Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Un ami new-yorkais revenait en voiture d’Arizona. Détenteur d’une arme de poing et amateur de tir, il a profité de son passage dans l’État de Virginie-Occidentale pour s’arrêter dans un magasin d’armes à feu, pensant qu’il lui serait plus facile d’y trouver des munitions qu’à New York. C’était en fin d’après-midi, au lendemain de l’assaut du Capitole des États-Unis, «et les étagères étaient presque vides; mais j’ai trouvé une boîte», me raconte-t-il dans un texto.

«Au moment de payer, ajoute-t-il, j’ai mentionné à la jeune femme à la caisse que je me considérais chanceux d’avoir trouvé une boîte de munitions. Sa réplique : ‟Je pense que presque tous les clients que j’ai eus aujourd’hui ont acheté des munitions, et j’ai été ici toute la journée”.»

J’ai répondu à mon ami que je n’étais pas surpris. Mercredi à Washington, j’ai entendu quantité de partisans de Donald Trump, dont plusieurs anciens combattants, dire qu’ils étaient prêts à la guerre civile.

Je n’aurais pas rapporté l’expérience de mon ami et évoqué ma réponse si je n’avais pas lu ce tweet publié dimanche par un journaliste de Politico qui a d’excellents contacts au sein de la droite américaine :

Il faut espérer que Tim Alberta se trompe. Mais on pourrait avoir une idée de ce qui attend les États-Unis dès les 17 et 20 janvier, deux jours où des membres et sympathisants de groupes d’extrême-droite se promettent de prendre à nouveau d’assaut le Capitole.

Il faut espérer aussi que les forces de l’ordre seront prêtes, ces jours-là, contrairement au 6 janvier.

(Photo Getty Images)

129 réflexions sur “Le début d’une vague de violences?

  1. marie4poches4 dit :

    45 a réveillé l’ours qui dormait, l’a excité puis lui a dit GO!

    1. chrstianb dit :

      Pas un ours, un monstre. C’est le monstre du Dr Frankenstein.
      Et le Dr Frankenstein est représenté par le parti républicain…

  2. marylap dit :

    Trump doit être arrêté et mis en prison. Il ne faut pas qu’il s’en sorte sans conséquences. Je sais qu’il y en a qui dise que ça ferait de lui un martyr, mais le mal est déjà fait. Sa gang de mouton sans cervelle doit savoir que leur gestes à des conséquences. C’est le seul moyen d’arrêter tout ça.

    1. igreck dit :

      Les États-uniens n’ont pas le choix d’aller au bout de tout cela ! Comme il est impossible de faire entendre raison à ces têtes brûlées, il sera nécessaire que ces derniers commettent l’irréparable ce qui justifiera l’intervention de l’armée pour faire leur devoir de protéger la Constitution (le Pays). Par opportunisme et-ou par lâcheté, de trop nombreux élus eux-mêmes ont trahi leur serment. Une purge est donc nécessaire au sein même des deux Chambres. God save U$A !

  3. NStrider dit :

    Une chance que les radicaux sont démocrates et que les gens modérés sont républicains sans cela je n’ose imaginer ce qui se serait passé mercredi passé et je suis certain que tous les médias ont mal interprété les paroles pondérées de Cruz, Hawley, Brooks, du 45 et de son fils.
    Après tout ça fait 3 jours qu’on en parle, il est temps de passer à autre chose. Cela ne fait que quatre ans que le 45 incite à la modération, alors pourquoi s’indigner.
    (Pour ceux qui ne comprennent pas vite, j’ai pris le soin d’écrire lentement et tiens à préciser que c’est de l’ironie)

    1. xnicden dit :

      👏👏

    2. Vous avez raison, la modération a bien meilleur GOP.

      1. Guy LB dit :

        Oh, M. Desrochers 🥴 😳 !
        Je vous lance une tomate pour le pire calembour de tous les temps. 😱
        Puis je vous remets le prix Capitole du meilleur calembour de 2021. 👌🍺

    3. Dekessey dit :

      De l’ironie??

      Comment osez-vous faire de l’ironie en pareilles circonstances?
      Ted Cruz l’a dit clairement, ce n’est pas le temps de diviser le pays avec des propos divisifs et des pécadilles administratives comme la destitution du président le plus pacifique que l’univers ait connu.
      Le parti républicain s’est toujours vanté d’être celui de la loi et de l’ordre (law and order), et ils vont le prouver une fois de plus lorsque les mercenaires et miliciens auront conquis le Capitole pour pendre les traîtres.

      1. NStrider dit :

        Je m’excuse, pour expier, je vais donc passer le reste de la journée à me déplacer à genoux et à répéter « Not on my watch, Not on my watch, Not on my watch »

    4. Racza dit :

      J’adore votre ironie mais une chose me frappe c’est qu’effectivement la merde45 attise la haine depuis plus de 4 ans et aujourd’hui on pleure d’un côté et on s’étonne de l’autre. Chez les gop on semble surpris comme si depuis 4 ans aucun voyants ne s’est mit à clignoter, aujourd’hui ils jouent les vierges effarouchées et les pompiers de service en même temps, deux domaines dans lesquels ils excellent

    5. Marilyne dit :

      @NStrider Tiens, je voit que vous catégorisez les gens…Mmmm, ce dont vous m’avez reproché dans un texto précédant.

      Intéressant.

      1. NStrider dit :

        Marilyne, vous écrivez : « … ce dont ( sic) vous m’avez reproché dans un texto précédant. » En fait ce que je soulignais dans votre intervention, c’est que vous sembliez souhaiter censurer toute la classe politique et non pas ce qui se dit ou s’écrit. C’est cette dérive que je mettais en exergue. On doit « sanctionner » les menteurs, ceux qui incitent à la violence, ceux qui attaquent les principes démocratiques qui qu’ils soient et peut importe leurs origines ou leurs positionnements sur l’échiquier politique.

        Ce que je trouve « intéressant » c’est votre incompréhension d’un texte ironique ou
        l’amalgame que vous faites entre votre texte et le mien

  4. Pierre S. dit :

    ————————

    ben non ben no …mélania a dit qu’il fallait guérir le pays.

    1. gl000001 dit :

      Il a la rage le pays. Faut le tuer comme Old Yeller !!

  5. Léo Mico dit :

    Est-ce qu’il y a une enquête en cours pour savoir pourquoi les forces de l’ordre n’étaient pas prête le 6 janvier et qui en est le responsable ?

    1. Dekessey dit :

      Ne comptez pas sur l’administration actuelle, mais je suis certain que l’équipe de Biden s’y prépare.

    2. gl000001 dit :

      Madame Pelosi a demandé des comptes et même une tête ou deux.

  6. chicpourtout dit :

    Reconnaissons que cela n’est pas de bonne augure. Ce n’est pas le calme après la tempête. trompette a créé un chaos dont on ne connait pas l’issue. Espérons que les journaux ne se mettrons pas de la partie pour inquiéter la population… Cela pourrait potentiellement attirer une vague d’incertitude néfaste…

  7. treblig dit :

    Ça va mal finir.

    Depuis des mois que les blogueurs de m.Hétu en font la remarque. Vous ne pouvez pas chauffer à blanc une partie de la population sans que ça vire au drame. Surtout chez les partisans de Trump qui sont armés et prêt à la violence.

    Stand by and stand back qu’il disait en s’adressant à des partisans. Ben voilà, ils sont prêt maintenant

    1. Chicpourtout dit :

      Honnêtement je ne comprends pas comment il se fait qu’ils soient pris par surprise.
      Depuis le début, cela fait 4 ans que certains experts du monde de la santé notamment en psychiatrie dans une lettre commune ont aviser que cet homme est « mal appareillé » (un mauvais fit avec la fonction). Le dérapage actuel est réel. Bien dommage que ces avis soient restés lettre morte… Même Barack avait fait mention que ce n’étais pas l’homme de la situation.

  8. Ziggy9361 dit :

    Les martyrs sont généralement fusillés avant de le devenir.😜

    1. Toile dit :

      Sauf que là, ca va fusiller pour confirmer le statut de victime.

    2. Robert Giroux dit :

      On peut aussi les canoniser !!
      Mais faut pas répéter ca à Bunker Boy !

  9. Toile dit :

    Ecrit dans le ciel. Comme le disait feu un chef de service : le pire reste à venir.

    Il aura été un accélérant dans les braises toujours fumantes de la sécession.
    Clair comme de l’eau de roche: attaques persistantes sur les personnes civiles, les bâtiments et tous les officiers considérés comme des traitres ( toute allégeance confondue). Le FBI vient d’être assuré d’une sécurité d’emploi.

  10. Pierre S. dit :

    ————————-

    Pour moi …

    Y a aucune différence entre les Trumpistes et les Taliban ….

    Parce que les deux affichent une ignorance crasse, un racisme et un sexisme décomplexé
    et surtout ils représente une tare sociale qui prone la violence et le retour en arrière.

  11. christian reny dit :

    une société tellement armée Trump a été l’étincelle qui a mis le feu aux poudre mais je ne le souhaite pas

  12. Azzeddine Marhraoui dit :

    Monsieur Hétu: Pensez-vous que l’épisode Trump va amener les stratèges républicains à revoir leurs positions et faire peau neuve?

    1. Dekessey dit :

      Si ça tourne en un bain de sang dans les prochains jours, ça va entacher le parti pour toujours.
      Il devra repartir sous un nouveau nom.
      Même si ça ne devient pas violent, la marque Trump a été trop profonde, le parti va se diviser.

    2. gl000001 dit :

      Un serpent change de peau régulièrement. C’est la mue. Mais il reste un serpent.
      Ce n’est pas comme une larve qui devient papillon.
      Avec l’immobilisme politique qu’on voit aux USA, ils vont rester larve et serpent.

  13. treblig dit :

    Sans parler des incitations à la désobéissance civile des Levin, , Hannity, Carlson, Ingraham, Dobbs, Bartiromo et autres compagnies conspirationnistes

    Ceux, qui sous le couvert de la liberté d’expression , mettent le feu aux poudres

    1. Dekessey dit :

      Il ne faut surtout pas les oublier ceux-là. Ils ont fortement contribué à ce désastre.

  14. Cubbies dit :

    Ça fait 4 ans que le Bully allume le feu partout. Maintenant les Républicains demandent à la population de s’unir pour la guérison du pays pendant que le président se cache à la Maison Blanche. Belle gang de menteurs hypocrites.

    Trump a attisé la flamme de la haine, du racisme et de l’intolérance qui dormait en sourdine chez certains activistes de droite. Il a activé le côté sombre de la culture américaine. La suite risque d’être assez rock’n’roll. C’est pour cette raison qu’on ne peut laisser Trump s’en sortir les mains blanches.

    Le DOJ et le Congrès doivent réagir contre le Bully et les ‘bons patriotes’ de la semaine dernière. N’oublions surtout pas les sénateurs et membres de la chambre qui ont contesté la certification du vote des états.

  15. marie4poches4 dit :

    Ce petit discours de 45 le 4 janvier n’est sûrement pas tombé dans l’oreille d’un sourd

    Aaron Rupar
    @atrupar
    En réponse à
    @atrupar
    « If the liberal Democrats take the Senate and the White House — and they’re not taking this White House. We’re gonna fight like hell. » — Trump

    https://twitter.com/i/status/1346279492596199424

    1. Madalton dit :

      Il va avoir une surprise s’il pense rester à la MB.

  16. Louise dit :

    Ca fait quatre ans qu’on se demande jusqu’où Trump est-il prêt à aller dans la glorification de sa personne qui passe par des paroles de mépris, des menaces, de l’intimidation et des appels à la violence soit disant pour défendre la démocratie.
    Mercredi dernier on en a eu un aperçu et d’après moi ce n’est pas fini. Les forces de l’ordre vont être débordées dans les prochains jours et peut-être les prochaines semaines.
    Nul ne sait quand et comment cela va s’arrêter.
    J’ai entendu un homme à la télévision qui a dit qu’il était prêt à mourir pour Trump, il ne doit pas être le seul. Pourquoi sont-ils aussi désespérés ?

    C’est un travail colossal qui attend Joe Biden, je ne voudrais pas être dans ses souliers !

  17. Manno dit :

    Qui sème le vent récolte la tempête! Ce président n’a fait que ça dès le premier jour de son assermentation. Êtes vous vraiment étonnés de la situation actuelle?…

    1. Boileau dit :

      @ Manno

      Qu’avait-il dit déjà = « I will start the carnage … if you ever threaten me, the president for ever ! »

  18. MarcB dit :

    Quoique pour réussir une insurrection, il faut une certaine compétence organisationelle, et ce qui n’a pas été démontré par les bozos comme QAnon Shaman. Et leurs moyens de communications commencent à être coupés, et ceux encore ouverts doivent commencer à être surveiller étroitement par le « Homeland Security » et le FBI.
    Malheureusement, il y aura probablement quelques fous comme Timothy McVeigh (Oklahoma, 1995). Mais tout usage de la force délégitimera leur cause auprès de la majorité de la population.
    Et moi qui souhaitait que la politique américaine redevienne ennuyante…

    1. stellaire11 dit :

      Effectivement MarcB, une chance que l’incompétence crasse de cette administration et son chef ont permis cette insurrection ratée.

      Et j`espère que cela va continuer, avec leurs moyens réduits.

      Par contre, je me demande encore comment cela se fait que les bombes n’ont pas sautées, que ce soit celles laissées à l’intérieur ou le camion à l’extérieur. Pour un coup d’état, ils ont des croutes à manger de certains États africains!

      1. Madalton dit :

        J’ai lu que c’étaient des cocktails Molotov dans le camion et non des bombes.

      2. MarcB dit :

        Même pour des bombes comme celles d’Oklahoma, ça prend une certaine logistique. On ne peut pas acheter 2 tonnes d’explosifs, ou d’engrais servant à faire des explosifs, sans attirer l’attention. Il faut faire de petits achats pour que ça passe « sous le radar » du FBI et autres agences de surveillance. Ca va prendre quelques mois à ceux qui ont les compétences pour mener cette opération.

        Les morons de la semaine passée ne me semblent pas très futés, ou avoir un plan vraiment songé. Sérieusement, voler le piedestal de Nancy Pelosi, ou prendre des selfies d’eux avec leurs bottes sur son bureau… On se croirait dans un conte de fées: « Je vole le piedestal, donc ils ne pourront plus gouverner le royaume et la méchante reine va abdiquer! ».

      3. marie4poches4 dit :

        @Madalton

        Au moins une bombe a été retrouvée à l’intérieur du Capitol et effectivement, un camion avec 11 bombes à son bord et des armes d’assaut a été trouvé.

        An Alabama man allegedly parked a pickup truck packed with 11 homemade bombs, an assault rifle and a handgun two blocks from the US Capitol building on Wednesday for hours before authorities ever noticed, according to federal prosecutors.

        https://edition.cnn.com/2021/01/08/politics/us-capitol-riots-arrest-pelosi-desk/index.html

      4. Madalton dit :

        @marie4poches4,

        Merci pour l’info. Je savais cependant pour celle retrouvée dans le Capitole.

    2. Louise dit :

      Marc B

      « Quoique pour réussir une insurrection, il faut une certaine compétence organisationnelle »

      Il ne faut pas sous-estimer le travail en coulisse de Banon. Son but dans la vie c’est de tout détruire pour recommencer selon sa vision autoritaire comme Trump qui rêve d’une dictature.
      Mais ça n’arrivera pas. Après quelques violentes émeutes, c’est la population qui va dire c’est assez et qui va réclamer l’intervention de l’armée s’il le faut.

  19. ghislain1957 dit :

    La plusse grande démocrassie au monde?!?

    Non: un Shit Hole Country.

  20. Toile dit :

    Et j’espère qu’ils ont plus que des matraques et des râteaux. Mais où sont donc passés les mousquets et baïonnettes tant qu’a y être? C’est le clash 21 siecle / 18 eme dans toute sa splendeur d’horreur.

  21. Maïs1988 dit :

    Le début d’une vague de violences?

    Les USA ont eu droit à un coup d’état « soft » au cours des 4 dernières années. Nous sommes beaucoup plus dans la continuité de la violence, plutôt qu’au début. Sauf que maintenant, les acteurs viennent de changer. Il faut bien les diaboliser. Il y a bien eu les antifas, BLM et autres, instrumentalisés par les Démocrates avant les élections, les émeutes à Seattle, incluant même la création d’une « zone autonome » de non-droit en juin dernier, les émeutes à Philadelphie, Portland, Minneapolis, Boston, etc. Sauf que pour les médias, les émeutiers étaient « les bons ». Ils avaient quelque chose à dire. Il fallait les écouter. Maintenant que les acteurs viennent de changer, ce sont « les méchants ».

    L’extrême gauche et l’extrême-droite ne sont pas positionnés sur une ligne continue de gauche à droite. Ils sont sur un cercle. Vient un temps où l’extrême gauche et l’extrême-droite se rejoignent.

    Outre la destruction tous azimuts de D. Trump et de sa famille qui va y passer – tout va être scruté au microscope – il faut s’attendre à voir Biden/Harris s’attaquer au Deuxième amendement. Obama avait essayé, sans succès. Je ne crois pas que Biden/Harris vont nécessairement mieux réussir.

    Le pays a été parasité, miné lentement durant la présidence de Woodrow Wilson. La destruction est passée à la vitesse supérieure durant les années Reagan. GHW Bush, B. Clinton, GW Bush lui ont fait faire à chaque fois un bond quantique.

    Le rêve américain est devenu le cauchemar américain pour des dizaines de millions de citoyens, bientôt plus d’une centaine de millions. Ça va aller mal avant d’aller mieux. C’est triste.

    1. danielm dit :

      Quel amalgame étonnant de contradictions historiques! Un record en si peu de mots et d’arguments!

    2. jaylowblow dit :

      Vos commentaire sont de plus en plus pathétiques. Vous dérivez vers la sauce mystique. Mettre les manifestations BLM sur le même pied d’égalité que l’invasion terroriste du Capitole c’est carrément indécent et même insultant.

      Biden va attaquer le deuxième amendement? En quoi améliorer le contrôle des armes à feu est-t’il une attaque envers un amendement qui garantie au peuple le droit de former des milices organisées? Encore de fausses interprétations dignes de la NRA.

  22. Jean dit :

    Pôvre États-Unis.
    Le commandant en chef a dit à sa milice de se tenir prêt. Contrairement aux forces de l’orde, ils le sont.
    Si le Congrès ne fait rien, c’est le feu vert à Trump et à ses semblables de poursuivre ou de recommencer. S’ils font quelque chose, cela sera perçu contre une attaque envers leur gourou, et ils se sentiront légitimés de contre-attaquer.
    D’autres personnes des deux côtés vont perdre la vie à cause de cet être misérable.

  23. PROBERT dit :

    A la fin de années 70 N-Y a considérablement réduit la criminalité avec l’approche de la vitre brisée (punir la petite criminalité parce qu’autrement elle va prendre de l’ampleur). Les républicains ont refusé de condamner les propos et les agissements dès le début de sa présidence (les médias sont les ennemis du peuple…). Ils n’ont pas voulu non plus dire dès le début qu’il n’y avait pas eu de fraude d’envergue à l’élection. Aujourd’hui les choses ont pris une telle ampleur qu’une tranche importante des partisans de Trump est convaincue que les élections ont été volées. Et les républicains en sont rendus à en avoir peur. Leur silence et leur complaisance sont responsables de la situation actuelle. Et dire qu’ils avaient un motif sérieux de destituer Trump il y a un an. Ils ont choisi de l’ignorer. Ils ont même choisi par la suite de renommer Trump comme candidat républicain, sans permettre de débats internes ni d’autres candidatures.

    1. constella1 dit :

      Probert
      👌👌👏👏

  24. FBeauchamp dit :

    Le parti républicain a accumulé le petit bois pour le feu depuis des décennies.

    Le fasciste en chef y a déversé de l’essence depuis 4 ans.

    Le 6 janvier dernier, il a allumé l’allumette.

    1. FBeauchamp dit :

      Tim Alberta est l’auteur de « American Carnage ». …à lire.

      La guerre civile à l’intérieur du parti républicain de Karl Rove à John Boehner, Newt Gingrich, Paul Ryan et cie…jusqu’au fasciste en chef!

  25. Mabuse dit :

    @ Azzeddine Marhraoui à 10:52
    « Monsieur Hétu: Pensez-vous que l’épisode Trump va amener les stratèges républicains à revoir leurs positions et faire peau neuve? »

    En un mot comme en cent: NON!!! It’s still Donald Trump’s party par James Downie (WAPO)

    https://www.washingtonpost.com/opinions/2021/01/10/its-still-donald-trumps-party/

    « Mais les opinions des électeurs républicains sont plus éloquentes que celles des législateurs républicains. Comme l’a souligné Amy Walter du Cook Political Report, le sondage du NBC-Wall Street Journal a constamment montré que les républicains sont plus nombreux à s’identifier comme partisans de Trump que du parti. Dans un sondage Hill-HarrisX, 64 % des républicains ont approuvé la manière dont Trump a géré la violence de mercredi. Un sondage PBS-Marist a trouvé des chiffres similaires : Même dans un échantillon où seulement 18 % des républicains approuvaient les émeutes (d’autres sondages ont estimé que ce chiffre atteignait 45 %), plus des deux tiers des électeurs du GOP ont estimé que M. Trump ne méritait pas ou peu de blâme pour les émeutes. »

    Traduit avec DeepL.com/Translator (version gratuite)

  26. Une pensée me vient à l’esprit après avoir lu l’article de M.Hétu et en essayant d’imaginer l’avenir de ce pays. Quel plan a le futur ex-Président pour se soustraire encore à ses obligations envers la nation?
    Pourquoi pas un petit voyage en dehors du pays pour se ressourcer et si ça se gâte pour le judiciaire, on prolonge.

    1. Louise dit :

      Réal Tremblay

      Si Trump planifie un petit voyage à l’étranger, il prend de gros risques. Il ne faut pas oublier que les Iraniens l’ont à l’oeil, ils lui ont dit qu’il ne serait jamais en sécurité où qu’il aille dans le monde.
      Pour eux ce serait plus facile de lui régler son compte s’il est en dehors de son pays.

      1. Achalante dit :

        Surtout s’il état mis en accusation et démis de ses fonctions. Auquel cas, il préfèrera peut-être la prison; au moins, il aura des chances de rester vivant…

      2. Toile dit :

        Oubliez ça Louise. Ils vont lui régler son compte certes ( je ne sais pas de quelle façon précise) mais pas là, surtout pas là. Geste politique totalement suicidaire.

      3. Aube 2005 dit :

        Louise,
        Bolsonaro lui a offert son aide. Il ira se réfugier au Brésil.
        Il est très content que Toupet Jaune ait incité ses adeptes a prendre en otage le Capitole.
        Il ne peut se sauver en Russie car Vlad est réellement plus intelligent que Despote 45.

  27. xnicden dit :

    Dans le nord de la Californie, une partie conservatrice de l’État, les menaces pleuvent contre les élus locaux responsables des mesures
    pour lutter contre le coronavirus. Cela a dégénéré notamment lors d’une réunion le 5 janvier.

    Et il n’y a pas beaucoup de monde dans cette gang qui désapprouve l’assaut du 6 janvier, au contraire.

    https://www.latimes.com/california/story/2021-01-10/shasta-county-conservative-anger-trump-covid

    1. ghislain1957 dit :

      @ xnicden

      Un extrait: “When the ballot box is gone,” he added, “there is only the cartridge box. You have made bullets expensive. But luckily for you, ropes are reusable.”

      De vrais fous, incroyable!?!

  28. Layla dit :

    Le messager a perdu le contrôle

    du message,
    des conséquences de son message,
    sur les gens qui ne demandait pas mieux que de se rebeller.
    des gens racistes
    des théories de complot.

    DT on le sait n’a aucune conviction il utilisait toutes ces histoires pour sa propre gloire.

    Mais parmi ces gens il y a qui ont des convictions depuis des lustres, ils ont cru que c’était lui le messie, l’élu, ceux là vont rester ce sont les plus dangereux.

    Ceux qui ont cru en DT ils vont s’écraser tranquillement surtout après sa dernière vidéo.

    Comment DT pourrait gracier des gens qu’il a lui-même condamner? Ça c’est une autre histoire.

  29. Duduche dit :

    Le Barreau new-yorkais envisage l’expulsion de R. Giuliani de ses rangs: https://www.politico.com/states/new-york/city-hall/story/2021/01/11/new-york-bar-association-launches-probe-to-expel-giuliani-1354849 . Il faut voir s’ils retiennent l’accusation d’incitation à renverser le gouvernement par des moyens illégaux dans son discours avant l’émeute au Capitole. Si oui, le bouffi-45 devient au minimum complice par association.

    1. Madalton dit :

      Ç’aurait dû être fait il y a longtemps.

    2. marie4poches4 dit :

      Un p’tit coup d’oeil sur Powell et Wood tant qu’à faire….

  30. Sjonka dit :

    Alors qu’on apprend de plus en plus que des membres de divers corps policiers ont participé au saccage du Capitol, ça commence à faire réellement peur.

    1. Sjonka dit :

      Et j’oubliais de mentionner les vétérans de l’armée aussi présents.

  31. Jean Saisrien dit :

    Je pense que c’est fichu pour les ÉU…
    Certains diront que c’Est la faute des libtards gauchissses d’autres, comme moi, pensent la même chose! 🙂
    En fait, c’est la « gauche » qui a laissé faire ça… en présentant toujours la joue gauche….
    ….et de mettre Biden dans cette chaise… oh misère… they own it too…
    Ce pays doit se séparer: que les « progressissses » et les « conservateurs » déménagent dans des états majoritairement de leur couleur et qu’ils repartent à zéro.
    Ces deux solitudes sont irrémédiablement séparées depuis 5 ans… so… be it.

    1. Carl Poulin dit :

      Ces deux soliudes sont irrémédiablement séparées depuis la guerre de sécession…it is wath it is!

      1. Normand Latour dit :

        What…

    2. gl000001 dit :

      « c’est la « gauche » qui a laissé faire ça… en présentant toujours la joue gauche »
      « Laisser faire » est devenu aussi pire que « faire » maintenant ? Je trouve que ça ressemble une peu à « Il vous a violé parce que vous portiez un jupe courte »
      Les démocrates (on ne peut vraiment dire la « gauche »), ont agi de façon décente. Ils ont dénoncé l’indécence des républicains. Les médias ont fait la même chose. Si une importante partie du peuple a quand même décidé d’accepter et d’embrasser la dérive des répus, c’est tout de même pas la faute des démocrates. Voyons !!

  32. Gaétan Julien dit :

    Tout de même bizarre de télégraphier leur intentions, pense t’il vraiment que cette fois ils ne seront pas attendu? Ce sont des fous mais pas des idiots quand même.

    1. Dekessey dit :

      « Ce sont des fous mais pas des idiots quand même. »

      Hmmmmm….
      En repensant à tout ce qu’ils ont gobé et ce qu’ils ont fait depuis quatre ans, je dirais qu’ils ont prouvé plusieurs fois qu’ils sont idiots.

    2. Dekessey dit :

      « Ce sont des fous mais pas des idiots quand même. »

      Hmmmmm….
      En repensant à tout ce qu’ils ont gobé et ce qu’ils ont fait depuis quatre ans, je dirais qu’ils ont prouvé plusieurs fois qu’ils sont idiots.

      1. renalavo dit :

        Hillary disait d’eux de façon plus élégante qu’ils étaient des « déplorables » et elle a loupé le pouvoir.

  33. Dekessey dit :

    Et pendant ce temps, certains démocrates comme James Clyburn parlent d’attendre plus de 3 mois avant d’entamer les procédures de procès devant le sénat. Il ne faut surtout pas froisser les partisans de Trump voyons!!

    CÂLISSE.

    Avez-vous penser à distribuer des bonbons aussi? Ça pourrait peut-être aider?
    Pffff….

  34. Carl Poulin dit :

    @ Blé dinde 1988
    « Le rêve Américain »
    Visionnez le film « Chaplin » de Richard Attenborough » et portez attention sur l’échange entre Charlot et Edgard Hoover qui lui explique ce qu’est l’American Dream. Ensuite, tappez Peur rouge sur Wikipedia.
    Après cela, revenez nous instruire sur qui sont les bons et les méchants, qui sont ceux qui diabolisent l’autre camp pour faire perdurer cette fausse idéologie du réve américain.

  35. Loufaf dit :

    Tout ça, parce que personne n’ a été capable de fermer la grande gueule du pyromane fêlé, avec ses attaques incessantes d’ élection volée et maintenant, la censure des médias sociaux pour le faire taire, ainsi que tous ses supporteurs qui prêchent la violence.
    Ses disciples croient dur comme fer à la fraude électorale et à leur liberté d’ expression brimée!
    Biden sera vu comme un usurpateur et jusqu’ où pourrait aller la violence de cette bande de  » freaks » contre lui.
    J’ espère que les forces policières, la garde nationale, le FBI sont prêts à contrer les désordres à venir.
    Mais n’ oublions pas , qu’ il y a eu 81 millions de personnes qui ont votées pour Biden et qui sûrement désapprouvent ces mouvements de violence.

  36. marie4poches4 dit :

    Just Security
    @just_security

    Pentagon officials are considering whether there is a need to increase the number of National Guard troops to as many as 13,000 for Inauguration Day, according to a defense official with knowledge of the plans.

    https://twitter.com/just_security/status/1348660690819702784?s=20

  37. Achalante dit :

    Je vais être très cynique: les violences annoncées, si elles sont « correctement » réprimées par les forces de l’ordre (plutôt que de regarder de l’autre côté ou inviter les insurgés à passer comme ça s’est produit la semaine passée), pourraient faire un peu de ménage dans la population. Lorsque les « sécessionnistes » et leurs héritiers (a)moraux auront perdu la guerre civile une seconde fois, comprendront peut-être enfin que le monde a changé et qu’on n’est plus au 19è siècle. En tout cas, ceux qui seront encore en vie et libre…

    (Je ne suis pas du genre à encourager la violence; je suis aussi contre la peine de mort. Mais si quelqu’un prend les armes, il doit aussi être prêt à recevoir une balle. C’est comme ça que ça marche, qu’on le veuille ou non.)

    1. @Achalante (11/01/2021 à 11:40)

      Je partage votre avis.

      Face aux « goons », pas nécessairement la violence mais la violence si nécessaire.

      Ces enfoirés ne comprennent que ce seul langage. Alors, donnons leurs ce qu’ils demandent.

      lls veulent prendre les armes? C’est leur choix mais qu’ils en subissent les conséquences.

      L’État a le droit de recourir à ce genre de méthode si la sécurité du public est compromise.

    2. Dekessey dit :

      @Achalante

      Entièrement d’accord
      Je suis pacifique, mais pas naïf.

  38. jcvirgil dit :

    Il faut espérer aussi que les forces de l’ordre seront prêtes, ces jours-là, contrairement au 6 janvier.
    ********
    Seront-elles prêtes à prendre des *selfies *avec les manifestants ? Lu sur un blogue avec traduction : Pendant des années nous n’avons pas fait grand-chose pour lutter contre la discrimination policière, alors même que nous l’avons vu prendre la vie de tant de Noirs américains. Aujourd’hui, nous constatons que le prix est encore plus élevé: notre police irresponsable constitue une menace pour la république elle-même.

    Plutôt que de répondre à ces attaques avec un nouveau mandat d’élargissement des pouvoirs de police, nous devons élargir notre surveillance civile de ces mêmes corps policiers.

  39. stellaire11 dit :

    Difficile de faire entendre raison à un groupe de partisans lobotomisés et enragés, qui ont le 2ème amendement comme religion et Tantrump comme chef.

    Même si le département de la justice démontre le complot séditieux du Donald et sa gang, ils ne le croiront pas. Par contre, avec la perte de leurs médias sociaux, cela va leur être plus difficile de s’organiser.

    Je crois que l’on risque de voir plusieurs petits feux un peu partout, plutôt qu’un embrasement généralisé.

    Aussi, certains élus républicains risquant de devenir les cibles de leur mécontentement, cela va aider les démocrates à mettre en place des mesures pour encadrer les insurgés de tout acabit, du moins je l’espère.

  40. Une bonne raison de plus pour destituer ce président et faire ne sorte qu’il ne puisse plus JAMAIS se présenter à la présidence.

    Le « feu » de la guerre civile couve depuis le début de cette présidence toxique. « DiaperDon » n’a fait qu’en attiser les braises.

    Il faut redouter le pire et s’y préparer en conséquence, en espérant que la prochaine fouis, les flics seront mieux préparés et qu’ils feront preuve de moins de complaisance envers les « goons » de la Crapule-En-Chef.

    Les prochains jours seront décisifs quant au sort qui attend ce pays.

  41. Mystik dit :

    Les ventes d’armes et de munitions avaient fortement augmentées pendant les émeutes de cet été si je ne m’abuse.

    Pour ce qui est de la guerre civile, c’est exactement pour cette raison que je répète que le plus tôt qu’on sort Donald Trump de la sphère politique, le mieux se sera pout tout le monde. Ça veut dire de ne pas commencer le mandat de Biden avec une procédure de destitution qui va faire monter la pression du pays par 1000 encore une fois.

    Mieux vaut laisser Donald Trump quitter la scène politique ignoblement et le laisser s’arranger avec ses poursuites provenant de l’État de New York.

    1. Dekessey dit :

      La procédure de destitution DOIT commencer maintenant. Hier en fait.
      Cette ordure doit être mise hors d’état de nuire à tous les niveaux et par tous les moyens possible.

      Un président qui provoque une insurrection ne doit pas quitter la scène politique en douce.

    2. gl000001 dit :

      Le problème, c’est que ça ne calmera rien ni personne.
      C’est drôle, avant-hier t**** était votre homme !!

    3. Ziggy9361 dit :

      Un vrai p’tit répus,qui essai de se donner un beau rôle, comme ses grands- frères étatsuniens qui necessent de condamnés les évènements du capitol ,mais exonore leurs commandant en chef et par la même occasion nie toutes implication et pour la plupart vont refusés de le sanctionné,déplorable.

      1. Ziggy9361 dit :

        Pour Mysfits évidemment

  42. lechatderuelle dit :

    le besoin de tirer dans le tas n’a pas besoin de trump…. trump a été un catalyseur, mais l’excitation des groupes qui espèrent la violence est animée par des dizaines de raisons et de causes…

    trump leur a permis de se reconnaitre entre eux, de s’entre-gonfler de leurs théories et soif de violence….

    refuser d’agir sous le prétexte de ne pas attiser les fanatiques est une mauvaise idée… Quand il faut prendre ses responsabilités on ne peut pas plier face à ce genre de réaction sinon ça deviendrait facile pour les gens opposés à n’importe quoi…

    la job est de destituer trump. donc, ils doivent le faire. Ensuite ils passeront au prochain dossier….
    sinon tout va pourrir et on voit où ça mène…

    la violence? elle est latente dans ce pays depuis si longtemps…. avec cette théorie de vol d’élection… ça inspire plein d’hurluberlus qui ne veulent que ça tirer dans le tas…

  43. xnicden dit :

    Selon un bulletin interne du FBI obtenu par ABC, des manifestations armées sont prévues dans les 50 capitales des États du 16 janvier au 20 janvier au moins, et au Capitole du 17 janvier au 20 janvier.

    https://twitter.com/AaronKatersky/status/1348674449965527045?s=19

    1. Ziggy9361 dit :

      J’imagine qu’une énorme rafle est au programme dans les prochains jours chez les décélébrés.

  44. Pierre S. dit :

    ————————

    Question ….

    Comment expliquer que le président s’auto définisse comme l’homme le moins raciste qui soit
    et comme le président qui en a fait le plus pour les noirs …

    et que la presque totalité de ses partisans terroriste qui ont investi le capitole mercredi
    dernier arboraient fièrement des symbole racistes fascistes et de la droite para militaire ???
    Y a comme un léger décalage entre les propos de Donald et la réalité et les valeurs qui
    habitent le cœur de ses partisans.

    je pose simplement la question parce que ca risque d’empoisonner ce pays pour de nombreuses années.

  45. FBeauchamp dit :

    De Aaron Katersky et de Josh Margolin, journalistes d’enquête à ABC:

    Des protestations armées dans 50 capitales étatiques du 16 au 20 janvier prochain!

     » now reports in a bulletin « Armed protests are being planned at all 50 state capitols from 16 January through at least 20 January, and at the US Capitol from 17 January through 20 January,”

  46. jeanfrancoiscouture dit :

    «Il faut espérer aussi que les forces de l’ordre seront prêtes….»(R.Hétu)

    Il faut espérer mais quand on ouvre une boite de Pandore, selon la mythologie**, c’est l’Espérance qui y reste captive. C’est sans doute pour cela que Donald Trump et ses amis avaient l’air si confiants quand ils haranguaient leurs fidèles pour qu’ils ouvrent eux aussi la Boite.

    ** «Pandore céda à la curiosité qu’Hermès lui avait donnée et ouvrit la boîte, libérant ainsi les maux qui y étaient contenus. Elle voulut refermer la boîte pour les retenir ; hélas, il était trop tard. Seule l’Espérance, plus lente à réagir, y resta enfermée.»

  47. marie4poches4 dit :

    Est-ce qu’on commence à prendre les menaces au sérieux?

    Emma Kinery
    @EmmaKinery

    Mark Levin, Ben Shapiro and Dan Bongino’s employer, Cumulus Media, has told its on-air personalities to stop suggesting that the election was stolen from President Trump — or face termination “immediately”

    https://twitter.com/EmmaKinery/status/1348628246435401728?s=20

  48. Alexander dit :

    On s’entend que toute forme de violence est inacceptable.

    Si des actes de violence sont perpétrés, il faudra l’arrêter et la punir. À commencer par ses initiateurs qui deviendraient, non pas des héros de guerre civile, mais des terroristes domestiques.

    Faut commencer par enlever les clés du pouvoir à Trump et faire les appels au calme. Pence et Biden ont la responsabilité de protéger la population et maintenir la loi et l’ordre et d’avoir les leviers nécessaires pour le faire.

    Clairement, Trump n’a plus l’autorité morale pour diriger le pays.

    Le pire, c’est que c’est Trump qui a essayé de voler les élections et c’est lui qui trompe sa base. Un bandit qui se sert de tous les leviers du pouvoir pour sauver sa misérable peau. Ce type n’a rien d’un héros. À moins de vouloir ramener les sudistes et le KKK au pouvoir.

    Faut aussi que les ANTIFA et BLM de ce monde gardent leur calme, sinon ça va dégénérer.

    L’armée et la Garde Nationale doivent savoir à qui se référer dans l’intervalle.

    Pelosi a raison de ne pas attendre.

  49. Pierre S. dit :

    ——————-

    La maison Blanche et l’administration Trump aimerait chaleureusement remercier
    les gentils patriotes américains qui ont participé à la visite guidé du capitole mercredi
    dernier. Un merci particulier au comité organisateur, à la famille trump aussi qu’a la
    précieuse collaboration des sénateurs Cruz, Hawler, Jordan, Tuberville, Gaetz, entre
    autre et à nos généreux commanditairess qui ont rendu possible la réalisation de
    cet évènement.

    Message de remercîment de la Maison Blanche à la suite du franc succès des célébration
    de la non victoire de Donal J Trump à l’élection du 3 novembre 2020.

    1. gigido66 dit :

      Et …Jour de la Fête des Rois…faut-il le préciser.

  50. POLITICON dit :

    LA PURGE?

    C’était écrit dans le ciel qu’un jour ou l’autre le 2e amendement allait se retourner contre la nation. Ce qui n’était pas prévu, c’est le populisme de Trump qui rejoint dans ses rangs des membres des forces de l’ordre et une bonne part de l’armée. La jour de l’assermentation de Biden sera décisif. Des manifestations se préparent dans les capitales des 50 états et je ne suis pas certain si la police municipale sera capable de gérer les débordements.

    Il faut savoir qu’une bonne partie de soldats, milice et commandos spéciales sont des pro Trump et rien n’est rassurant. Si ces derniers prennent le partie des manifestants trumpistes au lieu de faire respecter la loi et l’ordre, le pays sera foutu et on parlera d’une guerre civile chez notre voisin. Une portion trop importante de la population ont le sentiment que les élections ont été volées et qu’il y a eu fraude à grande échelle. N’essayez même pas de les convaincre qu’ils ont perdu les présidentielles sinon ils pètent un plomb. Pour ces décérébrés, on a volé les élections au peuple, c’est un complot mené par les démocrates qui ont triché.

    Comme les trumpistes sont bien armés et en colère, l’heure de la purge semble avoir sonné chez notre voisin. Un voisin dont une bonne partie de son économie s’appuie sur le militaro-industriel. L’industrie des armes, de la guerre, des balles, des fusils, des bombes, de la destruction et des tueries pour survivre. Si j’étais canadien, j’aurais peur. Alors je le suis!!!

  51. _renaud dit :

    Les dévots MAGA ne me dérangent pas vraiment. Ils vont se faire écraser en quelques minutes s’ils tentent quelque chose.

    Ils auront été utiles à Trump quand c’était le temps de se faire élire mais maintenant qu’ils sont devenus des indésirables ils vont se faire dumper assez rapidement.

    D’ailleurs on l’a vue suite aux manifestations, Trump n’a eu aucune hésitation à lancer sous le bus et à prendre le côté du Law and Order.

    Et c’est ça qui est plus inquiétant, c’est cette division qui est en train de se faire avec d’un côté les médias traditionnels et réseaux sociaux qui vont contrôler le message et de l’autre les forces de l’ordre qui risquent de pencher encore plus vers la droite.

  52. Pierre S. dit :

    ————————–

    Cours d’histoire américaine Classe de 4 ieme année primaire, le 20 septembre 2071

    Quel est le nom du seul président américain a avoir déclaré ouvertement une guerre à son propre pays ?

    – Barack Obama
    – John F Kennedy
    – Andrew Johnson
    – Donald J Trump
    – Goerge W Bush

  53. danielm dit :

    @ Pierre S
    Plusieurs intervenants ont souligné très justement la culture de la violence propre aux États-Unis depuis sa fondation. Il ne s’agit pas d’une sécession territoriale mais bien d’une rupture sociale, culturelle et idéologique. Et pour ceux et celles qui croient à une partition des États-Unis, ce mirage est aussi fou que fragmenter la planète terre. Trop d’éléments sont interdépendants dans le tissus de ce pays.

    En fait c’est plutôt un cas de psychanalyse collective où chacun doit affronter ses propres démons, ses propos peurs de l’autre, ses propos aspirations. Le racisme ne se limite pas au Sud comme au Nord, dans les campagnes comme dans les villes, à l’église ou au stade, il est partout.

    Ce n’est pas ni l’affrontement, la confrontation tout comme l’exclusion ou la soumission qui règlera ce problème fondamental des États-Unis. C’est bien le dialogue, la compréhension et le consensus qui pourront amener l’apaisement et le début d’un discours constructif. Mais d’abord, libérons-nous de Donald Trump et de ses émules…

  54. Achalante dit :

    Par ailleurs, j’espère que les démocrates qui ont fait parler d’eux récemment sont bien protégés. Mmes Pelosi, Ocasio-Cortez, Pressley, Omar, Tlaib, Abrams ainsi que Ms Ossof et Warnock seront des cibles évidentes. M. Biden et Mme Harris, au moins, ont la protection des services secrets, mais je leur suggère quand même de porter une veste anti-balles en public. Juste au cas où…

    Et puis même ceux qui ne font pas les premières pages des journaux pourraient être considérés des cibles plus faciles pour « faire passer un message ». Et avec le nombre de membres des forces armées et policières qui sont pro-ce-type… La sécurité a besoin d’être serrée le 20 janvier.

    1. Dekessey dit :

      Oh boy!
      La liste est longue!
      Moi je pense à Gretchen Whitmer, gouverneur du Michigan.
      Il y en a des milliers d’autres!
      Ça risque de ne pas être joli.
      🙁

      1. Achalante dit :

        Effectivement. Ce ne sont que ceux qui me sont venus en tête tout de suite; probablement la plupart des Démocrates, et même certains Républicains, devraient faire très attention. Allez savoir quelle seront les « cibles secondaires » si ils ne peuvent atteindre ceux qu’ils visent en priorité?

  55. MarcoUBCQ dit :

    Depuis la guerre civile ce pays projète ses démons intérieurs hors du pays. Maintenant la guerre civile 2.0 est en cours. Le côté « nordiste » est diversifié et fragmentée car il est constitué de vraies personnes, qui sont donc toutes différentes. Le côté « sudiste »0 est beaucoup plus homogène car il est constitué de personnes factices, définies par leur avarice, leur rigidité et leur esprit étroit. À Hollywood ont fait des contes où le bien affronte le mal depuis plus d’un demi-siècle.

    Si on prend Star Wars ici les démocrates sont les rebelles, et le GOP l’empire, le premier ordre et les siths (McConnell et Bannon, par exemple). Une personne qui a appris à refouler, nier, intellectualiser et projeter ses sentiments réels ne peut dialoguer car elle ne sait pas ce qu’elle veut, qui elle est et comment communiquer. Pour eux les démocrates sont un ennemi mortel, car ils les poussent vers la conscience de soi, ce qui semble une menace mortelle dans un esprit qui n’est jamais sorti de l’enfance; en effet, pour un enfant l’amour de ses parents est vital, et les rejeter, ainsi que leur esprit étroit, leur avarice et leur rigidité, leur est impossible.

    Un conflit intestine est inévitable dans ce pays qui est allé trop loin dans la normalisation d’une guerre contre la vie, car même le GOP représente une menace pour ceux qui y adhèrent. Quand on a peur pour sa vie et qu’on est armé on tire, c’est aussi simple que ça, car tirer pour eux est un plaisir, un soulagement de toute la colère qui les habite. Un enfant qui a du se conformer à ses parents plutôt qu’à sa propre personne ne peut que développer une colère immense car il s’agit bel et bien d’une maltraitance horriblement douloureuse. Le problème ici, bien sûr, est que l’ennemi ce n’est pas les autres, c’est eux-mêmes.

  56. Pierre S. dit :

    ——————

    Hey …

    Donald avait pas promis une transition pacifique, harmonieuse, cool ????

    1. Madalton dit :

      Son scripteur l’a promis..Il faut aussi savoir ce qu’est une transition pacifique et harmnieuse pour Trump.

  57. Ziggy9361 dit :

    @Dekessey 12hrs06…ainsi qu’Achalante et Mr.Morissette ,ils vont faire comme Michaël Cohen qui était prêt à prendre une balle pour le gros Paillasson orange de merde, ils lèveront les bras et agiterons,le drapeau blanc,trop tardde préférence.

  58. danielm dit :

    Je me suis souvent demander à propos de l’histoire états-uniennes comment un seul individu pouvait par sa violence déterminer le sort d’une nation? Mon souvenir personnel se rapporte évidemment à ma génération et aux assassinats successifs de J.F.Kennedy, de Martin L.King et de R.Kennedy.

    Et pourtant à chaque fois ,le pendule à basculer en faveur d’un engagement absurde au Vietnam, au recul de la lutte pour les droits civiques des citoyens de couleur ou encore d’un frein à l’émergence d’une jeunesse contestataire. Faut-il vraiment reproduire de nouveau ce modèle propre souvent à une droite dont le programme est plus qu’autrement l’anti-société, l’anti-gouvernement, l’anti-responsabilisation?

    En novembre 2020 et en janvier 2021, le peuple a statué par des élections et LA RÈGLE DU JEU DÉMOCRATIQUE EST D’ACCEPTER LES RÉSULTATS ET LEURS CONSÉQUENCES. Tout déni ou autre tentative d’obstruction demeurent illégitimes. Le processus électoral est là pour éviter le chaos ou le Far West d’une non-société.

    En un mot non seulement je réprouve la violence sous ses formes mais je condamne ceux et celles qui oseraient la justifier. Le recours à la violence est l’expression du désespoir et de l’impuissance, jamais l’inverse!

    1. Ziggy9361 dit :

      danielm…oui je pige ,mais votre dernier paragraphe me laisse ambivalent,rassuré moi vous ne voulez pas dire que face à des forces délétères, pernicieuses et vicieuses il faut tendre la joue et se laissé fusillé sans réactions .Nous sommes tous pour la paix et la non-violence mais nous ne sommes pas tous de fervent chrétien stoïque devant lageule du lion.

      1. danielm dit :

        Bien sûr il faut bien qu’une société puisse se prémunir contre ceux qui sont violents, agressifs et hors-la-loi mais pour cela nous déléguons des pouvoirs de coercition aux forces de l’ordre dument mandatées et dont l’exercice est bien balisé et imputable.

  59. renalavo dit :

    Il y a à peine trois(3) mois, dans des discussions avec des amis, on disait que j’avais l’imagination débordante quand je parlais d’un glissement en douceur vers une guerre civile. Au fond, je n’y croyait pas vraiment, juste une impression en filigrane. Les tendances voyagent très vite de nos jours.

    By the way, comment se sentent nos snowbirds dans leurs mobil homes de Hollywood Beach et de Fort Lauderdale, à l’abri des mesures contraignantes dues à la covid-19, le cul sur le sable et les pieds dans la piscine?

    1. Achalante dit :

      Même chose. Je me faisait l’effet d’être trop alarmiste quand je disais qu’il y avait un risque de guerre civile. On n’y croit pas trop… Ou plutôt, on n’ose pas y croire; on préfère espérer se tromper, et pourtant…

  60. Normand T. dit :

    Je ne prend pas de chance. J’ai liquidé pas mal d’actions USA. Je les rachèterai quand elles auront perdu 50% de leur valeur.

  61. Pierre S. dit :

    —————————

    Cours d’histoire américaine, classe de 5 ieme année 24 septembre 2074

    Question a choix de réponce.

    Lequel de ces trois psychopathes a, comme président des USA, laissé mourir plus de 500 000
    américains volontairement au profit de ses intérêts personnels ???

    – Charles Manson
    – Jeffrey Damher
    – Donald J Trump

    Un élève lève la main et dit  » C’est le président Manson Madame »

    L’enseignante rectifie  » Non non, Barron (troisieme du nom) ce n’est pas Charles Manson
    mais plutôt le président Donald Trump. »

     » Impossible » rétorque l’enfant,  » Donald J trump est mon arrière arrière grand père et tout le
    monde sait qu’il n’a jamais été président beleive me « 

    1. Ziggy9361 dit :

      Pierre nous ne sommes pas vendredi mais🤣🤣👏👏

      1. Haïku dit :

        Je seconde ! 🤣🤣🎩

  62. Nicolas dit :

    Peut-être que les Américains ont besoin de toucher le fond du baril pour prendre conscience de leurs problèmes, et avec un peu de chance, corriger leur système politique, et commencer à remonter…

  63. Patrick dit :

    L’injustice et les iniquités sont trop grandes dans cette « Démocratie » que l’on appelle États-Unis d’Amérique. On penserait qu’on aurait évolué et qu’on n’aurait pas besoin de violence pour voir des changements s’effectuer dans une société moderne occidentale. Les Américains, comme le reste du monde, doivent s’ajuster. Il y a de plus en plus de migrants dans le monde. L’écart entre riches et pauvres s’agrandit de façon exponentielle. La population mondiale est de plus en plus éduquée. La majorité vit ensemble et se reconnait dans l’autre ou reconnait l’avantage de la diversification des cultures, des avantages qui naissent de cette appréciation de l’autre. Les États-Unis ne font pas exception à ces mouvements évolutifs. Cette violence est l’expression du mécontentement d’un nombre de gens décroissant qui bénéficie du racisme, de la misogynie et de systèmes économiques qui servent les mieux nantis aux dépens de la majorité. La majorité use de son droit démocratique de voter pour des changements positifs, et ce pour le plus grand nombre de citoyens. Il ne reste qu’un recourt pour le groupe choyé par le statu quo: écraser la majorité pour continuer à en profiter.

    J’espère que les dirigeants canadiens observent la situation. Et je me croise les doigts qu’ils tirent des leçons du triste scénario qui se dessine dans “la plus grande démocratie du monde”.

  64. igreck dit :

    @ gl000001 vers 12h30
    Quelques fois un très petit détail peut en dire long sur ce qui ce trame en coulisse. Vous avez vu l’attitude du « huissier » de la Chambre des Représentants qui devait lire la demande au VP Pence d’appliquer le 25e amendement et déclarer le Prez inapte !? L’invasion du Capitole n’aurait pas été si « facile » s’il n’y avait eu des « collabos » à l’intérieur des murs. !?

  65. FlorentNaldeau dit :

    Le danger ne se posera certainement pas seulement à Washington mais aussi dans toutes les capitales des États, surtout ceux qui ont fait l’objet de contestations. Mais aussi certains endroits comme le Maryland dont le gouverneur (un Républicain) a régulièrement critiqué DT et qui a rapporté au cours des derniers jours qu’il avait mis la garde nationale de son État sur un pied d’alerte pour les envoyer au Capitole, mais qu’il a dû attendre 2 ou 3 heures après le début de l’émeute avant que l’autorisation arrive du ministère de la Défense (DC est un district, pas un État, et ne gère donc pas directement ce type d’intervention). Déclaration qui constitue dans l’esprit des pro-DT un geste de trahison puisque c’est une accusation implicite que quelqu’un dans l’administration bloquait cette envoi de renforts.

    Le chef démissionnaire de la police du Capitole a quant à lui déclaré qu’il demandé de l’aide 5 ou 6 fois au Pentagone, mais que ses appels sont longtemps restés sans réponse.

    La leçon a certainement été apprise et toutes les forces de l’ordre disponibles devraient être mobilisées avant l’inauguration. Peut-être que cette présence accrue des forces de sécurité découragera la meute, dont l’état de frénésie provoqué par les appels à la violence de DT et ses sbires n’est certainement pas éteint (surtout que plusieurs continuent de l’entretenir et de l’amplifier sur les réseaux sociaux et dans les radios de droite).

    Au minimum, toutes les législatures des États devraient être fermées le 20 janvier, ainsi que les bureaux fédéraux.

  66. jaylowblow dit :

    « Il faut espérer aussi que les forces de l’ordre seront prêtes, ces jours-là, contrairement au 6 janvier. »

    Il faut aussi espérer qu’elles veulent être prêtes. Le contraste avec les manifestations de l’été dernier et la non nonchalance de certains policiers durant l’invasion du Capitole (certains ont été vu laisser entrer les émeutiers en les saluant, d’autres ont posé pour des selfie avec eux) sont très troublants. De plus, CNN rapportait ce matin que le chef de police du Capitole avait supplié 6 fois de recevoir des renforts avant le 6 janvier, demandes qui ont toutes été rejetées. Je n’irai pas jusqu’à dire que certaines personnes aux sein des services de sécurité voulaient que cette horreur se produise mais ils ont certainement pris la chose beaucoup trop à la légère, ce qui est inacceptable étant donné tous les signaux d’alerte visibles partout sur les réseaux sociaux des jours avant l’événement.

    Il ne faut pas oublier que des trumpeux il y en a aussi beaucoup parmi les policiers qui doivent choisir entre faire leur devoir et aider une insurrection avec laquelle ils sont d’accord.

    On doit également se rappeler que quand ils vont se rendre compte que la tactique d’assaut du Capitole en groupe ne fonctionne pas, ces abrutis vont peut-être se tourner vers des méthodes plus insidieuses et similaires à celles utilisées par les jihadistes, comme la pose de bombes, les attaques au camion bélier et les « mass shooting ». Les USA pourraient alors devenir comme ces pays d’Afrique ou du moyen orient qu’ils aiment tant regarder de haut et ce ne sera pas drôle, mais pas du tout.

  67. Dekessey dit :

    « Je n’irai pas jusqu’à dire que certaines personnes aux sein des services de sécurité voulaient que cette horreur se produise  »

    Moi oui.
    Des vidéos montrent que certains ont été disont… complaisants… Il devra y avoir enquête sur ce sujet.
    Ce n’est pas un secret qu’il y a beaucoup de partisans de Trump au sein des forces de l’ordre.
    Je crois qu’on a identifié des terroristes comme étant ex-policiers. Ashli Babbitt était vétéran de l’US Air Force.

  68. galgator dit :

    Malheureusement, je m’attends effectivement qu’un massacre surviendra ou une tentative d’assassinat d’un politicien. Il y a bcp trop d’armes en circulation et trop haine dans ce pays. Il y en a un ou plusieurs qui sont tombé dans le côté obscur et qui vont commettre l’irréparable. J’aimerais juste ça me tromper! 🙁

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :