Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Donald Trump poursuit ses rencontres à la Maison-Blanche avec quelques-uns des Américains les moins crédibles dans l’espoir indéracinable de trouver une façon de renverser les résultats de l’élection présidentielle. J’ai déjà consacré un billet vendredi sur une rencontre houleuse à laquelle ont participé vendredi l’avocate complotiste Sidney Powell et le général retraité Michael Flynn, partisan de l’imposition de la loi martiale pour «refaire» le scrutin dans certains États. Le président a remis ça lundi avec, entre autres, une sympathisante de QAnon et l’ex-amant d’une agente russe, selon le Washington Post.

Marjorie Taylor Greene est cette sympathisante du mouvement complotiste QAnon qui s’est fait élire à la Chambre des représentants dans une circonscription de Géorgie à l’issue d’une campagne marquée par des propos racistes, antisémites et islamophobes. Patrick Byrne, ex-pdg du soldeur en ligne Overstock, est l’ancien «ami de coeur» de Maria Butina, cette agente russe dont la mission était de se lier avec des figures d’influence parmi les républicains et conservateurs américains. Il est un adepte fini des théories du complot.

Ces gens-là étaient à la Maison-Blanche parce que Donald Trump semble limiter ces jours-ci son entourage aux personnes qui lui disent qu’il s’est fait voler la présidence et qui lui proposent des moyens de rester à la Maison-Blanche. C’est la raison pour laquelle le président a également accueilli lundi à la Maison-Blanche les représentants républicains les plus extrémistes, opportunistes ou farfelus, et je nomme Jim Jordan, Matt Gaetz, Louie Gohmert et Mo Brooks, en plus de Marjorie Taylor Greene, qui sera assermentée au début de janvier.

Cet aréopage de parlementaires peu fréquentables en temps normal se propose de bloquer la certification par le Congrès du vote des grands électeurs de certains États clés. Cet étape final vers l’investiture du président n’est qu’une formalité, en temps normal. Or, la loi permet au Congrès de s’objecter à la certification des grands électeurs d’un ou de plusieurs États. Pour y parvenir, un représentant doit présenter une objection écrite et consignée par un sénateur à l’occasion d’une assemblée des deux chambres du Congrès présidée par le vice-président.

Après la présentation d’un tel document, les deux chambres doivent débattre pendant deux heures et tenir un vote sur l’objection. Si une des chambres s’y oppose, l’objection est rejetée. Il est entendu qu’une telle démarche échouera compte tenu que les dirigeants de la Chambre et du Sénat ont dit qu’il n’était pas question de remettre en question le vote des grands électeurs.

Mais les jusqu’au-boutistes prévoient aller de l’avant avec leur projet, ne serait-ce que pour retarder jusqu’au 7 janvier la certification du vote des grands électeurs par le Congrès, pour la première fois de l’histoire.

À noter que Mike Pence a participé à l’une des réunions convoquées par Donald Trump à la Maison-Blanche lundi. S’il était un homme droit, il ferait une déclaration ce mardi pour reconnaître l’élection de Joe Biden.

Évidemment, il y a quelque chose qui cloche dans la tête de Donald Trump. Le site Axios décrit ici la colère qui l’habite et qui vise désormais tous ceux qui n’adhèrent pas à ses théories ou ses plans bancals, de Mitch McConnell à Mike Pompeo, en passant par Mark Meadows (chef de cabinet de la Maison-Blanche), Pat Cipollone (conseiller juridique de la Maison-Blanche) et Mike Pence (qui ne se battrait pas assez vigoureusement pour lui). C’est peut-être la journaliste du magazine New York Olivia Nuzzi qui décrit le mieux ce qui se passe dans la tête du président :

«‟Son style est de continuer à frapper sa tête sur la porte, en croyant finalement qu’elle va s’ouvrir”, m’a dit un de ses conseillers juridiques. ‟Et malheureusement, cela a fonctionné plusieurs fois pour lui, donc vous ne pouvez pas l’empêcher de persister. Le narcissisme du président le paralyse dans ces moments-là”, a ajouté le conseiller, ‟car tant que les gens lui disent ce qu’ils pensent qu’il veut entendre, c’est une lutte pour lui d’abandonner l’espoir. C’est un narcissique si curieusement fragile. Si Rudy lui dit : ‟Nous allons détruire toutes les normes, les brûler et faire en sorte que vous soyez réintégré”, le président dira : ‟Super!”»

(Photo Shutterstock)



180 réflexions sur “Une sympathisante de QAnon et l’ex-amant d’une agente russe à la Maison-Blanche

  1. Robertmariepaule Thielgoulet dit :

    Je ne demande si un psychiatre pourrait dire si un narcissique comme Trump se frappant continuellement sur des portes fermées peut en arriver au suicide ou au contraire choisirait un coup d’éclat effrayant pour les autres genre , les codes de guerre

  2. FBeauchamp dit :

    Le spectacle se dégrade les « freaks » entrent en scène.

    « Personne ne saisit la vraie situation; TOUT LE MONDE SOUS-ESTIME encore ».

    Bandy X Lee, MD,
    psychiatre

    1. spritzer dit :

      Richard Hétu semble dire qu’au pire ils pourraient retarder jusqu’au 7 janvier la certification du vote des grands électeurs par le Congrès, pour la première fois de l’histoire…

    2. Pierre dit :

      Après Borgia on aura eu Trump.

  3. Dan Lebrun dit :

    Finalement, une réunion de gens qui parlent beaucoup mais qu’agissent peu

    1. Marc dit :

      Heureusement!

    2. gl000001 dit :

      Et pensent peu !

    3. Lily D. dit :

      On sait qu’il n’admettra jamais d’avoir perdu. Comme pour tout bon narcissique, cette option ne peut pas exister sous peine d’une blessure d’ego intolérable. Je pense que son amour propre est encore plus atteint du fait que c’est le bras droit d’Obama qui a été élu alors qu’il a tout fait pour détruire l’héritage de ce président. De plus, la nouvelle vice-présidente est noire. Son racisme et sa misogynie ne peuvent sans doute pas le prendre. Et on ne parle pas de son incapacité à éprouver de l’empathie alors qu’il a permis que des milliers de gens meurent à cause de son inaction face à la Covid car, pour lui, sa réélection était plus importante que des vies humaines. Ce genre d’insensibilité est la marque des dictateurs. Incapables de décoder la gentillesse qu’ils jugent suspecte n’y ayant pas accès sauf par mimétisme quand cela peut leur rapporter quelque chose, les narcissiques cherchent à détruire ceux qui en font montre. Pour eux, la sensibilité est incompréhensible et ils l’associent à de la faiblesse. Semer la zizanie conforte leur sentiment de pouvoir, leur seul plaisir ou presque. De telles personnalités toxiques et psychologiquement instables qui se retrouvent à la tête d’un pays ne peuvent que générer de la souffrance. Le fait que Trump se soit retrouvé président des USA met en lumière les limites de la démocratie.

      1. Guy dit :

        Très bonne analyse!

  4. Roger Allard dit :

    On peut décrire le Duce comme ayant un trouble de personnalité histrionique.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Trouble_de_la_personnalité_histrionique

    1. ghislain1957 dit :

      @ Roger Allard

      « On peut décrire le Duce comme ayant un trouble de personnalité histrionique. »

      Personnellement, dans le cas de Coronavirus 1er, rien ne sert de sortir des grands mots. Tout se résume à: Il est fou à lier!

      1. Micheline L dit :

        Bien d’accord avec vous.

      2. jeanfrancoiscouture dit :

        L’étymologie du qualificatif «histrionique» est particulièrement pertinente dans l’étude de la situation actuelle:

        Histrion: «L’histrion (de l’étrusque ister) désigne un des acteurs, spécialement des mimes, qui jouait, accompagné à la flûte, les ludi scaenici en Étrurie. Les Romains adoptèrent ensuite le genre dans leurs farces grossières et les satires**.»

        ** Farces grossières et satires: N’est-ce pas ce à quoi nous assistons depuis déjà quelques années et qui culmine maintenant depuis un mois?

      3. PROBERT dit :

        Trump aura eu le mérite de faire connaitre la réalité qu’il y a dans la société des gens ayant différents troubles de la personnalité. Ça probablement aidé plusieurs à comprendre pourquoi il y a toujours des histoires, des problèmes ou des chicanes avec telle ou telle personne de leur entourage.

    2. Toile dit :

      Pas vraiment certain que ce soit le bon diagnostic. Voir ma réponse dans un de billets précédents.

    3. constella1 dit :

      Tiré du lien que vs donnez

      Traitement pour ce genre de pathologie

      L’histrionique souffre généralement d’un manque d’introspection, d’un besoin de valorisation narcissique de la part d’autrui, d’émotivité excessive et donc d’un manque de rationalisation.

      L’objectif thérapeutique principal est donc de rehausser l’image de soi et d’apprendre au patient à analyser rationnellement les situations plutôt qu’intuitivement ou affectivement. ment

      Peine perdue pour T****
      Oubliez ça impossible que le gars tienne et se concentre plus de 5 minutes d’affilé dans quoique ce soit
      Le mal est fait et est si ancré depuis si longtemps que rien n’y changera
      Même interné et médicamenté j’aurais des gros doutes sur une éventuelle possibilité d’amélioration de sa condition et santé mentale

      Alors essayer de le raisonner et lui suggérer quoique ce soit à froid en ce moment par une explication rationnelle et qui l’éloignerait un tant soi peu de son besoin narcissique d’avoir la lumière sur lui est mission impossible

  5. Sueurs dit :

    De mieux en mieux… jusqu’ou sa folie avant qu’on l’arrête.

  6. absalon dit :

    Pitoyable ! Pour ce qui me concerne je ferai l’impasse sur les dernières semaines de Trump à la Maison Blanche qu’il nous reste à supporter jusqu’au 20 janvier. Joyeuses fêtes à tous.

  7. Daniel A. dit :

    I don’t wanna go

    1. Haïku dit :

      LOL ! 🤣🤣
      Ouff ! Très juste……

  8. NStrider dit :

    « Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois ». Comme dirait un ami cycliste, le 45 a déjanté. C’est très triste de voir ce qui se passe chez nos voisins du sud mais, néanmoins fort divertissant.

    1. Le Champ dit :

      Divertissant je trouve ca plutot inquiétant….

      1. NStrider dit :

        De mon côté l’inquiétude est disparue au fil des jugements des différentes cours dont la cour suprême.
        Je ne crois pas à la possibilité d’une insurrection armée des imbeciles armés comme les Proud Boys ou la frange anarchiste Bugaloo. Comme le 45 ce sont des pleutres qui vont probablement japper mais qui ne passeront pas à l’action. Cependant cela n’exclut pas compte tenu de la quantité d’armes qui sont en circulation qu’un illuminé ne réponde à l’appel à peine déguisé au terrorisme intérieur.
        On assiste aux derniers sursauts, à titre officiel, d’une personnalité histrionique. Reste à voir combien de temps il prendra à se trouver une plateforme médiatique ( OANN, MediaNews ou même Fox) pour recommencer à nous inonder de ses bêtises.

  9. Louise dit :

    On sait que toutes les tentatives de Trump pour renverser le résultat de l’élection ont été vouées à l’échec et il en sera de même jusqu’au 20 janvier. Mais ce qui va rester malheureusement c’est le dommage causé à la légitimité de la victoire de Joe Biden qui va entretenir le doute dans l’esprit de milliers de supporteurs et sans doute de quelques élus.
    L’autre dommage collatéral de cette quête délirante c’est l’affaiblissement de la démocratie qui risque de prendre beaucoup de temps à s’en remettre.
    Et ce n’est pas fini…….le pire est peut-être encore à venir.

    1. lechatderuelle dit :

      Louise malheureusement on ne peut rien faire contre la connerie humaine…. alors si des gens croient, encore, que cette élection a été truquée… que peut-on y faire….

      cependant je ne crois pas que ça va entacher le mandat Biden-Harris….

      ce qui est en jeu est l’immobilisme de la politique américaine…. leur histoire de 2 chambres est devenue improductive…

      pour les ultra-conservateurs, ne rien faire est une bonne chose… L’immobilisme est pour eux une solution…. Et, par partisanerie, ils ont trouvé la clé pour stopper tout ce qui peut les déranger un tant soit peu…. suffit de contrôler le sénat avant tout….
      le Président, c’est bien, mais pas tant nécessaire… le sénat est devenu le vrai pouvoir aux USA…

      je ne connais pas assez la politique américaine pour savoir si un Président peut avancer malgré tout contre un sénat qui bloque systématiquement tout projet…. les vétos sont sans doute une option, mais ça aussi ça peut devenir pernicieux….

      les USA ont atteint les limites de leur Constitution….

      1. renalavo dit :

        Je suis bien obligé de vous donner raison: je ne vois absolument pas d’autres conclusions. Sinon, ce qu’on voit et entend ne pourrait pas se produire. Ça prenait juste Donald J. Trump( et le parti républicain) pour le démontrer.

    2. FBeauchamp dit :

      D’accord avec vous Louise,
      Trump continuera à délégitimer Biden, d’avantage même que lorsqu’il l’a fait avec Obama. Il a endommagé pour longtemps les fondations de la démocratie américaine à savoir le respect des élections libres et volontaires. Il y a 126 représentants républicains du congrès qui ont appuyé une démarche totalement frivole de contestation des élections devant le plus haut tribunal du pays. Ses partisans vont le suivre et continueront à financer une campagne bidon vers 2024. Il ne disparaîtra pas de la scène. C,est à voir si les médias vont alimenter son profond besoin narcissique d’être le focus de l’actualité quotidienne.
      Maintenant, imaginons un scénario inverse où Trump aurait gagné les élections avec la même marge du vote et que Biden ait mené une contestation du vote de la même façon. On peut facilement imaginer William Barr porter des accusation de sédition et d’incitation à la violence et il n’aurait pas eu tort.

  10. Tiger Mulligan dit :

    Moi je le crois le wannabe-dictator, il s’agit bel et bien de l’élection la plus frauduleuse de l’histoire états-unienne. Le seul hic c’est qu’il croyait qu’en ajoutant de faux votes pour atteindre 75 millions de votes cela serait suffisant. C’était sous-estimer les plus de 80 millions d’états-uniens qui ont encore du jugement. Alors impossible pour lui de comprendre comment il peut avoir perdu après avoir triché à ce niveau, ca ne lui rentre pas dans ce qui lui sert de tête. Et pas plus à ceux qui ont conspiré avec lui dans cette tricherie sans nom.

    1. indeed, des résultats douteux dans certains états gagnés par Trump laissent à penser que fraude il y aurait eu, mais orchestrée pour favoriser les républicains et non les démocrates. Voir le lien suivant:

      https://www.dcreport.org/2020/12/19/mitch-mcconnells-re-election-the-numbers-dont-add-up/

      1. Micheline L dit :

        biancasolemaman
        Très intéressant. Décidément, les Démocrates semblent naïfs et trop gentils.

      2. Achalante dit :

        Dommage que l’article est inconstant. Mme McGrath aurait eu plus de votes que M. Biden, pourtant c’est McConnell qui aurait été élu frauduleusement? Certaines allégations devraient être aisément vérifiables, comme les comtés ayant plus d’électeurs inscrits que de population en âge de voter; y-a-t-il des médias majeurs qui ont rapporté l’affaire?

      3. @Achalante : je ne sais pas si l’affaire a été rapportée, car selon moi ça ouvre un ‘panier de crabes’ ou ‘a can of worms’ comme on dit en anglais, cependant, pour ce qui est des quelques états ‘délinquants’ en matière de listes électorales avec plus de votes que de voteurs (personnes en âge de voter), il semble que ce soit connu et dénoncé par les autorités

      4. Jimmy57 dit :

        Il ne faut pas prendre ses désirs pour la réalité. Le Kentucky est un état très blanc et foncièrement conservateur depuis toujours.. L’autre sénateur de l’état est un certain Rand Paul, c’est tout dire. Pour la grande majorité des gens du Kentucky comme dans bien d’autres, l’État et ses contraintes aussi justifiées soient-elles sont insupportables alors favoriser la nomination de juges conservateurs est une très bonne chose et bloquer les politiques sociales pour ne pas dire socialistes selon eux d’un Obama et maintenant de Biden c’est encore mieux. Le vote républicain tourne d’ailleurs toujours autour de 60 %.

    2. treblig dit :

      En plus de son comportement plutôt bizarre, Trump à développé deux lubies selon le Daily Beast :

      Il se demande quel aéroport sera nommé à son nom après son départ. Il ne veut pas d’un aéroport secondaire ou délabré. Un aéroport international ferait son affaire pourvu qu’il ne soit pas en ruine comme ceux de New-York.

      Et 2, Si un porte-avion sera nommé en son nom comme le veut la coutume. Sauf qu’il faut deux conditions : être un ancien président et être mort. 2 exceptions: Nixon est mort et un ancien président mais aucun porte-avions à son nom. Et Reagan était encore vivant quand on a baptisé un porte-avions à son nom. Mais Reagan, atteint de l la maladie d’Alzheimer, vivait sur une autre plan à ce moment-là. Trump, malheureusement, ne répond pas au 2e critère.

      Plusieurs sources ont confirmé le tout à Daily Beast.

      1. Ziggy9361 dit :

        Il figure déjà dans la très courte liste de président looser, il peut très certainement revendiqué le titre du plus grand looser , bien avant
        Nixon cela sera le seul déshonneur qui lui sera accordé

      2. gl000001 dit :

        Un porte-avion t**** serait propulsé par des rames actionnées par des latinos sans papier et lancerait des avions de papier justement !!
        Il le transformerait en casino flottant. Vielle histoire : https://www.snopes.com/fact-check/trump-to-repurpose-uss-enterprise-into-floating-hotel-and-casino/

      3. Madalton dit :

        Trump aussi vit sur une autre planète🤔

      4. Jean dit :

        Il doit bien y avoir un aéroport en Alaska et c’est proche de la Russie en plus

      5. Duduche dit :

        @treblig: pas besoin d’être superstitieux pour hésiter à donner le nom d’une cause de chaos, de conflit, d’accidents à un aéroport ou un porte-avion. Ce qui serait plus approprié pour porter le nom du bouffi-45 c’est un Freak Show (ex, « Trump Horror Picture Show).

      6. Benton Fraser dit :

        Trump, comme Reagan, vie aussi sur un autre plan!

        Par contre, quel marin voudrait naviguer sur un porte-avion s’appelant Donald « Titanic » Trump fonçant sur tout ce qu’il y a d’iceberg!?!?!?

  11. kyrahplatane dit :

    trump va faire comme hitler il va se suicider dans
    le bunker de la Maison Blanche le 20 janvier.

    1. leonard1625 dit :

      Peut-être va-t-il sauter du Air Force One.

      1. FBeauchamp dit :

        Ce sera alors Air Farce One!

    2. Mona dit :

      Je ne sais pas @kyrahplatane…je pense que Trump préférera suicider les autres ! 😉

    3. MarcoUBCQ dit :

      Un narcissique va se noyer dans l’eau, mais jamais il ne se suicidera. L’eau ici pourrait symboliser la folie…

  12. lechatderuelle dit :

    une autre anecdote qui fait sourire….

    trump perd son temps à des chimères…. c’est parfait… inespéré même!

    au moins il ne foutera pas le bordel avant de quitter… car chaque jour confirme ce fait, il quittera…..

    alors qu’il réunisse des imbéciles de premières, qu’il rage et qu’il tape sur les meubles…. on s’en fout pas mal…
    il peut même faire venir des voyants et autres exorciseurs qui le feront danser tout nu avec du romarin dans le nez en brûlant des encens …
    il peut même se faire des sessions de prières avec dieu lui-même….

    c’est la meilleure chose qui pouvait arriver….

    trump trouve toujours un autre sous-sol pour descendre…

    vite trouvons une autre idée à la con à lui soumettre…. histoire de le garder un autre mois à délirer avec des zoufs et des hurluberlus ….

    ça l’air là que l’hypnose peut l’aider à demeurer en poste, suffit d’hypnotiser tout le monde qui croiront qu’il est Biden et Harris en même temps…. il chercherait Mesmer pour l’aider….

  13. ghislain1957 dit :

    « …et je nomme Jim Jordan, Matt Gaetz, Louie Gohmert et Mo Brooks, en plus de Marjorie Taylor Greene… »

    Une belle brochette de lèche cul, ça ne s’invente pas!

  14. Daniel dit :

    Il doit y avoir plusieurs sénateurs républicains qui doivent regretter de ne pas l’avoir destitué lorsqu’ils en ont eu l’occasion!

    1. gigido66 dit :

      You hou, mme Collin?!?!

  15. leonard1625 dit :

    Que font la bande des quatre ou la JIDE dans ça? Ils sont curieusement muets. Commencent-ils enfin à avoir honte de papa ou beau-papa?

    1. constella1 dit :

      leonard1625

      Et bien si on se fie au discours d’Ivanka cette semaine en faveur de son père je dirais

      PAS PANTOUTE
      La pomme ne tombe jamais bien loin de l’arbre

  16. Dekessey dit :

    Je lis le texte de M. Hétu comme on lirait le synopsis d’un film coté 6, mais quand je réalise qu’on parle réellement des USA, je me demande si je dois hausser les épaules, rire, pleurer ou paniquer.
    Je me demande aussi comment réagit un Américain « normal ». J’espère qu’il a honte.

    1. Micheline L dit :

      Très impressionnant!

      1. Haïku dit :

        Je seconde !!

    2. constella1 dit :

      Nefer111

      Merci bcp pour cet article
      C’est fort intéressant
      Je recopie une partie avec laquelle je suis parfaitement d’accord
      Je fous dire que je suis en accord avec tout l’article
      Quand il dit ce qu’Obama aurait pu faire dès le départ ça fait réfléchir …
      Combien de dommages auraient peut-être pu être évités. Les interventions mentionnés auraient-elles fonctionné au final ?Comme dit l’auteur en gros il faut tenter toujours quelque chose quand on sait l’ampleur des possibles difficultés auxquelles le pays risque d’être confrontées

      The Biden Administration cannot be timid, as the Obama Administration too often was, as the Pelosi House too often is. When Mitch McConnell refused to vote to confirm the universally-respected Supreme Court nominee Merrick Garland, Obama sat back and did nothing, assuming Hillary would win. When Trump won the election in November 2016, Obama—who must have known the truth about Trump’s criminality, and Russian interference—did not immediately establish a Special Counsel, in deference to tradition; after the transition, while the nation faced the horror of President Trump, he went windsurfing in the South Pacific. When Trumpist lickspittle after Trumpist lickspittle ignored Congressional subpoenas, Nancy Pelosi did not use the powers of inherent contempt, and instead let all the scofflaws skate. What if Obama had forced the Senate to vote on Merrick Garland, instead of acquiescing? What if a Special Counsel had been named by Loretta Lynch in December of 2016 instead of by Rod Rosenstein in 2017? What if the House had locked up Bill Barr and Wilbur Ross when they defied Congressional subpoenas, and fined them both to the Stone Age? None of these ideas are especially radical. Nor did they just come to me this week, in hindsight; I proposed them all at the time, in the moment. And I was hardly alone.

      But the Dems didn’t try any of that stuff. As usual, we were too nice. Remember the scene in A Fish Called Wanda, where John Cleese’s Archie Leach has a gun trained on Kevin Kline’s Otto, and Otto says, “Put it down and fight like a man,” and nice guy Archie does, and then obnoxious Otto immediately picks up the gun and points it at Archie? The Democrats are Archie. The Republicans are Otto (who would absolutely be MAGA!). We need to stop assuming that their side has honor. We need to stop bringing knives to gunfights. We need to scrap and claw like the very future of the republic depends on it—because it does.

      In practice, this means that we MUST try stuff. Here at PREVAIL, I’ve published pieces by Moscow Never Sleeps and Lisa Marie Kerr on, respectively, how to fix the Supreme Court, and how to neuter Mitch McConnell. Maybe those things will work, maybe they won’t. But we won’t know until we try. Better to die trying than surrender to inertia.

      Trump’s loss in November stopped the republic from falling off a cliff. But the old red-white-and-blue jalopy is still teetering precariously on the edge. It’s up to Joe and Kamala to get us out of this mess. That won’t happen by sitting in the car and waiting to see which way the wind blows. To truly save the country, they need to go full FDR.

      1. chrstianb dit :

        Je ne suis pas d,accord qu’Obama aurait pu faire quelque chose de plus pour la nomination de Merrick Garland. Qu’est-ce qu’il aurait pu faire? Un appel du pied, une danse à claquettes? C’est sous-estimer le pouvoir du Sénat dans la nomination des juges. Avec toute cette saga depuis 8 ans, je comprends de plus en plus que le vrai pouvoir maintenant est détenu par le Sénat. On l’a vu avec le blocage systématique envers Obama et l’aplaventrisme envers trump…
        Note: aussi, j’ai toujours de la misère à comprendre un texte qui se base sur une fiction comme argument (le gentil qui se défend comme un homme et le méchant qui prend une arme).

      2. constella1 dit :

        Je mets en traduction les points dont il est question
        Je ne suis pas une spécialiste des lois américaines et je ne sais si cela aurait fonctionné ds un cas comme ds l’autre
        Mais l’idée derrière est de réagir et prendre une chance
        Possible que ça n’aurait servi à rien mais nous ne le saurons jamais

        Nancy Pelosi n’a pas utilisé les pouvoirs du mépris inhérent, et a plutôt laissé tous les scofflaws patiner. Et si Obama avait forcé le Sénat à voter sur Merrick Garland, au lieu d’acquiescer? Et si un avocat spécial avait été nommé par Loretta Lynch en décembre 2016 au lieu de Rod Rosenstein en 2017? Et si la Chambre avait enfermé Bill Barr et Wilbur Ross quand ils ont défié les assignations à comparaître du Congrès et les ont tous deux condamnés à une amende à l’âge de pierre? Aucune de ces idées n’est particulièrement radicale.

      3. constella1 dit :

        Possible que les actions proposées n’auraient servi à rien mais je ne suis pas contre l’idée de tenter une action.
        Nous le saurons jamais bien évidemment

  17. Dans un bon film de suspense politique, le Méchant s’emparerait du bouton nucléaire et menacerait d’appuyer dessus si la présidence ne lui était pas rendue sur-le-champ. C’est alors qu’un sniper…

  18. Loufaf dit :

    Le despote pense qu’ en s’ entourant de complotistes, il gardera la présidence?!! Il est encore plus fêlé que je pensais!
    Il a épuisé toutes les manoeuvres pour se maintenir en poste et aucune n’ a abouti .Il va lâcher le morceau quand ? Le 20 janvier à 11.59 a.m.?
    Prochaine étape: appeler en renfort ses prouds boys et sa gestapo pour empêcher qu’ on le sorte manu militari de la MM?
    Il lui reste encore un pluss meilleur ami: le p’ tit Kim! ( qui lui au moins n’ a pas féliciter Biden) . Il devrait lui demander de l’ accueillir dans son magnifique pays, mais je pense que même Kim n’ en veut pas.

  19. «Son style est de continuer à frapper sa tête sur la porte, en croyant finalement qu’elle va s’ouvrir »

    Ça ne marche pas si la porte doit s’ouvrir dans l’autre sens.

    1. Marc dit :

      Bof, comme il est bête à manger du foin, il va continuer même s’il sait que la porte s’ouvre dans l’autre sens.

    2. gl000001 dit :

      Une porte never-trumper !!

    3. gigido66 dit :

      👍😂

  20. FBeauchamp dit :

    J’anticipe le spectacle la torsion du pretzel de Mike Pence lors la session conjointe de 6 janvier prochain.

  21. Dekessey dit :

    Ce cher Oberman, il est pu capab!
    Au moins lui il me rassure! 🙂

    1. Micheline L dit :

      Cet homme a tellement raison. Quelqu’un va-t’-il l’écouter et agir???

  22. Toile dit :

    L’etat psychiatrique de la ch… va s’aggraver apres le 20 janvier. Il s’est concocté un univers tout à fait parallèle dans lequel il respire et son air ne peut venir que cet univers. C’est quand même fascinant qu’i puisse être aduler de la sorte mais tout autant sinon davantage tous ces électrons libres qui gravitent.
    Pence ne bougera pas, pas plus que le GOp.

    1. Madalton dit :

      Quand j’ai vu les 126 élus endosser la cause du Texas, j’ai abandonné tout espoir de la part du GOP pour le sortir de là ou de le neutraliser.

  23. gigido66 dit :

    Cette persistance dans le deni est devenue très gênante pour les USA. Le monde assiste en direct à une scène ridicule étant donné le statut et l’âge de celui qui fait sa crise. Décidément le trump n’a jamais atteint l’âge de raison!
    « Un enfant qui refuse une réalité bien évidente et qui va de papa à maman pour entendre ce qu’il veut entendre et obtenir enfin cette permission tant désirée, tant souhaitée. »
    Aux commandes de cette puissante nation, un cerveau immature et malade qui s’accroche malgré l’évidence, qui cherche par tous les moyens à retourner dans le passé, seulement quelques jours avant le verdict final qui lui a si injustement enlevé son titre.
    Dans une oeuvre de fiction, on peut tout effacer et recommencer pour avoir une conclusion qui fait notre bonheur. Mais voilà, les machines à retourner dans le temps n’existent pas encore.
    Désolée le trump, mais la réalité te rattrape…comme dans une télé réalité que nous regardons quotidiennement depuis au moins 4 ans, nous voyons le personnage principal perdre de sa prestance pour finalement être déchu….Fondu au noir…The End

  24. FlorentNaldeau dit :

    @lechatderuelle, 08h:35

    Intéressante observation, Peut-être qu’en effet l’entourage de DT devrait adopter la stratégie du hochet, i.e. le jouet qu’on donne à un enfant pour le distraire et l’empêcher de causer des problèmes. S’il se concentre sur le mirage de recours juridiques et procéduraux sans issue en plus de dresser une looooongue liste de grâces présidentielles, il aura moins souvent l’occasion d’exercer les pouvoirs qu’il conserve jusqu’au 20 janvier pour mettre des bâtons dans les roues à la nouvelle administration.

    @Louise, 08h29

    Effectivement, une partie de la population continuera de croire que l’élection a été volée et que JB est un Président illégitime. Mais j’ose croire que leur nombre ira en décroissant, surtout à voir JB gouverner, prendre des décisions et lancer des initiatives intelligentes, en concertation et parfois en opposition avec le Congrès. La situation normale quoi.

    Et puisque les dirigeants Républicains continueront de reconnaître peu à peu les résultats de l’élection, l’exemple sera donné et devrait être suivi par les électeurs raisonnables. Il restera quand même toujours un noyau dur de fanatiques étanches au bon sens.

    1. ProMap dit :

      FlorentNaldeau – « … il aura moins souvent l’occasion d’exercer les pouvoirs qu’il conserve jusqu’au 20 janvier. »

      Et que ce pouvoir se limite à dicter le style gréco0romain des futurs édifices fédéraux, je n’ai vraiment pas de problème avec ce pouvoir insignifiant.

      1. Pour l’anecdote : ce style gréco-romain est celui que préconisait Hitler pour sa capitale Germania, tout comme Napoléon avec le style Empire.
        C’est le cas on dirait de ceux qui ont des visées impériales.

      2. ProMap dit :

        Richard Desrochers – Plus qu’une anecdote, en fait fort à propos.

  25. Pierre S. dit :

    —————————

    DFaire netrer tout ce qu’il y a de plus halluciné et de plus toxique comme individus
    à la maison blanche comme le fait Trump actuellement c’est acceptable ??????

    Mais être le père d’un idiot comme Hunter Biden ca m c’est complètement inacceptable.

    J’aimerais bien avoior les éclaisissement de Mystik la dessus
    Je suis dût pour rigoler avec une solide dose de mauvaise foi.

    1. @Pierre S. petite précision: Hunter Biden a eu des problèmes de dépendance et a manqué de jugement à certains moments de sa vie, mais il est loin d’être idiot et son quotien intellectuel est significativement supérieur à celui de Trump

  26. Mystik dit :

    http://twitter.com/realDonaldTrump/status/1337755964339081216?s=20

    Ne chercher pas plus loin, tout a été dit à ce moment-là. Il va contester cette élection pour les 4 prochaines années.

    Je comprends la frustration des démocrates, depuis 4 ans qu’ils rêvaient à ce moment de voir un Donald Trump s’avouer vaincu faire un « Walk of Shame » en dehors de la Maison-Blanche. Sauf que ça n’allait jamais se passer comme ça,

    Cela dit, la rage qu’ils ressentent présentement, sera une pacotille à côté de ce qu’ils vont ressentir lorsqu’il va se pardonner lui-même et ses enfants.

    1. lechatderuelle dit :

      Quelle frustration des démocrates?
      L’élection est gagnée…. que l’autre tape du pied et refuse de le reconnaitre est sans importance….
      même puéril à la limite….

      le plus cave dans cette affaire est celui qui tape du pied….

      en quoi reconnaitre sa défaite électorale est une « marche de la honte »… il n’est pas le premier à qui ça arrive…. mais bon, encore une fois, trop de gens confondent la réalité et l’égo de trump….

      pas mal tout le monde s’en balance qu’il ait perdu…. on ne s’en souviendra plus dans quelques années….

      que trump n’hésite pas non plus à pardonner à toute sa famille… le truc étant que les graciés trainent cette marque plus longtemps, surtout quand on voit tous les autres graciés trumpiens….
      ça les marquera du doute pour le reste de leur vie….

      1. renalavo dit :

        …on ne s’en souviendra pas dans quelques années…Ça j’en suis pas mal moins sûr, en tous cas, pas pour nous qui en somme témoins actuellement.

    2. Dekessey dit :

      Les pardons sont donnés aux criminels, donc vous avez raison, Trump pourrait effectivement être éligible. Toutefois, je crois qu’il y a débat à savoir si un président peut s’auto-pardonner.
      Mais surtout, n’oubliez pas qu’ils ne s’appliquent qu’aux crime fédéraux. Cyrus Vance et Letitia James le savent très bien. 😉

    3. gl000001 dit :

      Trop d’auto-pardon rend sourd 😉

      1. D’où l’ab-surdité.

      2. gl000001 dit :

        Haha !! Excellent !!! C’est une république de banane et il en a une dans l’oreille.

    4. Ziggy9361 dit :

      @Mistfit…vous êtes sans doute un cul ânon Hi!Han! Quel avantage retirez vous de supporter Badaboom sur la dépresse ,au moins monnayer votre soumission dans votre relation sado/macho.
      Pourquoi ne pas profiter du fait qu’il est encore président pour lui demander de vous nommé grand Amiral de sa flotte de l’espace
      et de vous confiez une mission sans retour vers Mars,comme ça on pourra utilisé les épithètes du capitaine Haddock ,simili martien
      à la graisse de cabestan, astronaute d’eau douce et Zouave interplanétaire.

      1. N’oublions pas Crétin du cosmos.

      2. Dekessey dit :

        Haha!
        Très bon.
        On pourrait ajouter: corniaud galactique, débris spatial, trou noir…

      3. Robert Giroux dit :

        Débris spatial … Kosmic Debris avec Jean-Luc Ponty !

      4. Haïku dit :

        Robert Giroux
        Excellent ! 🎵👌

    5. ghislain1957 dit :

      @ Mystik

      « Je comprends la frustration des démocrates… »

      Vous n’avez pas pensé à soumettre votre candidature à l’école de l’humour?

      Je me demande bien qui est le plus frustré actuellement, le démocrates ou votre grosse chose orange dans le bureau ovale?

      1. On voit que c’est contagieux la projection ! Ça prouve que Mystic est sincère dans ses convictions.

    6. chrstianb dit :

      Qui dit que les démocrates ragent à part vous? Ils sont plutôt exaspérés de voir le déni démocratique de la part de ce clown et du cirque GOP actuel alors que les États-Unis subissent perte de plus de 320 000 personnes par la COVID-19 et un assaut informatique sans précédent sur leurs institutions.

  27. Jocnob dit :

    Serait-il réellement possible que ce malade mental se retrouve soit en prison soit en institut psychiatrique après le 20 janvier?

    1. renalavo dit :

      Trump ne fera pas de prison pour ses crimes, pour cause d’aliénation mentale; donc …

    2. Gaétan Julien dit :

      Il va faire comme Dolorès dans Les Bougons, il va rendre les employé de l’asile encore plus fou que lui!

  28. _renaud dit :

    Voici une citation qui résume bien la situation:

    “Donald Trump should not concede under any circumstances, because I think this is going to drag out, and eventually I do believe he will win if we don’t give an inch, and if we are as focused and relentless as the other side is,”

    Et en passant ce n’est pas une citation de complotiste ou Qanon. C’est une citation d’Hillary Clinton que j’ai modifié. Dans la vraie citation il faut remplacer Donald Trump par Joe Biden.

    1. FBeauchamp dit :

      @ -renaud
      Ne pas concéder quand il y a des preuves évidentes et démontrables d’irrégularités est une chose mais ne pas concéder sur la base de présomptions en est une autre. Plus de 60 jugements devant des juges dits républicains ont rejetés ses prétentions farfelus.

  29. chicpourtout dit :

    @ M. Hétu
    Simple observation. Je ne sais pas quand cette photo a été prise mais regardez les yeux du décideur en chef. Si  »les yeux sont bien les fenêtres de l’âme »… Ce sont des yeux et un regard inquiet, tourmenté.

    1. gl000001 dit :

      Et une mâchoire de gars qui est en ta…..

    2. @chicpourtout: ce qui m’a frappée de cette photo, c’est que c’est une des rares photos ou Donald Trump a exactement les mêmes yeux que sa nièce Mary L. Trump sur la photo d’elle à l’arrière du livre de ‘Too Much and Never Enough….’

  30. gl000001 dit :

    « vise désormais tous ceux qui n’adhèrent pas à ses théories ou ses plans bancals »
    Ses plans bancaires aussi 😉

  31. marlo63 dit :

    « Chus tombé en amour avec une espionne russe ». Pour un ver d’oreille garanti, écoutez cette toune de Joseph Edgar… https://www.youtube.com/watch?app=desktop&v=EFe8tHS0Cqg

  32. J’imagine les scripteurs de «Saturday night live» essayer de rivaliser avec ce qui se passe à la Maison Blanche. Faites juste copier et les spectateurs pas trop informés (ils sont légions dans ce pays) vont s’exclamer: « franchement là, ils poussent forts».
    Par chance la dernière d’automne de SNL est passée il y a pas longtemps mais comme dirait T**** à ses no-pride boys: «attendez et soyez prêts jusqu’au 21 parce que le coucou orange est sur le point d’imploser».

  33. Pierre S. dit :

    —————————-

    La contastation de Trump, supporté par des clowns enragé comme le criminel Flynn
    Giuliani, Powell, les adeptes de QAnon, Bannon, la droite raciste etc ….

    Vous ne trouvez pas ca préoccupant ? Anti démocratique ? Terrorisme intérieur à ciel ouvert ???

    On jase la mais une tel concentration d’extrémistes a ;a MB n’est pas de nature a rassurer personne.

    Alors qu’Obama lui en 2017 a passé le flambeau dignement sans miner le terrain et sans
    saloper la situation.

  34. chicpourtout dit :

    H.S. Une grande soirée à été donnée à Mar-a-Lago…. sans masques!!
    Fox News y était aussi….
    Lien: https://www.thedailybeast.com/hundreds-of-maskless-trumpkins-pack-turning-point-usa-party-at-mar-a-lago?ref=home

    1. constella1 dit :

      Chicpourtout

      C’est d’une indécence sans nom

      1. chicpourtout dit :

        Absolument @Constella
        Il est fidèle à lui même… Je doute sérieusement qu’il ai eu cette Covid-19… Il agit comme un inconscient. Certains de ces gens sont peut-être asymptomatiques. Imaginez l’effet multiplicateur de la propagation potentielle…

  35. ProMap dit :

    Mona 08:53 – « je pense que Trump préférera suicider les autres !  » Rendu à ce stade de déchéance, c’est exactement ce qu’il fait depuis quelques jours. à savoir suicider les autres politiquement. C’est du moins ce qu’il croit. Tous les gros noms de son administration y passent ou y passeront (article mis en lien dans le billet de M. Hétu). Ceux qui s’en sauvent pour l’instant se tiennent loin de la chose.

    Les grands dictateurs finissent souvent seuls, alors les petits comme chose… Même Hitler dans son bunker a fait le vide autour de lui dans les derniers jours et est mort seul par suicide après s’être assuré que Eva était morte, c’est du moins ce que l’on raconte. Dans ces rencontres avec ces individus eux-mêmes délirants, il me fait penser à ce Hitler sorti de son bunker pour pincer les joues de quelques jeunesses hitlériennes voués à mourir pour… rien. Ses invités son adultes, mais leurs cerveaux sont ceux d’enfants égarés.

    Le jour n’est peut-être pas si loin où chose reniera ses MAGHATS parce qu’ils n’auront pas construits de barricades dans les rues pour se battre et lui donner la victoire. Comme plusieurs l’ont dit sur ce blogue, la fierté des Prouds Boys se limite aux instants de parade. Devant d’autres guns, la fierté se change en peur aussi rapidement que l’eau en vin au noces de Canna.

    1. gl000001 dit :

      Je suis certain qu’il a plein de cochonneries sur plein de gens républicains. Il va tout sortir en espérant pouvoir s’acheter une immunité. (oui, oui … complot. Ca défoule de temps en temps)

  36. xnicden dit :

    Je vais recycler une blague de @ajaxsinger: pour la session du 6 janvier un des génies républicains va parler de l’élection de Schrödinger.

    L’élection est à la fois truquée et non truquée tant que la machine à voter n’est pas ouverte. On peut savoir qu’une élection est truquée, mais on ne peut pas savoir simultanément comment elle a été truquée.

    C’est si brillant que ça va finir par un débat sur la nomination de Sharpie Pussy Grabber 1er pour le prix Nobel de physique.

    1. ProMap dit :

      xnicden – J’adore!!!

    2. gl000001 dit :

      Le pussy de schrödinger !!

      1. ProMap dit :

        est bonne!

      2. xnicden dit :

        😂😂👍

      3. Madalton dit :

        🤣🤣🤣🤣🤣🤣

      4. constella1 dit :

        gl000001
        👍👍

    3. Ziggy9361 dit :

      Xnicden…en tant qu’experte scientifique de notre blogue on vous donne le mandat d’expliquer au roi Trumpadour la complexité de ces machines infernales.

      1. xnicden dit :

        😲💨

  37. Pierre S. dit :

    ——————-

    Le seul et unique but de cette mascarade …

    Trump tente désespérément d’échapper à son destin qui est déjà tout dessiné devant lui …
    La présidence lui a procuré un 4 ans complètement à l’abris de la justice mais la cette espèce
    d’assurance prrolongé de luxe arrive à terme …

    et ce pays qu’il déteste et méprise tant s’apprête à lui régler son compte.
    Le tic tac résonne et le 20 janvier arrive a grand pas ….

    tout le monde entier ont les yeux rivé sur la date du 20 janvier 2021.
    à 12h01 précise, Trump redeviens citoyens, avec les responsabilités qui
    incomberont à ses actes …. et ca, ca le terrorise au plus haut point.

    Tout ce qu’il a toujours fait a été dicté par la peur ….
    Mais actuellement ce n’est plus simplement de la peur, mais de la terreur.
    Regardez son visage sur la photo ….. voila.

  38. Alexander dit :

    Le 20 janvier 2021, c’est ce qui sauvera Trump de l’affront suprême du 25e amendement.

    Trump est profondément malade et on l’isole dans sa bulle au maximum, quitte à le laisser tweeter pour lâcher un peu de pression.

    À mots couverts, sa garde rapprochée le cadre. Pompeo , Pence, Meadows, Barr, McConnell, Giuliani, etc. Ils savent que DT est brûlé entre les deux oreilles. Complètement brûlé.

    Ce serait terrible pour l’image des puissants EU d’Amérique que d’avouer publiquement qu’ils ont élu et supporté un malade mental pendant 4 ans à la tête de leur pays.

    Le reste de la planète regarde cette mascarade de présidence avec une profonde dérision.

    Unfit for presidency. Il a surtout besoin de soins, de beaucoup de soins.

    Entre les deux oreilles car il va complètement dérailler.

    Il n’est pas le premier ni le dernier psychopathe sur la planète, mais l’avoir laissé à la tête des EU, ça c’est quelque chose à laquelle les Pères Fondateurs n’avaient pas complètement pensé.

    1. Duduche dit :

      @Alexander: ça doit faire au moins 4 ans que ses facilitateurs savent qu’il n’est pas vraiment qualifié pour exercer la fonction de Président. Ils profitent du fait de son élection pour suivre leurs propres buts. Que ces buts ne coïncident pas avec ce qui serait souhaitable pour les USiens en général est peu important puisque c’est le bouffi-45 qui passe pour « responsable ».

      Il est plus que temps qu’il dégage. Au moins, quand il sera Dictateur de Mar-a-Lago, il ne dépensera plus l’argent du contribuable à des fins qui n’ont strictement rien à voir avec la fonction qu’il occupe encore (sur papier). Qu’il organise ce qu’il vendra comme Retour Triomphal du Sauveur pour 2024 autant qu’il veut, les électeurs sont prévenus qu’il souhaite son bien-être avant celui du pays. S’il est déjà manifeste qu’il est timbré, dans 4 ans ses capacités cognitives seront encore plus affaiblies.

  39. Gaétan Julien dit :

    Pence à une chance unique d’obtenir un mince espoir de gardé sa crédibilité et de pouvoir songer à la présidence dans 4 ans, désavoué cette bande de crapule dès aujourd’hui et quitter ce nid de rat, je pourrais même donnner le pardon à Pompéo si il faisait le même geste…..

  40. Pierre S. dit :

    —————————

    et pendant que Trump fait défiler le summum des individus louche et méprisables
    à la MB pour tenter de mettre en branle son coup d’état version dolorama, le nombre de vie
    américaine fauché par la covid atteindra les 320 000 avant l’heure du diner.

    ah oui, Rudy giuliani va confirmer avant la fin de la journée que le coyotte de la série Roadrunner
    va se joindre à l’équipe de conseillers stratégique du président.

    1. ProMap dit :

      Désolé, il nommera plutôt le coyote, ce fin limier, procureur spécial sur l’enquête Hunter Biden. Il voudra garder Powell… proche de lui.

  41. treblig dit :

    Si Pence confirme le 6 janvier la nomination de Biden, ce sera la trahison ultime à déclaré Trump à son entourage.

    Sauf que Pence ne peut pas faire autrement que de lire les papiers que l’on a préparé pour lui. À moins de se faire porter pâle.

  42. POLITICON dit :

    Puisque la situation évolue dans la ligne de pensée du Trump, laissons-le aller jusqu’au bout de ses espoirs. Toutefois, que se passera t-il après que la chambre des représentants aura dit NON? Aura t-il recours à la loi martiale pour reconduire les élections dans les états clés? Si la chambre dit NON, que Mike Pence appui Trump dans ses démarches alors il ne reste qu’une solution. Arrêter ses voyous qui tentent de voler l’élection de Biden et Mme Pelosi deviendra la présidente désignée par intérim jusqu’à l’assermentation de Joe et Kamala. C’est un coup d’état que Trump fomente avec ses alliés corrompus. Il faudrait que le FBI arrête ces ennemis du peuple qui ne cherchent qu’une chose: instaurer un régime autocrate et autoritaire en annulant le processus démocratique. Toutes les cours de justice ont rejeté déjà la tentative de Trump. Il faut leur passer les menottes pour complot contre l’État de droit et de ses institutions qu’ils mettent sérieusement en péril. Les menottes je vous dis! Avant que le peuple ne s’insurge et descende dans la rue avec leurs armes. Les MAGA n’attendent rien d’autre que l’appel aux armes de Trump.

  43. gl000001 dit :

    En y pensant bien, Pence pourrait faire un coup d’éclat avec le 25e amendement. Il pourrait devenir le 46e président et repousser Biden comme 47e. Dans 4 ans, il pourrait dire qu’il a l’expérience d’être président pour devenir le 48e. Et comme 46e, il ne serait pas un président défait. Ca ferait une belle question à Jeopardy : Nommez un président qui a quitté la présidence après un seul terme sans avoir été défait, démissionné ou être mort ?

    1. Madalton dit :

      Comme Gerald Ford qui a été VPOTUS et POTUS sans avoir jamais été élu.

      1. gl000001 dit :

        Mais Ford s’est présenté en 76 et a été défait par Carter.

      2. Carl Têtu dit :

        @gl000001,

        Ça reste une anecdote quand même.

    2. constella1 dit :

      En fait si j’étais lui c’est ce que je ferais car la plante verte ne le sera jamais autrement que de cette façon
      Mais est-il en mesure de penser jusque là en tant que verdure décorative ? Toute la question est la

  44. Guy Gibo dit :

    En fait tout ça n’a aucune importance…
    Trump carbure à l’argent. Alors aussi longtemps que ses « partisans » lui enverront du fric il va clamer qu’il a gagné l’élection et crier au vol. Le fric les amis et rien d’autre.

  45. titejasette dit :

    « Il n’est pas le premier ni le dernier psychopathe sur la planète, mais l’avoir laissé à la tête des EU, ça c’est quelque chose à laquelle les Pères Fondateurs n’avaient pas complètement pensé. » – Alexander

    Je ne leur souhaite pas du malheur aux amaricains pour le début de 2021. Mais je crois que Trompète devrait leur laisser un souvenir indéfectible de sa présidence. Qque chose qui va les marquer pendant des centaines d’années. La devise « Je me souviens » n’est pas juste réservée aux Québecois !

  46. ProMap dit :

    HS
    Donald J. Trump
    @realDonaldTrump
    Distribution of both vaccines is going very smoothly. Amazing how many people are being vaccinated, record numbers. Our Country, and indeed the World, will soon see the great miracle of what the Trump Administration has accomplished. They said it couldn’t be done!!!
    9:26 AM · 22 déc. 2020·Twitter for iPhone

    @chanounou, svp, sacrez-lui trois, quatre claques en arrière de la tête. Je peux commencer si vous le désirez ou vous suivrez volontiers.

    1. Chanounou dit :

      Oh oui, oh oui, oh oui…… avec grand plaisir!

      Et une pour ta cupidité ! Vlan
      Et celle-là pour ton ignorance! Paf!
      Et une ‘tite dernière pour ta sale manie de mentir! Badaboum!

      Pour les autres ( lubricité, paresse, racisme, égoïsme, népotisme, egomanie, négationnisme, ) , on revient demain et tous les jours qui vont suivre!

      Sauf que………, vous et moi arriverions à peu près 62 ans trop tard!!!!
      Il y a des baffes salutaires et formatrices pour le restant de la vie qui DOIVENT être données entre l’âge du bac à sable et la communion solennelle ( environ 12 ans en F. Vous devez l’équivalent au Québec?? )..

      Hélas…., 3 fois hélas !

      1. ProMap dit :

        👍

  47. Pierre S. dit :

    ——————————

    Imaginez comment ce commentaire stupide résonne dans les oreilles des familles
    des 320 000 victimes de la covid-19.

    Du grand Trump, indécent et complètement halluciné.

  48. constella1 dit :

    Alexander
    A mots couverts il le cadre

    Mais tous ceux que vous nommez ont une araignée dans le plafond ….alors pour le cadrer
    Certainement pas Giuliani qui en a plus d’une

    On a juste à observer son regard et on se dit qu’il est mûre pour l’asile lui aussi
    Pence la lavette qui se peinture ds le coin et qui le craint ?
    Des égos démesurés ( Pompeo Barr)peuvent -ils en calmer un autre ?

    En fait je me demande aussi qui sait le mieux le contrôler
    Les paris sont ouverts

    1. ProMap dit :

      Sans trop réfléchir, j’ai opté pour Dieu. Puis, je me suis souvenu de l’histoire du vendredi de Haïku : non même Dieu ne pourrait pas car Dieu est assis sur la chaise de chose, ce que ce dernier n’apprécie pas du tout, mais pas du tout.

      1. constella1 dit :

        ProMap
        En effet très vrai
        😉

      2. Chanounou dit :

        F’rais bien valoir mes droits d’auteur pour la blague de la chaise…😉
        Vous croyez que Rudy le Degoulinant qui a besoin de pognon ( le parking du 4 Seasons à dû lui coûter un bras….) accepterait de les défendre???🤔🤔🤔😉😇😂😂😂

  49. FlorentNaldeau dit :

    @gl000001, 10h08

    MP ne pourrait pas faire ce coup d’éclat tout seul. Le 25è Amendement prescrit qu’il lui faudrait aussi l’assentiment d’une majorité des 15 membres du Cabinet pour une déclaration d’incapacité visant le Président. Trouverait-il 8 de ceux-ci qui se sentiraient soudain investi du pouvoir de sortir de leur servile comportement habituel et de défier l’emprise de DT sur eux?

    1. Madalton dit :

      C’est pour ça que Pelosi suggérait de créer, en octobre dernier, un comité pour s’assurer que les futurs POTUS soient toujours aptes à gouverner.

      https://www.boston25news.com/news/trending/25th-amendment-pelosi-announce-commission-presidents-fitness-serve/PETMZR3CFBA7PAIGOWZVKC6NW4/

  50. Pierre S. dit :

    ——————————–

    le simple fait de voir Trump donner moindrement de l’importance au mouvement QAnon
    devrait en soit justifier l’application du 25 ieme amendement illico. Impensable qu’un président
    digne de ce nom, sain d’esprit, tende non seulement l’oreille mais implique ce mouvement directement
    dans sa tentative de coup d’état de pacotille pour invalider une élection au résultat plus que légitime.

    1. gl000001 dit :

      Il y a du bon monde des deux cotés. Coté santé mentale et coté maladie mentale !!

  51. Pierre S. dit :

    ————————-

    ces 4 dernières années ont clairement démontré que, pour des raisons purement partisanes
    voir même dogmatique et déraisonnables, les processus de destitution et d’application du 25ieme
    amendement son complètement inefficaces.

    Pour que ces deux processus s’appliquent, le parti au pouvoir doit faire preuve d’honêteté, de courage et
    de patriotisme …. et quand on regarde la facon dont s’est comporté le GOP dans l’aventure Trump.
    Ca été tout le contraire.

  52. titejasette dit :

    Avec un peu de retard, des infos sur la Loi martiale

    « Martial law may be declared by both the president and by Congress. State officials may also declare martial law, according to the Brennan Center for Justice, however, “their actions under the declaration must abide by the U.S. Constitution and are subject to review in federal court.”

    ….La loi martiale est l’instauration dans un pays d’un état judiciaire d’exception, au sein duquel l’armée assure le maintien de l’ordre à la place de la police ou en collaboration avec celle-ci.

    LOL ! On devrait s’ettendre à des déclarations de l’Armée ? OK s’cusez on dormait au gaz…ZZZZ

  53. Les fous ont pris le contrôle de l’Asile. Il n’y a plus personne pour prendre des décisions alors qu’ une tempête majeure frappe le pays.

    Il est clair pour quiconque que « DiaperDon » a complètement perdu la raison.

    Il n’est manifestement plus apte à gouverner et il est entouré de gens aussi cinglés que lui.

    De voir le V-P. Pence, embarquer dans ce délire a quelque chose de très inquiétant.

    Les 29 derniers jours de cette présidence risquent de devenir le pire cauchemar des Américains.

    Pendant ce temps, les élus républicains regardent ce pitoyable soectacle, les bras croisés, sans rien faire pour arrêter ce cirque.

    Le jugement qu’on portera sur eux, dans 50 ans, sera impitoyable.

    1. lechatderuelle dit :

      Gilles Morissette si c’est la seule « punition »…. le regard de l’Histoire ne dérange personne…

  54. Jean Saisrien dit :

    Une telle concentration de fous, de parfaits imbéciles, de psychopathes, d’illuminés, de crackpots, de traîtres, de criminels autour du « onetermer » Trump, encore POTUS dans les faits m’emplit d’une totale confiance et sérénité en l’avenir de ce pays….
    ….et du mien par la bande.

    Quelle totale et profonde farce.
    …et tout le monde regarde et retient son souffle.

    WT-actual-F ?

    1. constella1 dit :

      JeanSaisrien
      On ne saurait mieux dire
      Hahaha 👌👌👏

  55. Layla dit :

    C’est DT qui disait que la WH c’était un lieu sacré?

  56. titejasette dit :

    Oups ! liens 10h45

    https://www.militarytimes.com/news/your-military/2020/10/23/how-the-president-could-invoke-martial-law/

    Aux États-Unis, pendant la vague de répression contre le Ku Klux Klan en 1871.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_martiale

  57. Voici une histoire qui devrait vous intéresser, surtout le blogueur « spritzer ».

    Ce dernier va sûrement nous trouver une explication « plausible » à tout ça !!

    Ses »sources fiables » vont sûrement lui dire que « c’est une fake news »

    https://www.cnn.com/2020/12/21/europe/russia-navalny-poisoning-underpants-ward/index.html

  58. Layla dit :

    « … ne serait-ce que pour retarder jusqu’au 7 janvier la certification du vote des grands électeurs par le Congrès »

    Pourquoi le 7 janvier?

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @Layla: «Pourquoi le 7 janvier?»

      Beau Dommage avait déjà chanté une réponse dans sa chanson «23 décembre»:

      «23 décembre, Joyeux Noël Monsieur Côté
      Salut ti-cul, on se r’verra le sept janvier»

      https://www.youtube.com/watch?v=ybAwYUYkiyg

      Et Joyeux Noël à vous aussi Layla. 🙂 🙂

      1. Layla dit :

        @Jeanfrancoiscouture
        Pas mal bon votre lien avec le 7 janvier. Bravo.
        Joyeux Noel à vous aussi.

  59. chanounou dit :

    Il l’est déjà…. impitoyable, le jugement ! Sauf, peut-être , pour beaucoup d’etatsuniens….

    Le fait de ne parler qu’anglais et donc de ne pas avoir accès à la presse /medias étrangèr(e)s les fait con-ple- te-ment (😉😋) ignorer l’opinion internationale !

    Je suis à peu près sûre que beaucoup ne savent absolument pas qu’ils sont la risée du monde un tant soit peu civilisé avec leur Tangerine 1er comme marionnette officielle.

    Poutine se marre et s’etouffe avec son Parkinson debutant ( parait-il 🤔🤔🤔) , çà c’est sûr!…
    Et p’tèt bien que même KIM IL chose, se secoue aussi la crinière et en bave de rire sur son uniforme tout neuf cousu dans la nuit par quelques prisonniers politiques volontaires et consentants à leur juste peine….
    Va savoir Charles….

  60. jeanfrancoiscouture dit :

    Certains identifient un «trouble de personnalité histrionique» ce qui n’est pas impossible. Il y a aussi une autre explication que l’on pourrait envisager: la maladie du pouvoir, définie par «le syndrome d’hubris»**

    **Hubris: «En grec ancien : ὕϐρις, est une notion grecque qui se traduit le plus souvent par « démesure ». Elle désigne un comportement ou un sentiment violent inspiré par des passions, particulièrement l’orgueil et l’arrogance, mais aussi l’excès de pouvoir et de ce vertige qu’engendre un succès trop continu.»

    https://www.lefigaro.fr/entrepreneur/2017/06/28/09007-20170628ARTFIG00011-le-syndrome-d-hubris-quand-le-pouvoir-mene-a-la-folie.php

  61. Jean dit :

    Ben hâte de voir de quoi va avoir l’air sa Bibliothèque présidentielle. Une bibliothèque comportant seulement des journaux à potins aménagée dans un ancien McDonald – La McDonald Trump Librairy

    1. Madalton dit :

      Il y a quelqu’un, ici, qui avait suggéré une cabine téléphonique. Un bon début avec le bottin de la ville de NY.

    2. gl000001 dit :

      Je suggère un petit local qui contiendrait tous les livres qui ont été écrit sur lui, en bien ou en mal. Les livres qui parlent de lui en bien seraient dans la section « fiction ».

  62. Gaétan Julien dit :

    Sa bibliothèque Présidentielle se retrouve dans toute les garderie et maternelle du monde entier !

  63. Pierre S. dit :

    —————–

    les 29 prochains jours vont simplement confirmer la place de Donald J Trump dans l’histoire de la
    présidence américaine comme étant les plus idiot mais aussi le plus anti américain. Jamais avant un président
    ne s’était servie des institutions pour tenter un coup d’état pathétique de l’intérieur en utilisant à son profit
    l’argent de ses partisans et les arguments des groupes les plus déjantés de la société américaines.

    L’histoire retiendra que Trumps n’était pas un génie ni même un président digne de ce nom mais seulement un imposteur
    mentalement dérangé qui aura eu accès à la présidence avec la complicité du GOP et par un étrange enlignement des
    planètes qui, on le verra bien, aura été ^possible avec l’influence de puissances étrangère pour saboter
    la candidature de son adversaire Mme Clinton.

    1. igreck dit :

      Un résumé fort juste ! 👍

  64. ProMap dit :

    Pierre S. – « …par un étrange enlignement des planètes… »

    Jupiter et Saturne sont en conjonction extraordinaire présentement, une conjonction qui ne serait produit la dernière fois qu’en « The last time the planets were both this close and so easy to see was in 1226 » (Royal Astronomical Society)

    Un signe des temps peut-être car chose est censé partir bientôt pour Mort-a-Lago selon les Fake News MSM. We’ll see!

    https://www.cnn.com/2020/12/22/world/jupiter-saturn-great-conjunction-images-scn-trnd/index.html

    1. gl000001 dit :

      L’étoile des « rois mages » il y a 2000 ans, serait une conjonction de deux planètes et d’un étoile brillante. La présente conjonction pourrait être nommée l’étoile du « roi dégage » !!

      1. Haïku dit :

        😉😉 !!

      2. igreck dit :

        Belle trouvaille ça !?! 😂

  65. Pierre S. dit :

    ——————-

    Pour ce qui est du privilège présidentiel de voir une bibliothèque nommé à son nom.

    Je tiens à dire que, pour un minimum, faudrait que le dit président se soit au cours de son mendat
    comporté de façon présidentiel. Dan le cas de Trump, il aura été tout sauf présidentiel se comportant en
    escroc et en imposteur au mépris des institutions et de la constitution américaine.

    Son manque de curiosité et d’élévation intellectuelle soulève également le doute sur la pertinence de nommer
    une bibliothèque en son nom. On parle quand même d’un lieu de savoir et d’érudition qui risque de porter le nom
    d’un idiot consacré célèbre pour son incivilité et sa stupidité.

    Personnellement, dans la prochaine décénie, au fur et à mesure que cette présidence chaotique sera documenté
    analysé et défini …. la solution sera p-e de nommer un institut psychiatrique au nom de Donald J Trump.
    Et mon commentaire est complètement dénué d’ironie.

    C’est très exactement l’héritage qu’il se magasine actuellement dans l’histoire en se comportant comme
    un crétin mentalement dérangé donnant dans les pire théorie du complot et s’entourant de criminels qu’il a
    ou qu’il tentera de gracier, d’avocats corrompus et de conseilleurs toxiques et dangereux.

    1. igreck dit :

      Un « Musée des horreurs » fera très bien l’affaire pour une présidence calamiteuse !? 🤡🤢

  66. Kric1234 dit :

    Je me pose une question, si les 2 chambres avaient été républicaines, et donc, qui aurait pu voter pour annuler le vote de certains grands électeurs, quel aurait été la suite légale?

    1. jeani dit :

      @Kric1234

      Ne cassez pas le party, vous! 😁

      1. Kric1234 dit :

        Au contraire, je veux célébrer, mais jusqu’à présent, tout ce que j’ai lu dit « ne vous inquiétez pas, ça ne passera pas, les démocrates contrôlent la chambre », mais personne ne semble pousser la réflexion plus loin, nous avons vu que 2 fonctionnaires au Michigan ont presque réussit à contourner la démocratie, je me demande si Trump et ses illuminés n’ont pas trouvé une nouvelle faille qui aurait pu faire dérailler le système. Bon, pas une nouvelle faille, les démocrates ont aussi utilisé cette technique, ce qui n’est pas plus rassurant. Je cherche et je ne trouve pas…

  67. kintouai dit :

    Les prochains visiteurs de la Maison Brune : un médium qui souffre d’hémorroïdes (encore appelé «médium saignant») et qui affirmera pouvoir faire apparaître autour d’une table les fantômes d’Hitler, de Néron, de Ferdinando Marcos, de Machiavel et autres pour conseiller le président dément sur la façon de garder le pouvoir.

    Les USA sont déjà la risée de la planète.

    Il va bien falloir, à un m’ment d’nné, que quelqu’un se lève et dise que la farce a assez duré.

    Qui va oser mettre sous l’arbre de Noël de la Maison Brune un cadeau bien enveloppé portant l’étiquette « Au petit Donald, de l’Humanité tout entière » et contenant une camisole de force ?

    1. igreck dit :

      Avec détonateur (suggestion) ! 💥

  68. FlorentNaldeau dit :

    @ProMap, 09h12

    Le problème c’est que les pouvoirs de DT au cours de quelques semaines qui lui restent ne seront pas insignifiants et ne se limiteront pas à des décisions de décoration intérieure ou urbaine.

    Il gade le contrôle sur les forces armées et peut ordonner le redéploiement ou le retrait de troupes; il peut par décret ordonner des changements administratifs et opérationnels dans l’appareil gouvernemental; il peut renvoyer certaines personnes sur lesquelles JB aimerait peut-être pouvoir compter (heureusement que les fonctionnaires de carrière sont protégés contre ses exactions); il peut prendre des décisions en politique étrangère ou de nature diplomatique; il peut gracier n’importe qui et son âne; etc.

    JB pourra renverser plusieurs de ces décisions, mais il lui faudra y consacrer temps et énergie, alors qu’il aura certainement d’autres priorités, plus essentielles pour le pays.

    Les militaires et fonctionnaires sont tenus d’obéir au Président, sauf si ses ordres sont illégaux ou anticonstitutionnels. Le fait qu’ils puissent être absurdes et arbitraires n’est pas un motif suffisant pour se dérober à l’autorité de DT, mais ils peuvent toujours démissionner.

  69. Chanounou dit :

    Une US Army démissionnaire dans son intégralité, ça… ça aurait de la gueule !
    Et Bouffon Padrôle 1er pourrait se vanter d’avoir été un président pacifiste au point de se débarrasser de l’Armée…
    Moi qui cherchais un point positif chez la Raclure, voilà une piste…
    Quelqu’un a le N° du Pentagone ????

  70. Emma dit :

    @ M. Hétu

    « Cet aréopage de parlementaires peu fréquentables en temps normal se propose de bloquer la certification par le Congrès du vote des grands électeurs de certains États clés. Cet étape final vers l’investiture du président n’est qu’une formalité, en temps normal. Or, la loi permet au Congrès de s’objecter à la certification des grands électeurs d’un ou de plusieurs États. Pour y parvenir, un représentant doit présenter une objection écrite et consignée par un sénateur à l’occasion d’une assemblée des deux chambres du Congrès présidée par le vice-président. »

    Merci. Ça répond à ma question de la semaine dernière.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :