Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«J’ai dit dès le début que je voulais une campagne qui représente l’Amérique, et je pense que c’est ce que nous avons fait. Maintenant, c’est ce à quoi je veux que l’administration ressemble. Et à ceux qui ont voté pour le président Trump, je comprends votre déception ce soir. J’ai moi-même perdu quelques élections. Mais maintenant, donnons-nous une chance. Il est temps de mettre de côté la rhétorique dure. De faire baisser la température. De se regarder à nouveau. De s’écouter à nouveau. Pour progresser, nous devons cesser de traiter nos adversaires comme des ennemis. Nous ne sommes pas des ennemis. Nous sommes des Américains. La Bible nous dit que pour chaque chose il y a une saison – un temps pour construire, un temps pour récolter, un temps pour semer. Et un temps pour guérir. C’est le temps de guérir en Amérique.»

Joe Biden, président désigné des États-Unis, prononçant son premier discours après la confirmation de sa victoire contre Donald Trump à l’occasion de l’élection présidentielle de 2020

«Nous sommes très reconnaissants à Joe et Jill d’avoir accueilli notre famille dans la leur pour ce voyage incroyable. Et je suis très reconnaissante à la femme la plus responsable de ma présence ici aujourd’hui – ma mère, Shyamala Gopalan Harris, qui est toujours dans nos cœurs. Lorsqu’elle est arrivée d’Inde à l’âge de 19 ans, elle n’imaginait peut-être pas ce moment. Mais elle croyait si profondément en une Amérique où un tel moment est possible. Alors, je pense à elle et aux générations de femmes – les femmes noires. Les femmes asiatiques, blanches, hispaniques et amérindiennes qui, tout au long de l’histoire de notre nation, ont ouvert la voie à ce moment ce soir. Des femmes qui se sont battues et ont tant sacrifié pour l’égalité, la liberté et la justice pour tous, y compris les femmes noires, qui sont trop souvent négligées, mais qui prouvent si souvent qu’elles sont l’épine dorsale de notre démocratie.

Kamala Harris, première femme élue à la vice-présidence des États-Unis, rendant hommage à celles qui l’ont précédée et rendu possible le précédent qu’elle a réalisé.

(Photos Reuters et AFP)

240 réflexions sur “Les citations du jour

  1. NStrider dit :

    Ça fait tellement de bien des discours sensés, logiques.
    J’adore cette impression de normalité.

    1. Denis Turbide dit :

      La folie à la maison Blanche à enfin pris fin. Je suis un peu inquiet de ce que ce désaxé pourrait maintenant faire.

  2. marylap dit :

    Ça fait du bien de savoir qu’il va y avoir un adulte en charge. Pendant que Biden agit comme un président, Trump est en train de piquer une crise digne d’un enfant de 2 ans.

    1. A.Talon dit :

      «[Le Drumpf] est en train de piquer une crise digne d’un enfant de 2 ans.»

      Faut le comprendre, il est sûrement temps de changer sa couche. Ça doit faire au moins quatre années qu’on ne l’a pas fait. Faudrait aussi essuyer la bave qui coule sur son menton…

      1. AB road dit :

        Et surtout que ce qui coule sur son menton est la même substance qu’on retrouve dans sa couche…

  3. Salvador E. Rodriguez dit :

    On passe d’un POS45 à POTUS46. Batèche que ca fait du bien.

    1. karma278 dit :

      Batèche?
      Wow, que de souvenirs.

      Mon défunt père est la seule personne que j’ai entendue utiliser ce mot.

      Je n’ai jamais su ce que ça signifie au juste…

      1. NStrider dit :

        Probablement la version acceptable de baptême, comme Calvince et tabarnane😋

      2. danielledcc dit :

        Ce mot existe toujours.
        Il fera bientôt parti de notre inconscient collectif.
        Ou d’un catharsis sociale.
        Ou de notre patrimoine, c’est selon.

        https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&q=Bat%C3%A8che

        Cordialement.

      3. Layla dit :

        @Karma 278
        Batèche, c’était un mot pour dire un mot d’Eglise (baptême) mais en plus catholique.😉

      4. chicpourtout dit :

        C’est comme dire sirop
        Au lieu de sortir un vulgaire juron, c’est une expression 😉

  4. Stemplar dit :

    Premier discours présidentiel rassembleur en 4 ans. Ça fait du bien.

    En cette année 2020, ce résultat d’élections est la première bonne nouvelle. Ça fait du bien.

    1. gl000001 dit :

      Et il a montré de l’empathie pour les morts et survivants à la Covid. Première fois de l’année que le président le fait.

  5. Layla dit :

    Je pense qu’il ne pourra jamais dire quelque chose de plus beau et de plus grand que

    « Et à ceux qui ont voté pour le président Trump, je comprends votre déception ce soir. J’ai moi-même perdu quelques élections. Mais maintenant, donnons-nous une chance… »

    Panser les blessures de « l’ennemi » qui n’en est pas un, à ses yeux, par ces paroles, il a sûrement touché le cœur de plusieurs pro-trump. Il va soigner l’Amérique comme un bon papa sait le faire.

  6. Niouininon dit :

    J’ai écouté cela en buvant une bonne camomille et quels discours édifiants! Ils sont chanceux les états-uniens d’avoir cette équipe pour redresser le navire. L’horizon est clair et limpide… oublions les quelques requins qui longeront leur route… 🥂

  7. Guy Vidal dit :

    Un Jo l’Endormi qui court et qui livre un discours énergique rassembleur et qui invite tous à écouter

    Nous avons été des adversaires pendant la campagne et non des ennemis nous sommes tous américains

    Quel joie d’entendre ce genre de discours et voir une femme comme vice-présidente noire et asiatique en plus c’es tellement rafraîchissant

    Tout pour faire baisser la pression et j’espère que les partisans de l’Andouille vont commencer à comprendre que la récréation est terminé

  8. P Lacerte dit :

    ENFIN des propos sensés, rassembleurs, cohérents… et plus de 50 mots de vocabulaire…. hey boy que ça a été long et frustrant ce 4 ans de turpitudes, mensonges, insultes…….

    Maintenant TOUT mais TOUT annuler ce que Narcisse 1ier a fait…

  9. Stellaire11 dit :

    On va enfin pouvoir se lever sans le flux incessant de tweets mensongers ou incendiaires, de décisions irrationnelles ou vindicatives, qui nous pourrissaient la vie.

    Très beau discours de Biden et Harris, qui offre un message d’unité et d’espoir bien senti. J’ai hâte de connaître l’équipe de Biden, qui va certainement être de haut calibre, après la gang de corrompus et d’incompétents de l’équipe précédente.

    Vos souhaits pour cette équipe ?

    1. Réal Tremblay dit :

      @Stellaire 11

      Vous mentionnez l’équipe de Biden et je pense à celle qui est encore sur place. J’ai bien de voir la réaction de Barr face à son nouveau patron. Une démission ou un affrontement?

      1. kintouai dit :

        « Une démission ou un affrontement? »

        Je crois qu’il va se barrer !

      2. simonolivier dit :

        Il va entendre les mots célèbres du Don: « you’re fired »

      3. Stellaire11 dit :

        Bart a disparu du radar, tout comme Pence. Des victimes de la COVID ou des planqués qui attendent que le gros tweet se soit dégonflé?

        Du moment qu’ils disparaissent du paysage…

    2. Mrmiketi dit :

      Je veux Stacey Abrams quel femme! Elle a permis à Biden la Georgie!! INCROYABLE!!! Et peut être le Sénat!!

      1. Racza dit :

        Je seconde

    3. franlabrecque dit :

      J’ai bien hâte également de voir son équipe et j’espère que mayor Pete sera de la partie. Très brillant le monsieur.👍 bravo bravo

      1. Mariette Beaudoin dit :

        Très bonne idée ! Je seconde.

    4. Nefer111 dit :

      Plein de progressistes mais surtout AUCUN républicain !!!

      1. simonolivier dit :

        Justement non. Pas trop de progressistes et une couple de républicains modérés afin d’aider à rassembler le pays. Je verrais bien Kasich et Hogan dans des rôles.

  10. MarcoUBCQ dit :

    Je ressens une grande émotion suite à cette élection extraordinaire. Nonobstant tous les observateurs désabusés je me dis que ce pays peut devenir autre chose maintenant. Quel autre pays, dans le passé, a changé autant et est maintenant constitué de citoyens qui viennent de tous les coins de la planète? Les USA ne sont plus ce qu’ils étaient. En fait, il est tellement riche de diversités que le définir est presque impossible.
    Avec l’impulsion des femmes et de Kamala, avec l’aide des hommes qui voient plus loin que leur poste de privilège, ce pays peut se réinventer et nous surprendre tous. Les prochaines années risquent d’être passionantes. En passant, le fait que Richard Hétu soit devenu citoyen des États-Unis, lui-même le fruit de parents diversifiés, ne montre t’il pas que ce pays peut encore représenter quelquechose de bien, d’humain, de plus que la médiocrité insensée que Donald a représentée?

    1. Rick dit :

      Excellente réflexion MarcoUBCQ … particulièrement la dernière phrase!

    2. constella1 dit :

      Marco UBCQ
      👌👌👏👏

    3. Andy29 dit :

      👏👏👏

    4. Mariette Beaudoin dit :

      Bravo ! Je suis vraiment fière de faire partie de ce blogue de gens humains et brillants. Et je n’oublie pas monsieur Hétu dans ces propos, au contraire. Je vous aime tous.

  11. Hope Baker dit :

    Un seul mot: respect.

    Respect M. le Président Biden,

    Respect Mme la Vice-Présidente Harris.

    Pour la première fois depuis 4 ans, nous n’étions pas en attente du moment où une insanité sortirait de la bouche de celui qui parle. Pas en attente du moment où inévitablement on se dirait : on pensait bien qu’on avait tout entendu, mais là, il a trouvé le moyen de se dépasser (vous l’aurez deviné, je parle de Trump).

    Non, pour la première fois depuis 4 ans, on a entendu la douceur, l’empathie, l’espoir. Et savez-vous quoi? Même si nous ne sommes pas américains, ça faisait du bien d’entendre ça.

    1. franlabrecque dit :

      Président Joe Biden n’avait pas besoin de lire son discours contrairement à l’andouille orange qui ne sait pas lire…..

  12. karma278 dit :

    Madame Harris obtient 3 étoiles ce soir:
    1ère femme élue v-p
    1ère noire élue v-p
    1ère asiatique élue v-p.

    Un tour du chapeau, quoi 🥳

    1. chicpourtout dit :

      @karma278
      Mme Harris a aussi obtenu ces dignes étoiles en travaillant et fesant équipe avec des hommes qui ont vu ses habiletés et ses compétences. Ça, il faut le reconnaitre aussi… Ils ont été ouverts d’esprit, compétents et prêts pour ce faire, cela fait toute une différence.

  13. Alexander dit :

    « Il n’y a pas d’état rouge ou ou d’état bleu, il n’y a que les États Unis d’Amérique. »

    Un message d’unité après quatre ans de division, ça fait du bien à entendre.

    1. kintouai dit :

      « ça fait du bien à entendre. »

      Mais sera-t-il entendu ? That is ze question…

  14. Niouininon dit :

    J’ai une pensée heureuse en songeant à Pompeo, Pence, Barr et autres truffions qui vont perdre leur job sous peu. Mais ils ont le temps de faire encore des dégâts, comme leur maître le POSTOUT 45…

    1. Gaétan Julien dit :

      Attention! ils ne sont pas tous républicain, Pompeo peu gardé son poste si Biden est capable de le supporté, c’est un peu comme arruda ici, les sous ministre n’ont pas besoin de se faire élire pour pratiquer.

      1. Guy lebrasseur dit :

        Pompé dehors le gros chien de poche du petit roi déchu.

  15. Gaétan Julien dit :

    C’est la première fois que je suis satisfait d’un discours de Joe Biden, on dirait que sa victoire l’à regaillardi, et avec Kamela Harris à ses côté je suis moins inquiet, il va pouvoir avoir une belle fin de carrière avec une personne fiable pour prendre la relève. quand à l’autre imbécile et ses marionnettes j’espère que c’est les républicain eux même qui vont leur faire la peau et qui vont se charger de les faire disparaître politiquement parlant, Trumpy pourra toujours continuer à tweeter il seras désormais inoffensif. La seule chose qui me désole c’est que ce blogue risque d’être beaucoup moins intéressant quand on n’auras plus personne à détester lol!

    1. gl000001 dit :

      Il y a toujours quelque chose de détestable dans la politique.

      1. Richard Desrochers dit :

        Il restera suffisamment de Républicains au Sénat pour contenter tout le monde.

    2. Rick dit :

      L’intérêt sera différent…ce sera de voir Joe et Kamala prendre les COMMANDES du pays et de suivre leur évolution malgré les embûches de ce grand pays pas facile a gouverner. Sauront-ils régler les nombreuses aberrations telles: contrôle de la COVID 19, prolifération et usage des armes a feu, abolition du gerrymandering., réforme électorale, système de santé universel, etc, etc… Non ce ne sera pas platte, comme on dit au Québec…

      1. lanaudoise dit :

        On peut compter sur Moscow Mitch pour continuer de nous procurer des sujets de mécontentement.

    3. igreck dit :

      Ce blogue et ses participants seront toujours intéressants. Ne croyez pas que tout est différents par cette formidable élection, cette victoire de l’intelligence contre la bêtise et l’opportunisme. Ce qu’il est convenu d »appeler le trumpisme ne disparaîtra pas comme par magie. 70 000 000 d’États-uniens étaient prêts à donner un second mandat à un leader dangereux qui les a complètement embobinés avec ses mensonges et ses coups de gueule. Cette immense cohorte sera un frein qui alourdira grandement la marche du progrès, elle qui voulait retourner aux années 50.
      Nous aurons donc besoin de Richard et les uns des autres pour y voir un peu plus clair et comprendre un tant soit peu ce qui se passera au sud de notre frontière.

      1. kintouai dit :

        « cette victoire de l’intelligence contre la bêtise…»

        J’ai bien ri, hier, en entendant une partisane de Biden crier à un partisan du Gros Taré qui s’approchait d’elle :« Toi, ne viens pas me contaminer avec ta bêtise ! »

    4. Encorutilfaluquejelesus dit :

      On va entendre parler de Trump plus que jamais.
      Il est question ici de « l’Amérique dans tous ses états »!

      Bouclez-la serrée ! 😉

    5. Louise dit :

      Gaétan Julien

      « ce blogue risque d’être beaucoup moins intéressant quand on n’auras plus personne à détester lol! »

      Je crois au contraire que ce blogue risque de devenir encore plus intéressant parce qu’on va être témoin de la reconstruction d’un pays blessé et divisé.
      Ça ne se fera pas sans douleur et déchirements mais il y aura un capitaine à bord pour traverser les tempêtes et indiquer la direction.

      Personnellement je me demandais comment j’arriverais à continuer pendant quatre ans à commenter les mensonges et les dérives d’un président qui vit dans une réalité alternative et qui joue un rôle de mauvais comédien.
      Le 20 janvier, le rideau va se refermer sur ce spectacle de guignols pour notre plus grand apaisement.

  16. chicpourtout dit :

    Quel baume pour le coeur et l’esprit ces allocutions…
    Des propos rassurants, réconfortants et rassembleurs qu’ils fait bon d’entendre. C’était apaisant et de bon ton.
    Il n’en tiens qu’à chacun de nous de créé un quotidien porteur de possibilités bienheureuses pour nos proches et tous ceux qui nous entourent. Bonne continuation.

  17. Martin_c dit :

    @ Gaetan julien
    le blogue de Mr Hétu sera plus positif simplement mais tout aussi intéressant je crois !

  18. Gina dit :

    Félicitations au président et à la vice-président des États-Unis . On espère que l’année 2021 va ramener le calme aux États-Unis et partout dans le monde .

  19. NStrider dit :

    Ramassée et copiée d’un ami d’Oregon.
    Ça n’a pas très bien été pour la “trump university”, il semble que ça ne sera pas mieux avec le Collège électoral. 😂

  20. Pierre s. dit :

    ———————————-

    Biden a été plus présidentiel en une seule soirée et une allocution de 15 minutes
    que l’andouille Trump en 4 ans, c’est tout dire … reste juste a sortir Trump de la MB le plus rapidement possible.

    1. Gaétan Julien dit :

      D’une façon où d’une autre pas avant et ni après le 20 janvier à midi!

      1. igreck dit :

        Avec « ÇA » on peut s’attendre à tout !

  21. parfoislucide dit :

    Pendant 4 ans Trump s’est vengé d’Obama. Espérons qu’il ne va pas se venger des électeurs en continuant son travail de sape des institutions d’ici le 20 janvier.

  22. POLITICON dit :

     »Autre pièce, autre ambiance. Finis les oeuvres d’art moderne en allant vers les salons de réception. Donald Trump a fait installer des peintures à l’huile classique et des rideaux en fil d’or. Au plafond, un immense chandelier en cristal est suspendu. Dans les colonnes du Time, Donald Trump raconte l’avoir lui-même payé. Une sorte « de contribution à la Maison Blanche », lâche-t-il dans un rire. » E. H. Le 12/05/2017 à 23:34

    Sa sortie promet d’être quelque chose. Va-t-il laisser son dispendieux chandelier à la famille Biden? La réponse est dans le 4e épisode de la saison 4. J’ai hâte de voir s’il y aura rencontre entre eux prochainement. Normalement, le décorum officieux durant la transition demande au président résident d’inviter le gagnant à la Maison Blanche. Question d’essayer les matelas, changer les rideaux et le set de vaisselles.

    Il reste que devant ce beau discours l’équipe Biden-Harris ont délogé Trump mais ils ont eu la vie dure et les résultats démontre qu’il n’y a pas eu de vague bleue. Quarante-sept (47%) du vote populaire. C’est aussi une surprise inespérée pour le camp républicain. Je me réjouis de la victoire Biden-Harris mais ces résultats démontrent que le racisme, la violence, la haine, le complotisme, le mensonge, l’exclusion, les armes, l’argent et le pouvoir séduisent une quantité importante de morons chez l’Oncle Sam. Trump a réussi à sortir ce qu’il y a de plus laid chez l’américain. Biden-Harris ont besoin d’être extrêmement convaincant lorsque le nouveau président dit que: ‘Nous ne sommes pas des ennemis. Nous sommes des Américains.’ Les amerloques sont un peu comme les québécois, savent pas trop qui ils sont. Ils sont indéfinis.

    Les élections américaines ont démontré l’importance des grandes villes. Ils ont fait gagner Biden et elles sont peuplées par qui? Biden hérite d’un pays fracturé. Bonne chance!

    1. Benton Fraser dit :

      Je ne serais pas surpris qu’au finale, les le vendeur du chandelier en Crystal qui a contribué pour la Maison Blanche!

    2. Jean11820 dit :

      J’accueille avec une joie immense et un grand soulagement la victoire de l’équipe Biden-Harris. Toutefois, comme il est mentionné ci-haut ce n’est pas la victoire attendue. C’est plutôt une victoire à la Pyrrhus (+/- une victoire qui a tellement coûté quelle coûtera la guerre). Les résultats de cette élection ont confirmé le rejet de tRump mais pas du trumpisme. Les démocrates ont perdues des sièges à la chambre des représentants, ils n’ont pas augmenté la prise de contrôle dans aucune administration d’état et (catastrophique) il apparaît qu’ils ne prendront pas le contrôle du sénat. C’est l’impossibilité annoncée de mettre en œuvre quelques avancées « sociales » que ce soit (dixit Moscow- turtle Mitch). Ils ramassent une situation catastrophique sur presque tous les plans et l’Impossibilité d’appliquer leurs politiques ( rappelez-vous les 6 dernières années Obama). Ils devront céder aux demandes des républicains pour chaque minuscules avancées de leur agenda. Sans compter le retour de la «conscience budgétaire», Mitch l’a déjà évoqué e pour bloquer le dernier «relief bill».
      Le discours lénifiant de Biden sur le travail «bipartisan» est de circonstances mais totalement vide d’effet et totalement « naïf ». Qui est assez naïf pour penser que Ted Cruze, Rand Paul, Lindsay Graham, Jim Jordan, Mat Gaetz, Davis Nunez et pleins d’autres vont soudainement jouer franc jeu. Je regrette mais cela n’arrivera jamais, désolé mais c’est ça qui est ça (une citation que j’ai emprunté à un «very stable genius».
      Prenons notre plaisir pendant qu’il passe.
      Félicitations à l’Équipe Biden-Harris.

  23. Encorutilfaluquejelesus dit :

    « Joe Time »!
    Show time is over!

  24. Haïku dit :

    -« Pour progresser, nous devons cesser de traiter nos adversaires comme des ennemis. »(dixit Joe Biden).
    ———
    -« La meilleure façon de ce venger d’un ennemi, c’est de ne pas lui ressembler. »(Marc Aurèle).

    -« Pour faire la paix avec un ennemi, on doit travailler avec cet ennemi,
    et cet ennemi devient votre associé. »(Nelson Mandela).

    1. igreck dit :

      Empereur Marc-Aurèle 👍 à retenir
      Merci Haïku

  25. constella1 dit :

    Un vent d’apaisement a soufflé aujourd’hui sur ce pays
    Biden dans ce discours présidentiel s’est voulu rassurant et rassembleur,
    Il contenait tout ce que les gens avaient besoin d’entendre après ces quatre ans de division,de mépris.

    La lumière est réapparue

    1. Madalton dit :

      Le lien ne fonctionne pas.

  26. Haïku dit :

    @M. Hétu.
    Un grand merci pour votre blogue !

    -« La conscience est la lumière de l’intelligence pour distinguer entre le bien et le mal. »(Confucius).

    -« Un sourire coûte moins cher que l’électricité, mais donne autant de lumière. »(Abbé Pierre). 😉

  27. kintouai dit :

    Entendu ce soir de la bouche d’un partisan de Biden : « J’ai eu l’impression, pendant quatre ans, de rouler dans un taxi Uber avec un chauffeur ivre ! »

  28. Pierre s. dit :

    ——————————–

    Ne surestimez pas les trumpistes
    à l’image de donald, ils sont de véritables chieux, des peureux, des pleutres.
    Les émeutes pro trump ????? elle sont ou ce soir ?????<
    Oubliez ca, l'Amérique est soulagé …..Trump a été battu

    et maintenant la pression est sur Trump.

    1. Richard Desrochers dit :

      Il y avait, je ne me souviens plus si c’était en Arizona ou en Georgie, des manifestations pro-Trump (au moins trois) de prévues pour l’heure du midi. À midi, toutes les places étaient complètement désertes.

      1. igreck dit :

        Ils rongent leur frein… en attendant les ordres de leur gourou ! Comme des hyènes, ils attendent à la faveur de la « nuit » pour sévir. La méfiance est de mise au moins jusqu’au 20 janvier prochain.

  29. Mona dit :

    Comme beaucoup d’entre nous que je lis avec bonheur, et souvent avec une proximité amicale pour des personnes que je ne connais pas, je suis heureuse de ce vote populaire qui a tranché.
    Maintenant je suis lucide et consciente que des rapports de force et des entraves existent. Y compris à l’intérieur du parti démocrate.
    Et puis il y a cette violence menaçante près à tout pour garder le (du) pouvoir et faire régner ses idées.
    Et là je vois poindre une petite inquiétude : face à ces menaces judiciaires et ces risques de violence armées, comment va se comporter le clan Biden qui veut la paix sociale ?
    Je lisais que Fox news parlait d’un retrait de Trump « à conditions « …
    Les democrates, par des transactions court terme, pour une pacification sociale, pour pouvoir redresser le pays … vont ils absoudre les crimes du clan Trump et permettre aux têtes de l’hydre fasciste de repousser ?

  30. Guy Gibo dit :

    Assez significatif que les hauts dirigeants du monde n’aient pas attendu le résultat définitif de cette élection avant de transmettre leurs félicitations à Biden-Harris. Même Johnson du UK n’a pas tardé lui qui a un énorme problème à résoudre qui est le Brexit (qui est loin d’être réglé en raison du problème irlandais).

    Je ne crois pas que Biden attendra la fin du mois de janvier pour entrer en action… Même s’il n’aura pas les pouvoirs dévolus par la constitution je m’attends dès lundi ou mardi à des recommandations claires au peuple américain concernant le Corona Virus. On sait qu’il a déjà désigné un comité de scientifique pour lui donner un avis sur ce problème qui nous accable tous.

    Bon dimanche à tous après cette semaine rock and roll… Continuez à vous protéger où que vous soyez.

    ESPAGNE
    Ici on se demande désormais ce que dira le parti politique Vox (extrême-droite) qui ne faisait que répéter quasi intégralement les discours de Trump. Ils vont devoir se recycler eux aussi bien j’en doute. Cette victoire est très importante non seulement pour les USA mais aussi pour plusieurs pays européens. Vous ne pouvez deviner tout le dommage réalisé par un Steve Bannon dans plusieurs pays européen alors qu’il n’a cessé de propager son idéologie « fasciste »… J’espère que maintenant on lui fermera les portes partout surtout après avoir réclamé la décapitation du Dc Fauci.

    1. Mona dit :

      Je relaie @Guy Gibo votre commentaire est très juste.
      L’éclairage de l’Europe est essentiel. Des Etats Unis, la politique vivante, la stigmatisation sur des états « amis » ou « ennemis » et la volontaire transgression, méthode fasciste, des normes et des décisions d’une communauté d’hommes et non de clans, ne donne pas la mesure du risque mondial que les trumpiens ont fait/ font prendre à tous.
      Et Steve Banon en tête, mandaté, des 2016, pour fédérer l’extrême droite en Europe, fissurer la communauté européenne, préparer des leaders et des partis aptes à prendre le pouvoir dans les états.
      Vox est un très bon exemple.
      En France Marine Lepen et sa nièce Marion Marechal Le Pen (qui a créé une université à Lyon pour former les cadres de demain !) ont été à très bon école et soutenues financièrement.
      Ils ont rêvé d’une Europe d’extrême droite et Trump leur permettait.
      Donc quelques soient le embûches qui vont arriver, nous avons tous éviter le pire.
      Maintenant pour détricoter tout ce maillage fascisant de 4 années, respecter les divisions internes, les conflits d’intérêt, les egos et ramener la paix social alors que les trumpiens se nourrissent de l’inverse…je ne sais pas.
      Pire je crains que pour avoir la paix social Trump puisse négocier sa sortie.
      Ce serait le pire message de faiblesse et un boulevard pour l’extrême droite.
      Et je le crains.
      La real politic fait prendre des décisions à double tranchant.

      1. igreck dit :

        Pas le choix de tenir compte des quelque 70 millions de votes obtenu pas ÇA 🤡 ! L’appaisement nécessitera une approche qui ne plaira sans doute pas à majorité de gens mais il faut que la realpolitic permette de sortir du guêpier trumpien sans trop de dommages.

      2. igreck dit :

        … par » ÇA »

  31. Racza dit :

    Bonjour à toutes et tous !
    Ici le jour se lève et bien que les nuages le cachent, le soleil semble éblouir cette nouvelle journée. Mes regards sur les inconnus flânant dans les rues ont changés, ils me semblent très sympathiques et moins étrangers et l’on peut lire le même sentiment dans leur regard. La seule et unique prudence de ces personnes -moi compris- concerne la distanciation, le visage semi-couvert (on réapprend à lire dans les yeux) chacun essayant du mieux qu’il peut de préserver l’autre.
    Un silence paisible règne dans le ciel, il y avait bien longtemps que je n’avais entendu le chant des oiseaux. La lumière de cette fin d’automne reflète sur le ciel la couleur des feuilles des arbres, la rosée presque givrée annonce l’approche d’un hiver paisible….
    Je vous souhaite un doux réveil et une belle journée.

  32. Toile dit :

    Wow. Moi qui suis affublé de quelques troubles du sommeil, j’ai dormi comme une poche de patates. J’imagine que le soulagement de la fin d’une ère complètement malade de ce gouvernement aura aussi cet effet apaisant.
    Ps : c’est pas l’effet du champagne.

    ——-
    Il y a eu potus 44 +++++, puis potus 44 + 1 ( un vrai minus 1), et là un potus 45 + 1, un vrai plus un. Entre les deux, que du minable.

    1. Richard Desrochers dit :

      Je reformulerais ainsi : 44, puis 46 – 1, puis 46.

      1. gl000001 dit :

        😈45👹

  33. Alexander dit :

    70M de votes républicains, un record.

    Ce ne sont pas tous des déplorables, loin de là.

    Ils se bouchaient le nez pour voter Trump, mais ils votaient d’abord pour une idéologie.

    Il faudra objectivement aller chercher leurs idées et les intégrer dans la balance des choix à faire.

    En ce sens, un sénat légèrement républicain servira de contrepouvoir aux démocrates.

    Oui, ça risque de ralentir les avancées sociales, mais au nom de la paix sociale, on ne peut gérer une nation sans tenir compte des attentes de l’ensemble.

    Le défi de Biden est d’être inclusif, pas divisif.

    S’il réussit à intégrer tout le monde dans la solution, alors, là, il peut redorer le blason du pays et lui redonner de la grandeur.

    « Ne pas gouverner par le pouvoir, mais par le pouvoir de l’exemple. »

    C’était à peu près ses mots hier soir.

    1. Richard Desrochers dit :

      Ce sont pas tous des déplorables… pour beaucoup d’entre eux, c’est la question de l’avortement, ou la liberté totale pour les armes, ou la liberté individuelle et celle du marché, la dérèglementation, le programme républicain (ou son absence), la foi dans les énergies fossiles et les emplois qui en dépendent (ou la peur des énergies vertes). Ceux-là sont simplement mal informés et déphasés. Mais il reste une bonne proportion de cerveaux mal lavés et désinformés.

    2. lechatderuelle dit :

      Alexander c’est ce chiffre qui laisse songeur…. Car tout, tout donnait Biden gagnant par une solide marge et au final il y aurait eu 70 millions de personnes qi auraient, malgré tout, voté trump……

      Rarement a-t-on vu une marée aux urnes qui se départage en 2….
      Généralement quand le vote est élevé, on est face à une vague…. un ras-le-bol….. pas à un tir au poignet entre les 2 candidats….

      Ce résultat rebute … laisse songeur…. il est tellement loin de ce que tout le monde (sondeurs, experts, analystes) voyaient…..

      Je garde en mémoire le sourire sarcastique de trump qui disait que les sondages étaient de la frime et qu’on verrait les résultats le 3 novembre… (ce type n’a jamais été capable de garder pour lui, un scoop qu’il connaissait) et à ce moment, je me suis dit, les républicains ont trouvé une façon de remplir les urnes….

      Après 4 ans de délire trumpien, c’est quasi inconcevable que 71 millions de personnes se soient dit, « ce gars-là a fait la job »…..
      ça n’a été que conflits, confrontations, coups de gueule, mensonges et manque de classe….
      ça peut séduire un noyau dur, pas une moitié de population!

      les républicains ont de quoi se frotter les mains…si après le passage d’un idiot à la Maison-Blanche ils récoltent malgré tout 50 % des votes, on imagine le contrôle qu’ils peuvent obtenir avec juste un « simple d’esprit » sympathique…..

      J’imagine que la dynamique US est totalement différente de ce qui se passe au Québec par exemple…. Au Québec, les électeurs ne sont pas aussi majoritaires à voter avec allégeance à un parti peu importe les résultats… il y a un noyau dur qui vote Libéral peu importe le nom du député ou du PM proposé…. mais ça demeure un noyau concentré….
      Aux USA, la fracture est nette et semble-t-il que pour un républicain ou un démocrate, voter pour l’autre camp est quasi de la haute trahison….

      si ce vote US représente réellement la population, le problème est beaucoup plus profond qu’on l’imagine…. Les gens ne réfléchissent plus pour aller voter… ce qui revient à une démocratie prise en otage….

      il sera intéressant de suivre le cheminement de ce pays, qui demeure, hautement explosif, socialement ….
      C’est toute la classe politique américaine qui a fait la sourde d’oreille depuis 40 ans….
      Avec un vote aussi tranché en 2, les 2 partis peuvent se conforter dans leur idéologie en étant convaincu d’être « la » voie……

  34. Louise dit :

    J’ai lu tous les commentaires et il y a une expression qui revient souvent « Que ça fait du bien »
    Les deux discours de Biden et de Kamala étaient de la musique à mes oreilles, la musique de l’eau d’une cascade, propre, vivifiante et réjouissante.

    Des paroles apaisantes après quatre ans de chaos, des paroles d’unité après quatre ans de division et surtout des paroles vraies après quatre ans de mensonges.
    À mon tour je dis « Que ça fait du bien. »

    1. igreck dit :

      Des discours qui s’adressent enfin à l’intelligence (celle de la raison… et du ♥️) et non aux passions mauvaises ! Vivifiant en effet !

  35. jfk999 dit :

    Quelques pensées/émotions me submergent :
    – je jubile à l’idée de voir tous les éléments placés par Trump dégager (DeJoy, Miller, les inspecteurs généraux placés pour leur complaisance, DeVos, Pompeo, McEnany … et surtout la famille Trump et Barr).
    – j’ai, malgré tout, une petite crainte que ce discours signe l’armistice pour de nombreux de méfaits commis par cette administration. Si je comprends l’envie d’unifier, cela ne doit pas se faire au mépris de la justice selon moi ! L’avenir nous le dira.
    – Je suis impatient de découvrir une nouvelle équipe arriver avec en tête Buttigieg, Abrams (même si elle doit se concentrer sur les élections sénatoriales en Géorgie d’ici début janvier), Susan Rice, Warren (je pense que Sanders n’est pas une bonne idée, mais Warren pourrait être un bon compromis), O’ Rourke, AOC (pourquoi pas dans un rôle mineur, vu sa jeune expérience), et pourquoi pas Clinton et/ou Obama (ce serait drôle et puissant comme symbole), sinon, il y a aussi Kerry voir Al Gore, etc. Il faut juste faire attention de ne pas nommer des sénateurs d’état gouverner par un Républicain, parce que malheureusement, ce genre de calculs politiques doivent avoir lieu afin de ne pas se faire rouler dans la farine, sachant que les républicains font ce genre de calculs puissance 1000.

    Mais bon, pour le moment … profitons de ce calme retrouvé.

    1. kintouai dit :

      Il est certain que si Stacey Abrams réalise l’exploit de donner deux sénateurs démocrates à Biden — ce qui donnerait un Sénat démocrate : 50 + 50 + le vote de la VP pour trancher –, il faudra lui faire une place de choix dans l’administration démocrate.

      Déjà qu’elle aura peut-être gagné la Géorgie, malgré les 500 000 électeurs rayés des listes par les salopards de Ripoux (qui se plaignent de fraude électorale, alors que la fraude, c’est eux qui la pratiquent en permanence avec leur gerrymandering et leurs sales manoeuvres pour supprimer les votes)

    2. simonolivier dit :

      Oubliez Warren pour l’instant. Le Mass. a un gouverneur républicain et les démocrates ne peuvent se permettre de perdre un siège au sénat.

  36. PROBERT dit :

    C’est un grand soulagement. Lorsque mardi soir les choses semblaient fortement indiquer que Trump serait réélu, j’ai ressenti un tel découragement. Je n’ose imaginer ce que ça aurait été personnellement de vivre encore 4 ans de Trump

  37. noirod dit :

    Oui ca fait du bien de lire et entendre des discours positifs, réalistes et rassembleurs. Les plus obtus des eux cotés du spectre politique doivent se sentir concernés et en profiter pour voir si vraiment ils sont écoutés. De toutes façons les embuches viendront d’ elles mêmes et il faut préparer le terrain immédiatement sans plus tarder. Par exemple le pas de géant fait par la cause des femmes devra, semble t il , bientôt être confronté au conservatisme de la cour suprême . Mais pendant que c’ était celebration time hier aux U.S.A. la planète perdait 10,000 autres êtres humains en une journée. L’ Europe semble s’embraser. Même si les U.S.A ont perdu pas mal tout le leadership mondial ca reste que quand ils le veulent bien ils peuvent être une force incomparable scientifiquement et biologiquement. Ca reste le combat numéro un a mener et un minimum de mesures de protections individuelles devront être mises en place pendant ce temps sur le terrain alors que le gros cave lui avait tout détruit …Autre terrain miné qui des le départ devra être finement négocié…

    Ceci étant dit sans même mentionner les classiques stratégies d’obstructions politiques qui viendront compliquer la tache mais un petit quelque chose de naïf en moi me dit que certaines données vont peut-être changer. Les rats vont continuer a quitter le navire. Les licheux de cul sont bien connus et devront en subir les contrecoups et le mauvais perdant va tenter de foutre le bordel jusqu’ a ce que la justice ne le bâillonne a défaut de le menotter…

    1. igreck dit :

      Oui, les collabos (à la langue sale) auront la vie dure ! Goudron et plumes (symboliques) les attendent !

    2. gigido66 dit :

      Une lueur d’espoir pour l’avenir
      Il y avait beaucoup de « jeunes gens » dans les rues hier aux USA.
      La relève arrive et les dinosaures vont petit à petit disparaître du décor des années 50 dans lequel ils se sentaient trop confortables pour amener un quelconque vent de modernité.

      1. igreck dit :

        L’effet Trompe sur les dinosaures repus :
        https://media1.ledevoir.com/images_galerie/1_679784/le-coup-de-crayon-du-6-novembre.jpg

      2. Haïku dit :

        igreck
        C’est vraiment pertinent ! 😉👌

  38. jcvirgil dit :

    Après quatre années de folies trumpienne un vent d’espoir souffle sur *l’Amérique* et son rôle dans le monde. Un vent de changement et d’espoir qui a presque la puissance de celui qui a amené Obama au pouvoir il n’y a pas si longtemps.

    Voyons voir maintenant si cette fois ça sera suivi de vrais changements qui s’inscriront dans la vie de tous les jours pour les gens ordinaires et à l’international avec moins de guerre , moins de sanctions économiques pour toutes les nations qui ne se plient pas aux directives de l’Empire et une réaffectation d’une partie des milliers de milliards de dollars dépensés chaque année pour la guerre et la *sécurité* réaffectés dans les infrastructures matérielles et sociales du pays qui en ont bien besoin.

    1. igreck dit :

      L’expérience du président et la combativité de la vice-présidente formeront une équipe de choc pour gouverner avec INTELLIGENCE et canaliser positivement les immenses possibilités de ce pays.

  39. jeanfrancoiscouture dit :

    «Les États-Unis maghanés».
    Voilà l’héritage que Donald Trump laisse à Joe Biden et Kamala Harris.
    Mais pourquoi donc ai-je écrit «maghanés au lieu du québécisme habituel «magané» sans «H»?
    C’est juste que la médiocrité en poste durant les quatre dernières années m’a rappelé cette pièce de Réjean Ducharme «Le Cid Maghané» (1968).
    Partant des principes qui soutenaient Le Cid de Corneille, Ducharme en a tiré une version à la québécoise dans laquelle il mettait en évidence une certaine médiocrité qu’il reprochait au Québec de la fin des années 60.Le metteur en scène, Yvan Canuel, résumait ainsi le propos de la pièce:

    « Le Cid maghané prend le contre-pied de toutes les valeurs que véhiculait la pièce de Corneille en les intégrant au milieu québécois. On peut aussi y trouver une dénonciation du patronage, du partage de la société en clans de femmes et d’hommes qui restent dans leur coin. Le Cid, c’est un gars de taverne, un « péteux de broue » »

    «Un gars de taverne, un « péteux de broue » », cela vous rappelle quelqu’un? Allez, un petit effort de mémoire. Il s’en va mais il n’est pas encore parti.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Cid_maghan%C3%A9

  40. FlorentNaldeau dit :

    @Mona, 03h55

    DT n’a pas à négocier son retrait; il devra partir, point final. La Constitution est claire sur cet aspect: son mandat se terminera le 20 janvier vers midi lorsque JB aura été assermenté, point à la ligne. Il n’y a aucune disposition qui dise que son mandat se termine seulement s’il concède la défaite ou s’il accepte de partir. S’il ne veut vraiment pas sortir de la MB, il sera alors un squatter. On ose croire que ses conseillers les plus éclairés lui feront comprendre cela, quitte à forcer son départ, par exemple le déclarer incapable d’exécuter ses fonctions en conformité du 25è Amendement et laisser MP prendre la relève pour quelques heures ou jours.

    Mais je le crois trop orgueilleux pour en arriver à une telle issue humiliante. Il peut quand même invoquer une maladie grave (probablement imaginaire) pour faire intervenir cette procédure sans jeter le discrédit sur ses capacités mentales.

    Par contre, il peut certes créer bien des embûches et tracasseries pour l’équipe de transition de JB, par exemple en interdisant à ses sous-fifres et aux divers fonctionnaires d’échanger avec eux. Ou alors décréter que rien ne peut être fait tant que les tribunaux n’auront pas tranché toutes les contestations juridiques. Il peut tenter de forcer les États à ne pas certifier leurs résultats tant que les décisions judiciaires n’auront pas toutes été rendues. Les Démocrates auraient intérêt à accélérer le cheminement des causes les plus sérieuses (en supposant qu’il y en ait) jusqu’à la SCOTUS afin que le pays soit rapidement fixé.

    Serait-il assez machiavélique pour espérer que cela dure jusqu’au 6 ou 7 janvier? S’il n’y a pas de décision claire et officielle à cette date, la Constitution prévoit que les Représentants choisissent alors le Président et les Sénateurs le Vice-président, selon un processus qui sur papier semblerait favoriser les Républicains. Mais ceux-ci voudront-ils aller à l’encontre du vote populaire et du résultat au Collège, ce qui ne s’est produit qu’une fois ou deux fois dans l’Histoire? D’autant plus qu’il ferait probablement l’affaire de plusieurs d’entre eux que DT parte afin de leur permettre de profiter des 4 prochaines années pour redonner une certaine normalité à leur parti (mais çà, ils ne l’avoueront jamais publiquement).

    Il ne peut pas couper les vivres ni le budget de l’équipe de transition de JB. Ceux-ci sont sous l’autorité exclusive de la General Services Administration selon une loi adoptée en 1963; l’équipe de JB recevra donc ressources et locaux pour effectuer son travail.

    1. lechatderuelle dit :

      FlorentNaldeau
      Je me demande si le président sortant a réellement du pouvoir dans cette période de transition….
      il demeure la figure symbolique du pouvoir USA, mais en arrière, les gens s’activent plus à faire leurs boites et mettre les CV à jour …. des « hauts placés » près de trump seront plus ou moins tablettés….

      ce n’est pas la première fois qu’une équipe présidentielle quitte la Maison Blanche et si trump n’a pas de classe, ça ne veut pas dire que les autres sont comme lui….

      Les hauts fonctionnaires reprennent leur mainmise sur les départements et « sécurisent » plusieurs dossiers et même secteurs des bâtiments….
      fort probable que plusieurs personnes auront perdu leur accès illimité ….

      trump ne peut pas interdire la passation des pouvoirs qui est, on imagine, hors de son contrôle. Ce qui est simplement logique…
      On proposera à trump d’aller jouer au golf.

      trump va suivre le protocole, en maugréant et avec un étalage de manque de classe qui est le sien, mais sans plus….

    2. igreck dit :

      « … il peut certes créer bien des embûches et tracasseries pour l’équipe de transition de JB, par exemple en interdisant à ses sous-fifres et aux divers fonctionnaires d’échanger avec eux.« 
      Avec tout le travail que Trompe a abattu en 4 ans, je crois que l’équipe de transition de Biden n’aura pas trop de difficulté à passer à travers ! Le VP Biden reprend le travail où l’avait laissé son prédécesseur Obama avec les réparations appropriées.
      Quant aux briefing des CIA, FBI, NSA, etc. Biden n’a pas besoin de Trompe pour connaître où en sont les Zétats… perte de temps car il n’est pas fiable pour deux centsUS. Et en politique étrangère, eh bien, tout est à refaire. Donc, il est très juste de dire comme plusieurs d’entre-vous : on passe de POTUS 44 à POTUS 46-1 à POTUS 46 !

  41. spritzer dit :

    @jcvirgil

    Si Biden ne desserre pas la vis sur les sanctions dont Trump était un accro et un maniaque, particulièrement avec le Venezuela, la Syrie et l’Iran, on saura alors que rien d’important va changer, seulement le cosmétique à l’interne. Bien hâte de voir ça, à commencer par la composition de son cabinet.

    1. jcvirgil dit :

      @ Spritzer

      Ce sera à voir en effet, un vent de changement ou une reprise en main des néo-cons sur la politique étrangère du gouvernement américain , avec leur cortège de guerres selon le droit divin que se donne l’État américain de *protéger* des populations dont ils se foutent en réalité éperdument qu’ils sont prêts à ensevelir sous un tapis de bombes ou à affamer sous des sanctions économiques au gré de leurs intérêts géopolitiques et de ceux de leur État voyou.

    2. el_kabong dit :

      @spritzer

      Vous qui suivez attentivement le « dossier » du « laptop » de Hunter Biden, vous avez des nouvelles fraîches à nous communiquer?…
      (et vous croyez en avoir dans le futur?)

    3. simonolivier dit :

      @spritzer Biden a déjà laissé savoir qu’il rétablirait la présence des USA dans les Accords de Paris, dans l’OMS et dans l’accord nucléaire Iranien le 21 janvier par Décret Exécutif. Il a déjà indiqué qu’il rétablirait la mesure en faveur des Dreamers (DACA) à la même date. Son équipe juridique est à préparer les décrets qu’il pourra signer le 20 janvier en après-midi.

    4. Samati dit :

      On vois beaucoup d’amertume dans vos propos. Vous semblez avoir perdu vos élections…

      Pour ce qui concerne votre propos, on devrait voir l’entente internationale avec l’Iran être renégociée selon les termes qui avaient été convenus pendant l’administration d’Obama/Biden. Déjà les marchés envisagent une baisse de prix du baril de pétrole pour l’an prochain.

      Avec Cuba, la politique d’ouverture mise en place par l’administration précédente, devrait être reconduite. L’ouverture est la meilleure façon de mettre fin à la dictature dans ce pays. Déjà le pays essaie de convaincre des investisseurs étrangers d’investir dans le pays. Le Canada, y étant déjà présent dans le secteur minier et pétrolier, pourrait jouer initialement un rôle important à cet égard.

      Pour ce qui est de la Syrie et du Venezuela, certaines sanctions à caractère économique pourraient être levées, mais celles touchant les avoirs des dirigeants corrompus dans les banques américaines et occidentales maintenues. Les États Unis devraient maintenant suivre plus étroitement les politiques acceptées par les démocraties occidentales envers ces deux pays dirigées par des régimes militaires corrompus.

      Les relations avec les alliés traditionnels des États Unis devraient reprendre où ils avaient été laissées. Bonnes nouvelles pour le Canada et l’Europe et un peu moins bonne pour la Grande Bretagne qui est dans une voie sans issue concernant le Brexit.

      Pour ce qui est de la Russie, cette dernière devra s’entendre avec l’Ukraine dans le cadre d’un processus de paix et de retrait, avant que certaines sanctions économiques puissent être levées. Les sanctions concernant les avoirs des oligarques russes devraient être maintenues. Il y a des rumeurs que Poutine soit atteint de la maladie de Parkinson et qu’il pourrait démissionner d’ici un an ou deux. La planète, et en particulier la population russe, bénéficieraient grandement de son départ, à l’image de l’impact du départ de Trump.

      Le départ de Trump est un élément positif à l’échelle internationale et vous devrez vous y habituer (malgré la peine que vous éprouvez à ce moment). Vous allez passer au travers…

      1. Carl Poulin dit :

        @ Samati
        Où avez-vous donc eû vent des rumeurs concernant la santé de Vladimir Poutine?

      2. Samati dit :

        @ Carl Poulin

        Lu sur Twitter et rapporté par différents sites sur internet. Il s’agit d’une rumeur qui pourrait éventuellement être ou ne pas être confirmée. Étant optimiste et étant dans une humeur positive, je souhaite pour le peuple russe que ce soit le cas. Également, la planète se portera mieux avec un dictateur de moins à la tête d’un état surarmé.

    5. spritzer dit :

      @simonolivier

      Au sujet de l’accord sur le nucléaire, je vous parie ce que vous voulez que Biden va demander des concessions supplémentaires qui seront inacceptables pour les Iraniens. Je n’y crois pas qu’il puisse revenir à l’accord original qui a été condamné sans appel par Israël et l’Arabie Saoudite. Biden ne fera pas cet affront à son grand ami Nétanyahou.

      @Samati

      J’ai lu la nouvelle sur Poutine, sur un site plus ou moins fiable comme ceux où vous prenez vos renseignements sur la Russie j’imagine. Si c’est la vérité il se retirera, c’est tout. Un autre prendra sa place et le pays continuera dans la même direction qui fait son succès et qui est approuvée par la population, plus ou moins quelques petits détails puisqu’on sait que rien n’est parfait dans la vie.

      1. spritzer dit :

        Sur l’Ukraine, les accords de Minsk sont sur la table depuis le début du conflit et ils sont la voie pour régler la situation. C’est au gouvernement ukrainien de mettre ses culottes.

      2. el_kabong dit :

        @spritzer
        « …sur un site plus ou moins fiable comme ceux où vous prenez vos renseignements sur la Russie… »

        …affirme sans rire celui qui nous fournit régulièrement du rt ou du sputnik en référence à ses « complots » américains…

        P.S. Rien de nouveau sur le « dossier » Hunter Biden que vous suivez assidûment?…

      3. spritzer dit :

        @el kabong

        Vous savez bien qu’il n’y a rien de nouveau puisque les grands médias ont refusé de fouillé l’histoire afin de ne pas nuire aux chances de Biden. Ainsi, Joe Robinette n’a pas eu à répondre à des questions pointues et insistantes et de cette façon nous n’en savons pas plus. On dit que ça pourrait changer après le 20 janvier, histoire de faire couler Biden pour le remplacer par Kamala, mais je ne vous embêterez pas avec ces théories du complot, je sais que vous n’aimez pas ça…

        De toute façon le vrai scandale n’est pas dans les manigances du « big guy », on a vu pire, mais dans le traitement de la nouvelle par les grands médias, ou plutôt le manque de traitement, y compris la censure. Vous me direz qu’il y a des choses pires que ça dans la vie, mais il s’agit d’en être conscient et de réaliser que ces médias sont biaisées d’une façon telle que les médias russes n’ont pas à rougir de leur traitement de l’information.

    6. spritzer dit :

      Trump, avant de lever les pattes, prépare une série de sanctions dévastatrices contre l’Iran en coordination avec Israël et les ÉAU. Comment Biden pourrait lever les sanctions et se mettre par le fait même dans le camp des Iraniens ?
      https://twitter.com/BarakRavid/status/1325491111075467265

  42. chicpourtout dit :

    H.S. Si vous le permettez M.Hétu
    Je ne pouvais résister à vous transmettre ce bref article ce matin…
    Il fait partie aussi de la victoire des Démocrates.
    Nos voisins seront désormais gouverner par de l’expérience, de la compétence.
    https://slate.com/news-and-politics/2020/11/goodbye-ivanka-forever.html

    1. Carl Poulin dit :

      @ chicpourtout
      Et pour ironiser sur la défaite du criminel en chef j’ajoute un autre adieu à la liste de l’article que vous nous avez transmis et qu’Elton John ne m’en veuille pas trop de m’être inspiré d’un de ses albums.
      Good bye yellow prick road.

      1. Haïku dit :

        RE: « Good bye yellow prick road. »
        ——-
        Ouch !!! 🤣🤣

      2. igreck dit :

        délicieux ! 👍🤣

  43. gigido66 dit :

    Hier soir, ENFIN! deux discours avec des « vrais mots et des phrases complètes ». Ça fait un bien énorme.

  44. Louise dit :

    Il y a un extrait du discours de Biden que j’ai particulièrement apprécié. Le voici.

    « Je crois qu’à notre meilleur, l’Amérique est un phare pour le monde. Et nous ne menons pas par l’exemple de notre puissance, mais par la puissance de notre exemple. »

    Je crois bien qu’avec Biden les citoyens vont se réapproprier la fierté d’être américains.

  45. lechatderuelle dit :

    Les attentes sont immenses pour Biden-Harris…..

    Faudra voir le temps que ça prendra pour réaligner tous les pions dans la bonne direction avant de simplement parvenir à faire bouger quelque chose…

    On imagine que le moindre relâchement face aux pays considérés « ennemis » des USA sera vu comme un signe de faiblesse par tous les adeptes de la ligne dure qui pullulent dans les médias et chez les républicains….

    chaque geste et décision devra être expliqué, démontré, décortiqué pour permettre à tous d’en comprendre la raison….

    Je me demande quand et qui sera le premier à déchirer sa chemise en parlant de socialisme quand des projets de lois tenteront de corriger les inégalités sociales…

  46. Richard Desrochers dit :

    On n’entendra plus « four more years ! ». Pour quelque temps, on pourrait au pire entendre « ten more weeks ! »

  47. Alexander dit :

    On verra la suite des choses.

    « Les chiens aboient, la caravane passe. »

    Ou encore, Trump va gueuler, mais les EU vont continuer d’évoluer.

    1. igreck dit :

      Ou encore : Empty vessels make more noise !

  48. karma278 dit :

    Tiny me semble désespéré ce matin,
    diantre, il en est rendu à citer Newt Gingrich…
    Presque tous ses posts font l’objet d’un avertissement par Twitter.

    SAD!

  49. FlorentNaldeau dit :

    @lechatderuelle, 09h29

    Pendant la transition, DT conservera tous ses pouvoirs. Pour certains, il a besoin de la collaboration du Congrès; l’aura-t-il? Ce n’est pas assuré, même dans le cas du Sénat, et cela dépendra des mesures qu’il pourrait tenter de faire passer.

    Il peut émettre unilatéralement des décrets, accorder des pardons, mettre à la porte certaines personnes qui ne sont pas protégées par une législation spécifique, etc.

    Mais plusieurs de ces décisions pourront être invalidées à l’arrivée de JB. Une exception évidente: les pardons.

    Il ne peut pas empêcher la transition ni la passation des pouvoirs, mais il peut rendre le tout plus laborieux et emmerder de ce fait les gens qui en sont responsables, y compris dans son propre parti, une tentation à laquelle il résiste rarement.

  50. P Lacerte dit :

    Les 5 tweets de complaintes et d,allégations de fraudes de la bête ce matin sont annotés par twitter

    « This claim about election fraud is disputed » et
    « Lear how voting by mail is safe and secure »

  51. karma278 dit :

    Je ne peux résister, sur le Twitter de notre hôte, Richard Hétu:

    « À ne pas faire lire à @realDonaldTrump
    .
    Citer le Tweet

    Benjamin Netanyahu
    @netanyahu
    · 10h
    Congratulations @JoeBiden and @KamalaHarris. Joe, we’ve had a long & warm personal relationship for nearly 40 years, and I know you as a great friend of Israel. I look forward to working with both of you to further strengthen the special alliance between the U.S. and Israel. »

    Pas facile de crier « FAKE NEWS » à ça.

    Dur dur d’être un bébé…

    1. karma278 dit :

      oups, le lien

      1. Haïku dit :

        Belle trouvaille !! 🤣 👍

    2. A.Talon dit :

      «À ne pas faire lire à @realDonaldTrump»

      L’usurpateur orangé commence à perdre ses alliés internationaux. Héhéhé… 🙂

  52. _cameleon_ dit :

    A voir: Les dernières caricatures de Chapleau:

    https://www.lapresse.ca/debats/caricatures/2020-11-07/caricature/le-pyromane-en-chef.php

    1. leonard1625 dit :

      Chapleau a retrouvé son mordant avec la pandémie.

  53. gigido66 dit :

    Allez, on s’amuse ce matin à proposer ce que pourrait contenir la Bibliothèque présidentielle de Trump…et à quel endroit elle pourrait bien être située…
    Pour ma part, j’y vois un salle où les murs seront tapissés de sa binette
    J’y vois les quelques livres qu’il a consultés….tous des BD à thèmes enfantins
    J’y vois le ou les livres qu’il a fait écrire et qu’il a publiés (Art of the deal)
    Ses cahiers d’étude de la Trump University.
    J’y vois tous ses trophées qu’il a remportés au fil de sa carrière avant la présidence
    …je vois aussi l’endroit: MAR A LAGO…

  54. Richard Lavoie dit :

    Très beaux discours apaisants pour ceux et celles qui veulent bien écouter! La majorité des partisans de Trump veulent servir la même médecine aux Démocrates que celle qui a été servie à l’ administration Trump: la résistance organisée dès le premier jour! Au moins, Trump ne sera plus en position d’imposer son incompétence!

  55. Carl Poulin dit :

    Ma première longue nuit de sommeil sans réveil nocturne depuis des lunes.
    Baisse de stresse et bon vin aidant, je me suis tapé un tour d’horloge de presque 12hrs.
    Aujourd’hui je continuerai de célébrer modérément la victoire de la démocratie sur l’autoritarisme.
    Pour ceux qui semblent tombés des nues en constatant le résultat très serré de cette élection qui laisse miroiter une profonde division chez nos voisins du sud et bien à ceux-ci je dit qu’il n’en aurait pût être autrement. On a qu’à regarder l’historique des élections précédentes pour constater que cette division existe depuis très longtemps. À ceux-ci j’ajouterai de garder l’espoir d’un changement profond dans l’électora futur de ce grand pays qui se renouvelle tranquillement mais sûrement au fil du temps avec une population beaucoup plus informée et scolarisé qu’auparavant.
    Bonne journée à vous tous membres du blogue de M. Hétu.

  56. Pierre s. dit :

    —————————-

    reste 10 semaine a la présidence pour trump …..

    Il va vraisemblablement gaspiller la premiere a mentir sur le résultat de l’élection.
    Il est isolé plus que jamais et son message a travers les médias ne porte plus.

    Le regard des gens est porté sur POTUS 46.

  57. Quel discours rafraichissant.

    Rassembleur, convivial, un appel à l’unité, à la solidarité, au respect, bref plein de choses qu’on avait pas entendu au cours des quatre dernières années.

    Un Joe Biden énergique qui livre un discours passionné, engagé, plein de promesses.

    Une Kamala Harris qui a réussi à nous arracher quelques larmes lorsqu’elle a rendu hommage à sa mère et à toutes les femmes qui ont dû se battre afin de faire leur chemin dans la vie.

    Quel bel exemple pour nos filles et nos petites-filles.

    Nous avons assisté, hier soir, à un grand moment qui n’était pas sans rappeler les émotions suscités par la victoire du président Obama en 2008.

    Les clan Biden et Harris réunis sur scène dans un grand moment d’unité et de solidarité.Je l’avoue, j’ai eu des moments d’émotion.

    Le président élu Biden et la vice-présidente Harris nous ont réconcilié avec les USA, un grand pays, plein de contraste mais encore capable de belles choses.

    Souhaitons leurs bonne chance car la transition ne sera pas facile surtout avec un sale individu comme Bunker Boy, hargneux, vindicatif, revanchard, mauvais perdant, un « loser » qui se prépare à laisser aux Américains, un véritable champ de ruines.

  58. Pierre s. dit :

    ——————————

    la transition est enclanché ….
    et je crois fermement que pour une premiere fois dans l’histoire
    elle se fera sans le président sortant.

  59. Come il fallait s’y attendre, l’équipe de « SNL » a souligné, à sa façon, le résultat de cette élection.

    https://www.cnn.com/2020/11/08/media/snl-election-biden-trump-jim-carrey-alec-baldwin/index.html

  60. Alexander dit :

    Les prochaines semaines seront très intéressantes. Hyper intéressantes.

    Biden doit préparer son équipe de transition, et rien ne sera joué avant le deuxième tour en Géorgie du sénat.

    Il doit sérieusement penser à son cabinet. Et les démocrates sont une coalition d’intérêts extrêmes. Biden gouverne vers le centre, mais devra satisfaire sa gauche radicale en partie.

    Et, selon toute évidence, il devra composer avec McConnell qui le forcera à gouverner plus au centre droit. Ce sera difficile à accepter pour les AOC et Sanders de sa bande, pressés de tout changer.

    C’est là que les Buttigieg et Klobuchar prendront toute leur importance pour calmer le jeu.

    Il y aura plus de décence à la MB, mais le protectionnisme demeurera.

    La loi et l’ordre demeureront, mais sous une attitude différente, moins belliqueuse. Les extrémismes sont la principale menace à la sécurité intérieure. Autant les milices de droite que les ANTIFA casseurs. Il y a une éducation de terrain à développer dans les corps de police qui ont la gâchette rapide.

    Je m’attends à un maintien du contrôle de l’immigration illégale. Le mur mexicain continuera de se construire, mais en sourdine. Par contre, Biden va tout faire pour régulariser le statut des dreamers.

    Les hausses d’impôts seront un immense enjeu. Mais elles seront plus digestibles pour les riches si Biden réinvestit massivement dans son économie interne.

    Je suis convaincu que Obamacare va être adouci pour mieux équilibrer les rôles du privé et du public, tout en protégeant le maximum de citoyens.

    Un plus grand accès à l’éducation pourrait être une avancée extraordinaire et je la crois possible.

    L’avortement se réglera devant les tribunaux. On verra le niveau de politisation des juges de la CS.

    Le moins compliqué sera de refaire les ponts à l’international avec les alliés traditionnels. On va revenir à l’ère Obama. Restera les relations avec la Chine et la Russie. Je m’attends à du pragmatisme de part et d’autre, sans effusion inutile.

    Sérieusement, Monsieur Hétu, vous faites un travail extraordinaire et la suite sera passionnante.

    J’ai le sentiment de vivre l’Histoire en temps réel.

  61. chicpourtout dit :

    Et voilà… trompette se remet sur Twitter… 🙁
    Incapable d’être avec le bonheur des autres… il recommence ses balivernes.
    Ahhh… si Twitter pouvait lui interdire complètement l’accès…
    Juste mettre de petits bandeaux indiquants les mensonges possibles de ses propos ne suffit pas. Il n’alimente que des propos véhéments…

  62. Racza dit :

    Je ne sais pas si j’ai bien lu, c’est allé assez vite, sur un bandeau CNN, que la police de PA irait arrêté deux personnes mardi soir dans un véhicule où se trouvait des bulletins de votes , une ou deux armes type AR et des stickers Qanon !!!
    Avez-vous vu cette info passer?
    Ce serait ça la fraude à laquelle s’accroche, comme une moule à son rocher, Bouse45???

    1. Danielle Vallée dit :

      Razca: Les deux ont des noms hispaniques. Ils ne sont pas rentrés dans le lieu où les les votes étaient comptés. Selon la police hier ou avant-hier ils avaient entendu dire sur les réseaux sociaux que des faux bulletins de votes étaient comptés à cet endroit là. fina;lement deux autres faibles d’esprit encouragés par les médias sociaux et les complots QAnon. Et ils étaient définitivement pro-Trump alors Trump ne les mentionnera jamais.

      1. Racza dit :

        Oui merci Danielle Vallée pour la correction, c’est allé un peu vite pour moi, j’ai du m’y prendre à deux fois pour bien comprendre
        Encore une fois je suis désolé

    2. Racza dit :

      Non autant pour moi je viens de revoir le bandeau, ils n’avaisent pas de faux bulletins de vote , ils ont été arrêtés avec ces armes près du bâtiment où le décompte des votes a lieu, sans doute ils pensaient que faux bulletins étaient en train d’être comptés à l’intérieur.

      Désolé pour la mauvaise information

    3. Racza dit :

      Non autant pour moi je viens de revoir le bandeau, ils n’avaisent pas de faux bulletins de vote , ils ont été arrêtés avec ces armes près du bâtiment où le décompte des votes a lieu, sans doute ils pensaient que faux bulletins étaient en train d’être comptés à l’intérieur.

      Désolé pour la mauvaise information

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        Et ils se déplaçaient en Hummer. Bien trop «virils»ces deux-là pour se contenter d’un simple «picope», fut-il un F150 🙂 .

  63. Pierre s. dit :

    ——————————-

    Trump encourage ce genre de terrorisme intérieur.
    Il fait présentement preuve de négligence criminelle par son attitude immature
    et sa réthorique basé uniquement sur ses fabulations, que des mensonges grossiers.

    Et SVP, aux journaliste qui parle de Trump et du concept du mâle Alpha …
    Rien de plus faux. Il s’agit bien plus d’un enfant roi.
    Trump ne se comporte pas comme un homme actuellement.

  64. Samati dit :

    L’ancien président Bush a appelé Biden pour le féliciter. Un autre coup dur à accepter pour Trump.

    1. Bartien dit :

      Bush sera finalement devenu présidentiable…après coup !!

  65. AB road dit :

    Une autre bonne citation du jour :

    Why can’t Trump got to the White House anymore?

    Because it’s FOR BIDEN !!!

  66. M.Rustik dit :

    Un beau discours qui se gâte quand il y a citation de texte religieux… je ne croyais pas que les USA étaient une république religieuse… je pense de plus en plus que je me trompe sur ce point.

    Autrement, très rafraichissant de lire les commentaires d’un président présidentiable.

    1. Madalton dit :

      Ça s’en vient. 27 % de la population est athée. Obama avait inclus les non-believers en 2009 lors de son assermentation.

      N’oubliez pas que leur devise est In God we Trust.

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        «In God we Trust» of course. All others shall pay cash. 🙂

  67. Madalton dit :

    Une des raisons que Trump proclame faussement la fraude électorale c’est pour lever des fonds pour effacer sa dette de campagne. Les donateurs qui donnent pour les contestations judiciaires voient 50 % de leur contribution être allouée à la dernière campagne.

    https://www.politicususa.com/2020/11/08/trump-voter-fraud-campaign-debt.html

    1. Racza dit :

      Ha Ça ! C’est sûr qu’en affaire il est fort….mais seulement en roublardise et autres arnaques oui ! Quel imposteur

    2. Layla dit :

      @Madalton

      C’est bien ce que je pensais depuis que L. Graham a parlé de donner 500,000$ à une campagne pour ramasser des dons pour sa défense, je crois bien que j’ai écrit la dessus, je demandais de mémoire qu’est ce qui arriverait avec les dons reçus s’il n’y avait pas de poursuite, avec lui il faut toujours penser où est la magouille?

  68. Michèle dit :

    Gros H.S. ici monsieur Hétu, si vous permettez..
    Décès de Alex Trebek, canadien (mère francophone), l’animateur de l’émission Jeopardy depuis des décennies. Je perds mon rendez-vous quotidien avec ce grand homme. Plusieurs le manqueront.
    R.I.P. monsieur Trebek ❤️😢.

  69. Voici un article qui explique bien les raisons de la débâcle de Bunker Boy

    https://www.cnn.com/2020/11/08/politics/donald-trump-loss-election-2020/index.html

  70. claude400 dit :

    Désolé, mais Obama a tenu le même genre de discours et s’est buté à un mur de l’autre côté. Tout ça n’est que de la rhétorique de circonstance. Il ne faut pas oublier que 47% de ce pays ont voté pour un candidat fasciste et corrompu à l’extrême, dans foi ni loi. Je veux bien que Biden tienne un discours de façade, mais derrière la façade il devra se montrer réaliste. Une très grande partie du 47% de Trump ne voudra jamais collaborer avec lui. Il y a des réformes fondamentales à faires aux États-Unis et sans le contrôle du Sénat ce sera impossible. Selon ce qui se dit, McConnell voudrait même mettre un véto sur le choix des membres du cabinet de Biden. C’est rendu fou à ce point. Les États-Unis ont un système politique basé sur la possibilité d’obstruer. C’est pour ça qu’ils sont le seul pays avancé sans système de santé universel. De plus, avec le mouvement des populations vers les grandes villes, ils ont maintenant avec le Sénat, un système où la minorité rurale peut bloquer le volonté de la majorité citadine. Tout le système est biaisé en faveurs des ruraux rétrogrades, le collège électoral, le Sénat, et cela a mené à une Cour Suprême politisée en faveur de valeurs rétrogrades. Donc tout le système est biaisé contre le progressisme de base. On ne parle pas de socialisme ici. Le système américain est biaisé contre l’établissement d’une simple sociale démocratie. Ajoutez à cela les Fox News, et en plus Google, Facebook et Twitter et leurs algorithmes qui permettent de répandre les pires folies, et vous avez le recette parfaite du désastre. Alors bon courage oncle Joe.

    1. leonard1625 dit :

      Biden n’a pas tenu un discours de façade. Il le pensait vraiment, mais Il n’est pas naïf et sait bien qu’il aura beaucoup d’obstruction. J’espère toutefois qu’il ne fera aucun compromis, comme certains le suggèrent, quant à d’éventuelles poursuites fédérales contre Trump.

      Vous avez tout à fait raison, la main mise des ruraux sur le Sénat est scandaleuse, mais elle va persister encore très longtemps

    2. lechatderuelle dit :

      claude400 les 2 partis joueront leur rôle…. et les deux partis diront l’opposé…. évidemment que les républicains bloqueront tout…. mais cette stratégie simpliste peut facilement se retourner contre eux si la livraison du « message » est parfaite par les démocrates….

      tout se jouera avec le « contrôle de l’image » comme on disait auparavant….

      De plus, il ne faut pas s’attendre a de grands bouleversements aux USA….
      Rien ne changera foncièrement dans les inégalités sociales, en environnement ou en politiques étrangères…..

      Rien n’a évolué aux USa depuis 40 ans, républicains ou démocrates au pouvoir…. et ce n’est pas Biden qui fera un précédent….

      Biden en aura plein les mains de simplement redonner une crédibilité aux USA… car, il aura beau revenir un joueur de la gang… les autres voudront le voir faire ses preuves…. chose que Biden ne fera pas….parce que les forces actives aux USA ne sont pas prêtes à ces virages majeurs….

      Donc ne retenez pas votre souffle….
      Les USA vont simplement traverser une zone de 4 ans plus tranquille….

      Les changements espérés socialement aux USA prendront 20-25 ans ;a devenir une réalité…

    3. noirod dit :

      Ce n’ est pas UN discours qui va changer les choses. C’ est le ton . Si tu passes ton temps a répandre la haine et l’intolérance en étant Potus, il y a de fortes chances que tes électeurs pensent que c’ est comme ca qu’il faut faire. Si tu utilise un langage plus conciliant et fait preuve d’ ouverture, tu va aussi récolter ce que tu sème.
      Oui Obama a été bloqué pendant son règne par pur opportunisme crasse. S’opposer pour s’opposer. Choisir l’option la plus favorable pour ton portefeuille avant tout programme sociaux dont pourraient bénéficier tes concitoyens. Think big sti! Après tout, les politiciens sont tous millionnaires alors pour eux la fin du mois… Simplement pour mal faire mais c’ est ce que la politique actuelle permet.

      Je ne vois pas ou Biden s’ est montré irréaliste dans son discours. Aurait il du dire qu’ il est aussi bien de ne pas tenter de réparer les divisions , de laisser le Virus faire sa job ?
      Au jour 2 de Potus 46 vous me semblez plus du type a vouloir vous partir un club de pessimistes et a abandonner parce que ca ne marchera pas…

    1. gigido66 dit :

      Page d’homonymie d’un projet Wikimédia

      Narcisse (du grec ancien Νάρκισσος / Nárkissos, en latin Narcissus) est un nom propre ou un nom commun d’origine grecque qui peut désigner
      la peur, le chaos et le désastre.

  71. Biden énonce ce que seront ses priorités dès son entrée en fonction.

    Contrairement à Bunker Boy, on voit qu’il sait où il veut aller.

    https://www.cnn.com/2020/11/08/politics/biden-first-day-executive-actions/index.html

    1. gigido66 dit :

      Chacun son métier…

      1. A.Talon dit :

        En effet: Joe Biden exerce la présidence alors que le Drumpf se balade dans les égouts.

  72. Mabuse dit :

    Le GOP n’aura pas besoin de susciter le chaos, les démocrates s’en acquitteront bien eux-mêmes en s’accusant les uns les autres pour les résultats médiocres qui ont transformé le tsunami attendu en petite ride à la surface de la baignoire. Pas de majorité au Sénat et toujours pas de majorité à la Chambre (213) alors qu’il en faut 218. Déjà, les centristes modérés battus par des républicains blâment les progressistes pour leur défaite et les progressistes blâment les centristes pour ces résultats décevants. Déjà AOC menace l’establishment de trouver des postes clés pour les progressistes à défaut de quoi les démocrates pourront s’attendre à une raclée en 2022! Le squad, avec ses 4 représentantes, auront la balance du pouvoir si la Chambre reste démocrate! Désastre annoncé pour 2022 et mauvais augure pour les élections sénatoriales de Géorgie en janvier.

    Voilà où mène un absurde système bipartite…

    1. lechatderuelle dit :

      Mabuse Au Canada, malgré les 4 ou 5 partis politiques, ça demeure un système bipartite dans les faits….

      les Libéraux et les Conservateurs se passent le pouvoir depuis 1867 pratiquement….

      Je doute vraiment que les démocrates en sont déjà à se tirer les cheveux.. J’ai de sérieux doutes sur le sérieux des affirmations qui y vont de stéréotypes classiques attribués aux jeunes démocrates féminines….
      ..

  73. Danielle Vallée dit :

    Claude 400: ‘McConnell voudrait même mettre un véto sur le choix des membres du cabinet de Biden’
    McConnell n’a aucun droit de veto sur les membres du cabinet de qui que ce soit. Il pourrait retarder leur parution au Sénat, dire qu’ils sont trop occupés, mais dans ce cas là Biden n’aurait qu’à les nommer de façon temporaire et les laisser là indéfiniment. Presque tous les membres du cabinet de Trump sont des temporaires, la plupart parce qu’ils n’étaient pas dignes de confirmation.

    De plus McConnell est un grand ami de Biden. McConnell est le seul républicain qui s’est présenté aux funérailles de Bo Biden.
    Et tout le monde qui les a vus négocier ensemble pendant que Biden était vice-président dit que Biden s’en tirait toujours très bien. Il ne perdait pas ses négociations avec McConnell.

    Ça ne veut pas dire que McConnell est devenu démocrate. Romney défendait déjà les infames baisses d’impôt pour le 1% ce matin à CNN.
    Et parlait encore de peut-être devoir couper dans la sécurité sociale. Ils n’ont pas changé de couleur depuis hier. Mais ils vont devoir cesser de prétendre qu’ils ont gagné l’élection et négocier.

  74. xnicden dit :

    @ Madalton 13:10

    « Une des raisons que Trump proclame faussement la fraude électorale c’est pour lever des fonds pour effacer sa dette de campagne… »

    Votre commentaire m’a incité à regarder quelques précédents sur les dettes de campagne et j’en conclut que si j’étais un petit fournisseur de la campagne de Trump, je me dépêcherais de prendre des procédures pour me faire payer.

    Sinon leurs factures risquent fort de ne jamais être payées. C’est arrivé avec la campagne de Newt Gingrich de 2012.

    https://www.huffpost.com/entry/newt-gingrich-campaign-debt_n_57a4d293e4b03ba6801241c7

    Mais on s’entend que si vous avez été assez stupide pour allonger du crédit à la campagne de Trump, il y a pas grand monde qui va pleurer sur votre sort.

    Par ailleurs, l’article fait mention de transferts douteux entre la campagne de Gingrich et une compagnie lui appartenant (ainsi qu’à sa femme). Beau modèle d’affaire qui a sans doute inspiré Trump.

    1. Madalton dit :

      Ça fait 4 ans que Trump détourne des fonds de campagne vers ses entreprises (locations de salles, chambres d’hôtel, repas, banquets, etc.).

      1. Gina dit :

        @Madalton
        Bien sûr , il est temps que cela cesse . Ce que les partisans de trump ne comprennent , c’est que trump ne se bat pas pour eux . Il se bat pour ses intérêts personnels . Ne plus être en mesure de détourner les fonds fédéraux vers ses entreprises pourraient lui conduire pour une septième faillite . En temps de pandémie , les hôtels , les salles de banquets sont quasiment vides .Et de plus , ceux qui lui ont emprunté de l’argent voudront être remboursés . La présidence pour trump , c’est une autre manière de tricher le gouvernement . Le loup a surveillé la bergerie pendant quatre ans et a mangé les brebis . Vous avez mal fait votre job . Vous êtes viré .

  75. Pierre s. dit :

    ——————————–

    une évidence…

    dans les 10 prochaines semaines Biden va accomplir pas mal plus de tâches présidentielles que trump.
    Le 20 janvier ( si jamais Trump réussi a s’y rendre) Biden et Harris vont vraiment montrer aux américains
    a quoi ca ressemble une vrai présidence

    1. A.Talon dit :

      CORRECTION: «Le 20 janvier, Biden et Harris vont vraiment RAPPELER aux américains a quoi ça ressemble une vrai présidence. Comme celles des présidents Obama et Clinton…»

  76. Amazonia dit :

    Les commentaires sont de plus en plus longs! 🤪

  77. Pierre s. dit :

    ——————————-

    Pour le peuple américains, se débarasser de Kushner et Yvanka de la MB c’est déja
    une maudite bonne affaire … et dans les prochains mois des débiles comme Bannon, Giuliani devraient
    être traduits en justice.

    1. Benton Fraser dit :

      Dommage, Kushner était sans doute a négocier un accord de paix entre l’Israël et le Cameron, l’Israël et l’Indonésie ainsi que l’Israël et l’Islande, bref des accords que personne n’avait osé penser négocier pendant des décennies!!!

  78. xnicden dit :

    @ Danielle Vallée 14:21

    Mettez McConnell en position de pouvoir avec une majorité au Sénat et la négociation est pas mal plus difficile.

    M. Biden n’a pas eu grand succès avec lui à partir des mid-terms du dernier mandat de M. Obama. Le McConnell parlable avait disparu.

    1. Benton Fraser dit :

      Biden peut toujours le corrompt. Le McConnell corrompu est toujours présent!

  79. Gilbert Duquette dit :

    Trump n’est qu’un Pyromane dont tweeter est sa boite d’allumettes.

    D’ici le 20 janv 2121 il tentera de mettre le feu au Pays (façon imagée de décrire ce qui se passera)

    Il n’acceptera jamais la défaite. Un homme un vrai sait quand se retirer. (ce que son père aurait du faire 9 mois avant sa naissance) et accepter la défaite.

  80. Danielle Vallée dit :

    @xnicden: McConnell va être très conscient qu’il peut perdre sa majorité au Sénat en Janvier. La Géorgie a déjà commencé à recruter des bénévoles et Stacey Abrams a garanti qu’ils allaient avoir tout l’argent dont ils ont besoin. Mon impression c’est que Bloomberg leur a probablement fait la promesse.
    Et de toute manière Biden a le droit à son cabinet. Si McConnell n’a pas le temps de les confirmer, Biden les placera comme temporaires.
    Le Cabinet, ce ne sera pas un problème.
    L’infrastructure, l’ACA, l’aide aux états et aux villes, ça va être plus corsé.

    Avant tout le monde donnait des pouvoirs surnaturels, à Trump, maintenant c’est à McConnell?
    McConnell va négocier parce que son Sénat est en jeu en janvier 2021, et ensuite en Novembre 2022. Il n’est pas assis sur un trône, mais sur une chaise éjectable.
    D’ici 2022 les gens vont avoir eu la chance de se rendre compte que les rues sont calmes, que les socialistes n’ont pas envahi le pays, que la société se porte mieux.
    Le vote accordé aux républicains ce novembre a beaucoup à voir avec les mensonges de Trump, et le fait que Kamala Harris est une femme, et une femme de couleur. Dans 2 ans on verra.

    1. onbo dit :

      Vous faites un remarquable état des lieux. Merci.
      Merci aussi à Samati et Xnicden pour leurs précédents commentaires.

    2. xnicden dit :

      « McConnell va négocier parce que son Sénat est en jeu en janvier 2021, et ensuite en Novembre 2022.  »

      Je reconnais que votre scénario est très plausible jusqu’à janvier 2021.

      Toutefois je suis loin d’être convaincue pour ce qui va suivre jusqu’aux mid-terms de 2022. Si les républicains contrôlent toujours le Sénat, je serais enclin à parier que ce sera un festival d’obstruction.

  81. gl000001 dit :

    Les républicains continuent d’attaquer les médias. La tentative de dictature continue.
    « On ne peut pas laisser les médias diriger l’Amérique, il faut que nous nous battions » – Lindsay Graham
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-11-08/trump-continue-a-s-accrocher.php

    1. Richard Desrochers dit :

      On ne peut pas laisser les médiocres diriger l’Amérique. Il vous faut vous résignier.

  82. treblig dit :

    21Janvier 12.01 tout juste après le serment d’acceptation de Biden :

    « Que va faire Biden pour corriger le déficit astronomique? » On ne peut continuer comme ça ».

    Les élus républicains après 4 ans de silence sur le déficit, mot qui va soudainement revenir à la mode

    1. xnicden dit :

      👍

    2. lechatderuelle dit :

      treblig possiblement un vaste chantier d’infrastructures…. truc qui fait généralement l’unanimité car plusieurs entreprises locales et nationales se sortiront du trou, toute allégeance confondue….
      Généralement ça colmate 40 % du déficit en 1 ou 2 ans….
      augmentation des impôts pour les millionnaires…. mais ceux-ci ont été avisés déjà donc ils activeront leur paradis fiscal….

      Si les USA étaient un pays ouvert et rendu ai XXI ème siècle, il suffirait d’une TPS de 4 % et tout serait remboursé en moins de 6 ou 7 ans….

      mais bon….

      y’aura des réflexes de protectionnisme, les démocrates le sont plus que les républicains …..

      suffirait aussi de couper 3 ou 4 % des dépenses militaires….mais Biden aura peu pour ne pas dire pas de marge de manoeuvre….
      alors ils poursuivront leur fuite par en avant….. et les républicains seront coriaces et arrogants pour négocier des hausses de déficit….

  83. Pierre s. dit :

    ———————

    N’oubliez jamais que trump est un peureux, un pleutre de la pire espece.
    Quand ce sera le temps, Biden le sortira de la MB. Et les moyens qui seront
    pris vont tellement lui fouttre la trouille qu’il quittera illico sans demander son reste.
    Et c est comme ca que prendra fin la pire imposture de l’histoire de la présidence américaine.

    1. Haïku dit :

      Madalton
      Ha ha ha
      💯excellent 💯

  84. Danielle Vallée dit :

    @xnicden:
    Je pense que Romney a posé les balises ce matin. Et il est très influent dans le parti . Je ne serais pas surprise qu’il remplace McConnell.

    Il a annoncé que la première priorité serait le plan d’aide. Par la suite l’éducation, la santé et l’environnement.

    « The senator went on to say he believes Republicans and Democrats will be able to work together on other issues, including education, health care and the environment.  »

    Ce qu’il a dit très clairement c’est qu’il n’est pas question de green New deal, d’assurance santé pour tous, ou de guerre aux hydrocarbures.

    Ils ont peur de la frange libérale. Dans un sens ça arrange Biden et Pelosi aussi.

  85. FlorentNaldeau dit :

    @Danielle Vallée, 17h08

    Excellente analyse de la situation. Tonton Mitch n’a effectivement pas les coudées aussi franches qu’un examen superficiel des résultats amène certains à conclure.

    Notons que la situation résultante satisferait probablement une bonne partie des auteurs de la Constitution, qui ne voulaient pas laisser les coudées franches à l’exécutif par rapport au législatif, ni vice-versa. Ils envisageaient un gouvernement fonctionnant lentement, avec souvent des heurts et un ralentissement des engrenages, les diverses branches devant négocier et faire des compromis. Ils n’avaient semble-t-il pas envisagé les cas où une Maléfique Alliance comme celle entre DT et le Sénat de MMcC allait donner les pleins pouvoirs au Président et à son parti (ce n’est d’ailleurs pas le seul exemple dans l’histoire des ÉU). Un modèle peut paraître idéal et parfait sur papier, mais le cruel test de la réalité en expose souvent les failles.

    1. lechatderuelle dit :

      McConnell débutera ce nouveau règne avec férocité…. il a les coudées franches….
      il va tester les démocrates car ce sont eux qui ont le fardeau de la preuve…..

      Biden tentera l’apaisement …. comme Obala a tenté… et il a été peinturé dans le coin.

      Les démocrates seront très nerveux avec ce mandat divisé….. ils n’ont que 4 ans pour offrir un « bon bilan » et espérer 4 autres années… car, généralement, ce sont les 4 autres années qui implantent les « grands » changements….

      McConnell rêve de remettre Pelosi à sa place…. il faudra beaucoup de doigté aux démocrates pour faire un seul pas….

      McConnell pariera à un gain en janvier 2021 et fera tout pour neutraliser Biden pour novembre 2021….
      chaque geste sera compliqué…..

      On ne voit pas pourquoi les républicains diminueraient leur agressivité…. 50 % de la population les a soutenus….. ils seront ignobles…..

  86. Danielle Vallée dit :

    C’est la campagne que Biden a faite, centre gauche, et c’est ce qui l’a fait élire. Il faut croire que c’est là que le pays est.
    Vaut mieux des petits pas que la paralysie totale des 4 dernières années.

  87. A.Talon dit :

    PAUSE MUSICALE

    La semaine électorale américaine a été éprouvante pour tous. Commencée dans le chaos et poursuivie dans un suspense intenable pendant quatre longues journées. Tout ça dans un climat toxique bardé de violence entretenu par une Créature déchainée, plus rageuse et menaçante que jamais. Puis vint finalement la bonne nouvelle avec la victoire à l’arrachée du candidat Biden. L’Âge des Ténèbres Orangés n’en a plus pour longtemps, 74 jours si tout se passe bien.

    Pourquoi pas un peu de douceur pour relaxer après tant d’angoisse? Ma découverte de la semaine: une jeune chanteuse sud-coréenne du nom de Blue.D [vous verrez pourquoi] qui nous interprète «Memories», le récent hit du groupe américain Maroon 5, lui-même inspiré du célèbre Canon de Pachelbel. Une reprise meilleure que l’originale, si vous voulez mon avis.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @A.Talon: Il y a en effet du Pachelbel dans cette chanson. Et merci pour la trouvaille sud-coréenne.
      Et petite question, juste de même: Vous avez déjà dansé un slow sur le Canon de Pachelbel?? 🙂 🙂

  88. A.Talon dit :

    En complément de programme: «Summer», l’une des pièces musicales les plus connues du grand compositeur japonais Joe Hisaishi, également chef d’orchestre, pianiste et parolier. Cette pièce est tirée du film «L’Été de Kikujiro» sorti en 1999.

    *https://en.wikipedia.org/wiki/Joe_Hisaishi
    *https://en.wikipedia.org/wiki/Kikujiro

  89. A.Talon dit :

    Un intéressant tweet de M. Hétu:

    «L’écart pourrait en fait être de 7 millions de voix. https://twitter.com/glennkesslerwp/status/1325515783187935232?s=21

    Maurin Picard @MaurinPicard
    Un éminent politologue, Larry Sabato, prie les médias de ne plus qualifier l’élection 2020 de serrée: 306 grands électeurs pour Joe Biden, 232 pour Trump. Et 4 ou 5 millions de voix de différence au final.
    Des scores serrés, il y en a eu: 1960, 1968, 1976, 2000.
    Pas cette fois. twitter.com/LarrySabato/st…»

    YESSSS!… Plus cette majorité sera grande et mieux on pourra clouer le bec à cette venimeuse Chose orangée et à ses gargouilles enragées. Il est temps de commencer à clouer le cercueil du trumpisme.

  90. Haïku dit :

    -HS.
    C’est vendredi….oups, ou plutôt dimanche ?
    ————-
    C’est dimanche après-midi et les parents ont une sacrée envie de faire un petit câlin.
    Malheureusement pour eux, le petit est dans l’appartement, et comme il risque de pleuvoir,
    les parents ne peuvent pas l’envoyer jouer dehors.
    Alors le papa trouve la solution :
    – Pierre-Louis, pourquoi n’irais-tu pas sur le balcon ?
    Comme ça, tu nous raconteras tout ce qui se passe en bas !

    Pierre-Louis va sur le balcon et commence son observation…..
    (Pendant ce temps, les parents passent aux choses sérieuses.)
    Pierre-Louis :
    – Il y a une voiture qui se fait remorquer par une dépanneuse dans le parking…
    ….Tiens, une ambulance vient de passer à toute vitesse…
    ….Il y a des gens qui rendent visite aux voisins d’à côté …

    Un moment passe, puis Pierre-Louis reprend :
    – Lili fait du vélo sur le trottoir…
    …Les Martin sont en train de faire l’amour…

    À ces mots, ses parents sursautent et le papa interloqué demande :
    – Et comment tu sais ça Pierre-Louis ?
    – Parce que leur fils aussi est sur le balcon…

    1. gigido66 dit :

      😅😂

  91. P-o Tremblay dit :

    Le calme avant la tempête

    1. A.Talon dit :

      Au fait, quand le super porte-avions nucléaire USS Carl Vinson approchera-t-il des côtes nord-coréennes pour leur donner une leçon? Me semble qu’on l’attend depuis longtemps celui-là. Cadet Bone Spurs l’a pourtant ordonné en avril 2017… et quand Cadet Bone Spurs donne des ordres, il faut le prendre au sérieux. 😉 La surprise de novembre?…

  92. Racza dit :

    « Les américains méritent un election juste. Chaque vote légal – et non illégal doit être compté. »
    Melania Trump

    1. CBT dit :

      Bon, Melania qui se mêle de ce qui est légal ou pas, que connaît-elle dans les lois électorales ?

      Elle aurait avantage à s’occuper de raisonner son mari, mais dans cette famille dysfonctionnelle, on ne peut pas se fier ou croire qui que ce soit. Peut-être que Trump l’a obligé à écrire ce tweet, rien n’est impossible.

      1. Racza dit :

        Exactement ce que je me suis dit

  93. jeanfrancoiscouture dit :

    @llechatderuelle,20:00:«On ne voit pas pourquoi les républicains diminueraient leur agressivité…. 50 % de la population les a soutenus….. ils seront ignobles…..»

    Malheureusement, je pense que vous avez raison. Il n’y aura rien à espérer de cette bande que seul le pouvoir intéresse et motive.
    J’entendais le «modéré» Mitt Romney en entrevue aujourd’hui chez Jake Tapper (CNN). On l’entendait dire, manifestement à contrecœur, que puisque l’électorat l’avait décidé il faudrait faire avec Joe Biden. Il a poursuivi en affirmant qu’il n’était pas question de renier les valeurs conservatrices qui sont les siennes et qu’il énuméra: Pas question d’un programme universel d’assurance maladie; (Il aurait préféré qu’Obamacare soit «Repealed & replaced» mais bon, on verra dit-il) pas question d’abandonner le pétrole, le charbon et le gaz; pas non plus de «green New Deal; et une couple d’autres dossiers non négociables.
    Bref, si Romney le «modéré» part comme ça, imaginez le reste de la bande, avec les éminents McConnell et Graham. Ça va être la «Foire aux cancres» (Louis Daquin, 1963) jusqu’aux prochaines «Mid Term» qui, après deux année de «bitchage» improductif, pourraient permettre aux Répus de reprendre la Chambre des représentants, conserver le Sénat et se préparer pour 2024.
    Je sais, c’est là une perspective désolante mais compte tenu de ce que les Répus ont fait à Obama qui les avait littéralement traversés lors des élections, imaginez ce qu’ils vont se sentir légitimés de faire à un Joe Biden qui a littéralement gagné par la peau des dents.
    Et qui pense vraiment que ces gens ont envie de voir une Kamala Harris succéder à Joe Biden pour 2024?

    1. A.Talon dit :

      Possible aussi que les Répus se mange entre-eux plutôt que d’agir de façon concerté. Et possible que chacun privilégiera sa survie personnelle aux dépens d’une opération de guérilla concertée.

      Au fait, croyez-vous que les modérés (Lincoln Project, Republicans Against Drumpf, VoteVets, etc.) baisseront les armes aussi facilement après le 20 janvier 2021? Je suis d’avis qu’ils mettront plutôt leurs énergies à nettoyer les Écuries d’Augias qu’est devenu leur pauvre parti noyauté par l’extrême-droite.

      1. lechatderuelle dit :

        A.Talon je ne crois pas que Lincoln project soit « modéré »…. ces gens détestaient trump qui leur avait « volé » leur parti et qui en prenait trop large en s’en mettant plein les poches sans penser aux autres….
        Ils avaient accepté un prédateur plus glouton qu’eux ! Alors se saborder pour le perdre était un mal acceptable…

        ils ne se boufferont pas entre eux….au contraire, ils serreront les rangs….

        l’extrême-droite n’est pas leur idée…. la preuve est qu’ils ont récolté 71 millions de votes…..

        Faut pas imaginer que les républicains sont dans un cul-de-sac….

        Pensons aux Libéraux, dans une moindre mesure évidemment… mais ni du côté fédéral, ni du côté provincial les scandales ne les ont affaiblis… ils ont serré les rangs en se cherchant un leader…
        ça été compliqué au fédéral et ça semble compliqué au provincial, mais y’a pas eu d’implosion et les partis sont devenus plus opaques…

        les républicains font et feront la même chose….
        ils vont se délester des franges molles en prenant conscience de les entretenir….. sans plus…. de toute façon, ces franges molles ne peuvent pas leur nuire car au pire elles ne voteront pas…. et comme c’est marginal….et nécessairement acquis….

        Les évangélistes par exemple sont comblés et conquis… ils voteront républicains pour les 30 prochaines années en espérant regagner un juge….ils n’iront jamais du côté démocrate….
        les blancs peu éduqués sont aussi acquis…..

        Les républicains tenteront de séduire des travailleurs qui gagnent entre 100 000 et 250 000 $ pour les faire basculer dans leur rang….
        ils sont la balance du pouvoir…..

        les républicains ont sabré le champagne cette semaine….
        trump parti, tout va mieux pour eux…

        leur prochain « poulain » en dira long sur ce parti….. et ils prendront le temps avant de laisser filtrer des candidatures….flairant le vent face aux décisions Biden-Harris…. et selon lequel des 2 sera le représentant démocrate en 2024…..

    2. lechatderuelle dit :

      jeanfrancoiscouture Romney joue le rôle de l’agneau sacrifié…. il accepte le mauvais rôle chez les républicains, mais il est le canari dans la cage des mineurs….

      il sent le vent….

      Il déblatérait contre trump par « mission » télécommandé par le parti…..
      ce n’est pas un modéré…. c’est un radical du parti….diplomate….

      McConnell sera à son apogée face à Biden-Harris….
      tristement….

      Faudra voir le match d’échec entre lui et Pelosi…. Elle est forte la Dame, mais son rôle la limite….
      il en faut d’autre….

      Les Démocrates devront laissé du lest à AOC…. par sa seule présence, elle rend fous les républicains de la vieille garde…..
      mais les « stratèges » démocrates sont lents et encombrés dans leur convention d’une autre époque… ils ont peur d’avoir peur…

      Pourtant les signes sociaux sont là… mais ils veulent ménager la chèvre et le chou….

      Plutôt que de regarder les 74 millions de personnes qui ont voté pour eux, ils sont fixés sur les 71 millions de votes aux républicains…..

      ils ont le réflexe du NPD au Canada…. ils se sentent responsables de tout et hésitent de laisser voir leur vrai visage…. soucieux de plaire à tout le monde….

      Leur géométrie variable est leur pire ennemi….

      Biden s’enligne sur une gestion à la Obama…. ce sera gentil, poli et peu productif…..

      Espérons que Harris mette sa touche….Elle est le futur de ce parti et de ce pays…..
      Que les Démocrates lui fassent confiance….

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @lechatderuelle: «Romney… ce n’est pas un modéré…. c’est un radical du parti….diplomate….»

        C’est exactement pour cela que j’avais mis «modéré» entre guillemets, pour marquer mon scepticisme sinon ma méfiance. Et le discours ainsi que le ton de Romney face à Jake Tapper confirment cela. Côté politique et programme, la différence entre Trump et Romney n’est qu’une question de style. «Poursuivre des desseins affreux sous des dehors débonnaires…» (Cioran) c’est autrement plus efficace que de le faire en ayant l’air de Long-Jogn Silver, ce que Donald Trump réussissait à merveille. Lui, rien qu’en le regardant et en l’écoutant, on savait à qui on avait affaire. C’est autre chose quand on a affaire à quelqu’un qui endort avec des propos lénifiants.
        Et je persiste à n’avoir aucune confiance en McConnell, Graham et consorts. Ils vont continuer à être odieux en attendant la demi revanche des prochains mid-term et la «full revanche» de 2024.

  94. galgator dit :

    C’était deux bons discours avec un Biden énergique et rassembleur, tandis que Kamala a parlé avec de émotion.
    Ça fait du bien d’entendre qq chose de positif et sans haine.

  95. A.Talon dit :

    «Voilà ! C’est fait ! Les Américains viennent – enfin – de dire à Trump qu’il est congédié !»
    un éditorial d’Alexandre Sirois, journaliste à La Presse
    https://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/2020-11-08/trump-enfin-congedie.php

    INTRO: «Et ils l’ont fait avec un enthousiasme délirant. On a vu des électeurs soulagés fêter la victoire de Joe Biden d’un bout à l’autre du pays. En liesse. Comme s’ils célébraient le départ d’un envahisseur. »

    Envahisseur. Exactement. Déprédateur et saboteur, de surcroit. Un parfait parasite.

  96. igreck dit :

    De la colère !
    Dans son brillant essai L’âge de la colère, Pankaj Mishra explique : « Le modèle américain est basé sur la compétition. Il suscite de l’envie et il crée des attentes impossibles. Il engendre des légions d’insatisfaits. »

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-11-08/la-colere-va-rester.php

  97. igreck dit :

    Une Amérique qui renaît
    Ultimement, la décence et la raison finissent par triompher, même si elles sont constamment mises à l’épreuve. Trump est tombé, comme d’autres tyrans destructeurs du monde sont tombés dans l’Histoire. Et en tombant, Trump fait aussi trébucher les mini-Trump, ces hommes forts exploiteurs des colères et des instincts primitifs, qui sévissent au Brésil, en Turquie, en Hongrie, en Russie et ailleurs.
    https://www.journaldemontreal.com/2020/11/07/une-amerique-qui-renait

    1. lechatderuelle dit :

      igreck faut pas devenir exubérant…. Biden ne changera pas fondamentalement les USA…..

      Rien ne changera réellement ….

      y aura-t-il moins de tueries de masse? non…
      moins de racisme? non
      moins de bavures policières? non
      moins de changements climatiques? non
      moins de pollution? non
      moins d’inégalités sociales? non
      moins de meurtres par drones? non
      moins d’intrusions internationales? non
      moins de non respect des lanceurs d’alerte? non

      mais tout se fera plus diplomatiquement…. avec gentillesse…

      1. kintouai dit :

        Tout à fait d’accord avec vous.

        Ma dernière « exubérance » date de 2008.

        Or, le « yes, we can » est devenu « yes, we could have ».

        Il n’y aura plus d’instabilité psychotique au sommet de l’État, ce qui est une bonne chose. Pour le reste…

        Déjà, on parle de faire entrer des Ripoux au gouvernement pour apaiser les lobotomisés de trumpistes. Quelle mauvaise idée !

        Tout peut d’ailleurs encore arriver. Il reste deux mois au fou furieux pour poursuivre son entreprise de démolition.

        Un optimisme très très prudent est sans doute de mise.

      2. igreck dit :

        À mon tour de vous dure : « Ne soyons pas cyniques ! «  Trompe exacerbait le racisme, pardonnait les bavures policières, ne croyait pas aux changements climatiques, se foutait de la pollution, accentuait les inégalités sociales, etc. avec un président et une administration qui gère selon le bon sens, il y a de bonnes chances que les choses s’améliorent sans miracles.

      3. lechatderuelle dit :

        kintouai j’avoue que d’inclure des républicains dans le gouvernement me jette par terre…..

        C’est le summum de la connerie….

        un moment donné…. gère la game Joe et on t’évaluera sur ça…..

        Non mais….

        Foutre des chacals dans le poulailler comme gardiens de ta probité est un ti peu con…..
        on jase….

      4. A.Talon dit :

        @ kintouai 23h05
        «Déjà, on parle de faire entrer des Ripoux au gouvernement pour apaiser les lobotomisés de trumpistes.»

        Faire une place aux Répus dans un gouvernement démocrate est aussi une façon de les neutraliser. Pensez au premier gouvernement Mitterand qui comptait deux communistes en 1981. Le parti communiste français, alors très puissant, s’en trouva par la suite durablement affaibli. Parce que décrédibilisé dans ses tentatives de critiquer le gouvernement socialiste auquel il participait.

      5. kintouai dit :

        @ A. Talon 23h14 «Faire une place aux Répus dans un gouvernement démocrate est aussi une façon de les neutraliser.»

        Votre remarque a du sens. Je pense aussi aux putes néodémocrates qui, sans entrer dans le gouvernement minoritaire de Pet en 1974, l’ont appuyé tous azimuts, avec pour résultat qu’ils se sont fait lessiver à l’élection suivante. Ils n’ont apparemment pas compris la leçon, puisqu’ils continuent de se coller sur Minipet.

        Par ailleurs, je ne crois pas que les Ripoux cupides et corrompus jusqu’à l’os se laisseraient entraîner dans ce traquenard. Eux, travailler pour le bien du pays ? Faut pas rêver !

    2. lechatderuelle dit :

      igreck J’aimerais avoir votre optimisme….mais les présidents US n’ont jamais eu une influence quelconque sur les dictateurs de ce monde… pour croire cette fable faut croire aux licornes…..

      les USA n’ont aucune influence politiquement sur la planète…. désolé…. l’Histoire nous prouve le contraire…. même que les USA sont des vecteurs du pire…. des incubateurs de dictateurs…..

      1. igreck dit :

        J’apprécie que vous me traitiez d’optimiste puisque je le suis. Par contre, je ne crois pas aux licornes et malgré leurs TRÈS graves défauts, les USA ont été un gage de stabilité politique depuis la fin de la 2e Guerre mondiale. Le problème, et j’espère que le passage de Trump aura été un révélateur, c’est que les autres pays démocratiques leur ont laissé TOUTE la place sur l’échiquier ce qui a alimenté leur arrogance et laissé cours à leurs excès.

      2. lechatderuelle dit :

        igreck un gage de stabilité?? ah bon…. depuis 1950 ils ont été plutôt l’empêcheur de fonctionner…. chacun sa perception….

  98. igreck dit :

    Le Grand Malade
    Selon M. Van Gijseghem, le trouble de la personnalité narcissique se reflète dans neuf critères. Il faut à un individu au moins cinq de ces neuf critères pour établir le diagnostic.
    «Or, Trump, selon toutes les apparences, il n’en a pas cinq, il en a neuf, c’est-à-dire qu’il correspond aux neuf critères pour être diagnostiqué trouble de la personnalité narcissique»
    https://www.journaldemontreal.com/2020/11/07/donald-trump-une-personnalite-narcissique-1

    1. A.Talon dit :

      Voilà pourquoi son comportement est si monstrueux. Et qu’il faut appeler un chat un chat.

      «Donald Trump, le monstre» par Denise Bombardier
      https://www.journaldemontreal.com/2020/11/07/donald-trump-le-monstre

      INTRO:
      «Le monstre est un individu dont l’apparence voire le comportement surprend par son écart avec les normes d’une société. Ses caractéristiques peuvent être physiques, morales ou intellectuelles.
      Donald Trump correspond exactement à cette définition. Il a le physique de l’emploi avec sa tête orange et souvent rougie par une rage et un dédain qui ne le quittent guère. C’est aussi un être non pas immoral, mais amoral, car sa seule référence en termes de bien ou de mal est sa propre personne. Et intellectuellement, il arrive à peine à lire des textes théoriques. Il fonctionne selon son vécu et son intuition, ce qui lui permet d’instrumentaliser tous ceux qui l’entourent.»

  99. lechatderuelle dit :

    A.Talon un chat n’est pas toujours un chat car tous les chats sont gris…. selon l’humeur du type qui regarde…

    trump n’est pas un monstre… trump est épais…

    ne pas mélanger les genres….

    1. A.Talon dit :

      Vous semblez travailler très fort ce soir pour tenter d’atténuer l’importance historique de l’élection du candidat Biden, dites donc! Quelque chose vous chicotte dans cet échec lamentable de l’extrême-droite américaine, mon brave félin picotté? [Possible aussi que je m’adresse à son célèbre gourou dretteux David Gagnon, plus subtil que l’autre, je ne sais trop…]

  100. Haïku dit :

    @MarcoUBCQ et
    @papitibi
    Je serais très curieux de connaître vos opinions au sujet de l’entretien avec Guillaume Dulude à TLMP.

  101. Guy Gibo dit :

    Pour tous les picottés de ce blogue: « Former Pres. George W. Bush: « We urge all Americans to join us in wishing our next President and Vice President well as they prepare to take up their important duties. »

  102. danielm dit :

    (Allez, Juste, Dégages comme dirait un certain autre président!)
    L’approche critique des média et des démocrates exprimée dès le début du mandat-calvaire de Donald Trump était pleinement justifiée d’autant plus que ce Tartuffe des temps modernes avait lui-même mise en cause la légitimité du président précédent sur la base de son lieux de naissance (ce qui est en fait que du racisme déguisé).
    Pendant quatre ans, l’actualité américaine a prouvé que Donald Trump s’est servi des leviers du pouvoir pour son propre compte et celui de ses petits amis au détriment d’une population de plus en plus abandonnée à son sort et cela sans une once d’empathie, de modestie ou d’écoute. Sa position dans l’histoire est indéfendable sinon pour justifier l’esprit corporatif d’une certaine élite économique et le maintien d’une idéologie du sectarisme ethno-centriste.
    Mais surtout Donald Trump n’a jamais été le président des États-Unis, c’est-à-dire de tous les américains sans distinction et encore moins un citoyen (responsable) du monde.
    Bref, c’en est assez de Donald Trump, l’anomalie complaisante d’une faction complotante, frustrée, fasciste et surtout non-productive de la société.

    Les déclarations de Joe Biden et de Kamala Harris proclament l’importance d’ouvrir et de consolider de nouveaux ponts de consensus socio-économiques pour reprendre la marche de la survivance et du progrès et de nous sortir d’un cul-de-sac qui n’a profité qu’aux affairistes. En ce sens, nous ne pouvons qu’admirer la sagesse et la noblesse de leurs propos.

  103. FlorentNaldeau dit :

    @lechatderuelle, 23h10 « j’avoue que d’inclure des républicains dans le gouvernement me jette par terre….. C’est le summum de la connerie…. »

    Cela me paraît au contraire une décision habile et d’une grande intelligence politique si elle se concrétise et si elle est appliquée avec sagacité. Des Républicains de qualité, ça existe, même s’ils ont pour la plupart été mis de côté pendant l’ère DT. S’ils sont choisis pour leurs compétences et talents et pas simplement pour leur étiquette politique, ce pourrait être un excellent outil de réconciliation et de rapprochement pour le pays tout entier.

    Je ne crois pas que JB le ferait simplement avec l’objectif illusoire d’ « apaiser les lobotomisés trumpistes » comme le dit @kintouai. Il a certainement de plus grande aspirations pour sa présidence et pour le pays.

    Ce ne serait d’ailleurs pas une première dans l’histoire des ÉU; il est fréquemment arrivé que des membres du Cabinet ne soient pas du même parti que le Président. Un exemple récent Robert Gates, le premier Secrétaire à la Défense de BO, qui avait joué le même rôle sous GWB (il n’était d’ailleurs pas la première personne à avoir servi sous plus d’un Président d’allégeances différentes).

    Exemple plus ancien d’un geste similaire: le « Team of Rivals » de Lincoln. Celui-ci avait inclus dans son Cabinet des représentants de toutes les factions de sont parti, qui était férocement divisé à l’époque, et même de ses anciens rivaux pour la nomination du parti à la Présidence, ce que BO avait aussi fait avec HRC.

    Reste à voir si les choix de JB seraient judicieux et porteraient fruit.

    @lechatderuelle, 22h57 « les USA n’ont aucune influence politiquement sur la planète »

    Bien que nos voisins du Sud aient souvent tendance à exagérer leur importance sur l’échiquier mondial, votre affirmation est excessive au point d’en devenir ridicule.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :