Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Susan Collins avait l’air enchanté lundi soir après la rencontre de deux heures bien comptées dans le Bureau ovale entre le groupe de sénateurs républicains dont elle est la meneuse et les nouveaux maîtres de la Maison-Blanche, Joe Biden et Kamala Harris. La sénatrice du Maine et ses collègues y avaient été invités après avoir adressé au président une lettre contenant leur propre plan de soutien à l’économie, qui se chiffre à 618 milliards de dollars, alors que celui du successeur de Donald Trump coûterait 1 900 milliards de dollars. Selon elle, la rencontre a été «excellente» et a donné lieu à une discussion «franche et très utile».

Cependant, et sans contredire Susan Collins, la Maison-Blanche s’est empressé de préciser dans une déclaration que Joe Biden avait rappelé à ses visiteurs que le Congrès devait répondre «avec audace et urgence» à la crise actuelle et qu’«il ne se contenterait pas d’un plan qui ne répond pas à la situation».

Autrement dit, Joe Biden est prêt à discuter avec les républicains, à modifier quelques dispositions de son plan, mais il est tout aussi disposé à aller de l’avant sans leur appui. Et il croit pouvoir le faire en faisant valoir que son approche recueille l’appui de républicains, dont gouverneur de la Virginie-Occidentale, l’État représenté par le plus conservateur des sénateurs démocrates, Joe Manchin. Jim Justice a en effet endossé lundi l’approche des démocrates du Congrès en affirmant sur CNN que le plan d’aide économique «devait être assez gros pour faire le travail».

Le chef de cabinet de la Maison-Blanche Ron Klain a également offert ce mardi une définition d’une approche bipartisane qui va au-delà des sénateurs républicains. Il a cité les résultats d’un sondage qui reflète la forte popularité du plan économique de Joe Biden auprès des électeurs américains :

Joe Biden a mis l’accent sur l’unité lors de son discours à l’investiture. Son plan d’aide à l’économie ne le fait pas mentir, selon ce sondage, n’en déplaise aux sénateurs républicains qui voudraient freiner ses élans ou diminuer ses ambitions.

Cela étant dit, le Bureau du Budget du Congrès a apporté lundi de l’eau au moulin des républicains qui estiment que les États-Unis n’ont pas besoin d’un plan d’aide économique de 1 900 milliards. Selon l’organisme indépendant, l’économie américaine devrait retrouver sa taille pré-pandémie au milieu de 2021, avec ou sans plan d’aide économique. Le CBO précise cependant qu’il faudra des années avant que tous les Américains ayant perdu leurs emplois pendant la pandémie retournent sur le marché du travail.

Les démocrates font valoir que les Américains, les localités et les petites entreprises ont besoin d’aide dès maintenant.

(Photo Getty Images)

60 réflexions sur “L’unité autrement

  1. Sjonka dit :

    La pensée républicaine: pourquoi aider le peuple américain quand mes affaires à moi vont bien !

    1. jeani dit :

      @Sjonka

      Exactement ce que je pense.

      Pourquoi apporter de l’aide aux pauvres et aux sans-emploi, mes poches débordent. Ils n’ont qu’à faire comme moi et se priver de caviar une fin de semaine sur deux.

      1. gigido66 dit :

        Oups!…Marie Antoinette!

    2. Mona dit :

      Excellent @sjonka : synthèse 👏👏

  2. Capitaine B dit :

    L’Unité selon Joe Biden ne veut pas dire que tous les sénateurs seront satisfaits. Elle signifie que tous les citoyens bleus ou rouges y trouveront leur compte… avec ou sans le support de leurs « propres » élus.

    Biden gouverne pour l’ensemble des citoyens, lui!

  3. kelvinator dit :

    Dialoguer plutôt que s’insulter donne infiniment plus de résultats.
    Les précédents des dernières années ont fait oublié qu’il est impératif de travailler avec l’autre parti pour faire avancer la situation des américains. Les divisions partisane font exactement l’effet inverse. S’évertuer à démoniser l’autre condamne à l’immobilisme. Pourtant, n’est-ce pas dans la bible qu’il faille acceptez l’autres? N’est-ce pas un point central du progressisme de tous travailler ensemble solidairement? Bref, autant le droite que la gauche à des raisons de la faire, mais beaucoup trop s’y refuse car il ne peuvent s’empècher de démoniser l’autre parti…

    1. Ziggy9361 dit :

      Incluez vous les efforts d ‘Obama dans votre, c’est dernières années?

      1. kelvinator dit :

        Oui, mais je pointait surtout la division créé par Trump avec le populisme. Qui existe autant à gauche qu’à droite, dont Gamestop est le dernier exemple de populisme de gauche qui rejoint le populisme de droite sur plusieurs points. Accuser un scapegoat plutôt que s’attaquer au problème, comme l’on fait les républicains depuis 4 ans, ne donne rien.

  4. Toile dit :

    Pourquoi est ce que je décode : je suis poli, diplomate, je veux l’unité, vous etes à la Maison Blanche. Il y a un train qui part, vaut mieux partir avec les amis car je ne fléchirai pas sur le montant ?Ataboy.

    1. chicpourtout dit :

      Oui et c’est excellent! Tout en son honneur.
      M. Biden est sans conteste, parfait dans son style de leadership. Il a une approche de  » bon père de famille », rassembleur qui vise la bonne entente dans un climat de conversation civilisé.
      Toute une difference hein!!
      On aime ça! En tout cas moi, il n’en fait aucun doute!

      1. gigido66 dit :

        Exactement, « en bon père de famille »…et ça ne veut pas dire pour autant qu’il va plier aux caprices de tout un chacun…le bon sens est de retour dans le bureau oval.

      2. Mona dit :

        Moi aussi @ je partage et après Catastrump … ouf !

  5. Pierre S. dit :

    ———————————

    « on avait oublié ce que c’était les USA avec un vrai président »

    les 10 républicains reçu par Biden.

  6. igreck dit :

    Le plus grand « wishfull thinking » des société capitalistes est le « trickle down »… mais la magie a toujours opéré à l’envers. La limonade est réalisée grâce aux gagne-petits (pressés) et bue par le 1% des gros-lots (déjà gras) ! En passant, remercions ici le plus grand POTUS ever même selon les citrons pressés : Ronald et ses reaganomics ! ☹️

  7. treblig dit :

    Pourquoi les républicains sont aussi réticents à financer la reprise économique? Une question raciale apparemment.

    – In Louisiana black residents represent nearly 33 percent of the total population, but account for nearly 70 percent of covid
    – Chicago’s 72 percent of the city’s reported Covid-19 deaths were among black residents,
    – Detroit’s latest data shows that black residents account for nearly 77 %

    C’est comme ça un peu partout aux États-Unis. Ce sont les noirs ( et les latinos) qui supportent le plus gros du problème.

    1. Benton Fraser dit :

      Trump avait le mérite de financer les riches blancs!

  8. parfoislucide dit :

    Quand on veut pousser des milliards dans la poche des milliardaires c’est tout de suite mais pour ceux qui peinent à payer leur loyer et leur bouffe, ceux qui sont malades de la covid, pour les écoles qui peinent à enseigner aux enfants bin eux ils peuvent attendre mi-2021 quand l’économie va peut-être se replacer …. Eh! Misère 🙄

  9. Louise dit :

    Lorsqu’il parle d’unifier le pays Joe Biden a bien précisé que cette unité doit être envisagée sur deux niveaux : la population en général qui semble appuyer son plan et les élus républicains.
    Si ces derniers collaborent c’est tant mieux mais s’ils s’obstinent à faire de l’obstruction, les démocrates vont avancer quand même.
    Je crois qu’ils ont retenu beaucoup de leçons des premières années d’Obama et maintenant ils sont plus déterminés que jamais à faire évoluer les projets de loi.

    Si au fil des mois et des années Biden et les démocrates deviennent plus populaires en répondant aux besoins des citoyens, eh bien les républicains n’auront qu’à se remettre en question et faire le ménage dans leurs rangs.
    À date je trouve que Biden manoeuvre très bien, c’est un bon départ et un bon présage pour toutes les tempêtes qu’il devra affronter.

  10. jcvirgil dit :

    Ce qu’il y a de plus ironique dans cette situation c’est que des sénateurs républicains puissent se prononcer ouvertement contre ce plan d’aide à la population américaine, qui souffre présentement comme elle a rarement souffert dans son histoire , tout en étant confiant d’être quand même réélus !

    1. kelvinator dit :

      Ce sont des gens qui n’écoute que FOX qui leur dit que Trump a aidé les travailleurs avec de multiples programmes, et que maintenant il faut éviter le déficit en évitant de trop dépenser.

      Évidemment, quiconque en dehors de cette bulle voit toute l’hypocrisie, mais tant qu’ils reste dans cette bulle, ils ne le verront pas.

    2. constella1 dit :

      Ce qu’il y a de plus ironique dans cette situation c’est que des sénateurs républicains puissent se prononcer ouvertement contre ce plan d’aide à la population américaine

      Ce qu’il y a de plus ironique c’est également tous ces gens à qui ces fonds sont destinés , qui crient au sossialisme et s’indignent d’un tel geste qui leur sauverait la peau
      Cherchez l’erreur
      Je n’arrive toujours pas à saisir comment leur cerveau fonctionne
      Les sauver malgré eux c’est le mandat que s’est donné leur président
      Triste constat

  11. titejasette dit :

    HS
    Russian court jails opposition leader Navalny for three and a half years

  12. gl000001 dit :

    1- « l’économie américaine devrait retrouver sa taille pré-pandémie au milieu de 2021 »
    2- « cependant qu’il faudra des années avant que tous les Américains ayant perdu leurs emplois pendant la pandémie retournent sur le marché du travail. »
    Ce n’est pas un peu contradictoire ? Les travailleurs font partie de l’économie.
    Et la dette ? On l’oublie celle-là ? Le trou creusé par la précédente administration plus ce que la pandémie a causé va faire mal à l’économie.
    C’est quoi ce « Bureau du Budget du Congrès » ? Wiki dit qu’ils ont une bonne réputation non-partisane.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Traduction: Les riches vont rester riches, et les pauvres vont s’appauvrir, et les pauvres, nous du GOP et de la Don-Alt-RIght, on les méprise.

    2. Madalton dit :

      On dirait que le CBO mélange bourse et économie comme le faisait Trump.

    3. Ziggy9361 dit :

      La dette on sait quelle ne sera jamais payé, il possède l’imprimante, ceux qui sont obligés de payer leur dette cesont les petits pays pauvre qui doivent leurs c.l une fois de temps entemps il vont démontré leur
      grande générosité en abolissant la dette d’un pays Africain pour se donner bonne conscience,mais il faut dire qu’il lève souvent la main quand il s’agit de fournir de l’aide alimentaire,avec leurs  » greatest farmer’s  »
      à prix d’amis bien sur.

      Petite anecdote: un voisin se vantait de vendre sa production à prix du gros,ilfaisait bien rire avec son 250 lbs agrippé à son presque 6 pieds personne par contre ne le contredisait.

  13. ddescarreaux dit :

    «l’économie américaine devrait retrouver sa taille pré-pandémie au milieu de 2021»
    C’est sans compter les ravages que fera le variant Royaume-Uni du virus.

  14. MarcoUBCQ dit :

    Le GOP et la Don-Alt-Right ont gobé la couleuvre qui dit que taxer les riches c’est taxer Dieu. C’est comme parler à quelqu’un qui croit que battre les enfants est une bonne chose: Pas de dialogue possible avec eux. Puisqu’ils sont toujours dans le déni, le refoulement, l’intellectualisation et la projection, seul le temps, qui tuent 100% des êtres vivant, va nous débarasser de ce virus intello-émotionnel. La nature toxique et pathologique de ce virus siphone la vitalité de ceux qui en sont atteints, alors il faut seulement faire preuve de patience, car la patience c’est ce qui donne le génie humain, pas le toutdesuitepiçapressecalisse.

    1. Carl Poulin dit :

      @ MarcoUBCQ
      … quelqu’un qui croit que battre les enfants est une bonne chose…
      Dans la région de Fort Lauderdale deux agents du FBI ont été tués et trois autres sont à l’hôpital suite à une fusillade avec un homme sur lequel ils enquêtaient concernant des traitements très violents qu’il aurait fait subir à des enfants. Le suspect a été retrouvé mort dans l’appartement où il s’était barricadé.
      Le premier amendement entretien la maison des horreurs aux USA.

  15. MarcoUBCQ dit :

    Un texte qui résume bien l’état d’être d’une partie importante de l’humanité, courtoisie du film de Robin Wright (Article de La Presse):

    À la suite d’une terrible tragédie familiale, Edee voit son existence éclater et être réduite en miettes. Incapable de trouver du réconfort dans son entourage et en psychothérapie, elle part se réfugier, mais surtout s’isoler, dans les montagnes du Wyoming. Où elle finira par comprendre que la guérison passe par la bienveillance d’autres êtres humains.

    Autrement dit, la nature, aussi belle et généreuse soit-elle, ne possède pas tous les attributs curatifs pour surmonter une tragédie impliquant des humains, des bons comme des très méchants. D’ailleurs, la nature peut elle aussi vous gifler sans pitié.

    La santé mentale, la santé physique et le bien-être de tous sont la finalité de toute société humaine. Point à la ligne. Tout discours contournant cette évidence n’est pas autre chose qu’un discours qui cautionne l’inhumanité. Mon parti politique, le seul auquel j’adhère, est celui des vulnérables, des enfants, des personnes agées, des animaux, des plantes… Le parti de la Vie.

    1. Madalton dit :

      Effectivement, on a vu que la nature n’a pas aidé Unabomber.

    2. jeani dit :

      Elle s’est isoleedans les montagnes du Wyoming … en Alberta!

      Bien hâte de voir ce film.

  16. titejasette dit :

    Democrats will take their first votes Tuesday toward passing a $1.9 trillion coronavirus bill, potentially without Republican support.

  17. lechatderuelle dit :

    L’économie repartira dans la moitié de 2021 selon ce groupe indépendant….. hahahaha… toujours drôle de lire ces documents de la pensée magique….

    Pour les industriels et grands patrons, un plan d’aide n’est pas utile car pour la reprise espérée, rien de mieux que des gens aux abois qui ont faim et qui ont peur de tout perdre… ils travailleront plus pour moins de dollars….

    les travailleurs auront leur fric et les grands patrons de belles primes de rendement…..
    les pauvres se retrouveront encore plus pauvres et à la merci des patrons et les patrons rêveront de faire parti du 1 %….

    chacun son rêve américain…..

    S’il fallait que les gens respirent un peu mieux avant que les grands patrons démarrent les grands chantiers, ils devront maintenir les salaires et les protections des travailleurs au niveau d’avant pandémie…. pas bon ça…

    Les travailleurs prendraient leur temps pour choisir les « bons jobs » et non pas le premier chaudron qui offre du travail à moitié du salaire de voilà un an….

    voilà pourquoi les républicains et les firmes indépendantes soutiennent que « trop » de fric est envisagé pour aider les pauvres….. des pauvres ça a besoin de presque rien… faut pas les « gâter » car ensuite ça devient capricieux et exigeants….

    1. MarcoUBCQ dit :

      La bourse est virtuelle, on le sait tous. C’est facile d’élaborer toute sortes de théories débiles mais apparamment logiques même si ce n’est qu’une impression (un sophisme, ou peut-être une allégorie sophistique?). En psychologie aussi on délire et déconne depuis plus de cents ans, avec des théories, jamais validées, qui sont toutes plus débiles et inhumaines les unes que les autres. C’est ce que ça donne des gens brilliant intellectuellement, mais d’une sottise abysale question intelligence émotionnnelle. J’exagère un peu, je le sais, mais l’exagération est une heuristique puissante. Jung, par exemple, me semble encore contemporain, de même qu’Arno Gruen et quelques autres.

  18. Pierre s. dit :

    ———————————–

    quand c’est rendu que celle qui a l’air le plus intelligente chez les républicains c’est Susan Collins ….

    ca va pas ben !!!

  19. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    Richard Hétu@richardhetu
    Le rédacteur en chef de la revue conservatrice National Review est fâché noir…

    Il me semblait qu’IL devait avoir une … bonne … raison … 🤦‍♂️.

    Si ces gens n’existaient pas, il faudrait les inventer. On va leur donner cela, ils sont divertissants.

    1. gl000001 dit :

      Biden ne fait que répondre à ce que la majorité des étatsuniens veulent. La majorité vire très tranquillement à gauche pendant que le reste vire assez vite à droite. Le Mr faché décollé de la réalité pense que ça vire radicalement à gauche. Il fait pitié !!

  20. Apocalypse dit :

    ‘Susan Collins avait l’air enchanté lundi soir après la rencontre de deux heures bien comptées dans le Bureau ovale …’

    On la comprend d’être enchanté; imaginer, première discussion avec un être humain, Joe Biden, en un peu plus de quatre(4) ans 🤣.

    1. Robert Giroux dit :

      Imaginez… première discussion avec une personne
      dont l’âge mental et le comportement sont de plus de quatre(4) ans !

  21. Le président Biden a le gros bout du bâton. Il sait qu’il peut passer son Plan sans l’aide des Républicains.

    Les sondages montrent qu’il a l’appui d’une majorité d’Américains.

    Il a donné la chance aux 10 élus républicains de venir présenter leur Plan, ce qui est tout à son honneur et démontre qu’il croit au dialogue et s’il y a lieu, à la collaboration.

    Toutefois, Collins et ses acolytes ne doivent se faire AUCUNE illusion.

    Leur Plan ne sera pas accepté car il risque de pénaliser la classe moyenne et les plus démunis.

    L’unité et la collaboration ont des limites , pas au prix de renier certains principes sur lesquels reposent les fondements idéologiques du Parti Démocrate.

    Bel effort des 10 élus républicains mais INSUFFISANT.

    Comme Julie Snyder le disait à l’époque du « Banquier »: « Votre offre est REFUSÉE »

    1. Ziggy9361 dit :

      Mr.Morissette…les démocrates on enfin compris que le consansus est l’option à privilégier mais quand on a le gros bout du baton la négociation est plus facile .Mr.Biden a fait la bonne chose être à l’écoute ,les sénateurs républicains devaient savoir à l’avance que leur plan n’avait aucune chance d’être accepté pour lacause qu’il était très anémique et inadapté.

    2. igreck dit :

      Les Dems doivent remercier Stacy Abrams à genoux❗️Celle-là même qui, par son travail acharné depuis des années, leur a redonné la majorité au Sénat ! 👍

  22. constella1 dit :

    Parlant de président qui fait son travail voyez la suite de mini premier et ses occupations après Washington
    Hihi toujours un plaisir avoué de regarder ces parodies
    Je vous en souhaite autant que moi

    https://youtu.be/XauLhGFpC_Y

    1. Haïku dit :

      constella1
      Ha ha ha ! 🤣
      Merci de l’envoi. 👍

    2. Toile dit :

      Parodie des Arpents verts…. MDR
      Il lui faudra monter dans le poteau pour le téléphone et ..tweeter hihihi
      Des vrais parvenus.

    3. Carl Poulin dit :

      constella1
      À la suite de ce savoureux vidéo il y en a un qui montre Stephen Colbert en interview avec Jo Biden lors de la période de transition en 2016…délirant d’humour le nouveau POTUS.

  23. treblig dit :

    La droite pure va déchirer sa chemise sur une telle politique. D’où la réaction hystérique du National Reviews qui, soudainement après 4 ans, se découvre une âme de gestionnaire économe. Tout juste pour dire que cette revue ,( et de la plupart des médias de droite) n’ont pas réagit quand le déficit est passé de 490 milliards sous Obama en 2016 à 1 600 milliards sous Trump en 2019 ( avant la pandémie) en pleine croissance économique. Un record battu cette année ( durant la pandémie) avec un déficit de 3 800 milliards.

    Moi j’appelle ça de l’ hypocrisie.

    1. treblig dit :

      HS

      Embaucher des avocats de moindre qualité à des conséquences. Ainsi le duo Schoen et Castor ont intitulé

      UNITES STATES OF AMERICA

      Leur document envoyé au sénat. Ça regarde bien pour la suite des choses avec des avocats d’un tel calibre.

      1. Dan Lebrun dit :

        Pas fort, ils ne savent même pas comment écrire Steak

      2. La faute dans « Unites », ce n’est pas le « s », c’est avant…

      3. gl000001 dit :

        United Snakes of America serait pas pire aussi 🐍🐍🐍

  24. Benton Fraser dit :

    Ce que je décode du CBO, c’est que les États-Unis n’ont pas besoin que les américains retrouvent du travail pour que l’économie regagne sa vigueur!!!!

    Quoi!?!? Un pays qui pratique l’achat américain d’abord va vendre aux autres d’abord!?!?!

  25. MarcoUBCQ dit :

    Juste avant de se noyer, semble-t’il qu’on devient euphorique: La droite semble se croire toute puissante, alors qu’elle est en plein déclin. La noyade approche? À éviter pour les oreilles prudes: Comme dit « Bloodhound Gang », dans sa chanson « Fire Water Burn », tirée du disque « One fierce beer coaster »: « We don’t need no water let the motherfucker burn, burn motherfucker burn! ». De toute évidence, le motherfucker en question c’est la cupidité sans fonds du GOP et d’une partie de la planète.

    1. kelvinator dit :

      C’est comme le film de Mathieu Kassovitz La Haine, le GOP est aveugle aux problème qui le ronge :

      « C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer : « Jusqu’ici tout va bien. .. Jusqu’ici tout va bien. .. Jusqu’ici tout va bien. » Mais l’important, c’est pas la chute. C’est l’atterrissage. »

  26. HS

    Alexis Navalny condamné à trois ans et demi de prison, et dans une « colonie pénitentiaire » à part ça. !!

    Putin sait ce qu’il faut faire pour se débarasser de ceux qui osent lui barrer la route.

    J’en connais quelques uns sur ce blogue qui doivent avoir un fantasme rien qu’à y penser.

    https://www.msn.com/fr-ca/actualites/monde/lopposant-russe-alexei-navalny-condamn%c3%a9-%c3%a0-trois-ans-et-demi-de-prison/ar-BB1dkiVh?li=AAanjZr.

    Pendant ce temps, aux USA, Glenn Greenwald nous laisse voir tout le mépris et la haine qu’il éprouve envers les femmes (Voir le tweet de M. Hétu)

    Un vrai SALOPARD en plus d’avoir une sale gueule de faux-jeton et d’abuseur sexuel !!

    À foutre dans un container à vidanges !!

    1. MarcoUBCQ dit :

      @ Gilles Morissette (16:12): Vous pensez que les containers à vidanges sont incapables de vomir? Que dis-je, ce serait la mort assurée, instantanée!

  27. kelvinator dit :

    Il y a aussi plusieurs partisans de Qanon qui ont voté Bernie Sanders et qui furent désabusé par les mensonges des progressistes, Sanders lui-même entre autres, qui répétait que les élections furent volé pour Sanders, deux fois plutôt qu’une.

    Ce sera certainement aussi difficile de convaincre ces gens que les MAGA. Les deux ont une haine populiste de l’élite, qu’ils identifient aux centristes par simplisme. Comme la femme le souligne, le nerf de la guerre semble être les echo chamber des médias sociaux, ou une quantité importante s’informe uniquement sur twitter ou facebook…

    Don Lemon interview une QAnon pro-Sanders:

  28. Un autre HS

    Une première.

    Une femme fera partie de l’équipe d’officiels qui agiront comme arbitres au match du Super Bowl dimanche prochain.

    https://www.nfl.com/videos/sarah-thomas-on-making-history-as-first-female-official-in-a-super-bowl

    BRAVO à la NFL.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :