Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

16-boy-detained-us-border.w710.h473

Plus de la moitié des Américains (56%) estiment qu’il n’est pas «approprié de séparer les parents sans-papiers de leurs enfants lorsqu’ils franchissent la frontière afin de dissuader d’autres de traverser la frontière illégalement»; 27% des Américains pensent au contraire que cette pratique est appropriée, selon sondage Ipsos réalisé pour le site Daily Beast auprès d’environ 1 000 Américains les 14 et 15 juin.

La plupart des électeurs républicains (46%) sont cependant en accord avec l’assertion contre 32% qui ne le sont pas. Seulement 14% des démocrates et 29% des indépendants endossent la justification qui sous-tend la politique de «tolérance zéro» de l’administration Trump en matière d’immigration illégale.

Ajout : Résultats d’un Sondage Quinnipiac : 66% des Américains opposent la séparation des familles migrantes contre 27% qui l’approuvent. Une majorité de républicains (55%) sont en faveur de cette politique.

(Photo John Moore/Getty Images)

87 réflexions sur “Le sondage du jour (Ajout)

  1. Grostarla dit :

    Seulement 56% !!! SHAME

    1. A.Talon dit :

      Seulement 56%. À quoi s’attendre d’autre de la part d’un peuple dont seulement les deux-tiers de la tranche d’âge le plus éduquée sont convaincus que la Terre est ronde?

      «Only Two-Thirds Of American Millennials Believe The Earth Is Round»
      https://www.forbes.com/sites/trevornace/2018/04/04/only-two-thirds-of-american-millennials-believe-the-earth-is-round/#6a3097b67ec6

  2. Sifu26 dit :

    Une grande partie de ce peuple est en déclin intellectuel quand 3 personnes sur 10 trouvent appropriés les mesures inhumaines de Trump, et que la moitié des électeurs républicains la trouve correcte. Impensable …. je ne pensais pas voir ça de mon vivant !!

    1. Philippulus dit :

      Moi non plus, pas de mon vivant!
      Il est là le danger, que ce peuple descende de plus en plus vers le bas!
      Le déclin, je le redis, oui il est à leurs portes.
      Ils ne le réalisent pas, mais l’histoire dans plusieurs années le confirmera!
      Ce président aura emmené une majorité de ce peuple vers le chaos! Triste, énormément triste!

      1. igreck dit :

        Le mot juste serait CHAOS !

    2. @ Sifu26

      Je dirais plutôt un déclin dans l’humanisme, mais bon les deux signifient que les USA sont en déclin et que tout ce qui semble compter pour eux ce sont les $$$

  3. P-o Tremblay dit :

    Ce sondage ne vaut absolument rien… 1000 personnes n’est pas un échantillonnage assez élever pour dire voici se que les américains croient.

    1. Richard Hétu dit :

      Il existe des sondages représentatifs et valables avec 800 répondants, sauf votre respect.

    2. @ P-o Tremblay

      L’important dans un sondage n’est pas la taille de l’échantillonnage mais la marge d’erreur dans laquelle il se situe.

      Pour être plus précis,plus la marge d’erreur est faible, plus les résultats du sondage sont fiables.

      Dans ce cas-ci, si la marge d’erreur est disons inférieur à 3% et que l’échantillonnage est représentatif de la population générale (ce qui semble être le cas ici), on doit en conclure que ces résultats reflètent la réalité.

    3. A.Talon dit :

      @ P-o Tremblay 12h52
      «e sondage ne vaut absolument rien… 1000 personnes n’est pas un échantillonnage assez élever pour dire voici se que les américains croient.»

      Vous êtes complètement dans le champ et ne semblez pas connaître grand chose en méthodologie statistique. Le site de la firme Raosoft, producteur de logiciels pour les sondages en ligne, a justement une «calculatrice à échantilonnage» pour y voir clair. On y apprend qu’un échantillon de 1091 personnes serait amplement suffisant pour évaluer l’opinion d’une population de 325 millions d’habitants avec une marge d’erreur de 3,9% (comme pour le sondage Quinnipiac) et un niveau de confiance de 99%.

      «Raosoft – Sample size calculator»
      http://www.raosoft.com/samplesize.html

      1. A.Talon dit :

        AJOUT au commentaire de 13h56:

        Au sujet de la marge d’erreur du sondage Ipsos, sondage en ligne non probabiliste:

        «American Public Does Not See Celebrity Candidates as the Answer»
        https://www.ipsos.com/en-us/news-polls/american-public-does-not-see-celebrity-candidates

        EXTRAIT:
        «Statistical margins of error are not applicable to online nonprobability sampling polls. (…) The precision of Ipsos online polls is measured using a credibility interval. In this case, the poll has a credibility interval of plus or minus 3.5 percentage points for all respondents. Ipsos calculates a design effect (DEFF) for each study based on the variation of the weights, following the formula of Kish (1965). This study had a credibility interval adjusted for design effect of the following (n=1,000 , DEFF=1.5, adjusted Confidence Interval=5).»

        On parle donc d’un équivalent de «marge d’erreur» d’environ 3,5%. En utilisant à nouveau la calculatrice du lien précédent, on obtient un échantillon de 1105 personnes (3,5% de marge d’erreur et 98% de niveau de confiance). Ipsos avait donc visé juste avec son échantillon d’un millier d’individus.

    4. Guy Leboeuf dit :

      La qualité d’un sondage repose principalement sur la qualité de représentation de l’échantillon par rapport à la population concernée. Ainsi un échantillon de 1 000 000 de personnes mais non représentatif de la population peut être fortement biaisée. Imaginez que l’on veuille prédire le résultat à l’élection provinciale au Québec en octobre prochain. Disons que l’on interroge 100 000 personnes mais provenant uniquement de l’ouest de l’Île de Montréal. Il est plus que probable que ce sondage prédise l’élection d’un gouvernement libéral majoritaire. Au contraire un échantillon de 1000 personnes mais représentatif peut produire des résultats beaucoup plus précis. Une telle erreur s’est produite lorsque l’on a commencé à utiliser les sondages pour prédire les résultats électoraux. Une des plus célèbres est celle commise par le magasine Literary Digest lors de l’élection présidentielle de 1936 opposant Roosevelt et Alfred M. Landon. Malgré un échantillon de 2 300 000 personnes sondés, le magazive avait prévu l’élection de Landon avec 55% des voix. Voir: http://oncle-dom.fr/idees/sondages/erreurs.htm

  4. Niouininon dit :

    Bien des chiffres, des % et du monde de différents camps, pour déterminer si une situation est acceptable ou non. Quand c’est le gros bon sens humain qui doit être priorisé, la protection des personnes, surtout des enfants, aucun chiffre et aucun interlocuteur ne peut influencer les décideurs. C’est carrément NON, défendu d’utiliser les enfants à des fins politiques!

  5. 65Jaypee dit :

    Il y a donc un moronicain sur deux qui approuve… On a détruit l’Allemagne en 1945 pour moins que ça…

  6. Marc dit :

    Effectivement, j’ai hâte que les Démocrates votes sur l’immigration au lieu de tout bloquer

    1. ghislain1957 dit :

      @ Marc

      « j’ai hâte que les Démocrates votes sur l’immigration au lieu de tout bloquer »

      Vous êtes sérieux ou il vous manque du change sua piasse? Les républicains contrôlent la chambre des représentants, le sénat et la maison blanche, comment voulez-vous qu’ils bloquent quoi que ce soit?

      Déplorable!

      1. Paquerette Palardy dit :

        @ghislain
        Au sénat ( ce sont eux qui passent les lois) pour changer les règles de l’immigration ça prend 60 votes, les républicains en ont 51… il en manque et ils doivent aller les chercher chez les démocrates, alors qui bloque le projet de loi…

      2. simonolivier dit :

        Non c’est seulement Picotte qui reviens avec un ancien pseudo du temps de la Presse. « que les Démocrates votes (sic) »

    2. RICK42 dit :

      Marc: Vous dites n’importe quoi! Trump fait un chantage éhonté où les enfants serviraient de monnaie d’échange contre un vote favorable à la construction du MUR et à une coupe drastique dans l’immigration. Je ne peux croire que vous n’en saviez rien! Honte à vous!

    3. gl000001 dit :

      C’e sont les factions républicaines, modérés vs bornés, qui se bloquent. Ils n’ont même pas besoin des démocrates pour s’entredévorer comme des requins.

    4. @Marc

      Je me demande bien comment les Démocrates peuvent tout bloquer alors qu’ils sont minoritaires dans les Deux Chambres du Congrès à moins qu’il y ait quelques Républicains qui soient de leur bord.

      Dans le fond, ce que vous leurs demander est de cautionner cet odieux et répugnant chantage (les enfants contre le « Mur »). Utiliser les enfants à des fins politiques est inacceptable et indigne d’un pays qui prétend être une grande démocratie. Et vous défendez ça?

    5. gigido66 dit :

      Je rêve-là, vous ne pensez pas ça?
      Il vous manque beaucoup d’informations justes et pertinentes pour passer un commentaire comme celui-là.
      Où prenez-vous vos informations?

      1. gigido66 dit :

        Message précédent adressé @ Marc

    6. 65Jaypee dit :

      tiens, l’ignoble picotte pas très respectable revient… sous une autre forme… Et pour se donner du poids, il envoie pissenlit le soutenir…
      Pathétique… comme son héros orangé…

    7. Benton Fraser dit :

      En réalité, les démocrates n’ont rien a y voir…

      La loi date de Bush Jr., voté par des républicains et elle n’a jamais été totalement appliqué, les gouvernements précédents reconnaissant l’immoralité de l’application dans son intégralité. Seul Trump a franchit le côté immoral de l’application de cette loi, par chantage, et comme il n’a jamais été capable d’assumer ses propres décisions, il le fait porter sur le dos des démocrates!!!

      Ce n’est que du raquettage sur le dos des enfants…..et les démocrates ni même Dieu n’ont rien y voir!

      1. Achalante dit :

        Si j’ia bien compris, ce qui a changé entre le moment où la loi a été votée et ce qui se passe, c’est qu’à l’époque, on n’envoyait pas les migrants en prison. Le but de la loi était d’éviter d’envoyer les enfants en prisons lorsque leurs parent l’étaient (pendant ou suite à un procès criminel). Le fait d’envoyer les parents en prison pendant l’étude de leur dossier a tout changé.

        En tant que féministe ayant répété de nombreuses fois « croyez les victimes », je me suis souvent fait répondre par les tenants du patriarcat qu’il fallait laisser le bénéfice du doute et ne pas considérer le accusés comme s’ils étaient criminels avant même qu’ils n’aient été jugés; qu’il fallait éviter de « briser les vies » de ceux qui étaient pointés du doigt. Mis à part que ce n’est pas ce que le mot d’ordre « croyez les victimes » veut dire (il s’agit simplement de changer la mentalité et prendre les accusations au sérieux, plutôt que les balayer sous le tapis voire les ignorer), voilà que les républicains (aussi largement tenants du patriarcat), servent aux autres ce qu’ils craignent pour eux-même… Éclairant, n’est-ce pas?

  7. fallaitquejteuldise dit :

    Le clivage entre la société américaine et canadienne est plus important que l’on pense; la plupart d’entre nous qui fréquentons le sud de la frontière le fond dans des états  » liberals » ( Maine, New York, Californie, etc..) ,où penser comme nous, va de soi. Malheureusement, les sondages, a moins d’être dirigés, ne font pas cette distinction. C’ est quand l’homme est confronté à ses bas instincts que voit sa vraie nature… malheureusement les Américains ont plus que trois états.

    1. RICK42 dit :

      …et je ne crois pas que si un tel sondage était fait au Québec où au Canada, les résultats soient très différents…on n’a qu’à penser à nos migrants « illégaux »….

      1. gigido66 dit :

        Je crois, aussi, que nous avons nos trolls québécois et nos xénophobes.

    2. Toile dit :

      Bien heureux et nanti d’être né dans une country ……communisssss.

  8. J.C.Virgil dit :

    Et ils sont 60% à approuver l’usage de la torture. Une nation exceptionnelle phare de la civilisation… Dans l’esprit de leurs politiciens peut-être , mais sûrement pas dans les faits et encore moins dans celui de la majorité des autres peuples sur terre.

  9. Jean Saisrien dit :

    Incroyable peuple de barbares sans coeur…
    Phoque you USA…

  10. Henriette Latour dit :

    Je viens de recevoir deux courriels m’avisant de deux chroniques de monsieur Hétu, les premiers depuis au moins deux semaines. Merci.

    1. 65Jaypee dit :

      Moi aussi!
      Alleluia!

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        Idem pour moi. Alléluia.

  11. De voir 30% des Américains appuyer une mesure aussi dégueulasse en dit long sur l’état de décrépitude morale dans lequel se retrouve ce pays. Je suis très heureux d’habiter au Canada.

    1. 65Jaypee dit :

      Et je suis encore plus heureux d’avoir mis un océan entre ce pays et moi.
      Quand on lit ce genre de connerie dans le national post, on se dit que la connerie est manifestement contagieuse.

  12. Jean Saisrien dit :

    Le Canada aurait du tout bruler en 1812… belle occasion manquée…

    1. NStrider dit :

      Désolé, mais il n’y avait pas encore de Canada en 1814. Ce sont donc les Britanniques qui ont incendié Washington le 24 août 1814.

      https://en.wikipedia.org/wiki/Burning_of_Washington

      « Throughout the history of the United States, the United Kingdom is the only country to have ever captured Washington, D.C.; the Burning of Washington also marks the only time since the American Revolutionary War that a foreign power has captured and occupied the United States capital. »

  13. defier dit :

    En somme, le résultat sur ce sujet est de 56-27.
    Quand on vote, on prend en considération un ensemble de facteurs.
    Je prédit un vote beaucoup plus serré, comme 53 – 47.
    C’est tout-de-même terrible, épouvantable, inhumain.

    Bonne journée quand même

    1. bloganon dit :

      Il ne sert à rien de calculer les votes. Les politiques sont définies et appliquées par l’administration en place. C’est à elle de modifier ses politiques.

  14. Richard Desrochers dit :

    Je me pose une question sur la question. Si celle-ci porte sur «approprié de séparer les parents sans-papiers de leurs enfants lorsqu’ils franchissent la frontière afin de dissuader d’autres de traverser la frontière illégalement», je peux comprendre la question entière comme dépendant crucialement de l’objectif « afin de dissuader d’autres de traverser la frontière illégalement».
    Obtiendrait-on les mêmes résultats avec
    1) «approprié de séparer les parents sans-papiers de leurs enfants lorsqu’ils franchissent la frontière »
    2) «approprié de séparer les parents sans-papiers de leurs enfants lorsqu’ils franchissent la frontière afin de diminuer la criminalité »
    3) «approprié de séparer les parents sans-papiers de leurs enfants lorsqu’ils franchissent la frontière afin de [tout motif à votre convenance] » ?

    1. Toile dit :

      A la limite, peu importe le pourcentage. Tout soutien, est une traverse sur le rail du «  Mein Kampf ».

      1. Richard Desrochers dit :

        Pas nécessairement (parce que vous ne vous attachez qu’à la première partie). Telle qu’elle est posée, quelqu’un peut répondre en interprétant la question comme voulant dire : « Croyez-vous que ce soit un bon moyen de dissuasion ? »

  15. gl000001 dit :

    73 % ne se lèvent pas pour t’applaudir quand tu vomis ta xénophobie mon Trump !! Pire que ça, 56% te huent et te lancent leur soulier. Mets-ça dans ta pipe.
    Ti-Kim a du rire de toi quand il a vu ce sondage !! Tu as perdu la face. Mais t’es chanceux … il t’en reste une autre !!

    1. Henriette Latour dit :

      😂

    2. Paquerette Palardy dit :

      👎

      1. gl000001 dit :

        Un de vos meilleurs commentaire sur cette nouvelle plate-forme ! Bravo !

      2. gl000001 dit :

        J’y vois le symbole de quelqu’un qui ramène tout vers le bas. Comme votre idole !

  16. fallaitquejteuldise dit :

    Avec plus de 30 firmes de sondages aux états-unis, le plus important, c’est la méthodologie et qui commande le sondage; pour le reste c’est une question de conviction et d’appréciation… Trump aime bien faire dire se qu’il veut aux chiffres…

  17. Dekessey dit :

    Le clivage est présent plus que jamais à l’intérieur de ce pays. Je croyais qu’il y avait espoir, que ce Twit en chef ne serait qu’une erreur de parcours, mais ce genre de sondage confirme leur déclin, et à tout points de vue: moral, économique, et politique.
    C’est fini les États-Unis de jadis. Trump continue son massacre. Je commence à douter qu’un éventuel président démocrate réussisse à faire basculer cette tendance après le passage de cette triste tornade.

    1. RICK42 dit :

      @Dekessey: si l’Allemagne a su surmonter l’incroyable gouffre matériel et spirituel causé par le nazisme (avec l’aide des Alliés surtout les USA), je n’ai aucun doute que la sinistre période trumpeuse actuelle sera effacée assez vite… Trump, malgré son acharnement, n’a rien fait d’irréversible…mais il y aura du pain sur la planche. Je verrais très bien madame Obama s’attaquer à ce défi

  18. Danielle Vallée dit :

    Le 30%, c’est le même 30% depuis le début, qui ne lit rien, qui ne regarde que Fox, qui n’écoute aucune pensée qui n’est pas la leur, qui vont suivre Trump jusqu’en enfer.
    Selon CNN même dans le bureau de Trump on sait que cette notion de tolérance zéro est un échec, qu’il y a moins d’immigrés qui se présentent à la frontière pour demande l’asile (-5%) mais plus qui essaient de passer illégalement.
    Au moins comme ça ils auront une petite chance de s’en sortir.
    Alors non seulement ça n’a pas diminué l’immigration clandestine, ça l’a augmenté.

    Et l’attitude de Trump aujourd’hui est très claire: il ne cédera pas.
    Pour ceux qui ont écouté les gens qui ont essayé de l’aider avant sa faillite, il ne reculait jamais, il continue toujours à croire que s’il parie un mille de plus, il va finir par gagner…..Et il se plante à chaque fois.
    SAD

  19. lindavana dit :

    Des crétins, des bornés, des imbéciles, des déplorables, ça existera toujours.

    Cependant, lorsqu’ils sont élus et qu’ils prennent le contrôle du gouvernement, on assiste alors à un étalage de situations tout simplement intolérables pour le commun des mortels qui ont juste un peu de coeur. Je blâme les élus qui endurent ces politiques et ne font rien pour contrer ça.

    SHAME ON YOU, American government :((

  20. sorel49 dit :

    Comme le montre le sondage, le problème des immigrant-travailleurs
    illégaux divise les États-Unis mais plus que cela, il démontre une grande ambiguïté dans l’esprit des américains à propos de l’immigration. L’administration de l’Andouille suit une tactique qui exploite très bien cette ambivalence.

    Aussi, je suis plutôt satisfait du résultat de ce sondage tout en craignant qu’un incident malheureux peut du jour au lendemain le faire basculer dans l’autre sens.

  21. chrstianb dit :

    Rien de surprenant de la part du seul pays sur cette planète qui n’a pas ratifié la Convention internationale relative aux Droits de l’Enfant.
    https://www.humanium.org/fr/etats-signataires-et-parties/

    1. Henriette Latour dit :

      Y👏👏

  22. Laurent Pierre dit :

    Lorsque les nazis ont concocté les lois de Nuremberg dans les années 30 (lois raciales, racistes), ils se sont inspirés des lois américaines en cette matière ! Comme si on assiste à un retour du balancier. Rappelons-nous du père Kennedy, alors ambassadeur USA en Grande-Bretagne, qui ne cachait pas son admiration pour Hitler et son régime et qui entretenait des ambitions présidentielles. Les racines fascistes dans la culture politique américaine ne datent donc pas d’aujourd’hui. Que seulement 56% des américains soit en désaccord avec la façon de faire de leur Fouhrer en matière d’imigration, ça m’apparait même très inquiétant.

  23. Nycole L. dit :

    Quelle politique cruelle! Séparer des enfants de leurs parents c’est immoral et je ne peux croire que des parents américains puissent être en accord avec ces procédures cruelles! Ce président entrera dans l’histoire pour avoir semé la honte à la majorité de son peuple et tout ça va plus loin que pour des idéaux politiques mais bien parce qu’il veut être certain que son nom soit inscrit dans les livres d’histoires américaines et même mondiales. Quand tu encenses des dictateurs, que tu les admires publiquement, c’est que tu considères que tu aimerais faire partie de leur « club » et que tu mériterait toi aussi d’être encensé. Je commence à trouver que nous glissons sur une pente dangereuse avec ce type de président narcissique et dogmatique.

  24. monsieur8 dit :

    1 démocrate sur 6 approuve cette politique de tolérance zéro !!

    Damn ! La base de déplorable est bien plus large et solide qu’on le pense.

  25. Léo dit :

    C’est toujours impressionnant, dans les sondages aux USA, le clivage entre républicains et démocrates.

    Un sondage qui m’intéresserait c’est : « Pensez-vous que ce sont les démocrates qui sont responsables de cette séparation des enfants de leurs parents ? »
    J’ai très peur que c’est ce que croient beaucoup de gens…

    1. Benton Fraser dit :

      Et pourtant les démocrates n’ont pas tellement bougés de leurs position centre/centre-droite. Les républicains se radicalisent… et plus ils se content des peurs, plus ils se radicalisent.

      Et pourtant, ce sont eux qui font peur!!!

  26. Lecteur_curieux dit :

    Malheureusement le marché politique fonctionne par échange de votes et non pas par un vote ou sondage sur chacun des éléments du programme politique alors on gagne des élections avec des coalitions d’intérêts minoritaires. Leur attachement au mouvement pro-vie, à leurs guns ou à la déréglementation / baisse d’impôts sont plus forts pour eux.

    Tu n’as besoin que de former une coalition gagnante.

    Une majoritaire avec simplification mais le fonctionnement du marché est ainsi :

    https://books.google.ca/books?id=l_cSi_Pz10cC&pg=PA61&lpg#v=onepage&q&f=false

    20+20+11 = 51 Ils gagnent les élections.

    20% c’est plus faible que 26%.

  27. lisois dit :

    Même 5% de gens qui approuvent la séparation des parents et des enfants ce serait atroce, inhumain. Pour eus les migrants ce ne sont guère plus que des animaux et encore on ne sépare pas une chatte de ses chatons.Je ne peux m’empêcher de comparer cette idéologie au nazisme. ce ne sont pas les juifs que l’on marque au fer mais les migrants hispano.

  28. quinlope dit :

    De tous ces commentaires, je ne puis que conclure ce qui suis.

    Ce qui est affligeant et démoralisant, ce n’est pas seulement ce que dit et fait le POTUS 45 et son acolyte à la Justice, mais surtout la trop grande proportion d’Américains qui pensent comme eux.

    Adolph n’aurait pas réussi son combat si le peuple allemand ne l’avait pas suivi. . .

  29. Pierre S dit :

    _________________

    bahhhhhhhhh

    On leur demanderait de voter pour ou contre le cancer et
    ce serait probablement les même chiffres selon ce que leur
    allégeance politique leur dicte …

    Exemple si il fallait que les démocrates soit  »contre » le cancer »
    probablement qu’un majorité de républicains voteraient pour.

    1. Benton Fraser dit :

      Ou dans une autre variante républicaine que le cancer est amené par les migrants… surtout ceux d’Amérique du sud!

      1. Pierre S dit :

        ____________

        Sauf que dans la réalité
        comme pour complèter l’analogie ….

        Le cancer se développe toujours à l’intérieur.

        Et les USA son pogné avec toute une tumeur à la MB.
        Et il n’a de cese de faire des métastases depuis 18 mois.

        Facon de dire que ce pays est gravement malade.

  30. simonolivier dit :

    Le pire dans tout ça est que ce n’est pas de l’immigration illégale. Ce gens se présentent à un poste frontalier et demandent l’asile.

    1. Toile dit :

      EXACTEMENT

  31. Hors sujet mais dnas la catégorie : Désespérant comme ce sondage.

    Voici un extrait d’entrevue qu’à donné Steeve Bannon à Jon Karl d’ABC en fin de semaine :

    Jon KARL : Maintenant, vous avez célèbrement tenu le tableau blanc des promesses présidentielles de garder la trace de ce qu’il tenait. C’est une promesse qu’il n’a manifestement pas tenue. Il n’a pas toujours dit la vérité.

    Steve BANNON : Je n’en sais rien.

    Jon KARL : Steve…. Steve.

    Steve BANNON : D’après ce que je vois, il l’a fait (toujours dit la vérité) . C’est une autre chose pour le diaboliser.

    Jon KARL : Le Président n’a jamais menti ?

    Steve BANNON : Pas à ma connaissance, non.

    Et en voici une autre :

    Jon KARL : Il (Donald Trump) dit des choses qui ne sont pas toujours vraies.

    Steve BANNON :: Je n’y crois pas.

    Jon KARL : Allez.

    Steve BANNON : Je pense qu’il parle dans une langue qui relie les gens de ce pays.

    Quoi ajouter de plus!!!

    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

    1. Benton Fraser dit :

      Sans doute que Bannon voulait dire qu’il parle dans une langue qui relie les xénophobes et les racistes de ce pays…

  32. Mabuse dit :

    56% vs 27%, c’est une confortable majorité pour les mid-terms, dans la mesure où les 56% peuvent voter!… N’oublions pas que la SCOTUS a validé la loi de l’Ohio qui permet à l’état de purger des listes électorales ceux qui ne votent pas pendant 2 élections consécutives et qui négligent ou ne peuvent se ré-inscrire (6 000 000 d’électeurs dont 6% plus de démocrates que de républicains). C’est l’outil légal privilégié (avec le gerrymandering) de la minorité blanche républicaine pour se maintenir au pouvoir. Ça ne sera pas beau d’ici novembre.

  33. Sage 2010 dit :

    Réaction de Bill O’Reilly

    The government should know how bad this looks and how innocent children are actually suffering. That kind of scenario is unacceptable to most Americans as exemplified by former First Lady Laura Bush’s withering criticism. https://twitter.com/thehill/status/1008702887172730883

    The Trump administration will not win on this one and it should reverse course today.

    A côté de Trump, l’administration Bush aurait l’air cool.

    Nous ne sommes pas encore arrivé à la mi-mandat, Trump aura réussi à confirmer les pires craintes de certains citoyens par rapport à Trump.

  34. Mabuse dit :

    « POTUS qualifie les migrants de «voleurs» et de «meurtriers» qui apportent «mort et destruction». «Les États-Unis ne seront pas un camp de migrants et ils ne seront pas un camp de réfugiés», ajoute-t-il. »

    Que voilà des propos empreints de solennité présidentielle!!! Il est extraordinaire que Trump nous ait déjà habitué et anesthésié devant tous ses propos haineux! Il avait probablement raison de dire qu’il pourrait tuer quelqu’un en pleine rue et que personne ne dirait rien!

    Je suis au point que je n’en ai plus contre Trump – sociopathe fini – mais bien contre la société américaine qui le laisse la détruire! Et encore plus contre les faux chrétiens évangéliques!

    1. Pierre S dit :

      ___________

      @ Mabuse …

      dans le monde de Trump.

      Les migrants … voleurs, meurtriers, qui apportent mort et destruction.

      Kim Yong UN … Homme intelligent drôle et honorable, qui prend soins
      de son peuple, qui l’adore en retour.

      Voila le genre d’imbécile qui occupe par défaut la MB.

    2. Benton Fraser dit :

      Et le sondage confirme qu’une majorité de républicains se radicalisent.

      GOP et EI, même « culture »….

    3. Henriette Latour dit :

      Entièrement d’accord avec vous. Qu’est-ce qu’iles attendent? Le déluge?

  35. titejasette dit :

    Questions posées par une journaliste de CNN au photographe qui a pris la photo de la petite fillette de 2 ans et de sa mère.

    La maman : nous sommes partis de l’Honduras il y a un mois. Nous faisons partie d’un groupe composé en majorité de femmes et d’enfants. En cavale, nous n’étions pas été informés, donc pas au courant de la politique de l’Administration Trump (concernant la séparation des familles).

    Le photographe : il aurait aimé discuter plus longtemps avec la mère mais c’est tout ce qu’il a appris. La petite est maintenant séparée de sa mère. Aucune idée où se trouve ni la mère ni la petite.

    1. gl000001 dit :

      Dans la tête de Trump, tout le monde a un cellulaire ou une tivi pour le regarder sur Fox News. En se levant et en applaudissant bien sur !!

  36. Pierre S dit :

    ___________

    Trump encore une fois fait preuve de faiblesse
    et d’un leadership MÉDIOCRE ….

    N’importe quel président sensé interviendrait personnellement
    sur le champs pour faire cesser une tel pratique qui se veux
    inhumaine, raciste et cruelle.

    Encore une démonstration pathéque de la faiblesse de Trump.
    Tellement faible et peureux qu’il se sert des enfants de migrant
    comme bouclier pour faire avancer son agenda protectionniste.

    Cet homme en plus d’etre affreusement faible est également méprisable
    en tout points.

  37. cousincousin dit :

    Comme vous dites : « une majorité de Républicains… »

    La « base » est bien desservie.
    J’ai bien peur que le débat s’arrête là, final bâton.

    Claude Samson
    Montréal

  38. Boabab dit :

    Mme palardy vous ne serez pas étonnez si je vous dit que vous n’avez aucune crédibilité sur ce blogue donc de venir commanter tout en parlant à travers de votre chapeau ne sert à rien pas plus en changeant de pseudo,Radovan ou Marc ne vous avantage pas plus
    leurs commentaires avec les mêmes formulations que les votres sont facilements detectables.Vous formez un beau triumvirat de
    gorlots c’est tu assez Québécois pour que vous compreniez.

    Et votre argument selon quoi çà prend 60 ,voix aux répugnants pour faire passer la construction d’un mur j’espère que vous trouvez
    ça très très frustrant car c’est pour plaire à ses déplorables dont vous faites parti,dents en plus je présume.

    Quand les américains avaient un président qui se préoccupait reellement du bien être de ses concitoyens les répugnants se
    faisaient un plaisir de bloquer par partisanerie les politiques progressives au bénéfice des américains,et maintenant ils s’emplois a saboter l’héritage d’Obama….SHAME ON YOU.

  39. CBT dit :

    Un sondage très alarmant, mais quand on voit à quel point ils sont attachés aux armes à feu même si les statistiques de meurtres d’ enfants américains sont élevées, c’est plus ou moins surprenant que les enfants migrants bafoués ,ce n’est pas si dramatique pour plusieurs d’entre eux !

    Ce n’est pas Trump et sa gang qui donnent le bon exemple, un pays qui démontre son inhumanité grandissante !

  40. Peace&Love dit :

    On peut bien se gargariser de chiffres, pendant ce temps Trump continu ses ravages.
    Que faire? Je ne pensais pas voir de mon vivant un noir devenir président des E-U (merci Monsieur Obama). Je ne pensais pas voir de mon vivant un président des E-U appliquer des politiques aussi cruelles. J’ai encore espoir que je verrai de mon vivant des choses étonnamment merveilleuses venir des E-U. Mais pas tant que Trump sera là, ça je n’y crois pas.

  41. Boabab dit :

    Mme.Palardy en réponse à votre14hrs05 si un é moticone avec un majeur levé vers le haut existerait je l’aurais volontier utilisé
    pour vous répondre. J’adore être vulgaire pour répondre à une personne qui ne comprend rien ni du cul ni de la tête.

Répondre à Lecteur_curieux Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :