Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Donald Trump doit en partie sa victoire électorale de 2016 à l’appui des personnes âgées (65 ans et plus), qui l’ont préféré à Hillary Clinton par 7 points de pourcentage. Or, dans le plus récent sondage Wall Street Journal/NBC News, Joe Biden le devance chez les électeurs de cette tranche d’âge par 9 points de pourcentage. Selon le journaliste du National Journal John Kraushaar, il y a lieu de croire que la façon dont Donald Trump gère la pandémie de coronavirus lui nuit particulièrement chez ces personnes qui sont les plus susceptibles d’en mourir.

Outre le sondage WSJ/NBC, un autre baromètre, publié mardi par Morning Consult, tend à donner raison à Kraushaar. Il indique que 75% des 65 ans et plus donnent la priorité au combat contre la pandémie sur un retour de l’économie contre 16% dont les priorités sont inverses. Aucun groupe d’âge n’est plus opposé à la levée prématurée des mesures de confinement que celui-ci.

Selon le même sondage, les 65 ans et plus sont aussi devenus le groupe d’âge le plus déçu de la façon dont Donald Trump gère la pandémie, et ce, devant les 18-29 ans. À la mi-mars, ils étaient le groupe d’âge le plus satisfait de la gestion du président.

Si ce revirement se maintient, Joe Biden est peut-être le mieux placé pour en profiter.

(Photo Getty Images)



104 réflexions sur “Trump risque-t-il de perdre l’appui des personnes âgées?

  1. Salvador E. Rodriguez dit :

    Très mauvaise nouvelle pour POS45 dans un monde démocratique. Mais dans son monde il ne lui reste plus qu’à annuler les élections 2020. Et tiguidou…

    1. Réal Tremblay dit :

      Je ne serais pas surpris qu’on commence à entendre des rumeurs pour reporter les élections même si le Président, selon la constitution, n’a pas le pouvoir pour modifier la date. Quelques fidèles esclaves du Sénat devraient se charger de la tâche.

      1. simonolivier dit :

        @Réal Tremblay Ca prend les 2/3 de chaque Chambre pour reporter le vote (Représentant et Sénat) Ca n’arrivera pas. Et peu importe ce qui se passe, s’il n’est pas réélu, Trump n’est plus Président le 20 janvier 2021 (10ieme amendement)

    2. Pirou dit :

      Annuler les élections est fort possible et probablement ça fait parti des options.

  2. ghislain1957 dit :

    On dirait bien que l’étau se resserre autour de l’incompétent en chef. Sa façon de dénier l’épidémie et sa gestion pourrie de celle-ci ouvre enfin les yeux à de nombreux américains qui ne sont pas dupes, malgré le fait que tRump tente maintenant par tous les moyens de rejeter sa faute sur tout ce qui bouge autour de lui.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Donald projète son impuissance sur tout ce qui bouge depuis toujours.

  3. kyrahplatane dit :

    Bonne nouvelle.

  4. Toile dit :

    Il va faire frette en maudit ici ces prochains jours, surtout avec le facteur «  tivieux » combiné mais le facteur «  ti vieux » me réchauffe le coeur. Pis ça a la mémoire arrêtée un ptit vieux. Envoyes le cave, continue à creuser ta tombe avec ton ennemi invisible…

    1. Réal Tremblay dit :

      Il continue de creuser sa tombe mais malheureusement plusieurs citoyens en feront les frais au mépris de leur vie.

      1. MarcoUBCQ dit :

        Il faut se faire une raison à un moment donné. Si une persone persiste à mettre sa main sur un rond de cuisinière rouge, et ben…

    2. Louise dit :

      Toile

      J’aime bien votre expression « tivieux ». Mes amies et moi on s’appelle les « nénées » pour se moquer du fait qu’on est des aînées et qu’on est quelquefois traitées de façon infantilisante.

      J’espère bien que les « tivieux et les « nénées » n’auront pas perdu la mémoire au mois de novembre.

      1. Michèle dit :

        « J’espère bien que les « tivieux et les « nénées » n’auront pas perdu la mémoire… »
        Et on espère bien qu’il n’y aura pas trop de ‘tivieux/nénées’ qui auront perdu la vie d’ici les élections….ce groupe d’âge étant le plus vulnérable face au virus.

      2. chrstianb dit :

        perdu la mémémoire ? :o)

  5. gl000001 dit :

    « Aucun groupe d’âge n’est plus opposé à la levée prématurée des mesures de confinement que celui-ci. »
    Ils vont décevoir le gouverneur du Texas qui les voyait être prêt à mourir pour leur pays. Ce ne sont pas de vrais patriotes !!! 😉

    1. Toile dit :

      Excellente repartie

    2. jcvirgil dit :

      Bon point., mais on ne peut s’empêcher de penser à nos propres aînés au Québec, confinés dans des CHSLD aux ressources et aux equipements insuffisants, pour qu’ils puissent y mourrir tous ensemble sans contaminer les hôpitaux…

    3. Richard Desrochers dit :

      Il faut les congédier.

  6. Bartien dit :

    Va-t-il se risquer à les insulter?

    1. Réal Tremblay dit :

      Nonnnn! Il va bien trouver quelques petits cadeaux à donner à cette tranche d’âge.

      1. Louise dit :

        Réal Tremblay

        N’oubliez pas que Trump fait partie de cette tranche d’âge.
        Quand il va leur faire des cadeaux, lui il ne l’oubliera pas.
        Comme son fils n’a pas oublié de demander sa part du gâteau prétextant qu’il doit être traité comme tout le monde.

      2. Bartien dit :

        En principe je serais d’accord avec vous Réal, cependant trump nous a habitué à prendre des décisions contraires à la logique.

  7. noirod dit :

    Je prend ce type de nouvelle avec un grain de sel même si je voudrais tellement que ca se concrétise. Le virus s’ attaque a la génération du gros gluant mais semble l’éviter personnellement. Je ne saurais me prononcer sur le résultat du prochain scrutin parce que si on additionne tous ceux qui furent écorchés, insultés ou tués par le gros épais , il ne reste plus grand chose d’ autres que ses semblables congénitaux. Mexicain, chinois, femmes, handicapés, musulmans, réfugiés , pro choix , noirs ,vétérans ,journalistes , démocrates , anti-armes a feu , portoricains , et qui d’ autres hein ? Théoriquement n’ en reste plus beaucoup .Le problème c’ est pas que Biden serait favori mais bien plus qu’ en réalité les chances de victoire sont meilleures si le leitmotiv est anyone but le gros tas.

    1. Guy Vidal dit :

      Les citoyens de Baltimore vous avez oublié

  8. theophileraulet dit :

    Bonne nouvelle. Le président dirige les États-Unis vers l’abîme.

    1. Richard Desrochers dit :

      C’est pour ça qu’il voit la lumière au bout du tunnel : il regarde du mauvais côté.
      Vers le passé.

    2. Marc dit :

      J’entends encore les sages paroles de Réal Caouette, ou était-ce Camil Samson, au sujet du gouffre et du pas en avant 😉

  9. Duduche dit :

    Il risque surtout de perdre les personnes âgées (leur appui et leur vie), ce qui doit probablement moins le préoccuper que le montant que la Trump Organisation devrait recevoir. Il faut des priorités dans la vie et les hôtels de luxe qui portent sont nom passent avant bien des choses.

    1. MarcoUBCQ dit :

      J’aime beaucoup ce genre d’humour: Caustique, grinçant, vitriolique et percutant.

      1. Duduche dit :

        J’essaie parfois de rendre un humble hommage, nostalgique, aux Cyniques. (J’ai honte de laisser passer plus de fautes de français qu’eux. Shame on me.) Étiez-vous abonné à Croc dans le temps? 😉

  10. POLITICON dit :

    Je ne suis pas certain que tous les chiffres sont comptabilisés en ce qui concerne les décès dans les établissements pour personne âgées. La Floride en exemple déclarait qu’il y avait moins de morts sur l’ensemble du territoire que le total dans un seul établissement il y a quelques semaines. Les gouverneurs républicains vont tout faire pour cacher les chiffres pour ne pas nuire aux élections.

    Les gouverneurs républicains sont dans marde, s’ils sont honnêtes en révélant les chiffres ils vont perdre, s’ils ne le sont pas ils sont cuits.

    1. Louise dit :

      POLITICON

      La preuve que tous les chiffres ne sont pas comptabilisés ? De plus en plus de morts reçoivent des chèques du gouvernement.

    2. Guy Vidal dit :

      Aux USA on ne comptabilise pas les morts de maisons de personnes âgées seulement des hôpitaux pour plaire au gris porc45

  11. Commentaire dit :

    Une chose étonnante entre toutes : trump est âgé de 73 ans, les artères encrassées du gras des big mac et de celui du poulet frit kentucky. trump est donc lui-même dans le groupe d’âge « à risque de mourir du covid19 », si jamais la fatalité devait l’attendre à ce détour. Ce qui démontre encore une fois à quel point trump est dénué d’empathie pour les autres – même aux gens de son âge physique – incapable total qu’il est de se mettre à leur place, même pour quelque chose d’aussi évident que le fait de vouloir demeurer vivant ou de mourir à cause d’un virus malfaisant … (je parle ici du covid19 et non de lul-même).

    Ceci dit, dans le cas oû trump attraperait le covid19 et en mourrait, je me demande en ce cas comment l’humanité saurait encaisser le coup d’une aussi terrible et même stupéfiante nouvelle … Je suppose que d’un côté il y aurait des deuils de 30 jours et + de la part de ses supporters, et de l’autre côté il y aurait des feux d’artifice à ne plus finir pour tous les autres.

    Moi j’adore les feux d’artifice !

    1. spritzer dit :

      « trump est âgé de 73 ans, les artères encrassées du gras des big mac et de celui du poulet frit kentucky. »

      Et pourtant il est toujours là. On dirait que la maladie ne prend pas sur lui.

      1. Louise dit :

        Spritzer

        D’après le roman de Robert Lalonde « C’est le coeur qui meurt en dernier »

        Comme Trump n’a pas de coeur, il n’est pas prêt de mourir.

      2. spritzer dit :

        @Louise

        Il peut vivre tant qu’à moi, mais pas de deuxième mandat. 😉

    2. MarcoUBCQ dit :

      Faites-vous à l’idée qu’un solipsiste est un être étrange qui vit dans un monde surréaliste.

  12. ghislain1957 dit :

    Laa folie des ripoux-blicains face à cette épidémie n’a aucune limite. Encore une fois au Texas, Dan Patrick, dit que la vie n’est pas importante, qu’il faut sauver le pays. Le même idiot qu’en mars.

    « Texas Lt. Gov. Dan Patrick (R) called for the reopening of his state and the country late Monday, saying there are « more important things than living.”

    « Patrick said on Fox News’s “Tucker Carlson Tonight” that he was “vindicated” after being criticized for saying in March that he thought “lots of grandparents” across the country would risk their survival to keep the country afloat economically. »

    https://thehill.com/homenews/state-watch/493879-texas-lt-governor-on-reopening-state-there-are-more-important-things

    1. ProMap dit :

      Une autre folie de la trumpland qui commence à circuler, en tout cas sur son Twitter, est de dire que le nombre de morts de la covid est surévalué, alors que l’on sait très bien que c’est l’inverse.

      J’imagine que bientôt ils diront que ces chiffres sont fabriqués par le Deep State pour nuire à trump.

      1. Mariette Beaudoin dit :

        Combien n’ont pas voulu se battre et se sont laissés mourir, parce qu’ils étaient trop fatigués et qu’ils ne voulaient plus continuer, en présumant que l’avenir ne serait pas rose ?

        Probablement beaucoup.

        À mon avis (et je dois en oublier sûrement), ceux qui veulent continuer sont :

        1) les têtes dures qui veulent finir leur mission sur la Terre ;

        2) les forces de la nature qui trouvent le moyen d’aimer plus que jamais ;

        3) les éternels optimistes ;

        4) les gens qui n’ont pas encore trouvé leur ciel sur Terre et qui sont pleins d’espérance ;

        5) les privilégiés de la vie qui ne veulent pas tout perdre.

        Pour ce qui est de Trump, si les personnes âgées ont encore la force de se déplacer pour aller voter, j’espère qu’elles seront assez lucides pour reconnaître la nécessité de le mettre dehors une fois pour toutes.

    2. vercheres dit :

      J’allais justement demander si ce clown avait osé répéter son mantra de sacrifice pour l’économie. Il faut croire que ça jappe fort ces affaires-là, mais quand vient le temps de faire face à la musique, c’est pas fait fort ces pauvres petites bêtes…

    3. Duduche dit :

      « Vote for me, dead or alive! » Beau slogan électoral (qui a d’ailleurs déjà été mis en application par des politiciens français).

      Compte-t-il vraiment sur les mort-vivants pour demeurer lt. gouverneur? Il se sent peut-être immunisé contre les zombies qui bouffent le cerveau.

      Le plus cynique c’est quand il prétend accepter que « chaque vie a de la valeur » tout en montrant qu’il n’accorde aucune valeur celle d’une « petite partie de la population ». Il doit y avoir « d’excellentes vies » et ceux qui meurent. Il ne doit pas y voir de problème en autant qu’il reste dans la première catégorie.

    4. Richard Desrochers dit :

      Faudrait faire un référendum pour savoir si la population préférerait sacrifier les grands-parents ou les Républicains.

    5. Richard Desrochers dit :

      « there are more important things than living. »

      Staline et Mao auraient été bien d’accord. Kim aussi.

    6. MarcoUBCQ dit :

      Donald cautionne la fourberie, le mensonge, la haine, le mépris et une certaine folie mortifère depuis son arrivé comme pseudo-président. Quand ta colonne vertébrale est faite de balsa, comme celle des républicains, tu constitue très vite la lie de la lie du pays. Patrick a exprimé tout haut ce que sous-entend tout bas, depuis 1945, une partie du pays. Ces gens sont comme ces athlètes olympiques qui prendraient une potion miracle qui leur donnerait la victoire assurée, en échange d’une vie écourtée de plusieurs années.

      Quand une personne a des TOCs relativement anodins, trouble obsessif compulsif par exemple de vérifier que la porte est bien fermée 50 fois avant le coucher, on la catégorise comme ayant un problème de santé mentale. Quand une personne est prête à sacrifier sa propre vie et celle des autres pour de l’argent, de la célébrité et des symboles de la « réussite », ben là on dit que c’est une personne ambitieuse.

      Nous avons tous besoin d’amour, c’est ce qui est le plus important dans la vie d’une être humain. Un bébé naissant qu’on garde au chaud, en sécurité et qu’on nourrit, s’il n’est pas touché régulièrement par un être humain va mourrir. Cette quête de fric, célébrité et flash est une quête pathologique d’amour qui rend tout le monde malade. Donald est en quête d’amour, mais il ne sait que faire mal aux autres, et l’attention négative qu’il récolte est le carburant peu nourissant dont il pense avoir besoin.

      Cette pseudo-présidence est donc une expérience hsitorique qui met en relief le caractère pathologique et tout simplement dingue de cette quête futile et mortifère. Quand tu crois qu’avoir une image, une image de « succès », suffit pour te combler, tu es perdu dans tes propres délires. Voilà la guerre culturelle qui a cours aux États-Unis: La quête de l’image versus la quête d’une harmonie entre tous, beaucoup plus complexe et difficile à atteindre. L’image ne peut pas gagner car elle est vide et ne nourrit, dans tous les sens du mot, pas son homme.

      1. karma278 dit :

        ty

      2. Haïku dit :

        @MarcoUBCQ
        Fort bien analysé ! 👌

  13. Patrice dit :

    Trump a déjà fait le (sinistre) calcul que si les personnes âgées ne votent pas pour lui, aussi bien rouvrir l’économie et laisser le virus faire son œuvre.

  14. Jean Saisrien dit :

    M’est d’avis que Trump va trouver un moyen de rester là..
    …et Biden.. bin Biden… va probablement l’aider.

  15. spritzer dit :

    « À la mi-mars, ils étaient le groupe d’âge le plus satisfait de la gestion du président. »

    Je me demande s’ils étaient aussi ses plus grands partisans avant la crise

  16. Aube 2005 dit :

    La prochaine cible de Toupet Jaune, l’Iran.
    Sa seule issue est de déclarer la guerre à un ennemi visible et non à un ennemi comme le Covid-19 que lui et ses ignares ne peuvent tuer avec leurs armes d’assaut.

    Et pour l’aide qu’il pourrait avoir pour combattre l’Iran, il a ses amis Israéliens et Saoudiens qui ne rêvent qu’à anéantir ce pays.

    Connaissant les américains, ils sont très patriotes pour exporter la guerre ailleurs sur la planète. On a qu’à regarder l’histoire depuis la dernière guerre mondiale et çà dit tout.

    1. jcvirgil dit :

      @Aube

      Ce serait effectivement une recette américaine bien connue pour relancer l’économie et les profits d’une caste de charognards

      Espérons seulement que le reste du monde ne les soutiendrait pas s’ils lancaient une guerre en temps de pandémie .

      Hélas on peut plutôt s’attendre à ce que nos gouvernement s’alignent derrière eux pour participer à la curée.

    2. Donald J. Trump‏Compte certifié @realDonaldTrump

      I have instructed the United States Navy to shoot down and destroy any and all Iranian gunboats if they harass our ships at sea.

      05:08 – 22 avr. 2020

      1. Guy Pelletier dit :

        @marie4poches

        Tiré de LaPresse;

        J’ai donné l’ordre à l’US Navy d’abattre et de détruire toute embarcation iranienne qui harcèlerait nos navires en mer », a tweeté le président des États-Unis.

        Il y a une semaine, le Pentagone a accusé Téhéran de « manœuvres dangereuses » en mer.

        Selon Washington, 11 vedettes rapides des Gardiens de la Révolution ont croisé à plusieurs reprises la proue et la poupe de navires américains patrouillant dans le Golfe, « à distance extrêmement rapprochée et à grande vitesse ».

        En réponse, Téhéran a dénoncé la version trop « hollywoodienne » donnée par les États-Unis.

        Et les Gardiens ont accusé la marine américaine de s’être illustrée par son « comportement non professionnel » dans le Golfe.

        Ils reprochent aux États-Unis d’avoir « empêché le passage » début avril d’un navire iranien, le « Shahid Siavoshi », en faisant preuve d’« un comportement dangereux et en ignorant les avertissements » du navire.

        Les tensions entre les États-Unis et la République islamique se sont nettement intensifiées depuis que Washington a décidé en mai 2018 de dénoncer unilatéralement l’accord international sur le nucléaire iranien (conclu en 2015) et de rétablir des sanctions économiques punitives contre Téhéran.

        Elles ont atteint un pic après l’élimination du général iranien Qassem Soleimani, tué dans une frappe de drone américaine à Bagdad le 3 janvier.

        ——————————-

        Voilà, puisque Trump est incapable de fédérer derrière lui tous les Américains dans sa *guerre* contre le coronavirus d’avoir leur appuie indéfectible ce qui devrait-être le cas dans cette crise de santé publique, sociale et financière sans précédant il s’arrangera autrement en détournant l’attention sur un autre *ennemi* des USA, l’Iran………………….Une autre diversion et show de boucane lancée par la Maison Blanche pour sauver la ré-élection de Trump et des républicains.

      2. MarcoUBCQ dit :

        @ Guy Pelletier (09:52) Si Donald emprunte ce chemin, ça risque fort de lui sauter au visage. Alea jacta est.

      3. Bobo dit :

        Wag the dog.

  17. senorflash dit :

    Comment les jeunes républicains appelle le Covid déja…. Le boomer remover.

  18. titejasette dit :

    Trump et Biden nez à nez dans 6 États. Les ti vieux ont le temps de mourir avant les votes.

    https://www.cnbc.com/2020/04/22/2020-election-polls-trump-and-biden-deadlocked-in-az-fl-mi-nc-pa-wi.html

    1. Mabuse dit :

      Relying on facts and science to make decisions: 52% Biden to 48% Trump

      48% : La terre est plate, le soleil se lève à l’ouest et le lait au chocolat provient des vaches brunes… Le déclin de l’empire américain, vous dites?

      1. karma278 dit :

        Et les oeufs de Pâques mulitcolores proviennent des lapins

        🐇🥚 🐇🥚 🐇🥚 🐇🥚 🐇🥚

  19. Jean11820 dit :

    Je ne comprends pas! Avec tout ce monde qui n’appuie plus Trump, comment se fait-il qu’il a encore entre 43-46 % d’appuie (indéfectible)?

  20. PhilippeD dit :

    A un moment donné il faudrait bien répondre a tout ceux qui dise que le corona virus a été propagé par les démocrates pour mal faire parraitre trump qu’ils ont raison.

    Oui ils ont tout a fait raison, trump a l’aire du pire incompétent qui peut exister.

  21. Pierre S. dit :

    —————————-

    Ce virus frappe de plein fouet les personnes agés et les pauvres.
    C’est pas un hasard si Trump fait preuve de laxisme volontaire.
    Pour lui ce sont deux catégories de gens qui coutent cher à l’état.

    Je suis sur et certain qu’il a fait ce calcul.

    1. ProMap dit :

      Il faudrait qu’il en protège quelques-uns pour faire le ménage dans ses hôtels.

    2. lechatderuelle dit :

      Pierre S. Ne donnez pas à trump ce genre de réflexe…. il n’en a pas les capacités….. non trump subit….. il ne mesure rien…. il est balloté par les flots de l’actualité et il doit taper du pied pour que ses « experts » lui expliquent pourquoi ça prend autant de temps de se régler!

      il doit comprendre 20 % des explications et il les répète sans cesse…. négligeant toujours tout le reste…..

      il ne mesure pas que les pauvres, les vieux et les immigrants illégaux sont les premières victimes…

      ça lui passe 100 pieds par-dessus la tête… ce qui l’intéresse c’est lui.
      Quand pourra-t-il aller jouer au golf….
      Quand ses hôtels seront-il occupés?
      Quand pourra-t-il se vanter d’avoir réussi…..

      le reste est abstrait…..

      il regarde autour de lui et personne ne meurt… il ne connait pas personnellement un seul cas de mortalité de Covid-19…
      alors la réalité est confuse….

      Ceux qui meurent ce sont les autres…. et il ne s’est jamais préoccupé des autres… fait que…..

      c’est pas à 73 ans que le ti-monsieur va changer…..

    3. Guy Pelletier dit :

      @Pierre S.

      Pas seulement lui ses Républicains aussi de même qu’une certaine droite ici même qui se gène de moins en mois pour réclamer à tout prix la ré-ouverture totale de l’économie que la loi de la nature s’applique les plus faibles ou fragiles disparaissent s’il le faut pour ne laisser que les plus forts ou justes plus riches. Ils pullulent sur le site de Radio-Canada.

    4. MarcoUBCQ dit :

      @ Pierre S. (08:59) Détrompez-vous Pierre: Donald fait 100% d’acting out 100% du temps. Réfléchir et Donald sont antinomiques. Une personne qui arrive à se contredire en-dedans d’un seul énoncé n’est pas une personne capable de réfléchir. Donald sait que Donald existe, point à la ligne. Au-delà de ça il y a de vagues expressions extérieures de toutes sortes, auquelles il ne fait que réagir impulsivement, sans réfléchir.

  22. Pierre S. dit :

    ————————-

    Chose sur avec les appels au dé confinement de Trump qui excite ses partisans
    qui vont assurément devenir des agent de propagation du virus, il n’est pas très
    rassurant pour une personne agée de vivre aux USA présentement.

    Même chose pour le Brésil ou hier dans un reportage de Radio Canada on a pu voir
    le crétin Jair Bolsonaro dans toute son insignifiance. Tout simplement incroyable.

    1. ProMap dit :

      J’hais (du verbe « jair ») cet homme.

    2. MarcoUBCQ dit :

      Il n’est pas très rassurant de vivre aux USA depuis très longtemps.

    3. Madalton dit :

      Surtout quand il répond à la question sur le nombre de morts attendus, «je ne suis pas croque-mort» ??

  23. Alexander dit :

    Les personnes âgées sont rarement poussées vers le changement et préfèrent souvent la stabilité et protéger les acquis.

    Facile à comprendre que le discours réactionnaire de Trump les ait séduits.

    Mais il y a une évidence: avec la pandémie, ce sont les personnes les plus vulnérables qui sont en danger, et particulièrement les personnes âgées.

    La société est condamnée à changer, à évoluer et mieux repartir ses efforts.

    Aux EU comme au Canada, et au Québec par la bande.

    Le discours de Trump est désuet, voire parfaitement biaisé.

    L’accès à des soins de santé et une meilleure répartition de la richesse deviennent des enjeux incontournables.

    Le chacun pour soi ne peut engendrer que le chaos.

    C’est là que le discours démocrate prend toute sa force.

    Et les électeurs plus âgés commencent à le comprendre là où ça les touche le plus: leur personne et leur dignité.

    1. lechatderuelle dit :

      Alexander les personnes âgées, de plus en plus, sont d’un calibre différent…. les baby boomers….

      et eux… ils sont habitués à obtenir ce qu’ils veulent… ils ont le nombre et l’argent….. plusieurs ont eu une bonne scolarisation…

      Les baby boomers gueulent et revendiquent… ils contestent et interrogent…. pas aussi dociles que leurs parents ne l’ont été….
      les gouvernements de partout vont s’apercevoir que les « bonnes vieilles méthodes » vont craquer de partout….

      1. Alexander dit :

        @ lechatderuelle

        Ce blogue regorge de boomers et on voit clairement les positions dominantes.

        On est loin des CHLSD et des drames qui s’y jouent.

        Effectivement.

  24. lechatderuelle dit :

    et une autre « vérité2 de trump qui prend l’eau…..

    https://www.lapresse.ca/actualites/sciences/202004/21/01-5270303-une-etude-preliminaire-peu-probante-sur-lhydroxychloroquine-aux-etats-unis.php

    « Les auteurs ont analysé a posteriori les dossiers médicaux de ces patients, qu’ils ont groupés en trois ensembles afin de les comparer : ceux traités avec de l’hydroxychloroquine seule (HC) ; ceux qui ont eu le cocktail hydroxychloroquine-azithromycine (un antibiotique) promu notamment par le médecin français Didier Raoult ; et ceux qui n’ont jamais reçu d’hydroxychloroquine.

    La proportion de patients décédés était la plus forte dans le groupe hydroxychloroquine seule (28 %), comparé au groupe cocktail (22 %) et au groupe sans HC (11 %).  »

    le remède miracle qui règlerait tous les problèmes de l’économie US a laissé voir une efficacité disons limitée….

    La solution est là… distanciation de 2 mètres, fermeture de tous les endroits de rassemblements, se laver les mains et faire des tests…
    il fallait s’y mettre avec sérieux pendant 4 à 8 semaines et ensuite repartir de façon structurée….

    mais trump ne semble pas capable d’intégrer ces données….

    1. Samati dit :

      @ lechatderuelle

      Prendre ces médicaments, dont le très toxique chloroquine, tue les patients. Le taux de mortalité est deux fois à deux fois et demi plus élevé. Il va y avoir un médecin français qui va devoir prendre son trou. C’est la raison pourquoi Trump n’en parle plus, de même que Guliani et l’ensemble de la droite américaine.

  25. Pierre S. dit :

    —————————

     »Allez, prenez de la Chloroquine, dans le fond qu’avez vous à perdre ???  »

    DR Donald J Trump, High level COVID-19 international specialist.

    1. gl000001 dit :

      La vie mais le gouverneur du Texas dit qu’il y a des choses plus importantes 🙁

      1. Madalton dit :

        Pour l’instant, le lieutenant gouverneur du Texas, Dan Patrick, n’a toujours pas donné l’exemple de se suicider. Pourtant, il est dans sa 70e année. Pour ceux qui ne se souviennent pas:

        https://www.theguardian.com/world/2020/mar/24/older-people-would-rather-die-than-let-covid-19-lockdown-harm-us-economy-texas-official-dan-patrick

    2. Madalton dit :

      La vie. Selon une étude faite en Virginie, le taux de décès est plus élevé pour ceux ayant pris de la Chloroquine. Cependant, seulement 368 cas.

      Par contre l’antiviral expérimental Remdesivir semble prometteur. Seattle a guéri le patient # 1 avec ce médicament tel que décrit dans un documentaire sur PBS hier soir.

      https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/chimie-pharmacie/covid-19-l-antiviral-experimental-remdesivir-efficace-pour-ralentir-la-progression-845501.html

  26. Pierre S. dit :

    ————————-

    Ceci dit les crétins et les dictateurs à la tête de pays semble l’échapper plus que les autres
    dans ce contexte de pandémie COVID-19.

    Bolsonaro, Trump, Poutine, …Trois crétins qui méprise presqu’ouvertement leur peuple.
    Et bien en cohérence avec cela ils vont enregistrer un nombre catastrophique de morts.
    Nono Boris Johnson l’a échappé mais au moins il semble avoir repris la situation en main.

    Et y a plein d’exemples partout sur la planète.

    Comme quoi, n’est pas Angela Merkel qui veut …..

    1. Madalton dit :

      Ou, n’est pas femme qui veut…La plupart des pays qui ont bien géré la crise sont gérés par des femmes (Allemagne, Nouvelle-Zélande, Finlande, Danemark, entre autres).

  27. Louy dit :

    Trump s’est adressé au problème des aînés avec un tweet, ce matin :

    States are safely coming back.
    Our Country is starting to OPEN FOR BUSINESS again.
    Special care is, and always will be, given to our beloved seniors (except me!).
    Their lives will be better than ever…
    WE LOVE YOU ALL!

    1. gl000001 dit :

      Il dit qu’il n’a pas de traitement spécial ou qu’il n’est pas aimé ?
      Il devrait en prendre de la chloroquine !!

      1. Madalton dit :

        Je lui donnerais du cyanure.:)

      2. karma278 dit :

        LOL

        « People are saying » qu’il faut prendre une mégadose pendant 14 jours pour que ça tue le COVID-19!
        Je la lui recommande chaleureusement…

  28. Mona dit :

    Toutes les informations que nous avons en France convergent vers une surmortalité des personnes âgées de plus de 60 ans, pire pour les plus de 80 ans.

    Autre prévision : une deuxième vage d’infection Coronavirus : deuxième infection, symptômes, modes de transmission… Ce que l’on sait sur le Covid-19

    La Provence (avec AFP)

    Le Covid-19 tue environ 7% des malades diagnostiqués.

    « Ce virus est une vacherie », résume le spécialiste français Jean-François Delfraissy : entre les inquiétudes sur l’immunité et les symptômes plus larges que ce que l’on pensait, le coronavirus réserve beaucoup de (mauvaises) surprises au fur et à mesure des recherches.

    Qui est le plus à risque ?
    La gravité du Covid-19, la maladie provoquée par le nouveau coronavirus, augmente avec l’âge, comme l’ont établi différentes études.

    Parue le 31 mars dans la revue médicale britannique The Lancet, la dernière en date montre que la maladie est en moyenne beaucoup plus redoutable pour les plus de 60 ans, avec un taux de mortalité de 6,4% parmi les cas confirmés. Le taux de décès grimpe même à 13,4% pour les plus de 80 ans contre seulement 0,32% pour les moins de 60 ans, selon ces travaux portant principalement sur plusieurs centaines de cas chinois observés en février. De même, cette étude montre que la proportion des malades nécessitant une hospitalisation grimpe fortement avec l’âge: 0,04% pour les 10/19 ans, 4,3% pour les 40/49 ans, 11,8% pour les 60/69 ans et 18,4% pour les plus de 80 ans. Ce dernier chiffre signifie qu’environ un octogénaire sur cinq développe une forme suffisamment grave pour nécessiter une hospitalisation.

    Outre l’âge, le fait d’avoir une maladie chronique est un facteur de risque. Les pathologies les plus courantes chez les personnes décédées sont l’hypertension (69,7% des cas), le diabète (32%) et la cardiopathie ischémique (une pathologie cardiaque lourde, 27,7%), selon le dernier rapport de l’Institut supérieur de la santé (ISS) italien, portant sur 20.000 morts.

    Enfin, selon une vaste analyse publiée le 24 février par des chercheurs chinois dans la revue médicale américaine Jama, la maladie est bénigne dans 80,9% des cas, « grave » dans 13,8% des cas et « critique » dans 4,7% des cas.

    Combien de morts ?
    Si on rapporte le nombre de morts dans le monde au nombre total de cas officiellement recensés, le Covid-19 tue environ 7% des malades diagnostiqués, avec des disparités selon les pays. Mais le supposé taux de létalité doit être pris avec des pincettes car on ignore combien de personnes ont réellement été infectées. Dans la mesure où de nombreux patients semblent développer peu, voire pas de symptômes, leur nombre est vraisemblablement supérieur aux cas détectés, ce qui ferait donc baisser ce taux. De plus, les pays appliquent des politiques de tests très différentes et certains ne testent pas systématiquement tous les cas suspects.

    En réalité, si on intègre une estimation des cas non détectés, « cela donne sans doute un taux de mortalité autour de 1% », soit « 10 fois plus que la grippe saisonnière », a expliqué il y a quelques semaines l’Américain Anthony Fauci, directeur de l’Institut national des maladies infectieuses, devant le Congrès.

    Cela étant, la dangerosité d’une maladie dépend aussi de sa faculté à se répandre plus ou moins largement. Même si seul 1% des malades meurt, le nombre de mort peut être important si la maladie touche une grosse proportion de la population. L’autre facteur qui aggrave la mortalité liée à cette nouvelle maladie est l’engorgement des hôpitaux dû à un afflux massif de cas.

    Quels symptômes ?
    « Les symptômes les plus courants sont la fièvre, la fatigue et une toux sèche. Pour certains patients, cela peut également être des douleurs, une congestion nasale, un nez qui coule, un mal de gorge ou la diarrhée », explique l’Organisation mondiale de la santé. Ils sont souvent accompagnés d’une gêne respiratoire, qui peut déboucher sur un syndrome respiratoire aigu sévère dans les cas les plus graves. En général, les symptômes durent deux semaines, voire plus, parfois moins. L’aggravation peut survenir dans un second temps.

    Au-delà de ce type de symptômes, sur lesquels l’accent a été mis depuis le début de l’épidémie, il apparaît de plus en plus clairement que le coronavirus affecte aussi le cerveau et le système nerveux. Les observations de terrain et plusieurs études ont décrit des symptômes neurologiques: perte d’odorat et de goût, douleurs nerveuses, confusion, voire crises convulsives et accidents vasculaire cérébraux (AVC). Même si on n’a aucune certitude, cela pourrait être dû au déclenchement d’une trop forte réponse immunitaire causée par la maladie. Appelé « orage de cytokine », ce phénomène hyper-inflammatoire pourrait jouer un rôle-clé dans les cas les plus graves de Covid-19, en s’attaquant aux organes.

    Il n’existe ni vaccin ni médicament et la prise en charge consiste à traiter les symptômes. Certains patients se voient malgré tout administrer des antiviraux ou d’autres traitements expérimentaux, dont l’efficacité est en cours d’évaluation.

    Quels modes de transmission ?
    Le virus se transmet essentiellement par voie respiratoire et par contact physique, et il semble qu’un malade soit déjà contagieux avant même les premiers symptômes.

    La transmission par voie respiratoire se fait dans les gouttelettes de salive expulsées par le malade, par exemple quand il tousse. Les scientifiques estiment que cela nécessite une distance de contact rapprochée (un mètre au minimum).

    En outre, on peut être contaminé en touchant un objet infecté puis en portant sa main à son visage (yeux, nez, bouche…). Deux études publiées mi-mars puis mi-avril dans la revue américaine NEJM ont montré que le nouveau coronavirus est détectable jusqu’à deux à trois jours sur des surfaces en plastique ou en acier inoxydable, et jusqu’à 24 heures sur du carton. Toutefois, ces durées maximales ne sont que théoriques.

    « Ces études ont évalué la présence de matériel génétique, et non pas de virus vivant », soulignent les autorités sanitaires françaises sur le site officiel gouvernement.fr. Or, « ce n’est pas parce que du virus persiste que cela est suffisant pour contaminer une personne qui toucherait cette surface ». « De l’avis des experts, la charge virale du virus (qui correspond à sa capacité de contaminer) diminue très rapidement dans le milieu extérieur, et en quelques minutes, celui-ci n’est plus contaminant », poursuivent les autorités françaises.

    Autre inconnue : la faculté du coronavirus à circuler en suspension dans l’air et à contaminer de cette manière (les « aérosols » dans le jargon scientifique). Objet de nombreuses conjectures, ce mode de transmission n’est pas encore scientifiquement prouvé.

    Pour éviter la contagion, les autorités sanitaires insistent sur l’importance des mesures-barrières: éviter de se serrer la main et de s’embrasser, se laver les mains fréquemment, tousser ou éternuer dans le creux de son coude ou dans un mouchoir jetable, porter un masque si on est malade…

    Peut-on être infecté deux fois ?
    Cette question cruciale n’a aujourd’hui pas de réponse ferme. En Corée du Sud, des cas de patients testés négatifs puis à nouveau positifs soulèvent de nombreuses interrogations. L’hypothèse la plus communément admise est que ces patients n’avaient en réalité jamais vraiment guéri. Leur résultat négatif pourrait s’expliquer soit par une très faible présence du virus dans l’organisme, soit par le fait que le test avait été mal réalisé.

    Pour autant, on manque toujours de certitudes sur l’immunité qu’on peut acquérir contre le coronavirus. « Ce virus est une vacherie » et est « retors », selon Jean-François Delfraissy, président du comité scientifique qui conseille les autorités françaises. « On est en train de se poser la question de savoir si quelqu’un qui a fait un Covid (…) est véritablement si protégé que ça », a-t-il dit le 15 avril devant une commission parlementaire.Il s’est demandé « si on n’est pas en train de se tromper complètement » en tablant sur une immunité comparable à celle observée dans d’autres maladies. « Il y a une série d’éléments qui suggèrent (…) que des phénomènes de réactivation puissent arriver », a-t-il conclu.

    Si cette théorie était confirmée, elle rendrait très difficile, voire impossible, le contrôle de l’épidémie, puisque la maladie pourrait passer plusieurs fois par le même patient. »

    Voilà l’état des lieux français, en sachant que la ville de Paris a fait une distribution (à domicile) de 50 masques chirurgicaux aux plus de 60 ans !

    1. Madalton dit :

      Les tests ont 30 % de faux négatifs ce qui explique pourquoi des gens supposément guéris ne l’étaient pas ou des gens positifs se font dire qu’ils sont négatifs. Peu importe, ces gens sont contagieux sans le savoir.

      Pour la mortalité, elle est de 13,4 % pour les personnes de 80 ans et plus mais cette tranche d’âge représente 80 % des décès au total.

  29. Pierre Lesage dit :

    Réaction du 3e âge : https://www.youtube.com/watch?v=TkU1ob_lHCw

    Savoureux en passant,

    1. Madalton dit :

      Tordant!

    2. onbo dit :

      Cette vidéo répond à la question posée plus haut.

      Pourrait devenir … virale!

      1. Haïku dit :

        onbo
        Touché ! 👌

  30. Cubbies dit :

    Je serais plus direct: Trump risque-t-il de perdre les personnes âgées? Donnez le sens que vous voulez à la question.

    C’est pathétique quand on y pense un peu.

  31. MarcoUBCQ dit :

    Donald risque-t’il de perdre les pédales? (Encore plus, on s’entend).

    1. Haïku dit :

      Madalton
      Délicieux ! 😉👌

  32. papitibi dit :

    Bonne nouvelle. Le président dirige les États-Unis vers l’abîme.
    – ThéophilRaulet, 07h39

    Ce qui me ramène à cet élan du coeur qu’avaient attribuée Les Cyniques au député de Rouyn-Noranda, Camille Chamchon:
    Le Québec est au borrrrd du gouffrrrre. Avec le Crédit Sôôôcial, faisons-lui faire un pas en avant!

    signé: un Papy de Rouyn-Noranda, en Papitibi-Témiscamingue

  33. Aube 2005 dit :

    Je viens de lire sur MSN que Trump ordonne ce matin à la marine d’abattre et de détruire toute embarcation iranienne qui HARCÈLERAIT nos navires en mer.
    C’est parti. Les amerloques ont commencés à montrer leurs fusils lors des récents ralliements dans les états démocrates.
    HE IS DOING A TREMENDOUS JOB! It is no time for election, President, stay on duty for the rest of your live, we back you.
    HOLY FURHER!

    1. jeani dit :

      Des canots iraniens de destruction massive!

  34. Pierre S. dit :

    ———————

    Écoutez ses info pub présidentielles en fin de journée….
    Il perd les pédales à chaque fois … complètement halluciné
    et déconnecté, cette voie emprunté, dédaigneuse et arrogante.
    Solidement dérangé mentalement le Donald.

  35. Pierre S. dit :

    ————————–

    À propos de la position stupide de Trump à l’égard de l’Iran …
    Inquiète toit pas Donald, l’Iran a pas ben ben le temps pour ces niaiseries la
    parce qu’eux présentement, ils gère la crise du COVID-19.

    On peut pas en dire autant de l’andouille.

  36. Danielle Vallée dit :

    Juste maintenant sur Bloomberg, les Trump demandent aux gouvernements d’Irlande et d’Angleterre de subventionner les salaires de leurs employés en chômage….

    1. papitibi dit :

      Faut avoir du culot!
      Ou avoir le cul haut comme touttes les nouveaux riches qui pètent plus haut que l’trou.

      Les Trump: de vulgaires corporate welfare bums…

      Subventionnez mes terrains de golf. De mon côté, en ma qualité de POTUS plénipotentiaire, je vais couper les vivres à l’OMS, à l’ONU, à l’OTAN, à l’UNICEF et à toutes ces sangsues supranationales.

      Et amène z’en, du cash, dans mes coffres vidés par la COVID… Amen.

  37. Gilles Morissette dit :

    Chaque journée qui passe démontre de façon fort éloquente, l’incompétence de Tiny Brain, son manque de leadership, son incapacité d’être le rassembleur dont a besoin cette nation.

    Un narcissique incapable de faire preuve de compassion, et d’empathie pour les gens touchés par ce virus, un sale type davantage préoccupé par son image que par le bien-être de ses concitoyens, un enfoiré qui fait fi de l’avis de ses propres experts.

    Un individu retord qui distribue son aide en fonction des allégences poiltiques des gouverneurs, un cinglé dont les points de presse sont devenus d’interminables monologues où se mélangent délires. théories du complot et toutes sortes de fabulations sortis tout droit de son cerveau malade.

    Les résultats des sondages ne devraient donc pas être une surprise pour quiconque suit la politique américaine.

    Ce pays est a bord de l’effondrement et on dirait que Tiny Brain ainsi que les Zombies de sa secte d’adorateurs sont le seuls à ne pas s’en apercevoir.

    SHIT HOLE COUNTRY

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :