Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

En abandonnant les poursuites contre Michael Flynn, le ministère de la Justice américain a commis un «abus flagrant» de pouvoir, a conclu un ancien procureur de la mafia et ancien juge fédéral dans un document de 73 pages adressé au juge fédéral qui préside au procès de l’ancien conseiller de la Maison-Blanche pour la sécurité nationale.

«Le gouvernement s’est conduit de façon très irrégulière pour avantager un allié politique du président», a écrit John Gleeson, qui avait été choisi par le juge Emmet Sullivan pour présenter des arguments contre la décision controversée du ministère de la Justice dans le dossier de Flynn, qui a plaidé coupable à deux reprises d’avoir fait de fausses déclarations à des enquêteurs du FBI.

Gleeson a affirmé que les explications avancées par le gouvernement pour justifier sa décision «ne sont pas crédibles». Il a reproché au ministère de la Justice des erreurs de fait et de droit, de même que des contradictions par rapport à ses positions antérieures dans des dossiers semblables.

Le ministère de la Justice avait notamment fait valoir que les fausses déclarations reprochées à Flynn n’étaient liées à aucune enquête légitime. Gleeson a déclaré que rien ne pouvait être plus faux, compte tenu que les enquêteurs du FBI étaient pleinement justifiés selon lui d’interroger Flynn dans le cadre de l’enquête sur l’interférence russe dans l’élection présidentielle de 2016.

Flynn a menti aux enquêteurs du FBI et à des membres de l’administration Trump, dont Mike Pence, sur la nature de ses conversations avec l’ambassadeur de Russie aux États-Unis fin décembre 2016.

Le juge Sullivan avait également demandé à John Gleeson de se prononcer sur la question de savoir si Michael Flynn devait être poursuivi pour parjure après avoir retiré devant lui ses plaidoyers de culpabilité. Gleeson a répondu par la négative, tout en recommandant au juge de ne pas ignorer cette question lorsque viendra le temps d’annoncer son verdict sur la question des fausses déclarations au FBI.

Cela dit, le juge Sullivan pourrait ignorer les conclusions et recommandations de Gleeson et accepter la décision du ministère de la Justice d’abandonner les poursuites contre Michael Flynn. Une audition sur la question doit avoir lieu le 16 juin.

En attendant, trois juges de la Cour d’appel de Washington tiendront une audition vendredi à la demande du ministère de la Justice, qui leur demande de forcer le juge Sullivan d’accepter l’abandon des poursuites contre Flynn.

(Photo AP)

52 réflexions sur “Le ministère de la Justice accusé d’«abus flagrant» de pouvoir

  1. Layla dit :

    « En attendant, trois juges de la Cour d’appel de Washington tiendront une audition vendredi à la demande du ministère de la Justice, qui leur demande de forcer le juge Sullivan d’accepter l’abandon des poursuites contre Flynn. »

    Parlant d’abus de pouvoir…
    *demande de forcer le juge Sullivan d’accepter l’abandon des poursuites contre Flynn*

    On est pas à un abus de pouvoir de plus… si je comprends bien.

  2. Le ministère de la justice est accusé d’abus flagrant de pouvoir…
    Quelle sera sa sentence? 🥴

    1. gl000001 dit :

      Aller laver la statue de la Liberté qu’ils ont honteusement déshonorée !!!

      1. Haïku dit :

        😉😉😉👌 !

      2. Achalante dit :

        Avec leur brosse à dent personnelle, il va sans dire!

    2. Dekessey dit :

      Bonne question!
      🙂

  3. marylap dit :

    Le DOJ a abandonné les accusations pour une seule raison : faire plaisir à Trump. Flynn a avoué avoir menti au FBI. Il a commis un crime en parlant de la levée des sanctions avec les Russes. S’il avait été un Démocrate, Trump demandrait de le pendre pour trahison.

  4. Mona dit :

    Devant un moment d’histoire, où l’on constate qu’un nombre minoritaire, mais avec les pouvoirs données par des élections démocratiques, se conduisent comme les pires ennemis de notre civilisation et de ses principes fondamentaux…comment donner un nom à ce type de criminalité ?

    Esperons que le juge Sullivan va avoir le courage et la force de poursuivre.

    1. Nefer111 dit :

      SI le courage était une qualité états-uniennes ça se saurait …

  5. Apocalypse dit :

    ‘En attendant, trois juges de la Cour d’appel de Washington tiendront une audition vendredi à la demande du ministère de la Justice, qui leur demande de forcer le juge Sullivan d’accepter l’abandon des poursuites contre Flynn.’

    Sérieusement?

    La position du juge Emmet Sullivan a l’air très convaincante, alors ces trois(3) jugent se basent sur quoi?

    Des amis de William Barr et supporteurs de Donald Trump?

    Il semble que le ministère de la Justice américain n’a de ‘Justice’ que le nom.

    Lorsqu’on pense que des gens sont en prison ‘for a bag of weed’, on se dit que la ‘Justice’ est en vacance dans ce pays.

    1. gl000001 dit :

      Une bataille de juges !!! Ca ferait une belle télé-réalité. Judge Judy va faire l’arbitre ?

    2. gigido66 dit :

      Et que d’autres se font assassiner pour 20$!

  6. Encorutilfaluquejelesus dit :

    « un ancien procureur de la mafia »…
    🤔 Un pro dans le domaine de la gouvernance actuelle des USA !

  7. Apocalypse dit :

    @Mona – 15:30

    ‘Esperons que le juge Sullivan va avoir le courage et la force de poursuivre.’

    On espère que oui! Ca lancerait le message que certains sont prêts à se tenir debout contre les William Barr et cie de ce monde.

    1. Achalante dit :

      Plus encore aujourd’hui que quand il a fait la demande de cet avis juridique, alors que le système de justice est attaqué pour son manque de justice; démontrer qu’il y a des juges intègres qui refusent de fermer les yeux quant on leur demande enverrai un message fort.

  8. treblig dit :

    Pendant ce temps, Roger Stone, encore en liberté malgré que son procès se soit tenu en novembre 2019, va tout probablement être gracié par Trump avant son premier jour de prison d’une sentence de 40 mois.

    Donald Trump said his longtime ally Roger Stone had a ‘very good chance of exoneration’, addressing the case for the first time since his former associiate was sentenced…

  9. Cubbies dit :

    On appelle ça de la justice? Barr, Trump et toute la bande sont des êtres profondément tordus. Law and Order. Bien sûr, chose! My law and my orders. Gang de pourris.

    Je souhaite que Trump et Barr terminent leurs jours derrière les barreaux. C’est tout ce qu’ils méritent.

  10. Gilles Morissette dit :

    Personne ne devrait être surpris par les conclusions de Me Gleeson.

    Les abus de pouvoirs font partie des pratiques du DOJ depuis que le « Valet-De-Pied » est devenu AG.

    Il utilise toutes les ressouces du DOJ pour « aider lorsque nécessaire » ceux qui étaient ou sont proches du Mafieux-En-Chef.

    Après Flynn, ça pourrait être le tour de Stone, Manafort et combien d’autres.

    « DRAIN THE SWAMP » qu’il disait.

    On sait maintenant que c’était de la pure boulechite.

    1. ghislain1957 dit :

      @ Gilles Morissette

      « On sait maintenant que c’était de la pure boulechite. »

      Je pense que bien des gens ici savent que c’était de la pure bullshit depuis le 20 janvier 2017.

    2. Robert Giroux dit :

      Le Créature orange du marécage a effectivement drainé la swamp …
      et a relocalisé ensuite toutes les bébittes qui y grouillaient ds son bunker présidentiel !

  11. Gleeson a aussi dit:

    « The Court should therefore deny the Government’s motion to dismiss, abjudicate any remaining motions and sentence the Defendant »

    Pour quelle raison Sullivan voudrait-il ignorer ces conclusions, après tout c’est lui qui a demandé l’avis de Gleeson?

    1. Haïku dit :

      marie4poches
      Je me posais la même question.

  12. Gilles Morissette dit :

    Allez voir la photo ornant le tweet de M. Hétu où on voit un « gros goon pas de cerveau » tenter d’intimider un Afro-Américain lors d’une manifestation anti-raciste.

    Je suis prêt à parier que le GROS PISSOU n’aurait jamais osé faire une chose semblable devant un Afro-Américain disons « baraqué ».

    C’est toujours la même histoire avec les « enfoirés de Dretteux » et autres minables du même acabit.

    Ils sont fort en gueule devant des gens plus petits qu’eux mais « doux comme des agneaux » devant des personnes capables de leurs tenir tête.

    Voilà l’illustration parfaite de ce qu’on appelle « UN JAUNE ».

      1. Gilles Morissette dit :

        @marie4poches (10/-6/2020 cà 16:13)

        Merci pour ce lien. Vidéo très instructif qui nous donne le contexte de cet « incident ».

        Il confirme ma première impression de ce « JAUNE »., Il n’a ciblé que des gens plus vulnérables qui n’avaient manifestement pas de propension à la violence.

        Bravo aux manifestants qui ont su garder leur calme et qui ont scandé « Peaceful » pendant que la « TÊTE DE NOEUD », le « GROS CAVE » faisait un « fou de lui-même ».

        Avez-vous remarqué qu’il est soudainement devenu plus « courageux » lorsqu’il était escorté par un policier.

        Il était temps qu’il débarrasse de sa présence car vers la fin, ça commençait à devenir plutôt « weird » et cela aurait pu mal se terminer.

      2. Layla dit :

        @Marie4Poches 16:13
        Espérons que ce bully n’était pas positif au covid-19?

      3. Madalton dit :

        J’aimerais connaitre la réaction de son employeur…

      4. Tiger Mulligan dit :

        Quel brave à l’image de son gourou !!!!
        Mais me semble que le policier lui aurait donné des petites tapes dans le dos en lui demandant poliment de s’éloigner si on avait été dans une situation similaire mettant en présence une personne de couleur. Il aurait été projeter au sol et menotter en moins deux, sinon pire. Et ce n’est pas un mais 4 ou 6 policiers qui seraient intervenus. Une démonstration flagrante du deux poids deux mesure de ce pays en perdition.
        P.S. Un bravo spéciale à la jeune femme noire qui lui fait face calmement sans broncher au début de la vidéo.

  13. POLITICON dit :

    Sous l’ère Trump, la Loi c’est Lui! Il est le président et tous ses subalternes lui doivent allégeance. La Justice doit opérer selon ses principes personnelles et William Barr a été nommé par lui, pour lui. Rien de plus normal pour faire germer une nouvelle dictature quoi!

  14. Gilles Morissette dit :

    Voici un article qui montre les effets pervers d’un déconfinement trop rapide là où les politiciens et dirigeants d’institutions d’enseignements n’ont pas tenu compte des avis des experts de la Santé Publique.

    C’est plate à dire mais, dans la vie, on paie pour ses erreurs.

    https://www.cnn.com/2020/06/10/us/university-athletes-coronavirus-spt-trnd/index.html.

    Il faut noter que plusieurs de ces établissements sont situés dans des « États Rouges ».

  15. Pierre S. dit :

    ————————

    Et termes très clairs …. William Barr est accusé °d’abus flagrant de pouvoir° et ce dans le but de
    faire tomber les accusation et les poursuite contre M Flynn, un proche de Donald ….

    Ce qu’ils sont prèt à faire pour remettre le couvercle sue une supposé chasse aux sorcières.

    Le DOJ qui fait entrave à la justice , faut le faire quand même … on est en Chine ou aux USA ????

  16. lechatderuelle dit :

    Quand tu ne prends même plus la peine de te cacher pour arriver à tes fins et ce, à tous les niveaux, avec la complaisance des autres politiciens républicains, il y a un truc de « cacher » aux USA ….

    Quand les politiciens républicains haussent, à peine les épaules, devant autant d’affront ….

    Quand le gouvernement ment, trafique, manoeuvre …

    trump et les républicains voudraient détruire la démocratie qu’ils n’agiraient pas autrement…. c’est à se demander s’ils sont sous hypnose tant ils dépassent les bornes….

    Les juges sont nommés à vie… alors pourquoi gardent-ils un regard « républicain » sur ce qui se passe sous leurs yeux???
    Les abus demeurent des abus….
    Les juges n’ont rien à craindre…. alors pourquoi être aussi hypocrites et lâches? Qu’espèrent-ils avoir de plus??

    Y’a un truc franchement tordu qui se passe aux USA depuis 20-25 ans et il a atteint son paroxysme …..

    C’est invraisemblable qu’un président des USA
    -demande à un chef d’état d’enquêter sur un ressortissant américain à propos d’une histoire de théorie du complot….
    -implore d’autres pays à fouiller le net pour trouver des éléments de preuve contre un adversaire politique….
    -intimide des chefs d’état par des menaces de taxes, de tarifs, de se retirer….
    -utilise son poste pour obtenir des avantages monétaires en s’assurant que ses hôtels soient une destination incontournable autant pour les chefs d’états, les lobbyistes et le personnel du gouvernement américain ….

    ça ne fait aucun sens qu’un président agisse de façon aussi cavalière en bafouant sa si chère constitution qu’il brandit à chaque occasion qui fait son affaire….

    Je cherche un autre exemple de pays qui aura fait autant rire de lui en si peu de temps….

  17. March dit :

    On voit ce genre de chose dans une dictature, pas dans la démocratie #1 au monde.

    Les USA ont perdu leur droit de dire qu’ils sont les leaders de la moralité. Ils n’ont plus aucune crédibilité tant que Dump va être au pouvoir.

    1. lechatderuelle dit :

      March on a tous été dupés par les USA….

      ils ont tellement répété et répété qu’ils étaient les numéros 1 du monde qu’on a finit par les croire……
      Hollywood a bien vendu la salade des « meilleurs au monde »…

      les USA ne sont pas une démocratie….

      Quand des citoyens ne peuvent exercer leur droit de vote par stratagème politique partisan, on ne peut pas parler de démocratie….

  18. jeanlouischarette dit :

    Ça fait plusieurs années que je le répète:
    GOP = Instauration d’une dictature.
    Espérons qu’on se rendent en novembre….. sinon!

    In November, Breathe again!

  19. Gilles Morissette dit :

    HS

    Je sais que ça n’a rien à voir avec le sujet du post de M. Hétu mais j’ai trouvé cette nouvelle tellement invraisemblable que je n’ai pu résister à la tentation de vous la faire partager.

    Le Comité électoral de Potus 45 demande à CNN de se « rétracter » par rapport aux résultats de son dernier sondage qui donne une avance de 14 points à Biden.

    Non, ce n’est pas un canular.

    https://www.cnn.com/2020/06/10/politics/trump-campaign-cnn-poll/index.html

    Voici un extrait de la réponse envoyé par le vice-président exécutif de CNN:

    « To my knowledge, this is the first time in its 40-year history that CNN had been threatened with legal action because an American politician or campaign did not like CNN’s polling results, » Vigilante wrote in his response. « To the extent we have received legal threats from political leaders in the past, they have typically come from countries like Venezuela or other regimes where there is little or no respect for a free and independent media. ».

    Ceux qui, comme moi, croient que ce pays est devenu une « République de Bananes digne d’une Dictature de Pacotilles, » voient leurs pires soupçons confirmés.

    Tellement pitoyable qu’il n’y a plus de mots assez forts pour décrire l’état de situation dans lequel se trouve ce « pays de cul ».

    1. constella1 dit :

      Ce n’est pas la première fois que vous mentionnez ne plus trouver de mots assez forts pour décrire l’état de la situation
      Il m’arrive de dire la même chose
      Il arrive à d’autres également sur ce blog d’être à court de qualificatifs
      Et ça dès le début du règne du fou en chef et sa bande de mafieux
      Ma question est comment se fait-il que nous puissions être si indignés depuis près de quatre ans mais que seulement depuis ces dernières semaines qu’il y a quelques uns qui sortent enfin de leur tanière pour dire aussi leur indignation
      Ils ont laissé passer tant d’atrocités d’actes de fraudes de mensonges éhontés sans broncher
      Et que dire du sénat répugnant qui reste de marbre depuis le début devant tant d’affronts à leur constitution
      Des salopards de première
      Ce pays de c…comme vous écrivez aura bien du mal à se relever à panser ses nombreuses blessures en plus de celles qui existaient déjà et ravoir une crédibilité au niveau international

  20. ghislain1957 dit :

    WOW! Le ministère de la justice accusé d’abus de pouvoir, ça ne s’invente pas!

  21. Samati dit :

    Voici la video portant sur le GROS PISSOU

    1. Gilles Morissette dit :

      @Samiti (10/06/2020 à 16:35)

      Merci pour le lien. Vidéo fort instructif qui nous permet de situer tout le contexte de cet évènement.

      J’ai envoyé un commentaire à la blogueuse « marie4poches » (16:50) pour lui faire part de mes impressions.

      Le moins qu’on puise dire est que le « GROS PISSOU » a tout fait pour foutre la pagaille et provoquer les manifestants mais fort heureusement, ces derniers ne sont pas tombés dans ce piège grossier.

      À la fin, on a pu voir toute la frustration du « GOON DE FOND DE BÉCOSSE » lorsqu’il a constaté que sa pitoyable tactique avait échoué alors qu’il s’en est pris à la personne qui avait filmé la scène.

      Bravo au « Grand Champion » . Sa « performance » est désormais immortalisé sur les réseaux sociaux.

      La planète pourra constater à quel point il est un connard !!

    2. Haïku dit :

      @Samati
      Perso, ce serait très difficile d’être ‘peaceful’ devant une telle provocation. 😨😨😨
      Mais bon, chapeau à ces manifestants. 👌

  22. Pierre S. dit :

    ——————————–

    C’est Gilead qui s’installe.

    à la lumière des conclusions de ce procureur, W Barr devrait être démis de ses fonction dans l’heure
    et enquêté sur les motif qui l’on poussé à entraver de façon aussi grossière le système de justice
    américains au profit d’un homme trempé jusqu’au cou dans une magouille et qui a de plus fait
    ses aveux aux enquêteurs.

    Faut croire que ce qu’il y a dans °l’affaire Flynn°° est possiblement extrêmement dommageable non
    seulement pour le fake president mais encore plus pour le GOP. Et la on s’attaque à quelque chose de
    très puissant et de très dangereux.

  23. Pierre S. dit :

    ——————————-

    ah oui ce croustillant détail qui clos le texte de M Hétu ..

    Trois juges de la cours d’appel de Washington tiendront une audition vendredi à la demande du ministère de la justice
    qui leur demande de forcer le juge Sullivan d’accepter l’abandon des poursuites contre M Flynn.

    Surement pas des juges nommés par B Obama … scuzez la . Était facile.

  24. ghislain1957 dit :

    Hors sujet

    On voit bien dans quel lit le gros clown couche:

    Trump refuse de rebaptiser les bases militaires honorant des généraux confédérés

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-06-10/trump-refuse-de-rebaptiser-les-bases-militaires-honorant-des-generaux-confederes

    1. lechatderuelle dit :

      pas grave, trump ne sera plus là, selon les sondages en novembre 2020…. fait que Biden les changera les noms….

  25. InfoPhile dit :

    @Mona à 15:30

    «Devant un moment d’histoire, où l’on constate qu’un nombre minoritaire, mais avec les pouvoirs données par des élections démocratiques»

    Pour ce qu’il reste de démocratique dans ces élections où le fric joue un rôle clé et où pour un oui ou pour un nom on prive un individu de son droit de vote ou on lui pose toutes sortes d’obstacles visant à le dissuader de voter, et où, comme si ce n’était pas assez, deux sénateurs représentent soit 700,000 individus, soit 40 millions (!), disons qu’à tout le moins il convient de placer le terme « démocratique » avec une bonne demie douzaine d’astérisques en renvoie de page.

    J’imagine que c’est en toute conséquence que des observateurs avisés en viennent à conclure que les Américains ne sont pas prêts à voter pour un socialiste qui est socialiste justement parce ce qu’il est avant tout un promoteur de la démocratie et de la satisfaction des intérêts du peuple… Un rêveur, voire un fou! …

    Ça dit quand même à quel point les lumières sont commodément fermées au sud de nos frontières au profit quasi invariablement des mêmes. Un simulacre de la démocratie.

    1. Mona dit :

      Très belle observation @infoPhile.
      Merci.

      Heureusement il existe des situations paradoxales où même dans ce système biaisé ou perverti, un Barak Obama, un Robert Kennedy, ont pu avoir une fraction de pouvoir.

      C’est encore possible.
      Je l’espère avec lucidité !

      Je sais cependant que quelques soient les résultats des élections une partie importante de l’état sera composée par ces représentants d’une arrogance souterraine contre la démocratie.

  26. lechatderuelle dit :

    Le président américain Donald Trump a annoncé mercredi l’organisation prochaine de rassemblements de campagne dans quatre États : Floride, Arizona, Caroline du Nord et Oklahoma…..
    les rallyes reprennent….

    La Floride constate que les campus universitaires ont des cas de virus depuis la reprise des pratiques sportives…

    trump est vraiment lancé dans une fuite par en avant….

  27. Moustapha Ibrahima dit :

    « attendant, trois juges de la Cour d’appel de Washington tiendront une audition vendredi à la demande du ministère de la Justice, qui leur demande de forcer le juge Sullivan d’accepter l’abandon des poursuites contre Flynn» pourquoi autant de pression et de la part de Barr ? je crois qu il donne raison au juge john Glesson lorsqu’il affirme : «Le gouvernement s’est conduit de façon très irrégulière pour avantager un allié politique du président»
    tout ca est digne d’un pays du tiers monde.

  28. Igreck dit :

    Il n’y a pas de pire injustice que la parodie de justice !

    1. Haïku dit :

      Igreck
      Sages paroles ! 👌

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :