Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Le département d’État américain a identifié trois navires battant pavillon russe qui ont quitté récemment des ports situés près de l’Ukraine, chargés de céréales ukrainiennes volées. Selon le New York Times, Washington a communiqué cette information à 14 pays, africains pour la plupart, les enjoignant de ne pas permettre à la Russie de tirer profit du pillage du pays qu’elle a envahi il y a plus de 100 jours.

La situation présente un dilemme pour certains de ces pays, accablés par la sécheresse et guettés par la famine. « Beaucoup se sentent déjà piégés entre l’Est et l’Ouest, car ils sont potentiellement confrontés à un choix difficile entre, d’une part, bénéficier d’éventuels crimes de guerre et mécontenter un puissant allié occidental, et, d’autre part, refuser une nourriture bon marché à un moment où les prix du blé s’envolent et où des centaines de milliers de personnes sont affamées », résume le New York Times.

Le gouvernement ukrainien a accusé la Russie d’avoir volé jusqu’à 500 000 tonnes de blé ukrainien, d’une valeur de 100 millions de dollars, depuis l’invasion de la Russie en février. Comme l’explique le Times, une grande partie de ce blé a été transportée par camion jusqu’aux ports de la Crimée sous contrôle russe, puis transférée sur des navires, dont certains font l’objet de sanctions occidentales.

Les Ukrainiens ont également accusé dimanche les forces russes d’avoir frappé à Kyiv une usine consacrée à la réparation de wagons transportant des céréales exportées. Ils ont par ailleurs affirmé avoir repris le contrôle de la moitié de Sievierodonetsk, ville industrielle de la région de Louhansk, dans l’est de l’Ukraine, qui fait l’objet de violents combats depuis plusieurs jours.

(Photo Reuters)



61 réflexions sur “Céréales volées par la Russie : le dilemme africain

  1. Mona dit :

    T***p va sûrement dire que les russes sont de good guys parcequ’ils sont très malins.😡

    1. Ziggy9361 dit :

      Vous avez bien raison Mona ,il va s’en doute lui-même en profiter pour liquider son portefeuille en roubles en achetant une partie de la cargaison à faible coût pour la revendre à prix fort au Sahel en dollars américain. Je me demande bien de quel façon ces pays africains peuvent payer ces cargaisons,,au comptant?
      Mr.Hétu a publier dans La Presse de ce matin un article, le potentiel de réjouissance est assez élevé du moins je l’espère, voici le lien:
      Bombe ou bide ? : https://lp.ca/15RgGN?sharing=true

      1. Mona dit :

        @Ziggy9361 👌 excellent.
        Et merci pour le lien. Notre hôte est vraiment un bon professionnel ! Rare.

      2. Haïku dit :

        Je seconde !

  2. treblig dit :

    Ce n’est pas vraiment un choix. Les pays africains ont besoin de ces céréales pour nourrir leur population.

    Ventre affamé n’a pas d’oreilles.

    Espérons que. Les occidentaux vont comprendre

    1. Guy Pelletier dit :

      En même temps Poutine joue au « good guy » en leur refilant ces céréales volées à l’Ukraine pour s’assurer de ne perdre l’influence de la Russie en Afrique et au moyen-orient que le Kremlin a ci savamment travaillé ces dernières années toujours avec l’idée de redonner à la Russie sa place sa grandeur et puissance perdue lors de l’effondrement de l’URSS ou Moscou en menait large sur quasiment la moitié du monde. Et oui « Ventre affamé n’a pas d’oreilles », les peuples Africains qui bénéficieront de cette « générosité » Poutinienne seront reconnaissant à la Russie puisqu’on les assurera que tout vient de la très généreuse Russie démocratique, nourricière, libératrice des peuples opprimés……………………

      Comme dirait la plus grosse groupie du tsar Poutine, quel autre coup intelligent mon idole adorée a fait!!!. MRGA
      Make Russia Great Agains, votez Trump!!!!!

      I LOVE YOU VLADIMIRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR!!!!!
      XXXXXXXXXXXXXXX
      DJT (The best ever)

  3. Pierre Lesage dit :

    Analyser sous la loupe des besoins des populations africaines certes, mais deux choses à ne pas oublier.

    Primo, et cela peut paraître évident, c’est un certain détachement des pressions des occidentaux, particulièrement des É-U, pour toutes
    sortes de raisons, historiques et politiques.

    Secundo, il y aura des personnes qui y trouveront une occasion idéale pour faire un beau profit, non seulement en Russie mais également dans les pays ciblés.

    Et que d’aucuns ici interprètent ici mes propos comme un biais ou comme des préjugés sur la corruption dans les pays africains, cette corruption est endémique et elle se manifeste partout, comme ici, comme aux É-U., comme en Europe.

    1. garoloup dit :

      Non! La corruption des dirigeants des pays africains est incomparable avec le peu de corruption qui sévit dans les pays d’Europe de l’Ouest ou au Canada. N’ayons pas peur des mots quand on dit la vérité.

  4. Une première cargaison de céréales a été livré en Syrie la semaine dernière.
    Je suppose que les pays africains alliés à la Russie sauteront sur l’occasion afin de profiter du blé à bas prix, et en seront reconnaissants.

    L’occident a les mains liés, car les pays africains verraient d’un très mauvais oeil une intervention de leur part pour mettre fin à cet afflux de céréales.

    Les ukrainiens s’attendent à une violente contre attaque des russes dans la ville de Sievierodonetsk.

    1. stellaire11 dit :

      Poutine est gagnant sur les deux tableaux : faire de l’argent pour financer la guerre qui a provoqué une pénurie mondiale et pour acheter des pays pauvres sur le bord de la famine.

      1. En effet.
        Pour une bonne partie du monde, la guerre que se livre la Russie et l’Ukraine, n’est qu’une guerre régionale qui a malheureusement des répercussions négatives sur leurs économies.

        Il ne font pas comme nous, une analyse profonde du comment cette guerre a commencé, et qui en est le responsable. Tout ce qu’ils veulent est que ce conflit puisse se terminer le plus rapidement possible.
        La souffrance des ukrainiens et des russes n’est pas une source de souci pour eux.
        Ce sont souvent des pays ayant connu leurs lots de guerre, et de souffrance sans avoir pu bénéficier d’une attention médiatique et financière aussi importante que l’Ukraine.

      2. belwet dit :

        financer sa guerre? Avec 1000000$, on va pas loin, on se rend même pas dans le Donest.

      3. Benton Fraser dit :

        Ce n’est pas de l’argent que Poutine manque pour financer la guerre mais de moyen….

  5. Capucine dit :

    Pour les pays Africains, la faim justifie les moyens

    1. Haïku dit :

      @Capucine
      Ouch !!!

  6. Toile dit :

    Le vol est une chose. Probablement la Russie estime sienne cette manne, un trophée de guerre. Et ils battaient quels pavillons ces bateaux lors de la traversée du Bosphore parce que pas besoin de jumelles dans ce secteur ?

    Sur la question de l’écoulement du blé par des pays africains, certains que c’est le ventre qui va gagner ( comme motif noble et pratique aussi). Mais je gagerais ma chemise que quelques dictateurs y gagneront aussi au change de sorte qu’au final, je ne sais pas combien de ventres creux se rempliront.

    Vlad aura laissé bien des ventres creux avec sa gueguerre. Des morts et orphelins itou. Pendant ce temps, des agriculteurs ukrainiens sautent sur des mines.

    1. belwet dit :

      C’est écrit dans le blog: pavillon russe.

  7. jeani dit :

    Hein? Des céréales volées aux Ukrainiens par les Rustres.

    Propagande!

    spritquechose

    1. spritzer dit :

      Ce serait bien mieux de laisser les céréales pourrir et les Africains mourir qu’on puisse blâmer Poutine.

      petit jean

      1. Tiger Mulligan dit :

        Ce serait bien mieux de laisser un couloir humanitaire pour faire sortir les céréales et nourrir la planète !!! Vous voyez y a des solutions plus humaines quand on veut et sans encourager un despote en plus !!!

      2. spritzer dit :

        @Tiger Mulligan

        Premièrement la photo du billet est reprise de l’article initial sur le sujet paru sur CNN qui date du 23 mai où il est bien mentionné qu’il s’agit du port de Sevastopol en Crimée, en Russie ! Le blé transporté est le blé criméen et pas ukrainien, même si le régime ukrainien s’illusionne toujours que la Crimée fait partie de l’Ukraine.
        https://www.cnn.com/2022/05/23/politics/satellite-images-grain-crimea/index.html

        Ensuite le port d’Odessa et d’autres sous leur contrôle ont été minés par le régime ukrainien dès le début de l’opération russe. L’Ukraine exporte des céréales par d’autres voies mais moins efficaces. Si vous avez envi de lire un peu, voilà un bon article même s’il provient d’un site que Benton Fraser n’aime pas, mais c’est peut-être un bon signe.
        *https://thesaker.is/grains-of-deceit/

      3. jeani dit :

        @sprit

        Mes salutations frère Tuck!

      4. chrstianb dit :

        @spritzer
        Faux. la Crimée ne produit pas de céréales.
        Traduction d’un paragraphe de l’article que vous avez donné en lien :
        «Il est difficile de savoir avec certitude si le navire est chargé de céréales ukrainiennes volées, mais la Crimée annexée par la Russie produit elle-même peu de céréales, contrairement aux régions ukrainiennes de Kherson et de Zaporizhzhia, immédiatement au nord et riches en agriculture. Des responsables ukrainiens et des sources industrielles ont déclaré à CNN que les forces russes dans les zones occupées ont vidé plusieurs silos et transporté les céréales par camion vers le sud. »

  8. Guy LB dit :

    Le crime a déjà été commis.
    Il ne faut pas maintenant l’engraisser en laissant pourrir des cargaisons de céréales au prétexte de soulager l’inconfort moral du pays le plus riche de la planète. Que ces céréales soient un bien mal acquis ne change rien à l’affaire. Laisser ces céréales se perdre ne fera avancer rien ni personne.

    Que les pays africains profitent donc de l’occasion ! Nécessité fait loi, maintenant comme jamais. Les Africains (c’est vaste, cette désignation…) doivent faire la sourde oreille aux reproches hypocrites du pays le plus riche et le plus gras de la planète, dont les habitants repus n’ont à se plaindre que du prix élevé de l’essence. Ah, la misère des riches…

  9. Loufaf dit :

    Le tsar psychopathe vient de trouver un nouveau moyen pour financer sa sale guerre: le vol du blé. Et du même coup il coupe l’ Ukraine d’ une source de revevu important.
    Les pays africains et particulièrement l’ Égypte importe leur blé de l’ Ukraine et de la Russie, les Américains sont- ils capables de fournir les pays africains en blé pour contrer l’ offre des Russes? C’ est bien beau de dire de ne pas acheter du blé des Russes, mais qui veut faire mourir de faim sa population?

    1. Aube 2005 dit :

      Au sud on se sert d’armes de destructions massives. C’est moins souffrant pour ceux qui meurent comme ça car la faim et la soif c’est horrible.
      Ils aiment mieux les soulager rapidement car l’agonie est immédiate.

  10. « Au moins 13 fusillades de masse aux États-Unis au cours du week-end »

    When enough is never enough! Vive les Tas-d’uniens!

  11. Mélanie dit :

    Si ces navires sont sous sanctions, ils ne pourraient-ils pas être interceptés?

    1. Ce sont des sanctions de l’union européenne. Je ne crois pas qu’ils ont la juridiction d’intercepter des navires naviguant dans les eaux internationales.

      1. March dit :

        Ils sont parti de ou en Ukraine?

        Il doit avoir moyen d’intercepter les bateaux dans un eau non international? Pas simple de sortir de la méditéranné sans passé par des eaux européenne ami.

      2. Oublié la Crimée. On y retrouve une partie de la flotte russe.
        Il faudrait une intervention des turcs dans le détroit des Dardanelles.
        Peut-on se fier sur les turcs ?

        https://evajura.com/wp-content/uploads/2019/05/carte-du-monde.jpg

      3. NStrider dit :

        Et sur quelles bases juridiques, ils interviendraient ?

      4. Probablement sous la même juridiction qui a permis aux grecs, à la demande des américains, de saisir un pétrolier iranien près des côtes chypriotes.
        Cette action avait été suivi d’un arraisonnement de 2 pétroliers grecs dans le golfe persique par les iraniens.
        https://www.energynews.pro/liran-arraisonne-deux-petroliers-grecs/

      5. NStrider dit :

        Allez mettre un coup d’œil sur la convention de Montreux et dites moi comment ils vont faire compte tenu des termes de cette convention s’appliquant au traffic commercial.

      6. Si j’en comprend bien les termes, cette convention n’est appliquée qu’à l’intérieur des détroits. Rien n’assure la  »sécurité » des navires avant ou après le passage dans les détroits.

         » la pleine liberté de circulation des navires de commerce dans les Détroits, quel que soit leur pavillon, en temps de paix. En temps de guerre, la libre circulation reste assurée pour les pays avec lesquels la Turquie n’est pas en guerre.  »

        Mais de toute façon, tout cela est théorique, car les turcs, contrairement aux grecs, ne sont pas à la botte des américains.

      7. NStrider dit :

        Ce que j’ai compris c’est qu’ils ont beaucoup plus de capacité d’intervention avec le traffic maritime militaire. Les turc « qui ne sont pas à la botte des américains » ont empêché le remplacement des unités coulées par les ukrainiens, dont le Saratov et le bateau amiral Moskva et quelques bateaux de patrouille, par d’autres embarcations.

  12. Ziggy9361 dit :

    Zelensky, devraient faire parvenir un message aux différents pays Africains susceptibles de recevoir les cargaisons de céréales que l’Ukraine
    leur fait parvenir gratuitement par l’entremise des bateaux russes qu’ils peuvent aussi conserver pour usage futur.

    1. Je ne suis même pas sûr que ces gens connaissent ce Zelensky.
      Advenant le cas contraire, se serait le dernier navire russe à délivrer du blé dans ce pays. Pas vraiment intéressant.

  13. Gilles Morissette dit :

    Les pays africains sont coincés entre l’arbre et l’écorce.

    Prendre le blé et mécontenter un allié ou refuser le blé et laisser leur peuple « crever de faim ».

    Pendant ce temps, Putin empoche le « cash » afin de financer une guerre qui lui coûté très cher, tout en jouant « le bon gars » qui prend soin des Africains (!!!) en leurs fournissant du blé « pas cher » à la condition que le « produit du vol » bénéficie aux peuples, ce qui est loin d’être certain. !!!

    C’est « Gagnant-Gagnant » sur toute la ligne.

    J’en connais au moins un, sur ce blogue, qui va crier au « coup de génie » !!

    Au diable l’aspect immoral de la chose (un vol) et pensons en être humain.

    Anyway, le blé volé est disponible. Pourquoi les Africains n’en profiteraient-ils pas?

    Qui sommes-nous, les Occidentaux, qui passont notre temps à nous plaindre « le ventre plein » pour nous permettre de juger les Africains, sur ce qu’ils doivent ou non faire?

    Ayons un peu de décence et de compassion, S.V.P.

  14. Madalton dit :

    L’Ukraine doit trouver un moyen de couler les navires russes qui quittent le pays ou les territoires conquis. Il serait peut-être utile de fournir des sous marins à l’Ukraine.

      1. Une découverte pour moi. 🙂

    1. Madalton dit :

      Je ne parle pas d’un sous-marin de 100 pieds de Subway promis aux camionneurs du convoi de Philadelphie. Les Antifas l’ont mangé. 🤦‍♂️

      https://politizoom.com/idiot-convoy-promised-100-foot-sub-sandwich-but-antifa-must-have-eaten-it/

  15. Jean Létourneau dit :

    On continue à utiliser nos voitures autant, même si on sait qu’elles contribuent au réchauffement planétaire.

    On continue à produire des opioïdes (et des armes de « défense ») qui sont néfastes et engendre des mortalités évitables.

    On mange des aliments produits en masse provenant des quatre coins de la planète alors qu’on sait bien que serait mieux de manger du bio local, mais plus cher.

    Nous, nord-américains, sommes très mal placés pour faire la morale à qui que ce soit surtout à la population pauvre et exploitée du continent africain.

    Une pensée particulière à feu Ali Farka Touré grand ambassadeur musical de son pays d’origine le Mali. On le disait à croisée du root africain et du blues. Vers la fin de sa vie, il se retire dans son village natal, Niafunké près de Tombouctou, comme maire et cultivateur, où il enseigne ses pairs à faire de même.

    1. gl000001 dit :

      Superbe ce monsieur Touré !! Merci.

    1. Jean Létourneau dit :

      J’avais choisi délibérément un album moins connu, et selon moi meilleur que celui qui avait reçu le Grammy World Music en 1995 aux É.-U., Talking Timbuktu. En fait, toute la discographie d’Ali Farka Touré est excellente.

  16. Madalton dit :

    Bon, la Russie qui est frustrée parce que des pays de l’Europe ont fermé leur espace aérien à l’avion de Lavrov qui se rend en Serbie.

    https://www.tvanouvelles.ca/2022/06/06/la-russie-furieuse-apres-la-fermeture-de-lespace-aerien-a-lavion-de-lavrov

    1. Guy Pelletier dit :

      Y-allait-il pour enrôler les serbes dans sa sale guerre son armée ayant du mal malgré la conscription lancée à recruter de jeunes Russes qui se poussent pour ne pas aller mourir en Ukraine. Tant qu’à Lavrov ce sale type aurait mérité un beau missile contre son avion pour qu’il finisse carboniser comme sa sale armée le fait sur la population civile du Donbass.

      Dire qu’il était un invité VIP de la maison Blanche du temps ou la marionnette de Moscou la dirigeait.

      Quelle écoeurantrie……………………..

  17. Gilles Morissette dit :

    Hs

    La Commission d’enquête du Congrès sur les évènements du 6 janvier 2021 au Capitole entre dans sa phase décisive avec le début des audiences télévisées.

    Ça passe ou ça casse

    https://www.msn.com/fr-ca/actualites/other/la-menace-pour-trump-dune-enqu%c3%aate-port%c3%a9e-au-grand-jour/ar-AAY7kDs?li=AAanjZr

  18. Chanounou dit :

    @ Msdalton
    J’ai essayé d’imaginer un vol Russie- Serbie sans passer par les espaces aériens cités. J’ai a peu près réussi jusque en Syrie mais je bloque au dessus de la Méditerranée ! La Serbie n’ayant pas de façade maritime, ça va être dur….
    Peut-être que Lawrow n’a pas le téléphone?

  19. ralbol dit :

    Les Africains ont faim et cet automne, les Européens de l’Est auront froid.

    Des besoins essentiels, manger et se chauffer.

    Les Russes vont continuer de vendre du gaz et des céréales, quoi qu’on fasse, à moins que l’Est ne puisse fournir les grelottants et les affamés.

    Pas évident.

    Piste de solution..? Manger beaucoup de céréales ça donne des gaz.

    D’une pierre deux coups !

    1. Haïku dit :

      Coquin va !

    2. Jean Létourneau dit :

      « D’une pierre deux coups ! »

      Gare aux étincelles qui pourraient mettre le feu au derrière!

  20. le_furote dit :

    C’est un produit de piraterie. Les ports africains pourraient saisir la marchandise et envoyer le paiement à l’Ukraine, non?

    Ciao

    1. Madalton dit :

      J’ai l’impression que la Russie a demandé le paiement avant de livrer les céréales.

  21. nefer111 dit :

    Désolé mais l’Afrique est dans une situation à part … L’occident leur a déjà pillé leurs richesses naturelles ET humaines, ont seraient vraiment sans gêne de leur demander de laisser encore PLUS leurs populations crever de faim !!!!

  22. Igreck dit :

    Démon-dialisation⁉️

    Après quatre décennies de promotion de la mondialisation, il est clair que les dirigeants assemblés à Davos ont mal géré les choses. Ils ont promis la prospérité pour les pays développés comme pour les pays en développement. Or, tandis que les multinationales occidentales s’enrichissaient, les processus qui auraient pu améliorer la situation de tous se sont au contraire fait des ennemis partout. Le concept de l’effet de levier ou trickle down, c’est-à-dire l’affirmation selon laquelle l’enrichissement des riches profiterait automatiquement à tous, était une escroquerie – une idée qui ne reposait sur aucune théorie ni aucune preuve.

    https://www.lapresse.ca/debats/opinions/2022-06-04/reussir-la-demondialisation.php

  23. Samati dit :

    Les ruzzes ne volent pas seulement le blé ukrainien mais également l’acier de l’aciérie qu’ils ont contribué à détruire. Contrairement à ce que spritzer a pu dire, la Crimée n’est pas un grand producteur de céréales. Une première cargaison volée avait été initialement expédié à l’Égypte qui a refusé de participer à ce vol. Le navire a pris par la suite la route de la Syrie, siège d’un autre tyran sanguinaire.

    1. Al Sissi est aussi un dictateur cruel, qui réprimande la démocratie dans son pays.
      Mais il a encore des croutes à manger pour surpasser le bourreau de Syrie.

      Voici un texte qui met en perspective la position délicate des égyptiens, ceux-ci se cherchant de nouveaux alliés pour acquérir des armes de pointes.

      Des tensions existent entre Sissi et les américains, et la guerre qui s’annonce longue en Ukraine, amène l’Égypte à revoir ses liens avec la Russie.
      Cet article conclu que le grand gagnant serait encore une fois…..la Chine.
      Vraiment intéressant.
      https://atalayar.com/fr/content/legypte-prise-entre-la-russie-et-loccident

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :