Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Un petit groupe de sénateurs républicains menacent de bloquer un projet de loi destiné à financer les activités du gouvernement fédéral jusqu’au 18 février pour protester contre l’obligation vaccinale de Joe Biden visant les entreprises de 100 salariés et plus. Après l’adoption ce jeudi d’un tel texte par la Chambre des représentants, le Sénat a jusqu’à minuit vendredi pour l’approuver à son tour, faute de quoi l’État américain sera paralysé.

Or, un petit nombre de sénateurs républicains s’opposent à l’adoption rapide du projet de loi. Ils posent comme condition à leur appui à ce texte l’adoption d’un amendement annulant l’obligation vaccinale selon laquelle les entreprises de plus de 100 salariés devront exiger à partir de janvier prochain que ces derniers reçoivent un des vaccins contre la COVID-19 ou qu’ils se soumettent à des tests de dépistage hebdomadaires.

« Fermer le gouvernement est un prix valable à payer pour sauver les emplois au Kansas », a déclaré le sénateur républicain de cet État Roger Marshall.

(Photo Reuters) 

32 réflexions sur “Une paralysie de l’État pour protester contre l’obligation vaccinale de Biden ?

  1. Fred dit :

    Prêts à faire mourir le pays pour Trump !!!!

  2. danielm dit :

    Roger Marshall (devant mon bureau): « je te regarde Roger puis, bien honnêtement, je ne sais plus quoi faire de toi! Tu pourrais peut-être te convertir en missionnaire africain, les besoins sont immenses là-bas. »

  3. Layla dit :

    Le pseudo président voulait son mur pour empêcher des vies d’entrer…et il a eu son shut down un peu plus de 30 jours.

    Là on menace un shut down parce que ce président essaie de sauver des vies.

    Disons que c’est ma vision simplifiée.😉🤦‍♀️

    1. danielm dit :

      La dilemme est le suivant: Peut-on sauver des gens malgré eux? Ou faut-il entériner comme société l’imbécilité meurtrière?

      1. Layla dit :

        @danielm

        Mon opinion …

        1)Peut-on sauver des gens malgré eux? Qui n’essaie rien n’a rien, s’il va chercher un autre petit % c’est déjà ça de gagner.

        2)Ou faut-il entériner comme société l’imbécilité meurtrière?
        Avec le numéro 1 il y aura un peu moins d’imbécillité meurtrière. C’est déjà ça de gagner.

      2. danielm dit :

        En fait, c’est un peu comme l’ambulancier qui tente de sauver le meurtrir blessé et dont on espère la réhabilitation éventuelle. Oui à la limite, je suis d’accord si le repentant est vraiment sincère! 😉

      3. Benton Fraser dit :

        Le problème, c’est que ces gens peuvent causer eux-mêmes des morts… et je ne parle pas du fait qu’ils tirent tout le monde par en arrière et faisant durer la pandémie!

      4. Achalante dit :

        Il ne s’agit pas de sauver des gens malgré eux; ce sont leurs victimes innocentes, celles que les premiers contaminent qu’on essaie de sauver. Ceux qui refusent le vaccin et autres mesures sanitaires (masqués, distanciation physique) meurent déjà, et leurs emplois peuvent alors être occupés par d’autres, probablement vaccinés.

        À chaque jour il y a de nouvelles histoires de personnes anti-vaccins qui meurent, implorant les autres de se faire vacciner, mais ce n’est que quand il est trop tard qu’ils se rendent compte de leur erreur. Avant, ils sont sourds à tout argument allant contre leurs convictions.

    2. Mona dit :

      @Layla👏 simplifiée ?
      Hetu.. logique, raisonnable, pertinente 😉

      Des agitateurs professionnels qui n’existent que par des problèmes.

  4. Daniel dit :

    Mais ces gens n’ont pas de logique sauf celle de laisser mourir leurs compatriotes au nom de la liberté de choisir de se faire vacciner ou non et en même temps interdire aux femmes leur propre choix en matière d’avortement! Quelle tristesse!

  5. marie4poches4 dit :

    McTurtle le dit, y en aura pas de shutdown!

    Asked about the potential for a shutdown, McConnell added: « We’re not going to shut the government down. »

    1. danielm dit :

      (Ma réponse à McT): Is it really true????

      1. Haïku dit :

        @marie4poches et @Richard Desrochers

        En parlant de McConnell…..

        « Le pire con, c’est le vieux con. On ne peut rien contre l’expérience. »
        (J. Braude)

      2. @Haïku
        J’avoue ne pas comprendre ce que je viens faire ici dans le décor. J’ai dû dire quelque chose quelque part… Mais bon, y a pas d’offense (enfin, j’espère… ).

      3. Haïku dit :

        @Richard Desrochers
        Désolé. J’ai mélangé les noms.
        Le commentaire était destiné à @danielm et non pas à vous.
        Mea culpa, svp.

      4. philippe deslauriers dit :

        exactement, sa parole ne vaut absolument rien

  6. noirod dit :

    Je devrais faire un copier /coller a toutes ces menaces…c’ est beaucoup d’énergie dépensée pour pas de résultat. Mais je ne peux m’empêcher de dire que les U.S.A. sont devenus totalement dysfonctionnels. Il y en a eu combien de menaces de shut down depuis les deux derniers mandats ? Rien a faire avec eux autres. Un wacko peut paralyser le pays . Me demande si un virus en liberté c’ est pas ce qu’ ils méritent après tout.

    1. Mais c’est ce qu’ils réclament : un virus en libaarté !

  7. lanaudoise dit :

    En quoi le fait de laisser les employés tomber malades, parce que non vaccinés peut-il sauver des emplois? A l’unité des soins intensifs? Chez les croque-morts, les fossoyeurs?
    Esprit de bottine.

    1. Achalante dit :

      Oh, les emplois sont sauvegardés (les usines ne ferment pas). Les employés, eux, peuvent bien mourir, ils seront remplacés. Jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus assez, comme chez Kellogg’s ou Frito-Lay, où les employés restants font 60 à 80 heures par semaine, toutes les semaines, sans congés. Et heures supplémentaires non-payées, bien sûr. Jusqu’à la grève, et alors, les produits ne sont plus sur les tablettes. Parce que traiter les employés humainement, ça coûte trop cher… Jusqu’à ce que leurs usines soient paralysées!

  8. Toile dit :

    Le spectre d’une paralysie plane toujours en décembre. C’est une affaire chronique et récurrente chez nos voisins et toujours une affaire d’empoigne. Cette année, pour faire different (!), on passe par la porte d’en arrière pour obtenir ce qui est absurde : annulation de l’obligation vaccinale. Donc on va priver des gens pour qu’ils meurent plus tard. Bienvenue au Aburdistan.

  9. « Fermer le gouvernement est un prix valable à payer pour sauver les emplois au Kansas ».

    Faut croire que des morts en sursis c’est bon pour l’emploi. Sauvons les emplois, on peut se dispenser des non-vaccinés qui les occupent.

  10. gl000001 dit :

    Je ne peux même pas m’imaginer pourquoi un pays moderne aurait un « shutdown » !! La Belgique a eu 21 mois sans gouvernement et tout fonctionnait !!
    Quel pays fucké que je disais hier !!!
    https://www.cnews.fr/monde/2020-09-30/apres-21-mois-sans-gouvernement-la-belgique-enfin-un-nouvel-executif-1003582

  11. ProMap dit :

    Bon, un nouveau plan Marshall. Le dernier, c’était il y a 75 ans, mais c’était pour repartir l’Europe. Celui-là, c’est pour paralyser les USA. Eh ben! Sont tellement forts que je comprends pas. Je dois être idiot.

  12. NStrider dit :

    Tout cette agitation républicaine n’est, selon moi, que de la poudre aux yeux.

    L’accent mis par le Congrès sur les mesures fiscales incontournables signifie que le « Freedom to Vote Art » et le « John Lewis Voting Rights Advancement Act » ne sont pas discutés .
    Je crois que toutes ces supposées négociations des républicains ne sont que des manœuvres dilatoires pour empêcher l’adoption de ces projets de loi.. La protection fédérale des droits de vote est la pierre d’assise de tout le processus démocratique.

    Le 22 novembre, plus de 150 politologues ont signé une lettre ouverte au Congrès avertissant que l’opportunité de sauver la démocratie au sud de la frontière se referme, en implorant l’adoption des ces projets de loi.

    Voici un extrait que je qualifierais de terrifiant de leur lecture de la situation:

    « Si le Congrès échoue à adopter la loi sur la liberté de vote », ont écrit les universitaires, « la démocratie américaine sera en danger critique. Non seulement cet échec pourrait saper la condition minimale de la démocratie électorale – des élections libres et équitables – mais il entraînerait à son tour probablement une période prolongée de régime minoritaire, qu’une majorité du pays rejetterait comme antidémocratique et illégitime. Cela aurait de graves conséquences non seulement pour notre démocratie, mais aussi pour l’ordre politique, la prospérité économique et la sécurité nationale des États-Unis. »

    https://www.newamerica.org/political-reform/statements/statement-in-support-of-the-freedom-to-vote-act/

    Ça augure très mal car jamais Manchinema ne vont accepter d’abolir le Filibuster et sans leur soutien au Filibuster, ces projets de loi ne passeront pas.

    Nos voisins sont dans la grosse m***e jusqu’aux oreilles

  13. philippe deslauriers dit :

    C’est tu les meme ripous qui reprochent a Biden de pas en faire assez contre le COVID?

  14. marie4poches4 dit :

    McTurtle a dit vrai, 69 – 28

    BREAKING: U.S. Senate votes 69-28 to pass a stopgap measure to keep the government open through Feb. 18 and avert a government shutdown; bill moves to President Biden, who is expected to sign it before Friday’s midnight deadline.

    1. NStrider dit :

      Prochaine étape,qui elle ne passera pas facilement, relever le plafond de la dette. McConnell a dit qu’il ne fera rien pour aider les démocrates.

  15. kelvinator dit :

    Cancel the government!

  16. Stéphane dit :

    « Faire payer en fermant pour sauver ».
    Qui fait-on payer en fermant?
    Qui sauve-t-on en fermant?
    Que doit-on fermer et qui doit-on faire payer pour sauver?
    Poser la question…

  17. ghislain1957 dit :

    Et sans surprise Margarine Trailer Vert a exigé la fermeture (shut down) du gouvernement.

    Voir le vidéo:

    La paralysie de l’État fédéral évitée in extremis

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2021-12-02/congres-americain/la-paralysie-de-l-etat-federal-evitee-in-extremis.php

    1. Igreck dit :

      Les élu.e.s sont sensé.e.s être la crème de la société. Lorsque cette crème est de couleur verte c’est qu’elle est ⚠️dangereuse❗️

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :