Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Par trois voix en faveur et une abstention, la commission chargée de certifier les résultats de l’élection présidentielle au Michigan a complété lundi cette étape comptable et routinière qui a pris une dimension politique et partisane à la suite du refus de Donald Trump de concéder la victoire à Joe Biden. C’est un jeune avocat républicain de 30 ans, Aaron Van Langevelde (photo de droite), qui a clos ce chapitre en votant avec les deux démocrates de la commission et en tournant le dos à son parti ainsi qu’à son président. «Cette commission doit respecter l’autorité qui lui est confiée et suivre la loi telle qu’elle est écrite. Nous ne devons pas essayer d’exercer un pouvoir que nous n’avons tout simplement pas», a-t-il déclaré au cours d’une rencontre qui a duré plus de quatre heures. L’autre républicain de la commission, Norm Shinkle (photo de gauche), s’est abstenu de voter après avoir menacé de s’opposer à la certification.

D’ordinaire, cette commission ne fait qu’entériner la certification des résultats déjà effectuée par les commission des 83 comtés du Michigan. Donald Trump et le Parti républicain de cet État du Midwest souhaitaient suspendre le processus de certification pour permettre l’audit des votes du comté de Wayne, le plus populeux du Michigan, qui inclut la ville de Detroit. Ils ont justifié leur requête en citant les différences relevées dans plusieurs bureaux de vote de Detroit entre le nombre de bulletins déposés et le nombre de bulletins inscrits dans les résultats finaux.

Ces différences mineures ne s’expliquent pas par la fraude mais souvent par des erreurs humaines. Qui plus est, ces erreurs ont été moins nombreuses le 3 novembre à Detroit qu’elles l’avaient été en 2016 lorsque Donald Trump avait remporté le Michigan par 12 000 voix, comme on peut le lire dans cet article. Joe Biden a battu Donald Trump par 154 000 voix.

Aaron Van Langlevende travaille comme conseiller politique auprès du groupe républicain de la Chambre du Michigan. En permettant dès aujourd’hui au Michigan de certifier la victoire de Joe Biden, il a peut-être mis en danger son avenir politique et professionnel. Il fait partie de ces «héros» dont je parlais l’autre jour dans un billet sur les républicains qui refusent d’emprunter la voie antidémocratique proposée par le président des États-Unis et ses alliés.


74 réflexions sur “Le Michigan certifie les résultats de l’élection présidentielle

  1. chicpourtout dit :

    Yes!! Bonne nouvelle.
    @ M. Hétu : il manque le reste de votre phrase finale…. «Elles deme…» ??

  2. marylap dit :

    Je me demande si Trump ne va pas demander aux Républicons qu’il a invité à la MB de rembourser les frais du voyage étant donné que le vote a été certifié quand même.

  3. FBeauchamp dit :

    On va dire que le système a tenu mais…

    Le système est quand même fragile quand il est à la merci d’un membre partisan pour enrayer la machine électorale à ce point critique de la transition.

    1. Haïku dit :

      Exact !

  4. garoloup dit :

    Je souhaite que ce héros qui a résisté aux énormes pressions du GOP se fasse offrir un.poste dans la nouvelle administration de la Maison Blanche.
    Il va être banni par les bonzes du parti ripoux et ce serait jouissif qu’il obtienne un.piste de son niveau actuel ou plus haut. BRAVO AARON!!!

    1. Gaétan Julien dit :

      On est pas à la lutte ici il reste quand même un républicain et c’est bien correct comme ça!

    2. Réal Tremblay dit :

      Une hypothétique offre de la Maison Blanche conforterait les conspirationnistes qui déclareraient que ce vote a été acheté en échange d’une promesse d’un travail comme récompense.
      C’est injuste mais je ne suis pas inquiet pour ce jeune homme dont la droiture a sûrement été remarquée par plusieurs patrons d’entreprises qui valorisent le fait d’avoir des pricipes.

    3. Pierre s. dit :

      ——————–

      il est brulé avec les républicains …..

      Mais cet homme est voué à un avenir brillant.

  5. FBeauchamp dit :

    Dans l’environnement toxique de la potitique US, Aaron Van Langlevende fait preuve de courage comparativement à la majorité des pitoyables sénateurs républicains!

    1. Hubertine dit :

      @FBeauchamp

      Tout à fait d’accord avec vous. Contrairement aux autres limaces ripouxbliconnes, ce jeune homme à une colonne vertébrale, lui.

      1. FBeauchamp dit :

        Maintenant Emily Murphy de la USGSA devrait être poursuivie au civil sinon au criminel pour ne pas avoir dégagé les fonds requis à la transition.
        1. Pas une question de vengeance mais de justice.
        2. Important pour ne pas laisser cette inaction impunie de façon à créer un précédent.

        L’aveugle partisanerie a une limite.

  6. Paul Roux dit :

    Il n’y a qu’à regarder les deux têtes pour savoir qui a voté pour la certification et qui a voté contre.

    1. Michèle dit :

      J’ai eu la même réflexion …

      1. lisois dit :

        Moi aussi

    2. Youno dit :

      Je crois que le républicain qui voulait voter contre la certification s’est plutôt abstenu.

    3. Lucas suger Coppry dit :

      Entre ces ripoux républicains et ce jeunot remarquablement honnête lequel qui désormais marchera la tête haute ?

    4. Sam dit :

      C’est clair! 😀

  7. monteregien dit :

    Avec la Georgie et le Michigan certifiés, en principe Biden a maintenant ses 270 votes, non? Je ne dis pas que la bataille juridique est finie, mais Biden n’a *en théorie* pas besoin que les votes soient certifiés dans les États qui restent, il me semble (Pennsylvanie, WIsconsin, Nevada, Arizona). Éviemment, ça n’empêchera pas les efforts pour que les élus des divers États désignent des grands électeurs qui ne respectent pas le résultat du vote, mais on passe à un autre niveau.

    1. Layla dit :

      @monteregien 17:04
      Non ..Joe Biden n’a pas 270 grands électeurs avec seulement Géorgie et le am
      Michigan certifiés.
      Si DT avec ses 232 gr. électeurs va chercher la Pennsylvanie (20) le Wisconsin (10) le Nevada (6) et l’Arizona (11) ça lui donne 279

  8. kelvinator dit :

    Cet aveuglement aura des retombée inattendus pour les démocrates.

    Plusieurs commentateurs de droite sur Internet sont allé à fond dans la conspiration depuis le début du mois, et le message qui revient souvent est qu’ils appuient Trump, mais surtout pas le parti républicain. Plusieurs pur et dure rejète déjà FOX news, espérons que ceux moins vieux pour écouter YouTube se rangeront du coté de ces polémistes du web (Rubin, Crowder) qui rejète le parti républicain, tout en ruminant leur haine envers les responsable de cet échec, le parti républicain et les médias vendu, dont FOX news cette fois-çi!

    Trump aura difficilement de la relève de toute façon pour éveiller cette masse de déplorable, on a qu’à se rappeler la course de 2016… Ted Cruz? Jebb Bush?? Non, le parti s’est peinturé dans le mur et devra tenter de subsister les 4 prochaines années.

  9. bloganon dit :

    Et comment ce Norm Shinkle peut-il se justifier à ses propres yeux? 154 000 voix de plus pour les démocrates dans l’État, ce n’est pas rien.

    1. lisois dit :

      Son cerveau n’atteint pas ce niveau , Il suit juste ce que son boss lui demande.

  10. ghislain1957 dit :

    Donc si j’ai bien compris, la photo de droite est celle d’un républicain avec une colonne vertébrale et la photo de gauche est celle d’un « brown nose » qui a peur de tRump. C’est bien ça?

    1. Layla dit :

      @ Ghislain1957
      Ajoutons à la photo de droite un air d’entêté, obstiné un tiny ou presque.

  11. Dekessey dit :

    Comme l’a déjà écrit chicpourtout dans un billet précédent:
    Quand c’est rendu que les gens qui font leur travail honnêtement sont considérés comme des héros, ça en dit long sur le reste.
    N’est-ce pas M. Shinkle?

    Va donc te cacher qu’on entende plus jamais parler de toi crisse de moron.

    1. Mona dit :

      Quel soulagement qu’une voix se dresse officiellement surtout à un moment à la fois critique et symbolique.

      Et le symbole va plus loin que le simple respect du vote populaire, des lois et des coutumes (=ne pas utiliser les voix de recours procédurales pour enrayer la machine !), il signifie aussi que le rapport de force change.

      C’est moins enthousiasmant, plus réaliste mais nécessaire et ca n’enlève rien au respect que l’on peut porter à ce jeune avocat républicain.

      Vive les hommes de droiture et de courage !

      1. Dekessey dit :

        Juste pour clarifier, mon manque de respect n’était pas adressé au jeune avocat, mais bien à l’autre abruti.
        😉

    2. danielm dit :

      Les héros sont souvent des personnes bien ordinaires pour plusieurs mais qui s’avèrent tellement importantes pour leurs proches.

  12. lechatderuelle dit :

    la plate réalité prend sa place….

    finalement la Terre est ronde… c’est un début!

  13. jaylowblow dit :

    Bravo à Aaron Van Langlevende mais c’est tout de même hallucinant qu’on en soit rendu à qualifier de héro un homme qui n’a fait que son devoir en appliquant les règles. On devrait plutôt traiter de lâche sans honneur l’autre abrutis qui refuse de voter pour la certification juste pour plaire au gros taré qui se retrouvera les culottes à terre dans deux mois. À quoi pensent ces gens avant de s’endormir le soir? Quelle excuse se donnent-t’ils à eux-même pour justifier un comportement aussi honteux? Vraiment pitoyable.

    1. Mona dit :

      Bravo @jayloblow coup de gueule salutaire
      😏

    2. danielm dit :

      Je pense que nous avons développé une forme d’insensibilité basée sur un égocentrisme aigu qui s’est plus particulièrement développé après le cynisme de la contreculture.

  14. Alain dit :

    LA QUESTION QUI TUE: Combien d’argent était sur la table pour qu’un ou l’autre vote en faveur de Trump/vote républicain? On le saura bien certainement bientôt, car aux pays de l’Oncle Sam c’est l’argent qui mène, peu importe qui est au pouvoir. ILS EN ONT VOULU AINSI DEPUIS DES DÉCENNIES.

  15. BrunoP dit :

    « En permettant dès aujourd’hui au Michigan de certifier la victoire de Joe Biden, il a peut-être mis son avenir politique et professionnel en danger. » Est-ce qu’il a mis son son avenir en danger ou bien il vient de faire le coup d’éclat qui le fera connaître? À première vue, je penche aussi du côté danger, mais il pourrait se présenter et jouer la carte de la personne de confiance.

    1. Madalton dit :

      Je crois qu’il vient de démontrer qu’il n’est pas un avocat corrompu et qu’il respecte la loi. Je ne vois pas pourquoi sa carrière professionnelle serait en danger. Il n’a pas peur d’avoir peur.

  16. Louise dit :

    Est-ce que ces deux-là font parti des législateurs du Michigan qui ont été invités à la Maison Blanche vendredi dernier, qui sont allés souper et ont passé la nuit à l’hôtel Trump après la rencontre.
    Est-ce que c’était une façon pour Trump d’essayer de les acheter ?

    Si oui, cela a fonctionné pour l’un d’eux en tout cas. C’est Norm Shinkle qui devrait avoir de la difficulté à se trouver un emploi après une telle trahison.
    Si j’étais à la place du jeune, je changerais de parti.

    1. Richard Hétu dit :

      Non.

      1. danielm dit :

        Tout à fait d’accord Richard!!!!

      2. danielm dit :

        Et je m’explique Louise car je crois que la position de Richard rejoint la mienne en ce sens qu’il faut que les républicains se révolutionnent également et donc il ne doit pas changer d’allégeance.

      3. chicpourtout dit :

        Méchant grand ménage à venir en vu…
        Mais qui aura la compétence, la crédibilité et l’autorité pour effectuer ce virage majeur parce que là en ce moment tout ce qu’ils ont comme représentants ce n’est vraiment pas fort…

      4. littlerob dit :

        Les comtés de la Pennsylvanie commencent a certifier ses résultats également. L’un d’eux qui a certifié aujourd’hui est le populeux comté de Montgomery (proche banlieue de Philadelphie), qui a fait ça malgré l’opposition de la crapule Joe Gale, l’un des commissaires du comté.

        https://www.inquirer.com/politics/election/pennsylvania-certification-election-results-third-circuit-trump-counties-20201123.html

      5. Dekessey dit :

        @danielm.
        Je crois que M. Hétu répondait à la première question de Louise.

      6. Haïku dit :

        @Dekessey
        C’est également mon impression.

      7. Louise dit :

        danielm

        Je crois que M.Hétu a répondu non à ma question.
        Mais je trouve que votre argument est intéressant. C’est vrai que les républicains auront besoin de sang neuf et de jeunes législateurs s’ils veulent se renouveler.

    2. Madalton dit :

      Ce sont les leaders du sénat et de la chambre du Michigan qui ont rencontré Trump à la MB. Il s’agit de Mike Shirkey et Lee Chatfield.

      https://www.cnn.com/2020/11/20/politics/michigan-house-speaker-will-meet-trump/index.html

      1. littlerob dit :

        *…leurs* résultats… Shoot.

  17. treblig dit :

    La stratégie pour Trump est la suivante : prendre une cause perdue en appel, n’importe laquelle parmi les 35 causes déjà jugées concernant cette élection, et l’amener en cour suprême. Et obtenir un jugement favorable de la part des juges conservateurs à son égard. C’est la seule voie de sortie pour Trump.

    C’est aussi la moins probable et la plus dangereuse pour la démocratie

    1. Mona dit :

      @treblig
      Et quelles seraient les voies de recours des démocrates ?

      Et comment un jugement de la cours Suprême sur un état pourrait inverser les résultats de tous les états ?

      Je ne connais sans doute pas assez le droit constitutionnel américain pour comprendre.

      Merci

      1. treblig dit :

        @mona

        On navigue ici en terres inconnues. Disons que la cour suprême rejette les votes par correspondance pour une raison quelconque ( peu plausible mais disons), le jugement s’appliquerait sur tout le territoire américain comme tous les jugements de la cour suprême.

        Une grave constitutionnelle en résulterait et les bases de l’Union seraient minées

    2. danielm dit :

      Donad Trump est devenu une plaie pour ce pays et pour son propre parti (mais, en fait, il n’a jamais été un vrai républicain)

      1. chicpourtout dit :

        Un simple opportuniste… qui souhaitais peut-être défier M. Obama.

    3. Youno dit :

      Cela ne se tient pas.

      1. ILs n’ont jamais mis de l’avant de la preuve en première instance.

      2. IL faudrait que ce la se fasse dans 3 ou 4 états en même temps.

      1. Dekessey dit :

        En effet.
        Je pense que le pays imploserait si la CS renversait une de ces 35 décisions.
        Les juges que Trump a nommé sont con-servateurs mais pas idiots.

    4. simonolivier dit :

      @treblig Une fois que les états auront certifié les votes et assurer la victoire de Biden, la SCOTUS va se tenir loin de ces causes. Les Juges de la Scotus sont assez intelligents pour ne pas ouvrir une boite de Pandore. Ils leur faudraient renverser les décisions d’au moins 3 états. Ils ne toucheront pas à cette cause.

    5. Gaétan Julien dit :

      Je ne croit pas que ce soit aussi facile du moins j’espère!

  18. Gaétan Laberge dit :

    Désolé Monsieur Hétu, mais ce gars-là n’est pas un « héros » pour autant. Il n’a fait que sa job. Mais, avec les ripouxblicains, la barre est rendue tellement basse que lorsqu’il y en a un qui fait quelque chose sur le sens du monde, on en fait un « héros ».

  19. Danielle Vallée dit :

    La transition peut finalement commencer.
    Le blocage est fini.

    La lettre a été envoyée. J’essaie d’apprendre les détails.

    1. Madalton dit :

      J’espère qu’elle sera congédiée par Biden cette SOB.

  20. ProMap dit :

    J’ai une pensée « joyeuse » pour la « madame du Michigan ».

    Je traduit:  » Dans les dents, le toddler! »

    Oups? Est-ce qu’un toddler à des dents?

  21. Danielle Vallée dit :

    C’est sur CNN.com aussi:

    The General Services Administration has informed President-elect Joe Biden that the Trump administration is ready to begin the formal transition process, according to a letter from Administrator Emily Murphy sent Monday afternoon and obtained by CNN.

    1. Le plus étonnant — plus encore que ce retournement de la GSA — c’est que Trump a tweeté presque en la remerciant, sans la traiter de toutes sortes de noms, mais a dit poursuivre la lutte… Il a fait la moitié du chemin. Le plus difficile pour lui reste à faire : admettre une défaite.

  22. Danielle Vallée dit :

    Trump a tweeté. version courte :
    On va gagner mais j’ai quand même demandé à Emily Murphy de faire ce qu’il faut faire pour observer la procédure, pour le bien du pays….

    1. igreck dit :

      Quel con !?! 🤪

  23. marcandreki dit :

    Biden téléphone au bureau ovale

    Hi, may I speak to Lou ?

    Trump: Lou? There is no Lou here

    Biden: Yes, there is one: Lou-ser

    Plus sérieusement

    La certification de la victoire démocrate au Michigan vient de faire fléchir Emily Murphy. Elle débloque les fonds pour assurer la transition avec la future administration de Biden, 46e président des USA.

    Merci à ce jeune avocat.

    https://www.rawstory.com/2020/11/trump-administration-to-accept-biden-transition-after-major-court-losses-report/

    1. Haïku dit :

      @marcandreki
      RE: votre blague…
      —-
      💯superbe 💯

      1. johdal2005 dit :

        Aux nouvelles Trump aurait donné le feux vert pour que ce qui est à faire soit fait. Il va se retirer !

    2. igreck dit :

      😂🤣😂 (pour la blague) 😡👎 (pour le retard de la Murphy à faire ce pour quoi elle est payée). Cette Murphy me fait penser à notre bully(e) préférée, Me Marie-France Goldwater… un ego gros comme une locomotive !)

  24. Pierre s. dit :

    ———————————-

    apres 20 jours de non présidence, de dénis de la réalité et d’incompétence crasse …
    Trump fait semblant que c est lui qui a  »autorisé » la transition officialisé par Emily Murphy.
    Et c’est ainsi que la présidence Trump se désintègre dans l’insignifiance et la médiocrité.

    Espéront maintenant que Trump sera mit dehors de la MB avant le 20 janvier 2021 pour que la
    nouvelle administration Biden puisse au minimum reprendre le controle des affaires courantes et
    p-e même sauver des vie en agissant pour contrer la pandémie.

    257 500 morts et ca continue a un rythme de 2000 morts par jour .

    1. igreck dit :

      Une implosion annoncée avec quelques soubresauts genre flatulences malodorantes ! 🤭🤢🤮

  25. Van Langlevede a choisi de donner préséance à la Constitution de son pays plutôt qu’aux intérêts de la Fripouille-EN-Chef. Il mérite notre respect même si au fond, il n’a fait que son « job ».

    On ne peut pas en dire autant de Shinkle qui s’est comporté comme un vrai couillon,

    Après avoit dit qu’il pourrait voter contre la certification, il s’est dégonflé comme une lavette.

    Cette saga laissera des traces sur ces deux individus et sur la démocratie en général.

    Bunker Boy a tenté le tout pour le tout mais sa passe « Hail Mary » n’a pas fonctionné.

    GAME OVER !!

  26. Benton Fraser dit :

    Van Langlevende fera parti de l’avenir républicaine le jour où la guidoune GOP voudra se refaire une virginité….

  27. Nefer111 dit :

    Désolé M.Hétu mais on n’est pas un « héro » simplement parce qu’on fait sont travail correctement !!! Je suis totalement contre l’encensement de quelques républicains que ce soit, juste parce qu’ils ne participent pas à cette sédition de traîtres !!!!
    Traitres à leur nation, ces républicains corrompus le sont TOUS et la preuve en est que le pitoyable clown sournois à pu terminer son médiocre mandat …

  28. garoloup dit :

    .Nefer111 Non tous les Républicains ne sont pas corrompus et ce jeune homme qui a tenu tête à Trump en est la preuve vivante. Et il y en a sûrement d’autres.. vous savez ce que l’on dit souvent: trop c’est comme pas assez. C’est ce que vous venez de faire.

  29. igreck dit :

    Le vieux repus qui a voté contre la certification, qu’est-ce que vous pensez qu’il peut bien avoir de brun sous le nez ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :