Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Passer un sapin : escroquer, tromper. Je le dis pour les lecteurs de ce blogue qui ne connaîtraient pas l’expression québécoise. C’est peut-être ce que Joe Manchin a voulu faire aux républicains. Je dis peut-être, car je n’ai pas la preuve que c’était son intention. Mais, dans les faits, c’est ce qu’il a fait. Commençons par le début de cette histoire pas piquée des vers.

Mercredi après-midi, par 64 voix contre 33, le Sénat a adopté un très important projet de loi de 280 milliards de dollars appelé CHIPS (Creating Incentives to Produce Semiconductors). Comme son nom l’indique, la mesure est destinée à aider le secteur des semi-conducteurs américain à rivaliser avec la Chine et à atténuer la pénurie récurrente de puces qui a affecté nombre de secteurs, comme l’automobile. Il s’agit d’une autre démonstration de la capacité de la chambre haute à travailler de façon bipartisane. Celle-ci avait également rompu avec sa division habituelle en adoptant récemment un texte sur les armes à feu.

Le chef des républicains du Sénat Mitch McConnell avait pourtant menacé de torpiller le projet de loi CHIPS voulu par Joe Biden et ses alliés de la chambre haute du Congrès si les démocrates allaient de l’avant avec une nouvelle version de leur programme social et environnemental. Or, le 15 juillet dernier, Joe Manchin a réglé cette question en annonçant qu’il n’appuierait pas cette version sur laquelle il semblait s’être entendu, au prétexte qu’elle contribuerait à l’inflation. Sa volte-face avait enragé les démocrates et découragé les environnementalistes.

Or, peu après l’adoption du CHIPS Act, le sénateur démocrate de Virginie-Occidentale, dans une autre volte-face, annoncé une entente avec le chef de la majorité au Sénat Chuck Schumer sur un programme social et environnemental. Celui-ci consacrerait 369 milliards de dollars à des propositions relatives au climat et à l’énergie, soit l’action la plus ambitieuse jamais entreprise par le Congrès en matière de climat, et générerait de nouvelles recettes fiscales estimées à 451 milliards de dollars sur une décennie, tout en réduisant les dépenses fédérales en matière de médicaments sur ordonnance de 288 milliards de dollars, selon un résumé de l’entente diffusé mercredi soir.

L’entente pourrait permettre à Joe Biden de réaliser une de ses plus importantes promesses, même si ce programme n’est pas aussi ambitieux que ce qu’il envisageait l’an dernier. « C’est l’action que le peuple américain attendait », a déclaré le président dans un communiqué, appelant les deux chambres du Congrès à adopter rapidement la mesure. « Cela répond aux problèmes d’aujourd’hui – les coûts élevés des soins de santé et l’inflation générale – ainsi qu’aux investissements dans notre sécurité énergétique pour l’avenir. »

L’entente a pris les environnementalistes par surprise. « Honnêtement, je ne sais pas quoi dire », a déclaré Samuel Ricketts, cofondateur et conseiller principal d’Evergreen Action, un groupe environnemental, au New York Times. « Nous allons devoir voir les détails, évidemment, mais les gens ont travaillé dur pour sauver un accord. Cela a la possibilité d’être une énorme percée pour le progrès climatique. »

Les républicains sont furieux. Le sénateur républicain de Caroline du Sud Lindsey Graham s’est dit estomaqué d’apprendre que Manchin était prêt à « accepter une augmentation massive des impôts au nom du changement climatique alors que notre économie est en récession. »

Les dirigeants républicains à la Chambre des représentants, eux, ont promis d’exercer des pressions auprès de leurs membres pour qu’ils votent contre le projet de loi CHIPS en guise de représailles. Certains républicains devraient néanmoins approuver ce texte qui a pour but de réduire la dépendance de l’économie américaine sur la Chine.

Les républicains sont d’autant plus furieux que Manchin a annoncé que le projet de loi découlant de son entente avec Schumer s’intitule Inflation Reduction Act of 2022. Voici un tableau illustrant ce qu’on y trouve :

Les démocrates du Sénat pourraient adopter le projet de loi sans l’appui d’un seul républicain en employant la voie de la réconciliation budgétaire. Ils devraient cependant compter sur l’appui unanime de leur groupe. Or, la sénatrice démocrate d’Arizona Kyrsten Sinema s’est déjà opposée à une de ses dispositions, à savoir l’élimination d’un échappatoire fiscal sur les intérêts reportés. Au moment d’écrire ces lignes, elle n’avait pas encore commenté l’entente.

Donc, récapitulons. Dans les faits, Manchin a passé un sapin aux républicains. Était-ce calculé ? Je ne le sais pas. Une autre raison a peut-être contribué à motiver sa volte-face. Selon le communiqué qu’il a diffusé mercredi annonçant l’entente, Manchin a obtenu de Schumer et de la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi la promesse que le Congrès approuverait une mesure distincte pour traiter de l’autorisation des infrastructures énergétiques, incluant potentiellement les gazoducs, avant la fin de l’année fiscale le 30 septembre.

Une telle mesure pourrait ouvrir la voie à la construction d’un gazoduc pour transporter le gaz de schiste de la Virginie-Occidentale à la Virginie, projet qui tient à coeur à Manchin.

Le texte du projet de loi contient également une bonne nouvelle pour le Canada. Il prévoit que les Américains pourraient recevoir des crédits d’impôts pour l’achat de véhicules électriques assemblés en Amérique du Nord et non seulement aux États-Unis.

(Photo Getty Images)

34 réflexions sur “Manchin a-t-il passé un sapin aux républicains ?

  1. gl000001 dit :

    Bravo. Ca ne dormait pas du coté des démocrates. J’espère que ça va en réveiller d’autres !!

  2. Loufaf dit :

    Alors le Machin s’ est entendu avec son partie parce qu’ il est question de la construction d’ un potentiel gazoduc pour transporter le gaz de schiste… Toujours fidèle à lui- même le faux démocrate!
    A t’ il passé un sapin aux reps de façon calculée? Je ne crois pas. Il est bien trop près de Moscow Mitch et associés. Mais quand il est question de gaz ou de pétrole le Machin se manifeste. Bon pour son portefeuille $$$.!

  3. Duduche dit :

    « Le sénateur républicain de Caroline du Sud Lindsey Graham s’est dit estomaqué d’apprendre que Manchin était prêt à « accepter une augmentation massive des impôts au nom du changement climatique alors que notre économie est en récession. » »

    Ce que Graham voulait sans doute dire est « pourquoi devrait-on tenir compte du peuple qui subit les plus forts contrecoups des perturbations climatiques alors que les très aisés, comme moi, pourraient ne pas s’enrichir sur le dos du reste de la planète autant qu’ils en ont la confortable habitude depuis de nombreuses années? ». Le pire est que Manchin n’est certainement pas un communiste environnementaliste fanatique.

  4. Louise dit :

    D’après ce que j’ai lu, c’est surtout Schumer qui a passé un sapin à McConnel en travaillant dans les coulisses pour gagner l’appui de Manchin.
    McConnel est furieux. Est-ce pour se venger que les républicains ont voté contre les soins gratuits aux vétérans ?
    Quelle que soit la raison, les démocrates gagnent des points pour les élections de mi-mandat mais c’est surtout la population qui en sort gagnante. J’espère que les électeurs vont le reconnaître.

  5. Apocalypse dit :

    « L’entente a pris les environnementalistes par surprise. »

    Pas seulement les environnementalistes, si tout cela passe, ça mérite des 👏👏😍.

    Ca devrait aider la cote de popularité de M. Biden et des démocrates, espérons pour novembre.

    Mitch McConnell et les républicains qui se font passer un sapin, oh Boy, celle-là on l’aime et elle va faire notre journée! 🤣

  6. oeufoulepoussin dit :

    Entente Munchin et démocrates.
    Pas si  »propre’, que cela.

    BLOOMBERG
     » L’accord de dépenses révolutionnaire conclu par les sénateurs Joe Manchin et Chuck Schumer nécessiterait des ventes de baux pétroliers et gaziers sur des terres fédérales, ce qui pourrait saper l’accent mis par le paquet sur une énergie propre respectueuse du climat.  »

     » Les exigences limiteraient la capacité de l’administration Biden à réduire les développements de combustibles fossiles sur les terres fédérales, malgré les appels des militants du climat à arrêter le forage pétrolier et gazier et à passer rapidement à l’énergie verte.  »

    https://www.bloomberg.com/news/articles/2022-07-28/manchin-deal-mandates-oil-and-gas-lease-sales-in-gulf-and-alaska

    1. gl000001 dit :

      C’est un début. Manchin ne sera pas là éternellement. Ils pourront changer la loi à ce moment.

      1. oeufoulepoussin dit :

        En autant que les démocrates restent au pouvoir, ce qui est loin d’être certain.

    2. Carl Poulin dit :

      … malgré les appels des militants du climat à arrêter le forage pétrolier et gazier et à passer rapidement à l’énergie verte…
      Aucun pays n’a actuellement TOUTES les ressources nécessaires pour se retourner sur un dix cennes et rencontrer les exigences des environnementalistes. L’accord Schummer-Manchin serait un gros pas dans cette direction si les Républichiants de McConnell ne s’obstinaient pas à vouloir torpiller pour des raisons uniquement électorales-partisanes tout les projets environnementaux qu’essaient de mettre de l’avant les Démocrates.

      1. Guy Pelletier dit :

        Tout à fait, quelles seraient donc ces fameuses énergies vertes supposément capables actuellement MAINTENANT et pour la prochaine décennie de remplacer TOUT le pétrole et le gaz que nous consommions directement ou indirectement par notre mode de vie sans contribuer à l’effet de serre ni polluer davantage que le pétrole et le gaz dans le total de leurs cycles de production et d’utilisation????? Ça n’existe tout simplement pas!!!!!

        Ni l’éolien ni le solaire des énergies cycliques et intermittentes qu’il faille ACTUELLEMENT suppléer par des centrales thermiques sans quoi quand sans soleil ou insuffisance de vents mais pas trop tout de même se serait le blackout la panne généralisé d’électricité s’i ces énergies servaient massivement à notre production d’électricité. Ni l’éolien ni le solaire dans l’état actuel de ces technologies ne peuvent remplacer le pétrole et le gaz. Il faudra trouver autre chose mais quoi au juste, là est la question……………………..

  7. Toile dit :

    Un sapin avec les boules dedans? Ca serait rigolo. Un serpent à sonnettes aie je écrit. Mais tout comme ces reptiles, la vue est basse, l’odorat non. Ca sent le cash pour ce démocrate que de nom, le cash du gazoduc dans son état et dans ses poches, point barre.

  8. D’une part, on peut se réjouir de toute entente qui améliore le sort de l’environnement dans un contexte de possible récession. D’autre part avec les pouvoirs réduits de l’EPA avec le denier jugement de la CS, me rend perplexe sur la possibilité que les fonds votés servent efficacement.

  9. Carl Poulin dit :

    États-Unis : deuxième pays qui émet le plus de CO2 sur la P’tite Bleue après la Chine. Faque le bis-cuit va devoir payer lui itou pour assainir l’atmosphère qu’il a contribué à polluer.

    1. Haïku dit :

      @Carl Poulin
      Bien vu ! 👌

  10. Charlot dit :

    Éloquente démonstration ce matin des deux faces de la politique, comme dans un visage. Nonobstant ce qui précède, c’est tout de même réjouissant, pour ne pas dire « jouissant »

  11. Anizev dit :

    Sinema va recevoir de très nombreux appels de ses collègues démocrates, républicains et de ses bailleurs de fonds mais pas pour les mêmes raisons

      1. Haïku dit :

        😂😉

  12. Guy LB dit :

    Les chiffres mirobolants
    cités par RH donnent le tournis… Moi, passé 20 $ (CAN), je n’arrive plus à suivre 😁
    Quant à Manchin, bravo ! Le monsieur s’est peut-être découvert une conscience. Espérons que ça lui colle à l’âme.

    1. Duduche dit :

      @Guy LB: penser que Manchin s’est découvert une conscience demande d’être un peu mal renseigné sur le cynisme des compagnies pétrolières, gazières et autres, qui font pression sur de nombreux politiciens pour que leurs privilèges soient préservés à tout prix. Ces compagnies savent depuis des décennies qu’elles mènent la planète à des dérèglements climatiques mais l’adoration du Fric Roi leur permet de faire du chantage économique. Pas mal de politiciens sont sensibles à ce type de chantage.

      Voyez cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=Evy2EgoveuE , il y est question de Manchin.

      1. Guy LB dit :

        @Duduche : bon commentaire,
        sauf que, bon sang ! vous ne croyez pas sérieusement que j’aie pu imaginer un seul instant que Manchin s’était trouvé une conscience.. Ce que j’en disais est à mettre dans la catégorie des Joyeux Noël et autres souhaits naïfs et sans profondeur qu’on se farcit régulièrement pour oublier la grisaille des jours.

        Merci pour la vidéo. Très révélatrice de l’hypocrisie des pétrolières et des gros profiteurs qui n’ont aucune gêne à raconter n’importe quoi pour faire oublier aux gens la réalité brutale de la destruction du monde naturel au profit des grosses fortunes.

  13. gl000001 dit :

    Quelle bonne nouvelle ce matin. Ca mérite une tite chanson pour Manchin.
    LES CHARBONNIERS DE L’ENFER – Le vent nous portera

    1. Guy LB dit :

      Géniale, cette vidéo !
      Merci @ gl000001.
      En plus, vous avez su choisir avec un doigté parfait le groupe au nom le plus approprié pour nous parler de l’avenir qu’eidétisme fait probablement rêver Manchin.

  14. Carl Poulin dit :

    Message à Mitch Mec-Con.
    T’es frustré d’avoir goûté à ta propre médecine d’emmancheur? Comme activité de défoulement je te propose d’aller à marde-a-gogo pour y lancer du ketchup sur les murs de la résidence de l’ancien présidenchiant Colt45. Pour des raisons de protection de l’environnement, vas-y à pied et surtout abstiend toi de respirer car tout ce qui émane de ta gueule est hautement toxique.

  15. NStrider dit :

    HS- Deuxième bonne nouvelle du jour.
    Le parti républicain ne paiera plus les frais légaux de l’ancien président défait s’il se présente « trop tôt » à la prochaine élection.
    J’y lis, entre les lignes, s’il se présente avant les mi-mandat.

    https://twitter.com/gma/status/1552619823405977601?s=21&t=kJOEk2hQa807neeJrifI8A

  16. oeufoulepoussin dit :

    HS – C’est maintenant confirmé, le PIB s’est contracté de 0,9 % au T2, pour un deuxième trimestre consécutif.

    La grande question est la suivante:

    Est-ce que les américains sont en récessions ou pas ?

  17. Gilles Morissette dit :

    Manchin est ce qu’on appelle chez nous, un « ratoureux ».

    Il a laissé croire une chose à McConnell et a fait le contraire.

    Cette entente ne va peut-être pas aussi loin que certains espéraient mais c’est une avançée importante pour l’environnement.

    Manchin aura trouvé le moyen de surprendre à peu près tout le monde moi le premier.

    Je ne verserai pas ne seul larme au fait qu’il ait entubé les enfoirés de « Républichiants ».

    C’est tout ce que ces salopards méritent.

    Ils ont goûté à leur propre médecine.

    J’espère que le « sapin » qu’il a passé à ceux-ci était assez gros pour laisser des traces (LOL)

    Quant à Sinema, j’ai l’impression qu’elle pourrait rentrer dans le rang et appuyer (peut-être un peu malgré elle) cette entente.

    Si le projet de loi qui s’en suivra est adopté par le Congrès, ce sera une victoire majeure pour l’administration Biden.

    Juste avant les Mid-terms, ca va faire du bien au moral des Démocrates.

  18. M.Rustik dit :

    J’aimerais bien que Machin soit davantage derrière les démocrates et ce « sapin » aux républicains me fait plaisir. Sauf que d’un autre côté, j’aimerais aussi dans un monde idéal qu’aucun politicien ne suive la ligne de parti et se batte pour défendre ceux qui l’on directement élu. Je ne suis pas un fan des gazoducs, mais si les électeurs de Machin « on voté pour ça », et bien, il fait ce pourquoi il a été élu et en plus il leur offrira le programme démocrate.

  19. ralbol dit :

    « Manchin a-t-il passé un sapin aux républicains ? »

    Une chose dont on peut être CERTAINS, c’est que le bien commun n’a joué AUCUN rôle dans la décision de Manchin.

    Calculs électoraux, pognon pour les bailleurs de fonds électoraux, retours d’ascenseurs, aide aux petits amis, intérêt personnel… mais le bien commun… Pfffftttt !!!

  20. Igreck dit :

    La grenouille Manchin va-t-elle finir par éclater❓Non mais cette tête de noeud qui se prend pour le calife doit en pomper plusieurs😡 Quel Sinema de mauvais goût ☹️

  21. Igreck dit :

    S’il a passé un 🌲 aux Repus j’espère que c’est dans le sens contraire des branches (outch⁉️) et avec des boules en plus🎄😖

    1. Haïku dit :

      @Igreck
      LOL ! 😂

  22. Anizev dit :

    Si Manchin et Sinema votaient pour les projets démocrates, Manchin n’aurait pas besoin de passer un sapin à McConnell

  23. Alexander dit :

    C’est compliqué à souhait, mais peu importe la manière, c’est le résultat final qui compte. Et c’est la population qui en bénéficierait.

    Convaincu que si le clivage cédait la place à un bipartisme intelligent et ouvert, on verrait le pays grandement progresser.

    Manchin est dur à suivre, mais il y a des gens qui négocient autour de lui dans l’ombre qui visent le résultat final.

    Mais Dieu qu’ils sont difficiles à suivre.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :