Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Les séparatistes prorusses et l’armée ukrainienne se sont accusés mutuellement d’avoir violé le cessez-le-feu en vigueur dans l’est de la Russie. Les séparatistes ont affirmé que les forces gouvernementales avaient ouvert le feu sur leur territoire à quatre reprises au cours des dernières 24 heures. Kiev a a déclaré de son côté que les séparatistes avaient tiré des obus, dont certains ont touché une garderie, provoquant le choc de deux civils, rapporte l’agence Reuters. Le New York Times parle de trois blessés chez les civils.

S’agit-il d’une simple violation du cessez-le-feu ou du début d’une escalade militaire? Les bombardements se produisent au moment où les États-Unis et l’OTAN accusent la Russie d’ajouter des milliers de soldats à ceux qui sont déjà déployés autour de l’Ukraine plutôt que d’effectuer un retrait partiel, contrairement à l’annonce faite par Vladimir Poutine mardi.

Qu’à cela ne tienne : la Russie a annoncé jeudi poursuivre son retrait de régions voisines de l’Ukraine.

Le cessez-le-feu est en vigueur dans l’est de l’Ukraine depuis 2015. Il est violé régulièrement par des tirs de mortier, de lance-grenades et de mitrailleuses de gros calibre.

(Photo Reuters)

25 réflexions sur “Bombardements dans l’est de l’Ukraine

  1. Ziggy9361 dit :

    Exactement le genre de communiqué de presse qui peut exacerbé les tentions entre protagonistes, et provoqué une escalade dans les représailles. Si ces escarmouches sont choses courante elles devraient être traitées comme telles et pas montées en épingle.

  2. Audi_webb dit :

    Pourquoi n’y a-t-il pas d’observateurs de l’ONU en Ukraine? Le monde a besoin de constats factuels et indépendants il me semble…

    1. L’ONU est majoritairement la ou on n’as pas vraiment besoin d’elle.

      Est-ce que l’Ukraine laisserait l’ONU s’occupé des pro-russe? Est-ce que l’ONU veut s’occupé des pro-russe?
      Il y a de bonne chance que ce soit un non au deux question

      La plupart des troupe de casque bleu sont bon pour faire acte de présence… et disparaitre au moindre coup de feu.
      Il y a des contingent de certain pays qui ont mauvaise réputation.

    2. Kelvinator dit :

      Parce qu’elle n’a aucune garantie des russes pour la sécurité de ses observateurs.
      Comme c’était le cas en Syrie. En Libye. Au Mali.

  3. Loufaf dit :

    De la provocation de la part des pro- Russes afin d’ obliger l’Ukraine à riposter et justifier , ainsi l’ entrée de l’ armée russe?
    A suivre……

    1. Achalante dit :

      C’est ma première réaction, oui. On cherche une excuse pour déclarer la guerre. Pendant les jeux olympiques. Quelle non-surprise. (Et puis, ça fait oublier les histoires de dopage des athlètes russes…)

  4. Les Russe qui disent qui vont réduire leurs troupes… mais en fait les augmentent.
    Le premier d’une serie de false flag a venir.

    C’est le début de la fin!

  5. Alexander dit :

    Provocation. Désinformation. Tout le monde est sur les nerfs. Une seule bévue et tout dégénérait.

    Avouez que l’image d’une garderie bombardée, ça fait son effet. Photo savamment planifiée.

    C’est à ce moment que c’est important d’avoir des militaires chevronnés et professionnels pour garder la tête froide. Des deux côtés.

    On en vient toujours au règlement diplomatique. Nécessaire mais tellement difficile.

    Mais que cherche Poutine? C’est quand même lui qui a entassé une solide armée aux portes de l’Ukraine. C’est un être froidement calculateur. Il ne fait rien par hasard.

    1. Charlot dit :

      « La première victime de la guerre c’est la vérité « . Kipling

  6. gigido66 dit :

    Se fier sur la parole de « Vlad yeux de rat », c’est se magasiner des troubles.
    « Je retire mes troupes… » il manque un bout à la « vérité » qu’il vient de dire, il a omis de dire qu’il les retirait pour mieux les positionner ailleurs dans l’étau qu’il construit autour de l’Ukraine.

    1. Achalante dit :

      Effectivement. Il retire ses troupes positionnées à 20 km de l’Ukraine pour les envoyer… à 2 km. Juste à temps pour réagir aux premières escarmouches.

  7. POLITICON dit :

    Poutine prouve encore qu’il est plus brillant que ses interlocuteurs. Qui finance les séparatistes pro-russes? Il a augmenté le nombre de ses troupes mais ce ne sont pas elles qui ont attaqué, donc pas lui! Qu’on lui donne la Crimée, qu’on retire les sanctions économiques, que l’OTAN et les É.-U. se tiennent loin de l’Ukraine. Sinon, des femmes et des enfants paieront de leur vie sans jamais avoir trop compris ce qui passe. L’Ukraine a besoin du gaz russe alors soit l’Occident s’organise pour fournir le gaz et installe des troupes permanentes, soit il veut tenir tête à Poutine qui continuera à se foutre de leur gueule aux yeux du Monde. Sachons que les citoyens ukrainiens vivent dans l’incertitude et la peur. Que devrions-nous faire pour assurer leur bien être et leur sécurité?

    1. Et il se passent quoi si on laisse les pro-russe faire un coup d’état supporté par la russie? Personne ne mourras? Le peuple pourras enfin sortir de leur incertitude et leur peur?

      1. MarcB dit :

        « Et il se passent quoi si on laisse les pro-russe faire un coup d’état supporté par la russie? »

        Si on les laisse faire, ma prédiction est que dans 5 ans (ou moins), de nouveaux séparatistes pro-russes financés par Moscou vont apparaitre dans une autre région que Poutine voudra annexer.

        C’est exactement le même scénario que Hitler a fait avec les Sudètes en Tchécoslovaquie. Tant que les puissances occidentales ne s’y oppposront pas ferment, Poutine va continuer à étendre l’influence Russe, non pas par des ententes diplomatiques, mais par des actions subversives.

        Sérieusement, mis-à-part d’autres dictateurs, qui fait confiance au président russe.

      2. Bartien dit :

        « Sérieusement, mis-à-part d’autres dictateurs, qui fait confiance au président russe. »

        Y en a au moins un ici même !!! Le pauvre qui nous prend pour des dumb ass

      3. MarcB dit :

        @Bartien
        Sa source d’information est probablement la Pravda. 😉

  8. Haïku dit :

    Oufff !!!
    ——-
    « Du pain en temps de paix est meilleur que du gâteau en temps de guerre. »
    (Proverbe Slovaque)

  9. quel scénario poche des années 80…

    évidemment que ce sont les russes qui ont tiré….

    Qu’est-ce que les Ukrainiens ont à gagner maintenant d’aller taper les couilles du lion endormi juste devant leur terrier….
    Sérieux?

    À moins de vivre sous une roche, tous les Ukrainiens savent que les Russes n’attendent que ça pour leur rentrer dedans… et que personne n’ira les aider….
    Brave ne veut pas dire suicidaire….

    C’est toujours celui en position de force qui tente de partir le bordel… même dans la cour d’école….

    Poutine est jammé aux années 80…. il veut revoir le monde d’antan… il doit écouter l’ancienne musique russe, regarder les anciens films russes et il rêve de son ancienne URSS…. et il utilise de vieilles méthodes de guerre….

    Il est vraiment le con de la cour d’école ce Vlad…. il cherche le trouble en roulant les épaules… sinon personne ne s’occupe de lui, le petit dans son coin…

    Faire vivre cette tension bête aux Ukrainiens est et devrait unanimement être dénoncé par l’ONU…. qui comme l’OTAN laisse voir son inutilité quand on en a besoin…..

    Et le pire dans cette histoire est que même si ça se termine sans claque sur le nez tout le monde sait que ce n’est que partie remise….

    La seule réplique que la Russie comprendrait est que l’OTAN s’installe cette année en Ukraine. Massivement. Avec les cons, il n’y a que la supériorité physique qui met en route leur cerveau….

    mais on est au XXI ème siècle…. alors « évolutivement » les humains sont supposés être plus « brillants » que lors du siècle passé….
    ouais …bon…. ça fait 22 ans qu’on y est au XXI ème siècle…. l’exemple n’est pas bon…

    disons que il serait temps que les pays cessent leur fantasme d’extension…..
    Que chacun règle les problèmes intérieurs tel que pauvreté, misère, racisme, violence, infrastructures désuètes, pollution….. la Russie en a pour au moins 250 ans….

  10. Mouski dit :

    Silence, on tourne. La mise en scène de Putin fonctionne comme sur des roulettes. Pathétique.

  11. Gilles Morissette dit :

    Il fallait s’y attendre.

    La tension est tellement grande que la moindre étincelle pourrait déclencher l’incendie.

    La question de M. Hétu et pertinente: « S’agit -il d’une simple violation de cessez-le-feu ou le début d’une escalade mnilitaire »?

    On pourrait avoir la réponse sous peu.

    1. Achalante dit :

      La vraie question : l’invasion russe, c’est pour dans 24 ou 48 heures?

      1. M.Rustik dit :

        Les attaques entre rebelles et l’Ukraine, sans intervention directe des russes, c’est malheureusement chose courante dans la région (c’est un peu ce qu’observe l’OSCE avec ses missions de drones (que j’ai déjà mis en lien sur ce blogue à quelques reprises). Je parle d’aide directe, car les rebelles sont biens armés… par qui? Bonne question. Le gouvernement Ukrainien ne veut rien savoir d’amnistier les rebelles fautifs et les rebelles fautifs ne veulent rien savoir à un gouvernement qui ne veulent pas (ils veulent être russes). C’est la poule et l’oeuf.

        L’invasion russe est toujours à surveiller, mais je ne crois pas que cet incident soi un déclancheur ultime. J’espère ne pas me tromper… mais question de guerre… tout est possible, quand il y a déclaration de guerre.

      2. Achalante dit :

        @M.Rustik: Si ces rebelles veulent tellement être Russes, il y a une solution toute simple! Émigrer en Russie… Je suis sûre que les Ukrainiens seraient heureux de financer leur déménagement!

      3. M.Rustik dit :

        @Achalante, j’avoue que pour plusieurs ce seraient la solution parfaite. Mais plusierus tiennent à « leur terre ». Et d’un autre côté, si 75% de la ville est pro-russe… ils forment la majorité dans ce coin de pays… et doivent se dire « ensemble on va y arriver ».

      4. M.Rustik dit :

        Et votre question me turlupine. Je me demande maintenant, si le Québec devenait souverain, combien de personnes de l’Outaouais resteraient, combien de l’ouest de l’ile de Montréal? Et combien partirait? Et dans ceux qui restent, combien militerait pour rester dans le Canada?
        (je ne pense pas que l’exemple serait militairement similaire, mais ce serait intéressant pour voir comment l’Humain réagit avec son attachement local versus national)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :