Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

En s’adressant à des journalistes lundi, Volodymyr Zelensky a employé les mots « villes mortes » pour décrire Sievierodonetsk, ville-clef du Donbass, et Lysychansk, qui se trouve de l’autre côté de la rivière Siverskyi Donets. Pourquoi alors continue-t-il à y envoyer des soldats risquer leur peau plutôt que de les retirer vers de meilleures positions sur des terrains plus élevés de l’autre côté de la rivière, et se battre pour reprendre Sievierodonetsk plus tard ? Le New York Times pose la question dans un article publié à la une de son édition papier du jour.

À entendre le président ukrainien, la réponse semble évidente : Sievierodonetsk a acquis une valeur symbolique, et ce, malgré le fait que cette ville ait été complètement détruite par les forces russes au cours des dernières semaines. « Nos héros n’abandonnent pas leurs positions à Sievierodonetsk », a-t-il déclaré lundi lors de son allocution quotidienne. « Les combats urbains acharnés se poursuivent dans la ville. »

Le gouverneur de la région de Louhansk, Serhiy Haidai, a confirmé la valeur symbolique de cette ville industrielle qui comptait environ 100 000 habitants avant le début des combats. « Stratégiquement, la ville de Sievierodonetsk n’est pas d’une grande importance », a-t-il déclaré le week-end dernier. « Mais politiquement, Sievierodonetsk est un centre régional. Sa libération remontera considérablement notre moral et démoralisera les Russes. »

Haidai a cependant indiqué ce mercredi que les forces ukrainiennes ne contrôlaient à nouveau plus que la périphérie de la ville après des bombardements et des frappes aériennes intenses de l’adversaire. « Mais les combats se poursuivent, nos [forces] défendent Severodonetsk », a-t-il dit.

Mais pour combien de temps encore ? Et à quel prix ?

(Photo AFP/Getty Images)



101 réflexions sur “Ukraine : se battre pour des « villes mortes »

  1. Benton Fraser dit :

    Vaut mieux que les russes s’attardent sur une ville morte comme Sievierodonetsk que de passer à la suivante…

  2. bloganon dit :

    Les soldats Russes qui sont occupés à se battre contre des Ukrainiens dans une ville morte ne peuvent pas avancer pour aller « tuer » une autre ville.

    1. Dekessey dit :

      Exactement.
      C’est un gros gaspillage de ressources et de vies humaines, mais c’est ça ou ils abdiquent.
      Les soldats russes et leurs familles vont peut-être se tanner de cette impasse un jour, en espérant que le moral des Ukrainiens tienne bon.

  3. Jocnob dit :

    La Russie, un pays de racailles, d’assassins et de psychopathes. On dirait qu’on a déjà vu ce film à la fin des années 30. C’est inquiétant pour la suite des choses

  4. MarcB dit :

    Je l’avais déjà mentionné auparavant, désolé de faire le perroquet, mais plus ça va, plus ça ressemble à la guerre 14-18.
    Guerre de tranchées avec des lignes de front relativement statique qui se font dévaster à l’artillerie. En 1918, l’Allemagne abdiqua suite à un soulèvement intérieur, espérons que cela se reproduira rapidement!

  5. Même si je ne connais pas les moyens que les Russes utilisent encore contre une ville en ruines, j’ail l’impression que la grosse artillerie ne peut plus leur être très utile, on qu’on se retrouvera avec Stalingrad, lieu aussi symbolique alors, et gagné contre l’Allemagne ruine par ruine, pavé par pavé…

  6. POLITICON dit :

    Est-ce que Zelensky peut se permettre de continuer cette guerre au nom de l’Ukraine? Si on l’alimente à coup de milliards, d’équipement militaire suffisant et d’infrastructure pour aider la population, le président et son peuple peuvent survivre mais pour combien de temps? Toute cette histoire me fait penser à la guerre de Corée. Une situation qui pourrait mener à une guerre tous azimuts. Aider la population est nécessaire, reconduire les russes à l’extérieur des frontières l’est tout autant.

  7. Alexander dit :

    Ce sont des choix politiques et de stratégie de guerre.

    Je ne sais pas si les ukrainiens consultent les experts militaires alliés avant de prendre pareilles décisions.

    T’a beau avoir des armes, reste que tu perds tes soldats. Faut que ça en vaille la peine.

    L’entêtement, peu importe le camp, peut avoir des répercussions néfastes.

    Faut garder la tête froide car on parle d’une guerre sale, une guerre d’usure.

    Zelensky est un bon leader, mais ça reste un artiste, pas un militaire de carrière. Il est susceptible de commettre des erreurs d’évaluation. Il faut à tout prix que des conseillers militaires solides et expérimentés le guident dans ses décisions.

    1. Benton Fraser dit :

      À date, toutes les erreurs d’évaluation sont du côté de Poutine et il ne faut pas oublier que c’est l’Ukraine qui a été agressé!

      1. Bob dit :

        C’est la Russie qui a été agressé , encerclement par l’Otan, sorti des traités nucléaires de la part des Usa etc….. Vous diriez quoi si on inversé les rôles , une base chinoise ou Russe à Ottawa ca serait quoi la réaction des américains ??? Hypocrisie quand tu nous tiens…

      2. Guy Pelletier dit :

        @Bob

        Et là Poutine aura réussit l’impossible, de rapprocher encore plus les frontières de l’OTAN qui seront bientôt à porter de canon de St-Peterburg lorsque la Finlande s’y joindra que fera votre idole! Lancer une guerre contre la Finlande et l’OTAN? Ça cerait ps mal plus difficile que contre la petite Ukraine!!! Là enfin les Russes vivraient ce qu’ils ont faits vivre aux Ukrainiens, Georgiens, Tchétchènes………..des bombes pleuvant sur les grandes villes de la sainte Russie « victime » des méchants occidentaux!!!!!!

    2. Bartien dit :

      🤡

      1. Gilles Morissette dit :

        @Bob (09/06/2022 à 02:48)

        « La Russie a été agressé, encerclement par l’OTAN… »

        On peut dire que votre ignorance de l’Histoire ainsi que votre mauvaise foi vont de pair avec votre humour tordu et votre adoration devant Putin.

        Votre comparaison avec Ottaewa est ridicule et digne de ce qu’on peut lire sur certains sites pro-russes de la part de certains Édentés.

        Finalement, le plus hypocrite n’est pas celui qu’on pense.

        Allez vous instruire, lisez un peu. Ça ne vous fera pas de tort

      2. Roger Ledoux dit :

        Poutine veut depuis longtemps récupérer l’UKRAINE. L’UKRAINE pour se protéger veut devenir membre de l’OTAN. L’OTAN est une association de protection contre des attaques d’un pays membre. Etre membre de l’OTAN implique que si un pays membre est attaqué tous les autres pays membre doivent entrer en guerre pour le défendre. Les pays membre de l’OTAN ne veulent pas faire entrer en guerre. Aucun pays ne peut se permettre d’attaquer un membre de l’OTAN. Cela serait suicidaire.
        Poutine peut se permettre d’attaquer l’UKRAINE par ce que l’UKRAINE n’est pas encore membre de l’OTAN.

  8. Haïku dit :

    RE:
    « Se battre pour des villes mortes »…
    ————-
    Analyse de cette phrase en cinq temps:

    -1: Se
    « Si vous voulez que vos rêves ‘se’ réalisent, ne dormez pas. »
    (Anonyme).

    -2: battre
    « Celui qui se laisse battre par le soleil ne devient jamais riche. »
    (Proverbe Québécois).

    -3: pour
    « Autant le mot est léger ‘pour’ celui qui le jette, autant il est lourd ‘pour’ celui qui le reçoit. »
    (Proverbe Espagnol).

    -4: villes
    « Sur la terre, on se comprend sans presque jamais se parler ;
    tandis que dans les villes, on se parle sans presque jamais se comprendre. »
    (Ringuet).

    -5: mortes
    « N’allez jamais chez un docteur dont les plantes de la salle d’attente sont mortes. »
    (E. Bombeck).
    ———————————————-
    Ouff…  J’ai besoin d’une petite touche d’optimisme, pas vous ?
    Donc:

    « Avec du temps et de la patience, on vient à bout de tout. »
    (Proverbe Français).

    1. Roger Allard dit :

      @ Haïku

      Un peu de Carlos Labrosse: https://youtu.be/WwREpwQPvJc

      Une fine analyse de notre société de chaises.

      1. Haïku dit :

        @Roger Allard
        Cré Plume !!

  9. spritzer dit :

    Le matériel ça se remplace, tout sera reconstruit. Ce que j’aimerais connaitre est le nombre de morts civils, il semble y en avoir peu. Quant à anticiper la libération de la ville, on sent bien que c’est illusoire. L’armée ukrainienne ne monte pas en puissance en se faisant pilonner de la sorte. Les soldats se font sacrifier.

    1. Benton Fraser dit :

      Les jours de l’artillerie russe achève!

      Le nouvel équipement arrive bientôt et Poutine est pressé par le temps.

      L’important est de fixer l’agresseur…

  10. Samati dit :

    Les russes en prenant initialement le contrôle de Sievierodonetsk se sont retrouvés pris au piège et ont perdu un grand nombre de soldats et d’équipements dans leur retraite. De Lysychansk, une ville située sur une colline, les ukrainiens avaient une vue favorable sur les troupes russes qui ont été bombardé sans répit.

    Les ukrainiens pourraient répéter cette stratégie et permettre aux russes de revenir dans la ville pour se faire bombarder de nouveau par les ukrainiens situés sur les hauteurs. La déclaration de Zelenski fait peut être partie d’une stratégie pour tromper les russes qui ont perdu plusieurs de leurs généraux dans cette invasion illégale (12 généraux ont trouvé la mort).

    Poutine donne apparemment les instructions à ses généraux restants, même si il ne possède aucune expertise en la matière, n’ayant été qu’un petit fonctionnaire véreux travaillant dans un bureau poussiéreux.

    Les obusiers et autres équipements modernes que leur livreront les américains vont continuer de détruire les équipements russes. Ils sont rendus à utiliser de vieux chars d’assaut datant des années 60s et 50s.

    1. spritzer dit :

      Les tanks T-62 sont utilisés pour patrouiller les villes libérées, assurer la sécurité. Pas besoin d’utiliser des tanks T-90 pour faire ce travail.

      1. Samati dit :

        @ spritzer

        Votre commentaire est odieux et un flagrant manque de respect pour les citoyens ukrainiens qui ont tout perdu en raison des bombardements russes. Ces villes et ces citoyens étaient libres avant que les ruzzes, dans leur folie décident de les détruire. Les russes, avec leurs tanks et artilleries, détruisent systématiquement toute habitation et infrastructure dans les villages et villes qu’ils envahissent.

        Ces villes et villages réduits en cendre redeviendront libres lorsque les ukrainiens en reprendront le contrôle.

      2. Jean Létourneau dit :

        Les tanks T-62 sont utilisés pour patrouiller les villes libérées, assurer la sécurité. Villes libérées ??????

        J’espère vraiment que c’est un lapsus, sinon votre vision du conflit est complétement tordue.

      3. Benton Fraser dit :

        @spritzer

        Donc les tanks russe récent n’ont aucune utilités militaire et les T-62 sert de voiture de police!

      4. spritzer dit :

        @Jean Létourneau

        C’est pas la foudre qui a fait 14 000 morts au Donbass depuis 2014.

      5. Benton Fraser dit :

        @spritzer

        Non, c’est pas la foudre, c’est Poutine!

      6. Jean Létourneau dit :

        @spritzer

        Vous reprenez le discours de la star des tsars, le VP des oligarches, V’là d’la Poutine. Vraiment c’est la dernière fois que j’échange avec vous. Nos vues étant diamétralement opposées.

      7. chrstianb dit :

        @spritzer
        Encore bloqué sur le nombre de 14 000?
        Misère.
        1) Ce n’est pas 14 000 morts mais 13 000.
        2) La façon dont vous le présentez est de la propagande qui laisse croire que c’est l’Ukraine la responsable de ces morts.
        3) Selon un rapport du HCDH, ces 13 000 morts ne concernent pas que les seuls civils vivant dans la partie séparatiste: au moins 3 350 civils, environ 4 100 membres des forces ukrainiennes et environ 5 650 membres de groupes armés pro-Russes. Les décès civils répartis dans les deux camps.
        *https://www.ohchr.org/Documents/Countries/UA/29thReportUkraine_EN.pdf

      8. spritzer dit :

        @chrstianb

        D’accord, 13 000 au lieu de 14 000. C’est pas ce qui vous a empêché de dormir j’espère.

        Vous dites bien présentement que tous les morts durant l’opération actuelle sont la responsabilité de la Russie parce que c’est elle qui a franchi la frontière et déclenché les hostilités sans raison, sans provocation. On peut en discuter longtemps mais c’est le discours qu’on entend.

        C’est la même chose au Donbass. En 2014 c’est l’armée ukrainienne qui s’est portée à l’attaque pour reprendre le contrôle des territoires rebelles passant outre à une solution négociée. Ils sont donc responsables de la tournure des événements. Sans compter qu’ils ciblaient les civiles et que les pertes civiles sont de l’ordre de 70 à 80% du côté des rebelles.

      9. Benton Fraser dit :

        @spritzer

        « En 2014 c’est l’armée ukrainienne qui s’est portée à l’attaque pour reprendre le contrôle des territoires rebelles passant outre à une solution négociée. »

        Propagande Poutinienne…

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Protocole_de_Minsk#Efficacit%C3%A9

    2. Bob dit :

      Lol vous rêvez en couleur Samati , les Ukrainiens vont dégager de là et ne reprendront jamais ces villes.

      1. Gilles Morissette dit :

        @Bob (09/06/2022 à 02:52)

        Le seul qui rêve en couleur » ici est vous-même.

        L’ukraine se défend avec l’idée de garder le contrôle de son pays. Elle n’est pas prête à « Dégager ».

        Il n’y a que des gens de votre espèce, dopé à la propagande russe, pour ne pas avoir encore compris ça.

  11. xnicden dit :

    Je suis assez d’accord avec Benton Fraser et bloganon.

    Et je ne serais pas surprise que le président ukrainien insiste sur le caractère symbolique de la ville entre autres pour que les russes portent moins attention à l’aspect tactique de cette bataille.

    Cela dit, il est plus que temps que les ukrainiens soient en mesure d’utiliser des missiles de moyenne portée pour contrer les russes. On a entendu parler de livraisons de ces armes récemment mais leur déploiement commence à urger.

  12. Martine Dubé dit :

    L’Ukraine défend son territoire dans son intégralité, elle veut reprendre le territoire complet. Les ukrainiens vivaient dans un pays souverain démocratique qui voulaient faite leurs propres choix. Ils ont été attaqués par la Russie de Poutine et combattent courageusement. C’est bien que l’Europe et les autres pays qui respectent l’autonomie d’un pays indépendant portent assistance avec des armes qui permettent les combats avec des armes aussi puissantes que celles des Russes. Quand Hitler faisait rage partout en Europe, la démocratie a prévalu parce les pays démocratique se sont alliés pour le défaire. Comme l’Ukraine ne fait pas partie de l’OTAN, nous n’allons pas sur le terrain pour combattre mais nous sommes tout à fait justifiés d’assister un pays injustement attaqué. Les traités internationaux permettent d’aider un pays pris dans un tel marasme. Je pense que les Ukrainiens sont très courageux et déterminés à ne pas vivre sous la botte des Russes, ils ont déjà connu une occupation par la Russie et savent ce que cela représente.

    1. xnicden dit :

      👍

    2. Jean Létourneau dit :

      Très bon résumé, Martine.

    3. Igreck dit :

      Le problème avec cela c’est que les États-uniens, leaders des « alliés », ont fait la même chose en Iraq ce qui rend les choses passablement malaisantes pour les pays démocratiques❗️☹️

  13. NStrider dit :

    « À entendre le président ukrainien, la réponse semble évidente : Sievierodonetsk a acquis une valeur symbolique,… »
    Puisse Sievierodonetsk devenir pour les ukrainiens contre les russes,ce que Leningrad a été pour les russes contre les allemands. Sur le plan symbolique on s’entend.

  14. Samati dit :

    Un exemple de la sauvagerie récente des russes, à Kharkiv (ville qui n’est plus une priorité dans leur stratégie de destruction), ils ont bombardé dans les dernières heures un centre d’achat (pas une cible militaire) afin de créer la terreur chez la population ukrainienne. Ce sont des bêtes enragées à l’image de leur minable président.

    https://twitter.com/nexta_tv/status/1534426464023728129

  15. Senorflash dit :

    Bin oui toi, pourquoi est-ce que les combat ont lieu dans des villes mortes au lieu dans des villes vivantes ?… il me semble que poser la question c’est y répondre

  16. Samati dit :

    Un court vidéo qui montre l’efficacité des drones (un nouveau type d’arme) pour détruire les envahisseurs.

  17. oeufoulepoussin dit :

    Hier, Zelensky parlait de Marioupol, et de la défense héroïque du siège d’azovstal.

    Aujourd’hui, Zelensky nous promet une défense héroique d’une autre ville fantôme Sievierodonetsk, qui est sur le point de tomber.

    Demain, on nous parlera de la défense héroïque de Sloviansk et de Kramatorsk, dont l’issu sera semblable aux autres villes tombées.

    Une fois que le Donetsk sera entre les mains des russes, que fera Putin ensuite ?
    Bien malin qui connait la réponse.

    Si Zelensky persiste dans son désir de vouloir se battre contre la Russie, c’est la viabilité de l’Ukraine qui est en jeu. Elle vient de perdre de nombreuses sources de revenues avec la perte de l’accès à la mer d’Azov, et de la mer noire qui a été miné par les ukrainiens afin d’empêcher une attaque russe sur Odessa.

    1. Benton Fraser dit :

      Vous oubliez que l’Ukraine monte en puissance, ce qui n’est pas le cas des russes!

      Si Poutine prends le contrôle du pays, il en sera fini avec la viabilité en Ukraine.

      En réalité, c’est Poutine qui persiste à envahir l’Ukraine qui elle, ne fait que se défendre!

      Vous parlez de perte de revenue sur la mer d’Azov pour l’Ukraine. La perte d’accès permanente à la mer Noire est pire!!!

      1. oeufoulepoussin dit :

        Lorsque les ukrainiens commenceront à utiliser les roquettes longues portées, la guerre passera dans une autre phase qui sera plus meurtrière que ce que l’on a vu jusqu’à maintenant.

      2. Benton Fraser dit :

        Lorsque que Poutine passera à l’arme chimique (ou nucléaire !?!?!?), il en sera le seul responsable et la Russie deviendra une Corée du Nord!

      3. oeufoulepoussin dit :

         » Russie deviendra une Corée du Nord!  »
        Ce n’est rien de rassurant pour la stabilité de la planète.

        Je ne suis pas sûr que Putin utilisera ce genre d’arme (nucléaire et chimique) pour le moment. J’ai plutôt cru comprendre qu’ils attaqueraient des cibles qui n’ont pas encore été touché. Assurément des cibles civiles.

        Mais, pour le moment, ces nouvelles armes attendues par les ukrainiens ne sont pas encore opérationnelles, selon les russes.
        https://www.tvanouvelles.ca/2022/06/05/moscou-visera-de-nouvelles-cibles-si-des-missiles-de-longue-portee-sont-fournis-a-lukraine

  18. ralbol dit :

    On se bat pour une ville morte ou pour tuer du Russe..?

    1. simonolivier dit :

      Effectivement pour tuer du rustre. Et selon l’ancien commandant des forces Américaines en Europe et ancient commandant de la 7ième Armée des USA, le Lt-Général Mark Hertling, la stratégie n’est pas si mauvaise que ça. En demeurant dans Sievierodonetsk, les Ukrainiens forcent les rustres dans des batailles qui ne conviennent pas à ces derniers. Ca limite l’utilisation de l’artillerie et ca permets de détruire du matériel et d’infliger des pertes importantes aux rustres. Les Ukrainiens perdent beaucoup de soldats mais les russes en perdraient beaucoup plus. Et selon les services britanniques, les russes perdent des troupes d’élite mais aussi beaucoup de séparatistes pr-orusses qui sont mal équipés et mal entrainés.

      Les Ukrainiens auraient anéantis une bonne partie d’un régiment aéroporté il y a quelqes jours dans cette ville. La stratégie semble de contre-attaquer et de se replier entrainant ainsi les russes dans des poches d’où les Ukrainiens peuvent les cibler à partir des collines de la ville voisine par l’artillerie et en tendant des embuscades. Les troupes rustres ont l’avantage du nombre et du matériel pour l’instant. Toutefois, les Ukrainiens ont l’avantage de la connaissance du terrain. Selon Hertling, lorsque les lances-missiles et les Howitzer 155 seront déployés dans cette région, les forces Ukrainiennes se retireront sur Lysychansk et pourront bombarder les rustres à partir de cette ville. Ils forceront l’artillerie rustre à se replier et l’infanterie suivra.

  19. ralbol dit :

    Trois semaines avant d’envahir l’Ukraine, Poutine a fait un petit voyage en Chine, histoire de se quêter de l’approbation et du support .

    Je l’imagine se pétant les bretelles devant Xi Jinping en se vantant que « Deux semaines de guerre et c’est fini. »

    Ça fait plus de trois mois que ça dure, et ça semble pas vouloir finir.

    Vlad a perdu toute crédibilité aux yeux des chinois, c’est d’ailleurs pourquoi il vient de péter les plombs et faire une sortie en règle contre Xi Jinping et l’absence d’aide de la Chine pour mitiger les sanctions économiques à la Russie.

    Semble que le Vlad se décompose à vue d’oeil.

    Ça peut devenir dangereux…

    1. P Lacerte dit :

      Quant à moi,il peut bien se liquéfier ce petit nabot psychopathe… c’est un plaisir de lire votre propos….

      Xi ne risquera pas sa relation économique avec l’occident pour ce tout petit joueur économique sur le grand échiquier mondial….

      Puisse l’occident fournir TOUT ce qui est nécessaire à l’Ukraine pour retourner le troupes russe bredouilles sur leur territoire…

    2. spritzer dit :

      « Vlad a perdu toute crédibilité aux yeux des chinois, c’est d’ailleurs pourquoi il vient de péter les plombs et faire une sortie en règle contre Xi Jinping et l’absence d’aide de la Chine pour mitiger les sanctions économiques à la Russie. »

      Vous avez un lien monsieur ralbol pour nous faire partager cette nouvelle extraordinaire ?

      1. Benton Fraser dit :

        Je dois vous donner raison sur la Chine et Xi Jinping.

        Xi Jinping n’était pas content que Poutine sème le trouble, d’autant plus que c’était dans sa période olympique!

        Xi Jinping une vision du XXIième siècle et n’approuve pas la vision XIXième siècle de Poutine. Pour Xi, le pouvoir passe par une domination économique et non une domination géographie d’une autre époque…

      2. spritzer dit :

        @ralbol

        Je vois. Avec sans doute une confirmation dans le National Enquirer. 😉

      3. ralbol dit :

        @ spritzer

        Pas besoin de l’Enquirer.

        J’ai parlé à Vlad ce matin et il a confirmé !

        Y’a même rajouté quelques sacres peu orthodoxes…

  20. Madalton dit :

    Il commence à manquer de soldats russes. La Russie fait du recrutement en payant l’équivalent d’une année de salaire pour un contrat de 3 mois à des gens vivant dans des régions pauvres.

    https://apple.news/Awv0-raIdR1Cvdj4yVD2h9g

    1. P Lacerte dit :

      Sauf que ceux qui sont déjà au front ne reçoivent qu’une fraction ce ce qui leur avait été promit…. le Kremlin prétextant que la valeur du rouble ayant augmenté…. et les contrats sont unilatéralement étendus… ça grogne ds les troupes Russes qui se voient pour la plupart littéralement décimées…

      1. simonolivier dit :

        Une année de salaire pour un contrat de 3 mois…Ca ne coûtera pas cher parce que c’est gens vont devenir de la chair à canon et ne survivront probablement pas plus qu’un mois. Alors Putin va refuser de payer en disant que les gens n’ont pas rempli le contrat et comme pour bien d’autres contrats (Sotchi) il va se mettre l’argent dans les poches. PArlant de Putin, il a annulé sa présence au marathon télévisé qu’il tient à chaque année depuis 2004. Semble que le fuhrer ne se sente pas bien…À suivre

    2. ralbol dit :

      « …un contrat de 3 mois à des gens vivant dans des régions pauvres. »

      Depuis TOUJOURS, ce sont les paysans, le petit peuple, les pauvres, qui vont se faire tuer à la guerre.

      Le Donald, un athlète de football s’est soudain découvert un éperon osseux juste à temps pour lui éviter la guerre du Vietnam.

      Les fils de sénateurs, de politiciens, les George W. Bush, ne se rendent jamais sur le front…

      Y’a juste les poissons patriotes pauvres d’argent et de matière grise, qui vont se faire tuer pour la patrie.

      Des deux côtés…

      1. simonolivier dit :

        Les fils ne se rendent jamais sur le front…JFK, John McCain, Ike, et plus récemment Beau Biden, Tammy Duckworth.

  21. M.Rustik dit :

    Le Donbass est presque tombé hors de l’Ukraine.
    Le peuple ukrainien, pro-ukrainien et pro-russes, ont souffert.
    Pourquoi ne pas accepter l’état des faits que le Donbass s’est finalement « séparé », et de négocier cette sécession en échange d’un traité de paix? Pourquoi ne pas tenter de sauver ce qu’il reste de l’Ukraine? Si ce pays ne commence pas dès maintenant à reconstruire ses infrastructures, je me demande bien combien d’ukrainiens vont souffrir davantage dès la fin de l’été, car si on ne commence pas certaines reconstruction maintenant, le prochain hiver sera tout un défi.

    Si cela ne s’arrête pas maintenant, jusqu’ou cela ira?

    1. NStrider dit :

      « Si cela ne s’arrête pas maintenant, jusqu’ou cela ira? » C’est à l’agresseur qu’il faut poser la question. Et lorsqu’il en aura fini avec l’Ukraine quel sera la prochaine cible de Poutine, qui rêve d’une retour sous son giron des ex-républiques soviétiques ?
      Un peu comme dans la phrase à la mode en 1938, après les Sudètes où ça ira ?
      Si la tentative hégémonique de Poutine n’est pas arrêté en Ukraine où s’arrêtera-elle?

    2. Benton Fraser dit :

      La réalité, c’est que Poutine veut annexer toute la bande donnant sur la mer Noire, asphyxier le reste de l’Ukraine et y installer un gouvernement fantoche.

    3. Jean Létourneau dit :

      M.Rustik,
      Votre proposition humaniste semble sensée, par contre comment traiter une paix avec un autocrate fou aux ambitions démesurées. Une signature de VP ne vaut pas grand chose… quelques roubles ?

  22. InfoPhile dit :

    Un pays largement détruit, je ne sais combien de morts et bien davantage de blessés, d’épuisés, de traumatisés et d’exilés; pour quoi au juste ? Pour l’honneur ? Par fierté ? Parce que l’Ukraine n’avait pas le choix de se défendre et de ne pas négocier ? Parce qu’elle voulait forcer l’OTAN à se commettre ?

    Qui est vraiment ce Zelinsky ? Que savons-nous à part sa carrière de brillant humoriste courant les paradis fiscaux, échouant lamentablement à réaliser ses promesses de paix et de lutte à la corruption ?

    Tout s’est passé comme si l’Ukraine devait absolument en découdre avec la Russie du fou mégalomane Poutine, sous peine prétendue et très grossièrement exagérée, d’être complètement anéantie, rasée, nettoyée de la carte des ethnies.

    Pourtant, qui de sensé pouvait s’imaginer que, même armée par l’Occident depuis 8 ans, l’Ukraine, le pays le plus pauvre d’Europe, n’allait pas reculer face à un pays agresseur qui a vu son pouvoir d’achat quintupler sous Poutine ? Un pays qui subit les sanctions occidentales depuis 2014 sans coup férir ou à peine ! Qui, en cette année 2022, a enregistré des records de profits provenant de ses ressources naturelles et dont les clients font la file !

    Parlons un peu des victimes collatérales, les pays pauvres qui doivent se farcir des hausses de prix qu’ils ne pouvaient déjà pas acquitter il y a peu sans emprunter . Ah, c’est vrai, ces sous-humains n’apparaissent pas dans l’équation. S’cusez !

    Que serait-il advenu du quotidien des citoyens de cette Ukraine corrompue jusqu’à la moelle si ses dirigeants avaient négocié quelques concessions (Minsk II +) avec le monstre de la Moscova ? Rien de comparable à ce qu’ils ont dû se taper au cours des derniers mois passés – et les autres à venir -, loin s’en faut! Les « conquis » ou annexés criméens pourraient en témoigner…

    1. Benton Fraser dit :

      L’Ukraine se soumets au fou mégalomane Poutine et le monde se portera mieux… et Poutine passe au suivant!

      Un dictateur n’arrête jamais lorsqu’une opposition se soumet… et l’Ukraine se sera sacrifié inutilement.

      L’Ukraine est certes corrompue, par Poutine, mais elle n’avait pas atteint le niveau de la Russie, loin de là. Elle s’était même améliorée ces dernières années. Pas complétement, mais c’était dans le bon sens et toujours mieux que la Russie de Poutine.

      Et il y a des gens qui croient que l’Ukraine doit se sacrifier dans la corruption et l’asservissement pour une fausse paix, peut-être pour conserver un certain mode de vie occidentale, puisque l’Ukraine, c’est bien loin de chez nous.

      Et la Crimée qui doit se dire que finalement, il y a pire qu’être ukrainien!

      1. InfoPhile dit :

        « et Poutine passe au suivant! »

        Que je sache, tout mégalomane et criminel qu’il soit, Poutine n’a jamais étendu sa contestation au-delà du Donbass et de quelques autres régions très russes, dont la Crimée.

        À propos de cette dernière, j’ai une connaissance qui y a de la famille. Tout y est paisible et il n’y a aucune tension. Mais la Crimée a soif en raison du blocus sur l’eau exercée par l’Ukraine…

      2. Benton Fraser dit :

        Il ne faut pas écouté la propagande que Poutine diffuse en occident mais les discours qu’il fait en Russie même.

        Il veut rétablir la grande Russie, c’est ce qu’il dit en Russie!

        La Crimée est sous contrôle russe. La Grande Russie de Poutine n’est pas capable d’alimenter en eau la Crimée?!?!

        Remarquez qu’il peine a nourrir ses propres soldats russe en Ukraine…. mais c’est la faute des ukrainiens, ils devraient les nourrir!!!

    2. Samati dit :

      @ InfoPhile

      Vous devez prendre connaissance du texte de Gruda dans LaPresse d’aujourd’hui. La très grande majorité de la population des deux oblasts du Dunbass sont pro-ukrainiens. Sauf une petite minorité à l’Est désirait se séparer pour joindre la Russie. Poutine aurait pu se contenter d’envoyer ses chars dans cette petite région et tenter de négocier par la suite. En désirant prendre le contrôle de Kyiv, il a ouvert clairement son jeu. Il désire transformer l’Ukraine en une province russe sous l’autorité des kleptocrates de Moscou, avec les conséquences désastreuses pour la population qui aspirait à mieux depuis les événements de Maidan qui a permis de foutre à la porte le dictateur et très corrompu Viktor Yanukovych.

      Vos critiques envers Zelensky démontrent la faiblesse de vos recherches le concernant. Lors du règne de Yanukovych, il était impérieux pour tout ceux qui gagnait leur vie honnêtement (il était l’un des personnages de scène les plus populaires et les mieux payés du pays) de dissimuler leurs avoirs devant la mafia au pouvoir qui désirait prendre sa « cut ». Zelensky s’est expliqué à plusieurs reprises de l’ouverture de ce compte offshore en 2012. La propagande russe a bien sur déformé les faits pour le salir.

      Les efforts de Zelenski pour combattre la corruption et rétablir la paix dans le Donbass allait lentement mais dans le bon sens.

      Pour ce qui est de votre comparaison économique entre la Russie et l’Ukraine, elle n’est pas supporté par les faits. En dehors des grandes villes russes la majorité de la population vie dans une grande misère : 40% des foyers n’ont pas l’eau courante, les rues des villages sont rarement pavées et dans un état de délabrement avancé. Les chiffres russes tiennent compte des importants revenus pétroliers et miniers, qui sont en grande partie accaparés par les oligarques et les kleptocrates au pouvoir à Moscou. En comparaison, peu de foyer en Ukraine n’ont pas d’eau courante et la très grande majorité des routes sont pavées et en bon état, ce qui a surpris beaucoup de soldats russes qui n’avaient vu « tant de luxe ».

      Je vous encourage à visionner le vidéo-blogue suivant qui vous donnera un meilleur aperçu de la réalité ukrainienne et pourquoi la population a tellement peur de se retrouver sous la dictature russe.

      *https://www.youtube.com/watch?v=sQmXa9VfD88

  23. Apocalypse dit :

    HS – Encore Lawrence O’Donnell – MSNBC – qui parle de la tuerie d’Uvalde au Texas; écouter bien la phrase prononcée par le dr. Guerrero qui contient un certain mot pour décrire l’état des deux premiers enfants qu’il a vu (à partir de 11min. de la vidéo):

    *https://www.youtube.com/watch?v=of64ZZN1XbQ&ab_channel=MSNBC

    Lawrence: For Republicans, ‘Guns Are More Important Than Children’

    😭😭

  24. Bob dit :

    https://bit.ly/3NNZyS0

    Du vrai journalisme en pleine action , l’armée ukrainienne qui bombarde de manière volontaire et en toute connaissance de cause des zones résidentiels sans aucun objectifs militaires. La haine et la le terrorisme envers ceux qui rejettent leur gouvernement de valet soumis au américains. ( bon j’entend déjà de loin l’argument des sans-arguments de fond me dire » bouh boouh mais c’est de la propagande mais ‘est un site qui selon les médias mainstream appartenant aux oligarques est d’estreme droète et bla bla bla )

    1. Bob ah cette manie « mon père est plus fort que le tien »… les autres aussi font pire… bla bla bla….

      cette fameuse manie du déni en tentant de justifier l’injustifiable parce que les autres ont, un moment donné fait pareil….
      les gens aiment couper les cheveux en 4 pour se trouver un angle de vue qui rencontre leur réalité…

      c’est la guerre… les russes ont attaqué les Ukrainiens. point.
      le reste demeure de la guerre…

    2. Gilles Morissette dit :

      @Bob (09/06/2022 à 02:43)

      WTF.

      Vous êtes rendu tellement pathétique, pitoyable pour ne pas dire MINABLE que vous nous sortez des arguments digne d’un fanatique, intoxiqué par la propagande russe.

      Je sais, je me répète mais lorsqu’on a affaire à un pauvre taré, il faut souvent répéter les mêmes choses en espérant qu’il finisse par comprendre.

      Vous faites honneur à votre réputation de « borné sans argument de fond » car c’est ce que vous êtes.

      Vous ne cessez de nous répéter, tel un automate programmé, toute la propagande que vous « lisez  » sur des sites pro-russes.

      Ça vous conforte dans « votre réalité » ou du moins la perception que vous en avez.

      On retrouve souvent ce genre de comportement chez les gens aux tendances extrémistes.

      On prend ce qui nous arrange et on « balance » le reste.

      Incapable de faire preuve de jugement, de discernement, de GBS. Ça ne semble manifestement pas faire partie de votre ADN

      Il n’y a rien à faire avec des gens comme vous sauf de les inviter à varier leurs sources d’informations au lieu de se contenter de ce qu’on montre sur des sites douteux.

      Je suppose que c’est trop demander à un ignorant comme vous.

      1. simonolivier dit :

        La propagande qu’il lit sur des sites pro-russes…Et qu’est-ce qui vous dit que le monsieur qui écrit également sous Spritzer n’est pas un troll russe? Le fournisseur de services de M. Hétu seul pourrait nous donner la réponse via l’adresseIP de ces gens. Et ne sous-estimez pas l’étendue de ces trolls russes. Vous seriez surpris.

      2. oeufoulepoussin dit :

        La propagande se fait des deux côtés. Elle est plus discernable quand elle vient de site pro-russe, mais elle l’est moins quand elle provient de notre propre camp.

        D’un côté, on aime bien diabolisé ce Putin, lui accorder tout les torts, qu’il est le seul responsable de ce qui arrive à l’Ukraine, que Putin avait l’intention de soumettre une partie de l’europe à sa main, etc…

        De l’autre côté, on a ceux qui sont derrière Putin, peu importe les atrocités qu’il a commis jusqu’à maintenant, qui ne considère pas l’Ukraine comme un pays mais bien comme une extension de la Russie.
        etc….

        Mais la vérité est quelque part entre ces deux visions issus de la propagande.
        Ce qui est malheureux, est que les deux positions cités plus haut ne laissent aucune place à la négociation, et la seule finalité est de remettre soit Putin ou l’Ukraine à sa place.
        Ce que les gens ne comprennent pas, est que le prix à payer pour remettre Putin à sa place sera à travers une guerre dont le potentiel de morts et de destruction est inimaginable.

        Je constate avec tristesse que plusieurs d’entre nous n’avons jamais vraiment cru à une négociation possible pour résoudre ce différent. Je ne reviendrai pas sur les conditions que Putin avait énoncé avant même que le conflit n’éclate, mais il y avait matière à négocier une entente qui aurait pu satisfaire, en partie, les deux belligérants.

        Quand je constate toutes les pertes humaines du côté des russes et ukrainiens, les villes rasées en partie ou en totalité, les réfugiés ukrainiens, l’économie russe qui aura aussi de la difficulté à s’en remettre, Putin devenant le vassal de Xi, etc….
        il aurait été mieux pour Putin, Zelensky et l’OTAN d’en arriver à une entente négociée.

        Pendant ce temps, le tonnerre gronde en Asie. Une guerre se dessine entre Israël et l’Iran.
         » L’Iran retire 27 caméras de l’ONU surveillant l’activité nucléaire, un « coup fatal » possible pour la relance de l’accord, selon l’ONU  »
        Biden ne veut pas de cette guerre, ce qui n’est pas le cas des israéliens qui ne laisseront jamais l’Iran obtenir une arme nucléaire.

      3. spritzer dit :

        @oeufoulepoussin

        Qu’est-ce qu’ils peuvent faire contre l’Iran à part les sanctions ? Les États-Unis sont occupés avec la Russie en Ukraine et bientôt avec la Chine peut-être, et Israël verrait Dimona et ses villes bombardées à coup sûr, les dommages seraient énormes, terribles.

        Il reste l’armement nucléaire d’Israël, mais justifier l’utilisation de bombes atomique est plus facile à dire qu’à faire, même pour eux. Surtout si l’Iran n’y va pas franchement pour la construction de sa propre bombe. Israël va continuer à japper mais ils sont bien vulnérables d’après moi si jamais ça s’enflammait. Par contre pour les attaques informatiques et les assassinats ciblés ont peut compter sur eux.

      4. oeufoulepoussin dit :

        Je m’attends à une réponse du style  » Top gun  » mais en plus gros.
        Un bombardement massif des sites nucléaires.

        Ce n’est pas les assassinats qui arrêteront le programme nucléaire iranien.
        C’est clair qu’Israël fera TOUT pour stopper le programme nucléaire.
        C’est un peuple qui a beaucoup souffert, et ils ne veulent pas revivre un autre holocauste.

        Biden doit se rendre au moyen-orient sous peu. Je suppose que Bennett attend l’aval de Biden.

      5. spritzer dit :

        @simonolivier

        Ça fait un bout que vous écrivez sur le blogue, et moi plus longtemps encore je crois; depuis autours de 2008. J’aurais été une taupe dormante pendant tout ce temps juste pour infiltrer le blogue de Richard Hétu au cas qu’il se passe quelque chose avec la Russie ? Réfléchissez un peu mon ami…

      6. spritzer dit :

        Et la riposte des iraniens vous en faites quoi ? Les missiles sur Tel Aviv etc.. S’ils peuvent en intercepter quelques uns, la plupart vont atteindre leur cible. Et si le Hezbollah se met de la fête ? Israël n’a pas les moyens d’y aller tout seul et les US sont pas assez fous pour déclencher un autre front et faire monter le prix du pétrole à $200 le baril.

      7. oeufoulepoussin dit :

        J’espère que vous avez raison.

        Mais c’est un scénario qui est envisageable.
        Je ne crois pas que les iraniens attaqueraient dans un premier temps les villes israéliennes, car leur meilleure arme demeure l’accès au pétrole. Il suffirait de miner le golfe persique, ce qui engendrerait une hausse importante du baril de pétrole, causant une grave récession mondiale.
        Les européens seraient encore plus dans la merde, ayant déjà coupé une partie de leur importations de pétrole de la Russie.

        C’est la raison que m’amène à dire que Biden ne veut rien savoir de cette guerre. Mais est-ce qu’il réussira à convaincre Bennett de ne pas passer à l’action ?
        Je ne sais pas.

        https://www.latribune.ca/2022/06/02/face-a-liran-israel-mene-un-exercice-militaire-de-grande-ampleur-44700bc6cb5743a6f9e018c40bc9e33d

      8. Bob dit :

        @Gilles Morissette

        WTF.

        Vous êtes rendu tellement pathétique, pitoyable pour ne pas dire MINABLE que vous nous sortez des arguments digne d’un fanatique, intoxiqué par la propagande IMPÉRIALISTE AMÉRICAINE.

        Je sais, je me répète mais lorsqu’on a affaire à un pauvre taré, il faut souvent répéter les mêmes choses en espérant qu’il finisse par comprendre.

        Vous faites honneur à votre réputation de « borné sans argument de fond » car c’est ce que vous êtes.

        Vous ne cessez de nous répéter, tel un automate programmé, toute la propagande que vous « lisez » sur des sites pro-IMPÉRIALISME AMÉRICAIN.

        Ça vous conforte dans « votre réalité » ou du moins la perception que vous en avez.

        On retrouve souvent ce genre de comportement chez les gens aux tendances extrémistes.

        On prend ce qui nous arrange et on « balance » le reste.

        Incapable de faire preuve de jugement, de discernement, de GBS. Ça ne semble manifestement pas faire partie de votre ADN

        Il n’y a rien à faire avec des gens comme vous sauf de les inviter à varier leurs sources d’informations au lieu de se contenter de ce qu’on montre sur des sites douteux.

        Je suppose que c’est trop demander à un ignorant comme vous.

        J’ai changé rajouté 4 mots dans votre texte monsieur Gilles de la tourette , vous voyez comment soudainement votre diarrhée verbal match parfaitement avec vous ? On est toujours le con de quelqu’un 😉

      9. Benton Fraser dit :

        Poutine se diabolise lui-même…

        Seuls les amoureux du bruit de bottes ne le voient pas!

    3. dynopax dit :

      KeKloune! Buddy-buddy avec l’effervescent amateur de gourret et de poutine je présume?

      Des « russky pom-pom girls » de votre acabit ne méritent qu’opprobres, rires et lazzis. Vous polluez le blogue avec vos inepties et votre mauvaise foi permanente mais votre masochisme fait en sorte que vous en redemandiez? Grand bien vous fasse, ça amuse la galerie!

      1. Bob dit :

        Vous avez un argument de fond sur l’article de cette courageuse journaliste et les preuves qu’elle donne?

  25. Toile dit :

    L’histoire fourmille de lieux de combats au but discutable. Je pense aux américains dans le pacifique face aux japonais, je pense à Stalingrad. Sans compter le choix des lieux où ce fut le carnage ( plages de Normandie). Des fois, avec le recul, c’est à se demander par quelle lecture les militaires et/ ou politiques
    ont pris de telles décisions tant il manquait des éléments décisionnels. Combien de commandons sacrifiés pour des futilités ? La guerre a sa propre logique stratégique sur le terrain et sa propre logique de propagande symbolique. Des villes mortes? Puisqu’elles sont mortes, elles n’en valent plus le combat ? C’est pas juste le ici et maintenant qu’il importe de considérer mais l’après demain. Ca ne me pose aucun problème que les ukrainiens défendent chaque parcelle de leur terre. C’est leur sol qui est attaqué. Bien sur, ca veut dire que la « faucheuse » sera gourmande de chairs humaines. Qui sommes nous pour discuter leurs choix ? Vlad ne cédera pas un pouce au rouleau compresseur de son horreur, on le sait. Zelenski non plus, avec raison, à moins que les citoyens ne lui disent assez. C’est l’Ukraine la victime. Et nous on a choisi de ne pas franchir l’article 5 contribuant de ce fait à prolonger l’horreur. On a choisi de les soutenir en armes militaires et économiques. Alors faisons le avec intensité et ne nous trainons pas les pieds pour ce faire. Il manquera pas de villes martyres ni de sacrifiés. Va t il falloir se rendre à Odessa et/ ou revenir à Kyiv. Mon humble opinion.

  26. Gilles Morissette dit :

    Je peux comprendre la symbolique qui se trouve derrière cette volonté qu’ont les Ukrainiens de vouloir défendre à tout prix des villes que les Russes ont réduit, n’en déplaise aux quelques membres du fan-club de Putin, en un tas de poussières, semant la mort à tout vent.

    C’est une question d’honneur, de fierté, de dignité, des qualités que les mercenaires de l’armée de DESPOTE n’ont pas et n’auront JAMAIS.

    « Mais pour combien de temps »? « À quel prix »? se demande, non sans raison , M. Hétu.

    Difficille pour nous, Occidentaux, de répondre à ces questions.

    On ne peut que constater l’entêtement, la résilience, le courage, du peuple ukrainien, dans leur tentative de résister coûte que coûte, à l’envahisseur russe.

    Une belle leçon à tirer de cette « sale guerre » qui continue hélas, à faire des victimes des deux côtés.

  27. Je crois que certains d’entres-vous garder encore espoir d’une intégration de la Finlande et de la Suède dans l’OTAN.

    Malheureusement, cela ne se fera pas. Erdogan a mentionné cette semaine que ce n’était pas le temps d’élargir cette organisation. Vous comprendrez en lisant les deux textes qui suit, qu’Erdogan a d’autres objectifs en tête, qui pourrait  »fâché » certains membres de l’OTAN.

    1- Erdogan demande à la Grèce de démilitariser les îles de la mer Égée, menaçant la République hellénique de conséquences.
    https://twitter.com/disclosetv/status/1534862882931888128

    2- Le nord de la Syrie est devenu le défouloir d’Erdoğan
    https://www.middleeasteye.net/fr/opinionfr/turquie-nord-syrie-defouloir-erdogan-ypg-kurdes-conflit

    Ce sont malheureusement les valeureux Kurdes qui, encore une fois, feront les frais de se repositionnement stratégique des russes et des américains.
    Il est encore trop tôt pour voir une similitude entre le peuple kurde et le peuple ukrainien, mais des enjeux autres pourraient amenés les américains à revoir leurs priorités en Europe.

    – prise de contrôle du pouvoir par les républicains (légalement ou illégalement)
    Putin semble convaincu que les républicains pourraient revoir le niveau de priorité du dossier ukrainien.
    À tort ou à raison ?

    – La Chine. Présentement, la Chine a le beau jeu car tout les yeux sont focusés sur les russes.
    Mais la Chine demeure une plus grande menace pour les américains. Chaque dollar qui est investi
    aux ukrainiens, ne l’est pas pour contrer la menace chinoise.

    – Iran. Je suis convaincu que les israéliens attaqueront bientôt les sites d’enrichissement iraniens.
    Les États-Unis viennent d’émettre une notice de voyage de niveau 4 (rouge) pour l’Iran et la Libye.
    Il s’agit du niveau d’avertissement le plus élevé.
     » Les citoyens américains sont invités à rentrer immédiatement ou à ne pas se rendre dans ces deux
    pays.  »
    https://twitter.com/HTTP_404_NotF/status/1534791581890486273
    Est-ce que Biden saura convaincre les israéliens de repousser leur attaque ?

    1. Benton Fraser dit :

      C’est le problème d’avoir un dictateur comme Ergodan à la tête de la Turquie…

      1. Bob dit :

        C’est quoi un dictateur ? Quelqu’un qui ne vous plait pas parce que la bien-pensance des médias mainstreams ( appartenant à des oligarques occidentaux) vous disent qu’il sont des méchants ?

  28. sousmarin dit :

    Le P putride ne va plus tarder à camper sur des positions défensives tant ce qui reste de son « armée » est à bout de souffle.
    Il veut semble-t-il conquérir la totalité de l’oblast de Louhansk (l’un des 2 du Donbass, l’autre semble hors de portée à moins d’abandonner d’autres positions, autour de Kherson par exemple ou de Kharkiv, mais ça semble peu probable car ces positions sont stratégiquement essentielles et très disputées) afin de pouvoir faire le paon auprès de sa population.

    Zelensky ne veut pas lui faire ce cadeau afin de le mettre dans une position encore plus délicate.
    Les embauches de soldats russes sont maintenant jusqu’à 65 ans ; à quand les vieillards en treillis !!!
    Des soldats sont jugés pour désertions, des officiers pour avoir envoyé des conscrits directement sur le front (interdit par la loi russe), l’armée est au bord de l’implosion, le P putride va donc très bientôt s’enterrer sur des positions défensives, il n’a pas le choix, à moins de décréter la mobilisation générale et de modifier la loi.

    1. InfoPhile dit :

      « afin de pouvoir faire le paon auprès de sa population. »

      Nonobstant les griefs russes, voilà qui résume les fondements de cette guerre injustifiable et particulièrement dégoûtante.

  29. Se battre pour ses convictions et en mourir.

    C’est ce qui attends ces deux combattants britanniques, qui ont été condamné à mort par les séparatistes russes.

    https://twitter.com/TelegraphWorld/status/1534904338698862593

    C’est clair que c’est un message qui est envoyé aux combattants étrangers.

    1. Bob dit :

      Les mercenaires vous voulez dire ?

      1. oeufoulepoussin dit :

        En effet. Tout comme les mercenaires qui se battent pour les russes.

        Je ne sais pas si les ukrainiens seront aussi tendre avec ceux-ci après cette décision.

  30. Se battre pour ses convictions et en mourir.

    Deux hommes britanniques ont été condamnés à mort lors d’un procès accéléré dans une partie séparatiste de l’est de l’Ukraine contrôlée par la Russie.

  31. oeufoulepoussin dit :

    Voici les conditions énoncés (10 points) par la Turquie pour que la Finlande et la Suède adhèrent à l’OTAN.

    Vous comprendrez que ces demandes ne seront jamais acceptées et que par conséquent, l’entrée à l’OTAN de la Finlande et de la Suède ne se fera pas prochainement.
    https://twitter.com/minna_alander/status/1534930848771887105

    P.S. Je vous conseille de suivre Minna Alander concernant les nouvelles du nord de l’Europe.

  32. InfoPhile dit :

    @ Samati à 12:17

    D’après ce que je constate, si je me fie aux quelques témoignages recueillis, Kherson vit sous occupation en temps de guerre. Il n’y a qu’à regarder du côté de la Tchétchénie pour se rendre compte que c’était prévisible et que ça risque de durer longtemps. Hélas ! Trois fois hélas !

     » La très grande majorité de la population des deux oblasts du Dunbass sont pro-ukrainiens. »

    Je ne conteste pas. Cependant je ne trouve pas de confirmation raisonnablement fiable de cette affirmation. D’autre part, la vidéo que vous suggérez me semble malheureusement très partiale et plutôt artisanale.

    De ce que j’en sais, les Ukrainiens avaient lancé la serviette quant aux espoirs de changements promis par Zelinsky. Sa popularité était en chute libre avant que la guerre ne la booste de nouveau. Entre autres comportements douteux, ce dernier est intervenu pour renverser une décision de la cour suprême ukrainienne défavorable à un oligarque. Zelinsky n’est ni un Lech Walesa ni un Vaclav Havel. Et encore moins un Andreï Sakharov, mon idole pour le 20e siècle, ex-equo avec Nelson Mandela.

    « La propagande russe a bien sur déformé les faits pour le salir. »

    Les Pandera papers sont incontestables. L’explication de Zalensky ne me semble pas du tout sérieuse. Mais libre à vous d’y croire. Je respecte cela.

    À propos de la prospérité alléguée de l’Ukraine versus celle de la Russie; l’Ukraine est le pays le plus pauvre d’Europe; sa population ne cesse de diminuer depuis la fin de l’URSS en 91. Sept ou huit millions de moins (avant le 24 février).

    PIB par habitant (Parité pouvoir d’achat)

    Pouvoir d’achat en Ukraine en 2021 : 13,055 $

    Pouvoir d’achat en Russie en 2021 (en dépit des sanctions) : 29,812 $

    Nous nous entendons sur un point. L’Ukraine ne mérite pas cette furieuse et scandaleuse agression.

    https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMTendanceStatPays?codePays=UKR&codeTheme=2&codeStat=NY.GDP.PCAP.PP.CD

  33. sousmarin dit :

    Retour en force des larbins du P putride sur le blog.
    L’oeuf ou la poule bob se renvoient leurs mensonges comme si c’était des évidences…la méthode Coué a ses limites, allez vous faire payer et arrêtez de répéter toujours la même litanie indigeste…

    1. oeufoulepoussin dit :

      Je pense qu’une remontée à la surface serait nécessaire pour prendre une bouffée d’air.

    2. Bob dit :

      Il t’arrive jamais de remettre en question le narratif des médias occidentaux ( au mains d’oligarques milliardaires) ?????

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :