Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Même en vacances, j’ai entendu parler de deux sénateurs, l’un républicain, l’autre démocrate, dont l’intégrité ou la santé sont aujourd’hui sérieusement compromises. Dans un premier temps, nous parlerons du sénateur républicain de l’Utah Mike Lee, qui a menti effrontément aux journalistes Robert Costa et Bob Woodward sur son rôle pour tenter de renverser les résultats de l’élection présidentielle de 2020. Pour bien comprendre l’importance de cette histoire, il faut notamment rappeler que Lee, tout conservateur soit-il, n’a jamais été considéré sur le même pied que ses collègues les plus fourbes ou opportunistes, dont Ted Cruz et Josh Hawley.

Interrogé par les auteurs de Peril, Mike Lee a juré ne pas avoir été mis au courant avant le 2 janvier 2021 du stratagème conçu par l’avocat conservateur John Eastman pour maintenir Donald Trump à la présidence. Ce stratagème nécessitait la collaboration du vice-président Mike Pence pour rejeter la liste des grands électeurs de sept États clés, dont les parlements contrôlés par les républicains auraient par la suite choisi eux-mêmes les grands électeurs de leurs États nécessaires à la réélection du président.

Or, selon des textos publiés la semaine dernière par CNN, le sénateur Lee a travaillé à la réalisation de ce stratagème à compter du 23 novembre 2020 jusqu’à l’avant-veille de la certification des résultats de l’élection présidentielle du 3 novembre 2020. Voici un des textos qu’il a envoyés le 7 décembre 2020 au chef de cabinet de la Maison-Blanche, Mark Meadows, qui y répond :

Il faut rappeler que Mike Lee a d’abord cru possible de remettre en cause l’élection de Joe Biden en rendant publics des exemples de fraude électorale. Il a ainsi appuyé les efforts de l’avocate Sidney (Kraken) Powell jusqu’à sa conférence de presse désastreuse du 23 novembre 2020 avec Rudolph Giuliani. Conférence de presse au cours de laquelle Powell a multiplié les allégations infondées visant des entreprises informatiques, Hugo Chavez et George Soros, entre autres.

C’est à la suite de cette conférence de presse que Lee s’est mis à pousser l’idée que les parlements de certains États pourraient renverser la volonté de l’électorat en choisissant eux-mêmes les grands électeurs de leurs États. Il a lui-même tenté de convaincre des parlementaires locaux de participer à ce vol électoral.

« J’ai appelé les législateurs de l’État pendant des heures aujourd’hui, et je vais passer des heures à faire de même demain », confesse-t-il dans un texto. « J’essaie de trouver une voie que je peux défendre de manière persuasive… Nous avons besoin de quelque chose de la part des législateurs d’État pour que cela soit légitime et pour avoir un espoir de gagner. Même s’ils ne peuvent pas se réunir, il pourrait suffire qu’une majorité d’entre eux soient prêts à signer une déclaration indiquant comment ils voteraient. »

Remarquez comment ce « quelque chose » de la part d’élus partisans peut devenir « légitime » aux yeux de Mike Lee, grand constitutionnaliste devant l’Éternel.

Si les efforts du sénateur de l’Utah pour trucider la démocratie américaine ont attiré mon attention en vacances, on ne peut pas dire qu’ils ont eu le même effet sur les producteurs des émissions d’affaires publiques dominicales, à en juger par le tweet ci-dessous, ce qui en dit très long sur ce que ces émissions sont devenues :

Au moins trois adversaires de Mike Lee dans la course sénatoriale de l’Utah – un indépendant, une républicaine et un démocrate – n’ont cependant pas passé sous silence les manœuvres de ce sénateur qui se gargarise de propos lénifiants sur son respect de la Constitution américaine :

Les textos de Mike Lee à Mark Meadows ont été obtenus par la commission du Congrès chargée d’enquêter sur l’attaque du 6 janvier 2021 contre le Capitole. Reste à voir si le sénateur de l’Utah sera invité ou contraint à témoigner sous serment pour faire toute la lumière sur son rôle dans ce qui semble être une tentative de coup d’État.

(Photo AP)

45 réflexions sur “Deux sénateurs sur la sellette (première partie)

  1. Loufaf dit :

    Les preuves ne manquent pas pour tous ces comploteurs qui voulaient détruire la démocratie aux states.

    A quand les accusations?

  2. et voilà comment on anesthésie l’opinion publique…

    il y a tant de manque d’éthique, tant de conflits d’intérêt, tant de mensonges jamais suivis de conséquences, tant d’hypocrisie en politique que cette révélation ne fait qu’hausser les épaules…

    un autre qui ment, qui louvoie, qui étale sa petitesse sans que ça ne dérange les gens….

    s’il fallait mettre tous les politiciens menteurs, profiteurs, hypocrites il y en a probablement assez pour faire une chaine humaine autour du périmètre de la Maison-Blanche…

    alors un de plus….

    il retournera dans son marais dans quelques jours… et les braves électeurs voteront massivement pour lui… un si bon gars parce qu’il est anti avortement ou contre les gais ou contre l’assurance santé socialiste ou pour le pétrole patriotique ou croit en dieu, le seul, celui qui est américain…

    1. Dekessey dit :

      Un politicien qui ment, qui profite… il y en a des dizaines. Par contre, participer à une tentative de coup d’État, ça c’est pas ordinaire.
      « … et les braves électeurs voteront massivement pour lui… »
      C’est ça le vrai drame.

  3. marie4poches4 dit :

    Faut dire que Lee n’en a rien à foutre de la démocratie. Voici 3 tweets de sa part un mois avant l’élection de 2020.

    Mike Lee @ @SenMikeLee . Oct 7, 2020

    We’re not a democracy.

    Mike Lee @ @SenMikeLee . Oct 8, 2020

    Democracy isn’t the objective; liberty, peace, and prosperity are. We want
    the human condition to flourish. Rank democracy can thwart that.

    Mike Lee @ @SenMikeLee . Oct 7, 2020

    The word « democracy » appears nowhere in the Constitution, perhaps
    because our form of government is not a democracy. It’s a constitutional
    republic. To me it matters. It should matter to anyone who worries about
    the excessive accumulation of power in the hands of the few.

    1. NStrider dit :

      Ça me fascine de voir des élus qui sont aussi ignares. Ce n’est pas le premier à affirmer que les États-Unis ne sont pas une démocratie.
      Une analogie que j’écris lentement au cas où Mike lirait le commentaire.
      Je conduis un Volkswagen (démocratie) d’un modèle particulier, c’est un Touareg ( république constitutionnelle).

      Ou bien c’est de la mauvaise foi crasse de sa part qui fait appel à l’ignorance du bon peuple.

    2. Toile dit :

      Une république constitutionnelle! Pis , au pire so what trésor… le régime est toujours bien démocratique? Bof, quelle importance, un détail dont on se passera que trop bien. Toujours bien pas pour s’enfarger dans les fleurs du tapis si proche du but.

      On comprend mieux les réticences de Meadows: ca doit être full textos du même acabit.

    3. Dekessey dit :

      @Toile & NStrider
      Et la dernière phrase!!!!
      Ça semblait pas trop le déranger de donner tout le pouvoir à son gourou et sa famille…
      La contradiction républicaine dans toute sa splendeur. Quel imbécile.

    4. Benton Fraser dit :

      Pourtant, c’est justement l’objectif des républicains: Une accumulation excessive du pouvoir entre leurs seules mains!

      1. Haïku dit :

        Très bon point !

  4. treblig dit :

    En aucun cas, ni aucune manière la constitution supporte ce que les mutins ( disons leur vrai nom) prévoyaient faire. La procédure est connue depuis plus de 200 ans : le vice-président procède au décompte des votes des états pour les grands électeurs et fait connaître le résultat. Point à la ligne.

    Tout le reste n’est que fumisterie. Pas un seul constitutionnaliste sérieux ne peut en donner une autre version. Sinon, un vice-président quelconque dans l’histoire pourrait décider de reconnaître ( ou pas) les grands électeurs de son choix. Un détournement de la démocratie tout simplement.

  5. jeanfrancoiscouture dit :

    «To me it matters. It should matter to anyone who worries about the excessive accumulation of power in the hands of the few.» (Mike Lee)

    In the hands of «the few»????? Je pense qu’il préférerait plutôt in the hands of «the one and only», un peu à la mode Putin. Et pour lui, ce «one and only» serait, bien entendu, le perdant de 2020 ou un clone d’icelui. Toute cette racaille dégouline de vieille huile usée.

  6. Stéphane dit :

    Quand la fourberie et l’opportunisme veulent faire des grands électeurs de petits magouilleurs!

  7. bloganon dit :

    Savoir mentir effrontément. Une compétence très rechechée dans le camp de l’innommable.

  8. gl000001 dit :

    En parlant de faillite morale, Alex Jones a mis en faillite Infowars !!
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-04-18/le-complotiste-alex-jones-en-faillite.php

    1. nefer111 dit :

      Évidemment !
      La grosse vermine à exterminer ne veut surtout pas avoir à payer les parents du massacre de Sandyhook …

    2. Guy Pelletier dit :

      Ce serait mieux encore si lui pas seulement ses entreprises se retrouverait sur la rue, quelle belle journée ce serait!!!!

  9. treblig dit :

    HS

    À propos, le nouveau Twitter que Trump a lancé, Social Truth, est une véritable catastrophe. En, fait, pire que ça, même Trump lui-même ne l’utilise pas.

    Ces défauts organisationnels insurmontables démontrent jusqu’à quel point Trump est irresponsable et pourquoi il a fait tant de faillites. Heureusement, il a hérité de 600 millions de son père. Sinon, il serait dans la dèche

    1. richard311253 dit :

      Une projection sans réel fondement mais maintenant qu’on peut dire tout ce qu’on veut!

      Elon Musk veut acheter dans sa totalité Tweeter.

      S’il réussi, redonnerait il le droit au perdant de tweeter?

      Je met un 2$ sur, oui.

      1. Guy Pelletier dit :

        Il le ferait probablement mais pour avoir suivi un peu l’affaire sur un site techno français ça pourrait se revirer contre lui si trop de gens se désabonnaient de Tweeter qui était devenue un lieu insalubre une vraie poubelle publique avant que le ménage soit fait. De toute manière c’est loin d’être fait……………….Peut-être est-ce encore simplement une tactique de sa part pour faire monter les actions qu’il a de Tweeter, Musk devenu un expert dans cet art. La LIBÂRTÉ d’expression sans limites a justement montré les limites que les gens sont prêts à accepter. Rien n’empêcherait non plus un compétiteur de Tweeter d’éclore et ramasser le plus gros de son marché s’il redonne la place aux réactionnaires, complotistes, trolls qui repollueront encore Tweeter……………….

      2. AB road dit :

        Et j’ajouterais un autre p’tit $2 que ce Elon Musk sera d’ici quelques années seulement, le prochain Donald Trump, version 2.0

      3. richard311253 dit :

        AB road, 20h42

        D’accord avec vous, suffisamment pour accoter votre 2$.

        Ses propos en faveur des camionneurs canadiens, ces guerriers de la liberté, laissent croire à cette possibilité.

        Une catastrophe annoncée d’autant que ce dernier a une véritable fortune et les prétentions qui viennent avec.

        Comme si être riche te rendait, de facto, compétent en politique.

    2. Au fait, Nunez a annoncé que Fox était sur Truth et les actions de Truth ont bondi. Mais Fox a démenti, c’était un faux compte et la chose a facilement été démontrée. Une magouille de Nunez pour faire remonter la cote ?

  10. NStrider dit :

    HS – ¿Qué pasó?
    Je reviens d’un deux semaines de vélo dans un pays communiste pas très loin des côtes des États-Unis et j’ai vraiment décroché de l’actualité y-a-t-il eu des développements dans l’histoire de Ginni Thomas, l’ineffable époux du juge ? Et dans l’histoire du trafic sexuel de mineurs de Matt Gaetz ? Et l’histoire de fraude électorale de Mark Meadows ? Et le soutien de Tucker à Poutine ? Et l’histoire du vol de documents classifiés par Trump ? Et l’enquête sur le 6 janvier au delà de poursuite des acteurs mineurs de cette tentative de sédition?

    1. xnicden dit :

      Haha. But her emails.

      1. Guy Pelletier dit :

        Sans oublier le laptop de Hunter biden!!!!!

    2. jeani dit :

      @NStrider

      Toute une chance que vous ne soyez parti que pendant deux semaines. Vous auriez eu à écrire un roman comportant plusieurs chapitres…

  11. Gilles Morissette dit :

    Mensonge, « fake news », voilà des expressions qui riment bien avec « Parti Répugnant », « Mike Lee », « TFG », etc.

    « menteur », « fourbe », « manipulateur » sont des « qualités » très appréciés à mettre dans le CV de tout candidat potentiel du « Parti Répugnant ».

    Alex Jones déclare faillite, le réseau social de LA CHOSE tombe en vrille, voilà qui, à mon avis, commence bien une semaine ou termine bien un Congé Pascal au choix.

    Bien hâte de lire la deuxième partie du post de M. Hétu

    J’espère que la petite vacance a été reposante et que M. Hétu a pu recharger ses batteries..

  12. Apocalypse dit :

    @NStrider – 13:19

    ‘Ce n’est pas le premier à affirmer que les États-Unis ne sont pas une démocratie.’

    On en a souvent parlé sur ce blogue, les Etats-Unis ne sont pas une démocratie; c’est un pays où une poignée de riches a les deux(2) mains sur le volant, car pouvant littéralement acheter des politicien(ne)s et plusieurs à part de cela. 😱

    Cela dit, on a voulu renverver le résultat de l’élection et c’est extrêmement grave, mais ça ne fait à peine qu’un petit BIP sur le radar de la majorité. 🤦‍♂️

    On s’attendrait à ce que plusieurs se retrouvent devant la justice – ex. Mike Lee – et qu’il y ait de sérieuses conséquences à ce qu’ils ont fait – incluant la possibilité de prison – mais au pire, ce ne sera sans doute qu’une petite tape sur les doigts et on passe à autre chose. 😖

    Les Etats-Unis, un pays où ça cloche en TITI et on continue à dormir au gaz. J’écoutais une vidéo ce matin où on disait qu’il y avait eu un peu plus de 140 tueries de masses depuis le début de 2022, c’est hallucinant et personne ne fait rien…

    La semaine dernière, Joe Rogan et Bill Maher parlaient de l’indécence de Nancy Pelosi – un exemple parmin plusieurs – qui profite d’informations privilégiées pour ensuite s’enrichir à la bourse. Elle est plusieurs fois millionnaire et cela avec son salaire … yeah right! Encore là, plusieurs ne voient pas de problème, incluant elle au premier chef. 🤮

    On est sur la pente de la décadence pas à peu près.

  13. titejasette dit :

    « Social Truth, est une véritable catastrophe. » – treblig 13h27

    Avec tout cet argent (des centaines de millions ?) quémandés, sollicités auprès de ses supporters, Trump n’a pas su trouver un bâtisseur de site de social-média ? Pourtant, il doit y en avoir de bons concepteurs dans un pays grand et « le plus meilleur » comme les USA. Comment font-ils eux-autres lors de leur début, Twitter et FB ?

    Les « bons » ne veulent pas être associés à Trump ? On ne peut pas acheter n’importe qui avec un minable chèque signée par Trump. Faire un autre chèque signé par Mélamine ?

    C’est comme avec les employés embauchés par la Maison Brune, lors de sa présidence. Chercher une aiguille dans une botte de foin….

    Hoo Hoo ! Il me fait pleurer, le pôv !

    1. Il ne choisit que les meilleures, et avec lui la barre est basse.

      1. titejasette dit :

        @Richard Desrochers

        ….la barre est basse….

        Oui mais, la barre est barrée, cassée, bloquée…

      2. gl000001 dit :

        Tellement basse qu’un champion de Limbo ne passe pas en-dessous et quelqu’un nu-pieds ne la sent même pas quand il marche dessus 😉

  14. Apocalypse dit :

    HS – Intéressante discussion dans cette vidéo – The Hill – où on commente une récente sortie de Noam Chomsky – qui a fait des vagues – sur ce qui se passe en Ukraine:

    *https://www.youtube.com/watch?v=4IbOUqWbumE&ab_channel=TheHill

    Kim Iversen: Noam Chomsky BLASTED By Liberals For Anti-War Stance, EXPOSING The New Pro-War Left

    1. Benton Fraser dit :

      On semble oublier qu’au début 2000, Poutine était ouvert a l’intégration de la Russie au sein de l’OTAN.

      Le problème, c’est que Poutine, de sa nature a garder le pouvoir, avait, comme tout bon dictature, besoin d’un ennemi extérieur pour justifié le contrôle et ensuite la répression de l’opposition intérieur, d’ou son glissement contre l’OTAN et l’occident.

      Aussi, le fait de la forte ingérence de Poutine à partir du milieu 2000 sur ses voisins (et tout l’historique russe envers ses voisins) a accéléré la pression chez ces voisins de s’intégrer à l’OTAN afin de s’assurer d’une police d’assurance contre un voisin trop contrôlant.

      Il y a aussi le fait que la mission de l’OTAN n’est pas en phase avec un régime dictatoriale! (Ailleurs, faudra suivre dans les prochaines années le lien entre l’OTAN et la Turquie!)

    2. Haïku dit :

      @Apocalypse
      Merci pour le lien.
      Effectivement la discussion est très intéressante.

  15. Apocalypse dit :

    HS – dans le genre bonne nouvelle qui va plaire à plusieurs sur ce blogue et je fais partie du plusieurs…

    *https://www.youtube.com/watch?v=Pxf4YVsRGPQ&ab_channel=NBCNews

    Alex Jones’ Infowars Files For Bankruptcy

    Je ne souhaite de mal à personne, bien au contraire, mais si quelqu’un fait du mal et se retrouve dans le (gros) trouble, mais je ne vais pas me priver du plaisir de me réjouir! 😊😉

  16. Apocalypse dit :

    @Haïku – 15:29

    On peut bien ne pas être d’accord avec ce que dit Noam Chomsky, mais on devrait au moins pouvoir en discuter de manière civilisée, mais on est tombé à bras raccourci sur lui! Encore une fois, le triomphe des esprits faibles qui ne peuvent tolérer ce qui ne « fit » avec leur bien petit monde. 😢

    C’est effectivement une chose qui m’a frappé depuis le début de ce conflit, aucune – à ma connaissance – négociation pour essayer d’en finir avec cette absurde guerre. Comme on le dit dans la vidéo, pour certains, la vie des Ukrainiens ne compte pour rien d’autre que leur agenda: vendre des armes et affaiblir la Russie pour longtemps. 🤦‍♂️

    Tant qu’à être dans le déprimant, je vous passe cette autre vidéo de « The Hill » qui donne le goût de crier:

    *https://www.youtube.com/watch?v=v7FYQKOOdCY&t=257s&ab_channel=TheHill

    Video Shows Israeli Police ATTACK, Injure Over 150 Palestinians During Jerusalem Mosque Raid

    Violence absolument gratuite d’Israël qui peut tout se permettre avec la bénédiction des … États-Unis….

    1. M.Rustik dit :

      @Apocalypse, trop raison avec: « la vie des Ukrainiens ne compte pour rien », pour tous les acteurs présents. C’est une réalité que j’ai écris plusieurs fois sur ce blogue avant que le conflit n’éclate à ce niveau. D’une tristesse sans nom.

      Les palestiniens, les yéménotes, les ukrainiens, les arméniens, les rwandais, les ukrainiens… et j’en passe, tous des peuples qui ne comptent pas pour grand-chose Petits joueurs économiques, aucune arme nucléaire,situé généralement à côté de géants qu’il faut ne pas contredire, aucun allié politique puissant… des sacrifiables.

  17. (Washington) Une juge américaine a déclaré lundi illégale l’obligation fédérale du port d’un masque sanitaire dans les transports publics aux États-Unis, une mesure âprement combattue devant les tribunaux.
    Publié à 14h47
    Partager

    Agence France-Presse

    La magistrate, Kathryn Kimball Mizelle, qui siège à Tampa en Floride, a estimé dans sa décision que les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), la principale agence sanitaire fédérale, avaient outrepassé leurs prérogatives en imposant cette obligation, qui s’applique notamment aux avions, aux trains, aux métros et aux autocars.

    L’administration de Joe Biden s’est récemment retrouvée sous une pression croissante pour assouplir ou annuler cette mesure. Une vingtaine d’États dirigés par les républicains et plusieurs grandes compagnies aériennes ont notamment demandé la fin du masque obligatoire dans les avions et autres transports publics.

    Mais la semaine dernière, les autorités fédérales avaient finalement pris la décision de prolonger l’obligation du port du masque au moins jusqu’au 3 mai.
    (lapresse)

    et voilà… ça sert à ça des juges aux USA…

    n’importe qui décide de n’importe quoi, peu importe….

    un autre secteur économique rentable et profitable aux USA…
    il y aura contestation dans une autre cour, quelque part, ailleurs aux USA pour dire le contraire et ensuite un troisième jugement, qui appuiera le premier et un autre et un autre…
    ça ira dans tous les sens… et plus ça montera dans le système plus ça deviendra politique…

    ah l’urgence de « revenir comme avant »…. fascinant cette recherche du « avant » ….

    une autre forme de déni qui rassure de quelque chose sans doute…

    1. M.Rustik dit :

      @lechatderuelle,
      Chez les moins de 60 ans, sans cause de co-morbidité, depuis Septembre 2021 (soit depuis que Delta a laissé sa place prépondérante à Omnicron et autres variants), quel est le % de risques d’effets graves (incluant la mort) chez ces gens de 60 ans et moins sans comorbidité?
      (pour une meilleure idée de la situation, prendre 0-30 ans, puis 30-40, 40-50, 50-60, avec une colonne avec co-morbidité et une autre sans co-morbidité… les % sont très intéressants… vous pouvez même faire un autre tableau en ajoutant la variable, pour chacune de ces catégories, de vacciné, manque dernier rappel et non-vaccinés).

      Acutellement, les 3 dernières études que j’ai lu, confrime que, les deux principaux éléments de risques de complication (et par une grande marge sur le troisième) relativement à covid sont actuellement: la co-morbidité et l’âge (la vaccination arrive troisième, mais après une large marge, alors qu’elle les accompagnaient lors de delta).

  18. HS mais l’indécence profonde…

    https://www.lapresse.ca/affaires/entreprises/2022-04-18/cent-plus-grandes-entreprises-americaines/le-salaire-des-patrons-en-hausse-de-31-selon-une-etude.php

    Dans quelques mois, ils pleureront que les profits sont disparus à cause du ralentissement économique, de l’inflation, de la guerre, des changements climatiques et que malgré eux, ils doivent couper les emplois, les avantages sociaux, les salaires….sinon ils fermeront leurs portes…

    plus ça change plus c’est toujours pareil….

    Faudra bien imposer un salaire maximum, un jour….

    1. M.Rustik dit :

      Les CEO… Henri Mintzberg ((un enseignnt à McGill) avait fait (aux environs de 2000) une étude qui suivait 19 MBA « avec mention » de Harvard. Il avait démontré que:
      -Les 19 étaient devenus rapidement CEO
      -Que 5 avaient systématiquement fait baissé la valeur de leur entreprise (dont l’un avait réussi à le faire 3 fois avec 3 compagnies différentes!)
      -Que 4 avaient réussi à augmenter significativement la valeur de leur entreprise.
      -Que les 10 autres, n’avaient eu aucun impact particulier

      Il a aussi identifié 4 comportements à éviter… que malheureusement la majorité des gens nommés CEO reproduisent.

      En gros, il n’y a pas de raison de payer autant pour un CEO. Même pour ceux qui ont de l’impact positif, il est possible de trouver des gens « qui ne sont pas de Harvard », qui peuvent être CEO avec un salaire décent.

    2. Benton Fraser dit :

      En 1975, les PDG des 200 plus grandes entreprises américaine gagnaient 26 fois le salaire moyen de l’entreprise. En 2005, 30 ans plus tard, c’était 314 fois le salaire moyen…. et cela n’a pas cessé d’augmenter!

  19. sousmarin dit :

    Les riches, de plus en plus riches, de plus en plus héritiers et donc de plus en plus incompétents, paient de plus en plus des dirigeants qu’ils sont incapables de juger…après on s’étonne des crises économiques…

    La solution ? Limiter les biens que l’on peut acquérir en héritage par bénéficiaire (disons 5 millions, bien suffisant pour un playboy parasite).
    Bizarre que les soi-disant libéraux (dans le sens économique français), vantant l’économie de marché, ne soient pas opposés aux subventions de morveux de la « jet-set » (ce qu’est l’héritage)…on n’a qu’à les envoyer en Ukraine déblayer les gravas avec des cadavres en dessous, histoire de les changer un peu !

  20. ralbol dit :

    Réaction de l’américain moyen à cette information dont il se fout totalement et dont il n’entendra fort probablement jamais parler :

    « Aurais-je assez de papier de toilette pour toffer la pénurie ? Vite chez Wâle Marte ! »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :