Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

C’est fait. Joe Biden n’est plus le candidat démocrate à la présidence. Il n’est plus l’ancien vice-président. Il est le «président désigné». C’est le titre qui lui revient après avoir été déclaré vainqueur de l’élection présidentielle de 2020 par les médias et dans l’attente de son investiture à titre de 46e président des États-Unis.

Cette déclaration a été faite après l’annonce de nouveaux résultats en Pennsylvanie, dont les 20 grands électeurs permettent à Joe Biden à franchir le seuil des 270 grands électeurs nécessaires pour remporter la présidence des États-Unis. Joe Biden concrétise ainsi le rêve de sa vie à sa troisième campagne présidentielle et à quelques jours seulement de son 78e anniversaire de naissance.

Il devient le premier catholique depuis John Kennedy à être élu à la Maison-Blanche et sa colistière, Kamala Harris, la première femme, une femme de couleur de surcroît, à être élue à la vice-présidence. Il s’agit d’un revirement spectaculaire dans la carrière d’un homme dont la campagne était considérée moribonde après sa cinquième position lors de la primaire du New Hampshire.

C’était avant que les électeurs afro-américains de la Caroline du Sud ne ressuscitent sa candidature et avant que les électeurs afro-américains de plusieurs grandes villes américaines, dont Philadelphie, Detroit et Milwaukee, ne fassent la différence lors de l’élection présidentielle.

Joe Biden peut en outre se féliciter d’être le premier candidat présidentiel à avoir remporté plus de 70 millions de voix.

(Photo AFP/Getty Images)

398 réflexions sur “Joe Biden, «président désigné»

  1. Gina dit :

    J’ai aimé les mots de Pascale Nadeau ce soir au télé journal : Donald trump a été viré

    1. Madalton dit :

      Et ceux que c’est la fin de la récréation pour la Russie.

  2. FlorentNaldeau dit :

    Je me demande si DT n’envisagera pas de tenter de répéter l’exploit de Grover Cleveland qui, après avoir perdu sa réélection, était revenu 4 ans plus tard et avait défait son successeur Benjamin Harrison. Il a donc fait les deux mandats usuels (il n’y avait pas de limite à l’époque), mais de manière discontinue.

    1. jfk999 dit :

      Je ne pense franchement pas que les républicains le laisseront reprendre le parti en otage comme il vient de le faire pendant 4-5 ans !

      1. Madalton dit :

        Exact. Surtout qu’il risque d’être embourbé dans plusieurs poursuites.

    2. ProMap dit :

      Le problème de celui que je ne nomme plus est que son CV sera écrit par beaucoup de personnes qui s’assureront que chacune des taches apparaissent clairement au chapitre des poursuites-condamnations et des dettes. Il est vrai que le GOP est assez « lousse » sur les principes. Cependant, d’ici là, d’autres « sans principe » aimeraient bien goûter aux joies de l’immunité présidentielle, dont ceux qui se font un devoir de le défendre aujourd’hui.

      De plus, un des problèmes majeurs qu’il se fabrique lui-même dans sa folie narcissique présentement est cet entêtement stupide à concevoir des irrégularités dans le processus électoral. Il est en train de démolir à grands coups de masse son « trade mark ». Fifille essaie peut-être de lui expliquer.que ce n’est pas bon pour les affaires, entre autre ses affaires de sacoches. Pour les affaires de casquettes MAGA, le dossier est clos, hormis une vente de feu.

      En résumé, c’est possible, mais peu probable. à mon humble avis.

      1. garoloup dit :

        Les stocks invendus de casquettes rouges pourront être recyclées en casquettes de chasse…😁

  3. Madalton dit :

    Il est trop tard pour Trump. Il ne pourra pas remettre la pâte à dents dans le tube.

  4. FlorentNaldeau dit :

    @jfk999, 18h44

    Le problème c’est que nombre de leaders Républicains ont vendu à DT ce qui leur tient lieu d’âme. Il leur faudra travailler très fort pour se dépatouiller de son influence (en fait sa mainmise) sur le parti, surtout qu’il les tient par les bijoux de famille grâce à sa base de partisans ultras, dont ils ont une peur bleue.

    À moins que DT décide de passer à autre chose, déficit d’attention oblige.

    1. Richard Desrochers dit :

      Ces Républicains vont adopter la recette de Trump : « Trump ? Je l’ai peut-être rencontré une fois ou deux, je ne le connais pas vraiment. J’ai entendu dire que c’était une très mauvaise ( « terrible ») personne. »

  5. Superlulu dit :

    Je viens d’apprendre que trump a gagné un autre état.
    L’État du déni.

    1. Richard Desrochers dit :

      Le Deniware ?

      Ou Deni-wear.

  6. Madalton dit :

    Trump quitterait la MB la semaine prochaine pour Mar-a-Lago. Décrisse !

    https://www.politicususa.com/2020/11/07/trump-flee-to-mar-a-lago.html

    1. gl000001 dit :

      Intéressant jeu de mot : flee … flea … puce comme dans parasite !!!

    2. Richard Desrochers dit :

      Pourquoi attendre ?

      1. Madalton dit :

        Laissez-lui le temps que Melania fasse ses boites.

    3. Bobo dit :

      J’espère que le personnel de la Maison Blanche aura le temps de mettre les tableaux, la vaisselle et l’argenterie en lieux sûrs avant son départ.

      1. Madalton dit :

        Il mange ses hamberders dans des assiettes de carton.

    4. Gina dit :

      Qu’il aille au diable ou n’importe où . On s’en fout

      1. MarcoUBCQ dit :

        Vous croyez vraiment que Satan accepterait un pareil minable?

    5. constella1 dit :

      Madalton
      Ca ma semble inespéré même si c’est complètement irresponsable
      Nous qui se demandions comment faire pour le sortir de la Maison Blanche
      En même temps faudra voir pas certaine que ça se passera ainsi

  7. fallaitquejteuldise dit :

    Félicitations à nous tous qui pouvons espérer un avenir où l’accent sera mis sur les aspect positif de l’humanité. N’oublions pas que les américains ont la capacité du pire et du meilleur…

  8. Carl Poulin dit :

    LOCK HIM UP!

  9. kintouai dit :

    Réjouissons-nous de la victoire de Biden, écrit Thomas Frank du Guardian, car il a triomphé de la Bête, mais les Dems sont mûrs pour un profond examen de conscience.

    En résumé, le parti démocrate a abandonné la classe moyenne et les travailleurs, sa clientèle traditionnelle, pour les cols blancs, diplômés et banlieusards friqués. Comme la Nature a horreur du vide, le GOP s’est engouffré dans la brèche et s’est proclamé défenseur des travailleurs, avec le résultat désastreux qu’on a connu en 2016 et subi pendant quatre ans. Les Dems vont donc devoir revenir à leurs origines, s’ils ne veulent pas une répétition de 2016.

    https://www.theguardian.com/commentisfree/2020/nov/07/trump-defeat-election

    1. gl000001 dit :

      « abandonné »
      Pas vraiment d’accord. Il sont plutôt tombés sous le charme du faux prophète. Ils en sont pas sortis encore. C’est certain que les démocrates ont beaucoup de travail devant eux pour faire répondre leurs esprits à ces gens.

      1. gl000001 dit :

        Reprendre pas répondre !!

    2. George dit :

      La gauche libertaire a partout laché le combat de classe pour des combats sociètaux et s’est alliée à la droite libérale.C’est ce que certains penseurs tel que Michéa nomment la gauche libéral-libertaire. On ne parle plus que de droit des minoritées,féminisme,lgbtisme,racisme etc….

  10. alain dit :

    Enfin, les américains se sont débarrassés de ce personnage grotesque et prétentieux, la démocratie a parlé!…, mais il ne laissera pas son siège à la MB aussi facilement, espérons que le transfer se fera dans le calme, l’harmonie comme dans le passé avec Obama, Clinton, Bush et tous les anciens présidents de ce pays, ce pays est divisé en ce moment, tout un défi pour Biden pour les 4 prochaines années, gardons espoir pour la paix, la stabilité chez nos voisins du Sud!…

    1. igreck dit :

      Je ne crois pas que Trompe ait la maturité ni la générosité d’assurer une transition dans le calme et le respect !

  11. Samati dit :

    Lors de l’inauguration d’Obama, le concert mettait en vedette le regretté Pete Seeger et Springsteen qui ont en autres interprété cette grande chanson de Woodie Guthrie. Espérons qu’en janvier prochain on retrouvera la même atmosphère de joie et d’espoir qu’il y avait il y a 12 ans.

    1. Haïku dit :

      Samati
      OK, c’est très bon. 😉
      Mais où est Bob Dylan avec son ‘The Answer is Blowing in the Wind’.?

      1. Haïku dit :

        constella1
        Merci !

  12. Carl Poulin dit :

    Je vais fêter après l’élection des sénateurs manquants au parti Démocrate.

    1. Haïku dit :

      Ouch ! 😨
      (Mais très bien dit pareil.👌)

  13. Pierre s. dit :

    ————————–

    avec le tweet débile et destructeur de don Jr ….
    on ne reverra plus jamais un membre de cette famille d’idiots
    revenir proche de la maison blanche pour minimum un siècle.

    cette famille déteste son pays et la, c’est plus qu’évident.

  14. Carl Poulin dit :

    Je vais fêter aussi lorsque Donald « Wild Suck a Cock » sera incarcéré.

    1. gambitduroi dit :

      Je vais fêter lorsqu’il sera incinéré.

  15. Madalton dit :

    Finalement, je ressens la même chose que lors de la chute du mur de Berlin en 1989. Un soulagement et l’espoir.

    1. igreck dit :

      J’espère que cette fois le monde n’aura pas droit à l’émergence d’un Putin de despote aprés la libération du « peuple » !

    2. Carl Poulin dit :

      @ Madalton
      Moi non! J’ai une odeur très nauséabonde d’entrave à la démocratie occidentale de la part du PORCTUS et des Républichiants qui restent en contrôle du sénat.

      1. Madalton dit :

        Au moins, on a coupé la tête du monstre.

  16. Carl Poulin dit :

    Je vais fêter lorsque Mitch « The Bitch » McConnell et Lindsay « The PRO–PORCTUS-SCOTUS LIAR » vont reconnaître sans compromis la victoire de Joe Biden et lui laisser le champ libre pour les nominations de son équipe présidentielle.

  17. gl000001 dit :

    En direct. Le discours de Harris et Biden

    « Vous avez choisi la décence, la science, … et la vérité. Vous avez choisi Joe Biden. »
    Commence bien. Des petites pointes à on sait qui sans le nommer !!

    1. ProMap dit :

      Merci! Je ne l’ai pas pris du début, mais ça fait tellement différent du je, me , moi.

    2. gl000001 dit :

      Il a dit ce qu’il fallait. Sans surprises.
      Mais la surprise, c’est de voir comment la présidence vient de remonter après la longue spirale vers le bas des 4 dernières années.

    3. Carl Poulin dit :

      @ gl000001
      Un des plus grands discours présidentiel que j’ au entendu depuis que je suis la politique américaine.

  18. treblig dit :

    Allez, donnez-lui une chance de respirer.Trump doit trouver 340 millions pour rembourser la Deutsche Bank d’ici quelques mois. Plus les autres créanciers dont probablement les oligarques russes. Avec sur le dos la SDNY, l’état de New-York et le FBI notamment.

    Trump pourra dire à son tour « I can’t breathe ».

    1. Carl Poulin dit :

      @ treblig
      Bein c’est en plein ça! Étouffe grosse crapule, toi et ta clique de criminels familiale.

      1. Carl Poulin dit :

        LOCK THEM UP!

    2. Alexander dit :

      @ treblig

      J’ai comme l’impression que Trump va faire un deal avec la justice pour éviter les poursuites en échange d’une forme de pardon présidentiel, histoire de garder la paix sociale dans les rues.

      Mais Trump devra faire face à ses créanciers et eux ne lui donneront pas de pardon, surtout qu’il ne pourra plus se servir de sa présidence pour leur offrir des retours d’ascenseur à répétition.

      La marque Trump va devenir synonyme de loser, de médiocrité, de tricherie. Pas très vendeur pour un gars qui vit sur la bullshit.

      The art of the deal? Mouahahahhahahah.

  19. Madalton dit :

    À quand le discours de victoire de Trump ? 😉😜

    1. ProMap dit :

      Il l’a fait ce matin à son caddy sur son terrain de golf et a transposé intégralement ce discours dans ces deux derniers tweets. Voilà.

  20. Alexander dit :

    Très bons discours de Trump et Harris.

    Le ton était présidentiel et inclusif.

    « Ce n’est pas juste de garder la foi, c’est de l’étendre ».

    « Ce n’est pas entre rouge ou bleu, ce sont pour les États-Unis d’Amérique »

    Ça fait du bien à entendre.

    Et pendant ce temps, l’autre braillard qui vocifère en caractères gras et majuscules qu’il s’est fait voler l’élection sur son compte Twitter.

    Pathétique. Sa sortie sera aussi misérable que sa triste présidence.

    De la décence et de l’espoir. Un appel à l’unité et à la réconciliation.

    Message simple et tellement fort à la fois.

  21. _cameleon_ dit :

    In my dream … :

    The Great Dictator Speech (by- Charlie Chaplin ) with Subtitles HD

    1. Toile dit :

      Un parfait parallèle. Fait aussi savoir qu’il fut produit en 1940. Outre le génie de l’homme, sa moustache et sa canne, c’est aussi sa si belle lucidité face à l’horreur qui se passait et qui le fut bien au-delà jusqu’à la libération. Dans ce film, la parole est sage, presque divinatoire et cinglante.

  22. _cameleon_ dit :

    @Madalton V2

    Charlie Chaplin – Adenoid Hynkel Speech – The Great Dictator (1940)

    1. _cameleon_ dit :

      Il va sans die que la V2 est la plus plausible / probable. 😉

      1. constella1 dit :

        _cameleon_
        Hahaha
        Tellement bon cette extrait
        J’ai pensé justement auj à ce bout du film où il se verse le verre d’eau ds le pantalon

        Aussi ds le même film au début je crois où il grimpe ds les rideaux de son bureau extasié de lui-même
        Merci
        Un bijou ce film
        Quel génie il était ce Chaplin…

      2. Madalton dit :

        👌

  23. FlorentNaldeau dit :

    Il paraît que DT se prépare à avancer une autre théorie de manipulation de l’élection. Le JB qu’on a vu ce soir n’est pas le « Sleepy Joe » que DT croyait avoir affronté. Ce vieux gaillard qui arrive en joggant et livre un discours énergique et bien senti, ça ne peut être que le « evil twin » de JB, probablement un clone produit dans les mêmes laboratoires chinois qui ont développé la COVID-19.

    Et il y en aurait certainement pour gober une telle histoire.

    1. gl000001 dit :

      Il a du manger un enfant avant son discours et offrir les restes à Satan.
      Super-QAnon to the rescue !!!!

      1. igreck dit :

        👍😂

  24. _cameleon_ dit :

    @Florent

    Got to be a kind of Brain Damage (?)

    Pink Floyd – Brain Damage, Eclipse – Lyrics
    https://www.youtube.com/watch?v=mRH-URpgZrM

    If not … fouille moi !

  25. MarcoUBCQ dit :

    Puisque Donald a maintenant l’image d’un « loser », d’un « sore loser » (mauvais perdant) de surcroît, je m’attend à beaucoup de haine envers ses fidèles de sa part, et beaucoup de la dite haine, et toute autre bien charmante tendance humaine, envers Donald de la part de ses fidèles. Ma théorie est que Donald leur servait à la fois d’anxiolytique et d’euphorisant: D’un côté il calmait leur peurs en se donnant une image de pouvoir (Un père tout puissant), et de l’autre en promettant un pays à nouveau en pleine expansion (Une mère pleine d’amour), comme après la deuxième guerre mondiale. Mais le masque est tombé car sans ses pouvoirs de dictateur Donald n’est déjà plus rien. Je crois que la plupart des fidèles de Donald vont le laisser tomber et le reconnaître pour le tricheur et abuseur de petites ligues qu’il est. Car la pseudo-présidence de Donald aura montré, sans l’ombre d’un doute, que le rêve amaricain est bel et bien un cauchemar.

  26. igreck dit :

    Dès le premier jour, le discours inaugural, c’était un désastre ! Ce qu’il a accompli durant quatre années à l’interne est un désastre, ce qu’il a accompli à l’étranger est un désastre… il fut un désastre réalisé grâce à la complicité de sénateurs et collaborateurs médiocres et profiteurs. Quatre années perdues si les politiciens de cet autrefois pays leader du monde libre ne font pas un très sérieux examen de conscience de ce qui les a conduit là !

  27. rej dit :

    Qui désigne le president élu aux USA ? Il n’y a pas d’équivalent à Élections Canada.

    1. Gaétan Julien dit :

      On dit Président désigné car il ne rentre pas en poste avant le 20 janvier et d’ici là c’est encore l’ancien président qui dirige le pays. Au Canada et au Québec le perdant lève les pattes quelques semaines après sa défaite et on considère que dès le lendemain de l’élection à moins d’une urgence national (et encore) il n’a plus le pouvoir de prendre des décisions!

  28. richard311253 dit :

    Je ne sais trop ou poser ma question sur ce blog alors j’ai tiré à pile ou face et je me retrouve ici.

    Au moment ou j’écris ces lignes, Joe Biden est président désigné. Le 45 est toujours président jusqu’au 20 janvier.

    Pour Biden, comme futur président, quelles sont ces prérogatives s’il en a ? Peut-il intervenir dans les décisions présidentielles avant le 20 janvier .

    Je pense au scénario ou 45 fait le zouave en décidant de faire du trouble. Biden peut-il intervenir ? Si oui de quelle manière ? Ou a contrario, il ne peut rien faire ?

    Je sais que Biden travaille déjà sur son gouvernement ainsi que sur un comité anti-COVID.

    1. Richard Hétu dit :

      Biden n’a aucun pouvoir d’intervention.

      1. richard311253 dit :

        IIISSSCCCHHHH !!!! Merci pour la précision, vivement le 20 janvier alors !

  29. Citoyen dit :

    plutôt que d’avoir une maison blanche composée uniquement de républicains qui votent républicains et de démocrates qui votent démocrates, il devrait y avoir un conseil d’administration sans appartenance politique.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :