Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«La plupart des gens l’ignorent tout simplement. Mais lorsque [Tammy] Duckworth s’exprime en public, cela vous rappelle à quel point elle est stupide et peu impressionnante. […] Ces gens-là haïssent vraiment l’Amérique.»

Tucker Carlson, l’animateur le plus regardé de Fox News, attaquant la sénatrice démocrate d’Illinois, amputée de guerre et récipiendaire de la Purple Heart, pour avoir déclaré dimanche sur CNN qu’un «débat national» devrait avoir lieu sur le sort des statues honorant le premier président des États-Unis, George Washington, en raison de sa participation à l’esclavagisme.

P.S. : Duckworth, qui a perdu ses jambes en Irak lors d’une attaque contre l’hélicoptère qu’elle pilotait et qui fait partie des colistières potentielles de Joe Biden, a réagi sur Twitter à l’attaque de Carlson :

(Photo YouTube)

65 réflexions sur “La citation du jour

  1. C’est ce que l’on appelle clan dans les dents.. ou ici dans les jambes…

  2. Martin cote dit :

    Et dire que certains republicains songent à envoyer cet imbecile comme candidat à l’élection présidentielle de 2024……..il est encore pire que le gros moron à la Maison Blanche….

    1. Réal Tremblay dit :

      Pire et plus dangereux à mon avis. PLus jeune et articulé, il me semble que nos voisins du sud méritent une petit « break » de quelques années.

    2. Conrad Dupuis dit :

      Espérons que les électeurs auront compris ce qu’est le parti républicain au cours du manda de Trump et qu’il n’en choisiront pas un pire pour leur faire comprendre ce qu’ils n’ont pas déjà compris.

  3. jeani dit :

    Le problème de Tucker, ce n’est pas ses jambes, mais tout ce qui dépasse ses épaules.

    Ses prises de positions quotidiennes stupides, en faveur de la chose, en sont la preuve.

  4. Haïku dit :

    Lorsque Tucker Carlson s’exprime en public, cela vous rappelle à quel point il est stupide et peu impressionnant. 😎

    1. Richard Desrochers dit :

      Et Dieu sait qu’à leur mentir constamment, Tucker n’aime pas les Américains qui l’écoutent, et encore moins ceux qui ne l’écoutent pas.

    2. Réal Tremblay dit :

      Et à l’écouter, à quel point il influence le Junior à la Maison Blanche.

    3. chicpourtout dit :

      Quel homme « macho » et condescendant et insignifiant… 🧐

    4. Ziggy9361 dit :

      @Xnicden…en effet un exellent candidat pour remplacer l’ordure,sauf qu’il a quelques défauts possiblement associé à son affiliation politique,mais c’est un bon travailleur,le parti républicain ne se trompe pas avec lui en réserve pour la continuité. Ça prend tout un
      génie pour remplacer l’élu.

      1. Benton Fraser dit :

        La continuité de diviser les américians ?!?!

  5. Daniel A. dit :

    Dans un sens, c’est une bonne chose. Les héros sont adulés aux États-Unis. Tammy Duckworth est amputée de guerre et récipiendaire de la Purple Heart. Pas certain que les commentaires de Tucker Carlson aident la cause de Trump.

    1. chicpourtout dit :

      Sauf que l’auditoire de la chaîne Fox sont ce qu’ils sont… peu éduqué et enclin à croire sans contre-vérifier les sources d’informations.

      1. Daniel A. dit :

        @chicpourtout

        D’accord avec vous. Mais il doit bien y avoir quelques militaires dans l’auditoire de Fox.

  6. noirod dit :

    Belle illustration d’un très gros problème américain. Au nom de la libarté d’ expression et du american dream on permet a des épais comme lui, a des Rush Limbaugh, a des Alex Jones de vomir leur inepties dans le peu de cerveau que les consanguins rednecks possèdent. Et on en redemande et on en fait des millionnaires de plus en plus puissants. Et puis un jour, le plus grotesque et juteux de ces grandes gueules devient président des U.S.A. !

  7. ghislain1957 dit :

    La stupidité ne connaît plus de limites depuis un certain jour de novembre 2016. Encore moins que le ridicule, qui heureusement ne tue pas.

    1. Daniel A. dit :

      @ghislain1957

      J’aurais plutôt dit: Encore moins que le ridicule, qui MALheureusement ne tue pas. 🙂

  8. Superlulu dit :

    What’s the frequency Kenneth?
    Il mériterais une rencontre (violente) impromptue sur la rue.

    https://www.urbandictionary.com/define.php?term=What%27s%20the%20frequency%2C%20Kenneth%3F

    1. Haïku dit :

      Superlulu
      Merci pour l’info. 👌

    2. Jacques dit :

      Tu viens de me mettre la toune de REM dans l’oreille….

    3. Boileau dit :

      C’est lorsqu’il fronce les sourcils qu’il se connecte sur la fréquence !
      Il semble donc connecté en permanence.

  9. Toile dit :

    De la pure et simple démagogie. Il ferait de lui même un bon ministre Goebels. Et dire que la décrapitude « flush » se réseau pas assez fidèle à ses yeux !

    Prenez soin de vous aujourd’hui : chaleur excessive

  10. Racza dit :

    Est-ce qu’il dit ces conneries parce qu’ il est beaucoup regardé ou est-ce parce qu’il est beaucoup regardé qu’il dit ces conneries?
    Pauvre disunited states of amercia !!!

    1. simonolivier dit :

      @racza Malheureusement option 2. Sauf qu’il ne lui reste que très peu de commanditaires au point où il est à la veille de coûter de l’argent à Fox pour le garder en onde. Alors on pourrait voir Tucker prendre un autre congé bientôt.

  11. papitibi dit :

    Le tweet de Duckworth, amputée des deux jambes lors d’une op^ération MI-LI-TAI-RE:
    Does @TuckerCarlson want to walk a mile in my legs and then tell me whether or not I love America?

    Pôv Tucker. Elle te l’a déculotté, pis pas à peu près!
    Cul de jatte cérébral?

  12. quinlope dit :

    Quand on ne peut s’attaquer au aux idées, on vise le messager.

  13. Louise dit :

    Madame Duckworth a demandé un débat public sur le sort des statues de George Washington.
    Qu’y a-t’il de stupide dans cela ?
    Elle demande simplement une réflexion collective sur les symboles qui représentent une période sombre de l’histoire des États-Unis. Ça s’appelle l’exercice de la démocratie.

    Tucker Carlson qui obtient des cotes d’écoute imposantes est le porte-voix des idées racistes du président. Il se fait une spécialité d’insulter les démocrates et tous ceux qui ne pensent pas comme lui.
    Depuis que Trump descend dans les sondages, il se tourne vers Carlson pour lui demander conseil dans la façon de diffuser ses messages. Ça vole bas !

    Petit conseil à madame Duckworth:
    Quand on sait de qui vient l’insulte, on laisse les chiens aboyer et on passe son chemin.

  14. InfoPhile dit :

    Clairement, la glorification d’un esclavagiste, quelque furent ses réalisations, banalise, voire avalise implicitement son comportement. Dans quel but, sinon dans celui d’un commode déni par lequel on fait l’économie d’une indispensable réprobation ? Une sorte de gloire à la langue de bois ! Quelle grandeur !

    On ne parle pas ici d’un travers dans sa vie privée comme on en trouve dans celle de plusieurs grands hommes (l’alcoolisme de Churchill, le jeu pathologique de Dostoïevski, la luxure de John Kennedy, etc.), mais bien d’un comportement public qui relève d’un mépris total de la vie humaine et qui est incompatible avec celui d’un homme fier et juste.

    On n’élève pas de monuments à la mémoire de ce genre d’homme sans les assortir d’un sérieux astérisque. Cette dame a parfaitement raison même si elle n’est pas politiquement correcte aux yeux des cocardiers ringards et résolument rétrogrades.

  15. spritzer dit :

    Qu’on mentionne que George Washington a possédé des esclaves est une chose, en expliquant le contexte et tout et tout, mais le déboulonner ?… C’est comme trop.

    Il y a mieux à faire avec Washington, si ce n’est que de rappeler ce qu’il disait dans son discours de départ au sujet du danger de l’attachement passionné envers une autre nation, comme avec Israël par exemple.

    1. lechatderuelle dit :

      spritzer Dans le fond… que le type ait une statue publique ou non… ça va changer quelque chose???……

      que sa statue soit dans un musée, ça va… mais avoir « sa » statue «  »…. est-ce un passage obligé???….

      si socialement, on décide que la somme des gestes positifs dépassent les négatifs, ok…

      Même une statue de « perdant » peut avoir une valeur historique si son exposition a un côté historique…. quelque part….

      Comment mesurer l’impact des statues?…..

      Les statues dans les parcs jouent-elles un rôle dans l’éducation et la philosophie d’un groupe ou est-ce la philosophie du groupe et son éducation qui influencent la mise en place desdites statues??

      Cacher ce qui dérange permet aux sociétés d’avancer?
      Ça devient confus ce politiquement correct….

      Personne n’a eu un parcours sans taches ou dérives..

      il y a un monde de différences entre une statue de George Washington et celle du Général Lee…. ou Christophe Colomb …

      Ce qui demeure improductif est cette impression de « faire avancer les choses » en s’en prenant à des symboles plutôt que de scruter les bases de la société….

      1. spritzer dit :

        Déboulonner une statue, si c’est là qu’ils veulent en venir, ça veut dire désavouer le personnage, le pousser à la marge de l’histoire et tout son bilan y passe. Il me semble qu’il y a d’autres choses à faire que d’en venir à cette extrémité avec particulièrement CE personnage.

  16. March dit :

    Quand ce genre de personne vous insulte de cette manière, vous savez que vous avez raison.

    1. Bartien dit :

      @March

      Exactement, au même titre que je préfèrerais de loin me faire insulter plutôt qu’encenser par l’usurapteur en chef.

    2. Haïku dit :

      Bien vu !

  17. jcvirgil dit :

    Tant qu’à remuer le passé,allons au fond des choses devrait-il y avoir un débat national sur les anciens héros américains à qui on a édifié des statues,? Bonne question.

    Tant qu’à y être devrait-il y en avoir un autre sur la peine que devrait subir les politiciens et leurs conseillers sur la guerre en Irak et les centaines de milliers de morts et d’estropiés Irakiens et Americains qu’elle a causée ,alors qu’on sait fort bien aujourd’hui qu’elle résulte de l’immense mensonge des armes de destruction massive que ne possédait pas le régime de Saddam Hussein ?

  18. PROBERT dit :

    J’aurais voulu trouver quelque chose de significatif à écrire. Quelque chose qui aurait dit combien je suis dépassé par ce que Carson dit, et qu’il y ait tant de personnes pour vouloir l’écouter et approuver ses propos. Mais je suis comme quand on reste sans voix dans un échange avec quelqu’un qui nous fait comprendre que ça ne sert à rien de lui répondre.

  19. Apocalypse dit :

    @Louise – 07:42

    ‘Petit conseil à madame Duckworth:
    Quand on sait de qui vient l’insulte, on laisse les chiens aboyer et on passe son chemin.’

    Tout à fait d’accord, elle n’aurait pas dû répondre à des propos aussi orduriers et donner ainsi de l’importance à Tucker Carslon, un animateur clairement en mal d’attention.

    Et en ce qui me concerne, la réplique de Madame Duckworth n’est pas très bonne dans le sens qu’elle fait référence à son handicap et donne ainsi l’impression de vouloir attirer la sympathie.

    1. Louise dit :

      Apocalypse

      Je suis d’accord avec vous, la réponse de Madame Duckword n’était pas judicieuse, elle aurait mieux fait de ne pas répondre. J’ai éprouvé un malaise en lisant sa référence à son handicap.
      Pas rapport comme disent les jeunes.

      1. simonolivier dit :

        Mais pourquoi Mme Duckwoth devrait cacher son handicap? Ouache cachez moi cette chose que mes tristes yeux ne souffrent pas…Entre le commentaire de Mm Duckworth et le vôtre et celui de Apocalypse (qui semble se faire une habitude de ce genre de commentaire) je prends celui de Mme. Elle ne cherche pas de la sympathie, elle fait remarquer à Ti-coune Carlson que son amour du pays elle l’a prouvé, Carlson n’a jamais servi et encore moins Draft Dodger Don. Pathétique votre affaire

      2. A.Talon dit :

        «J’ai éprouvé un malaise en lisant sa référence à son handicap.»

        La référence à son handicap est pourtant très évidente puisqu’elle a perdu ses deux jambes au service des États-Unis d’Amérique. Un sacrifice que n’aurait jamais fait au Vietnam ce gros lâche de poltron orangé, comme chacun sait. C’est ça aimer son pays: être prêt à se sacrifier pour lui jusqu’au point d’y laisser sa vie. En totalité ou en partie.

  20. Tiger Mulligan dit :

    ‘ Can you really lead a country that you hate? ‘ Voila la question que pose Carlson à la fin du clip ? Parce que il n’y a pas de plus grande preuve qu’on haït son pays quand on est un traite aux mains de Putin, il devrait la poser à son raciste-en-chef lors de son prochain interview !!!

    1. Richard Desrochers dit :

      Can you lead a country when you love its enemy ? On a déjà la vraie réponse.

  21. Léo Mico dit :

    Tucker a raison : Duckworth déteste l’Amérique… de Tucker, une Amérique raciste dirigée par des blancs, âgés, intégristes et riches, qui exploitent sans vergogne les plus faibles et rêvent sûrement du retour de l’esclavage.

  22. Dekessey dit :

    La différence entre les deux: Fucker Carlson est une grande gueule qui défend des statues, Tammy Duckworth est une femme d’action qui défend des vies.

  23. Apocalypse dit :

    @lechatderuelle – 08:06

    ‘que sa statue soit dans un musée, ça va… mais avoir « sa » statue « »…. est-ce un passage obligé?’

    Ma réponse à votre question: NON!

    Pour les politiciens, bon ou pas, il ne devrait pas y avoir de statut, de renommage de rues ou de quoi que ce soit d’autre. Le peuple vous a fait l’honneur de vous choisir pour les représenter pendant un certain temps, cela est amplement suffisant.

    Les politicien(ne)s ne sont pas au-dessus du peuple, ils en font partie intégrante, pour le meilleur et pour le pire, et servent ce peuple. Ne pas me faire rire avec les sacrifices qu’ils doivent faire, vous avez choisi de servir en pleine connaissance de cause, alors on ne va pas vous élevez sur un piédestal.

    1. lechatderuelle dit :

      Apocalypse je ne crois pas qu’une rue nommée en « honneur » d’un politicien doive le demeurer éternellement….. bien d’accord avec vous….

      Ce genre d’hommage demeure d’une autre époque… et ne sert que peu la société….

      L’Histoire est écrite par ceux qui ont remporté la bataille… et même dans les rangs des vainqueurs, les « héros » ne sont pas tous avec un bilan immaculé ….

      Le politiquement correct est aussi une censure dans certains débats surtout face à l’art….

      Quand on s’adresse à l’Histoire … ça devient vite glauque…. surtout quand un groupe de gens « célébrés » ont représenté une philosophie, disons, fermée et discriminatoire….

      toutefois aux USA, on s’attaque encore aux symboles plutôt qu’à la cause profonde qui divise ce pays depuis sa mise en place….
      des statues, tant qu’ à moi…..

  24. papitibi dit :

    Tout cet acharnement à défendre les ‘traitres’. ça sent le troll.

    Récapitulons. Le discours pestilentiel ndu 4 juillet visait essentiellement à radoter les âneries habituelles. DEMOCRATS = Far Leftists. DEMOCRATS = Anarchists, looters, haters, ennemies of the Republic, blah blah blah.

    Duckworth explained that Trump ‘spent more time worried about honoring dead Confederates” when that time could’ve been used to honor those who’ve died from the coronavirus, or address the allegations that Russia is putting bounties on America’s servicemen.

    ‘He should be talking about what we’re going to do to overcome the pandemic and what are we going to do to push Russia back. Instead, he had no time for that. He spent all the time talking about dead traitors.’

    Wo! Wo! Wo! L’Allemagne contemporaine a-t-elle érigé des monuments à la gloire de Hitler, Himmler, Goebbels et tous ces autres suprématistes qui ont fait la honte du 3e Reich? Les Racistes ont perdu cette guerre; passons à autre chose.

    Aux USA, les White Supremacists et autres esclavagistes des temps jadis, on leur a érigé des statues. Je comprends que l’esclavagisme était dans l’air du temps. Je comprends aussi que Durham voulait se débarrasser des Frenchies, que le Général Amherst avait trouvé une manière de se débarrasser des ‘Sauvages’ en les exposant à un virus mortel. Ça aussi, c’était dans l’air du temps. Comme le besoin irrépressible d’éliminer Juifs, Gitans et autres ‘déchets’ de l’humanité (les tapettes, les idiots…).

    En ces temps de pandémie, en ces temps de guerre au coronavirus, pourquoi The Unpresidential 45th consacre-t-il son discours ‘patriotique’ à glorifier des Généraux qui eux-mêmes glorifiaient l’esclavage avant d’être battus par les United States of America? Eux, c’était les ‘Confederates States of America’. ‘EUX’, pour reprendre une expression chère à 45, ce sont les ennemies, non? Alors pourquoi les honorer en leur érigeant des statues?

    Dit autrement, les EUX (Confédérés), ce sont des TRAITRES aux NOUS, du clan United States.

    Une question, mon brave: si les USA doivent CÉLÉBRER ces traitres et ennemis de l’Union qui leur ont fait la guerre autrefois, pourquoi ces mêmes USA n’érigeraient-ils pas des monuments à la gloire de Ben Laden et de ces autres ‘dead traitors’ qui avaient saccagé les tours du World Trade Center et le Pentagone le 11 septembre 2001?

    Désolé, mais les héros Confédérés sont morts. DEAD, disait Duckworth. Et ils ont tué ou fait tuer de vaillants combattants qui servaient sous le drapeau US. TRAITORS, donc. Même si depuis, tous ces Blancs là se sont réconciliés et même si plusieurs d’entre eux cassent encore du Nègre, plus de 150 ans après la réconciliation des Blancs qui vivaient de part et d’autre de la frontière entre les États UNITED et les États CONFEDERATED…

  25. jcvirgil dit :

    Sur le fond , si on entreprend un revisionnisme historique , il n’arrêtera jamais.

    L’histoire est faite et écrite par des humains.
    Elle peut être tout, mais sûrement pas parfaite et quand on fouille la vie de ses héros , on est à peu près certain de trouver des zones d’ombre, plus ou moins grave selon l’opinion et les valeurs de celui qui se pose en juge.

    1. Marc dit :

      En effet. Ce bon vieux Ramsès II, par exemple, était un méchant esclavagiste…

  26. HS

    Nouvelle pub du Lincoln project.
    Ils vont le rendre fou!

    https://twitter.com/ProjectLincoln/status/1280457599884935168?s=20

    1. Dekessey dit :

      J’avoue!
      Très bon.

    2. Haïku dit :

      Effectivement, ils vont le rendre fou.
      J’aime bien le style psychologique de cette pub ! 👌

  27. jeani dit :

    Tucker Carlson, un Martineau à la sauce US.

    Je m’écoute parler, je suis beau et tous mes commentaires sont incroyables…

    1. papitibi dit :

      Maios quelle mush vous a piqué?
      Attaquer Tucker Carlson en le comparant ainsi à Mononke Menton, c’est vraiment méchant, là, là.

      1. constella1 dit :

        Papitibi
        Mononke menton
        En effet
        J’adore

  28. MarcoUBCQ dit :

    Plus ça va et plus ils s’enfoncent en dévoilant de plus en plus publiquement et catégoriquement leur vilenie, pensant même que ça va marcher! Ça fait près de 4 ans qu’ils se vautrent dans la boue et ont donc perdu contact avec la réalité.

  29. Gilles Morissette dit :

    La sénatrice Duckworth a fait à ce salopard de Carlson, la seule réponse qui lui convenait.

    Carlson n’est rien d’autre qu’un être ignoble, sale, dégoûtant, ce qui se fait de pire aux USA, un raciste, un type qui répand la haine, la violence, l’intolérance, le fanatisme, un « digne » représentant de la secte des adorateurs de « Bunker Boy ».

    La sénatrice Duckworth a fait plus pour servir son pays que tout ce que les enfoirés comme Hannity, Carlson, Ingraham et autres « minus du même acabit », ne feront JAMAIS. Ces couilons ne sont que des lâches, des pleutres, des poltrons qui se cachent derrière leur micro afin de vomir leurs mensonges.

    Ils ne méritent que notre mépris le plus profond.

    Il est temps qu’on leurs montre qu’on ne se laissera plus intimider par eux. Le temps des politesses et des bonnes mnanières est révolue avec ces salopards.

    Il faut les frapper là où ça leurs fera le plus mal: Leur égo .

  30. jcvirgil dit :

    Toute personne le mouvement informé de l’Histoire américaine sait que la richesse de ce pays à été édifiée sur le sang des esclaves importés d’Afrique et sur le génocide des premières nations à qui on a volé les terres en ne respectant même pas les traités signés et en massacrant toute opposition à la *glorieuse *épopée vers l’ouest.

    C’est une chose de déboulonner des statues et il y en a beaucoup qui devraient l’être à la grandeur du pays si on veut châtier post-mortem les coupables, mais quand les milliards dr compensations seront-ils versés à leurs descendants qui croupissent aujourd’hui encore dans la pauvreté ou ils ont été relégués depuis des générations avec le *racisme systémique *.

  31. jcvirgil dit :

    A ce sujet, je viens de terminer la lecture du roman de l’auteur Cheyenne Tommy Orange *Ici n’est plus ici* (There There) .

    Il y raconte la vie d’Indiens dans la ville d’Oakland en Californie ,* dans un univers façonné par la rue et la pauvreté où chacun porte les traces d’une histoire douloureuse *, à la veille d’un grand pow-wow visant à célébrer une culture que *l’Amérique a bien failli engloutir*

    Traduit en vingt langues ce premier roman est une excellente lecture d’été pour ne pas bronzer idiot vommevfisent les Français 😎

    1. spritzer dit :

      Je suis en train de relire The Holocaust Industry et Finkelstein fait le parallèle une couple de fois entre l’empressement du gouvernement américain à assister le World Jewush Congress dans son entreprise de rançonner des pays européens pour obtenir des compensations pour l’holocauste, et l’inaction et le désintérêt de ce même gouvernement pour réparer les torts de l’esclavage des noirs et du génocide amérindien.

      Merci pour la suggestion de lecture!

  32. fylouz29 dit :

    Je connais un admirateur de Carlson. Je suis curieux de voir comment il va justifier ça. Va probablement la jouer « trois petits singes ».

  33. A.Talon dit :

    J’adore Ms Duckworth, sans même connaître ses réalisations politiques. Ms Duckworth est l’incarnation même du courage, de l’abnégation et de l’amour de l’Amérique. Une grande dame. Un symbole de droiture. Un symbole de réussite pour les gens venus d’ailleurs à la recherche d’une deuxième chance pour refaire leur vie. Pas pour rien qu’elle fasse ch*er l’extrême-droite américaine. Et encore, je ne parle même pas dans ce commentaire de ses nombreuses qualifications, expériences et réussites accumulées tout au long d’une dure vie de labeur.

    https://en.wikipedia.org/wiki/Tammy_Duckworth

    Voilà pourquoi elle ferait une excellente candidate au titre de Vice-Présidente des États-Unis d’Amérique, nonobstant le fait qu’elle soit née à l’étranger et ne pourra jamais assumer le rôle de POTUS advenant le pire pour son patron.

    1. simonolivier dit :

      @A. Talon Faux, Mme Duckworth est une Naturally Born US citizen come Ted Cruz (né à Calgary), John McCain (né à Panama) et autres. Son pére est américain, un vétéran de deux guerres et était en mission pour l’ONU lorsqu’elle est né. Donc, ca la rend éligible à la présidence.

      1. A.Talon dit :

        L’article de Wikipedeia semble vous donner raison. Si tel est le cas, ma seule réserve vient de disparaître.

        «Tammy Duckworth was born in Bangkok, Thailand, the daughter of Lamai Sompornpairin and Franklin Duckworth. Her father, who died in 2005,[5] was a veteran of the U.S. Army and U.S. Marine Corps[6][7] who traced his family’s American roots to the American Revolutionary War.»

        Au fait, vous auriez pu être plus diplomate envers moi et vous contenter de me dire que j’avais fait erreur. Encore à me soupçonner des pires crimes anti-multiculturalistes, peut-être? Je vous signale qu’il n’y a eu jusqu’à présent que moi sur ce blogue à avoir moussé la candidature de Ms Duckworth comme VP.

  34. simonolivier dit :

    @A. Talon Désolé j’aurais effectivement dû choisir un autre terme. Mes excuses. Et je vous l’accorde pour ce qui est de Tammy Duckworth. Ce n’est pas la première fois que vous en parlez en bien. Tout comme moi.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :