Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Joe Biden devrait choisir une femme de couleur comme colistière. C’est du moins l’opinion que vient d’exprimer Amy Klobuchar lors d’une entrevue accordée à l’animateur de MSNBC Lawrence O’Donnell.

La sénatrice du Minnesota faisait elle-même partie des candidates potentielles du Parti démocrate à la vice-présidence. Son étoile avait cependant pâli après la mort de George Floyd qui a ramené sur le tapis sa feuille de route controversée comme procureure du comté Hennepin qui inclut la ville de Minneapolis.

«Je pense qu’il est temps de mettre un femme de couleur sur ce ticket», a-t-elle déclaré après avoir évoqué les événements des dernières semaines dans son État et dans le reste des États-Unis.

L’ancien vice-président examine au moins cinq candidates noires et deux autres hispaniques. Parmi les noms les plus souvent mentionnés : la sénatrice de Californie Kamala Harris, la représentante de Floride Val Demings, la mairesse d’Atlanta Keisha Lance Bottoms, l’ex-candidate pour le poste de gouverneur de Georgie Stacey Abrams, l’ex-conseillère de Barack Obama pour la sécurité nationale Susan Rice et la gouverneure du Nouveau-Mexique Michelle Lujan Grisham.

P.S. : Il vous reste encore un peu plus de 24 heures pour apporter votre contribution à l’avant-dernière campagne de financement de ce blogue en 2020. Merci de tout coeur à ceux et celles qui l’ont déjà fait et aux autres qui le feront aujourd’hui!

Le blogue de Richard Hétu
Other Amount:


(Photo Reuters)

28 réflexions sur “Klobuchar conseille à Biden de choisir une colistière de couleur

  1. Jacques Rivard dit :

    Mon choix serait Val Demings.

    1. Jeanpierre dit :

      Mon choix KLB

  2. treblig dit :

    Je ne connais pas la courte liste de Biden à la vice-présidence.

    Mon choix est Kamala Harris, Une harpie, une ancienne procureure un peu bitch sur les bords mais capable de tenir Trump ( ou, mieux Pence) en alerte.

    Comme disait le regretté instructeur de baseball Léo Durocher  » good guys never win ».

    1. chicpourtout dit :

      @Treblig
      « Good guys never win »….
      Triste mais vrai…
      En politique, c’est presque une vérité de La Palice… 😉

      1. treblig dit :

        Un bon gars de Desjardins
        https://m.youtube.com/watch?v=_RTHckra_Gc

  3. Pierre Kiroule dit :

    Mon choix se portait justement sur Klobuchar, mais comme elle s’est disqualifiée récemment, j’ai reporté mon choix sur KLB : sympathique, empathique, jeune. Certes, elle manque d’expérience en politique nationale, mais elle aurait tout le temps voulu pour l’acquérir pendant le mandat de Biden.

    J’ai appris récemment que son père avait été arrêté quand elle était jeune pour une affaire de drogue, ce que, bien entendu, les salopards de Républicains utiliseraient à fond pour la discréditer, eux les sépulcres blanchis qui ont tous du sang sur les mains. Mais enfin…

    1. loup2 dit :

      @Pierre Kiroule
      Une suggestion d’un «ver solidaire». C’est bien comme ça que m’avez désigné l’autre fois?
      Cheap shoot…
      Stacey Abrams. https://www.youtube.com/watch?v=NA6KrCPaqIM

      1. Pierre Kiroule dit :

        Rancunier, le p’tit loupiot ?

        Pauvre «bleeding heart». Vous avez toute ma compassion.

      2. papitibi dit :

        Mossieu Kiroule… 23h55

        Vous avez assez de cultivance – ou de culturâssion, pour connaître quelques-uns des synonymes argotiques du terme LOUPIOT.

        Loupiot (n.m.) gnare, petit enfant, trousse-pète, babouin, braillard, chiard, chiffon gnasse (péjoratif), , lardon, merdeux, mioche, morpion, morveux, têtard…
        http://dictionnaire.sensagent.leparisien.fr/loupiot/fr-fr/

        Eussiez-vous-tu voulu proférer une insulte que vous ne vous eussiez point exprimé autrement.
        M’enfin…

        Quoi? L’Infâme Loup2 serait SOLIDAIRE? Sinon même un VER Solidaire? Eh bien, je suis moi-même porteur du même virus, inasmuch as…Et pour peu que je sache, ça ne fait de moi ni un taré, ni un pestiféré. Trois fois, sur ce blogue, un intervenant s’est cru autorisé à me cracher son fiel; les estis de SOLIDAIRES, c’est bien connu, sont des crypto-marxistes, des bonimenteurs sectaires et doctrinaires, imperméables à tout argument rationnel.

        Le fiel et les insultes ou tous les qualificatifs susceptibles de passer pour…. on peut-tu garder ça pour les Trumpettes, Sa Vilaine Trumpitude et pour le troll aux multiples identités?

        Que l’on favorise la diversité des opinions, ça me va.
        Mais des insultes gratuites, c’est PAS une opinion.
        C’est juste du lixiviat de fond de bécosse.

      3. Pierre Kiroule dit :

        @papatibi

        S’cusez, mais le rappel du «ver solidaire», dont je vous ai déjà affublé d’ailleurs — car il est loin d’être faux que les Solidaires sont dogmatiques, fédéralistes (pour une bonne part) et multiculturalistes, ne vous en déplaise — n’avait strictement rien à voir avec le sujet de ce blogue.

        J’admire la plupart du temps vos interventions pleines de verve, mais beaucoup moins votre acharnement contre Gilles Morissette qui a eu, peut-être un jour il y a longtemps, le malheur de vous qualifier de «solidaire».

        « Qui ne vainc ses rancunes se rive un lourd boulet » (proverbe français)

        Vous avez par ailleurs parfaitement raison d’écrire qu’il vaut mieux concentrer les tirs de canon contre l’ennemi actuel, la crapule orangée à la chevelure jaune pisse.

        Là-dessus, nous nous entendons parfaitement.

        D’où mon étonnement de votre commentaire de 2h22.

        Il faut croire qu’il y a beaucoup ici de coeurs sensibles qui ne tolèrent pas qu’on leur remette les idées en place — comme d’ailleurs le certain Jagmeet Singh qui, parce qu’il porte un turban, refuse de s’excuser d’avoir traité de «raciste» un député du BQ qui refusait d’approuver sa motion avant d’avoir les conclusions d’une commission chargée justement d’étudier le racisme à la GRC — l’approbation de Justin à cette mascarade anti-québécoise démontrant bien que le racisme systémique anti-québécois a encore de belles années devant lui.

    2. papitibi dit :

      Et elle est la fille du chanteur R&B Major Lance, dont je me souviens de la toune Um, Um, Um, Um, Um Bon, bon, bon, j’avais 14-15 ans!

      Ce ne serait pas mon premier choix, par contre. Oui, il y a ce manque d’expérience au niveau national – ou même au niveau de l’État. Par contre, son background professionnel et communautaire est impressionnant.

      Ce que je crains d’un ticket qu’elle formerait avec Biden, c’est tout ce qu’un démagogue à face orangée pourrait tirer de son CV, incluant les soupçons et les allégations d’accointances malsaines en politique municipale. Incluant aussi son implication communautaire – par exemple dans l’association Delta Sigma Theta (une ‘sororité’ vouée aux intérêts des Noires). Quoi? WHITE people don’t matter, insinuera l.autre….

      Je serais moins réticent si Biden avait 60 ou 65 ans; mais à l’âge où il est rendu, le risque d’une passation de pouvoirs entre les mains d’une femme dévouée aux intérêts de SA communauté (je cite l’adversaire…. par anticipation)…

      Stacey Abrams? Je la vois pas là. Susan Rice me semblerait un excellent choix en raison de son éducation et de ses états de service à des niveaux ‘supérieurs’. Kamala Harris – mon premier choix en début de course à l’investiture, pourrait NE PAS effrayer la droite; ses états de service pourraient même séduire les tenants du Law and Order… Sans compter que, quand elle met son dentier de pitbull, elle a du chien.

      Biden pourrait faire campagne en faveur de Biden, pndant que la Kamala pourrait s’occuper de planter ses crocs dans les mollets de La Chose.

      1. Haïku dit :

        @papitibi
        Vous dites
        « Kamala Harris – mon premier choix en début de course à l’investiture, pourrait NE PAS effrayer la droite; ses états de service pourraient même séduire les tenants du Law and Order…
        Sans compter que, quand elle met son dentier de pitbull, elle a du chien. »

        Bien d’accord avec vous ! 👌

      2. Pierre Kiroule dit :

        Vous avez bien raison pour Kamala. Ce serait également mon premier choix si elle n’était pas, non pas pro-Israël, mais férocement pro-sioniste. Vous me direz qu’aux Zétats, être pro-Israël est comme un passage obligé (vous vous rappelez sûrement que seulement deux pays ont voté à l’ONU contre des mesures contre l’apartheid en Afrique du Sud — les USA et Israël), mais n’empêche, je la verrais plutôt comme Attorney General.

        «M’enfin !» comme dirait Gaston Lagaffe. S’il faut Kamala pour « planter ses crocs dans les mollets de la Chose », comme vous dites si bien, alors allons-y avec Kamala.

        Moi non plus, je ne vois pas Abrams comme colitière (oups! excusez l’orthographe. Cha n’était pas voulu (ou presque).

      3. Haïku dit :

        @Pierre Kiroule
        Commentaire amical:
        Bien d’accord avec vous.
        Mais la plupart des politiciens aux US supportent les sionistes subtilement ou ouvertement.
        Même avec une part importante des soit-disant progressistes.
        Malheureusement, il faut faire avec.
        Démanteler l’Apartheid en Palestine n’est pas pour demain. Sorry..
        Just ask Jared Kushner. 🤣😨😨😨

      4. constella1 dit :

        Papitibi
        Biden pourrait faire campagne en faveur de Biden, pndant que la Kamala pourrait s’occuper de planter ses crocs dans les mollets de La Chose.
        Absolument d’accord avec vous👏👏👌

  4. Haïku dit :

    RE: « L’ancien vice-président examine au moins cinq candidates noires et……..

    -« J’ai le rêve qu’un jour mes quatre enfants vivront dans une nation où ils ne seront pas jugés pour la couleur de leur peau,
    mais pour leur caractère. »(Martin Luther King).

    -« Le mérite d’un homme réside dans sa connaissance et dans ses actes et non point dans la couleur de sa peau ou de sa religion. »(Khalid Gibran).

    -« Rêve ta vie en couleur, c’est le secret du bonheur. »(Walt Disney).

    -« Ayoye »(Haïku).

    1. loup2 dit :

      Il faut lire Khalid Gibran.
      Merci du rappel.

      1. papitibi dit :

        Pour comprendre le cœur et l’esprit d’une personne, ne regarde pas ce qu’il a déjà accompli, mais ce à quoi il aspire.

        Vous donnez peu lorsque vous donnez de vos biens. C’est quand vous donnez de vous-même que vous donnez vraiment

        Si vous aimez quelqu’un, laissez-le partir. S’il revient, c’est qu’il a toujours été là, s’il ne revient pas, c’est qu’il ne l’a jamais été.

        Celui qui ne porte sa moralité que comme son meilleur vêtement ferait mieux d’être nu.

        Le fanatique est un orateur, sourd comme un pot!

        N’est-il pas étrange de nous voir défendre plus farouchement nos erreurs que nos valeurs ? – Celle-là, elle me fait penser au gross bouffi (DEUX ‘S’, c’est voulu. C’est de l’anglais…. ): We did well. We did extremely well. My phone call was PERFECT. P-E-R-F-E-C-T…

      2. Igreck dit :

        @papitibi
        Vous me donnez le goût de relire « Le Prophète » de K. Gibran !

      3. Haïku dit :

        @papitibi
        Est-ce des citations de votre cru ?
        Si oui, chapeau bas ! 👌
        Si non, merci pareil. 👌

      4. Toile dit :

        Un de mes lives les plus précieux.

  5. karma278 dit :

    «  »I think this is a moment to put a woman of color on that ticket. » »

    Je ressens un malaise rapport à l’expression « a person (woman) of color ».

    « -« J’ai le rêve qu’un jour mes quatre enfants vivront dans une nation où ils ne seront pas jugés pour la couleur de leur peau,
    mais pour leur caractère. »(Martin Luther King). »

    MLK aussi, si je comprend bien.

    « Issue d’une minorité », maybe?
    Il est temps qu’elle mette à jour son vocabulaire, madam Klobuchar.

  6. C’est ce que j’appelle de la discrimination positive ou le juste retour des choses.
    Reste à espérer des résultats heureux pour cette démocratie qui en nette perte de vitesse.

  7. Apocalypse dit :

    @Pierre Kiroule – 01:08

    ‘Vous avez bien raison pour Kamala. Ce serait également mon premier choix si elle n’était pas, non pas pro-Israël, mais férocement pro-sioniste.’

    Tout à fait d’accord, cela disqualifie Kamala Harris par ‘a long shot’.

    Je suis d’accord avec les intervenants qui ont choisis Susan Rice qui serait le meilleur choix!

  8. Gabriel St-Jacques dit :

    Joe Biden devrait choisir Condolezza Rice.

  9. Louy dit :

    Bonjour à tous.
    Il y a plus d’un truc important dans ceci.
    D’emblée, Klobuchar vient évidemment de tuer tous les espoirs de Warren et de la gauche pure… Donc, les chances de Trump d’être réélu à cause des « socialistes » deviennent alors très minces. (Dans ma tête, c’est évident que c’est sa seule voie de sortie pour sa réélection !)
    Mais surtout, Klobuchar dirige obligatoirement le choix de Biden vers des femmes de couleur qui doivent être « Présidentiables », car il ne faut pas se le cacher, il y a de fortes chances que le VP que le pragmatique Biden va choisir va devenir la première Présidente américaine à cause de son son état de santé chancelant.
    Donc, elle a besoin d’avoir déjà de l’expérience à très haut niveau, de bons contacts à tous les échelons du gouvernement, de la reconnaissance au niveau de la fermeté (Law and order), et un bon sens de la diplomatie.
    Désolé, mais il n’y a que Kamala Harris qui remplisse effectivement ce rôle !
    Louy

  10. papitibi dit :

    @Pierre Kiroule 2h55
    J’admire la plupart du temps vos interventions pleines de verve, mais beaucoup moins votre acharnement contre Gilles Morissette qui a eu, peut-être un jour il y a longtemps, le malheur de vous qualifier de «solidaire». […]
    […] il est loin d’être faux que les Solidaires sont dogmatiques, fédéralistes (pour une bonne part) et multiculturalistes, ne vous en déplaise —

    … ZE Problem, c’est la généralisation. Il est loin d’être faux que les Solidaires sont dogmatiques, fédéralistes (pour une bonne part) et multiculturalistes, écrivez-vous. Je suis Solidaire. Suis-je dogmatique? Pantoute. C’est peut-être l’exercice de la profession d’avocat plaideur? Le plaideur DOIT exercer son esprit critique quand il accepte de représenter XYZ. Mercenaire, peut-être, à l’occasion. Mais d’abord formé à détecter la bullshit; quand MOI je ne croyais pas l’histoire du client, je refusais de lui `monter un bill et d’aller me faire aller le clapet devant le juge – lui aussi étant formé à détecter la bullshit.

    Suis-je Fédéraliste? Pantoute. Souverainiste je suis, depuis ma première rencontre avec un René Lévesque invité par un prof à échanger pendant une heure avec les 25 étudiants de notre groupe. Le Parti du multiculturalisme, c’est le PLC à Ottawa et le PLQ à Québec; désolé, mais j’exerce scrupuleusement mon droit de vote depuis PLUS de 50 ans. Et jamais je n’ai voté Libéral. Ni PLC, ni PLQ. Mon papa, lui, était Libéral…. surtout qu’il avait un cousin germain au Conseil des Ministres! Je l’ai converti au PQ…

    Quant à Gilles Morissette, je vous invite à refaire vos devoirs. Et de un, il y a 2, 3 ou 4 jours, j’ai frotté les oreilles d’un commentateur qui lui, avait lancé à Gilles M des insultes qui n’étaient PAS méritées.

    Et de deux, sa toute première attaque frontale (et full ridicule, BTW) dirigée contre mon moi-même en raison de mon switch du PQ vers QS, c’était il y a 5 mois? Six mois? J’avais serré les dents, mais je n’y avais pas réagi. C’est quand – après avoir d’abord encensé François Legault et même Doug Ford pour leur gestion de la COVID, j’ai OSÉ émettre une critique. Le Morissette – dont j’avais pourtant jusque là partagé l’enthousiasme à l’égard de Legault, m’a immédiatement accusé de régurgiter mon vomis, comme c’est mon habitude, ajoutait-il.

    C’est à ça que j’ai réagi. Deux raisons à cela.
    La première, c’est que Gilles et moi sommes d’accord 99% du temps; si MOI je vomis, alors il vomit tout autant. Quien toé, calvaire!
    La deuxième, c’est que notre Gilles a lui-même développé son esprit critique à l’égard de la gestion (devenue chaotique) de ce gouvernement. En guise d’explication – et c’est très bien – il explique que seuls les fous ne changent pas d’idée!
    Mais il n’a JAMAIS accepté de reconnaître que moi, j’avais NON SEULEMENT le droit de changer d’idée sur Legault mais également le droit d’EXERCER MON ESPRIT CRITIQUE à cet égard quelques jours avant lui.

    C’est pas de ma faute si j’ai un esprit critique férocement développé!

    = = =

    Les généralisations, c’est toujours de la m$rde! Vous savez, n’est-ce pas, qu’un ancien chef du PQ – un certain AB – aurait eu des habitudes de sniff et des déviances sexuelles inacceptables (je ne parle pas de l’homosexualité!). Avant lui, il y a eu un certain Gilles Grégoire, d’abord élu créditiste à Ottawa (’62), puis sous la bannière du Ralliement Créditiste à Québec, avant de passer au Ralliement National. qui a fusionné avec le MSA de René Lévesque en ’68. Vice-Prez du PQ jusqu’en ’72. Deux ans de prison pour avoir incité des mineures à s’adonner au sexe de manière avilissante et immorale.

    Question 1: si AB et GG sont/étaient des dépravés (AB pas encore accusé de…), peut-on, et doit-on GÉ-NÉ-RA-LI-SER et qualifier TOUS les péquisses de dépravés? Non.
    Question 2: Si Amir Khadir a garroché des bottines dans la vitrine d’une boutique de la rue St-Denis qui vendait des chaussures MADE IN ISRAEL, tous les Solidaires en sont-ils coupables par association?

    Non. Cela dit, OUI, je soutiens la cause palestinienne (mais PAS le Hamas!) et considère qu’Israël pratique une politique d’apartheid.

    = = =

    Je résume. Depuis plus de 12 ans, j’ai publié sous le pseudo Papitibi, chez Richard Hétu, plus de 10000 commentaires; Le nom Papitibi fait partie du all-time top 8.
    Moi je connais MES orientations. Mes interrogations. Les réserves que j’ai pu exprimer. Toutes les subtilités de ma pensée.
    Gilles M, PierreKiroule ou GL000001 ont bien d’autres choses à faire que de procéder à une analyse critique exhaustive des oeuvres complètes de Papitibi.

    Alors si vous avez de moi une vision tronquée, de grâce, abstenez-vous d’exprimer des certitudes à mon sujet. Ce serait à la fois ridicule et profondément malhonnête.

    Richard H ne devrait pas TOLÉRER. Period! Mais parce qu’il a toléré, j’ai réagi, parce que j’ai réagi mes commentaires sont soumis à une forme de modération, et parce que Gilles M et moi avons été soumis au tamis, bin non seulement je ne lis plus que 10% des billets et commentaires, mais ça m’intéresse désormais plus ou moins de contribuer par mes écrits.

    Quant à mes contributions financières, j’ai sauté mon tour la dernière fois. Et aussi longtemps que Richard tolérera ici qu’un intervenant en insulte un autre (les trolls, cé pô pareil!), j’ai l’intention de remplacer mes dollars Hétu par des soirées au cinéma.

    Si je paie, c’est mon droit d’insister pour qu’on ne me lance pas d’injures gratuites. Si le modérateur accepte que des attaques frontales soient dirigées vers moi, non, je ne participerai pas au financement de son blogue.

    Pas pl;us que je n’accepterais de contribuer en $$$ si les même attaques frontales étaient dirigées de manière tout aussi gratuite contre Pierre Kiroule, Gilles Morissette ou… celui que vous avez affublé du surnom de P’tit Loupion…

    Respect calls for respect. Et là-dessus, moé pas négociable alors si ça continuer, moé décrisser..

    1. Pierre Kiroule dit :

      Votre réponse en forme de plaidoirie apparaît au premier regard pleine de bons sens. Si on l’analyse, cependant, elle révèle quelques failles.

      Pour ce qui est des Solidaires, vous dites que je généralise, mais il vous a sans doute échappé que j’ai écrit « il est loin d’être faux…» — formule dont les législateurs et les membres du Barreau dont vous êtes un digne représentant sont très friands et savent fort bien utiliser, parfois pour embrouiller le péquin, mais aussi pour apporter de subtiles nuances à un discours. S’il est loin d’être faux, il n’est forcément pas toujours vrai. Par voie de conséquence, comme on dit, votre argument sur la généralisation ne tient malheureusement pas.

      J’aurais dû par ailleurs ne pas hésiter comme je l’ai fait à me dissocier du petit piège que vous m’avez savamment tendu — ah ces satanés avocats ! — à propos du « petit loupiot ».

      Vos savantes recherches sur la signification argotique du terme visaient sans nul doute à me faire passer pour un insulteur patenté et à justifier par conséquent votre argumentation.

      Si je répondais, comme c’est la vérité, que je ne connaissais pas ces significations et que, dans mon esprit, « petit loupiot » signifiait tout simplement « petit loup » (comme on peut le voir dans Le Robert), je passais pour un ignorant par rapport à l’honorable auteur de 10 000 commentaires (excusez du peu !) que vous êtes. Si je répondais que je connaissais effectivement ces significations, je passais pour un beau trouduc. Devant ce piège si bien tendu, j’ai choisi de ne pas y mettre le pied. Le rappel que vous en faites aujourd’hui (vous écrivez cependant « petite loupion », alors que j’ai écrit « petit loupiot ») m’oblige à apporter ce rectificatif : je ne connaissais pas, avant que vous ne le mentionniez, les significations argotiques insultantes du terme. Les eussé-je connues que je n’aurais sûrement pas utilisé ce mot.

      L’accusation d’insulte, au sujet de la signification de « petit loupiot », que vous aviez malicieusement concoctée, tombe malheureusement à l’eau, elle aussi.

      Que reste-t-il de votre long discours ?

      Un plaidoyer très touchant pour le respect.

      Puissiez-vous être entendu et rester vous-même à l’abri de la tentation d’insulter.

      C’est la grâce que je vous souhaite, comme disaient nos bons curés.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :