Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« Nous sommes à un point de non-retour pour sauver notre République. Notre DERNIER ESPOIR est d’invoquer la loi martiale ! !! S’IL VOUS PLAÎT, PRESSEZ LE PRÉSIDENT DE LE FAIRE ! » Le 17 janvier 2021, soit trois jours avant l’investiture de Joe Biden à titre de 46e président des États-Unis, le représentant républicain de Caroline du Sud Ralph Norman a écrit ces mots dans un texto à Mark Meadows (photo), qui était alors chef de cabinet de la Maison-Blanche.

Norman n’était pas le seul représentant républicain à vouloir maintenir Donald Trump au pouvoir. Son collègue du Texas Brian Babin a envoyé 21 textos à Meadows en l’exhortant de ne pas abandonner la lutte pour empêcher Biden de succéder à Trump. « Mark, quand nous perdrons Trump, nous perdrons notre République. Battez-vous comme un diable et trouvez un moyen. Nous sommes avec vous ici au Texas et nous refusons de vivre sous une dictature marxiste corrompue. Liberté ! », a-t-il notamment écrit le 6 janvier 2020, soit trois jours après le scrutin présidentiel.

Meadows a répondu à quatre des textos de Babin, selon une enquête du site Talking Points Memo (TPM), dont les journalistes ont obtenu quelque 450 textos remis par Mark Meadows à la commission du 6-Janvier avant de mettre fin à sa collaboration avec elle. TPM révèle ainsi que 34 représentants républicains ont échangé des messages avec le chef de cabinet de la Maison-Blanche concernant divers efforts pour renverser les résultats de l’élection présidentielle de 2020.

Bon nombre de ces représentants ont été réélus et occuperont des postes d’influence au sein de la prochaine majorité à la Chambre. Le représentant républicain de Pennsylvanie Scott Perry est l’un d’eux. Président du Freedom Caucus, il a proposé à Meadows de mettre sur pied une équipe de cybercriminalité pour saisir les machines à voter dans tous les États et les mettra sous « verrou ».

À sa décharge, Perry semblait être en proie à un délire complotiste. Il soupçonnait notamment la directrice de la CIA Gina Haspel d’avoir participé avec le Royaume-Uni à une opération de camouflage sur le trucage de l’élection présidentielle.

TPM note que Meadows ne répondait pas à la plupart des textos de Perry. Cependant, dans de multiples messages, ce dernier indiquait qu’il communiquait également avec le chef de cabinet de la Maison-Blanche sur Signal, une plateforme de messagerie cryptée.

Chose certaine, à l’approche de la certification des résultats de l’élection présidentielle de 2020 par le Congrès, Perry se faisait plus pressant : « Mark, je prends juste des nouvelles alors que le temps continue de s’écouler. 11 jours avant le 6/1 et 25 jours avant l’investiture. On doit y aller ! »

Dans son un autre article sur les textos de Meadows, TPM détaille les efforts du représentant républicain d’Arizona Andy Biggs pour renverser les résultats de l’élection présidentielle dans son État.

Les textos impliquent également les représentants républicains Jim Jordan (Ohio) et Mo Brooks (Alabma), de même que le sénateur Ted Cruz (Texas).

Certains des élus impliqués peuvent être qualifiés de séditieux.

(Photo Getty Images)





55 réflexions sur “Ces représentants séditieux qui voulaient maintenir Trump au pouvoir

  1. belwet dit :

    Non? Des répugnants complotaient (comploteraient, tant qu’à moi) pour renverser une élection libre car leur Lucifer a perdu?

    1. claire bourbonnais dit :

      « …quand nous perdrons Trump, nous perdrons notre République… et nous refusons de vivre sous une dictature marxiste corrompue »
      Ces répugnants- comme tu les appelles- jouent-ils la comédie en parlant de « dictature marxiste corrompue » ou les croient-ils vraiment ? Si c’est la 2e option, comment est-il possible d’avoir un jugement aussi biaisé/débile et d’être élu à la Chambre des représentants ????? Quelque chose qui ne tourne pas rond dans tête d’un GROS paquet d’Américains !

  2. steelgun dit :

    Des malades… Y’a pas d’autres mots…

  3. Léo Mico dit :

    Et je suppose que vu que la dictature marxiste de Joe Biden est en place, ces dizaines d’élus républicains sont en prison pour tentative de coup d’état ?
    Oups, suis-je bête, au USA, être élu te donne le pouvoir magique de ne jamais te faire inculper !

    1. Bartien dit :

      « Oups, suis-je bête, au USA, être élu te donne le pouvoir magique de ne jamais te faire inculper ! »

      45 est au courant de ça!!

  4. marie4poches4 dit :

    Quelques membres du congrès vont disparaître du paysage à tout jamais 🥳

    1. gl000001 dit :

      « Vont disparaitre » ou « devraient disparaitre » ?
      Ces gens n’ont aucun honneur. Ils vont tout faire pour rester en place.

      1. marie4poches4 dit :

        Je persiste et signe, ils vont disparaîtrent.

        Article 3 du 14e amendement

        Nul ne sera sénateur ou représentant au Congrès, ou électeur des président et vice-président, ni n’occupera aucune charge civile ou militaire du gouvernement des États-Unis ou de l’un quelconque des États, qui après avoir prêté serment, comme membre du Congrès, ou fonctionnaire des États-Unis, ou membre d’une législature d’État, ou fonctionnaire exécutif ou judiciaire d’un État, de défendre la Constitution des États-Unis, aura pris part à une insurrection ou à une rébellion contre eux, ou donné aide ou secours à leurs ennemis.

      2. marie4poches4 dit :

        De plus, ça prendrait un vote des 2/3 des deux chambres pour qu’ils puissent conserver leur poste.

      3. gl000001 dit :

        Ou un 2/3 des votes pour leur faire perdre leur poste ?
        Ca va faire comme avec DT qui a été « impeaché » mais pas destitué !
        Je souhaite de tout coeur que ça arrive mais aujourd’hui, je suis pessimiste. Désolé 😉

      4. marie4poches4 dit :

        C’est vraiment 2/3 des votes pour qu’ils conservent leur poste.

      5. gl000001 dit :

        Expliquez-moi alors « comment » ils vont perdre leur poste ? Quel est le mécanisme ? L’impeachment ? Si c’est ça, ça ne passera jamais.

      6. marie4poches4 dit :

        Méchante colle que vous me posez là!

        Si 45 était accusé d’avoir participé à l’insurrection, toujours selon la constitution, il ne pourrait plus se présenter. Par quel processus on en arriverait à ça? Est-ce que c’est d’emblée?

        Si 60 sénateurs et 290 représentants doivent voter pour qu’ils gardent leur poste, je crois bien que c’est impossible.

      7. gl000001 dit :

        C’est là où je voulais en venir et ou je suis très pessimiste. Un avocat constitutionaliste pourrait nous répondre mais je les ai envoyés vers Mars hier hahahahha !!!

  5. gl000001 dit :

    Le parallèle avec les « crimes d’honneur » est tellement fort.
    Tuer son enfant pour laver son honneur est pire que le déshonneur supposé que te fais subir ton enfant.
    Faire des actions anti-démocratique pour protéger la république est pire que les actions pas marxistes pantoute que les démocrates vont faire.

  6. March dit :

    Comme c’est drole. Ceux qui crie au vol d’élection sans preuve sont ceux qui contre qui nous avons le plus de preuve de complot de vol d’élection.

    Il y a 63 procès gagné pour eux, une dizaine de recomptage et 1 audit. Je suis certain que si on les accuses d’avoir voulu volé les élections, ils ne gagneront pas 63 procès.

  7. Encorutilfaluquejelesus dit :

    Des représentants séditieux qui représentent des citoyens séditieux? C’est pas sérieux!
    Il faut mettre ces voyous sous « verrou », sé di sérieux!

    1. Haiku dit :

      😉👍 !!

    2. gl000001 dit :

      Il s’est dit, si eux sont pas sérieux, moi je le serai !

      1. Guy LB dit :

        @gl…etc : 😳 hum hum…
        Vraiment ?
        On vous a connu plus agile de la plume et des mots.
        Il fait trop froid chez vous ?

      2. gl000001 dit :

        Je travaille avec ce qu’on me donne 😉 Il fait soleil. Je suis bien.

      3. el_kabong dit :

        Ou comme disait Yvons Deschamps « Je l’sais qu’est facile, mais on travaille avec le public qu’on a, hein? »

  8. Loufaf dit :

    C’ est tellement gros ce complot impliquant des élus que le DOJ semble ne pas savoir par quel bout inculper toute cette catégorie de séditieux et c’ est aussi une première dans l’ histoire des states à moins que je me trompe.
    Cependant, après enquête du comité 6/1 les preuves existent de l’ intention de ces élus de renverser la démocratie.
    Et il ne se passe rien les concernant…
    Vraiment incompréhensible et désespérant!!

  9. Pierre Lesage dit :

    tout simplement sidérant que de lire ça. Moi qui pensait que les événements du 6 janvier devaient se résumer à une bande d’illuminés attisés par les feux de l’ex. Cette sédition semble nettement plus profonde et la gangrène était bien installée dans cette droite ultra au GOP.
    Je ne peux voir qu’une scission de ce partie pour qu’il regagne un quelque peu de crédibilité.

  10. simonolivier dit :

    M » Hétu, vous avez été gentil envers ce pôvre con. Il n’a pas écrit « Martial Law (loi martiale) mais Marshall Law (loi Marshall). Comme si la loi avait été promulgé par un certain Marshall. C’est ce même con qui avait parlé de la Secret Gazpacho des démocrates au lieu de Secret Gestapo.

    Il y a bien eu un Marshall Plan mais c’était pour la reconstruction de l’Europe après la deuxième guerre. Nommé d’après le concepteur du plan, l’ancien Général et Sénateur Georges C. Marshall.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @simonolivier: «Secret Gazpacho des démocrates au lieu de Secret Gestapo».
      Leur effronterie n’a d’égale que leur inculture. L’acronyme «Gestapo» inclut déjà le concept du secret, GEheime (secret) STAats (état) POlizei (police).
      Ces gens-là insultent la gastronomie en confondant Gestapo et Gaspacho, cet excellent potage froid de légumes divers à dominance tomatée très prisé en Espagne et au Portugal. Leur manie de tout confondre et d’insulter, ça n’est malheureusement rien de nouveau. Et ça n’est pas à la veille de s’arrêter.

  11. Haiku dit :

    « Le mépris pour l’opinion populaire par les élites au pouvoir
    est certainement l’origine du déchaînement des séditieux. »
    (S. Boel)

  12. le_furote dit :

    Foutez-les en prison.

    Ciao

  13. Guy LB dit :

    Au sujet de Perry,
    R.Hétu, dans le billet courant, parle de délire pour expliquer ses velléités dictatoriales. Je crois bien qu’il n’aurait pas été faux de poser le même diagnostic pour l’ensemble de cette racaille républicaine qui ne comprennent rien aux mots “liberté”, “constitution”, “élection” et autres bienfaits de la démocratie.

    Quelle incroyable bande de crétins ! Et dire qu’il se trouve encore des citoyens pour voter pour eux… où est passée l’intelligence civique des États-Uniens ?

    1. “À sa décharge, Perry semblait être en proie à un délire complotiste”

      J’ai aussi relevé ce passage dans le billet de Monsieur Hétu. Je l’ai trouvé gentil, trop gentil, dans son analyse.

      Le délire complotiste est-ce :
      1. Une maladie que l’on peut diagnostiquer ?
      2. Une condition atténuante reconnue légalement ?
      3. État anormal, pré-requis pour être repus-pis-plein ? Ou
      4. Tous les choix précédents ?

  14. Apocalypse dit :

    « Certains des élus impliqués peuvent être qualifiés de séditieux. »

    En ce qui me concerne, si tu as tenté – Donald Trump – ou si tu as essayé ou même appuyé l’idée de renverser la démocratie dans ton pays, TU es un traître envers ton pays: un ennemi!

    On regrette qu’il n’y aura pas de conséquence pour tous ces gens! Ne soyez pas surpris si un jour ou l’autre, les Etats-Unis se retrouvent dans un trouble des ligues majeures d’avoir toléré le comportement de ces politicien(ne)s. 😰

  15. Helene dit :

    Mais combien coûte aux cons tribuables toutes ces enquêtes de Muller à Smith découlant du fait d’avoir élu un escroc sédititeux. Sans compter le temps, qui pourrait être utilisé à faire avancer la société plutôt que de l’ausculter pour en faire ressortir toutes ces magouilles.

  16. gigido66 dit :

    Je me demande comment ils se sentent maintenant que le résultat des mi-mandats leur ont prouvé que l’élection de Biden n’était pas du vol, mais une volonté d’une grande partie de la population.
    Ils vont tout faire pour essayer de se disculper. Comme leur coup n’a pas réussi…ça ressemble à du …En avant les braves! OUPS! , Sauvons-nous les v’la! »

  17. Guy LB dit :

    Le pire dans tout ça,
    c’est que Biden et ses démocrates n’oseront peut-être pas faire ce qu’ils devraient (en termes de poursuites ou de mises aux arrêts), à cause de toute la politicaillerie de bas étage que cela déclenchera inévitablement. On imagine les lamentations victimaires (à la Trump) des séditieux qui parleront de chasse aux sorcières, de vengeances politiques ou de n’importe quoi qui fera dévier l’odieux de la situation vers ceux qui les accuseront.

    Beau cas de catch-22 pour les dirigeants du pays.

    1. gl000001 dit :

      “He was going to live forever, or die in the attempt.”
      « Il allait vivre pour toujours, ou mourir en le tentant. »
      ― Joseph Heller, Catch-22

  18. Louise dit :

    « Nous sommes avec vous ici au Texas et nous refusons de vivre sous une dictature marxiste corrompue.  »
    Quand on lit cela on pense immédiatement à des personnes qui ont subi un lavage de cerveau comme cela arrive souvent dans les sectes.

    Les textes de Meadows confirment que 34 républicains participaient au complot visant à annuler l’élection.
    Il y a au moins deux lumières rouges qui sont sans doute allumées au DOJ
    Beaucoup de ces républicains sont sur le point de prendre le pouvoir à la Chambre, s’ils ne sont pas arrêtés on peut présumer jusqu’où ils sont prêtes à aller pour annuler l’élection de 1024.
    Trump le cerveau de cette sédition devrait impérativement être inculpé d’entrave à une procédure officielle pour empêcher que cela ne se reproduise.

    C’est très long mais j’ai encore l’espoir que c’est ce qui va arriver. Sinon les américains devront vivre pendant des années dans une démocratie défaillante ou même inexistante.

    1. Louise dit :

      Correction: 2022
      Quoique avec toutes les théories du complot qui circulent aux États-Unis on pourrait croire qu’on est retournés au Moyen Âge.

    2. Guy LB dit :

      1024 ?
      D’après les cartes que j’ai consultées, les États-Unis étaient connus à l’époque sous le nom de « Terra incognita ». Il est possible que les Républicains aient alors déjà été dominants, mais je n’en suis pas certain, car l’ère des dinosaures était quand même déjà révolue depuis un certain temps…

      1. Guy LB dit :

        @Louise : 👌
        votre diagnostic du lavage de cerveau collectif est ce que j’ai lu de plus plausible pour expliquer les divagations des comploteurs de Meadows.

  19. Duduche dit :

     » Nous sommes avec vous ici au Texas et nous refusons de vivre sous une dictature marxiste corrompue. Liberté ! », a-t-il notamment écrit le 6 janvier 2020, soit trois jours après le scrutin présidentiel. »

    Comme quoi MTG n’est pas la seule élue Républicain à être inculte en ce qui concerne les systèmes politiques et les règles étiques. Les Démocrates influents sont pro-capitalisme de centre-droite. Et la corruption, on la retrouve exposée en IMAX technicolor dans les actions de Has Been-45.

    « À sa décharge, Perry semblait être en proie à un délire complotiste »

    Je ne suis pas sûr qu’être un délirant prêt à saboter la démocratie soit une circonstance atténuante pour un politicien.

    Espérons qu’il y aura une vague d’élections complémentaires pour remplacer ce monde-là.

  20. Layla dit :

    Cette année, un juge a dit dans mes mots, lors d’un jugement, qu’ils ont le pouvoir d’empêcher qu’un autre 6 janvier 2021 se reproduisent.

    C’est une bonne chose qu’ils en soient conscients et donnent des sentences exemplaires.

    Mais il faut qu’ils sévissent rapidement contre les endoctrinements des Marjorie Taylor Greene qui sont au pouvoir et qui ont une trop large visibilité, c’est le seul moyen pour enrayer ce mouvement.

    Brian Babin je veux bien croire que le 6 novembre 2020, il était sous le choc de voir le pouvoir leur glisser entre les mains, deux ans plus tard il faudrait voir où il en est?

    Sauf que le 21 décembre 2020, il n’avait pas encore décroché puisque qu’il faisait parti de la quinzaine de républicains réunis à la WH en vue du 6 janvier 2021.

    Le 7 janvier 2021 il a déploré les actes de violence mais il n’en est pas responsable. 😉

    Il a été réélu (69,50%) donc il a encore une forte influence.

    Plusieurs des 34 ont répondu à une demande de commentaires suite à cet article, mais pas lui.

    Est ce qu’il s’est calmé le pompon?

    Je ne le crois pas. Heureusement il a été réélu pour 2 ans, mais la justice doit neutraliser cet homme et ses semblables et les tenir responsables au même titre que les insurgés.

    « En décembre 2020, Babin était l’un des 126 membres républicains de la Chambre des représentants à signer un mémoire d’ amicus à l’appui de Texas c.Pennsylvanie , une action en justice déposée devant la Cour suprême des États-Unis contestant les résultats de l’ élection présidentielle de 2020 , dans laquelle Joe Biden a vaincu [56] Trump »Wikipedia

    « En 2021, Babin a voté contre plusieurs projets de loi majeurs, notamment Build Back Better, l’American Rescue Plan, la Women’s Health Protection Act et la Covid-19 Hate Crimes Act. La semaine dernière, il a également voté contre la loi sur le respect du mariage , qui protège le mariage homosexuel et interracial. »

  21. Layla dit :

    Il aurait été utile que cet article sorte avant cette semaine.

    Il aurait été utile que des accusations sortent avant novembre 2022.

    Mais tout ça aura été inutile si le DOJ ne porte pas des accusations contre ces politiciens.

  22. Boozadvisor dit :

    Une ligne rouge devra être tracée quelque part dans toute cette histoire.

  23. Alexander dit :

    On voit des complots partout.

    Comme si ces élus voulaient renverser les élections et garder l’Escroc-en-chef au pouvoir.

    Ben voyons!

    Le pire c’est que ces élus ne seront même pas foutus en prison malgré les preuves qui s’accumulent.

    Comment ne peut-on pas être cynique face à ce deux poids deux mesures?

    Ils ne voulaient pas sauver la République, ils voulaient juste sauver leurs fesses. Comme le Grand Patron.

    Mais on les laisse faire.

  24. Pierre.s. dit :

    ——————————-

    Les preuves sont sans équivoques ….il y a eu complot pour renverser l’élection.
    Et les gens qui y ont participé sont facilement identifiables.
    Alors, que la justice procède.

  25. Capucine dit :

    « Nous sommes avec vous ici au Texas et nous refusons de vivre sous une dictature marxiste corrompue. Liberté ! »
    Sauf si il fait « frette », ce qui nous obligera à prendre l’avion et aller passer quelques jours à Cancun

    1. gl000001 dit :

      Cruz a plagié Obama « Yes we CanCun » 😉

      1. Haiku dit :

        😎👍 !!

      2. Capucine dit :

        C’est du plage ya!

  26. NStrider dit :

    Pour tous ceux qui s’indignent, veuillez en garder un peu pour plus tard.
    Il faut se rappeler que Meadows a arrêté de collaborer avec le DOJ et n’a fait parvenir aucun courriel pour la période du 9 au 20 décembre. Et tout ce qu’on a vu jusqu’à maintenant c’est ce qu’il a volontairement déposé. Est-il possible que compte tenu de cela il reste des choses plus « crunchy » à venir.
    Il y’a aussi d’autres plateformes cryptées sur lesquelles il y a eu d’autres échanges dont nous ignorons toujours la teneur.

    Il faut donc se garder des chemises à déchirer pour le reste de la semaine😋

    https://twitter.com/capitolhunters/status/1602458677184692225?s=61&t=GcK4iguM2rQXsgEE64C9LA

  27. Gerhard dit :

    Envoyez-moi tout ces séditieux en Corée du Nord « one way trip « . Kim s’assurera de leur bien être.

  28. Caisse dit :

    Quand ont dit le plus important c’est le pouvoir, ils étaient prêt à défier leurs serments, tout simplement pour rester au pouvoir, prêt renversé un gouvernement dûment élu, faire croire à une fraude électorale, bref de mensonge en mensonge, ils sont devenus incapable de voir la vérité, toute simple, Trump à perdue, les Américains ont voté.

    1. Pierre.s. dit :

      —————————-

      Trump a perdu toute sa vie ….
      sa seule véritable force c’est qu’il a toujours été trop fou pour l’admettre
      et tristement y a des fous qui le croient …. et même quand c’est totalement délirant,
      y aura toujours des fous pour croient aux délires de cet idiot fini.

  29. Gilles Morissette dit :

    Tous les enfoirés qui ont été impliqués dans une tentative de renverser les résultats d’une élection légitime devraient être poursuivis en justice pour conspiration séditieuse.

    La preuve est on ne peut plus accablante. Elle démontre jusqu’à que point les Républicains n’ont AUCUN RESPECT pour la démocratie, la République, la Constitution et ses institutions.

    Invoquer la Loi Martiale. Il faut être « fou furieux » voire dangereux pour avoir songé à une telle mesure.

    C’est là qu’on se rend compte que le complotisme avait atteint des proportoins inimaginables chez ces cerveaux fêlés.

    Savoir que ces enfoirés vont avoir la majorité à la Chambre des Représentants , et ce, pour les deux (2) prochaines années, a de quoi inquiéter bien des Américains.

    J’espère que les Démocrates se préparent en conséquence car ce sera LA GUERRE.

  30. sousmarin dit :

    Ils sont même surqualifiés en la matière et devraient exercer leur notoire talent au sein d’établissements pénitentiaires…je crois que le ministère public préfère se consacrer aux voleurs de pommes dans les jardins des riches ; ces pauvres petits sont obligés d’aller acheter leurs fruits dans les supermarchés bio et même de côtoyer la plèbe, quel scandale !

    Sans parler du fait que le Covid est une maladie de pauvres, car, quand vous faites chambre à part avec votre conjoint et que vous vivez dans 1 000 m², il y a de la place pour le Covid en dehors de vous…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :