Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Lori Lightfoot a écrit une page d’histoire le 2 avril 2019 en devenant la première Afro-Américaine et la première lesbienne à se faire élire à la mairie de Chicago, troisième ville des États-Unis. Son élection représentait une promesse de changement après la mairie de Rahm Emmanuel, ternie par les vains efforts de la ville pour bloquer la diffusion d’une vidéo de police montrant un agent blanc tirant 16 fois sur un adolescent noir, Laquan McDonald, en 2014. Cette semaine, la mairesse de Chicago s’est retrouvée au coeur d’une autre histoire d’horreur à la suite de la diffusion d’une autre vidéo de police dont la ville a tenté en vain de bloquer la diffusion.

Les faits sont survenus moins de deux mois avant l’élection de Lightfoot. Le 21 février 2019, Anjanette Young, travailleuse sociale dans un hôpital, se prépare à se mettre au lit dans l’appartement où elle vit seule. L’Afro-Américaine est encore nue au sortir de la douche quand au moins 12 policiers – tous des hommes – défoncent sa porte pour exécuter un mandat de perquisition. Terrifiée, humiliée et confuse, Young crie et leur demande des explications. Les policiers ne lui en donnent aucune et lui passent les menottes, alors qu’elle est encore nue, avant de se mettre à fouiller l’appartement.

Young leur répète qu’elle vit seule. À 40 reprises, elle répète qu’ils se sont trompés d’adresse. Un policier lui dit de se calmer. Un autre lui dit sèchement : «Ok, pas besoin de crier.» Une autre encore lui donne une couverture pour se couvrir mais elle ne peut la retenir parce qu’elle a les mains menottées derrière le dos.

L’opération dure plus de 30 minutes au cours desquelles les policiers ne témoignent aucun respect pour cette femme qui ne représente aucun danger. Quand les policiers finissent par reconnaître leur erreur – la bonne adresse était celle de l’appartement voisin -, un sergent s’excuse auprès de la femme, aujourd’hui âgée de 50 ans. Mais entre ces excuses et avant la diffusion de la vidéo, la ville a refusé de faire amende honorable. Elle a plus tôt tenté par tous les moyens de bloquer une demande d’accès à l’information pour obtenir la vidéo et demandé ensuite à un juge d’empêcher une chaîne de télévision locale de diffuser la vidéo. Malgré une injonction de la cour, des extraits de la vidéo ont été diffusées au début de la semaine dans le cadre d’un reportage :

Vingt-quatre heures après avoir affirmé le contraire, Lori Lightfoot a admis jeudi avoir été informée il y a un an de l’existence de la vidéo. Elle s’est excusée pour l’opération policière ratée et les efforts des avocats de la ville pour empêcher que toute la lumière soit faite sur cette affaire. Depuis son élection, elle a mis en place des réformes pour changer la police et réaliser sa principale promesse électorale. De toute évidence, elle doit en faire plus pour que les policiers de sa ville soient vraiment imputables de leur bavure. Et elle doit retourner dans cette église de Chicago où elle a convaincu Anjanette Young de voter pour elle en 2019.

«J’ai cru en vous en tant que femme noire briguant la mairie de Chicago, a dit Anjanette Young (photo de droite) en s’adressant à Lori Lightfoot devant des journalistes. «Revenez dans mon église. Je veux que vous réagissiez à cela parce que c’est là que vous m’avez demandé de voter pour vous. Alors revenez et dites-moi, ainsi qu’aux gens de mon église, comment vous allez régler ce problème pour que cela ne se reproduise plus jamais, ni pour moi ni pour personne. Ce n’est pas bien.»

(Photos capture d’écran et AP)

105 réflexions sur “Douze policiers et une femme nue

  1. christian reny dit :

    il y a tellement de chose à faire dans l ensemble des USA pour changer cela ca va prendre des décennies

  2. Daniel dit :

    Juste un mot « imputabilité « !

  3. FBeauchamp dit :

    Il serait surprenant et décevant que la mairesse Lightfoot ne rencontre pas Mme Young là où elle a sollicité son vote.

    1. danielm dit :

      Peut-être même accompagnée des policiers impliqués pour qu’ils fassent amende honorable…

  4. Guy LB dit :

    Encore une bavure policière
    tellement grossière qui lève le cœur !
    On reste là, incrédules, à se demander comment on a pu en venir à accorder autant d’autorité à des gens aussi dépourvus d’humanité.

  5. karma278 dit :

    Comme d’habitude, je ne regarderai pas la vidéo

    Je ne veux pas de ce genres d’images dans ma tête.
    Tout ce qui concerne torture et humiliation, je ne suis juste pas capable.

    La formation des policiers relève des états.

    Dans de trop nombreux cas, ça donne des histoires comme celle-ci.

    Chaque cas est un cas de trop

    1. Layla dit :

      @karma278
      Pourquoi j’ai regardé cette vidéo? Je le regrette ça fait trop mal. Le traumatisme de la dame est bien réel.
      Je n’arriverai jamais à comprendre que les responsables de la ville refusent de reconnaître les torts du département, la seule raison possible limiter les dégâts monétaires si la dame portait plainte. C’est un non-sens.

      1. chicpourtout dit :

        @Layla
        Cette vidéo était très difficile à regarder. A un certain moment j’ai interrompu son défilement. C’était atroce pour cette femme. Je me mettais souvent à sa place et ciel que je n’aurais pas aimer cela. C’était si humiliant. Un vrai traumatisme….
        Ces gens doivent être entraîné pour entrer dans les édifice. Ils ne savent pas ce qu’ils vont trouver comme situation. Un proche parent qui travaillait dans le milieu carcéral me disait un jour que lors d’intervention, c’est sérieux et tous vivent un énorme stress. Il faut avoir des nerfs d’acier pour faire ce travail.
        Mais il faut retenir qu’une erreur peut se produire personne en est à l’abri.

    2. MarcoUBCQ dit :

      Si vous ne pouvez regarder ce genre d’images, violentes et choquantes, sans en subir un mal-être persistent, il est préférable de ne pas le faire. Je le fais dans une optique heuristique, ce qui me permet de m’en détâcher. Je ne regarde et n’écoute presque jamais Donald car je n’apprend rien: Il ne fait qu’abuser encore et encore de tous.

  6. jcvirgil dit :

    Incroyable cette histoire qui pourrait s’intituler douze policiers et une femme nue. Encore une chance qu’elle l’ait été .S’il avait fallu qu’elle soit habillée ils l’auraient probablement abattue pour pas prendre de chance car après tout elle aurait pu dissimuler une arme dans sa robe de chambre et comme ils n’étaient que douze il n’y aurait eu aucune chance à prendre !

    1. chanounou dit :

      Comme vous avez, hélas, raison….😥

  7. noirod dit :

    J’ose croire que la victoire de Biden en fut aussi une de justice sociale en quelque part. Mais, image a l’ appui , on est loin de la coupe aux lievres… Dégouté du fait qu’on ait tenté d’empêcher la diffusion de ces images, que la mairesse noire par surcroit savait DEPUIS UN AN ….On a vu lors de la campagne defund the police que ceux ci ont eu la chienne et ultimement le dessus. Il y en un monde entre la volonté populaire ,fusse t elle politique , et la réalité quotidienne sur le terrain de la puissante confrérie policière.

  8. Mystik dit :

    « Lightfoot acknowledged Thursday that she was in fact informed of the raid, which took place prior to her taking office, in November 2019, but said she did not remember being told about it. »
    🤦‍♂️

  9. Sjonka dit :

    La police aux US ? C’est simplement le far west version 21e siècle.

  10. Anne-Marie dit :

    Quelle horreur! Je suis sans mot devant autant d’incompétence! Pour vraiment unir les états, je crois qu’il serait vraiment nécessaire que le fédéral donne des balises de formation pour les institutions publiques qui soient les mêmes pour tous. Actuellement, ça ressemble à 50 fois le chaos.

    1. karma278 dit :

      C’est ça le concept aux USA

      Chaque état est indépendant, contrôle ses forces policières, en contrôle la (piètre) formation.

      Bien sûr qu’il faudrait des normes encadrant la formation et la performance des gun nuts, oups, des policiers.
      On retrouve la même chose lors des élections: chaque état contrôle ses règles.

      Les USA, c’est comme l’Europe: un éventail d’états indépendants qui tentent de trouver des atomes crochus…

      Ça donne ça..

  11. Toile dit :

    Calic…
    c’est quasiment aussi écœurant que Georges. Non c’est pire en raison du cover up. Je sais Georges en est mort. Et là, je fais fi des bavures et de l’éthique et j’inclus la mairesse qui par son inaction a cautionné les faits même si ceux ci se sont produits avant son élection.

    Ces cow boys en uniformes sont une honte. Aie je bien compris que la mandat a été exécuté sans approbation ?

    Problème systémique majeur… problème systémique racial.

  12. Bidulen dit :

    Pourquoi on n’entend pas ces histoires à propos des femmes blanches?

  13. Guy LB dit :

    Pour enchaîner avec le commentaire de noirod, ci-dessus :
    on se demande bien si la mairesse est poltronne au point d’avoir perdu toute jugeote politique (elle ne pouvait pas ignorer que la vidéo finirait par sortir un jour), ou bien si la police est si puissante à Chicago qu’elle ait pu forcer la mairesse au silence. Je soupçonne que c’est la deuxième hypothèse qui est vraie.

    1. Toile dit :

      Je suis moi aussi par votre 2 eme option. L’omnipotence dans toute sa splendeur. Une chance que sa formation et sa connaissance lui dictaient sa conduite… sinon bang !
      Faut savoir qu’en général, les travailleurs sociaux américains ne sont guère des professionnels. Ils ont ou bedon rattaches’ à un cadre municipal ou bedon des OSBL et leurs rémunération est ridiculement basse. Guere de protections syndicales et toujours à peu pres tributaires d’un budget annuel. En finale, peu de moyens de protection … ni de défense.

  14. Haïku dit :

    Mots d’église. ¥&×₩%#€*%$ !!!! 😨😨😨😨😨
    WTF !

  15. lechatderuelle dit :

    Aux USA, c’est comme ça… ils le démontrent toujours un peu plus chaque jour….

    Il serait aussi sage de cesser de croire que parce que c’est une femme elle sera plus à l’écoute des femmes, parce qu’elle est noire elle sera plus à l’écoute des noirs, parce qu’elle est lesbienne, elle sera plus à l’écoute des lesbiennes…

    c’est réducteur et un peu bête…

    la madame a débarqué dans une galère pas mal plus grosse qu’elle… vouloir et pouvoir sont 2 choses….
    de plus elle ne serait pas la première à qui les babines et les bottines ne suivent pas….
    pourquoi ce serait pire pour elle que des bavures policières contre des noirs existent encore et toujours et que la culture du camouflage et du déni soit encore une réalité….

    une fois en place, elle a fait comme les autres… bien sur elle a promis que….

    l’incompétence des corps policiers de tous les USA est navrante…
    ici cette incompétence semble cachée par la volonté de masquer cette bavure policière…

    la mairesse a peut-être été convaincue de taire cette bavure considérant que ce n’était « pas si grave vu qu’il n’y a pas eu de morts »…
    que de sortir ça, à cette époque aurait été perçu comme de l’acharnement contre les flics… bla bla bla…

    ou elle a juste « chokée »….

    Bref, mettre le projecteur sur la mairesse me semble opportuniste…
    car le problème n’est pas là….

    1. Mystik dit :

      @lechatderuelle Oui le problème est exactement là. On ne parle pas de Mobile, Alabama ou d’un trou perdu au Mississippi mais bien de Chicago, un bastion démocrate depuis toujours.

      Les électeurs afro-américains continuent a supporter aveuglément le parti démocrate mais les démocrates se soucient des afros-américains seulement en période électorale, ce que la mairesse vient de démontrer lors de cette épisode.

      1. gl000001 dit :

        Pas une histoire de démocrate mais une historie de police. On le sait il est ou le problème chez vous 😉

      2. Mystik dit :

        @gl000001 La mairesse démocrate qui joue à l’innoncente est un problème démocrate effectivement

      3. lechatderuelle dit :

        Mystik vraiment détestable cette manie de tout cataloguée….

        ici y’a pas de républicain ou démocrate y’a de la bêtise humaine….

        Toujours tout ramené aux partis politiques est improductif….

        ici on parle de culture…. la culture USA de la loi et l’ordre…. c’est pas mal plus profond que que la bête séparation répu-démo…

        pointer le doigt vers la mairesse noire à cause d’une bavure policière contre une femme noire est une autre façon de masquer le problème…

        son manque de courage politique ne fait que souligner que peu importe la couleur de ta peau, ton sexe et ton orientation sexuelle, y’a des « lâches » partout….

        elle démontre qu’elle est juste une femme ordinaire et que de s’attaquer au système exige pas mal plus que des paroles….

        ce dossier des bavures policières prendra 25 ans à se résorber…. avec beaucoup d’énergie et un suivi serré tout ce temps….
        les flics aux USA, c’est une honte nationale….

      4. dynopax dit :

        … Et un lous »tyk » qui dégobille constamment les mêmes épouvantails comme « Démocrate », « Big Tech » et autre « Mass Medias », ça aussi ça devient un problème.

        M’est d’avis que vous allez encore changer de pseudo d’ici peu, preuve d’une certaine couardise, incapable que vous êtes à tenir des propos qui se tiennent. Lassant, le mythomane…

      5. Pierre s. dit :

        ——————-

        les démocrates se soucient donc des afros-américains deux mois de plus que les républicains
        au moins une fois par 4 ans. Ceci dit, imaginez vous Chicago voter pour Donald J Trump et ses proud boys
        qui traitent le mouvement BLM de terroriste de voleurs et de casseurs ???

        j’en serais étonné ….
        Autant que lorsque Trump mentionne qu’il est le président qui en a fait le plus pour les noirs.
        Alors qu ‘au décès de John Lewis … je suis presque sur que lorsqu’on lui a appris la nouvelle
        il ne savait très probablement pas qui était john Lewis et encore bien moins la place qu’il
        occupait dans la lutte pour l’égalité des droits et la place des afros-américains dans la société
        américaine.

    2. renalavo dit :

      Le problème avec la mairesse, c’en est un d’image. Ah! L’image!. Sauvegarder l’image de « Sa » ville. C’est la principale raison de ne pas vouloir divulguer cette autre bévue policière: pas la seule raison, mais la principale. On pourrait citer de multiples exemples, même ici à Montréal.

  16. Robert Giroux dit :

    Un autre « fait divers » qui va coûter cher aux assurances de la ville …

  17. PROBERT dit :

    Après tous les cas de bavures policières depuis les dernières années, je ne comprends pas pourquoi les policiers n’ont pas une meilleure conduite, particulièrement quand la situation ne présente aucun danger pour eux, et que leurs faits et gestes sont filmés par une « body caméra ». C’est à la fois choquant et incompréhensible. Sans parler qu’il y a encore des actions pour couvrir ces bavures, en pensant naivement que ça ne sortira pas un jour dans les médias.

    1. Robert Giroux dit :

      Trop de corps policiers américains ont remplacé
      la devise TO PROTECT AND SERVE par COMPLY OR ELSE !!

    2. Ziggy9361 dit :

      Le chat de gouttière er Miss Tique 9hrs57…plus ca va et plus vous vous entendez comme larron enfoirés.Comme ça c’est un problème de ville ou de mairesse ,pas du fait que douze hommes policiers défoncent la porte d’une femme noir,nue sortant de sa douche après sa journée de travail j’imagine les remarques grivois et les commentaires dégradants.

      Après ça de plate excuse de l’officier responsable,et l’évitement du sujet et tentative de mettre le couvercle sur la marmite par les officiers de la gestion.

      Ma suggestion à la mairesse congédié tous les policiers ainsi que les officiers qui ont conçu ce raid contre cette dangereuse femme noir,nue.Quoi vous dîtes que c’est une injustice pour les policiers qui obéissent aux ordres…OUIN PIS!

      Vous avez raison,réparez la première injustice impunie et ne commettez pas la deuxième, mais soyez ferme envers les responsables,nouvelle formation obligatoire et impossibilité d’avancement pour 5 ans et rétrogradation en conséquence.

      1. lechatderuelle dit :

        Ziggy9361 décidément vous ne comprenez rien à rien…

        il me semble avoir été clair… le problème dépasse la mairesse et le parti politique… quel mot vous échappe?
        je peux l’écrire plus lentement si ça peut vous aider à lire…

        je me souviendrais de simplifier mes propos pour m’adapter au plus lent du groupe…

        je constate que vous avez le même travers que trump pour insulter en déformant les noms ou surnoms de ceux que vous prenez en grippe…

        être en désaccord est sain… chercher la petite bête sans cesse est lassant…

      2. Ziggy9361 dit :

        Mr.lechat…non pour lire ça vas mais j’admets que pour écrire c’est pas fort,mais revenons en à votre réprimande votre commentaire de 9hrs46 vous dites » la madame a débarqué dans une galère plus grosse qu’elle’ déjà la vous êtes mal parti
        pourquoi se serait pire pour elle,volonté de masquer cette bavure policière ,la maîtresse a peut être été convaincu de taire..
        ou elle a juste chokéeet votre dernière phrase pour tenter d’effacer le début de votre texte vous laissez entendre que la maîtresse est le problème et votre ami dans le texte suivant « @lechatderuelle Oui le problème est exactement là signé M.Tique,et Tique en rajoute à10hrs06 La mairesse démocrate joue à l’innocente..

        À10hrs20 vous lui faite des remontrances pauvre Tique,,tout en mentionnant ,son manque de courage à la mairesse,y’a des laches partout,elle a démontré qu’elle est une femme ordinaire.

        Ça vous choque qu’un ignorant vous remettre face de vos écrits

  18. jeanfrancoiscouture dit :

    Il y eût un film intitulé «Twelve Angry Men» (Sydney Lumet. 1957) . Une affaire compliquée de délibération d’un jury.

    Ici, nous avons incontestablement «Twelve Brainless Men» qui mériteraient un jury du type «Twelve Very Angry Black Women». Que pourrais-bien ajouter devant tant de bêtise?? 🙁 🙁

    1. Haïku dit :

      Excellent commentaire ! 👌
      (Et oui, j’ai vu ‘Twelve Angry Men’.
      Un classique.)

  19. Benoit Roux dit :

    J’habite à Chicago et j’ai voté pour Lori Lightfoot moi aussi. Et je suis très déçu de sa façon de gérer cette opération policière horriblement ratée. Et il semble que la personne chez qui les policiers devraient faire une perquisition portait un « ankle bracelet » avec un GPS!! Ils sont tellement stupides et incompetents, ca repasse l’entendement.

    Mais je ne comprends pas pourquoi Lori Lightfoot a embrassé la méthode Chicago classique d’étouffer cette affaire au lieu de faire face à la musique immédiatement. C’était clair que tôt ou tard cela allait finir par éclater au grand jour. Aussi horrible que cette opération ratée était, au moins il n’y avait pas eu de coup de feu, pas de mort tragique. Donc, cela aurait pu être une belle opportunité de démontrer comment la ville peut agir pour changer les façons de faire de la police, les opérations bâclées, la mentalité de cowboy, l’absence d’imputabilité, le manque de respect pour les personnes noires.

  20. jeani dit :

    Quels mots ont offensés surtout les Républicains (juste pour Mystyk, toujours mêlé dans ses pibceaux) durant la campagne électorale? Refund and reform!

    Alors, lets go, Mme la Mairesse!

    Pour ajouter au commentaire de Danielm, la mairesse devrait se présenter avec les policiers, mais nus comme des vers, pour faire amende honorable.

  21. leonard1625 dit :

    @Benoit Roux Pouvez-vous commenter sur ce que cet ancien suprémaciste blanc dit à propos de Chicago à 15:40 du vidéo. Ce type est très articulé et a un vécu des plus étranges. Je viens tout juste de voir cette vidéo. Quelle coïncidence.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Très intéressante discussion, qui montre entre autre qu’il faut toujours donner à son interlocuteur sa dignité. Le même pricipe s’applique aux complotistes: Continuez à les côtoyer, discutez avec eux. Ce jeune homme a changé d’idées car ses interlocuteurs lui ont parlé dignement mais fermement.

    2. Guy LB dit :

      Merci leonard1625.
      Fascinant, ce jeune homme au nom contradictoire. Il est articulé et s’exprime admirablement clairement sur un sujet qui mystifie encore plein de gens. Je l’ai trouvé particulièrement éloquent et intéressant quand il explique comment s’est produite son évolution personnelle (~14:30 min.) et pourquoi il serait difficile de faire évoluer ses parents (~16:30 min.) et les gens qui partagent leur idéologie.
      Une interview que j’encourage tout le monde à écouter.
      Et oui, moi aussi, j’aurais bien aimé entendre les commentaires de B.Roux sur ce que dit Black de Chicago, « une ville où l’on peut voter démocrate en demeurant profondément raciste ».

  22. Layla dit :

    Ils ont assailli sa maison à douze mais pourquoi? Ils recherchaient qui? Quoi et pourquoi?

    Une chose est certaine c’est une bavure du service de police et c’est extrêmement difficile pour la victime ça ne fait aucun doute. Et j’espère qu’ils vont tout mettre en œuvre pour tenter de réparer les torts qu’ils lui ont causé.

    Mais difficile de blâmer la maire à 100% dans cette histoire, cette bavure policière s’est déroulé deux mois avant son élection en avril 2019, bon ok je peux comprendre qu’on a tout à apprendre les premiers temps.

    Je comprends aussi que la gestion des bavures policières de son prédécesseur a été un point fort pour qu’elle soit élue. Donc elle doit être très vigilante sur ce genre de dossier.

    Ceci étant dit…elle doit rendre des comptes de son administration et du service de police.Elle ne peut pas l’ignorer.

    Pour la maire se faire raconter l’histoire par des responsables de la ville c’est une chose mais voir la vidéo après la diffusion dans les médias, je comprends que la maire a été plus que choquée, sa perception de l’histoire a pris une autre dimension.

    Je crois en elle lorsqu’elle dit qu’elle a travaillé pour améliorer les choses depuis le début de son mandat, je crois qu’il y a encore beaucoup à faire et je crois qu’elle va faire beaucoup.

    Mais on peut lire « Le Bureau civil de la responsabilité de la police a déclaré mercredi que l’agence avait ouvert une enquête sur l’incident en novembre 2019 et qu’elle restait sous «enquête active».

    Une affaire qui a débuté en février 2019 chez la dame. Il y a un problème.

    Oui on reconnaît les torts mais une fois fait il faut trouver le moyen de payer trop peu pour le dédommagement possible, finalement c’est une histoire de $$$$$$ qui prend le dessus sur le traumatisme vécu par cette dame😢

    https://blockclubchicago.org/2020/12/16/victim-of-botched-raid-blasts-mayor-cops-they-didnt-serve-me-they-didnt-protect-me-they-didnt-care-about-me/

    1. Guy LB dit :

      À lire, le reportage
      auquel Layla nous renvoie. Ça jette beaucoup de lumière sur l’évènement et surtout ça montre la mairesse sous un jour autrement plus humain. Merci Layla pour la trouvaille. Très éclairant.

  23. jaylowblow dit :

    Cette histoire m’en rappelle une autre.

    Il y a six ans, moins d’une semaine après avoir emménagé dans mon premier appartement au Texas, deux policiers ont frappé à ma porte au milieu de la nuit. Comme c’était la police j’ai ouvert et ils m’ont fermement demandé qu’elle était mon adresse. Je leur ai expliqué que ça ne faisait que quelques jours que je vivais là alors je ne la connaissais pas par cœur. Ils m’ont alors ordonné (sur un ton que vous savez qu’il va vous arriver malheur si vous n’obéissez pas) de sortir immédiatement de l’appartement. J’ai donc obtempéré et un des policiers m’a gardé à vue dehors pendant que l’autre fouillait mon appartement de fond en comble. Comme ils n’ont rien trouvé de suspect ils m’ont laissé retourner à l’intérieur et ont quitté.

    J’en tremblais encore lorsque j’ai envoyé un email à ma propriétaire pour lui expliquer ce qui venait de se passer. Elle m’a répondu le lendemain, visiblement en colère, qu’elle avait appelé le poste de police pour leur dire sa façon de penser et qu’ils lui ont expliqué qu’ils avaient reçu un appel pour entrée par effraction mais que les deux policiers s’étaient trompé d’adresse! Et lorsqu’ils se sont présenté à la bonne adresse après leur bévue chez moi ils n’ont rien vu de suspect là non plus.

    Encore aujourd’hui quand j’y repense, je me dis que j’ai été chanceux de pas être noir. Je n’aurais peut-être pas survécu à cette soirée autrement.

    1. kintouai dit :

      « Encore aujourd’hui quand j’y repense, je me dis que j’ai été chanceux de pas être noir. Je n’aurais peut-être pas survécu à cette soirée autrement.»

      Imaginez si vous aviez ressemblé à votre avatar….😉

  24. POLITICON dit :

    LES 7 PLAIES DES STATES, TRUMP COMME PHARAON

    Quand on regarde attentivement ce qui se passe aux É.-U., on remarque quelques similitudes avec les 10 plaies d’Égypte dont l’objectif était de contraindre le pharaon à libérer les hébreux de l’esclavage. Et il en a vu de toutes les couleurs, n’en faisant qu’à sa tête jusqu’à la ruine. Même si le président a une opinion tordue sur l’esclavage et le traitement des minorités visibles dans son pays. Trump n’est pas le seul responsable. C’est toute la culture sauvage du capitalisme qui veut contrôler le politique et ses institutions. Il reste que j’attribue la 1ère plaie étatsunienne au capitalisme sauvage.

    L’argent représente le saint Graal pour l’oncle Sam et c’est pourquoi il incarne le rêve américain. Nos voisins associent Dieu directement sur leur monnaie ‘IN GOD WE TRUST’. T’es riche et quand en plus Dieu est d’accord, ça te motive. On ne peut parler des bases démocratiques sans parler d’argent. Les élections, c’est une course vers les machines à sous ou tout le monde se tape dessus pour le gain. Un candidat récolte de l’argent s’il pense soit comme un âne, soit comme un éléphant. Le lobby d’une influence délétère, utilise l’argent pour influencer le pouvoir politique en sa faveur. Si tu vends des armes, il se peut que tu obtiennes des faveurs d’un élu qui représente un comté religieux ultraconservateur qui a connu une tuerie de masse dans son église. L’argent et le pouvoir corrompent et ils représentent dans toutes démocraties du monde, les bases d’un gouvernement responsable élu par le peuple. Des religions débilitantes, ma 2e plaie.

    ‘En Dieu Nous Avons Confiance’ omniprésent dans l’Église aux US et l’influence de certaines joue un rôle important dans l’opinion des zouaves qui suivent assidûment. Parfois ultra conservatrice, parfois créationniste, plusieurs ne reconnaîtront jamais la science et ses progrès. Cette assomption perce dans certaines écoles jusqu’aux programmes. Une bonne proportion suit ce que pense le curé, le prêtre, le révérend et ceux qui adoubent le président comme le chosen one. Ils y contribuent aussi une bonne part de leurs économies. Les églises sont riches, exemptées de taxes et impôts alors tu ne les vois pas souvent manifester pour améliorer le sort des minorités visibles. En passant, l’Église catholique a reçu 1.4 milliards en PPP pour le covid-19. Certains diocèses qui avaient dû payer des millions aux victimes d’abus sexuels ont pu renflouer leur coffre avec de l’argent neuf. Belle offrande de Trump, le faux prophète! Le débat racial, la 3e plaie.

    En cette période de tension raciale nichée dans la rue, Trump fait l’aveugle et le sourd pour éviter de reconnaître les inégalités systémiques dont sont victimes les minorités visibles et principalement les noirs. La démocratie et l’argent permettent à l’exécutif de redessiner les cartes électorales pour diluer le vote majoritairement noir dans certains comtés en le noyant dans une majorité blanche. Wayne Dawkings dit que le ‘gerrymandering’ permet aux élus de choisir ses électeurs, plutôt que l’inverse. Il reste qu’aux présidentielles, les adversaires se traitent de racistes et personne ne propose de mettre fin à la discrimination et au lynchage public par les autorités. Nous constatons que les US sont encore englués dans le racisme ostentatoire et que les minorités joueront un rôle important dans le résultat électoral. Reste que le racisme difficilement camouflé par le président divise et brise le pays en maintenant l’allumette près de l’essence. Pourtant, la majorité de la population de toute origine confondue, insiste pour que cesse le racisme et les inégalités. Notons que la stratégie de Luther King a toujours été la manifestation sans violence mais aussi, sans provocation. La 4e plaie, des élections…encore des élections.

    Complexe et couteux, nos voisins sont toujours en élection. Il y a les primaires ou les membres d’un même parti se tapent dessus. Il y a les présidentielles ou les 2 partis se tapent dessus. Il y a les élections de mi-mandat pour la composition du congrès et pour s’y rendre il faut se taper dessus. Il faut élire les gouverneurs, les juges, les district attorney, les maires, les shérifs, les State Board of Education etc. On se tape toujours dessus. Ça coûte des milliards et à moins d’être un citoyen exceptionnel, on a simplifié le processus en cochant bleu ou rouge. C’est un système électoral démocratique bipartite ou la partisanerie peut accorder tous les pouvoirs au président si son parti est majoritaire au Sénat. Enfin, le système américain basé sur 2 partis politiques est un handicap pour le peuple qui n’a pas d’autres options. Il ne permet qu’un débat public sans véritable profondeur entre une droite et une gauche polarisée, ce qui divise le peuple, affaibli les institutions, fragilise l’État de droit et menace le contrat social perpétuellement. Mais comment Trump tel un pharaon narcissique a-t-il pu se hisser au siège de la présidence? En polarisant, tout simplement! Les armes, 5e plaie!

    In God We Trust est la devise de nos cousins. La droite religieuse est un incontournable dans la politique américaine. Il est tout à fait normal de faire confiance à Dieu pour être guidé dans la bonne voie, mais il faut être prudent et produire des armes. Nos voisins possèdent l’industrie de guerre et de la mort la plus importante afin que le citoyen puisse reposer en paix. C’est un pilier de l’économie américaine. Contradiction parmi tant d’autres, on retrouve très souvent un pro-vie et un pro peine capitale dans la même personne. Mais ils peuvent tout justifier en se servant d’un document de référence efficace, la Bible.

    Les plaies 6 à 10 verront le jour plus tard…

  25. el_kabong dit :

    @mystik
    « On ne parle pas de Mobile, Alabama ou d’un trou perdu au Mississippi mais bien de Chicago, un bastion démocrate… »

    Vous confirmez de façon explicite qu’un tel comportement des policiers est « normal » dans les bastions ripoux-libans…

    1. el_kabong dit :

      @mystik

      J’ajouterais que la candeur avec laquelle vous admettez ouvertement le racisme systémique ripou-liban est très éclairante…

      1. Mystik dit :

        @Kabong Sauf que le « raciste systémique » provient des bleds démocrates. Et quand la mairesse démocrate, noire par surcroît, va backer ses policiers qui ont humiliés une pauvre femme noire sans défense, ça laisse pantois.

      2. Bartien dit :

        Ça fait tellement bizarre à lire venant de toi « pauvre femme noire sans défense » que je vais interpréter ça comme de l’ironie.
        Pauvre simon…commence à avoir hâte à votre prochaine remise à zéro…à bon entendeur

      3. el_kabong dit :

        @mystik

        Diversion, diversion… vous n’arriverez pas à remettre la pâte à dent dans le tube…

  26. Alexander dit :

    Encore des bavures policières. Encore et encore. Et on essaye de tout cacher, encore et encore.

    Vrai que « Defund the police » n’était vraiment pas le slogan de l’année, mais il y a urgence de réformer cette police qui accumule bavure par dessus bavure par manque de jugement et de formation sur le terrain.

    Clairement qu’il y a un travail social immense à faire pour calmer le jeu.

    Est- ce moi ou les bavures exposées dans les médias sociaux visent très majoritairement la population noire?

    J’espère que ma perception est mauvaise, sinon, on pourra intuitivement parler de racisme systémique.

    Est-on en train de revenir aux années soixante?

  27. lechatderuelle dit :

    Pendant ce temps en Angleterre, une nouvelle souche du covid-19 est apparue…

    Le groupe consultatif sur les menaces nouvelles et émergentes des virus respiratoires (NERVTAG) considère maintenant que cette nouvelle souche peut se propager plus rapidement », a déclaré le médecin-chef de l’Angleterre, Chris Whitty, dans un communiqué.

    « Rien n’indique pour le moment que cette nouvelle souche cause un taux de mortalité plus élevé ou qu’elle affecte les vaccins et les traitements, mais des travaux urgents sont en cours pour confirmer cela », a-t-il poursuivi.

    Le Royaume-Uni a informé l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de la propagation plus rapide de cette variante, a-t-il ajouté.

    espérons que cette mutation ne change rien à la suite des choses…

    1. titejasette dit :

      « ….espérons que cette mutation ne change rien à la suite des choses… »

      Cette mutation prouve que « le virus n’est probablement pas chinois » et on ne sait pas exactement quel est son origine.

      Quand Trumphf a mis la faute sur les Chinois, j’avais de doutes. Aujourd’hui on se pose encore des questions et peut-être on ne saura JAMAIS de quel pays il a pris sa source. Avec tous ces CONS qui vivent en Amérique, je me demande si ce virus n’a pas pris son envol dans ce pays de MARDE.

      La majorité du peuple sait lire et écrire (contrairement au peuple vivant dans les pays en émergeance – comme en Afrique). Ils possèdent deux ou trois postes de TV et l’information (sur la médecine, sur TOUT est accessible à tous). Et c’est ça qui a fait ça ?

      OK j’arrête ici. Je suis toujours éberluée. La première fois de ma vie que je découvre VRAIMENT qui sont mes voisins.

  28. karma278 dit :

    « Douze policiers et une femme nue », titre ce troublant billet.

    « Twelve angry men » ⁉️⁉️⁉️

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @karma278 « Twelve angry men »⁉️⁉️⁉️

      Non. Plutôt «Twelve Brainless Men» comme je l’ai inscrit dans mon 10:05.
      C’est juste que ce fameux chiffre 12 (douze flics contre une femme nue) m’avait rappelé ce film de Lumet dans lequel l’accusé que onze jurés sur douze étaient au départ prêts à trouver coupable était, lui aussi, une personne «racisée». (Portoricain).

  29. Apocalypse dit :

    Surréaliste, dans le genre à pleurer! C’est comme si ces gens n’apprenaient jamais de leurs erreurs; pire, on en fait et on essaie de les cacher. Dans la vie, on apprend de nos erreurs lorsqu’il y a des conséquences ‘plates’ et qu’on se dit, on va s’arranger pour ne pas recommencer; ce qui est la réaction des gens intelligents.

    C’est à croire qu’on essaie pas de trouver les meilleur(e)s pour entrer dans la police, mais qu’on teste pour trouver les … pires. Il me semble qu’il y doit y avoir des tests pour éliminer des candidat(e)s qui, comme on dit, ne l’auront pas l’affaire.

    On fait littéralement vivre l’enfer à Anjanette Young, on essaie de tout cacher et vienne ensuite, de timides excuses: Bravo les gars! 😢😢😢

  30. Pierre s. dit :

    ————————————

    Mystic qui se sert quand même de cet évènement pour certes se montrer révolté face
    au traitement infligé à cette femme afro américaine … mais qui s’en sert pour quoi ????
    Bien sur planter une des très rare femme afro américaine en situation d’autorité, Lori Lightfoot.

    Vous aussi vous pouvez maintenant prétendre que pas un seul intervenant sur ce blog en a fait
    plus pour les afro américains que vous …

    Ceci dit, avec toute mes amitiés.

  31. Un mélange flagrant de racisme, d’incompétence et de tentative de camouflage de la part des flics de Chicago, un corps de police dont le jugement et le discernement ne semblent pas faire partie de leurs attributs.

    Ceux qui doutaient encore de la nécessité d’une réforme majeure des pratiques policières viennent d’avoir une éloquente démonstration de sa nécessité.

    Il est plus que temps de « faire le ménage » et de foutre à la porte ce genre de flics comme ceux qu’on voit sur ce vidéo.

    Ils sont une honte et une disgrâce pour le Service de police. Ils ont souillé leur plaque tout en trahissant leur serment d’office.

    Ils ne valent pas mieux que les criminels qu’ils arrêtent. Ce sont des voyous avec un « gun », un badge et du « pouvoir », ce qui les rend encore plus dangereux.

    Parlant de flics.voici une chronique intéressante sur la dénonciation à la police au temps du COVID-19

    https://www.lapresse.ca/covid-19/2020-12-19/lachez-vos-voisins-et-votre-kepi.php?utm_medium=email&utm_source=bulletin&utm_campaign=202012190900-lpca-general-aws

    1. Gilbert Duquette dit :

      @ M. Morissette,

      La réforme de la police doit partir du haut vers le bas.

      Ces évènements ont eu lieu deux mois avant son élection.

      Elle a du subir des pression de la part du corps de police pour ne pas dévoiler cette vidéo.

      Elle a été élue entre autre sous la promesse de réformer la police. Cette vidéo aurait pu être la la bougie d’allumage de cette réforme car en la dévoilant et disant Jamais cela ne se passera sous mon administration elle se serait positionnée sans même être coupable ou responsable par association.

      Ce n’est pas les policiers sur de terrains qui ont fait pression sur elle ce sont de très haut gradés.

  32. Toile dit :

    Ici, je veux bien croire que le code criminel canadien permet la fouille d’un lieu sans mandat lorsqu’ils savent qu’il s’y est commis ou qu’il va s’en commettre un crime ( ou qq chose du genre) mais quand tu as décliné ton identifié laquelle correspond à ton adresse civique apres vérification, le policier avec un peu de jugeote devrait se demander : le locataire est il entré par effraction dans son propre logis ( à moins d’avoir défoncé lui même comme j’ai fait fait chez moi ayant perdu mes clés) ?

    Bon, dans son costume d’Eve, guère de confusions possibles avec le « him » qui manifestement ne porte pas de vagin. Et c’est lui qui serait recherché soulignons le. Alors en vertu de quoi est elle menottée ? Juste des grosses lumières de frigo portes fermées abuseurs. Une normalité au pays des cow boys.

  33. constella1 dit :

    HS

    L’avis des spécialistes est clair sur l’état de santé mental du cheuff

    https://www.rawstory.com/trump-mental-health/

    1. Mona dit :

      Merci @Constella 1 c’est un audit psychiatrique exceptionnel.

      Et la question que je me pose face à un diagnostic qui permettrait d’appeler les services psychiatriques ou la police pour procéder à un enfermement, la question est :

      Comment est-on sans capacité d’action face à un fou qui détient dans sa main le pouvoir sur la vie de millions d’humains et occasionne tant de dégâts.

      Un fou tout simple qui emmerde ses voisins on l’enferme.

      Non ?

      1. constella1 dit :

        Vous avez parfaitement raison
        Mais voilà c’est le président et le sénat reste muet et n’agira pas c’est bien là tout le problème

      2. CBT dit :

        Les républicains sont aussi tordus que lui pour l’avoir élu comme leur candidat en 2016, il trainait une réputation de psychopathe et ayant une personnalité désorganisée depuis longtemps, tous les américains connaissaient cet homme de l’immobilier et de la télé-réalité.

        Sa nièce aussi avait bien identifiée le gros problème de son oncle qu’elle connaissait depuis toute jeune, c’est impossible que ces républicains l’ignoraient. Trump est une conséquence du mal américain, mais il provoque encore plus de conséquences dangereuses à lui seul, il use de sa position de pouvoir exceptionnel pour faire du mal à une nation et à la démocratie sans ressentir aucune responsabilité, ni aucun remord.

      3. gigido66 dit :

        Comment se fait-il que nous, sur ce blogue, constations pas mal tout ça, sans avoir d’études universitaires en psychiatrie et que ceux qui auraient dû demander le 25 e amendement n’ont rien vu!😳

    2. chanounou dit :

      Malgré mon anglais lacunaire, je comprends tout de meme que c’est absolument effarant

      1. gigido66 dit :

        Allez sur google translation, c’est assez convenable comme traduction

    3. gigido66 dit :

      Merci, le trump mis à nu!

  34. Apocalypse dit :

    @Gilles Morissette – 12:08

    J’ai lu la chronique (excellente) de Madame Lortie tôt ce matin; vous vous doutez que je suis tout à fait d’accord avec elle.

    Valérie Plante, mairesse de Montréal: ‘dénoncer à la police ces voisins’. Sérieusement? 😢😢😢

    Grand temps de prendre de longues vacances et en profiter pour changer de fournisseurs.

    1. leonard1625 dit :

      @apocalypse Je ne sais pas si c’est parce que nous ne buvons pas la même eau, mais depuis quelques temps, je suis régulièrement en profond désaccord avec vous. Le principal argument de Mme Lortie est que si cela ne la touche pas directement alors elle n’a pas affaire à dénoncer. Que ferait-elle si des gens cambriolaient une voiture en face chez elle?

      Son second argument est sommairement qu’il n’y a personne en danger. Encore là, elle n’est pas particulièrement logique.

      1. gigido66 dit :

        Je suis en accord avec vous… »parce que ça ne la touche pas…on peut laisser faire… » j’ai sourciller quand j’ai lu le propos…

  35. MarcoUBCQ dit :

    Petite anecdote véritable, ici à Québec: Une personne qui se faisait harcelée par une autre, en demandant aux policiers de lui ordonner de cesser, question de la motiver à arrêter son comportement, s’est fait répondre non car c’était potentiellement dangereux pour les agents de police!!! Il y a les ennemis, les citoyens, et la police.

    1. Toile dit :

      Ici un jeune ado de 15ans rentre chez elle, la porte est enfoncée à son arrivée. Appel logé: vous pouvez rentré, le voleur est surement parti. Eux arrivent 1 heure plus tard toute sirène en fonction …. comme pour bien s’assurer qu’ils vont déguerpir.

      A moi, je suis au poste avec ma voisine pour les 3 pittbulls d’un autre voisin qui hurlaient régulièrement à la lune du soir au matin ( en plus des pneus qui crissent de 7hoo à 23hoo et vente de drogues). Niet, nada. Mais il me faudrait vos noms et adresses pour faire mon rapport. Hein faire un rapport pour ecrire que vous faites rien ? Ben oui. Pas question d’autant que l’acces à l’information laisse parfois couler des infos. Ben si vous voulez pas, peut etre qu’on irai pas chez vous si vous du trouble. Aie toi le petit blanc bec, si tu ne me portes assistance si je suis victime d’un crime , sais tu que tu peux être accuser de négligence pour non assistance. En plus c’est ta job. Oups… il a vu que j’y connaissais.

  36. NStrider dit :

    HS
    Le top du top du syndrome de l’autruche

    https://twitter.com/realdonaldtrump/status/1340333618691002368?s=21

    1. Layla dit :

      HS
      Le tweet en chef

      « 1)The Cyber Hack is far greater in the Fake News Media than in actuality. I have been fully briefed and everything is well under control. Russia, Russia, Russia is the priority chant when anything happens because Lamestream is, for mostly financial reasons, petrified of……
      2)…discussing the possibility that it may be China (it may!). There could also have been a hit on our ridiculous voting machines during the election, which is now obvious that I won big, making it an even more corrupted embarrassment for the USA. »

      Dans un premier temps sur la Cyber attack, ce n’est pas aussi grave que dans les médias. Bon je suis rassurée😉.
      De plus
      …il est parfaitement informé et tout est sous contrôle, mais et oui il y a un mais….il blâme les faux médias qui automatiquement vise la Russie comme responsable du problème…mais Dt n’a aucune gêne quand il vise toujours la Chine…s’il est parfaitement informé et que tout est sous contrôle pourquoi il dit que c’est possible que ce soit la Chine et il ajoute entre parenthèses (it may!)

      Encore une fois avec son possiblement il essaie encore d’induire les gens en erreur, c’est de la « possiblement » désinformation.

      Mais dans mes mots DT ajoute que la cyber attaque aurait pu jouer un rôle dans les élections…ce qui lui a valu une mention alerte par Twitter.

      1. NStrider dit :

        De source généralement bien informée dans ce domaine , je peux vous confirmer que c’est même plus étendu que ce que rapporte les journaux et que si les gens bien informés ne mentionnent pas les russes , c’est juste (et je caricature) parce qu’ils n’ont pas encore les photos des hackers😉

  37. Mona dit :

    Devant les informations humainement si laides de la journée je voudrais vous raconter une histoire de week-end, mais cette fois ci c’est une histoire vraie.

    Elle est moins drôle que celles de @Haïku et de beaucoup, mais elle s’inscrit dans l’identité collective de ce blog ou intelligence, échanges, coups de gueule salutaires et désarroi justifié, traduit la belle humanité qui transparaît chez tant de ceux que je lis avec tant de plaisir et de respect.

    Il y a quelques années ( alors que Marine Le Pen risquait d’être élue présidente de la république française, les membres de ma famille d’Amérique m’ont tous dit :
     » Mona, le moindre problème, nous sommes ici, en Amérique, et notre maison t’est ouverte pour te protéger. »

    Jamais je n’aurais imaginé que, seulement quelques années plus tard je dise à ma famille inquiète.
    « Mes chers parents ma maison de campagne vous est ouverte si vous ne vous sentez plus en sécurité.
    En Amérique ! »

    Ce sont des juges, des professeurs d’université, des médecins et ils aiment leur pays…et ils ont peur de la tournure que peut prendre les événements aujourd’hui, demain et dans les longues années du gouvernement Biden qui s’annoncent entravées par des nouveaux gangs modernes et sophistiqués.

    Et pourtant je pense que l’Amérique recèle de forces humaines d’intelligence et d’humanité, et je crois, profondément, qu’elles sauront faire face à ce nouvelle obscurantisme.

    1. jeani dit :

      @Mona

      Au Québec, qui est en Amérique, nous nous sentons en sécurité.

      Je pense que c’est aussi le cas dans d’autres pays d’Amérique Centrale et du Sud.

      Les Etats-Uniens qui se complaisent à se dire Américains (les seuls) me font hérisser le seul poil que j’ai dans le dos.

      1. Mona dit :

        Ok @jeani
        Alors zetazuniens…ça vous va ?
        😏😂

      2. jeani dit :

        @Mona

        J’ai toujours beaucoup d’intérêt à vous lire et, consolez-vous, plusieurs font comme vous et les interpellent ainsi.

        J’imagine que ce serait frustrant pour les autres citoyens d’Europe que seuls, les Italiens (par exemple) se considéraient Européens.

    2. chanounou dit :

      Inimaginable, en effet, Mona, il y a seulement quelques années….

      Je me souviens également d’une anecdote similaire en 2002 alors que Chirac et Le Pen ( père) se disputaient le 2° tour…

      Entre les 2 tours, je me suis rendue en Allemagne avec 3 amies afin de nous offrir un WE relax ( sauna, piscine thermale et tutti quanti) en Foret-Noire. Nous avions loué 2 chambres chez un particulier que nous ne connaissions absolument pas.

      Après avoir sonné et m’etre présentée ( seule germaniste du groupe), la dame m’a chaleureusement et longuement serré la main , et surtout, encore sur le pas de la porte, ( assez incroyable en pays germanique, plutot sur la retenue…. ) elle m’a serrée très fort dans ses bras en me disant combien elle , sa famille, ses amis étaient en souci pour la France ! Elle m’a aussi dit combien elle était heureuse que je parle allemand pour avoir des informations de première main …. !

      Le lendemain, au petit dejeuner, elle nous a servies dans une pièce à part pour pouvoir discuter avec nous de la situation politique en France ss gener les voisins et s’est installée avec son café à notre table …

      Ce jour-là, moi qui ai fait des études d’allemand uniquement sous-tendues par la réflexion d’un prof d’allemand ( que je n’aimais pas bcp!) : « Si votre génération ne réussit pas la réconciliation franco-allemande, nous n’y arriverons jamais à construire l’Europe…. »! , ce jour-là, je me suis vraiment sentie européene, meme s’il reste encore beaucoup de chemin…

      J’espère que JAMAIS, JAMAIS, vous n’aurez à aider votre famille en ce sens…..

      1. Mona dit :

        Merci @chanounou
        C’est une belle histoire d’humains qui résistent au poids des vendettas.
        J’appelle de tous mes vœux les germanophiles comme vous et les humains conscients de leur responsabilité pour (finalement) construire l »Europe.
        … Et j’imagine que le sauna était excellent. 😏

  38. Pierre s. dit :

    ————————

    Pour le message du gouvernement québecois repris par Mme Plante

     »Respectons les consignes, soyons solidaire … et dénonçons nos voisins »

    euhhhhhhhhh, y a pas une petite contradiction la dedans ?????

    1. igreck dit :

      C’est pas vrai que les gens responsables qui se priveront du plaisir de recevoir leurs enfants, leurs parenté et leurs amis par respect pour leur communauté vont tolérer que des « Je-me-foute-des-autres » vont s’épivarder tout en se transmettant allègrement la Covid-19 pour ensuite occuper des lits qui auraient pu servir à des cancéreux en traitement, des cardiaques en attente de chirurgie, etc. !? 😡 Je vous le dis tout de GO, ils vont recevoir la visite de la police, je vous en passe un papier (cul) ! Ce ne sera pas de la délation, c’est mon devoir civique de dénoncer ces irresponsables ! je les vois se comporter comme des imbéciles depuis des semaines ! 🤬 Assez c’est assez !

  39. sousmarin dit :

    La logique actuelle étasunienne (malheureusement loin d’être la seule) est de restreindre les droits des policiers de plus en plus à cause des abus de celle-ci tout en camouflant ces derniers pour ne pas en ternir encore plus « l’image ».
    La conséquence en est bien sûr encore plus d’abus car les policiers ont un sentiment d’impuissance accouplé avec une quasi-impunité « bavurienne »…et plus on monte dans la hiérarchie, plus l’impunité est grande, ce qui est un non-sens car les « petits » policiers développent un sentiment d’injustice et de méfiance envers leurs supérieurs. Tout est mis en place pour aboutir à un échec.

    Les policier doivent avoir une palette d’actions légales possibles plus étendue qu’actuellement mais à n’utiliser qu’en réponse proportionnelle à la menace.
    Actuellement, le maximum légal devient vite le systématique (Exemple : les menottes, qui sont mis à tous et où si tu frôles un flic, tu seras poursuivi pour agression).
    Plus de pouvoir et plus de responsabilités en cas de bavure (une bavure étant une action disproportionnelle à la menace)…mais on ne peut pas dire que les politiques montrent l’exemple !
    De l’autre côté, il faut arrêter avec les D&I punitifs complètement démesurés par rapport à la faute commise ; c’est censé être dissuasif mais ça aboutit au camouflage systématique !

    Dans le cas présenté ici, une femme nue qui n’est pas physiquement agressive doit se voir donner la possibilité de pouvoir s’habiller et ne pas avoir de menottes.
    Et les erreurs sont possibles mais si elles sont se répètent trop souvent, ça s’appellent de l’incompétence, voire de la négligence.
    Et quand on commet une erreur, on le reconnaît et on s’excuse correctement ; c’est ça être un homme.

  40. Apocalypse dit :

    @sousmarin – 13:11

    ‘Et les erreurs sont possibles…’

    Oui, les erreurs sont possibles, mais on parle pas de petites erreurs compréhensibles, mais d’un niveau d’incompétence et d’un manque de jugement carrément hallucinant! Imaginer, on voit trop de ce genre de nouvelles, on peut se demander comment il peut s’en produire à la grandeur des Etats-Unis; ça doit être des centaines et des centaines chaque année.

    On parle de policiers qui font leur travail constamment avec la peur au ventre et voilà, la porte grande ouverte pour toutes les bêtises. Dans la vie, il est normal d’avoir peur dans certaines circonstances, mais il faut que l’esprit rationnel prenne le dessus sinon … 😢😢😢.

  41. jeani dit :

    Netanyahu reçoit le vaccin en direct à la tivi. Il est le seul à ne pas porter de masque. Très bel exemple!

    La personne qui lui donne le vaccin, « recapsule » l’aiguille dans son dispositif. Il ne faut jamais faire cela. Belle démonstration d’incompétence en direct!

    1. igreck dit :

      Comme la PlanteVerte états-unienne qui a tout fait pour dénigrer le vaccin ! Pence aurait pu au moins attendre le vaccin québécois de Médicago qui emploie des feuilles de tabac pour produire le sien !?

  42. En faisant abstraction des magouilles municipales, un aspect de cette situation m’horripile au plus haut point. Il la traite comme si c’était du bétail. Pourquoi la menotter? Au nombre qu’ils étaient, jamais je ne croirai qu’il n’y avait pas une autre solution. À commencer par lei dire de se vêtir, ce qui est la décence la plus élémentaire.
    De la laisser nue aussi longtemps me fait l’impression que les policiers la percevaient pas vraiment comme une humaine égale à eux. Si elle avait été blanche, je vous garanti qu’ils auraient pensé aux vêtements en premier avant de la menotter.

  43. Apocalypse dit :

    @jeani – 13:10

    ‘Au Québec, qui est en Amérique, nous nous sentons en sécurité.’

    Effectivement! Et le fait qu’il y a beaucoup, beaucoup moins d’armes à feu n’est sans aucune doute pas étranger à cette situation.

    Je ne veux pas excuser les bêtises de certains policiers américains, mais cette omniprésence des armes à feu dans leur société n’est sûrement pas étrangère à la paranoia qu’on voit chez les policiers. Imaginer, tu interceptes un individu et le risque qu’il possède une arme à feu et perde la tête sont une possibilité bien trop réelle.

    Au Québec, cette possibilité est très, très proche du zéro et donc, les policiers sont moins nerveux. On a vu des bêtises ici aussi, mais c’est plus rarissime.

    1. igreck dit :

      C’est un bon point !

  44. Boozadvisor-bongsandfeet dit :

    La ville devrait sortir le chéquier et aligner 6 gros chiffres ou bedon 7. Ce serait approprié.
    Pauvre femme.

  45. Apocalypse dit :

    @leonard1625 – 13:09

    ‘Je ne sais pas si c’est parce que nous ne buvons pas la même eau, mais depuis quelques temps, je suis régulièrement en profond désaccord avec vous.’

    Nous vivons dans une démocratie, vous avez parfaitement le droit d’être en désaccord!

    J’ai déjà dit tout le mal que je pensais de la gestion de crise de François Legault: qui est du grand n’importe quoi!

    Pour ce qui est de cette déclaration de Valérie Plante, c’était st*pide à la puissance 10. Comme Madame Lortie l’a dit, elle aurait dû être préparé pour cette question, mais Valérie Plante et réflexion ne vont définitivement pas dans la même phrase. On apprenait toutefois cette semaine que Valérie Plante et autoritarisme allait dans la même phrase.

    Vous rendez-vous compte qu’elle demande aux citoyen(ne)s de se tourner vers leur voisin, c’est atroce!

    Les autorités ne savent plus quoi faire pour gérer cette crise et sont maintenant désespérées au point de demander aux citoyens de dénoncer leurs voisins; dans mon bouquin … sickering.

    La peur fait perdre la tête à la plupart des gens, comprenez-vous maintenant pourquoi?

    1. igreck dit :

      Les « Pas-d’têtes » ne sont pas ceux que vous croyez ! (Voir mon commentaire à PierreS. Il y a 19 minutes) 😡

  46. leonard1625 dit :

    comprenez-vous maintenant pourquoi? Non, je ne comprends pas. L’état impose des règlements pour le bien de toute la province. Si des énergumènes ne respectent pas ces règles et par le fait même mettent en péril la santé publique, pourquoi est-ce si terrible de les dénoncer?

    Mme Lortie n’impressionne pas par sa logique. Elle demande de laisser la police faire son travail. Comment peut-elle le faire si personne l’avertit qu’un party est en cours?

    1. igreck dit :

      Tout à fait ! Le temps n’est plus à la tolérance face à l’arrogance ! Plus de 2000 nouveaux cas encore aujourd’hui et augmentation importante des hospitalisations ! Ceux qui par leur négligence nous dirigent collectivement dans le MUR doivent payer pour leur inCONscience ! Ils sont MÛRS pour une bonne claque derrière la tête ! Leurs amendes contribuerons, entre autres, à défrayer les coûts de leur hospitalisation future… car bien sûr, ils ne refuseront pas d’être soignés s’ils attrapent « Cochonnerie-19 » !?

      1. sousmarin dit :

        Parce que la délétion entre voisins, voire entre citoyens, conduit à une société délétère où la suspicion est omniprésente.
        A réserver donc pour des crimes ou délits graves seulement.
        En France, nous l’avons bien connu entre 1940 et 1944 ; je ne vous le conseille pas.
        En fait, au lieu d’améliorer les choses, ça les aggrave car la confiance n’existe plus nulle part (lire et relire 1984). Et la perte de confiance est beaucoup plus destructeur que quelques absences de masques, cela conduit par exemple au populisme à la trumpette.

        Et si chacun – à commencer par nos politiciens – se contentait d’être un bon citoyen (gloire à ceux qui n’emmerdent pas leurs voisins comme disait Brassens) et demandait aux policiers et aux juges de faire appliquer la loi (ni trop, ni trop peu), le monde ne s’en porterait que mieux.
        Appliquer la loi ne consiste pas seulement à intervenir lorsqu’on vous appelle, il faut aller chercher l’information et non attendre des citoyens qu’ils fassent votre boulot en vous l’apportant sur un plateau.

        Enfin, pour enrayer une pandémie, il faut une vaccination de masse et c’est sur cela qu’il faut concentrer nos efforts.

      2. igreck dit :

        « Enfin, pour enrayer une pandémie, il faut une vaccination de masse et c’est sur cela qu’il faut concentrer nos efforts. » Je suis d’accord avec vous, et c’est justement parce qu’on voit enfin la fin de ce cauchemar qu’il ne faut pas baisser les bras. J’ai toujours cru que le risque d’annoncer la découverte de vaccins allait signifier pour trop de gens qu’il serait alors possible de laisser tomber les consignes. Oui on est TOUS écœurés, à boutte, mais la pire bêtise serait de se relâcher. Respecter les consigne est un geste de respect envers nos concitoyens alors ceux qui s’en foutent se foutent de ma gueule et mettent la vie de mes proches en danger et ça, je ne le prends rien que PAS !

      3. InfoPhile dit :

        @sousmarin

        Vos propos sont empreints d’une sagesse que je ne parviens pas à endosser à 100 %.

        Nous sommes en guerre contre un virus et sommes au milieu d’une pandémie qui n’a pas encore dit son dernier mot. Nous vivons une situation exceptionnelle qui mine notre économie et notre système de santé, quand ce n’est pas notre propre santé ou vie, qui chamboule nos habitudes sociales et qui nous isole depuis pas mal longtemps.

        D’ici à ce que les vaccins remplissent leurs promesses, un bon 10 mois encore, nous avons un devoir d’humanité auquel nous aurions torts de déroger. Parce que lorsqu’une barque prend l’eau, il vient un temps où on ne peut plus écoper au même rythme.

        Il faut s’en garder, quitte à froisser un voisin écervelé. Il arrive que le bien commun doive marcher sur ses propres pieds. C’est le genre de situation qui équivaut à l’exception d’une règle.

        Mais une fois la menace passée, en effet nous aurions tort de raser le crâne de ceux qui par leurs comportements irresponsables se seront faits traîtres au bien commun.

  47. InfoPhile dit :

    On a beau alléguer que ces policiers ne font que leur travail et suivre les ordres, je doute qu’une blanche quinquagénaire aurait subi l’humiliation d’être menottée nue pendant non pas 5 minutes, ni le double, mais 30 !

    Écoeurant ! Au moins la plupart des policiers affichent une mine penaude. On prend ce qu’on peut.

  48. Citoyen dit :

    Peut être qu’une police de femmes serait meilleure pour intervenir auprès des femmes, des jeunes et des handicapés sociaux.

  49. chanounou dit :

    @Citoyen
    Là encore et pardonnez moi, je vous trouve hélas bien optimiste…. !
    Rappelons nous en effet feu Dictateur KHADAFI et sa garde rapprochée exclusivement composée de ( plutôt ) jolies filles, rompues à ts les arts martiaux et techniques de combat et prêtes à tout pour protéger leur » lider maximo » …
    Quant aux jeunes, jolies et fort compétentes interprètes russes, ce sont pour la plupart des agents du KGB chargées de soutirer le maximum de choses aux personnes qu’ elles cornaquent…..

    Malheureusement pour l’espèce humaine, certains spécimen deviennent dangereux dès qu’ils ont un uniforme sur le dos et une arme à la ceinture ou en bandoulière…., et ce, en dépit de leur sexe. Je précise que je ne suis pas antimilitariste….

  50. jeanfrancoiscouture dit :

    @chanounou: «Malheureusement pour l’espèce humaine, certains spécimen deviennent dangereux dès qu’ils ont un uniforme sur le dos et une arme à la ceinture ou en bandoulière…., et ce, en dépit de leur sexe.»

    Vous avez raison, Et cela va au-delà du simple port d’un uniforme ou d’une arme. Cela a trait à l’aptitude mentale à gérer sainement le pouvoir, quel qu’il soit. Du Chef de l’État au PDG d’entreprise en descendant pour finir, comme on dit au Québec, avec le plus petit «boss de bécosses» sans oublier le simple planton . C’est ce que d’aucuns appellent le «syndrome d’hubris».

    https://www.lefigaro.fr/entrepreneur/2017/06/28/09007-20170628ARTFIG00011-le-syndrome-d-hubris-quand-le-pouvoir-mene-a-la-folie.php

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :