Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Brad Parscale, directeur de l’équipe de réélection de Donald Trump (photo), n’aura pas survécu à la pluie de mauvais sondages qui a continué à s’abattre aujourd’hui sur le président sortant. Il a été remplacé par Bill Stepien, ex-directeur politique de la Maison-Blanche, qui s’est fait un nom en dirigeant les campagnes de Chris Christie au poste de gouverneur du New Jersey. Il avait été mêlé au Bridgate en 2014 avant de jouer un rôle secondaire au sein de la campagne présidentielle du promoteur immobilier en 2016. Il occupait le rôle de directeur adjoint de l’équipe de réélection du président.

Parscale a été rétrogradé au poste de conseiller «sénior» auprès de l’équipe de réélection de Donald Trump. Il a ni plus ni moins signé son arrêt de mort politique en se vantant qu’un million de personnes avaient réclamé des billets pour le rassemblement du président à Tulsa, où une foule clairsemée d’un peu plus de 6 000 personnes avait écouté le discours du chef de la Maison-Blanche.

Donald Trump avait également effectué des changements importants au sein de son équipe de campagne en 2016, remplaçant Corey Lewandowski et Paul Manafort par Stephen Bannon et Kellyanne Conway.

(Photo AP)

38 réflexions sur “Le directeur de l’équipe de réélection de Trump rétrogradé

  1. Salvador E. Rodriguez dit :

    L’immense majorité silencieuse des sondages commence à faire du bruit aux oreilles de Trump?

  2. Jean dit :

    En novembre, Trump sera rétrogradé simple citoyen par les Américains…s’il en reste encore d’ici-la.

    1. Gina dit :

      @Jean
      Vous enlevez les mots de ma bouche ; d’ici le 3 novembre c’est le patron qui va être rétrogradé par le peuple . Il commence à voir dans le rétroviseur que Biden approche à toute vitesse pour le renverser . Ça va finir la collusion , la tricherie , la corruption

      1. OBJECTS ARE CLOSER THAN THEY APEAR – ca ne pourrait mieux illustrer ceci….

  3. A.Talon dit :

    «Donald Trump avait également effectué des changements importants au sein de son équipe de campagne en 2016, remplaçant Corey Lewandowski et Paul Manafort par Stephen Bannon et Kellyanne Conway.»

    Exactement. Tout ce cirque est du déjà vu. Toujours le même chaos, toujours la même incompétence. Et toujours la même solution de facilité: «You’re fired!». Pfffff!…

  4. A.Talon dit :

    C’est quoi la suite? Embaucher l’illusionniste Jared Kushner comme directeur de campagne? Un tel génie stable seraot sûrement parfaitement en phase avec le premier. Kushner réussit toujours tout ce qu’il entreprend alors pourquoi hésiter? 😉

    1. simonolivier dit :

      Selon plusieurs médias américains, ce serait Jarhead qui gèrerait la campagne. Il doit tout approuver. Comme pour sa business, il se dirige droit dans le mur.

  5. Danielle Vallée dit :

    Parscale recevait un pourcentage de l’argent collecté pour la campagne de Trump.
    Ce qui lui a permis de passer d’une valeur nette négative au statut de multimillionnaire….
    Dur coup pour la swamp.

    1. Benton Fraser dit :

      Il ne lui manquait qu’une côte sur les cas de covid-19…. mais Trump n’a pas voulu partager!

  6. ghislain1957 dit :

    Ben quoi? Il en manquait juste 994,000! – Brad Parscale

    1. Emalion dit :

      les gens s’accroche les pieds dans les détails on se disputera pas a + ou – 1 million

  7. pioune99@hotmail.com dit :

    Le monsieur aura à gérer le Duce et quelques sénateurs qui commencent à ruer dans les brancards avec raison. Il aura aussi à gérer le déficit cognitif et la démence vasculaire du Duce. Beau programme et peu de temps pour le réaliser

  8. NStrider dit :

    Un dommage collatéral de la pub de Lincoln project il y a un mois ?

    https://youtu.be/mYpTJTngXE8

    Comme je le disais lors d’une autre publication, je crois que que pour les stratèges du Lincoln Project, l’un de leurs objectifs est de « jouer dans la tête » du 45. Les voisins du sud diraient « to get under his skin » de façon à ce qu’il se « gratte le bobo »continuellement et je pense que ça fonctionne. Je pense que leurs pubs démangent continuellement son côté narcissique et vont affecter ses efforts pour les 110 jours qui restent avant le 3 novembre. Un peu comme les mouches rendent les orignaux fous.

  9. Depuis janvier 2017, ses compagnies ont reçu près de 40 millions. Il s’est acheté une Ferrari, un bateau à 400,000$, deux condos à 1 million, une maison sur bord de mer de 2.4 millions avec un soi-disant salaire de 7 à 800,000$ par année..

    Alors cette rétrogradation ne changera rien à rien. Cette campagne sera aussi raciste, sale et comme l’avait dit Bannon, vitriolique.

    Impressionnant toute cette corruption et ce n’est que la pointe de l’iceberg.

  10. Frederic dit :

    On pourrait l’engager pour ramener les Expos?

  11. gl000001 dit :

    « Bill Stepien … Il avait été mêlé au Bridgate en 2014 »
    Juste les meilleurs !!!!
    Mais c’est compréhensible … qui d’honnête et avec de l’intégrité voudrait travailler pour DT ?

  12. Loufaf dit :

    Les sondages ne sont pas bons pour le gros despote? C’ est la faute du directeur de campagne. Fired!
    Comment peut t- on encore trouver des personnes, qui veulent travailler avec cette bande d’ incompétents?
    Des déconnectés de la réalité qui pensent se rapprocher du pouvoir et recevoir des miettes de reconnaissance du gros despote. Désolant!

  13. Haïku dit :

    « Parscale a été rétrogradé au poste de conseiller «sénior» auprès de l’équipe de réélection de Donald Trump.
    Il a ni plus ni moins signé son arrêt de mort politique »(billet).

    -« Un estomac creux n’est pas un bon conseiller politique. »(Einstein).

  14. Benton Fraser dit :

    Le fait que Parscale recevait un pourcentage sur l’argent collecté en dit beaucoup sur la priorité de Trump, c’est-à-dire la collecte d’argent.

    Ce qui me donne l’impression que ce n’est pas la baisse dans les sondages qui préoccupe vraiment Trump mais la baisse dans la collecte de fonds!

    1. Madalton dit :

      Plus il y a de l’argent, plus ses compagnies peuvent facturer des frais comme locations de salles, repas, etc. Ses compagnies auraient ainsi détourné présidé 2 M$ depuis 2017.

      https://www.google.com/amp/s/www.forbes.com/sites/danalexander/2020/02/19/trump-has-now-shifted-19-million-from-campaign-donors-to-his-business/amp/

      1. Madalton dit :

        Près

      2. jeani dit :

        Pour un milliardaire (gros SIC) comme trump, ces millions ne sont que de l’argent de poche

    2. garoloup dit :

      L’un ne va pas sans l’autre…

  15. CBT dit :

    « une foule clairsemée d’un peu plus de 6 000 personnes avait écouté le discours du chef de la Maison-Blanche. »

    Trump n’arrive pas à s’y faire, mais ses trois années et demi de présidence l’ont mis hors jeu, surtout les derniers mois de la pandémie l’ont achevé. Peut-être que les adeptes encore présents crient fort, mais leurs cris ne dépassent pas le silence des opposants déterminés, enfin selon les statistiques.

  16. Gina dit :

    I’m rich , il me faut plus d’argent pour cette campagne . Je ne dois pas donner l’impression à l’adversaire qu’il me manque de l’argent dans ma caisse électorale .

  17. HS

    AP Entertainment (@APEntertainment) a tweeté : Kanye West (@kanyewest) has qualified to appear on ballots in Oklahoma as an independent candidate in November’s presidential election.

    https://t.co/zI0TVoWlOa

    1. Réal Tremblay dit :

      Il me semble que c’est bon pour Biden ça.

  18. Réal Tremblay dit :

    Un constat: le Président n’a confiance qu’en ceux qui ont un passé douteux. Pas pour rien qu’il est de mèche depuis longtemps avec la mafia russe qui elle est de mèche avec Poutine.

  19. xnicden dit :

    @ TheRickWilson (du Lincoln Project notamment) a écrit:

     » I’m almost done dunking on Parscale.

    But not yet.

    As St. Augustine famously said, “Lord, make me pure…but not yet.” »

    😅

  20. Achalante dit :

    Tiens donc… Bannon qui revient… Ce type veut l’appui de Breitbart et ses conspirationnistes, incels, et autres xénophobes?

  21. Igreck dit :

    Les anthropologues ont découvert un nouvel homme préhistorique : l’Homo stepien ! Il formera sûrement une équipe redoutable avec le néandertalien découvert il y a quatre ans à Mar-a-Lago !

    1. Haïku dit :

      @Igrecķ
      Superbe ! 😉👌

  22. Toile dit :

    Pense pas qu’il revienne comme tel sinon par la porte de service. Sa situation était devenue intenable après la publication du très polémique livre de Michael Wolff Fire and Fury, qui relate la campagne de Donald et sa première année au pouvoir.
    Considéré comme une source majeure de Wolff, Bannon y affirme notamment que le fils du président américain, Donald Trump Jr., a commis une «trahison» en rencontrant une avocate russe qui offrait des informations compromettantes sur Hillary Clinton.
    Donald a violemment réagi à la publication de cet ouvrage, accusant notamment Bannon d’avoir «perdu la raison». Un clan ça se protège et Bannon peut certes trouvé d’autres moyens pour arriver à ses fins. Ca le rend pas moins malade pour autant.

  23. PATkamerun dit :

    Hum ! Rien de nouveau, on prend les mêmes et on….recommence ! Bref c’est qu’une bande d’incompétents qui subissent la médiocrité de leurs oeuvres. D’ailleurs ils ont remporté l’élection de 2016 en trichant ( hakeurs russes, WikiLeaks, etc….). Le Génie (stable) orangé n’a rien fait de mieux, mis à part « ses juges fantastiques à la cour suprême » qui pour le remercier (très chaleureusement) ont voté contre ses recours ( impôt, dreamers, ect…), que de passer son temps à congédier ! En attendant son propre changement de la Maison Blanche à la Maison Orangée (Trump Tower), je savoure ses déboires et ses mauvais sondages (bidons !). Whisky sec, SVP !!!

  24. titejasette dit :

    Trump est le seul et l’unique responsable de ses déboires. Il vient de trouver un autre coupable et il l’a rétrogradé. Après les autres coupables responsables de ses déboires: les Chinois et leur Kung Flu, l’OSM, Dr Fauci, le hoax (les Démocrates), l’ONU, Obama, les anarchistes déboulonneux, etc…

    Voici les grands titres de ce matin

    « Biden détient une avance à deux chiffres sur Trump, sept électeurs sur dix déclarant que le pays est sur la mauvaise voie et les Américains désapprouvant la manière dont le président a traité le coronavirus, qui a tué environ 140 000 Américains, et les relations entre les races au milieu des manifestations antiracistes contre la brutalité policière.

    Biden est en train de publier une série de plans économiques, tandis que la propre campagne de Trump n’a pas publié de programme économique pour le second mandat.

    A un peu plus de 100 jours du 3 novembre, il ne reste plus beaucoup de temps à M. Trump pour tracer un plan économique en vue de sa réélection. » (*)

    (*) Pour l’instant, son slogan se résume à:

     » Manger de la bouffe en can de Goya, ça vous donne du Pep ! »

  25. Mona dit :

    Incompétents et corrompus mais ne perdent pas le nord :
    La détention des données du coronoravirus, non seulement est retirée aux instances officielles mais est « offert » à un copain/supporter/financeur trumpien, PETER THIEL et a sa boite privée de détention de données HHS PROTECT.
    Ca a un nom et ça se plaide au pénal !
    Non ?
    Quelle est la bonne pratique en terme de marchés publics aux Usa ?

  26. Loïc Duplantis dit :

    Soyons honnêtes, Trump a fort probablement déjà perdu, ce n’est pas ce changement qui va changer de quoi. Le vrai problème de Trump, c’est son incompétence et celui des gens qui l’entourent. Un directeur de campagne ne peut pas rendre son candidat plus compétent.

    Lorsque le problème est le candidat, cette campagne est vouée à l’échec, car la seule chose qu’on ne peut pas changer c’est le candidat. C’est ce qui est entrain de se passer avec la campagne de réélection du Président.

  27. Gilles Morissette dit :

    Le ménage commence.

    « Bunker Boy » essaie la même recette qui avait fonctionné en 2016.

    Pas sûr que cette fois-ci, ça va donner les mêmes résultats.

    Depuis les 4 dernières années, les Américains ont ou constater que le président qu’ils avaient choisi en 2016, s’est avéré être un incompétent,un irresponsable, une crapule, une fripouille, un être incapable de la moindre empathie, de la moindre compassion, un impulsif, irrespectueux, un « goon sans envergure, etc.

    Bref, avec Nixon, il est le pire président que les USA aient jamais connu. Que 40% (environs) d’Américains continuent à le vénérer en dit long sur l’état de leur santé mentale.

    Il aura beau brasser les cartes autant qu’il le voudra, les faits sont là. Ce président est un MÉGA FAIL et il mérite de se faire montrer la porte en Novembre prochain.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :