Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Pensez juste à la différence que cela ferait en ce moment si nous avions un président qui non seulement écoutait la science, plaçait les faits avant la fiction, mais aussi nous rassemblait. Pensez à ce que cela ferait si nous avions un vrai président et pas juste quelqu’un qui en joue un à la télévision. […] J’aimerais que vous soyez président en ce moment.»

— Hillary Clinton, candidate présidentielle du Parti démocrate en 2016, annonçant son soutien à Joe Biden pour l’élection présidentielle de 2020 lors d’une intervention en direct sur internet avec l’ancien vice-président.

(Photo Getty Images)

54 réflexions sur “La citation du jour

  1. Bon ok c’est fait. Maintenant on retourne se cacher de la covid pour ne pas nuire à Biden.

    1. Pierre dit :

      C’est quand même le vieil establishment, un moment donné ils devront mourir s’ils ne comprennent qu’ils n’ont plus leur place.

      1. Achalante dit :

        Et quand ils mourront, ce seront les anciens jeunes devenus vieux qui prendront leur place… Ainsi va la vie!

  2. lanaudoise dit :

    Avec Hillary, les choses auraient été bien différentes. Les anciens présidents n’auraient pas été laissés sur la touche non plus.

  3. Commentaire dit :

    Les mots pour le dire lorsque Hillary dit « … et pas juste quelqu’un qui en joue un à la télévision. »

  4. A.Talon dit :

    «Pensez juste à la différence que cela ferait en ce moment si nous avions un président [digne de ce nom].» (H.Clinton)

    Dire que bous auriez pu être ce bon président, Ms Clinton. Un président compétent, soucieux du bien commun et responsable de ses actes. Un véritable président qui aurait épargné de nombreuses vies humaines à son pays. En tel cas, le nombre de mortalités américaines dues à l’épidémie serait beaucoup moins élevé qu’il ne l’est présentement. Et la tragédie qui continuera encore longtemps de balayer les États-Unis aurait pu être évitée. Dire que c’est à un simple accident de l’Histoire, une suite d’événements aussi aléatoires qu’irrationnels, que nous devons tous de vivre ce cauchemar. C’est à pleurer. 🙁

    1. xnicden dit :

      👏👏 Je vais lever mon verre pour madame Clinton et vous.

    2. Pierre dit :

      @talon
      Je respecte votre opinion mais dans votre commentaire, elle n’aurait pas été une bonne Présidente avec sa langue de bois, mais Présidentiable ce qui est bcp quand on compare à Trump, mais si Trump n’est pas élu on ne peut pas faire de comparaison, ce que ça démontre ce sont les limites de la République, et Trump à ébranlé les collones du temple, à eux maintenant de se prendre en main pour ramener une dignité à ce pays.

      1. gl000001 dit :

        J’aime mieux une langue de bois qu’une langue de porc dans le vinaigre !!

    3. Igreck dit :

      La bêtise commise par les Amers en novembre 2015 leur aura coûté très cher… et je ne parle pas juste de $$$ !

      1. simonolivier dit :

        @lgreck Novembre 2015? Vous voulez sans doute dire 2016? Les chiffres sont côte-à-côte alors on mets ca sur une erreur de frappe.

    4. Bachi-Bouzouk dit :

      Debout! Camarade! Ne baissez pas la tête si vite! Bondissez! Front baissé et nez au vent! Les accidents n’existent pas, que les effets papillons! La caverne n’est que le prélude du dénouement!

  5. Apocalypse dit :

    @A.Talon – 20:38

    👍👍

  6. Haïku dit :

    RE: « ….si nous avions un président qui non seulement écoutait la science, mais plaçait les faits avant la fiction »(dixit Hillary).
    —-
    -« La vérité est toujours plus surprenante que la fiction, parce que la fiction doit coller à ce qui est possible,
    alors que la vérité, elle, n’y est pas obligée. »(Mark Twain).

    1. Richard Desrochers dit :

      Aristote disait, parlant de la tragédie (mais je résume) « : ce qui est faux mais vraisemblable est préférable à ce qui est vrai mais invraisemblable ». On peut préférer un hoax des Démocrates à un virus qui bouleverse notre mode de vie. Si ce que la science dit dérange, trouvons autre chose.

      Toute les conspirations patinent là-dessus, et pourtant la glace est mince. Au point où pour certains ce qui est faux et invraisemblable est préférable à ce qui est vrai et vraisemblable. La science a peu de poids devant les préjugés, si elle ne conforte pas plus que ces derniers.

    2. Mona dit :

      Bravo @Haiku.

  7. xnicden dit :

    @ Pierre 

    Avec votre commentaire de 21:15 j’ai pensé que vous étiez un partisan déçu du jeune et fringant M. Sanders… Mais avec celui de 21:23 je me demande…est-ce que vous vous êtes relu? Particulièrement ce passage:  » mais si Trump n’est pas élu on ne peut pas faire de comparaison, ce que ça démontre ce sont les limites de la République… »

    1. xnicden dit :

      Remarquez il y a de plus grands mystères dans la vie. Comme le fait que le Pentagone diffuse pas une mais trois vidéos d’OVNI et que ça ne fasse pas les manchettes.

      Pas plus que la nouvelle à l’effet que le médecin russe qui avait dénoncé le manque de préparation de son établissement pour recevoir des patients de la covid 19 ait été retrouvé mort pour cause de défenestration..

      1. A.Talon dit :

        «le médecin russe qui avait dénoncé le manque de préparation de son établissement pour recevoir des patients de la covid 19 ait été retrouvé mort pour cause de défenestration..»

        Il a probablement glissé sur sa savonnette en sortant de la douche, voilà tout. Même chose pour le pédocriminel Jeffrey Epstein, grand ami du Drumpf, trouvé accidentellement pendu lors de son séjour en prison. «These things happen!», comme dirait Gros Taré. Faut pas voir de complots là où il n’y en a pas. 😉

      2. spritzer dit :

        @xnicden

        « Pas plus que la nouvelle à l’effet que le médecin russe qui avait dénoncé le manque de préparation de son établissement pour recevoir des patients de la covid 19 ait été retrouvé mort pour cause de défenestration. »

        Un suicide, à moins de croire que Poutine a ordonné la défenestration…
        https://nypost.com/2020/04/27/russian-doctor-with-coronavirus-mysteriously-plunges-to-death/

      3. Samati dit :

        La défenestration est un phénomène courant en Russie. Les vieilles habitudes de réprimer les dissidents persistent. Il y a quelques semaines c’étaient une médecin chef qui avait été battue par la police après avoir souligné les nombreux cas de pneumonie en URSS, …euh non en Russie.

  8. Madalton dit :

    Pendant ce temps, Trump se plaint que Pelosi est en vacances comme tous les membres du congrès et qu’elle mange de la crème glacée. Elle lui a répondu qu’elle avait de la crème glacée dans son congélateur et que c’était mieux que d’avoir du Lysol dans les poumons. Elle lui a aussi dit de se tasser et de laisser les adultes gérer la crise.

    https://www.politicususa.com/2020/04/28/enough-of-him-nancy-pelosi-tells-trump-to-get-out-of-the-way-and-let-the-adults-work.html

    1. gl000001 dit :

      Superbe réponse !!

      1. Haïku dit :

        Un pogo dans le con-gélateur ?

    2. Mona dit :

      Merci @Madalton de partager ce lien. Une réponse adulte fait du bien. Et unitaire, c’est encore mieux

  9. Mario Aguirre dit :

    Voilà deux bonnes raisons pour lesquelles Trump aura un deuxième mandat. Deux candidatures qui ne représente (et représentait) que le moins pire. Tout le monde sait que Trump ment (et qu’il renverse ses dires tout en manipulant l’actualité à souhait), qu’il représente des intérêts financiers et que le manque d’éthique n’est pas un problème pour lui parce-que justement, il manque d’éthique. Mais il est là, inébranlable, après un impeachment raté avec brio (bravo les dems!) qui n’a été qu’une formalité pour affirmer sa superbe, avec une base fidèle à lui, pas au républicains, à lui seul, et qui n’a pas peur de sortir dans la rue braver la science, la moquerie du monde et confesser leur adhésion aux théories du complot et à la corruption subjective des médias. Ceux là même ressortiront voter. Voir Sleepy et Crooked doit bien le faire rire et lui donner des munitions bien orange. Pour résumer la situation: Covfefe.

  10. Bachi-Bouzouk dit :

    Go to Joe 30330, So we can have economic intercourse.
    C’est de l’abus d’aîné à ce stade!
    Les démocrates sont sans scrupules!

  11. treblig dit :

    Avoir été américain, , j’aurais voté Hillary, de reculons et en me pinçant le nez. Pour dire vrai, la seule condition qui m’aurait amené à aller voter démocrate , c’était la présence désastreuse de Trump dans l’ autre camp.

    Le temps m’a donné raison. Trump mène, à toute allure, le pays vers la banqueroute financière et morale. Après avoir trouvé un vaccin, le plus urgent sera de voir à la dette qui atteindra très probablement 28 000 milliards en fin d’année. La sortie de secours facile pour les républicains est de réduire, voire éliminer, la social security ( régime de retraite) et medicare.

    Le chemin démocrate vers le rétablissement financier est plus ardu : Hausse des impôts, baisse des dépenses militaires, investissements dans les infrastructures… Mais ô combien nécessaire.

    1. Bachi-Bouzouk dit :

      Blâmons Trump pour bien des choses, certes! Une pandémie MONDIALE cachée par le gouvernement « populaire » de la Chine? Okay, …mettons! Quel est le taux de mortalité des pneumonies par rapport à l’année dernière, dites-moi! (aies-je fait des fautes d’orthographe?)

      1. oui: on doit écrire: ai-je fait des fautes des fautes d’orthographe?

    2. March dit :

      Je n’étais pas un fan de Clinton, et je suis persuadé que si quelqu’un autre que Clinton avait été candidat en face de Dump, Il n’aurait pas gagné. Le ressentiment anti-Clinton, a fait que plusieurs n’ont pas voté ou on voter contre elle. Par contre, les USA auraient été mieux servi par elle que le fake président.

  12. InfoPhile dit :

    C’est quand même bien dit et même audacieusement élogieux à propos de peut-être un crypto goujat qui, au moins, a ou aurait consenti à prêter oreille aux minimales revendications d’un pro-syndicats – oh grands dieux ! – connecté sur celles du peuple comme jamais dans l’histoire américaine récente. Soit depuis Kennedy.

    Si la promotion d’un projet comme l’Obamacare était très correcte il y a 12 ans, en rester là aujourd’hui et s’en contenter, sauf l’ajout de mesurettes tellement « raisonnables », relève d’une lâcheté propre à dégoûter les premiers intéressés.

    Certains diront qu’il vaut mieux un lâche, doublé peut-être d’un goujat, qu’un monstre d’égotisme à peu près débile et totalement amoral. Ouais, reste que pour l’enthousiasme, du genre de celui suscité par M. Obama, on reste désespérément sur notre faim.

    La candidature de Mme Clinton aura finalement fossoyé l’élan de Occupy Wall Street. Entre autres, ce n’est pas demain la veille le jour où « on » va imposer des sanctions à l’encontre des paradis fiscaux. Que voulez vous, les Américains ne sont pas rendus là ! Mais l’Iran, le Venezuela, la Russie et Cuba sont tellement de bonnes cibles novatrices et annonciatrices de changements…

    P.S. Suite aux accusations que l’on sait à l’endroit de M. Biden, je me suis dit, non, ça ne se peut tout simplement pas. Les gars dégage tellement de bonté. Puis, j’ai pensé à un développement inattendu concernant un quasi canonisé, Jean Vanier…

  13. Dekessey dit :

    HS: Le gars qui joue au président US à la télé vient d’émettre un décret pour forcer les usines de transformation d’aliments à continuer leurs opérations malgré le fait qu’ils soient des foyers d’infection et que plusieurs employés soient morts.

    😳

  14. spritzer dit :

    « Mais l’Iran, le Venezuela, la Russie et Cuba sont tellement de bonnes cibles novatrices et annonciatrices de changements… »

    Pourriez-vous expliquer de quoi il s’agit, j’aimerais comprendre. 😉

    L’accusation contre Biden m’a surpris moi aussi par son aspect sordide, mais les images de Biden qui renifle les cheveux des femmes et s’intéresse de près aux jeunes filles n’étaient pas banales non plus. On ne peut pas être complètement surpris. Par contre c’est le premier cas de cette nature qui sort et il ne semble pas en avoir d’autres. Si c’est le cas est-ce que Biden serait mieux d’avouer?

    1. InfoPhile dit :

      Je subodore une forte surinterprétation de la part de M. Biden des apparences d’un flirt. Mais désespoir ! De là à mettre ses doigts là où la dame le prétend ? Autre chose, cette dame a été congédiée. En raison de son refus ? Ce qui enlaidirait terriblement le dossier. Il me semble qu’une enquête sur la cause du congédiement pourrait rapidement nous dire à quoi s’en tenir.

      À noter qu’en plus de l’appel téléphonique de la mère à Larry King, il y a deux dames qui affirment se souvenir de confidences que leur aurait faites l’accusatrice qui vont dans le sens de ce qu’elle prétend aujourd’hui. Autrement dit, ce n’est pas d’hier qu’elle en parle.

    2. el_kabong dit :

      @spritzer
      « Par contre c’est le premier cas de cette nature qui sort et il ne semble pas en avoir d’autres. »

      Justement, ces quelques mots bien révélateurs devraient lever quelques drapeaux rouges à un féru de théories du complot… vous ne trouvez pas cela « louche », vous?…

      P.q. justement, il s’agit du SEULE cas de « cette nature », comme vous dites, et qu’il n’en est jamais sorti d’autres en 30 ans (à cet effet, le minable orangé a à son actif une vingtaine de cas de « cette nature »). Cette nouvelle accusation n’entre tout simplement pas dans le modus operandi, si on peut dire, de Biden… on va s’entendre qu’il faudrait être salement biaisé pour ne pas voir de différence substantielle entre « renifler les cheveux d’une femme » et lui insérer 2 doigts dans les parties intimes – votre accusation de « s’intéresser de près aux jeunes filles » est totalement gratuite et fausse…

      D’ailleurs, on peut trouver une panoplie de photos où Biden a des gestes tout aussi « inappropriés » à l’endroit d’un homme, comme ici:
      https://miro.medium.com/max/1000/1*SMUGgNSKMj2yItV_Uljhrw.jpeg

      1. InfoPhile dit :

        « Cette nouvelle accusation n’entre tout simplement pas dans le modus operandi, si on peut dire, de Biden»

        En effet, je perçois le chaleureux Joe Biden bien davantage comme un « toucheux » que comme un tâteux. Et en effet aussi, une seule accusation dans le cours d’une aussi longue carrière que la sienne, on ne peut vraiment pas dire qu’il y a une tendance qui se dégage.

      2. spritzer dit :

        C’est ce que je dis depuis le début: c’est possiblement un cas isolé, une erreur qu’il n’a pas répétée. Je le souhaite pour lui en tout cas mais il y a trop d’éléments pour ignorer le cas présent.

      3. spritzer dit :

        @kelvinator

        Votre photo… Deux hommes qui sympathisent. Rien à voir avec les vidéos qui circulent sur Creepy Joe.

      4. spritzer dit :

        C’était adressé à el_kabong évidemment. 🙂

      5. el_kabong dit :

        @spritzer

        Juste pour précision, on ne dit pas la même chose : en ce qui me concerne, ce n’est pas un cas isolé, c’est une fausse accusation (ce genre d’agression relève de l’effronterie, de l’assurance en soi, d’une expression de pouvoir qui ne saurait être unique et qui m’apparaît davantage dans la personnalité d’un minable orangé que d’un Biden)…

      6. el_kabong dit :

        @spritzer
        « Votre photo… Deux hommes qui sympathisent. Rien à voir avec les vidéos qui circulent sur Creepy Joe. »

        Ah ouin?… osez me dire que s’il s’agissait d’une femme à la place du type, vous ne hurleriez pas au scandale (d’ailleurs avez-vous remarqué le regard du type impliqué? je pense qu’il n’y en a qu’un qui « sympathise »)…

      7. spritzer dit :

        Je sais qu’on ne parle pas de la même chose et je maintiens mon point comme vous maintenez le votre.

        Ce qui explique le regard du type c’est qu’il vient de subir une émotion, possiblement une présentation pour l’honorer et Biden sympathise, le réconforte, je ne sais trop. Mais penser que Biden lui pogne la cuisse et que l’autre en est tout gêné comme une pucelle, vous avez de l’imagination.

  15. jeanfrancoiscouture dit :

    «…pas juste quelqu’un qui en joue un à la télévision.» Hillary Clinton.

    En fait, il ne joue qu’à être lui-même. Le rôle de président, il n’y croit pas sinon, il se serait inspiré des vrais présidents qui l’ont précédé et aurait au moins essayé.
    Donald Trump est l’incarnation du parfait «miscast»**. Pour une fois, il aura été «parfait» dans quelque chose. 🙂

    ** https://dictionary.cambridge.org/fr/dictionnaire/anglais/miscast

    1. Encorutilfaluquejelesus dit :

      Victime d’une erreur de casting! Elle est excellente!

      Je suis d’avis qu’il joue les présidents. « Son personnage » de président.

      J’ai aussi quelques doutes qu’il puisse s’inspirer de qui que ce soit… (!)

  16. onbo dit :

    Un peu h/s, mais puisqu’il est question de soutien apporté à Biden, un des organisateurs et proche conseiller de Sanders serait en voie de fédérer dans un Superpac la base solide de Sanders afin de porter au pouvoir Joe Biden.

    Pour d’abord la raison de battre Trump de façon décisive et pour l’autre raison que rend possible la première, de pouvoir ainsi intégrer dans la plate-forme démocrate l’essentiel de leurs luttes. Ce à quoi Biden se serait montré ouvert absolument.

    Comme dirait Chamille Chanchon, c’est un ‘rat de marée’ si énorme qui s’en vient que Trump va passer entre ses dents comme un cure-dent. Autant en profiter pour gouter tout de suite ses glaces préférées.

    https://www.politicususa.com/2020/04/28/former-staffers-launch-super-pac-to-gets-sanders-base-out-for-biden.html

    1. InfoPhile dit :

      Très intéressant. Merci !

    2. Haïku dit :

      @onbo
      « Comme dirait Chamille Chanchon…. ». 👌👌

      Je m’abstiendrai d’ajouter des blagues qui dénigrent les politiciens qui souffrent d’un trouble de la parole.
      Mais la vôtre est bien bonne. 😉

  17. citoyen dit :

    pour s’assurer que la raison, la science et la logique soit écoutées, il devrait y avoir un arbre décisionnel.

  18. Gilles Morissette dit :

    Pour une fois, je partage l’avis de Clinton.

    En donnant son appui à JB, Clinton n’a pas commis la même erreur qu’avec Sanders en 2016.

    JB devra cependant passer de la parole aux actes en ce qui concerne certains éléments progressistes de la plate-forme de Sanders et convaincre les « Bernie Bros » de mettre de côté leurs rancoeurs personels et leur amertume ,et ce, pour le bien du parti.

    Il devra les convaincre, surtout les plus radicaux, que l’intérêt supérieur de la nation passe avant les egos meurtris.

    Le vrai ennemi, celui à abattre coûte que coûte, même si pur ça, il faille parfois se salir les mains est TINY BRAIN.

    Il ne faudra pas que les Démocrates l’oublient.

  19. Racza dit :

    Quand Hillary le dit ce n’est pas comme quand Hannity le dit

  20. Apocalypse dit :

    @treblig – 22:26

    ‘Le temps m’a donné raison.’

    Tout le monde savait en … 2016 que Donald Trump serait un mauvais président, ça fait que …

    Madame Clinton est une femme remarquable et très intelligente, alors il nous aurions sans doute eu une présidence ressemblant à celle de M. Obama, ce qui est est dans mon bouquin, tout un prix de consolation.

  21. stemplar dit :

    Je pense que celle-là, Joe Biden aurait pu s’en passer.

  22. Pierre S. dit :

    ———————————-

    au lieu de dire …. y es pas bon, tasse toi, laisse les adulte gérer
    Pourquoi pas invoquer le 25 ieme amendement ?

    Avec un crétin comme Trump, tu dois le tasser … non pas lui demander de le faire, il ne le fera pas.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :