils sont davantage des victimes parce que des migrants ont été impliqués dans le drame.

    Je ne comprends pas la motivation de ces gens à venir ainsi s’exposer à ce spectacle de mauvais goût sur leur drame, jamais je n’aurais accepté, mais les américains me surprennent de plus en plus.

  56. kintouai dit :

    Pour en savoir plus, d’une part, sur l’attaque frontale que mènent les salopards de dretteux contre la démocratie américaine (en rejetant la vérité et en imposant leur désinformation) et, d’autre part, sur l’incroyable apathie du peuple américain face à cette entreprise de démolition, lire l’article suivant du NY Times : https://www.nytimes.com/2018/06/22/opinion/trump-leach-lies-language.html?action=click&pgtype=Homepage&clickSource=story-heading&module=opinion-c-col-left-region&region=opinion-c-col-left-region&WT.nav=opinion-c-col-left-region.

    Cette nation jadis plutôt respectable est en train de sombrer à vitesse grand V dans la petitesse. Elle ne s’en relèvera jamais.

  57. sorel49 dit :

    Cette rencontre de l’Andouille avec les 14 familles
    n’était qu’une manœuvre de diversion pour cacher le chaos créé par la signature du décret en fin de journée du jeudi.

    En effet, cet Executive Order préparé à la hâte dans des termes généraux et peut être illegal permet des interprétations dans tous les sens, ce que les fonctionnaires des ministères de la Justice et de la Sécurité Nationale n’y manquent pas de se jeter à pieds joints. Ceux qui ont suivi l’actualité ont sûrement remarqué des annonces contradictoires sur les sujets comme , faut-il ou non continuer de traduire les familles avec enfant devant les tribunaux ? Où les mettre si on les incarcère car les prisons pouvant accueillir les familles sont déjà pleines? Que faut il faire avec les 2300 enfants déjà séparés ?

    Le côté amusant est que malgré sa défaite, l’Andouille veut garder l’apparence de fermeté de leader. D’où cette mascarade avec les 14 familles. Ce fut plutôt pathétique …

  58. Satiricone dit :

    Yaya Jammeh, exemple de dictateur africain, dont Trump pourrait exploiter quelques ficelles un jour. 🙂 https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Expérience_de_Milgram

  59. Satiricone dit :

    Yaya Jammeh : lien correct: https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Yahya_Jammeh

  60. Toile dit :

    L’expression de l’homme sur la photo traduit à la perfection les sentiments de rage et de haine de conard.
    Rage d’avoir dû apposer sa griffe sur le décret. S’il manquait une preuve qu’il y était opposé, il l’a fournie avec la rencontre organisée. Haine, pas besoin d’élaborer.

    Elle représente aussi tout l’effet pervers que ces comportements indignes alimentent. On se croyait dans l’amphitéatre des romains quand la foule en redemandait à l’empereur…ou en temps nazi.

    Si mon propos est décousu, mettez ça sur le compte que je demeure désorganisé au niveau de ma pensée

  61. Toile dit :

    Cet être carbure à la démence, stade 4, à la démagogie. Qu’on en commun l’Autriche, la Hongrie et les Usa dans leurs orientations sur l´immigration: depeindre les gens comme étant tous et chacun des actuels et non potentiels criminels, animaux qui « infestent » leur nation, leurs sangs. Je me répète: un danger planétaire. Please, « return to sender » in a far, far galaxy…

    Maudit que cet être infect et abjecte démolit tout sur son sillon. Moi aussi, je me porte volontaire pour aller pisser sur sa tombe. Excusez là.

  62. titejasette dit :

    La semaine qui vient de finir est une semaine typique de Trump et compte 5 mensonges.

    « This week repeated a striking, if familiar, pattern: President Trump described a world detached from reality… Over and over, he painted fundamentally false portraits of people and events to flatter himself, discredit predecessors and rivals, and promote his political objectives”

    C’est un travail à plein temps, il se tient occupé. Il en a plein de l’imagination ce mec. Prenez connaissance de son « travail » et lisez l’article.

    https://www.cnbc.com/2018/06/22/president-trumps-week-detached-from-reality.html

    Ceci m’amène à me poser quelques questions au sujet du billet de M. Hétu : est-ce une mise en scène des « 14 personnes qui ont perdu un être cher à la suite d’un meurtre ou un accident de la route impliquant des immigrés illégaux » ?

    A-t-on vérifié l’identité et l’histoire de ces 14 personnes ? Les journalistes d’enquête, où êtes-vous ?

    M. Hétu. Je l’ai vu votre billet depuis hier je suis PU CAPABLE ni de lire les commentaires laissés par les autres ni d’en émettre. Mais me revoici. A chaque fois c’est la même chose, je me suis dit, je ne suis plus intéressée à l’écouter et à le regarder aller, c’est la job aux édentés et aux américains de le faire. Ce n’est pas la mienne. Je me suis faite embarquée encore une fois…

    PS: scusez-moi mais c’est mon droit, j’ai lu un ou deux commentaires. C’est peu mais c’est mieux que rien. Merci pour votre billet.

    1. Lecteur_curieux dit :

      Des édentés? Pourtant le galvanisé sur la photo à toutes ses dents. Des partisanes, elles, semblent avoir un sourire parfait aux dents plus blanches que blanches. Pas toutes, certaines.

      Un profil physique de ceux qu’on aime pas ? Ce sont des stéréotypes et des clichés. Il y a pareil des douchettes pro-Trump comme des anti-Trump.

    2. Toile dit :

      Mise à jour des statistiques de mensonges : 6.5 /jour depuis son accession.
      On serait donc loin du compte avec les 5 de cette semaine.

      Mise en scène:
      Faux ou vrais figurants, peu importe, la mise en scène de démence est nette et on peut la classer en autre sur l´appelation « propagande haineuse » tant qu’à moi.

      J’ai moi aussi les neuronnes qui se touchent devant ce concentré’ d’inhumanité. Hier, était une de ces journées..pour l’emetteur in chief et ses « amplificateurs » suppôts mais «youhouuu, I’am back »

    3. Layla3553 dit :

      @titejasette 6:54
      Je viens de prendre connaissance de votre lien, au fil des jours ont a vécu tout ce qui est cité, mais ses conneries dans un même texte c’est encore pire.
      Merci pour le lien

  63. Lecteur_curieux dit :

    Sur la photo, le gars à la casquette et cravate rouges a l’air d’un enragé ou un fanatisé. Par contre, il semble un des seuls sur la photo. Évidemment, on ne peut pas se fier aux apparences. Mais celui-là, il réagit à quoi ? À l’autoritarisme, au rejet de la différence à ce qui ressemble à l’extrême-droite et en s’y identifiant?

  64. claude dit :

    Est-ce que cet ignoble individu, président des USA, aurait le courage de réunir à la Maison Blanche tous les êtres chers des élèves tués chaque année dans les écoles américaines en présence des gens du lobby favorables au port d’armes.

  65. sorel49 dit :

    Aux nouvelles, j’ai pu voir des bouts de ce meeting à Duluth. L’Andouille était venu faire ses sketches clownesques et le public partisan les appréciait comme il se doit. Les vociférations de l’énergumène à la casquette rouge ne trouvaient pas de grands échos. Le spectacle était gratuit et l’atmosphère plutôt bon enfant. Partisan bien sûr.

    L’Andouille a en encore des croûtes à manger pour réussir à enflammer la foule comme Hitler faisait durant son meeting à Nuremberg. Parlant de croûte, l’Andouille n’est plus capable à 71ans, plutôt des hamburgers pas de croûte.

  66. Boabab dit :

    Toile votre clairvoyance sur cette nation en pleine déliquescence est impressionnante et j’appuie chacun de vos commentaires
    le »connard à l’orange »marque déposé par vous même m’indique qu’il a su vous écoeuré à fond tout comme moi j’aime mieux
    ne pas imaginé le moment ou l’ignoble Furoncle Purulent vas aboutir et déverser ses miasmes sur la population.BUARCK!

    1. Toile dit :

      @Boabab

      Vous compliments ravissent ma personne et je vous en remercie. De mon côté, pui-je vous adresser la pareille ( mon dieu, encore des personnes civilisées ! Hihihi).

      Pas trop de mérite,déformation professionnelle. Ai toujours pour lecture de mettre en valeur quel est l’enjeu ou les enjeux en cause. Un tres haut cadre a déjà dit de moi : pas besoin de t’expliquer, tu comprends et devines tout, même les sous entendus » ou encore un avocat disant à son collegue : si tu penses que le rapport est indiscutable, mets pas cette personne dans la boîte à témoins.

      Ce n’est pas tant de la clairvoyance que l’assemblage des faits en tenant compte aussi de géopolitique et de l’histoire. Ca donne des morceaux de puzzles à assembler.

      Mais j’avoue que la lecture des billets de M.Hétu et l’interaction avec les blogueurs ont nettement rehaussées ma connaissance de la politique américaine. Merci à vous tous.

  67. ghislain1957 dit :

    @ Pitiful Paquerette @ Rodovan

    Pour votre information une nouvelle série en 4 épisodes vient de sortir sur Netflix, « Trump: un rêve américain »

    Peut-être (ça me surprendrait) que vous changerez d’avis face à votre clown préféré.

    Pour les autres membres de ce blogue, ça ne fait que nous conforter dans le fait que Trump est un escroc de la pire espèce.

    1. Bartien dit :

      Il y a une autre série documentaire sur Netflix qui s’appelle « Argent sale » dont 1 épisode parle de cet enfoiré. Assez instructif aussi.

  68. stemplar dit :

    Après « The art of deal », Polpotus écrira son « Mein Kampf ».

    1. Jean Saisrien dit :

      [IMG]http://i66.tinypic.com/35d3vhl.jpg[/IMG]

  69. Toile dit :

    A@Boabab

    J’aime bien l’appelatin « Furoncle purulent ». Ça me fait rire chaque fois que je le lis. Peut pas m’empecher l’image.
    Connard orangé, connard à l’orange serait une offense à ce mets que j’adore.

  70. Toile dit :

    Du plagiat en sus…..pis Navaro qui vomit comment les chinois volent la propriété intellectuelle en détruisant ainsi l’économie américaine.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :