Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« Nous avons cette militante pro-choix, qui se prétend docteure, et est connue pour ne pas effectuer les signalements requis. Donc, nous rassemblons les informations, les preuves, et nous allons nous battre jusqu’au bout », a déclaré sur Fox News mercredi le procureur général d’Indiana Todd Rokita, menaçant de poursuivre la Dre Caitlin Bernard pour avoir interrompu la grossesse d’une fillette de 10 ans sans (peut-être) en avoir informé les autorités d’Indiana. Au lieu de brandir cette menace et de salir la réputation de la Dre Bernard via un média national, Rokita, un ex-représentant républicain, aurait pu se renseigner.

C’est ce qu’une station locale de Fox News et le New York Times ont fait après sa déclaration. Ils ont vite découvert que la Dre Bernard avait complété et transmis à temps à l’agence appropriée de l’État d’Indiana un rapport de l’avortement médicamenteux fourni à la fillette de 10 ans, dont le début de la grossesse remontait à un peu plus de six semaines. L’avocate de la Dre Bernard a indiqué dans une déclaration jeudi que sa cliente songeait à poursuivre Rokita.

La déclaration de Rokita faisait suite à celle de son homologue républicain d’Ohio, qui avait mis en doute la véracité de l’histoire de la fillette d’Ohio forcée de se rendre dans l’Indiana pour se faire avorter après avoir été violée. Un homme de 27 ans a été arrêté et inculpé en lien avec cet épisode hideux découlant de l’abrogation de l’arrêt « Roe c. Wade ».

(Photo AP)

55 réflexions sur “Viol d’une fillette de 10 ans : honte au procureur général d’Indiana (bis)

  1. belwet dit :

    – La vérité n’est pas bonne pour nous, nous préférons salir et « prouver » à notre base que nous sommes prêt à tout!
    dixie la majorité des représentants du QOP.

  2. marylap dit :

    Ça me rappel un cas au Brésil où une enfant de 10 ans est tombée enceinte de jumeaux après avoir été violée par son beau-père. L’évêque de la place a excommunié sa mère et les médecins qui l’ont avorté, mais pas le violeur.
    On voit où est la priorité des Républicons et ce n’est surtout pas le bien-être des enfants.

    1. onbo dit :

      Merci marylap de nous rappeler ce cas patent d’un évêque décroché du réel.

      1. jeani dit :

        @onbo

        Parce qu’il y a des évêques qui sont accrochés au réel?

    2. xnicden dit :

      Merci du rappel.

    3. Bob Inette dit :

      Même pas 10 ans … NEUF !!

      Au Brézil, il y a cette histoire incroyable où un archevêque a excommunié la mère d’une fillette de 9 ans qui portait des jumeaux, courtoisie de son beau-père qui abusait d’elle depuis déjà quelques années. Tout le personnel médical qui a participé à l’interruption de la grossesse a aussi été excommunié même si les médecins affirmaient que l’utérus de la petite fille était trop petit pour porter un foetus… ou pire encore … deux!

      Pourtant, au Brézil, l’avortement est légal si la grossesse fait suite à un viol ou si la vie de la mère est en danger.

      L’archevêque qui a prononcé l’excommunication a affirmé que la loi de Dieu était au-dessus de toutes lois des hommes
      et qu’elle s’appliquait à tous ceux qui avaient participé à cette opération. «Le viol est moins grave que l’avortement» a-t-il dit!!

      Magnanime, son éminence a précisé qu’en raison de son jeune âge, l’enfant, elle, ne serait pas excommuniée!
      Pas plus que le beau-père pervers qui l’a abusée, semble-t-il!!
      Entre hommes, faut bien se soutenir, je suppose !!,

      1. Bob Inette dit :

        Autre histoire d’horreur :

        Le décès d’une Indienne morte dans un hôpital en Irlande après s’être vu refuser, selon son mari, l’interruption de sa grossesse alors qu’elle faisait une fausse couche, a suscité une vague d’indignation dans ce pays catholique où l’avortement est (était) très strictement encadré.

        Interpellé au Parlement, le premier ministre, Enda Kenny, a parlé d’une « tragédie »,
        soulignant que deux enquêtes sur les circonstances du décès de Savita Halappanavar avaient été ouvertes.

        « C’EST LA LOI, C’EST UN PAYS CATHOLIQUE »
        La jeune femme, Savita Halappanavar, âgée de 31 ans, était enceinte de dix-sept semaines quand elle s’est présentée le 21 octobre dans un hôpital de Galway (ouest) avec d’importantes douleurs dans le dos. Après avoir été informée qu’elle était en train de faire une fausse couche, elle a demandé à plusieurs reprises que l’on mette un terme à sa grossesse, a rapporté son mari au Irish Times.

        « Quand le médecin est venu la voir le lundi matin, Savita était très affectée mais elle avait accepté l’idée qu’elle était en train de perdre son bébé. Elle a demandé que sa grossesse soit interrompue s’ils ne pouvaient pas sauver son enfant, a-t-il dit au quotidien.

        Le médecin a répondu : ‘Tant qu’il y a un rythme cardiaque fœtal, nous ne pouvons rien faire.’
        A nouveau, le mardi matin, la même discussion a eu lieu. Le médecin a dit que c’était la loi, qu’elle était dans un pays catholique. »

        Ce n’est que le mercredi à la mi-journée que le cœur du fœtus s’est arrêté et que les médecins ont pratiqué un curetage sur la mère.
        La jeune femme, conduite en soins intensifs, y est décédée de septicémie dans la nuit du samedi au dimanche 28 octobre, d’après son mari.——–

      2. DENIS CUSSON dit :

        Levesque en question est l’actuel Pape

      3. chrstianb dit :

        @Bob Inette
        Cette histoire a eu lieu en 2012.
        Suite au référendum de 2018, remporté par le camp pro-choix à plus de 66%, l’avortement est légal en Irlande.
        Oui, la très catholique Irlande est pro-choix maintenant.
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Avortement_en_Irlande

      4. Tommy dit :

        Le Pape a renversé et congédié cet évêque si ma mémoire est bonne.

      5. René Grenier dit :

        Non, l’archevêque du Brésil en question, ce n’était pas le pape actuel. C’était Mgr José Cardoso Sobrinho.
        Par contre, il y a eu plusieurs cas d’abus sexuel dans l’église Brésilienne. Comme quoi, c’est souvent des gens à la moral douteuse, qui se permette de faire la moral aux autres.

      6. jmaveja48a dit :

        J’espère sincèrement qu’un jour tous ces tdc qui se disent représentant de leurs ami imaginaire et surfent sur la crédulité des peuples seront remis à leurs places. Car si l’ami imaginaire devait être réel jamais il n’accepterait de tel salopards

  3. Encorutilfaluquejelesus dit :

    Je songerais à poursuivre ces républicains pour camouflage criminel !

  4. Je vais rammenner ici ce que j’ai écrit dans l’autre billet…

    Question comme ca, comment quelqu’un peut considéré qu’un enfant de 10 ans tombent enceinte autrement que par un viol?
    Ce qu’ils sous entendent c’est qu’une enfant de 10 ans peut consentir a une relation sexuel.
    Peut-on les poursuivre pour pédophilie?
    Ceci inclurait le procureur et Jim Jordan.

    1. Léo Mico dit :

      @philippe deslauriers :
      ce que les républicains mettaient en doute c’est l’existence même de cette fille. Tout simplement.

      1. « Chaque jour qui passe rend plus probable que c’est une fabrication. Je connais les policiers et les procureurs de cet État. Il n’y en a pas un seul qui ne retournerait pas toutes les pierres, à la recherche de ce type et ils l’auraient inculpé. Je ne dis pas que cela n’aurait pas pu arriver. Ce que je vous dis, c’est qu’il n’y a pas le moindre début de preuve. Et honte au journal d’Indianapolis qui a publié cette histoire sur la base d’une seule source qui n’est manifestement pas neutre. »

        Il ne dit pas que la fille est une invention, il dit que la police n’as pas accusé personne, donc il n’y a pas eu de viol et donc il croit que l’histoire est inventé.

        Et jim jordan a commenté sur son compte « Another lie. Anyone surprised? ».

        Aucun des deux ne dit que la fille n’existe pas, les deux disent que l’histoire de viol est inventé (mais la jeune filles est bel et bien enceinte), donc il croient qu’une filles de 10 peut consentir a une relation sexuel -> apologie de la pédophilie

    2. marylap dit :

      Je me souviens plus du nom du gars, mais il y a un élu du Congrès qui a dit qu’une enfant de 13 ans peut être consentante. Et il y a Gaetz qui serait probablement heureux de faire descendre l’âge de consentement à 12 ans.
      Les Républicons ne pensent qu’aux enfants qui ne sont pas encore nés. Les autres n’ont pas d’importance pour eux.

      1. Duduche dit :

        @marylap: on trouve sur internet un « méme » avec des propos aberrants d’élus Républicains sur le viol. Cherchez avec « republicans on rape » où ici https://www.snopes.com/fact-check/personal-foul/

      2. U.S. Sen. James Lankford of Oklahoma testified as part of a civil case into an alleged sexual assault at the Baptist church camp he oversaw that he believed a 13-year-old can consent to sex.

        *https://www.usnews.com/news/politics/articles/2022-06-25/senator-in-2010-deposition-13-year-olds-can-consent-to-sex

      3. A state senator in Wyoming who’s running against U.S. Rep. Liz Cheney and four others in a Republican primary acknowledged he impregnated a 14-year-old girl when he was 18, vowing not to end his campaign for Congress.

        *https://www.nbcnews.com/politics/congress/cheney-primary-challenger-says-he-impregnated-14-year-old-when-n1268147

      4. An Ohio lawmaker proposing a near-total abortion ban was given a hypothetical: A 13-year-old girl is raped and becomes pregnant as a result. Would the Republican’s bill force that teenager to have her rapist’s baby?

        Yes — and the resulting child would be an “opportunity,” state Rep. Jean Schmidt said this week.

        *https://www.washingtonpost.com/nation/2022/04/29/ohio-rape-bill-opportunity/

    3. kyrahplatane dit :

      Jim Jordan a dit que le violeur qui a été arrêté était un immigrant illégal, elle est où la preuve?

  5. Loufaf dit :

    J’ espère bien que ce Rokita soit poursuivi et que ça lui coûte très cher pour avoir parlé au travers de son casque sans preuve. Un autre imbécile de républicain probablement adepte du  » big lie » et sans jugeote!

    1. xnicden dit :

      Mise en demeure de se rétracter sinon poursuite. Pas de niaisage.

      Toutefois je peux comprendre que le médecin hésite vu les coûts et le temps que ça lui demanderait, sans compter qu’elle s’exposerait à demeurer dans l’actualité pour Dieu sait combien de temps.

      1. Benton Fraser dit :

        Habituellement, lorsque Fox News se rétracte, c’est par un affichage au bas de l’écran dans une période de faible audience!

  6. Léo Mico dit :

    Peu importe la vérité, si un républicain peut dire du mal d’une femme gynécologue, il ne va pas se priver.

    1. belwet dit :

      ou d’une autre femme, surtout démocrate

  7. Lydia Tremblay dit :

    Du grand journalisme.

  8. Tout pour détourner l’attention que cette enfant a vécu, et des effets désastreux de cette loi de l’Ohio.

    Cette gynécologue a très certainement sauvé la vie de cette enfant. Une enfant de dix ans qui accouche, si la procédure est normale, est une épreuve épouvantable, et son corps, et son esprit, ne sont pas prêts pour ça. Sans compter que cet enfant à venir n’est pas désiré. Et s’il fallait une césarienne, une épreuve encore plus risquée, le danger pour la santé de la mère est encore plus grand.

    Mais pour la droite, une médecin qui s’assure du bien-être d’une enfant qui a déjà été traumatisée doit être traitée comme une criminelle.

    Les torts ne sont ni du côté de l’enfant ni du côté de la gynécologue, mais du côté des législateurs. Ce sont eux les criminels.

  9. Boileau dit :

    « Si Dieu existe, j’espère qu’il a une bonne excuse ! » Woody Allen

  10. kyrahplatane dit :

    J’espère que la Docteure Caitlin Bernard va poursuivre Rokita pour atteinte à sa réputation.
    Ils deviennent fous ces Républicains et je suis certaine que ça ne représente pas
    l’opinion de la majorité des Américains.

    1. Dekessey dit :

      Moi aussi je l’espère.
      Ces abrutis doivent payer pour leurs conneries

  11. Bidulen dit :

    Tout le monde sait que les républicains aiment la vie. Ils veulent mettre fin à la mortalité infantile même dans le ventre de la mère. Cependant, il y a une exception: si c’est par arme à feu… c’est correct. Pensées et prières…!!! C’est très noble! Non?

  12. Apocalypse dit :

    HS – Je vous passe cette excellente vidéo de CNN où un ancien juge « conservateur » a enquêté de manière approfondie sur les allégations de fraude avancées par Donald Trump et qui met – de belle manière – le dernier clou dans le cercueil de cette histoire:

    *https://www.youtube.com/watch?v=sb2qB3bS_6Y&ab_channel=CNN

    Former federal judge reveals most compelling evidence against Trump’s election lies

    Ils n’ont pas trouvé – sans surprise – l’ombre d’une preuve de ce qu’avançait Donald Trump ET pourtant, un important pourcentage de républicains continue de croire que l’élection lui a été volée … à n’y rien comprendre 🤦‍♂️.

    1. Les président qui n’ont pas fait deux mendat sont très rares.
      Meme nixon suite au watergate a été ré-élus.

      Pour les ripous c’était acquis qu’il ferait un second mendat, alors pour eux il se sont fait volé un second mendat.

  13. Apocalypse dit :

    Todd Rokita, un autre qui entre dans la désolante catégorie: « you’re a special kind of stupid! »

    Et juste au cas où, non M. Rokita, ce n’est pas un compliment, mais une sérieuse insulte.

  14. Jean Saisrien dit :

    Tous des monstres sans coeur…
    Incroyable combien certains étatsuniens sont stupides pour mettre en position d’autorité ce genre de débiles sociaux…
    Quel pays de m…. j’ai tellement hâte à la guerre civile.

    1. Bidulen dit :

      @Jean Saisrien
      On assiste à un affaiblissement et un pourrissement des institutions importantes: SCOTUS, Capitole, présidence… terreau intéressant pour une guerre civile. A more perfect union!

  15. Chatderuelle dit :

    Dommage que les jeunes progressistes democrates du parti ne prennent cette balle au bond pour les embarasser au max avec leurs divagations…

    1. Jean Saisrien dit :

      >>Dommage que les jeunes progressistes democrates du parti

      Les « Stables Blichements » Démocrates ne sont pas prêts.
      Ils pensent vraiment remettrre Biden sur un ticket…
      Encore une fois: ils tirent le parti vers, le bas… en bas à droite.

  16. marie4poches4 dit :

    HS pour Layla

    Déposition reportée à une date inconnue, rallye demain aura lieu.

    1. Layla dit :

      @Marie4Poches 10:42

      Merci, maintenant il faut reporter les funérailles d’Yvana le plus loin possible 😅 report après report.

  17. marie4poches4 dit :

    Ça existe des répus sensés. Tim Walberg, représentant du Michigan.

    « It breaks my heart to think that my colleagues don’t trust women to make decisions about life before life is conceived »

    https://twitter.com/i/status/1547956298863349761

    1. Ce n’est pas si sensé que ca se commentaire car il contient un fort sous-entendu que l’HOMME DANS SA SUPÉRIORITÉ devrait accordé se droit a la femme.

      Et « before life is conceived » c’est 6 semaines selon la dernière définition des ripous, pour les religieux c’est dès la fécondation, ce n’Est qu’une question de temps pour que le ripous réduise de 6 semaines a 0 et bannissent la contraception.

    2. lanaudoise dit :

      Absolument. J’en connais personnellement!

  18. Jocnob dit :

    On se dit que ce pays a atteint le sommet au niveau de la stupidité. Hé bien non, il y a toujours un moron qui nous prouve le contraire

  19. Toile dit :

    Consentement pour une relation sexuelle.
    Il ne suffit pas de prononcer un oui pour que celui soit valide. Un consentement pour être valide doit être:
    -libre ( obtenu sans pression, menace, chantage, promesse). Critères applicables à tout consentement ( signature, bail….etc).
    – éclairé : en toute connaissance de cause c’est à dire que l’on sait les tenants et les aboutissants. On connait les conséquences.

    LA NOTION DE CONSENTEMENT ( code criminel canadien)
    « Le consentement est l’accord volontaire de la victime à l’activité sexuelle. Selon l’article 273.1(2) du Code criminel, il existe cinq possibilités où le consentement obtenu ne pourra être valide : le consentement a été donné par un tiers, la victime est incapable de consentir, l’accusé a abusé de la confiance de la victime ou du pouvoir qu’il détenait sur elle, la victime a manifesté son désaccord par ses paroles ou son comportement et finalement, la victime retire son consentement à un moment donné ». « Le Code criminel fixe à 16 ans le droit pour une personne de consentir à une relation sexuelle, et à 18 ans, s’il y a une relation d’autorité telle que décrite ci-haut ou pour les relations sexuelles anales ».
    https://coutureetassocies.com/les-agressions-sexuelles/

    De plus, le partenaire sexuel d’un adolescent de 16 ans et plus peut être accusé d’exploitation sexuelle s’il entretient une relation qui rend l’adolescent dépendant de lui ou qui l’exploite. Il peut aussi être accusé d’exploitation sexuelle dès qu’il est en position d’autorité ou de confiance envers lui. Par exemple, un enseignant est généralement reconnu comme une personne en position d’autorité envers l’adolescent.
    Dans ces situations, le consentement de l’adolescent ne sera pas valide, même s’il a dit oui.

    27ans le monsieur accusé, 10 ans la fillette, 2 ans d’âge mental ce Todd Rokita et ces biens pensants du même acabit. Non mais ce Rokita pense t il – répondez pas- qu’une enfant de 10 peut consentir librement à un viol ? Juste là, il y a des boulons qui manquent au niveau du jugement. C’est pas une procureur de la couronne mais un avocat de la défense tout aussi attardé. A supposé en sus que cette agression s’est faite sans violence physique ( dans le sens molester), ce qui n’est pas assuré.

  20. J’ai le plaisir de vous faire part d’une théorie de complot de mon propre cru.

    Trump a fait tué Ivana

    Après une premiere pitoyable tentative de repport d’audience suite a la mort de l’ancien président Japonais avec l’aide d’un texte de condoléance écrit par une de ces avocat.
    Il a compris que ca lui prennait la mort de quelqu’un de plus proche de lui, Ivana était tout désigné – elle a été retrouvé morte dans un escalier.

    Suite a sa mort, le meme type de texte de condoléance écrit par un avocat a été émis, et maintenant il a eu son report d’audience.

    C’est un complot!

    1. Bidulen dit :

      @philippe deslauriers
      J’espère que le prochain sur la liste n’est pas Un de ses enfants. Quoique…

      1. J’ai entendu parlé de rudy gangliany comme prochaine raison de deuil.

  21. brady4u dit :

    Voici le récit de ce qui est arrivée à la fillette brésilienne de 9 ans violée par son beau-père et où la mère et le médecin ont été excommuniés latae sententiae (par la commission de l’acte lui-même et sans jugement de l’Église de Rome).

    https://tinyurl.com/mt5bf99v

    Voici ce que le droit canon considère comme les offenses graves qui entraînent l’excommunication latae sententiae :

    l’hérésie,
    l’apostasie,
    le schisme,
    la violence contre le pape,
    la consécration d’un évêque sans mandat du pape,
    l’avortement,
    la profanation de l’Eucharistie,
    l’absolution du « complice » dans le cas de relations sexuelles
    et la violation du secret de la confession,

    1. Duduche dit :

      @brady4u: c’est bizarre quand même « profanation de l’Eucharistie » car ça fait longtemps qu’on devrait avoir remarqué que, quand on avale une hostie consacrée, elle finit par ressortir de l’autre côté. Est-ce que le croyant doit penser que le Jésus « transsubstantié » est 100% digéré parce que se dire qu’il s’est retransformé est un motif d’excommunication?

      Je suppose que des théologiens se sont penchés sur ce sujet. Au moins sur le plan théorique, probablement pas expérimental.

  22. Gilles Morissette dit :

    Ce type est encore plus salopard que je ne le croyais.

    Non seulement, il n’a pas fait sa « job » (faire une simple vérification auprès des autorités de l’État), mais voilà qu’il rejette son incompétence sur le Dr. Bernard et pourquoi pas sur la fillette.

    Ben quoi, il semble, pour certains élus « Répugnants »(voir les commentaires de « Philippe Deslauriers entre 09:32 et 10:42), à 10 ans, « le « consentement éclairé existe » !!

    Oui, vous avez le droit d’être totalement écoeuré au point d’avoir envie de vomir. !!

    Regardez bien ce « scumbag »(Rikota) tenter de rétropédaler en essayant possiblement, de faire porter le blâme sur quelqu’un d’autre.

    Typique du »parfait petit (très petit) Républichiant ».

    Aucune compasion, aucun respect envers autrui, aucun sens des responsabilités.

    En outre, ce sale type a une face de faux-jeton

    Rokita, tout come son collègue Yost et plusieurs des « culs-bénis » comme Gaetz, Jordan, MTG, Boebert et certains juges de la SCOTUS, ne sont rien de moins que de sales hypocrites qui font passer leurs « foutus convictions religieuses de « merde » avant la santé et la sécurité des femmes.

    On jete en prison les femmes qui ont une IVG mais on permet à n’importe lequel cinglé, de s’acheter un fusil d’assaut afin qu’ils puissent entrer dans une école et abattre des enfants.

    Bref, on « protège » des foetus mais on laisse des enfants se faire massacrer au non du « Second Amendment »

    Le « stupidomètre » de certains Amerloques atteint des proportions tellement élevés qu’aucune calculatrice ou appareil du genre ne parviennent à le chiffrer.

    Bienvenue à Shutter Island !!!

  23. ralbol dit :

    La manoeuvre Trump.

    Dire n’importe quoi, mentir, laisser les médias répandre le poison, et quand on voit le mensonge, silence radio.

    Pas d’excuses, et des fois on rajoute du mensonge, histoire de brouiller les cartes et de semer la confusion.

    Ça marche, le Dohnald s’est rendu à la présidence avec ça.

  24. lanaudoise dit :

    A propos du traitement journalistique de cette nouvelle:
    https://dankennedy.net/2022/07/14/how-the-very-real-story-of-a-10-year-old-rape-victim-turned-into-a-media-fiasco/

    Personne ne mentionne que le Wall Street Journal qui a été en-dessous de tout dans cette affaire appartient à Rupert Murdoch? Comme par hasard. Pourrait changer Journal pour feuille de chou.

    Je cite les derniers paragraphes de l’article de Dan Kennedy:

    Among the worst was the opinion section of The Wall Street Journal, which published an editorial headlined “An Abortion Story Too Good to Confirm.” The subhead is a howler: “Biden told a tale of a 10-year-old rape victim that no one can identify,” blowing past the reality that the media don’t identify rape victims, let alone those who are 10.

    “The tale is a potent post-Roe tale of woe for those who want to make abortion a voting issue this fall,” the Journal wrote. “One problem: There’s no evidence the girl exists.” The shameful editorial, which actually cited the far-right website PJ Media as an authority, has since acquired an editor’s note, and the paper has published a separate, defensive never-mind editorial.

    Finally, Laura Hazard Owen of Nieman Lab has written an exceptionally good overview of the whole sorry episode. The headline: “Unimaginable abortion stories will become more common. Is American journalism ready?” The early evidence is not encouraging.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :