Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Au moins 36 000 vies auraient été épargnées aux États-Unis si les autorités américaines avaient mis en place les règles de distanciation physique pour empêcher la propagation du coronavirus une semaine plus tôt qu’elles ne l’ont fait en mars dernier, selon les nouvelles estimations de modélisateurs de l’Université Columbia, qui sont illustrées dans un graphique publié ce jeudi à la une du New York Times.

Si les règles de distanciation physique avaient été imposées le 1er mars, soit deux semaines plus tôt qu’elles l’ont été, c’est environ 54 000 personnes de moins qui auraient perdu leur vie au début de mai. Ces nouvelles estimations sont fondées sur des modèles permettant de mesurer l’effet des règles de distanciation physique sur le rythme de transmission du coronavirus à partir de la mi-mars.

Dans la région de New York, 21 800 personnes avaient succombé à la COVID-19 début mai. Moins de 4 300 New-Yorkais seraient morts si les règles de distanciation physique avaient été mises en place le 8 mars plutôt que le 15. Les failles du système de dépistage de la COVID-19 ont contribué au retard dans l’adoption de ces règles à New York et dans le reste des États-Unis. Les élus, dont Donald Trump, Andrew Cuomo et Bill de Blasio, ont également une part de responsabilité qui varie de l’un à l’autre.

Parmi les inconnues qu’ignorent les modélisateurs de Columbia : les Américains auraient-ils respecté les règles de distanciation physique à un moment où les dangers de la COVID-19 n’étaient pas encore évidents à leurs yeux?

(Illustration The New York Times)

59 réflexions sur “Le graphique du jour

  1. Superlulu dit :

    C’est la faute des Chinois.
    Donald J. Trump
    @realDonaldTrump
    ….It all comes from the top. They could have easily stopped the plague, but they didn’t!

  2. ghislain1957 dit :

    Assez puissant pour un « hoax » démocrate!

  3. Absalon dit :

    Il faudra une nouvelle étude, dans quelques mois, pour évaluer le nombre de morts qui auraient été évités par un déconfinement mieux encadré. En particulier dans les États du Sud.

    1. Gilbert Duquette dit :

      @Absalon,

      Le mieux est de comparer deux Pays de nature similaire. La Norvège et la Suède.

      Norvège mesures de distanciation et de confinement rapide et sévère.

      Suède non.

      Surmortalité en Norvège =0

      Surmortalité en Suède = Oui

      1. Absalon dit :

        Oui. Mon point est qu’un déconfinement anarchique risque d’être aussi désastreux qu’un confinement trop tardif.

      2. J.C.Virgil dit :

        @Gilbert Duquette 7h46

        Le nombre de morts entre la Suède et ses voisins sont sensiblement les mêmes. La Suède a pris un autre chemin qu’un confinement radical de sa population et elle pourrait bien être gagnante à plus long terme .

        Forts d’un système de santé efficace, les suédois ont choisi une restriction volontaire et raisonnable, en veillant à éviter les grands rassemblements et, lorsque des personnes se rassemblent – celles de moins de 50 ans sont autorisées – on observe une distanciation physique.

        En agissant ainsi , en même temps qu’ils mettent les personnes vulnérables à l’abri ,un noyau de la population atteint une immunité et devient résistant contre la réinfection.Quand elle aura atteint 60% , la population suédoise sera plus en mesure de faire face à une éventuelle deuxième vague et leur économie qu’ils n’auront jamais mise sur pause, sera la plus forte de toute l’Europe .

        C’est une autre façon de voir les choses , adaptée aux caractéristiques de la société suédoise et on verra en bout de ligne s’ils ont choisie la bonne approche.

      3. J.C.Virgil dit :

        Voici en lien un article qui explique la voie choisie par la Suède pour combattre le virus.

        https://orientalreview.org/2020/05/04/anders-tegnell-and-swedens-herd-immunity-goal/

      4. Igreck dit :

        @JC Virgil
        Moins les règles sanitaires sont rigides plus les autorités civiles doivent compter sur la discipline des citoyens. Dans le cas du Québec, connaissant notre laxisme (latin), le confinement sérénités était la meilleure et aussi seule voie à suivre. Il faut remercier PM Legault d’avoir su reconnaître les faiblesses de ses concitoyens et ainsi gérer adéquatement cette crise. Le cas des CHSLD est une responsabilité collective car nous avons TOUS dormi au gaz depuis des décennies.

      5. Igreck dit :

        Pas « sérénités » mais « sévères » !$#@&%

      6. jcvirgil dit :

        @ igreck 10h555

        Je ne sais pas si le modèle suédois aurait pu être appliqué au Québec. Probablement pas à cause de la faiblesse de notre système de santé, victime de coupures répétées et d’hypertrophie bureaucratique, mis en place par des gens comme Couillard et Barrette qui ont tout fait pour en privatiser de grandes parties pour leurs intérêts et ceux de profiteurs gravitant autour du gouvernement.

        Ils sont d’ailleurs avec ces politiques mises en place sous Charest grandement responsables de la catastrophe qu’on connait dans les CHSLD et les résidences privées, où la norme était au moins de préposés pour s’occuper du plus de gens possibles, à des salaires de famine.

        En plus de ne pas avoir gardé des stocks suffisants de masques et de matériel pour faire face à une urgence pandémique, les gestionnaires de ces etsblissements ne se sont pas assurés d’avoir le personnel suffisant , formés et les mesures de sécurité necessaires pour y faire face.

        On peut bien critiquer les Américains mais la gestion du désastre annoncé dans certains de nos CHSLD s’apparente à de la negligence criminelle.

  4. Capitaine B dit :

    Pour répondre à la question: bien sûr que non. Malgré l’hécatombe c’est business as usual. Alors imaginez le tollé qu’un confinement hâtif aurait soulevé.

    Le confinement a plus ou moins bien fonctionné ici et on avait les autorités qui martelaient le même message sans cesse pendant des semaines.

    Au States, avec l’absence de leadership, même le p’tit Jésus n’aurait pas réussi ce miracle.

  5. Marlo dit :

    And that is a nasty question… you should be ashamed of yourself!

  6. quinlope dit :

    Non, c’est la faute d’Obama.

  7. Martin cote dit :

    Donald Trump n’est responsable de rien…çe sont les gouverneurs…les chinois…Obama..les scientifiques qui ne l’ont pas avertis….la distanciation physique….il ne connaît pas ça…..la preuve…il veut faire un G7 en personne au camp David……dans même pas un mois….j’espère que les autres chefs d’états vont lui faire un pied de nez et lui dire non…

    1. Guy Pelletier dit :

      @Martin cote

      Surtout que ce ne serait qu’un exercice de propagande électoral destiné à son auto promotion pour bien se faire voir des Américain et rien d’autre…….Pourquoi donc les chefs d’États des autres pays lui feraient une telle faveur.

      1. Igreck dit :

        @Martin et Guy
        😝👍

    2. Layla dit :

      @Martin a Côté
      Ben voyons donc un G7 dans moins d’un mois.
      Il va ouvrir les frontières aux étrangers?
      Les pays de ce qu’ils connaissent de la gestion aux USA vont autorisés les voyages aux USA?

      Il refuse à la remise des diplômes des cadets la distanciation, les dirigeants des autres pays vont acceptés la non-distanciation? Tous les gens qui accompagnent ses dignitaires vont prendre des risques?

      On va ouvrir les frontières juste pour ceux qui iront à ce G7.

      Et si les autres pays refusent de se présenter bébé lala va les menacer de sortir du G7?

      Encore du n’importe quoi, irréfléchi, sans planification adéquate.

  8. treblig dit :

    Selon les chiffres du CDC, 34 200 personnes sont mortes de la grippe  » ordinaire  » ( influenza) en 2018-2019. Ce chiffre est sur 12 mois et aucune mesures spéciales extraordinaires ( distanciation sociale et confinement entre autres) n’avaient été mises en place. Bref, un taux de mortalité  » naturelle ».

    Voilà qu’en 3 mois et avec des mesures sévères, les États-Unis en sont à 95 000 morts.

    1. FrancoisP73 dit :

      @treblig 21/05/2020 à 07:10

      Absolument rien n’excuse la gestion du Covid-19 chez nos voisins du sud par Pestilence Orange 1er, mais il faut quand même pas mélanger les choses.

      Bien entendu qu’il n’y avait pas de confinement ou précautions spéciales l’an dernier, mais n’oubliez-pas qu’ environ 50% des Américains étaient vaccinés contre la grippe « ordinaire », ce qui n’est pas le cas actuellement contre Covid-19, faute de vaccin.

      Le chiffre de 34 200 aurait été nettement plus élevé sans vaccin.

      source: https://www.cdc.gov/flu/fluvaxview/reportshtml/reporti1819/reporti/index.html

  9. Toile dit :

    Peu importe le nombre de décès qu’aurait pu donner une distanciation plus précoce quand la vie (celle après la naissance) nous tient à coeur, tu agis. Dois je rappeler que Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait annoncé en conférence de presse le 11 mars que l’on fait maintenant face à une pandémie de la COVID-19 et ce malgré que cette pandemie aurait pu être déclarée qq jours avant, tous les critères étant présents A cette date il y avait environ 120 000 cas diagnostiqués dans 110 pays et territoires, l’infection au coronavirus SARS-CoV-2 ne semblait pas s’essouffler. Faque entre le 8 et le 11 mars…..mais quand tu es con….

  10. Mabuse dit :

    Avec leur gestion déficiente, à ce jour, les USA font deux fois moins bien que le Canada et affichent 50% plus de décès. Par contre, ils font beaucoup mieux que le Québec (56 000 décès et 300 000 cas en moins).

    1. Micheline L dit :

      Mabuse
      56 000 décès au Québec? Je crois que c’est plutôt autour de 3 600.

  11. Pierre Kiroule dit :

    « Les seules courbes auxquelles je crois, ce sont celles des pitounes à qui je grabbe le pussy. » Donald « Grosse Merde » Trump.

  12. Carl Poulin dit :

    Pour DeSantis, on devrait ajouter ceux qui ont été contaminés par les hurluberlus qui ont fêté le springbreak sur les plages de la Floride et sont retournés dans leurs États par la suite.
    Les États-Unis vont probablement avoir dépassé les 100,000 morts d’ici dimanche et on peut se demander si ce chiffre représente la réalité ou s’il devrait être corrigé à la hausse. Si ça continue, les Américains vont à eux seuls dépasser le bilan des 4 pays d’Europe les plus touchés.

  13. J.C.Virgil dit :

    Trump n’est qu’un américain parmi les autres, c’est pour ça qu’un pourcentage d’américains suffisant pour qu’il soit élu président ont votés pour lui.
    Pour ces gens il ne faut pas montrer de faiblesse dans une guerre que l’ennemi soit un virus ou autre.

    Il faut croire en Dieu et au drapeau, la nation exceptionnelle vaincra en bout de ligne et si on doit mourir, eh bien qu’il en soit ainsi…

  14. InfoPhile dit :

    Le grand fautif, c’est celui qui a manifesté une impardonnable frivolité depuis le début dans son rôle de leader élu. Un atroce j’en foutre que capable du pire ! Mais surtout pas d’une attitude réfléchie et avisée dont doit faire montre tout chef de nation minimalement à la hauteur.

    1. nickoleterrible dit :

      Exactement, et ce serait intéressant de voir le graphique des tendances présentes versus celui des tendances si Trump et son équipe, sa famille, n’avaient pas été là. Donc si la situation avait été gérée de façon adéquate. Écouter l’équipe scientifique,avoir été plus prompts sur les tests de dépistage, avoir travaillé sur les chaînes d’approvisionnement d’équipements au tout début.Ne pas avoir minimisé la situation ( ben des gens ont du se sentir en confiance à cause de ça ).

    2. karma278 dit :

      « Un atroce j’en foutre »

      +1, j’apprend cette expression, des plus appropriées dans le cas de TWEETY*

      *surnom donné à Tiny par Biden. 😊😊😊

      1. Surlaclôture dit :

        @ karma278

        Il la mérite pleinement, mais on écrit jean-foutre. 😉😉

  15. MarcoUBCQ dit :

    Cette manie de projeter le coupable au loin, sur des figures d’autorité, porte à réfléchir: Quels coupables dans la vie de ces gens les ont réellement offensés? Pourquoi les élus républicains pointent-ils encore et toujours le doigt vers les « pêchés » des démocrates, alors que tout le monde sait tous les « péchés » qu’ils commettent eux-mêmes? Depuis plusieurs décennies au moins ce parti utilise ce mécanisme inconscient pour garder ses électeurs sous son emprise. En sous-titres, inconsciemment, ça veut dire que les républicains assignent aux démocrates et aux « étranges » en général la responsabilité des offenses dont on souffert les électeurs républicains. Que se passe-t’il donc dans toutes ces familles républicaines lorsque les enfants sont petits et qu’ils sont si vulnérables? Tous ceux qui aiment Donald ou travaillent pour lui veulent à tout prix le défendre contre quelque responsabilité que ce soit, et trouvent toujours un coupable en Chine, chez eux avec Obama ou autre non-républicain, la presse, etc. Un aveuglement d’une telle ampleur devrait questionner tous ceux qui se demandent quoi faire pour permettre à l’humanité de dépasser ces shèmes inconscients, qui nuisent à 100% de la population.

    1. MarcoUBCQ dit :

      (schèmes) On peut se demander aussi pourquoi tant de gens détestent Donald à ce point. Il n’est qu’un pion, une lavette facilement manipulable par son entourage, Poutine, Erdogan, etc. Pendant que l’entourage de Donald et les Républicains détruisent le pays, combien de personnes perdent leur temps à pointer Donald du doigt, lui qui est si idiot et ignorant que son discours est toujours incohérent et empreint de sophismes tous azimuts? Il est le pantin idéal pour ceux qui veulent transformer le pays en dictature, car les vrais responsables des malheurs de cec pays travaillent dans l’ombre, comme des gens qui coupent une forêt à blanc, pendant que l’idiot du village capte toute l’attention du peuple, y compris les journalistes.

      1. lechatderuelle dit :

        MarcoUBCQ un petit complot???

        « ceux qui veulent transformer le pays en dictature »?? Vraiment???

        Ce sont les USA…. bêtement…..

        ils étaient ce genre de pays en 2000, en 2010, et en 2020….

        ils étaient exactement ce genre de pays sous Bush, sous Obama et sous trump….
        Y’a absolument rien de changé…..

        le côté narcissique de trump fait en sorte qu’il ramène tout à lui et qu’il est incapable de laisser jouer en coulisse sans tenter de récupérer une once de « gloire » au passage…

        Y’a pas de « Main invisible »…. y’a le 1 % qui finance les élections américaine et qui aiment bien que les choses demeurent ce qu’elles sont… comme c’était le cas auparavant….

        Les USA n’avancent pas très vite côté évolution sociale…. mais de là à y voir un « dessein » d’instaurer une dictature…. ouf….

        trump est un incompétent, on en a eu des preuves …. et en plus, il est mal entouré et mal conseillé… alors ça donne ce que ça donne….

        néanmoins, des fonctionnaires, des ambassadeurs, des responsables s’échinent à garder des liens et travaillent à atténuer les dérapages de leur président….
        trump est l’image des USA….

        c’est à ça que sert un Président ou un Chef d’état… l’image.

        le reste est l’affaire du système gouvernemental qui fait virer la patente… ça évolue très lentement et les changements dans la façon de faire sont minimes….
        Alors il ne faut pas croire qu’avec trump c’est pire qu’avant….. c’est très semblable à ce qui se passait sous Obama…. business as usual…
        il y a plus de feux à éteindre parce que l’équipe est remplie d’incompétents dans l’entourage de trump…. mais les USA ont très peu changé….

        -toujours aussi envahissant partout sur la planète…
        -toujours lourds économiquement….
        -toujours peu ouverts aux réformes sociales internes….
        -toujours appuyés sur la religion…
        -toujours la même arrogance….

        sauf qu’avec trump le jupon et les ficelles paraissent plus….

        trump ramène tout à lui… Obama demeurait discret….

        mais derrière, même game….

    2. lechatderuelle dit :

      MarcoUBCQ bof… c’est la défense des incompétents, généralement…..

      les incompétents cherchent à se couvrir…..

      les compétents corrigent la situation….

      ça ne date pas d’aujourd’hui…. ça toujours été ça…. peu importe les époques…..

      des vaches mourraient dans un champ, c’était à cause d’une sorcière ou d’un « bizarre »….
      les récoltes étaient mauvaises c’était à cause du dieu volcan ou le dieu pluie….
      la misère se pointait, c’était la faute de l’autre royaume, à côté….

      ça été la faute des noirs, des communistes, des gais, des femmes, des russes, des musulmans, des chinois …

      se déculpabiliser est un réflexe des gens « mal instruits »….. Pas facile d’assumer….

      ça n’a rien à voir avec les républicains….

      c’est un réflexe politique chez les partis qui ont souvent été les dirigeants… les « partis naturels » se proclament-ils….
      Républicains aux USA, Libéraux au Canada et au Québec….

      Si les démocrates avaient été souvent à la tête du pays, ils auraient sans doute, exactement , le même réflexe….
      ça prend un coupable….
      sinon faut assumer l’erreur…. en politique l’erreur n’est pas une option… ça ramènerait les gens sur leurs propres responsabilités…..

      les gens votent avec leurs pieds et ensuite ils pleurent sur leur sort…. c’est pas de leur faute….

  16. lechatderuelle dit :

    ça sert à quoi cette manie de chercher un coupable….

    si on avait fait ça, y’aurait eu tant de morts en moins…..

    une vraie manie américaine de chercher un coupable…..

    il y a des centaines de coupables….
    trump pour commencer….
    il a renié, ridiculisé, hésité …. pendant tout le mois de février…
    les républicains qui ont opté pour profiter de la bourse avant de structurer une stratégie….
    les gouverneurs…
    Fox News…
    plusieurs maires….
    et une quantité effroyable de citoyens qui estimaient que se faire couper les cheveux était prioritaire à la santé et que d’aller au Wallmart était un droit…

    95 000 sont morts …..

    100 000 autres mourront parce que les USA veulent revenir « comme avant » le plus vite possible…..

    le déni … toujours le déni….

  17. Apocalypse dit :

    @J.C.Virgil – 08:52

    ‘Le nombre de morts entre la Suède et ses voisins sont sensiblement les mêmes.’

    J’ai écouté une longue vidéo de deux médecins américains (Californie) qui disaient sensiblement la même chose au sujet de la Suède et de ses voisins. Les médecins faisaient le tour des données disponibles à travers et disaient le taux d’infection était plus grand qu’on pensait et que le taux de mortalité état en fait très bas, loin des 1, 2 ou 3% dont certains parlent.

    1. Samati dit :

      Le taux de mortalité en Suède est près de 10 fois plus élevé que ses voisins. Il n’y a rien de sensiblement semblable sauf pour un esprit tordu.

  18. chicpourtout dit :

    H.S. Vous souvenez vous de cette bien touchante de cet ancien vétéran centenaire M. Tom More (Captain Tom) du Royaume-Uni? Il avait décider de marcher tous les jours dans sa cour arrière pour recueillir des fonds pour les soins de santé.
    Par son action, il a ramasser 40 milllions $$ durant cette mauvaise période du virus.
    Voici une vidéo bien touchante de cet homme fort honorable.
    Un inspirant modèle à suivre pour nous tous.
    https://www.ctvnews.ca/lifestyle/british-army-veteran-and-hero-fundraiser-tom-moore-to-be-knighted-1.4945579

    1. simonolivier dit :

      @chicpourtout. Il faut maintenant parler du Colonel Tom Moore. La Reine l’a promu le jour de ses 100 ans.

      1. chicpourtout dit :

        Exact! Désolée de ne pas en avoir fait mention.
        P.S. Il manque par ailleurs le mot «nouvelle» à la première ligne de mon envoi et un «o» pour M. Moore.
        Désolée… on écrit trop vite parfois… 😉

  19. Apocalypse dit :

    @treblig – 07:10

    ‘Voilà qu’en 3 mois et avec des mesures sévères, les États-Unis en sont à 95 000 morts.’

    La COVID-19 est en Amérique du Nord depuis janvier de cette année. En Ontario, on a appris cette semaine qu’ils ont vu leur premier cas le 25 janvier. De plus, nous ne savons toujours pas exactement quel est le taux d’infection qui est selon toute vraisemblance plus élevé, peut-être même, pas mal plus élevé qu’on pense, alors il faut relativiser que 95k.

    De plus, au Québec, ces morts sont concentrés à 97% chez les 60 ans et plus, incluant, plus de 90% chez les 70 ans. Il en reste donc peu pour les 60 ans et moins, ce qui est sans doute assez semblable à ce qui se passe aux Etats-Unis.

    1. Danielle Vallée dit :

      Au début de la pandémie et pendant longtemps les États-Unis ne comptaient que les gens qui étaient morts à l’hôpital, pas dans les maisons de retraite et/ou à leur résidence. Il y a beaucoup plus que 95 000 décès aux États-Unis.
      On va le savoir plus tard, avec une étude comparative des décès d’année en année.

    2. simonolivier dit :

      @apocalypse Le taux de mortalité chez les moins de 60 ans est plus élevé aux USA obésité morbide oblige. 36% des amirequins sont obèses. Plus de 20% des décès aux USA surviennent chez des 20 à 60 ans.

  20. Layla dit :

    A la question je réponds non avec les mêmes leaders les résultats auraient été les mêmes, si ton président n’y croit pas, si tes élus n’y croient pas ( rappelons nous l’attitude de Gaetz de la Floride, les poignées de mains de DT, à la WH ils font juste de commencer à faire de la distanciation alors qu’il fait ouvrir le pays, plus ridicule que ça…) si Fox News n’y croit pas, la population en général ne va pas y croire, point barre.

  21. Layla dit :

    Bon OK 👌 ils sont partis en retard, il y a plus de morts de ce fait, mais avec un vrai leader ils auraient eu moins de morts même en commençant en retard, parce qu’il faut y croire, pour que la population embarque.

    Au déni de ce pseudo leader, le problème c’est que quinze jours avant comme quinze jours après les USA n’étaient pas prêts ils n’avaient pas le matériel médical adéquat disponible, parce que « cette administration » a refusé de prendre ses responsabilités en se préparant pour une pandémie imaginaire, ils n’avaient pas de plan qui était acceptable pour ce président dans le déni total.

    Il a fermé un département de prévention parce que disait il il n’aimait pas payer des gens à rien faire, vous pensez que payer pour faire remplir les tablettes pour du matériel pas utilisé ça faisait son bonheur, exception faite pour du matériel militaire, bien sûr.

  22. Samati dit :

    @ Gilbert Duquette

    Si on compare les chiffres de la Suède avec ses voisins, les résultats sont désastreux pour ce dernier pays.

    Suède : Taux d’infection par million d’habitants, 3 188 ; taux de mortalité, 384/1M
    Danemark : taux d’infection, 1 931/1M ; taux de mortalité, 97/1M
    Norvège : taux d’infection, 1 529/1M ; taux de mortalité, 43/1M
    Finlande : taux d’infection, 1 172/1M ; taux de mortalité, 55/1M

    La Suède avec ses 3 800 morts se comparent défavorablement avec ses voisins, soit la Norvège avec 234 morts, le Danemark avec 561 morts, la Finlande avec 306 morts.

    La politique de la Suède a causé la mort de 10 fois plus de morts que si le pays avait adopté initialement une politique de confinement comme ses voisins. Cette politique est responsable de la mort inutile de plus de 3 000 personnes.

    1. ProMap dit :

      Samati – Au moins deux pays ont. disons. testé l’immunité collective : l’Angleterre et la Suède. Pour l’instant du moins, on ne peut pas dire que les résultats sont probants. Pour la deuxième vague, we’ll see, dirait trump. La longueur de l’immunisation une fois guéri n’est pas encore démontrée. Jouer sur l’immunité collective pour un virus que l’on ne connait pas est pour le moins risqué. D’ailleurs, l’Angleterre a rétropédalé.

    2. jcvirgil dit :

      @Samati

      C’est comme d’habitude n’importe quoi . On fera comparaison a la fin de cette vague avec son voisin finlandais et les chiffres seront probablement semblables.

      Surtout que comme le fait si bien remarquer le P.M Legault à longueur de semaine, la méthode pour les comptabiliser varie d’un État à l’autre.

      S’il y avait une deuxième vague cependant la Suède se demarquerait grandement grâce à l’immunité acquise par une bonne partie de sa population.

      1. gl000001 dit :

        On est même pas sur s’il y a immunité. Des gens l’ont attrapé deux fois.

    3. jcvirgil dit :

      @gl 5 zéro plus 1 12h36

      Les dernières études l’affirment comme c’est le cas pour presque tous les virus de ce type .

      D’ailleurs les Chinois planchent sur un médicament à base de plasma sanguin de personnes ayant été infectées et ayant développé cette immunité qui serait produit en série pour être injecté aux autres gens de façon à ce qu’une grande partie de la population soit immunisés assez longtemps pour que le virus disparaisse.

  23. Samati dit :

    Il faut prendre avec un grain de sel, les statistiques sur la grippe saisonnière. Aucun test sérieux n’est fait pour ceux qui l’attrape de même pour ceux qui en meurt. Selon certains spécialistes le nombre de mort serait 10 fois moins élevé que les chiffres officiels qui ne sont basés que sur des estimations statistiques, d’où leur forte variation.

  24. Un américain sur 6 se fie sur la MB comme source d’information en ce qui concerne la COVID.
    Alors je crois que si 45 avait fait son boulot correctement, la situation aurait été bien meilleure.

    16% say trump is the source they rely on most about Coronavirus. Let’s do the math:

    • Estimated US population (a/o 1/28/20): 329,227,746

    • 76% are 18 or older: 250,213,087

    • 16% = 40,034,093

    40 million Americans will wake up and follow donald ‘Drano’ trump’s pandemic tips.

  25. Gilles Morissette dit :

    Un autre preuve de la négligence et l’incompétence de cette administration de fripuillles.

    Dès le début de l’année 2020, le Gros Taré avait reçu des informations de la part de ses experts et de ses propres conseillers sur ce qui s’en venait.

    Il préférait y voir une « gripe saisonnière » ou un « hoax » des Démocrates.

    Les chiffres sur l’ampleur de la pandémie sont peut-être erronées ou on possiblement été trafiqués selon ce que croient plusieurs experts afin de ne pas « faire mal paraître » la présente administration.

    La situation pourrait donc être pire.qu’elle ne l’est en réalité.

    Ce pays n’est manifestement pas prêt à affronter une deuxième vague pas plus que le Canada d’ailleurs, selon le président de l,Association Médicale canadienne (AMC).

    https://www.msn.com/fr-ca/actualites/quebec-canada/covid-19-le-syst%c3%a8me-de-sant%c3%a9-nest-pas-pr%c3%aat-pour-une-deuxi%c3%a8me-vague-dit-un-expert/ar-BB14nZVn?li=AAgh0dy

    1. karma278 dit :

      Que personne ne soit prêt pour Wave-2 n’a rien de surprenant.

      Selon les critères pour se déclarer ‘prêts’, il faudrait des inventaires de ressources matérielles et humaines qui sont présentement en pénurie.

      PERSONNE n’est prêt pour WAVE-2 mondialement.

  26. Gilbert Duquette dit :

    @ JC Virgil

    Le nombre de morts entre la Suède et ses voisins sont sensiblement les mêmes.

    La Suède compte 3 871 morts pour 10 Millions d’habitants

    La Norvège compte 234 morts pour 5,4 Millions d’habitants

    La Finlande compte 306 morts pour 5.5 Millions d’habitants

    Le Danemark compte 561morts pour 5.8 Millions d’habitants

    Bref, les trois Pays (16.5 Millions d’habitants) limitrophes à la Suède (10 Millions) ont 1 101 décès contre 3 871 pour la Suède.

    En Millions d’habitant cela représente pour ces trois Pays pris ensemble 66 décès contre 387

    Il y a près de 6 fois plus de décès en Suède par Millions d’habitants

    1. jcvirgil dit :

      @Gilbert Duquette

      C’est à la fin du match qu’on peut voir le gagnant et ce sera à la fin de cette vague qu’on verra aussi l’approche qui aura été la meilleure , sans oublier de garder en tête les effets négatifs d’un confinement sévère sur l’ensemble de la population , sa santé mentale et économique qui fait aussi partie des considérations devant être prises en compte.

      Sans oublier que si par malheur il y a une deuxième vague et c’est prévu, l’immunité acquise par l’ensemble de la population suédoise sera un atout non négligeable.

      Bref pour faire un peu d’humour malgré la tragédie totale de cette pandémie planétaire. ; C’est à la fin de la veillée qu’on reconnaît les bons danseurs 😎

      1. Samati dit :

        On n’a qu’à regarder les courbes de mortalité des quatre pays en question pour démontrer que l’expérience suédoise a causé beaucoup plus de morts. Le seul pays où les courbes n’ont pas baissé est la Suède. Voir le site suivant :

        https://coronavirus.jhu.edu/map.html

        Je sais que pour vous les faits n’ont pas la même valeur que l’opinion que vous pouvez avoir sur un phénomène. Les données actuelles indiquent clairement que vous avez tort.

      2. jcvirgil dit :

        # Samati13h14

        On peut faire dire ce qu’on veut aux statistiques, vous êtes ben placé pour le savoir…

        La lutte contre la pandémie n’est surtout pas terminée. Sur le long terme la position suédoise sera probablement la bonne même si actûellement Ils comptent un peu plus de victimes.

        Quand les autres nations auront fini leur deconfinement tout ça va s’equilibrer et les Suédois garderont à la fois les avantages économiques et sociaux des choix qu’ils auront fait , en plus d’être en meilleure posture pour faire face à une deuxième vague.

        Parlant de valeurs , on voit aujourd’hui , avec la crise des CHSLD et des residences privees ou nous ont conduites vos chères valeurs liberales d’austérité et de copinage..

        Accorder des contrats publics et des permis de garderie et de residences privees pour ainés à des amis de la mafia qui cotisent à votre parti politique préféré, comme l’a démontrée la commission Charbonneau et le drame de la résidence Henron en plus d’avoir gravement fait régresser la societe québécoise a largement réduit ses capacités à faire face à la crise actuelle.

  27. Guy Pelletier dit :

    Si on regarde objectivement les statistiques actuelles des pays industrialisés dont on peut se fier de leurs rapports les USA sont dans la moyenne de morts par millions de population. Personne honnêtement à ce moment-ci ne pouvant faire des projection sur l’avenir à court, moyen et long terme.

    Morts par millions d’habitants:

    USA 287, Allemagne 99, Canada 160, Portugal 125, Israël 32, Autriche 70, Japon 6, Danemark 97, Norvège 43, Australie 4, Finlande 55, Hongrie 49, Grèce 16, Iceland 29, Nouvel Zélande 4, Corée du Sud 5, Espagne 596, GB 531, Italie 535, France 431, Belgique 793, Pays-bas 337, Suède 384, Suisse 219, Irlande 319

  28. Igreck dit :

    Un GROS abruti pas’d’classe et assassin en plus !
    Bravo Champions pour l’élection en 2015 de cet abo-MINABLE leader !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :