Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Le directeur de la CIA William Burns a tenu lundi une rencontre secrète à Kaboul avec le chef des talibans, le mollah Abdul Ghani Baradar, selon le Washington Post, qui cite des responsables américains anonymes. « La décision du président Biden de dépêcher son principal espion, un vétéran du service étranger et le diplomate le plus décoré de son cabinet, intervient dans un contexte d’efforts frénétiques pour évacuer les personnes de l’aéroport international de Kaboul dans ce que le président a appelé ‟l’un des ponts aériens les plus importants et les plus difficiles de l’histoire” », écrit le journal.

Au menu probable des discussions entre les deux hommes, selon le Post : la date du 31 août, qui doit sonner la fin de la présence américaine en Afghanistan. Alors que les talibans indiquent qu’ils n’accepteront pas l’«occupation» américaine du territoire afghan après cette échéance, les alliés des États-Unis, y compris la France et le Royaume-Uni, demandent que les évacuations se poursuivent au-delà du 31 août.

La rencontre Burns-Baradar ne manque pas d’ironie, étant donné que le mollah a été arrêté il y a huit ans lors d’une opération organisée par la CIA et le renseignement pakistanais. Le chef des talibans a été libéré de prison en 2018 à l’instigation de Donald Trump. Baradar a par la suite participé aux négociations de Doha entre les talibans et l’administration Trump qui ont fixé les conditions du retrait des troupes américaines d’Afghanistan.

L’administration Biden a par ailleurs annoncé qu’un total de 10 900 personnes ont été évacuées de Kaboul entre 3 h du matin et 3 h de l’après-midi lundi, portant à environ 48 000 le nombre de personnes évacuées depuis le 14 août. Il s’agit d’un total dont elle s’enorgueillit.

(Photos Reuters)

78 réflexions sur “Rencontre secrète entre le patron de la CIA et le chef des talibans

  1. Gina dit :

    Est-ce qu’on peut conclure que tout ce qui arrive maintenant est un plan machiavélique de l’administration des républicains et de trump laissé à l’administration démocrate.

    1. ouppss dit :

      Pour être machiavélique il faut de l’intelligence (dans tous les sens du terme),, ce qui fait gravement défaut aux républicains trumpeurs.

      1. Mona dit :

        @intelligents non, rusés plus que nous tous !

      2. Charlot dit :

        Vous m’enlevez les mots du clavier….

    2. Vox Populi Vox Dei dit :

      Adam Schiff, à la suite d’un briefing sur l’Afghanistan « top secret » hier, a été dire qu’il était douteux que les évacuations soient complétées d’ici le 31 Août. Est-ce que l’administration tente de faire diminuer les attentes pour ensuite se couvrir d’or une fois que le travail sera fait avant la date butoir?

  2. Capitaine B dit :

    Malgré la panique des premiers instants, l’évacuation semble maintenant se dérouler rondement. Le pont aérien maintenu par les Américains et autres alliés est efficace.

    Et je ne sais pas à quel point ces discussions aident à garder les Talibans tranquilles, mais ceux-ci sont plus pacifiques que la meute qui a pris d’assaut le Capitole.

    Trump aurait dû négocier le retrait des élus du Capitole avec les Oath Keepers. Il y aurait peut-être eu moins de victimes! 😜

  3. titejasette dit :

    Si l’administration Biden a besoin de bien planifier la suite du rapatriement des soldats US et des afghans alliés, cette rencontre est plus que nécessaire, d’autant plus qu’elle a besoin plus de temps. Après tout c’est un territoire taliban, il faut « saluer » les nouveaux propriétaires et établir le pont. Pourquoi pas ?

    Ils sortiront les poignards et les planteront dans le dos les uns des autres en temps et lieux. C’est une nouvelle stratégie pour bien connaitre l’ennemi avant de le descendre ?

    L’opération rapatriement semble très bien dérouler « …portant à environ 48 000 le nombre de personnes évacuées depuis le 14 août. Il s’agit d’un total dont elle s’enorgueillit. » Pourquoi demander plus de temps ? Il reste combien d’autres personnes qu’il faut aller chercher ? Bof, il ne faut pas spéculer sur les rencontres secrètes… Trop d’inconnues, trop d’hypothèses…

    1. Mona dit :

      @titejasette
      D’autant secrète qu’il y a un bel article dans e Washington Post le lendemain 😏

      1. Haïku dit :

        @Mona
        Très vrai ! 👌
        Ajout amical:
        « Si vous voulez que votre ennemi ne sache pas votre secret, ne le révélez pas à votre ami. »
        (Proverbe Oriental)

    2. Toile dit :

      « Pourquoi demander plus de temps ? Il reste combien d’autres personnes qu’il faut aller chercher ?« 
      —-
      Ceux qui restent à aller chercher sont ceux derrières les lignes de l’aéroport. Les ceuces qui risquent la cruficification pour « collaboration » avec l’ennemi.

  4. Toile dit :

    « La rencontre Burns-Baradar ne manque pas d’ironie, étant donné que le mollah a été arrêté il y a huit ans lors d’une opération organisée par la CIA et le renseignement pakistanais. Le chef des talibans a été libéré de prison en 2018 à l’instigation de Donald Trump. Baradar a par la suite participé aux négociations de Doha entre les talibans et l’administration Trump qui ont fixé les conditions du retrait des troupes américaines d’Afghanistan ».

    Un classique américain. On se noue avec un allié au nom d’intérêt mal retenu qui devient vite l’ennemi.

  5. Louise dit :

    La rencontre secrète n’est pas restée secrète longtemps à ce que je vois. Je me demande si cela peut nuire aux négociations. Mais secrète ou pas, les talibans n’ont pas l’air d’être très conciliants.

    Ils ont prévenu qu’ils n’accepteraient pas de prolongation des évacuations après le 31 août.
    « Si les États-Unis demandent plus de temps pour évacuer, la réponse est non »
    Je vois mal comment ils peuvent revenir sur cette déclaration sans perdre la face et on sait qu’on ne badine pas avec l’honneur dans ce pays.

    D’autre part, on connaît Joe Biden. Ses démarches ne sont pas toujours spectaculaires mais il est tenace.
    Ses conseillers sont expérimentés, ils savent ce que les talibans veulent en échange d’un compromis et je ne serais pas surprise qu’ils paient le prix pour sauver ceux qui doivent l’être et ne l’oublions pas, pour sauver aussi la réputation de Biden.

  6. Toile dit :

    Le mec à gauche sur la photo. Outre le signe distinctif de sa coiffe, le portrait tout craché du nouveau voisin.

    1. spritzer dit :

      Il a l’air d’un bon gars. 😉

  7. PROBERT dit :

    Depuis les années ’70, l’influence des USA dans le monde n’a cessée de décliner. Ils ont vécu beaucoup d’échecs. En Asie, avec la guerre du Vietnam, en Amérique du sud, en Iran, Et maintenant l’Afganistan et l’exemple qu’il donne au monde de ce qui se passe avec les institutions et la démocratie américaine. Leurs seuls succès significatifs depuis quelques décennies: La 1er guerre du golfe et l’exportation de la culture américaine. Ils ont même eu besoin des russes pour continuer à aller dans l’espace. Pendant ce temps là, la présence et l’influence chinoise dans le monde s’est considérablement accrue. le déclin de l’empire américain est bien réel.

    1. spritzer dit :

      On dirait que la première guerre en Irak a été leur apogée juste après le démantèlement de l’URSS, et ensuite la descente a commencé tranquillement sans qu’ils s’en rendent compte.

  8. spritzer dit :

    Les talibans ont dit qu’il n’y aurait pas de revanche, je suppose qu’ils voulaient dire systémique puisqu’il y a quelques cas de rapportés avec sans doute quelques tapes sur la baboune à venir mais ça ne devrait pas dégénérer. Prolonger l’évacuation au-delà du 31 août, ça devient des réfugiés économique.

  9. jcvirgil dit :

    S’il a de l’argent dans sa valise il sera surement bien reçu et Ils pourront négocier la suite des choses pour le trafic de drogue…

    1. Mona dit :

      @Jcvirgil 👍
      Quand réalisme et cynisme deviennent synonymes 🙄

  10. Loufaf dit :

    Est- ce que quelqu’ un connaît les conditions du retrait américain en Afghanistan » négociées » par le gros fêlé avec les talibans? Connaissant son art of the deal, certainement rien de bon.
    Le gros twit initie le retrait et ensuite laisse la logistique ( ce qui n’ est pas évident) à l’ administration suivante.
    Les Américains ne peuvent pas compter sur l’ armée afghane , puisqu’elle s’ est retirée dès l’ arrivée des talibans … .pourquoi? C’ était déjà prévu?
    Beaucoup de questions sans réponse, dont un jour , je l’ espère la vérité sortira.

    1. Louise dit :

      Loulaf

      « Est- ce que quelqu’ un connaît les conditions du retrait américain en Afghanistan »

      Lors de la rencontre avec les talibans, Donald Trump a déclaré. « Nous devons quitter l’Afghanistan à tout prix. Mike Pompéo essaie de négocier quelque chose »

      C’est tout à fait le style de Trump « on négocie quelque chose ». C’est tout ce qu’on sait à date.

      1. monsieur8 dit :

        @loufaf et Louise: l’entente de Doha n’est pas secrète.

        https://www.bbc.com/afrique/monde-58259138

        Ce qui a foiré, c’est que l’armée régulière Afghane s’est effondrée trop vite. Personne ne pensait que les Talibans reprendraient le pays avant que le retrait ne doit terminé. Du coup, la panique est pognée…

        L’énorme erreur est de s’être appuyée sur cette armée, qui n’en était une que de nom. Là, on récupère les morceaux de pot cassé.

        Les évacuations vont bien, bravo à l’organisation américaine. Maintenant, il leur faut un peu plus de temps pour finir ça proprement. C’est sûrement un des enjeux discutés lors de la rencontre « secrète » entre CIA et Talibans.

        Les Américains veulent du temps. Les Talibans, en contrepartie, demandent…. (???).

      2. Mona dit :

        @Louise 👌
        Pour T****, négocier ne veut pas dire remplir son escarcelle ou portefeuille ou bourse…?
        😉

      3. constella1 dit :

        Mike Pompéo essaie de négocier quelque chose »
        Aussi bien dire le diable qui négocie avec le diable
        Résultat: un enfer en vue bien sûr

      4. gigido66 dit :

        Avez-vous remarqué, pour la Xième fois quand il sagit de « la chose » que les négociations se font avec une seule partie concernée, ici, les Talibans, tout comme avec l’ALENA, les négociations se sont faites à 2 plutôt qu’à trois, méthode trumpiste. C’est ça « the art of deal » …on met de côté le plus faible qui n’a plus qu’à s’incliner devant la solution trouvée.à 2 contre 1…

      5. constella1 dit :

        Vous avez tout à fait raison
        Appeler cela une entente sans l’autre partie c’est ce que ça donne auj un beau gâchis tout ça tant qu’à moi
        20 ans de lutte pour ensuite revenir au point de départ
        J’ai peut-être l’esprit trop tordu à force d’avoir vu tant de magouilles de sa part mais je me suis dis ; a t-il été récompensé (cash)en retour ….

      6. Mona dit :

        @gigido66 👌
        Et on négocie une com pour les ralliements ultérieurs 😉

    2. Capitaine B dit :

      Je l’avais vu passé sur Twitter au moment de la signature. Une belle feuille avec l’en-tête de la Maison Blanche et la signature de Sharpie 1er en bas de page (en fait près du quart de la feuille).

      Je ne me rappelle plus de tous les détails mais ça ressemblait un peu trop au fameux accord de paix qu’il avait signé avec son BFF Kim Jung Trump. Autrement dit, il s’était fait rouler dans le tempura.

      Du genre on se retire et on libère 5000 Talibans en échange d’une promesse de ne plus laisser Al-Quaida s’installer sans instaurer de système de vérification ou de coercition pour s’assurer que l’entente soit respectée par les Talibans. Et pas grand chose d’autre. Faites comme si on était jamais passé.

      Je ne suis pas un négociateur aguerri mais me semble que j’aurais gardé des prisonniers jusqu’à ce que l’évacuation soit complétée en garantie.

      Et le gouvernement afghan dans tout ça? Quel gouvernement afghan?!?

      1. constella1 dit :

        Et tout cet équipement américain laissé aux mains des talibans: armes,char d’assaut à la fine pointe de la technologie etc pour ainsi mieux terroriser la population insoumise à leur délire religieux
        Quelle triste ironie !

  11. ProMap dit :

    Imaginez le déchirage de chemises des Républicains (et j’ajouterais les médias) si ne serait-ce qu’un seul Américain st oublié en Afghanistan après le rapatriement de l’armée?

    Je crois que la date butoir n’était pas l’unique enjeu dans cette rencontre. Il y a aussi entre autres enjeux :
    1. faciliter l’accès à l’aéroport pour les Américains et Afghans à rapatrier
    2. une non offensive talibane tant que le dernier soldat n’aie pas quitté le sol Afghan.

    1. Haïku dit :

      Très bon point.

  12. jeanfrancoiscouture dit :

    La musique adoucissant les mœurs, dit le proverbe, au lieu de rencontrer le gars de la CIA, n’aurait-il pas mieux valu que le quatuor de barbus de la photo soit invité à visionner en boucle la vidéo ci-jointe? Peut-être cela les aurait-il fait faire un saut quantique** les amenant finalement dans le XXIe siècle.

    ** «Le saut quantique est, dans un atome, le passage d’un électron d’un état d’énergie donné à un état d’une autre énergie. Ce passage est un phénomène discontinu : le changement d’état se fait de manière INSTANTANÉE.»

    https://www.youtube.com/watch?v=L7TJ9H80UhM

    ***https://fr.wikipedia.org/wiki/Saut_quantique

    1. Toile dit :

      Ou l’apoplexie… une bonne solution finalement.

      1. gl000001 dit :

        Est-ce possible de s’étouffer avec sa barbe ? Si oui …

  13. spritzer dit :

    J’avoue que j’aime assez leur façon de s’habiller, ça semble confortable. Un habillement qui a fait ses preuves depuis le temps.

    1. Toile dit :

      Essayez donc la version féminine avant de conclure, surtout dans les variations de noir.

      1. spritzer dit :

        Je parlais des hommes sur la photo évidemment. Les femmes c’est autre chose surtout s’ils imposent le niqab ou la burqa. Mais avouez que pour les hommes ça semble très confortable..
        https://www.lapresse.ca/international/201001/26/01-943044-hidjab-niqab-tchador-ou-burqa.php

    2. gl000001 dit :

      Le confort ne les rend pas heureux. On sont leurs sourires 😉

      1. spritzer dit :

        Ils rient dans leur barbe. 😉

  14. noirod dit :

    Il semblerait que c’ est autour de 3 a 4 millions d’ afghans qui voudraient fuir le régime taliban. A mon avis, peu importe la véracité de cet estimé ou le nombre réel , l’ évacuation ne sera pas terminée fin aout. Si les américains parviennent a conclure une entente qui prolongerait l’ exode ca serait une demie victoire même s’ ils viennent de faire une croix sur des décennies d’ occupation .Reste a voir si les talibans vont accepter que les américains participent a un exode des leurs et ca c’est moins certain ,probablement que les extrémistes vont exiger qu’ aucune sanction économique ne soit appliquée ce qui ,quand tu parles de cash a un américain fait perdre toute valeur humanitaire qui a bien pu exister. En fait, les talibans ont tellement le gros boutte du baton ! Ils pourraient exiger cash, armements, libération de prisonniers, dédommagement, alouette….

  15. A.Talon dit :

    «les alliés des États-Unis, y compris la France et le Royaume-Uni, demandent que les évacuations se poursuivent au-delà du 31 août.»

    Ça serait dans l’intérêt des Talibandits d’être compréhensifs envers les demandes occidentales. En cas contraire, en cas de massacres de ressortissants occidentaux, ils vont nourrir un vif ressentiment et un désir de revanche parmi les nôtres. Avec pour résultat qu’ils s’abonneront à de longues années de bombardements aériens et de sabotage d’infrastructures sur leur propre sol. Ce pays sera réduit à nouveau en ruines.

  16. A.Talon dit :

    «Le chef des talibans a été libéré de prison en 2018 à l’instigation de Donald Trump.»

    Encore un exemple de TRAHISON de la part du Benedict-Arnold-Orangé. Un véritable SABOTAGE du travail de la CIA pour protéger les États-Unis. C’est à croire que le Mafieux-en-Chef a confondu ce mollah haineux avec l’un de ses nombreux tinamis crapuleux qu’il a gracié au cours de son déplorable mandat présidentiel.

    1. gl000001 dit :

      Arpaio, Gallagher, Stone, … Baradar. Tous des bons gars 😉 Dommage qu’il n’ait pas été assez vite pour Epstein !!

  17. A.Talon dit :

    «Le chef des talibans a été libéré de prison en 2018 à l’instigation de Donald Trump.»

    Déplorable. Vous savez ce qu’aurait fait un président digne de ce nom, s’il avait entre les mains un terroriste de haut niveau menaçant son pays? Il aurait tout fait pour l’empêcher de nuire à nouveau, en commençant par le garder au cachot jusqu’à la fin de ses jours, voire en l’éliminant tout simplement. Tiens, mais c’est exactement ce qu’a fait le Président Obama avec l’exécution du terroriste islamique Oussama ben Laden en 2011! Un véritable POTUS, lui. Pas un traître comme l’autre.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Mort_d%27Oussama_ben_Laden

  18. A.Talon dit :

    «Le chef des talibans a été libéré de prison en 2018 à l’instigation de Donald Trump. Baradar a par la suite participé aux négociations de Doha entre les talibans et l’administration Trump qui ont fixé les conditions du retrait des troupes américaines d’Afghanistan.»

    Suite des événements troublante, non? Le Drumpf avait-il besoin d’un allié sur place pour commettre sa TRAHISON envers le gouvernement et le peuple afghan? Poser la question, c’est y répondre.

  19. A.Talon dit :

    «Il s’agit d’un total dont elle s’enorgueillit.»

    Et à juste titre. Réussir une évacuation d’envergure en circonstances si difficiles [Thanks Dohnald!] relève de l’exploit. Ils seront malheureusement peu à reconnaître sa probité et sa loyauté envers ses concitoyens américains dans ce dossier…

  20. titejasette dit :

    « Il semblerait que c’ est autour de 3 a 4 millions d’ afghans qui voudraient fuir le régime taliban. » – Noirod

    Ce régime est bien connu il y a 20 ans. Il semble qu’ils ont exécutés des afghans dernièrement. Personne ne croit à la possibilité de changer dans ce régime. La sortie américaine a été précédée par la fermeture du robinet de billets verts => l’avenir économique est très morore et incertain.

    Le chiffre (3 à 4 millions) ne me surprend pas. Ca inclut sûrement des réfugiés économiques

  21. Haïku dit :

    RE:
    Rencontre secrète entre le patron de la CIA et le chef des Talibans….
    ——
    « Qui conçoit en secret accouche en public. »(Proverbe Turc).

    1. jcvirgil dit :

      Et ça sera surement un cas de siège:)

      1. constella1 dit :

        👍

  22. treblig dit :

    « Je suis un homme de foi, j’ai grandi dans l’église, ce truc est satanique. C’est ce qui est à la base de beaucoup de choses. » – Tucker Carson hier soir à Fox News.

    Tiens Satan qui s’insère dans la discussion. C’est la fin de l’argumentation rationnelle.

    1. ProMap dit :

      treblig – Quatre mensonges dans la même phrase, il est meilleur que Trump donc un super greatest présidentiel.

      Ça y est, on recommence à parler des pizzeria.

    2. constella1 dit :

      Et bien s’il veut tenir ce discours aucun doute sur le diable c’est son diabolique génie pseudo chrétien ( Pompeo)qui a négocié avec l’autre diable
      Quand les esprits tordus se rencontrent …

    3. A.Talon dit :

      «C’est la fin de l’argumentation rationnelle.»

      F*cker Madson est-il capable d’argumentation rationnelle, de toute façon?

    4. Benton Fraser dit :

      Le truc satanique qu’il parle, est-ce de son homosexualité ?!?!?

  23. jcvirgil dit :

    Qu’ils délèguent le chef de la CIA pour tenter de négocier un retrait ordonné en dit beaucoup sur l’État des choses. Ça donne un élément de plus à la véracité des observateurs qui soulignent que l’Afghanistan est le cimetière des Empire . Un petit pays pauvre sur lequel les empires britanniques, russes et américains se sont cassés les dents..

    L ‘arrogante Amérique qui dictait ses volontés au monde forte de sa puissance d’être la plus grande économie du monde et de dominer le système financier mondial., d’être le phare pour la démocratie, la compétence et le leadership culturel et en cas d’échec de son *soft power* les États-Unis envahissaient le pays pour soutenir des dictatures et punir leurs ennemis.

    Cette puissance militaire a disparu maintenant. Le peuple américains ne veut plus de ces guerres sans fin 62 % approuvaient la décision de Biden de se retirer d’Afghanistan même s’ils sont stupéfaits d’en voir les résultats aujourd’hui étant donné que leurs médias leur disaient que tout était sous contrôle et que l’armée afghane ferait le travail pour lequel des milliards de fonds publics américains ont été dépensés.

    Si on ajoute à cette débâcle la situation en Ukraine, aucun gouvernement ne croira plus maintenant que les États-Unis puissent les sauver d’un envahisseur étranger, ou de leur propre peuple.
    Les bombardements et les assassinats par drones vont se poursuivre pour faire rouler l’industrie de la mort , mais tous savent fort bien que ça ne ferait jamais gagner une guerre contre les Chinois ou les Russes.

    C’est le début de la fin du siècle américain et le siècle chinois commence . C’est pas certain que ce soit pour le mieux mais ça sera surement autre chose….

  24. jeanfrancoiscouture dit :

    Un papa aveugle et une petite fille de huit ans. Une ultime tentative de cultiver les barbus.

    1. Haïku dit :

      jeanfrancoiscouture
      Merci pour cette très belle version du classique de Leonard C. 🎵

      1. Samati dit :

        Leonard Cohen, l’un des plus grands artistes que le Québec a produit et pour lequel on devrait être tous fier de la diffusion internationale de son œuvre.

      2. constella1 dit :

        Samati
        Je seconde puissance 1000

      3. A.Talon dit :

        @ Samati 10h11
        Leonard Cohen qui a toujours totalement ignoré le Québec, son peuple et sa culture. 🙁 L’envers de la médaille.

      4. Benton Fraser dit :

        @A.Talon

        C’est que Cohen a toujours eu une vision sans frontière du monde.

        P.S.: Il a pris la peine d’apprendre le français et il le parle très bien….

  25. Samati dit :

    Les américains et leurs alliés ont gelé de nombreux avoirs monétaires appartenant au précédent gouvernement. Le nouveau gouvernement taliban aura besoin qu’une partie de ces fonds soit dégelée, ne serais-ce que pour acheter de l’essence pour l’importante flotte de véhicules qui circulent dans le pays. Il est aussi possible que les talibans doivent acheter du charbon pour leurs centrales électriques thermiques.

    Les américains devront acheter la vie de ceux qu’ils voudront protéger contre ces barbares religieux.

    Il faut se souvenir que les religieux en Iran avait fait tuer en 1988, près de 30 000 prisonniers politiques. Le responsable de ces meurtres est mainrenant le nouveau président de l’Iran.

    1. A.Talon dit :

      «Il est aussi possible que les talibans doivent acheter du charbon pour leurs centrales électriques thermiques.»

      Des centrales et des lignes à haute tension faciles à détruire par bombardements aériens, incidemment. Les Talibandits ont intérêt à modérer leurs transports avec les Occidentaux.

      «Il faut se souvenir que les religieux en Iran avait fait tuer en 1988, près de 30 000 prisonniers politiques»

      Je me souviens des premiers mois de la révolution islamique iranienne. Ces dizaines de milliers d’exécution publiques évoquaient la Terreur (1793-94) de la Révolution Française. C’était d’un sinistre…

  26. Pierre S. dit :

    ————————–

    Sur ce blog il devrait y avoir une place à part ou on pourrait parler de trouble de santé mentale
    et de délire. Ce serait idéal pour y discuter de Tucker Carlson qui est visiblement un homme
    profondément troublé et dérangé. C,est incroyable toute les stupidités, mensonges et grossièretés que
    ce crétin peut rependre à chaque semaine sur les ondes.

    Et c’est tellement mais tellement toxique, un cancer pour la paix sociale aux USA.

    1. titejasette dit :

      @Pierre S

      Justement, à propos de Fucker Caleçon, on en parle de lui sur cette vidéo

      https://ca.news.yahoo.com/rupert-murdochs-ny-post-reportedly-023943959.html

      1. Haïku dit :

        @titejasette
        RE: la propagande de Tocard Caleçon…

        « Avec le temps qui passe, ceux qui étaient con le restent,
        et ceux qui ne l’étaient pas le deviennent. »(P. Geluck).

  27. gigido66 dit :

    HS:

    Pas facile de changer les us et coutumes…

    Tanzanie, la présidente s’exprime sur les footballeuses …

    Samia Suluhu Hassan, la présidente tanzanienne, a créé la polémique dans le pays. Elle a affirmé que les footballeuses à la « poitrine plate » ne pourront jamais se marier et qu’elles seront confondues avec des hommes.

    La présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan a suscité un tollé sur les réseaux sociaux du pays après des remarques dimanche sur les footballeuses à « la poitrine plate » qui ne seraient pas suffisamment attrayantes pour pouvoir se marier.

    Samia Suluhu Hassan s’exprimait dimanche lors d’une cérémonie au palais présidentiel, où elle recevait l’équipe nationale masculine des moins de 23 ans victorieuse de la Coupe de la Cecafa, compétition réunissant des sélections nationales d’Afrique de l’Est et Centrale.

    À cette occasion, elle a plaidé pour un meilleur financement du sport féminin… mais aussi déclenché l’indignation en affirmant que beaucoup de footballeuses ne pourraient jamais se marier.

    Des footballeuses qui ne pourront pas se marier

    « Celles qui ont la poitrine plate, vous pourriez penser que ce sont des hommes et non des femmes », a-t-elle déclaré.

    « Quand on voit leurs visages, on pourrait se demander […] Si vous voulez vous marier, vous voulez quelqu’un qui soit attirant, une femme qui a les qualités que vous voulez », a-t-elle affirmé, en ajoutant que chez les footballeuses, « ces qualités ont disparu ».

    « Aujourd’hui, elles nous rendent fières en tant que nation quand elles ramènent des trophées au pays, mais si vous regardez leur avenir, lorsque leurs jambes sont fatiguées de jouer, lorsqu’elles n’ont pas la santé pour jouer, quelle vie auront-elles ? », a-t-elle également souligné.

    « Je sais que certaines ont été mariées, mais beaucoup d’entre elles n’ont pas de mariage. La vie de mariage est un rêve pour elles. Même si l’un d’entre vous ici les ramène à la maison en tant qu’épouse, votre mère demandera s’il s’agit d’une femme ou d’un autre homme », a lancé la présidente tanzanienne.

    Texte tirée de :
    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/other/tanzanie-la-pr%C3%A9sidente-%C3%A9voque-la-poitrine-plate-des-footballeuses-toll%C3%A9-sur-les-r%C3%A9seaux-sociaux/ar-AANDuvP?li=BBzd1YB

    1. Haïku dit :

      gigido66
      Oui, j’ai lu ça.
      C’est vraiment bizarre cette histoire là !!

      1. titejasette dit :

        @Haïku @gigido66

        Celles qui ont des poitrines plates (communément appelées les planches à repasser) ne risquent pas de se faire peloter par notre Carl Poulin.

        L’ex gouverneur Cuomo n’a pas d’emprise sur leurs boules puisque ses mains baladeuses tombent dans le vide

        Si mes blagues tombent « à plat », je m’en excuse.

        Je ne recommencerai plus.

    2. Benton Fraser dit :

      C’est assez fou qu’une femme à la tête d’un état pense que la femme n’est rien sans un homme et que l’homme est l’avenir de la femme!

  28. Apocalypse dit :

    Ouais, on lit se billet et encore une fois, l’administration Biden paraît mal. Les Etats-Unis qui s’en vont quémander du temps pour sortir de l’Afghanistan à une bande de gens qui vivent quelques siècles dans le passé 😖

    Joe Biden, il va falloir travailler pour faire des choses qui vont faire oublier ce qui semble un fiasco: cette sortie de l’Afghanistan!

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @Apocalype: «….quémander du temps pour sortir de l’Afghanistan à une bande de gens qui vivent quelques siècles dans le passé.»

      Joli paradoxe: Comment des gens aussi en retard peuvent-ils être aussi pointilleux sur la ponctualité? 🙂

  29. Apocalypse dit :

    @jcvirgil – 09:30

    ‘C’est le début de la fin du siècle américain et le siècle chinois commence . C’est pas certain que ce soit pour le mieux mais ça sera surement autre chose….’

    Le régime en Chine n’a cure du peuple, il est en place et personne ne peut rien faire, alors avec la Chine comme super-puissance, les choses ne pourraient devenir que pires. On va espérer qu’un vent de rationalité frappe les Etats-Unis pour servir de rempart contre la montée de la Chine. 🤞

    La Chine fait des mamours aux talibans pour avoir accès aux ressources du pays. Les Etats-Unis avaient de l’humanité pour les Afghans, les Chinois s’en cr*ssent des Afghans et laisseront les talibans faire ce qu’ils veulent. De plus, comme certains l’ont mentionné, les Chinois sont … patients et peuvent planifier à long, long terme… 😬

    1. jcvirgil dit :

      @ Apocalypse

      j Les Etats-Unis avaient de l’humanité pour les Afghans,
      *****

      Sérieux… il aurait fallu qu’ils le montre ! Quand ils ont envahi le pays en 2001 pour chasser les talibans les Afghans leurs ont laissé une chance de démontrer qu’ils pouvaient être une force positive pour le pays.

      Ils espéraient la reconstruction et une aide économique pour les gens ordinaires . Ils ont eu droit à un immense théâtre de guerre pour toute la quincaillerie guerrière américaine, à des bombardements de mariage , à des raids nocturnes dans leurs village,,au non respect de leur culture, à des centres de torture et à une immense corruption de l’élite du pays et des seigneurs de guerres qui recevaient *l’aide américaine*.

      Ce n’est pas surprenant que les *nouveaux talibans* n’aient eu que peu de résistance dans leur marche glorieuse jusqu’à Kaboul..
      Sont-ils les mêmes qui ont pris le pays en 1996 pour imposer leur extrémisme religieux d’une autre époque ?

      À suivre

  30. Alexander dit :

    Les talibans ont besoin de montrer une image d’autorité, mais en même temps ils agissent à date de façon stratégique et intelligente.

    Ils ont récupéré le pays en un temps record en minimisant les effluves de sang, par la persuasion, sous toutes ses formes, menaces, corruption ou autres, mais peu de sang.

    Ils agiront de la même façon avec les américains. Ils ont le goût de leur botter le derrière mais se contenteront de leur donner juste assez de temps pour les sortir du pays sans risquer de voir les bombardiers américains revenir les massacrer.

    Et ça ne dépassera pas le 31 août de grand chose. Peut-être quelques semaines pour éviter un bain de sang inutile.

    Il y aura un dosage de fermeté qui tient compte de la diplomatie.

    Mais, d’ici la mi septembre, l’Afghanistan sera repris par les talibans afghans.

    Et les EU se seront faits sortir sur la tête.

  31. citoyen dit :

    il devrait y avoir un pays libre sur la terre qui accueille tous les migrants de toutes les nations.

    1. Jean Létourneau dit :

      Et ce pays serait la Terre. On y parlerait l’espéranto.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :