Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

La juge au procès de Ghislaine Maxwell a peur de l’Omicron. Ou plutôt elle a peur que le variant du virus de la COVID-19 ne la force à mettre fin aux délibérations du jury appelé à juger l’ex-compagne de Jeffrey Epstein. Aussi a-t-elle demandé à ses 12 membres mardi matin de faire du temps supplémentaire. Ceux-ci ont refusé, mettant fin à 17 h à une cinquième journée de délibérations sans verdict. Mais ils n’auront peut-être pas le choix dans les prochains jours.

La juge Alison Nathan a déclaré aux avocats des deux parties, en l’absence des jurés, qu’elle dira à ces derniers de libérer leur agenda pour délibérer pendant le week-end du Nouvel An s’ils n’arrivent pas à un verdict mercredi. « En termes simples, je conclus que cette façon de procéder est la meilleure chance à la fois de donner au jury tout le temps dont il a besoin et d’éviter une annulation du procès en raison de l’Omicron », a-t-elle dit.

Dans une note envoyée à la magistrate, les jurés avaient indiqué mardi matin que leurs délibérations avançaient de façon satisfaisante.

Maxwell, qui a célébré ses 60 ans dans sa cellule de Brooklyn le 25 décembre, doit répondre à six chefs d’accusation, dont trafic sexuel de jeunes filles mineures. Elle encourt une peine de plus de 80 ans d’emprisonnement si elle est reconnue coupable de tous les chefs d’accusation.

(Photo AP)

31 réflexions sur “Le procès de Ghislaine Maxwell et la pression de l’Omicron

  1. anizev dit :

    Elle serait sauvée grâce à un virus ?

    1. NStrider dit :

      « …d’éviter une annulation du procès en raison de l’Omicron », a-t-elle dit . Ce que j’en comprends c’est que s’il n’y a pas 12 jurés en santé, il n’y pas as de décision qui peut être rendue. Donc « back to square one », on oublie tout ce qui s’est fait et on recommence à zéro avec un nouveau procès et de nouveaux jurés.
      On peut comprendre l’impatience et l’intransigeance de Mme la juge. Si elle ajourne pour le nouvel an pas sûr que les douze vont revenir en santé.

      1. loup2 dit :

        Si le procès est annuler est-ce que les accusations le sont aussi ?

      2. Benton Fraser dit :

        @loup2

        Je crois qu’il recommence à zéro un nouveau procès.

      3. loup2 dit :

        Elle sera libérée avant un nouveau procès ?
        Si c’est non, je m’en contrebalance.
        J’en ai rien à ciré.

        Merci pour votre réponse.

      4. simonolivier dit :

        @loup2 Non les accusations ne sont pas annulées. Ce sera au Procureur de NY de décider s’il veut un nouveau procès ou s’il abandonne les charges. S’il y a un nouveau procès, il serait très surprenant qu’elle soit libérée en attente de ce procès puisqu’elle représente un risque de fuite très élevé. Si le Procureur abandonne les charges, la justice n’a plus de raison de l’incarcérer. Je pense que la solution d’un nouveau procès est la plus plausible,

  2. Ceptik dit :

    Pour paraphraser Voltaire (encore lui!), il « faut rougir de commettre des fautes et non de les avouer », ou pire, d’en faire évaluer la criminalité ou sa propre culpabilité par un juge ou un jury, en espérant s’en sortir paré d’une virginité toute neuve.

  3. Haïku dit :

    RE:
    « La juge a demandé à ses 12 membres de faire du temps supplémentaire.
    Ceux-ci ont refusé… »
    ——————————–
    “Paresse : habitude prise de se reposer avant la fatigue.”
    (J. Renard)

  4. xnicden dit :

    J’aurais pensé qu’en raison de la nature des charges et de la couverture des médias, les membres du jury auraient été séquestrés pendant leurs délibérations.

  5. HS

    impressionnant les USA….
    les arénas et les stades sont pleins, les aéroports et les plages sont achalandés…

    près de 310 000 cas aujourd’hui… 1 802 morts…

    près de 12 millions de personnes avec la covid dont 17 050 dont les cas sont considérés sérieux…

    le Canada est à 21 660 cas pour 15 morts… 185 065 se débattent avec la covid dont 455 sont dans un état sérieux… alors que les 2 pays entrent, à peine, dans la courbe ascendante d’Omicorn…

    54 millions d’américains ont eu la covid… la mauvaise nouvelle est qu’il y a 333 millions de personnes aux USA… ça peut être encore très long au sud de notre frontière….

    Janvier nous offrira des chiffres hallucinants… le total des morts aux USA, pour janvier 2022, fracassera assurément les 60 000….

    mais bon, ça n’existe toujours pas pour plusieurs personnalités médiatiques de la droite américaine….

    1. Kelvinator dit :

      They are crocodiles living in Denial.

    2. Benton Fraser dit :

      Phil Knight disait qu’un enfant asiatique n’avait pas la même valeur qu’un enfant américain.

      Il faut crois que la vie d’un américain n’a pas la même valeur que l’économie américaines….

      On dit que le profit dans le monde capitalisme est le fruit du travail des autres autres. Faut croire qu’il se fait aussi sur la vie des autres!

      L’élite part du principe que justement en étant l’élite, ce n’est que le peuple qui meurt du covid…

      1. gl000001 dit :

        La Liberté vaut plus cher que leur propre vie !!

      2. Kelvinator dit :

        C’est le « Give me liberty, or give me death! » poussé à l’extrème!

  6. _cameleon_ dit :

    Quand un virus intervient dans l’application de la justice …
    J’en perds mon lapin euh Latin …

    1. Haïku dit :

      @cameleon
      RE: »…J’en perds mon lapin euh Latin … »
      😉👌
      ————
      Moi, j’en perds mon chamaeleontis.

      1. Ziggy9361 dit :

        …et pourtant il est si brillant…il illumine avec ses commentaires le côté sombre des billets…

  7. Igreck dit :

    On peut comprendre, de cette impatience de la juge preuves sont à ce point accablante qu’elle se demande cette hésitation (ce taponnage) à rendre un verdict unanime. Les Amers, qui macèrent dans les mensonges et l’incertitude, ne seraient donc plus capables de discerner le vrai du faux.

  8. Igreck dit :

    …les preuves étant à ce point accablantes…

  9. Igreck dit :

    … qu’elle se demande pourquoi tant d’hésitations…

    1. ctbourgeois dit :

      En effet, c’est à se demander pourquoi les membres du jury n’arrivent pas à la conclusion pourtant évidente de sa complicité avec son partenaire, un prédateur sexuel de jeunes filles mineures pour la plupart.

      Les témoignages des victimes décrivent tous la même stratégie tordue pour les attirer dans les filets de son ami maniaque.

      1. Toile dit :

        Je crois que c’est peut être l’unanimité qui pose problème. Peut être un Henri Fonda ou son contraire comme dans le film «  Douze hommes en colère «  ?

      2. Igreck dit :

        Six femmes et six hommes en con-l’ère😡

      3. Igreck dit :

        Et ont l’air con⁉️

  10. Gilles Morissette dit :

    HS

    John Madden, une légende du football américain, est décédé hier (Mardi) à l’âge de 85 ans.

    Ceux qui suivent la NFL depuis plusieurs décennies savent que Madden a révolutionné la façon de décrire et d’analyser les matchs dee football.

    https://www.msn.com/fr-ca/sports/other/d%c3%a9c%c3%a8s-du-l%c3%a9gendaire-john-madden/ar-AASdHxR?li=AAanjZr

    1. Kelvinator dit :

      Son partenariat avec EA a aussi révolutionné les jeux vidéo!

  11. Alexander dit :

    Une bactérie libérée à cause d’un virus?

  12. sousmarin dit :

    Pourquoi est-ce si long alors que l’évidence crève les yeux ?
    A cause d’un système qui réclame l’unanimité ! On peut gouverner un pays avec une majorité de 50,0001% mais pour un procès pénal, il faut l’unanimité ?
    Même le système ridicule du Sénat ne demande que 60% des sénateurs pour faire passer une loi.

    Ce système non seulement permet un blocage à cause d’une seule voix dissidente mais elle ne garantit rien car il ne fait que valider la « loi du plus fort » et les délibérations ne sont que pressions sur la majorité des jurés qui ne veulent que sortir au plus vite et finissent par se ranger le plus souvent derrière les personnalités les plus fortes du jury ; à tort ou à raison.
    Bien sûr, il suffit d’un individu intelligent pour éviter une erreur judiciaire flagrante mais il suffit également d’un abruti pour bloquer une condamnation qui devrait être évidente. Et c’est pas les abrutis qui manquent.

    1. Igreck dit :

      Il me semble aussi qu’un sytème exigeant un consensus (véritable cependant) serait davantage compatible avec une justice qui évite des possibles intimidations extérieures.

  13. Daniel Legault dit :

    Comme pour le reste, les États-Unis ont un système de justice complètement tordu.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :