Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Deux personnes domiciliées en Floride ont plaidé coupable ce jeudi à Manhattan d’avoir volé le journal intime d’Ashley Biden, fille du président, et de l’avoir vendu avec d’autres objets lui appartenant au Project Veritas, média conservateur connu pour ses méthodes trompeuses servant à piéger des groupes ou individus progressistes. L’une de ces personnes a accepté de collaborer dans l’enquête du ministère de la Justice qui cible le Project Veritas.

Le début de cette histoire remonte aux dernières semaines de la campagne présidentielle de 2020 lorsque Aimee Harris découvre dans une maison de Delray, en Floride, un journal intime appartenant à Ashley Biden, qui a séjourné à cet endroit, comme elle le fait elle-même au moment des faits. À l’époque où elle tenait ce journal, la fille de Joe Biden se remettait d’une dépendance à la drogue.

Avec Robert Kurlander, un complice, Harris approche d’abord le camp Trump pour tenter de lui vendre le journal. Rabrouée, la paire se tourne ensuite vers le Project Veritas, qui fait l’acquisition du document pour 40 000 dollars. Mais l’organisation de James O’Keefe veut les autres documents et objets laissés par Ashley Biden dans la maison de Del Ray appartenant à une amie, dont des documents fiscaux, une carte de stockage numérique contenant des photos de famille privées et un téléphone portable. Harris et Kurlander les subtilisent et les remettent au Project Veritas moyennant plusieurs dizaines de milliers de dollars.

Au lieu de publier le journal, des représentants du Project Veritas contactent les avocats d’Ashley Biden en demandant une interview avec Joe Biden sur le contenu du journal, qui inclut des informations gênantes sur le futur président et sa fille. Les avocats refusent et contactent les autorités policières, qui déclenchent une enquête.

Project Veritas se défend aujourd’hui en disant que ses dirigeants ne savaient pas que le journal avait été volé et que, de toute façon, ceux-ci jouissent de la protection du premier amendement en tant que journaliste. Harris et Kurlander, eux, savaient ce qu’ils faisaient. Dans un texto, l’un a écrit à l’autre, en faisant allusion au Project Veritas : « Ils sont dans un business louche et ici ils prennent ce qui est littéralement un journal intime et des informations volées… et essayent de faire une histoire qui va ruiner la vie [de la victime] et influencer l’élection ».

Dans les documents présentés en cour par les procureurs fédéraux dans cette affaire, les noms de Joe Biden et d’Ashely Biden n’apparaissent pas. Mais l’histoire a connu plusieurs rebondissements qui ne laissent planer aucun doute sur l’identité des victimes de cette lamentable affaire orchestrée par James O’Keefe et le Project Veritas.

(Photo Getty Images)

49 réflexions sur “Project Veritas et le journal intime d’Ashley Biden

  1. POLITICON dit :

    Il n’y a pas grand chose que les républicains puissent obtenir sans le voler, y compris les élections.

    1. Dekessey dit :

      Et vlan!

      1. Haïku dit :

        …dans les dents !

  2. chatderuelle dit :

    complètement dégradant….

    mais qui « oublie » son journal intime quand il en tient un????

    C’est fabuleux et presque irréel de tomber sur un journal intime avec un cellulaire et des documents fiscaux… même Walt Disney n’écrit pas de scénarios aussi rocambolesques….

    1. chrstianb dit :

      On ne connait pas les détails de l’histoire.

    2. C’est peut-être un fake diary.

    3. Lucien dit :

      Pensez à Maxime Bernier qui avait oublié un porte document contenant des informations privilégiées chez sa copine de l’époque Julie Couillard. Plus nono que ça, ça ne se peut pas.

      1. Madalton dit :

        C’est ivident! 😉

    4. Denis Dallaire dit :

      @chatderuelle…..c’est mentionné qu’à l’époque elle se remettait d’une dépendance aux drogues….donc il’se pourraitvq’elle en ait manqué des ti bouttes, dont son journal intime….mais ça donne pas le droit à ses crapules de s’en etre approprié et de l’utiliser pour leurs fins….

  3. Le laptop de Hunter, le journal de Ashley… les recettes de Jill ?

    Et je vois deux raisons pour que Trump ne s’empare pas du journal : il fallait payer, et il aurait fallu le lire.

    1. Haïku dit :

      @Richard Desrochers
      Est bonne ! 😉👍

  4. monsieur8 dit :

    Lamentable, c’est le bon mot.

    Désolé, je dois aller vomir.

  5. J’ai toujours eu des doutes sur « Project Veritas », sur ses méthodes douteuses, sur son manque d’éthique.

    Que LA CHOSE et son équipes de filous n’aient pas voulu des « fruits » de ce vol indiquent clairement qu’ils ne voulaient pas être mêlé à ce qui avait toutes les apparences d’une ARNAQUE.

    Belle bande de salopards. Ça ferait n’importe quoi pour « voler » une élection y compris nuire à la réputation d’une famille qui a vécu son lot de drames.

    La ligne de défense de « Project Veritas » est tellement « cousue de fil blanc » que pas un seul juge ne va y croire.

    Les deux enfoirés, auteurs de ce crime méritent la prison.

    Quant à « Project Veritas », il mériterait une bonne poursuite au Civil de plusieurs millions de dollars en dommages-intérêts.

    1. Tiger Mulligan dit :

      « La ligne de défense de « Project Veritas » est tellement « cousue de fil blanc » que pas un seul juge ne va y croire. »
      vous oubliez les juges MAGA nommés par la chose orange !!!

  6. MarcB dit :

    Gang de couillons!
    Plutôt que de débattre d’idées, on va trouver des squelettes chez nos opposants!

    J’en ai une pour eu: « Sous ses vêtements, Joe Biden se promène tout nu! » Quel scandale! Quelle indécence! Et il se promène parfois ainsi dans des salles ayant des mineurs!

    1. jeani dit :

      @MarcB

      C’est pour ça qu’il porte toujours des verres fumés comme les artistes; il ne veut pas être reconnu.

      1. Haïku dit :

        😎👌 !!

    2. Ziggy9361 dit :

      Dit moi pas qu’il mange de la pizza en plus…

      1. Haïku dit :

        @MarcB et
        @Ziggy

        Excellent ! 😂

  7. Loufaf dit :

    J’ espère que ces deux voleurs de bas étage, écopent d’ une sentence exemplaire pour avoir tenté de vendre aux reps le fruit de leur brigandage.
    En tout cas, Biden ne l’ a pas eu facile avec ses enfants….

  8. « Project Veritas se défend aujourd’hui en disant que ses dirigeants ne savaient pas que le journal avait été volé »

    Ben évident, quand on te vends un journal intime de quelqu’un d’autre, c’est sûrement parce on l’a donné au vendeur… « Tiens, je te donne mon journal, fais-en ce que tu veux ».

    1. Ziggy9361 dit :

      C’est pas grave,ce sont des journalistes à l’argent et ils sont protégés par le premier amendement.C’est à croire que leur constitution est écrite pour protéger les croiseurs,pis y’en a en ta…

      1. Ziggy9361 dit :

        Un î de trop et un s manquant

      2. Alexander dit :

        @Ziggy9361

        Croiseurs?

        Votre correcteur ou votre censure?

    2. Aube 2005 dit :

      Ils ne le savaient pas mais, ils ont accepté de payer 40,000$ pour un roman d’une jeune fille qui écrit qu’elle se couche tôt, qu’elle mange peu de viande et qu’à l’occasion elle doit aller aux toilettes.

      1. On trouve la même chose dans mon journal, sauf que je vais aux toilettes plus souvent qu’elle. Je ne crois pas que ça vaut 40 000 $.

  9. HS
    Le juge a accepté la version caviardée proposée par le DOJ.

    Ça paraîtra, je crois comprendre, a 12 h demain. Trump va fulminer, il aura pas tout ce qu’il voudra et va accuser le juge de malfaisance. Je dis ça comme ça. Sans raison.

  10. chatderuelle dit :

    HS mais ça en dit long….

    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1907927/ingerence-etrangere-americaine-moyen-orient-iran-asie-centale-facebook-twitter-instagram

    ensuite ça s’insulte que les autres s’insèrent dans « leurs » élections..

    Les chercheurs notent toutefois qu’une version archivée d’un des faux comptes montre que celui-ci indiquait en 2021 appartenir à CENTCOM, le commandement central des États-Unis, responsable des opérations militaires au Moyen-Orient et en Asie centrale, entre autres.

    Les USA ou l’art de se faire détester…

    1. cotenord07 dit :

      @ chatderuelle:

      Il ne faut pas être naïfs.

      Dans le domaine des opérations d’information, qui visent entre autres à influencer des populations, les Américains et les Russes utilisent des techniques semblables.

      Parfois ce sont des médias officiels (Voice of America/Radio Liberté versus Tass) qui sont utilisés, parfois ce sont des moyens et outils plus souterrains et plus subtils.

    2. Kelvinator dit :

      Vous surestimez le rôle d’ingérence du gouvernement américain dans les élections des autres pays, puisque l’article ne parle pas de ça. C’est à peine si le rôle du gouvernement est plausible, d’autant que l’opération est réduite et amateure.

  11. Guy LB dit :

    Ce qui est le plus insultant
    dans cette histoire pourrie à l’os, c’est le nom vertueux dont se sont affublés les fripouilles qui tripatouillent dans les égouts des démocrates et de tous ceux qui s’offusquent de l’hypocrisie républicaine. « Projet Vérité », et en latin de Cicéron en plus…

    Quels prétentieux, quels hypocrites indécrottables !

    Ils peuvent bien dégoter ce qu’ils veulent, il n’y aura que les MAGA enragés pour gober leurs niaiseries.

    1. ProMap dit :

      « Veritas n’est pas la vérité. » – Rudy Coulissiani.

      Pour une fois je suis d’accord avec son jeu de maux.

      1. Haïku dit :

        @ProMap
        Alors, sublime celle-là ! 😂👍

    2. Helene dit :

      Ils ont de la suite dans les idées, Truth Social pour les vrais MAGA!

  12. Alexander dit :

    N’importe quoi pour espérer salir l’adversaire.

    Aucun respect de rien, et surtout pas de la vie privée.

    Le respect est en option dans ce pays, et pourtant, s’ils savaient à quel point ça peut être payant le respect, ils le mettraient dans le commerce et feraient fortune.

  13. HS révoltant

    Voilà ce que donne le fanatisme de certains parents en matière de croyances religieuses.

    https://www.msn.com/fr-ca/actualites/R%C3%A9gion%20de%20Qu%C3%A9bec/le-chu-de-qu%C3%A9bec-en-cour-sup%C3%A9rieure-pour-sauver-un-b%C3%A9b%C3%A9-pr%C3%A9matur%C3%A9/ar-AA116wHj?ocid=hponeservicefeed&cvid=09c1dc82cff944bbbe55da5008c2cd26

    Comment peut-on agir de la sorte alors qu’on sait que le traitement proposé (transfusion sanguine) pourrait sauver la vie de l’enfant ?

    Fort heureusement, le GBS a prévalu dans cette affaire.

    1. C’est rien la mort, quand ton ami imaginaire te dit que l’important c’est d’avoir du bon sang, celui qu’il est seul à mériter. Alors que ce n’est que du sérum.
      je ne connais pas les opinions des Témoins de l’Ami imaginaire sur l’avortement. Ils n’ont jamais franchi ma porte. Mais quelque chose me dit que ça ne leur plaît pas beaucoup. Qu’est-ce qu’ils pensent quand une femme devient enceinte après un viol ? Est-ce que les gènes ou le sang du violeur les incommode ? Le sang d’un donneur vaut-il moins que le sang ou la semence d’un violeur ?

  14. Maverick dit :

    Vous aurez remarqués que le FBI et le DOJ ont réussit à ne pas fuiter les contenus du journal intime. On peut croire que ça serait si le journal appartenait à Tiffany ou Ivanka Trump et que son contenu mettrait leur père dans l’embarras.

    1. chatderuelle dit :

      Maverick

      aucun rapport et gratuit….

      ça ne lève pas haut…

    2. Vous êtes vraiment un fuitophobe. Ou un fuitophile. Vous êtes plombier, peut-être ?

      1. loup2 dit :

        Ce que j’aime des commentaires de Maverick, c’est qu’il donne la chance aux autres de répliquer avec humour. 🙂

    3. Ziggy9361 dit :

      .. …. …. .. je viens de recevoir un message en morse de la part de Bastien pour maverick : 🤡

      1. xnicden dit :

        😲

    4. Benton Fraser dit :

      Plus l’appareil gouvernemental est dysfonctionnel, plus il y a de fuites.

      Ce qui explique le nombre de fuites sous Trump!

  15. Apocalypse dit :

    @Alexander – 19:30

    « N’importe quoi pour espérer salir l’adversaire. »

    Exactement et ça donne le goût de 🤮.

    Utiliser les enfants de Joe Biden pour faire mal paraître ce dernier qui est – rappelons-le – président des Etats-Unis.

    L’hypocrisie de tout ce qui est conservateur, à droite dans ce pays à de quoi rendre malade.

  16. Apocalypse dit :

    @Gilles Morissette – 19:53

    « HS révoltant »

    En effet! 😖

    La Cour a pris la bonne décision pour sauver l’enfant; en fait, je n’aurais rien eu si on avait envoyé les parents en … prison! On parle d’un entêtement stupide qui aurait causé la mort de l’enfant.

  17. Apocalypse dit :

    @Maverick – 20:05

    Vous voilà dans les théories de complot 🤦‍♂️.

    1. garoloup dit :

      Bon…encore un troll ce Maverick!
      À quoi bon lui répondre…

  18. Daniel Legault dit :

    Au Canada, on réussit bien avec nos juges nommés et non élus. Ils interprètent la loi et non ce que leurs futurs électeurs voudraient.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :