Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

L’embargo européen sur le pétrole de la Russie ne sera pas total, mais il réduira de 90% les importations de l’UE si l’Allemagne et la Pologne respectent leur promesse de tourner le dos au carburant russe acheminé par oléoduc d’ici la fin de l’année. Une telle mesure, qui entraînera des pertes de plusieurs milliards de dollars pour la Russie (et une hausse des prix de l’essence en Europe), aurait été impensable au début de l’invasion de l’Ukraine, qui approche son 100e jour. Elle représente « une rupture historique majeure », selon Thomas Gomart, historien et directeur de l’Institut français des relations internationales

« Il y a toujours eu un arrière-plan énergétique aux crises stratégiques avec Moscou : lors de la crise de Cuba, lors de la crise des euromissiles, et aujourd’hui », explique-t-il lors d’un chat publié sur le site du journal français Le Monde. « Fondamentalement, après 1945, les États-Unis ont toujours sécurisé, sur le plan naval, les approvisionnements énergétiques en provenance du Moyen-Orient pour les Européens et le Japon. Avec cette crise, le flux d’approvisionnement gazier Est-Ouest va être remplacé, en partie, par un flux Ouest-Est en provenance. Le lien transatlantique s’en trouve mécaniquement resserré. »

L’embargo ne touche pour le moment que le pétrole russe transporté par bateau, soit les deux tiers des achats européens. Outre l’Allemagne et la Pologne, trois autres pays européens reçoivent ce carburant via un oléoduc, la République tchèque, la Slovaquie et la Hongrie. Ces trois pays ne se sont pas engagés à mettre fin à leur dépendance vis-à-vis de la Russie en matière d’approvisionnement pétrolier. Mais la Hongrie est le seul pays par qui un embargo total a échoué.

Après avoir arraché ce compris, le premier ministre hongrois Viktor Orban a plastronné. « Les familles peuvent dormir paisiblement, nous avons écarté l’idée la plus farfelue qui soit », a-t-il déclaré dans un message vidéo diffusé sur sa page Facebook. Il a fait valoir qu’un embargo total « aurait été insupportable pour nous (…), mais nous avons réussi à l’éviter ».

(Photo AFP/Getty Images)

63 réflexions sur “Pétrole russe : « une rupture historique »

  1. treblig dit :

    En 2035, l’Union Européenne va interdire les autos aux moteurs thermiques( pétrole). Déjà, les grands constructeurs d’automobiles lancent leurs nouveaux modèles hybrides ou électriques. Mercédès a un modèle qui fait 750 kilomètres, Volkswagen fait de même, et Tesla a une file d’attente.

    En tant que citoyen d’une province qui n’a pas de pétrole mais de l’électricité, j’applaudis à tout rompre.

    1. Madalton dit :

      La production d’électricité via le nucléaire est de 38 % en Europe et de 36 % en provenance du charbon et gaz naturel. Le reste est de l’énergie renouvelable. Donc, les voitures électriques vont dépendre d’énergies non renouvelables dans le futur. De plus, les voitures à essence seront en circulation pour une quinzaine d’années après 2035.

      1. treblig dit :

        @madalton

        Effectivement on parle d’une douzaine d’années pour éliminer à peu près complètement les moteurs thermiques. Prenons, par exemple, l’élimination du gaz avec plomb.

        .
        Les pays les plus riches ont progressivement cessé de proposer ce type de carburant dans les années 1980, à commencer par les États-Unis, qui ont interdit le plomb dans l’essence dès 1975. Les nouveaux modèles sans plomb ont pris une douzaine d’années pour conquérir complètement le marché. Aujourd’hui, le plomb a disparu dans l’environnement. Il faut bien commencer quelque part.

      2. Madalton dit :

        @treblig,

        C’était pour démontrer que la Russie va continuer de fournir du gaz naturel à certains pays de l’Europe pour quelques années encore, le temps de trouver d’autres fournisseurs.

  2. probert dit :

    Est-ce qu’une guerre potentiellement nucléaire serait davantage supportable au premier ministre hongrois ?

    1. Dekessey dit :

      Maudite bonne question.
      Peut-être prefère-t-il aussi une invasion de son pays pour retourner au bon vieux temps du soviétisme?

  3. Léo Mico dit :

    Poutine aura vraiment tout perdu avec cette guerre.
    Les russes vont-ils finir par se poser des questions ?

    1. Chanounou dit :

      @Leo Mico,

       » Les russes vont-ils finir par se poser des questions ?  »

      Pas tout de suite…. et peut-être même jamais!

      Je ne crois pas que le régime de Pooh-tin ( ni les précédents d’ailleurs…) ne les ait formés à l’esprit critique…et encore moins à douter!
      N’oublions pas que toute dictature s’empresse de supprimer l’enseignement de la philosophie et de l’histoire, histoire de mieux manipuler des décérébrés….
      Pooh-tin vient de nous démontrer avec éclat comment il tripatouille l’histoire pour la faire correspondre a ses desseins et manipuler son peuple à qui on raconte ce qu’il veut entendre.
      Quant a ceux qui ont compris et ne veulent pas être manipulés et trompés, ils sont déjà partis ou en passe de le faire…. Le vote avec les pieds….

      1. gl000001 dit :

        Ils vient tout juste d’arriver la même chose aux Philippines. Le fils de Ferdinand Marcos a fait une campagne de mensonges contre son opposante et une réécriture complaisante de l’histoire du règne horrible de ses parents. Il a été élu haut la main. On verra la suite.

      2. Dekessey dit :

        Sont pas tous des robots décérébrés comme vous le suggérez. La plupart veulent vivre en paix comme nous tous.
        Je présume que les personnes plus âgées et les communautés rurales qui ne regardent que la télévision d’état croient aux mensonges du régime, mais chez les jeunes et dans les villes, la plupart ne sont pas dupes. Certains ont encore accès à des informations de l’extérieur, mais ils ne peuvent parler.
        J’ai un logement à louer, et j’ai eu des visiteurs russes qui ont réussi à quitter parce que le type avait une double citoyenneté. Il m’a confirmé que c’était très compliqué de quitter ce pays.
        Allez voir le canal Youtube « 1420 russia ». C’est un jeune Russe qui fait des entrevues dans la rue sur des sujets d’actualité et autres. Ce n’est pas scientifique mais ça donne une bonne idée de l’ambiance là-bas.

  4. Gilles Morissette dit :

    Putin aura réussi à faire ce que plusieurs pensaient impensable il n’y a pas si longtemps.

    Renforcer l’OTAN et amener l’UE vers une plus grande solidarité.

    « Ruptute historique » oui mais le tout demeure encore fragile.

    Le succès ou l’échec de cette mesure dépendront notamment de la volonté de l’Allemagne et de la Pologne sans oublier la Hongrie.

    Soyons optimiste et disons que c’est un pas dans la bonne direction.

  5. Reste à savoir qui en souffrira le plus.

    Le prix du Brent est passé de 75,00$ (sept 21) à 119,20$ (prix actuel)
    Et cette décision de l’UE n’annonce rien de bon sur le prix du baril de pétrole qui continuera à monter.

    C’est vrai que les russes vendront moins de pétrole en Europe, mais la hausse du prix viendra comblé en partie le manque à gagner. Il est à parier que si les russes offrent le surplus de pétrole à des pays  »amis » à rabais, les pertes n’en seront que diminués.

    Pendant ce temps, l’inflation a atteint un nouveau sommet en Allemagne pour le mois de mai à 7,9%.

    1. Samati dit :

      Les russes vendent une partie de leurs nouveaux surplus à des prix très bas, entre autres à l’Inde (les indiens savent bien négocier devant un tiers affaibli par les sanctions). La RuZZie ne profite que marginalement de la hausse du prix du baril.

      1. En effet, mais le pétrole commence à se faire rare, qui explique la hausse faramineuse du baril de pétrole.

        L’Iran, un des grands producteurs de pétrole, est toujours sous embargo américain (pour des motifs nébuleux) , bien que la Chine fasse fi de cet embargo en continuant à acheter le pétrole iranien.

        Le Vénézuela, qui était un grand producteur de pétrole à l’époque (3,8 millions de baril par jour) à de la difficulté à en produire 1 million par jour.

        L’Arabie Saoudite cherche à s’allier avec Israel et l’Égypte pour contrer l’Iran.
        https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/larabie-saoudite-et-isra-c3-abl-se-dirigent-vers-une-alliance-historique-e2-80-a6-contre-liran/ar-AAXUo8x
        Si une guerre devait éclater dans cette partie du monde, le prix du baril de pétrole va  »exploser »

        C’est pour cette raison que l’Europe prends un grand risque en mettant fin au pétrole russe.
        Font-ils bien ou pas ? On le saura assez vite.

    2. Toile dit :

      Et que dire de l’inflation en Turquie: entre 64 et 70%

      1. Je voyais Samati commenté à propos de l’Estonie.

        Inflation à 19% en avril dernier pour ce pays.

  6. Chanounou dit :

    @ Leo Mico
    Je remets ce lien qui éclaire bien sur la mentalité collective des sujets de Pooh-tin.
    La traduction fonctionne.
    L’ interviewée est universitaire, russe de St Petersburg et émigrée aux US.

    https://www.n-tv.de/politik/Das-Ziel-von-Putins-Erinnerungspolitik-ist-die-Propagierung-von-Staatsterror-als-grosser-nationaler-Tradition-article23361387.html

    1. Haïku dit :

      @Chanounou
      Effectivement, l’entretien est très révélateur !

    2. spritzer dit :

      @Chanounou

      Vous pensez quoi de l’entrevue donnée par Oskar Lafontaine au journal Junge Welt. Je connais vaguement ce politicien et il me semble qu’il a une certaine notoriété. En voici un bout intéressant et ce qu’il dit sur les Verts est je pense la triste réalité.

      « Parlant des sanctions russes, Lafontaine a affirmé qu’elles « font de plus en plus de mal aux gens ici chez nous – en particulier ceux à faible revenu, qui ne peuvent plus payer leurs factures d’énergie ».

      L’ancien président du SPD estime que les dirigeants allemands actuels ne sont pas en mesure de travailler dans l’intérêt du pays, n’étant rien de plus qu’un « loyal vassal des États-Unis ».

      Lafontaine a noté que le Parti vert, qui fait partie de la coalition au pouvoir, s’est fermement ancré dans le rôle de «bras étendu des États-Unis au Bundestag» depuis la guerre de Yougoslavie. Le parti « soutient toutes les décisions américaines en matière de guerres », a déclaré le politicien, ajoutant que les Verts ne prêtent attention aux violations des droits de l’homme que lorsqu’elles se produisent en Russie ou en Chine. »
      https://www.rt.com/news/555905-spd-ex-chair-nato-ignored-russian-interests/

    3. Bob dit :

      LOL Je vous trouve pas mal immature ( gaga boubou pipi caca) à déformer le nom d’un président parce que on vous demande de l’haïr dans les médias. Un vrai mouton endoctriné qui ne voit le monde qu’en noir et blanc .

  7. Duduche dit :

    Si ça pouvait entrainer un surcroit d’intérêt pour les alternatives aux énergies fossiles ça serait bien. Mais c’est un peu utopique sur le plan technologique actuel.

    P.S.:
    « Après avoir arraché ce compris »

    Il ne se sont pas compris ou compromis 😉

  8. spritzer dit :

    Orban a fait ce qu’il avait à faire. Il est supposé le remplacer comment le pétrole russe en étant enclavé, sans port. Il y a toujours bien des limites à sacrifier son économie et la paix sociale quand la Russie va tout simplement vendre son pétrole ailleurs.

    1. Bob dit :

      @Spitzer Ça fait du bien de voir de temps en temps un rare commentaire réfléchi et mature. Certains ici sont au niveau chicane de la maternel et sont incapables de voir le monde autrement que divisé entre méchant et gentil (vision immature et sans finesse de la complexité du monde), sans comprendre qu’un état n’a pas d’amis mais que des intérêts comme disait le grand Charles De Gaule.

  9. Pierre Lesage dit :

    Faudrait rappeler aux Hongrois un certain 4 novembre 1956.

    1. D’autres diront que les russes ont joué un rôle décisif dans la victoire des Alliés contre l’Allemagne nazie et les autres puissances de l’Axe, principalement sur le théâtre d’opérations européen.

      1. Pierre Lesage dit :

        vrai, et en comparant les forces nazis en jeu sur les deux fronts, les ressources de celui de l’est laissent prétendre que la seconde partie de cette guerre était principalement « axée » sur l’invasion de l’URSS.

      2. Hitler a commis sa plus grave erreur en ouvrant un second front à l’est (russes) sans en avoir terminé avec son front ouest.
        Quand l’ours s’est finalement réveillé, ce fut le début de la fin pour les allemands.

    2. Bob dit :

      La guerre froide et l’Urss sont terminer et enterré pour les russes , c’est les américains qui fonctionne encore sur ce logicie et qui encercle la Russie. Je ne vois aucune base militaire russes au Mexique ,Canada ou même Cuba. Les russes défendent leur zone de défense existentiel contre l’empire américain.Croyez vous que les américains accepterait une base Chinoise à Ottawa ou Mexico ? Soyez honnête avec vous même à défaut de l’être avec moi

      1. Bartien dit :

        🤡

        Peux pas être plus honnête

      2. Bob dit :

        @Bartien Je ne parle pas au con, ça risque de les instruires 😉

      3. Bartien dit :

        Cesse de t’adresser à spritzer alors

        🤡

      4. Bartien dit :

        De les instruires avec un « s »…ouin c’est ça

        🤡

      5. Bartien dit :

        3 fautes dans ta petite phrase….pense pas que tu vas instruire qui que ce soit.

        🤡

      6. Bob dit :

        @Bartien Lol je ne suis pas surpris de ton niveau d’attaque , si tu n’as plus que l’orthographe à attaquer pour te défendre c’est que tu n’as pas vraiment d’argument de fond . Allez je te laisse dans ta mesquinerie et ton ignorance 😉

  10. Dans la même ligné d’effort d’autre banque russe seront coupé de swift, dont Sberbank.
    *https://www.tvanouvelles.ca/2022/05/30/ukraine-lue-exclut-la-principale-banque-russe-de-swift

    Je commence a m’imaginer poohtine qui a accrocher des banderoles avec des arc-en-ciel « ca vas bien aller » pour garder le morale.

    Poohtine a le même message que Hitler, un peuple au complet doit être anéanti. Jamais il ne s’arrêteras a l’Ukraine.
    N’importe quel traité de paix seras la même chose que le traité de paix signé avec Hitler juste avant qu’il partent en 2e guerre mondiale.

    A un moment donné on auras pas le choix…

    1. Bob dit :

      C’est vous qui êtes sur un arc-en-ciel hhh

  11. Loufaf dit :

    L’ embargo sur le pétrole russe est une belle occasion pour le tsar psychopathe d’ exercer un chantage avec les exportations de blé en provenance de Russie et de l’ Ukraine.
    Affamer des millions de gens, ne dérange absolument pas le  » bully » russe. Le prix du blé et par conséquent , du pain vont augmenter.
    L’ Europe devra se tourner vers d’ autres pays pour l’ achat de blé.
    Non seulement Putin a déclaré sa sale guerre à l’ Ukraine, il est en train de déclarer une guerre de la faim à ceux qui ne le supportent pas.
    Je ne sais pas comment tout cela va finir et quand, mais c’ est très inquiétant…

    1. Et c’est la que je me questionne… est-ce que ca vaut la peine d’attendre et de pas intervenir?

      Évité une guerre mondiale?
      Poohtine est déjà en guerre contre l’occident.

      L’Otan pourrait décidé « d’envahir » l’Ukraine, je ne vois pas quel pays irait supporter la russie en Ukraine

    2. Toile dit :

      C’est une chose quasi certaine que cette guerre va, a déclenché une crise alimentaire mondiale. Les sécheresses ajoutent à la gravité de la situation. L’Inde a fermé ses exportations de blé pour conserver sa production pour son monde.

      Vlad va y voir une autre façon de mener le monde.

  12. Samati dit :

    Une pause musicale montrant, dans le cadre d’un concert, la solidarité du peuple estonien (lui aussi menacé par les nazis ruZZes).

    1. Haïku dit :

      @Samati
      Merci pour la vidéo.
      En effet, c’est très touchant ! 🎵👌

    2. AB road dit :

      Merci Samati.

      Vous avez ensoleillé ma journée…

  13. Toile dit :

    N’eut été d’Orban, on en serait à 100%. C’est désormais un 90%, quand même super bien. Il a du se faire tordre les 4 bras par les autres pays membres de la communauté européenne.

    Sur la base que le pétrole constitue environ 45% des revenus de la russie, donc un gros financement de sa gueguerre de merde, on peut dire objectif atteint, une autre volet de consolidation dans ce qui etait, comme l’OTAN, quoique nettement moins décrit « en mort cérébrale « . Une chose que Vlad avait peu considéré comme effet. Quant à savoir l’efficacité de la sanction, à suivre.

    Une affaire historique certes. Toutefois la grosse page historique de ce livre reste la folie de Vlad.

  14. le_furote dit :

    La Hongrie: Le pétrole russe qui y est acheminé passe par où? Par un pays dont le nom commence par « U ».

    Hongrie: « Les familles peuvent dormir paisiblement, nous avons écarté l’idée la plus farfelue qui soit. »

    Ukraine: « Ah, oui, tu vois la valve ici, mais tchèque-moé ben aller, tabarnak**. »

    Hongrie: « Ah, nooon, Touche-pas à mon pétrole. »

    Ukraine: « Quin-toé, mon calisse** de sale. Ce pétrole est en parti du sang, hostie** de tabarnak**. Pis là, t’en a pu. Tu penses que Poutine, c’est un bon bet. Tu viens de te tromper. Ta réputation dans le monde est faite, mon hostie** d’écœurant. »

    Hongrie: « Plus personne ne voudra partager ou me vendre du pétrole. »

    Ukraine: « Ben va construire des éoliennes et des panneaux solaires. Drill, baby, drill, ou plutôt spin, baby, spin »

    ** En ukrainien dans le texte.

    Bon, blague à part: Qu’est-ce qui est fait en Hongrie, qu’on puisse le boycotter?

    Ciao

    1. Chanounou dit :

      @le furote

      – Le Paprika! Des rayons entiers ds les magasins hongrois avec des variétés inimaginables.
      – Le Tokay: à remplacer par un bon Gewürztraminer! Ou un Liebfrauenmilch
      – les chaussures de marque Bata ( bas de gamme)

      1. Haïku dit :

        @Chanounou
        Vivement un bon Gewürztraminer !
        🥂

    2. Dekessey dit :

      @le_furote
      😂

    3. Toile dit :

      Trop drôle
      Calice : чаша, кубок

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        «чаша, coupe en Macédonien кубок, coupe en Russe».

        Ah ben! Ça parle au СИБОРИ !🎃

    4. Bob dit :

      L’hypocrite cocaïné valet des américains cité dans les pandora papers profite du gaz et du petrole russes , faite ce que je dis pas ce que je fais ,la destruction économique pour l’europe et pas pour moi lol

  15. ralbol dit :

    « Il a fait valoir qu’un embargo total « aurait été insupportable pour nous (…), mais nous avons réussi à l’éviter ».

    Donc, le premier ministre hongrois est tout fier de la dépendance de son pays à la Russie qui pourrait décider n’importe quand de lui couper l’approvisionnement, histoire de montrer son désaccord avec une politique adoptée par son pays…

    Ce type doit prendre ses repas en broutant dans l’champ.

    1. La Hongrie (le présent gouvernement) est un des rares alliés des russes en Europe.
      Elle continuera à payer son gaz et pétrole a un très bon prix, ce qui ne sera pas le cas des autres pays européens.

  16. ralbol dit :

    « une rupture historique majeure ».

    On verra à l’automne, avec l’arrivée du temps froid, si la « rupture » est toujours aussi « rupturée »…

  17. Un panel d’invités couvrant le 6ième plan de sanctions.
    Je découvre, petit à petit, cette chaîne qui nous amène à réfléchir et à débattre sur ce conflit en Ukraine.

  18. sousmarin dit :

    Sud-radio est une radio conspirationniste et tellement pro-russe que ça donne envie de vomir…

    Orban détourne des sommes faramineuse d’Hongrie grâce à la manne de son copain le pet russe qui lui vend son pétrole à prix de laquais servile (de l’ordre de 40% inférieur au prix du marché à une société dont il est actionnaire), il ne pouvait bien évidemment pas laisser se tarir cette poule aux oeufs d’or noir.

    Pendant que l’UE discutaillait face à l’obstruction bornée et intéressée d’Orban, le prix du pétrole montait et le pet russe s’en mettait plein les poches afin de financer sa guerre…la fin de l’année, c’est dans 7 mois et bien plus de milliards vont encore tomber dans les bras de l’armée russe…

    1. C’est aussi vrai que de dire que je suis pro-russe, et que je désire une mort rapide aux nazis habitant en Ukraine.

      Si vous avez un petit 15 minutes dans votre journée, prenez le temps d’écouter ces panellistes.
      Le mot de la fin vous fera mentir, sans aucun doute. 🙂

      P.S. Et oui, j’ai vu un ou deux complotistes à cette émission, que je diffuserai pas ici sur ce blog.

      1.  » à cette émission. »
        je voulais plutôt dire à cette station.

    2. Bob dit :

      Lol vous vous êtes discrédité au prêt de toute personne ayant un cerveau des que vous avez utilisé le mot conspirationniste.

  19. Nouvelle importante.

    La Russie s’apprête à couper une partie du gaz allemand.
    https://www.cnn.com/2022/05/31/energy/russia-shell-germany-gas-shut-off/index.html

  20. Bob dit :

    Ce qui me fait bien marrer dans tout ça c’est que le cocaïnomane cité dans les pandora papers demande au européen de détruire leur économie en boycottons l’énergie russe , alors que lui même continu à percevoir des taxe sur les oleoduc qui passe sur son territoire. Pourquoi cette hypocrite va t’en guerre ne pas l’exemple le premier ? On me dit dans l’oreillette qu’il ne décide de rien et qu’il reçoit ses ordres directement de Washinton , petit valet vas !

  21. Samati dit :

    Un autre coup dur pour la RuSSie (SS comme dans nazis), les sociétés d’assurances vont cesser d’assurer les navires qui vont transporter du pétrole russe. Lloyd de Londres est le principal assureur pour la marine marchande et peu de sociétés maritimes vont prendre le risque de transporter une cargaison sans assurance. Cette décision risque d’avoir un impact plus important que le boycott du pétrole ruSSe.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :