Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Malgré des présentations qui ont fait croire à certains que Donald Trump aurait été mieux servi par Rudolph Giuliani, Bruce Castor (photo) et David Schoen, les avocats de l’ancien président à son deuxième procès en destitution, ont limité les dégâts ce mardi. Seulement six sénateurs républicains sur 50 ont rejeté leurs argumentaires marqués au coin de l’incompétence et de l’incohérence.

Ainsi, après avoir entendu les deux parties pendant près de quatre heures, le Sénat a conclu, par 56 voix contre 44, qu’un procès en destitution visant un ancien président est constitutionnel. Le sénateur républicain de Louisiane Bill Cassidy s’est joint aux cinq autres sénateurs de son parti qui avaient voté avec les démocrates il y a deux semaines sur la même question. Il s’agit de Mitt Romney (Utah), Susan Collins (Maine), Lisa Murkowski (Alaska), Pat Toomey (Pennsylvanie) et Ben Sasse (Nebraska).

Une condamnation du 45e président, accusé d’incitation à l’insurrection, nécessiterait l’appui de 17 sénateurs. Aussi bien dire que cela n’arrivera pas. Et ce, malgré la médiocrité des avocats de Donald Trump.

«Je n’ai aucune idée de ce qu’il fait», a commenté le professeur de droit Alan Dershowitz, allié de Donald Trump, après la présentation de Bruce Castor. «Il se présente et dit : ‟Je suis un type bien, j’aime mes sénateurs, les sénateurs sont des gens bien.” Le peuple américain a droit à un argument constitutionnel. Je pense que David Schoen le fera. Mais après les présentations très fortes des procureurs démocrates avec la vidéo (voir le billet précédent) et le discours émouvant du représentant [Jamie] Raskin, un de mes anciens élèves… je ne comprends pas.»

David Schoen a certainement adopté un ton plus agressif et politique que Bruce Castor. Après avoir affirmé que Donald Trump n’avait pas eu droit à une procédure équitable devant la Chambre des représentants, il a déclaré que l’impeachment de l’ancien président n’était rien de plus qu’une attaque partisane alimentée par la «haine» des démocrates.

Faisant fi des avis et des précédents cités par les procureurs démocrates, il a utilisé des arguments parfois difficiles à suivre pour expliquer qu’un ancien président ne pouvait faire l’objet d’un procès en destitution. «Ce procès va déchirer ce pays, peut-être comme nous ne l’avons vu qu’une seule fois dans notre histoire», a-t-il dit en faisant une référence apparente à la guerre de Sécession.

Pus tôt dans l’après-midi, le représentant démocrate du Colorado Joe Neguse avait offert aux sénateurs une interprétation fort différente de la situation. «Ce que vous avez vécu [le 6 janvier], ce que nous avons vécu ce jour-là, ce que notre pays a vécu ce jour-là, c’est le pire cauchemar des pères fondateurs. Les présidents ne peuvent pas encourager l’insurrection dans leurs dernières semaines et ensuite s’en aller comme si de rien n’était», a-t-il dit.

Jamie Raskin, le procureur en chef des démocrates, dont le fils s’est suicidé à 25 ans une semaine avant l’assaut du Capitole, avait de son côté retenu l’attention en terminant sa présentation sur une note très émouvante. À écouter jusqu’à la fin :

P.S. : Fait remarquable, un des avocats de Donald Trump a admis que les électeurs avaient viré son client lors de l’élection présidentielle, oubliant toutes ses déclarations sur la fraude électorale dont il a dit avoir fait l’objet :

(Photo Getty Images)










76 réflexions sur “Que les pires gagnent !

  1. Dédé dit :

    Et dire que cette puissance se prétend exemplaire sur la planète! Quelle désolation!

    1. Robert Giroux dit :

      Exemplaire… Exceptionnelle et élue par Dieu lui-même en personne !

    2. stemplar dit :

      Elle pouvait le prétendre jusqu’à janvier 2017. Elle a pris une cristie de droppe par la suite (s’cusez pour le juron).

    3. Blaise Tardif dit :

      Si Trump n’est pas tenu responsable pour cette tentative d’insurrection du 6 janvier ça fera probablement jurisprudence. Alors tout les coups d’État aux États-Unis seront possibles. Alors si les élections américaines n’ont aucune valeur démocratique, tout les coups d’État seront légitimes. Les sénateurs du GOP sont maintenant en mesure de comprendre que tous les partis peuvent se permettre un coup d’État sans aucune sanction. Un président d’une république de bananes vous dira que c’est beaucoup plus facile de rester au pouvoir que de prendre le pouvoir.

  2. Drakkar Noir dit :

    Quel nom brille par son abscence sur cette liste de 6 noms? Mitch McConnell.

    1. Dédé dit :

      Mitch encore et toujours fuyant!!! Est-ce qu’on appelle ça du leadership?

  3. Léo Mico dit :

    Donc si je comprends leur argumentation :
    Inciter à l’insurrection, à la violence contre les représentants élus, ce n’est pas très grave, même si c’est fait par le président.
    Mais vouloir condamner le président pour cet acte, c’est la pire chose au monde.

    1. Haïku dit :

      Léo Mico
      Malheureusement, vous avez tout compris !

  4. ghislain1957 dit :

    Un procès digne d’une république bananière où le jury est déjà vendu à la cause de l’accusé.

    1. Achalante dit :

      Est-ce qu’on peut espérer un procès au criminel, qui sera, lui, plus équitable?

      1. kelvinator dit :

        Le procès équitable risque d’être aussi difficile à établir que des bananes équitables.

    2. Guy LB dit :

      Laissez donc
      les républiques de bananes en paix ! Il se passe de bien pires choses aux États-Unis, en Russie, en Corée du Nord, en Hongrie, etc…

      1. Igreck dit :

        C’est en plein ce que je considère comme des républiques bananière… pas nécessairement des pays des Antilles.

  5. Layla dit :

    Avec quelle logique ils pourraient voter que le président doit être destituer alors qu’ils viennent de voter qu’un procès contre un président n’est pas constitutionnel?

    Joe Biden peut dormir en paix il ne sera jamais destitué…😉

    1. Bobo dit :

      Il ne faut pas trop se fier à la logique des républicains. Nous n’avons qu’à nous souvenir des différences entre les délais des nominations de juges de la Cour Suprême selon qu’il s’agisse de nominations par les républicains ou par les démocrates.

      Les républicains n’ont pas peur du ridicule. On en verra la preuve dans les 2 prochaines semaines.

      Ce sera un grand festival de sophismes, de quarts de vérités. Et de vierges offensées.

  6. jeani dit :

    Castor, tout ce qu’il a, c’est d’avoir une dent contre tous ceux qui veulent destituer le plus grand … crosseur ever. Il ne doit pas être assez nono pour être incapable de comprendre que la cause du minus est indéfendable.

    N’importe quel intervenant sur ce blogue ferait mieux que ces deux apprentis.

    Du moins pour démolir encore plus le crétin qui s »écoutait parler juste avant l’invasion du Capitol.

  7. Dekessey dit :

    Le cirque se poursuit.
    Le cloune en chef n’est pas là, les macaques prennent la relève.

  8. Robert Giroux dit :

    Les Zétats sont devenue une république « Covfefe & Hamberders » !!

    1. Guy LB dit :

      Merci R. Giroux
      d’avoir enfin trouvé une expression plus précise et descriptive pour parler de ces républiques qui, dans leur dérive vers la droite, s’enfonçant de plus en plus dans le ridicule et la gadoue (pour rester poli). Peut-être cessera-t-on enfin de mépriser les bananes.

      1. kelvinator dit :

        On dira des république orangère pour parler de ces démocratie qui basculent dans l’autoritarisme par peur de l’autres.

  9. Martin cote dit :

    Pathétique……les avocats sont pitoyables à l’extrême dans leur présentation…et pourtant 44 replublicains votent comme de quoi çe procès est anti constitutionnel…et le pire Mitch le pourri qui n’a pas voulu que le procès débute le 19 janvier quand Trump était encore president…

  10. Pierre s. dit :

    ——————-

    deux procédures de destitutions sans que le gros pleutre n’ose même se pointer pour témoigner …
    il préfère rester bien caché derrière ses avocats comme d’habitude …. non mais Trump est une merde
    et y a encore 44 débiles qui le supportent …. fou raide quand on y pense.

    1. Bobo dit :

      Compte tenu de son format et de la minceur de ses avocats, il va avoir de la misère à se cacher.

      Et ils ne sont pas tous débiles mais tous malhonnêtes.

  11. marie4poches4 dit :

    Quand même hallucinant, 45 est un des pires TDC, ses avocats sont incompétents et il va s’en sauver encore, faudra que quelqu’un m’explique. Et faut pas rêver, si 44 répus croient que le procès est inconstitutionnel, je ne vois pas comment ils pourraient l’accuser.

    Chapeau à Mcturtle qui a bien eu tout le monde en disant qu’il voulait se débarrasser de 45, repousse le procès jusqu’à la fin de sa présidence et vote par la suite pour l’inconstitutionalité du procès puisqu’il n’est plus président! Tout un stratège…

    1. Achalante dit :

      Il y a une chose à ne pas oublier, cependant. Voter pour que ce soit inconstitutionnel leur permet de ne pas avoir à voter pour le destituer. Voter pour la destitution, c’est perdre l’appui de ses supporteurs. Voter contre la destitution, c’est perdre l’appui des modérés. Alors voter pour ne pas voter est une voie de salut « honorable » (qui ne leur fait pas perdre d’appuis) pour eux!

    2. McTurtle, comme Graham d’ailleurs, change de principes plus souvent que de chemises.
      Oh, un instant, il n’a pas de chemises, juste’une carapace.

      1. Igreck dit :

        Heuh… Quels principes⁉️

  12. xnicden dit :

    Dans le style duo de choc, Castor et Schoen sont aussi mélangeant que
    Abbott and Costello mais beaucoup moins drôles.

    1. Bobo dit :

      Comme disait un analyste à CNN: certains avocats vont souvent utiliser l’émotion quand ils sont à court d’arguments.

      Les deux clowns ont été déplorables.

      Et Schoen devait se tenir le derrière de la tête quand il buvait, sans doute pour éviter une perte du cervelet.

      Pour reprendre votre analogie, un duo digne des Three Stooges !?!

    2. Haïku dit :

      @xnicden
      RE: »…Abbott and Costello… »
      —-
      Excellente comparaison ! 😉👌

  13. parfoislucide dit :

    Ouf! Le speech de Raskin frappe fort. Probablement que Gaetz et co. n’ont rien compris …

    1. treblig dit :

      Selon Kaitlan Collins de CNN, après avoir vu la « performance  » de Castor aujourd’hui, Trump serait au bord de la crise de nerfs.

      Tant mieux

  14. VTS155 dit :

    Est-ce que ce n’est pas le point de bascule, le speach de l’avocat Castor?
    C’est tout à fait contraire aux desiratas du roi Trump…
    J’ai bon espoir…

  15. Danielle Vallée dit :

    Le pire c’est que les Républicains ne veulent pas que Trump se représente non plus, mais ils sont trop lâches pour faire le travail eux-mêmes. Ils laissent les démocrates faire le travail pour eux et prétendent défendre Trump pour ne pas perdre de votes, au cas où. ..

    Je viens d’entendre un autre sénateur républicain dire que Trump devrait probablement être poursuivi par le département de la justice. Même chose que Graham avait dit il y a quelques jours.
    Que n’importe qui fasse le travail, mais pas nous. Belle bande de lâches.

    Il faut espérer que les électeurs s’en souviennent en 2022, 2024, 2026…

  16. gl000001 dit :

    Après Castor et Pollux, on a droit à Castor et Pollu-Schoen (pollution en anglais). Pollution, nuisance, salissement, corruption. Les meilleurs !!

    1. Haïku dit :

      gl000001
      🤣 !!!
      —-
      Ajout amical:
      Mon père disait « poluticien ».

  17. Layla dit :

    Si je peux faire un vœu je souhaite à ses membres du Congrès qui traitent cette histoire comme un fait divers , que les cauchemars viennent les hanter au moment où ils s’y attendront le moins, ils pensent que c’est derrière eux, c’est du déni, bien sûr ils n’ont pas vécu ces événements de la même façon mais il reste que c’est une agression très violente.

    Pour avoir vécu des hold-up je sais ce que J.Raskin ressent quand il dit «…le «son le plus obsédant que j’aie jamais entendu» alors que des membres de la foule pro-Trump frappaient «comme un bélier» aux portes… »

    Une semaine après l’un des hold-up, un jeune a tiré sur un policier, c’était l’un de nos agresseurs. Si tu t’étais convaincu que les fusils n’étaient pas chargés alors là tu descends quelques marches. J’ai deux amies qui n’ont pas pu continuer.

    La prochaine fois les émeutiers seront peut-être mieux préparés, vous me direz la police aussi, mais la prochaine fois sera peut-être pire.

    Ils n’ont pas cru que cela était possible…et ils veulent croire que cela n’arrivera plus. Déni…

    1. Madalton dit :

      Votre histoire de hold-up me fait penser au sergent Lefebvre, de la police de Sainte-Foy, qui avait tiré sur le bandit déguisé avec un costume d’ours tenant une caissière de la BMO de Place Laurier avec son arme pointée sur sa tempe . Quand il l’a atteint, le bandit s’est suicidé avec son arme. Le sergent était sûr que son arme était une fausse. La caissière n’a jamais plus travaillé à la banque par la suite, de mémoire.

      C’est ce même policier qui tua 2 policiers de Québec, 6 ans plus tard en 1985, pendant qu’il volait les commerces pendant la nuit.

  18. Ziggy9361 dit :

    Commencez vous à comprendre ,que le double Looser aurait pu dire c’est tellement une cause facile que je pourrais me présenter au capitol défendre ma cause et gagné tout en tirant du revolver sur les démocrates. La cause est facile parce que les dés sont pipés,enfin il n’y a pas de cause les juges et jurés
    ont déterminés depuis le début comment ça finirait.
    Le seul espoir que l’on peut encore entretenir c’est qu’ils se mettent d’accord pour sanctionner
    Pinocchio en le banissant de toute charge publique pour le restant de sa vie aue je souhaite misérable
    pour expier le mal qu’il a fait la plupart du temps intentionnellement.

    Si vous avez regardez la vidéo de Mr.Raskin vous pouvez vous rendre compte de la différence entre un représentant qui prend à coeur son travail au service de la population qu’il représente et un Gaetz,Jordan,
    McCarthy et la dernière folle que je nomme pas par dépit, qui eux son au service du veau d’or même si
    il est fini,brûlé.

  19. marie4poches4 dit :

    Anderson Cooper a posé une bonne question qui ressemble à ceci
    Si les avocats de 45 avaient dit: oui c’est constitutionnel et 45 a incité à l’insurrection, comment les répus auraient voté?

    1. Madalton dit :

      Ils auraient voté de la même façon. Ils ont le cerveau lavé.

  20. Pierre s. dit :

    ———————-

    la prestation de Castor était comme sa queue ……

    C’était horriblement plate.

    1. kintouai dit :

      Comme dirait Roméo Pérusse :« J’connais pas beaucoup d’hommes qui aimeraient s’faire tailler une pipe par un Castor. »

  21. Benton Fraser dit :

    Ces sénateurs républicains aurait acquittés Al Capone s’il se serait affiché républicain… tout en attaquant les démocrates de partisanerie!

    Quand on dit que le ridicule ne tue pas et que le pouvoir fait perdre tout sens moral chez certains…

  22. Je me demandais si 45 a compris quoi que ce soit aux plaidoiries. J’en doute. Je pense que ce qui l’a mis en rogne ce ne sont pas les arguments constitutionnels, c’est que ses avocats n’ont pas soutenu que l’élection avait été volée. Bien au contraire, ils n’ont cessé de soutenir qu’il n’était plus président. Ce qu’il ne voulait surtout pas entendre.
    Ça me rappelle la succulente histoire que Haïku nous racontait quand Giuliani défend Trump et passe à côté de l’acquittement pour obtenir une peine moins coûteuse.

    1. Madalton dit :

      J’espère qu’il les congédiera. Il devrait venir se défendre avec Giuliani. Tout un show que l’on aurait.

      1. Autrement dit :

        C’est ça qui arrive quand on recrute des avocats qu’on ne paie pas: ils deviennent pro bozo.
        Ah Nut! Ce clavier décozze!

  23. Pierre s. dit :

    ———————————-

    Benton Fraser

    Comme je disais un moment donné …
    les républicains aurait trouvé le tour de trouver Charles Manson sympathique si il avait été l’un des leur.

  24. loup2 dit :

    Mangez un castor, sauvez un arbre.

    1. Haïku dit :

      @loup2
      👌👌👌
      —-
      On dirait lire le grand père de Boucar Diouf !
      (C’est un compliment).

      1. Guy LB dit :

        C’est pas le grand-père
        de Boucar qui est derrière toutes ces perles de sagesse que nous sert régulièrement Boucar, c’est son père. Il faut pas prendre les zébus pour des chèvres…

  25. Duduche dit :

    C’est une excellente chose que le bouffi-45 ait des avocats à la hauteur de sa compétence (c’est-à-dire, ras-le-gazon) ou un peu moins pires. Les 44-45 Trouillards vont bloquer la destitution mais ne pourront pas empêcher l’image que va renvoyer le procès. Les Démocrates devraient le faire durer en invitant des témoins. Sachant que les Trouillards ont des bananes dans les oreilles et les mains devant les yeux, c’est une mauvaise idée de vouloir l’écourter.

    1. Igreck dit :

      Vous l’avez : les fruits de cette république à la dérive sont plantés dans les oreilles de la moitié de sa population ! 🍌🍌🍌

  26. La prestation des avocats de « DiaperDon » a été à l’image de la présidence de ce dernier:

    MINABLE, MAUVAISE, DÉSORDONNÉE, POURRIE.

    Du vrai « stuff de pee-wee » si on la compare à celle des Accusateurs Démocrates laquelle était méthodique et articulée.

    Cependant, contrairement à ce qui se passe au cinéma et à la télé, les « bad guys » vont gagner car le Jury est, en grande partie, CORROMPUE.

    Un mot sur le discours du représentant Raskin. Émouvant, sobre et bien sentie. il a parlé avec son coeur, ses tripes.

    Je doute fort que la pourriture républicaine (Graham, Howley, etc) aient été le moindrement touché par cet appel du coeur.

    C’est bien fait connu. Les « VIDANGES » n’ont AUCUNE émotion !!

  27. lechatderuelle dit :

    tr;ès étrange cette affirmation qu’une destitution déchirerait le pays… c’est faux….

    une minorité grondera et alors?

    c’est complètement farfelu d’affirmer cela…. on parle de machin ici…. pas d’un Grand Patriote ou un Président plus grand que nature qui a galvanisé le pays en entier….

    on parle d’un fabulateur, déviant et hypocrite… qui n’a rien apporté au pays en 4 ans…

    c’est incompréhensible de lire et d’entendre de telles inepties… Machin n’est rien….. c’est un vieux type de 75 ans, dépassé par le tonnerre et sans grande capacité que ce soit physique ou intellectuelle….

    Prétendre que ce type peut faire peur ou manigancé est risible… on a vu à quoi ressemblait ces minables tentatives de rétorsion…. pas de quoi faire trembler quelqu’un….
    machin est comme Michèle richard… has been et en manque de kodak…..

  28. mimimincoeur dit :

    Il est très clair que Trump a incité à la violence. Mais en ce moment, pendant ce « procès » ce sont les républicains qui sont les coupables s’ils ne votent pas pour le destituer.

  29. Le papier fait mention que les avocats ont limité les dégâts. En fait, il n’y aurait pas eu d’avocats et le résultat aurait été le même. La défense suivante était mieux préparée;
    https://youtu.be/34Em8BkZYnI

  30. P-o Tremblay dit :

    Comme quoi il a pas besoin de dépenser de l’argent sur ses avocats, qu’il les vire et mette un poireau à la place… au moins sa sera plus jolie

    1. Et un poireau ne pourra le poursuivre pour honoraires impayés. Ou pour déshonoraires.

  31. marie4poches4 dit :

    HS

    Ça risque de devenir intéressant!

    Trump hid his calls with Putin. Now, Biden has access to them.

    https://www.politico.com/news/2021/02/09/biden-can-access-trump-putin-calls-468100

    1. Madalton dit :

      Intéressant effectivement.

    2. Layla dit :

      @Marie4Poches 21:26

      «Il y a certaines choses qu’un président et son personnel immédiat devraient pouvoir avoir le privilège de faire le travail du gouvernement, sans être soumis à un jeu partisan constant», a déclaré un deuxième ancien responsable de la Maison Blanche de Trump.

      Désolée cher ancien responsable de l’ex administration mais savoir sur quel pied négocié après DT avec un autre gouvernement va bien au-delà d’un jeu partisan.

    3. Mona dit :

      Merci @marie4poches4 oui toutes les informations qui vont sortir et qui peuvent choquer l’opinion publique sont très importantes. Perdre le procès mais changer peu à peu les mentalités peur être très gagnant. Et même très efficace. En tout cas vital pour les états-unis.

  32. Guy LB dit :

    Un dessin dans le New-Yorker
    d’aujourd’hui illustre bien la position adoptée par la plupart des républicains en ce premier jour de procès en deuxième destitution de T**** : https://www.newyorker.com/cartoons/daily-cartoon/tuesday-february-9th-left-bank

    Pour ceux qui ne pourraient accéder au dessin, en voici la description fidèle :
    Deux flics perplexes jasent entre eux en regardant passer le cambrioleur qui vient de sortir de la banque avec deux gros sacs remplis de billets : « Flûte ! Maintenant qu’il n’est plus dans la banque, on n’a pas probablement plus le droit de l’arrêter… »

    Méchant dilemme pour n’importe qui, mais surtout pour un membre du Congrès américain.

  33. loup2 dit :

    GROS hs
    Vous connaissez laisser-passer A-38?
    https://youtu.be/CKVg_mjtQNo?t=8

    Bon, je vous demande maintenant le formulaire TP-64.3
    https://www.lapresse.ca/affaires/2021-02-09/deductions-fiscales-pour-le-teletravail/des-centaines-de-dollars-laisses-sur-la-table.php

  34. CBT dit :

    La majorité des représentants républicains ne voient et n’entendent rien en dehors de leurs intérêts politiques et financiers, c’est un problème qu’ils ne sont pas intéressés à régler avant la fin du monde. La destitution sera encore un flop parce qu’ils ont décidés que ce serait ainsi, des minables restent des minables tant qu’on ne puisse pas les arrêter définitivement.

    Trump sait tout ça, il a adhéré à ce parti en connaissance de cause, il est semblable à ces républicains prêts à toutes les choses immondes pour rester au pouvoir, ils ne peuvent pas se plaindre de Trump, on voit de que bois ils se chauffent. Les groupes extrémistes de droite profitent de leur soif du pouvoir sans scrupules, ils sont plus visibles et vindicatifs, c’est permis et encouragé avec un chef comme Trump.

    1. Mona dit :

      Malheureusement @CBT oui !
      Maintenant Biden ne peut que travailler à les diviser, à révéler l’inacceptable, à changer les mentalités. Et le temps que cela prendra presente aussi un grand intérêt. Il peut être fondateur.

  35. Pierre s. dit :

    ———————————-

    Trump serait ulcéré par la performance de ses avocats …
    Y avait juste a aller témoigner lui même le gros bonrien.

  36. Haïku dit :

    HS ?
    Pause musicale.😉

    C’est Peter Gabriel qui témoigne à la place de Donald au sénat:
    « I Don’t Remember »:

    *https://youtu.be/wlKyWKODn_4

    1. Mona dit :

      👏👏👏@Haïku. Bienvenu !

  37. kelvinator dit :

    Le titre de M. Hétu donne un nouveau sens à la citation biblique, modèle de ces fondamentalistes : « les derniers seront les premiers ».

  38. Amazonia dit :

    Les grecs avaient tout compris au côté tragique de tout pouvoir politique. Même la démocratie ne peut protéger quand l’heure de la chute d’un pouvoir ou d’une civilisation est arrivée. Ainsi en est-il déjà des USA et de son empire moderne.

    Moi, je regarde désormais vers l’Orient mystérieux qui plie lentement et irrémédiablement l’Occident dans son étau. Et peut-être que finalement le modèle occidental n’était il pas si pragmatique et humain qu’il le prétendait.

  39. brady4u dit :

    J’ai écouté l’équipe de défense de Donald Trump.

    Si O.J. Simpson avait eu de pareils crétins pour le défendre dans l’affaire Nicole Brown au lieu de Johnny Cochran, il aurait été condamné à mort.

    Les managers de la chambre ont été impeccables, mais je me demande pourquoi Trump a choisi ces apprentis qui ne feraient même pas bonne figure dans un tribunal-école.

    Serait-ce qu’il serait radin au point de faire des économies sur sa défense ?

    1. Duduche dit :

      @Brady4u: le bouffi-45 doit sans doute prendre ce qui se présente. Des avocats reconnus ont renoncé à le défendre parce que leur client n’en fait qu’à sa tête et que cela met en jeu leur réputation. La plupart des avocats qui tiennent à leur carrière peuvent se passer de la mauvaise publicité associée au tyran délirant de Mar-a-Lago.

  40. chanounou dit :

    Article du Frankfurter Rundschau aujourdhui 15h25 ( heure de Paris)
    Traduction automatique, revue et corrigée par mes soins – Texte remis dans l’ordre chronologique car c’est un « ticker » où les § s’ajoutent les uns aux autres ) . Mille excuses car on ne peut pas, sur le blog, mettre les titres en gras ….
    ==============================================================================================================

    Débâcle de la destitution de Donald Trump: son principal avocat l’a poignardé dans le dos

    Cela ne pourrait pas être pire pour Donald Trump: son principal avocat se ridiculise au début du procès et fait une concession qui devrait faire bouillir Trump.

    Donald Trump est le premier président américain menacé par la condamnation pour destitution après son mandat.
    Pic historique: c’est déjà la deuxième mise en accusation contre Donald Trump .
    Les avocats de Donal recueillent moqueries et ridicule après leur prestation déroutante.

    +
    La procédure de destitution contre Donald Trump est constitutionnelle
    Mise à jour du mercredi 10 février 2021, 4 h 45: Les sénateurs américains ont déclaré constitutionnel le processus de destitution contre l’ancien président Donald Trump en raison de la prise d’assaut du Capitole . Lors d’un vote mardi, 56 sénateurs ont voté pour classer le processus comme constitutionnel et le poursuivre. Quarante-quatre sénateurs des républicains de Trump ont déclaré le processus de vote inconstitutionnel.

    Le vote portait sur la question de savoir si le Sénat peut juger Trump en tant qu’ancien président. Les avocats de Trump – et de nombreux républicains – affirment que la Constitution permet au Sénat de ne juger qu’un président sortant, pas un président précédent. Les démocrates et la plupart des avocats constitutionnels voient les choses différemment.

    Avec les 50 sénateurs démocrates, six républicains ont également déclaré mardi le processus constitutionnel. La procédure peut alors être poursuivie.

    Procédure de destitution: L’horrible job » des avocats de Trump
    +++ 8 h 56 :
    À l’ouverture de la procédure de destitution contre l’ancien président américain Donald Trump , les procureurs démocrates ont pris un départ dramatique – et ont même perturbé les avocats de l’autre côté. Le processus de destitution a été ouvert par une vidéo de 13 minutes dans laquelle les événements du 6 janvier 2021 devaient être à nouveau montrés et la responsabilité de Donald Trump dans la tempête sur le Capitole clarifiée, rapporte le « Tagesschau ». On pouvait y voir Trump motiver ses troupes à prendre d’assaut le Capitole et à  » se battre comnme de beaux diables « .

    D’une voix étouffée par les larmes, Jamie Raskin , procureur en chef des démocrates, a décrit comment il avait lui-même vécu l’ assaut du Capitole et comment il s’inquiétait pour sa fille et son gendre, qui étaient également au Capitole . Les intrus frappant aux portes étaient «le bruit le plus sinistre que j’aie jamais entendu», a déclaré le député. « . Cela ne peut pas être l’avenir de l’Amérique ». Très convaincaint, il a ajouté: « Si ce n’est pas une infraction méritant un  » impeachment » alors il n’en existe pas. »

    Début de la procédure de destitution contre Donald Trump: mots d’éloge pour Jamie Raskin

    Selon un rapport du «Tagesschau», les avocats de l’ ex-président Donald Trump ont visiblement été surpris par l’apparition dramatique des procureurs démocrates. Plusieurs sénateurs républicains ont déclaré qu’ils ne pouvaient pas comprendre les arguments de la défense. Le sénateur républicain Bill Cassidy a même qualifié la représentation de « travail horrible ». Le sénateur texan Ted Cruz , en fait un proche allié de Donald Trump , n’a trouvé que des louanges que pour le discours de Raskin qu’ Il a décrit cela comme «impressionnant».

    +++ 10 h 07:
    Frustré et très en colère , l’ancien président américain Donald Trump aurait réagi en ce premier jour de la procédure de destitution. Il s’est montré particulièrement mécontent de la performance de son avocat Bruce Castor, qui a été le premier à parler au nom de Trump au Sénat américain ce mardi 9 février 2021. Le « New York Times » a écrit, citant une personne anonyme.:sur une échelle de un à dix, la colère de Trump équivalait à huit.
    De nombreux démocrates ont décrit le discours de l’avocat de Donald Trump, Bruce Castor, comme « confus » et « incohérent ». Même certains sénateurs républicains ont admis que la présentation des démocrates était meilleure. Donald Trump lui-même « a presque crié » en regardant la prestation de son avocat à la télévision, a écrit la chaîne américaine CNN en référence à des sources anonymes. Cependant, il aurait été satisfait de la présentation de son deuxième avocat de la défense.

    +++ 10h40:
    La brillante prestation de l’accusation secoue la défense de Donald Trump au premier jour de la procédure de destitution.
    « Ce que vous avez vu ce jour-là, ce que nous avons vu ce jour-là, ce que notre pays a vu ce jour-là – fait du pire cauchemar des Pères constitutionnels une réalité », a déclaré le député démocrate Joe Neguse. Il explique pourquoi la procédure de destitution contre Donald Trump est couverte par la constitution. Si le rôle joué par Trump dans l’assaut du Capitole à Washington n’avait aucune conséquence, tout président pourrait commettre des crimes graves dans les derniers jours de son mandat sans être puni par le Congrès.

    Le procureur en chef Jamie Raskin a été très ému lorsqu’il s’est adressé au Sénat. Raskin a également déclaré qu’un président doit pouvoir être tenu responsable de ses actes jusqu’au dernier jour de son mandat.

    Mise en accusation contre Donald Trump: la défense navigue à vue dans son argumentation
    Cette simple argumentation était apparemment suffisante pour rendre la défense assez peu sûre. En fait, l’ avocat de Donald Trump, Bruce Castor, a même salué cette déclaration. « Nous avons changé ce que nous avions prévu de faire parce que nous avons aimé la présentation de l’accusation. »

    ++ +12h50:
    Officiel depuis mardi soir (9 février 2020): Le processus de destitution contre l’ancien président Donald Trump en raison de la prise d’assaut du Capitole a été déclaré constitutionnel. L’allégation centrale: Donald Trump avait incité ses partisans à prendre d’assaut le Capitole. Pendant ce temps, ses avocats David Schoen et Bruce Castor ont été ridiculisés lors de la première session de la procédure de destitution. Alan Dershowitz, qui a représenté Trump dans le premier procès de destitution, a déclaré après l’ apparition de Castor au Sénatqu’ il ne comprenait pas où l’avocat voulait en venir . «Il n’y a aucun argument. Je n’ai aucune idée de ce qu’il fait. Je n’ai aucune idée de pourquoi il dit ce qu’il dit », a déclaré l’avocat vedette, selon les informations du Washington Post.

    Schoen et Castor n’ont été chargés de représenter Trump que dix jours avant le début du processus de destitution . Castor et Schoen sont certainement les « représentants légaux les plus incompétents d’un président moderne », qu’ils soient toujours en fonction ou qu’il ait quitté ses fonctions, se moque l’historien Michael Beschloss, spécialiste des présidents américains. « Lorsque Castor et Schoen auront terminé, la Chambre des représentants exigera probablement une troisième mise en accusation (contre Trump ). »

    ++ +15 h 25:
    En ce premier jour de la procédure de destitution , l’avocat Bruce Castor a déclaré ce que son client refuse toujours d’admettre après plus de trois mois: Joe Biden a remporté l’ élection américaine de 2020 , Donald Trump l’a perdue. « Le peuple américain a parlé et il a changé de gouvernement », a déclaré Castor au début de son discours au Sénat mardi. Les Américains sont «assez intelligents pour élire un nouveau gouvernement s’ils n’aiment pas l’ancien, et ils l’ont fait».

    Les déclarations de Bruce Castor et de Donald Trump ne pourraient guère être plus différentes. Immédiatement avant la tempête sur le Capitole, le président américain de l’époque a annoncé que lui et ses partisans arrêteraient le «vol». Trump aurait remporté l’élection dans une victoire «écrasante».posittions qu’il a conservées jusqu’à la fin de son mandat. Ce n’est qu’après les troubles au Capitole le 6 janvier que Trump a annoncé qu’il entamerait une passation de pouvoir pacifique à Joe Biden et à son cabinet, même s’il doutait encore publiquement du résultat des élections.

    Mise en accusation contre Donald Trump: le grand avocat Bruce Castordonne une impression d’impréparation
    Donald Trump a regardé la première session du processus de destitution dans son complexe de golf privé à Mar-a-Lago , en Floride. L’ancien président se serait montré très en colère envers la prestation de ses avocats et aurait « presque crié »- peut-être aussi à cause des propos de Bruce Castor.

    =============================================================================================================
    Bonne lecture

    1. Haïku dit :

      chanounou
      Merci de l’envoi ! 👍👍

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :