Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

C’est ce qui s’appelle boucler la boucle d’une drôle de façon. Rudolph Giuliani, qui est devenu célèbre en s’attaquant à la criminalité sous toutes ses formes à titre de chef du bureau du procureur fédéral de New York, fait aujourd’hui l’objet d’une enquête criminelle menée par le même bureau, dont l’indépendance est légendaire. C’est ce que révèle le New York Times dans cet article en s’appuyant sur deux sources anonymes. L’enquête porte sur de possibles violations aux règles encadrant le lobbyisme.

Ces règles obligent notamment les citoyens américains de dévoiler au ministère de la Justice toute démarche effectuée auprès du gouvernement ou des médias aux États-Unis à la direction ou à la demande de politiciens ou de responsables gouvernementaux étrangers.

Selon le Times, le procureur fédéral de New York s’intéresse tout particulièrement aux efforts de Rudolph Giuliani pour discréditer l’ancienne ambassadrice des États-Unis en Ukraine Marie Yovanovitch, qui a perdu son poste en mai dernier. L’avocat personnel de Donald Trump a déjà admis que lui et deux de ses associés, Lev Parnas et Igor Fruman, avaient travaillé avec des procureurs ukrainiens, dont Iouri Loutskenko, pour trouver des informations nuisibles à Yovanovitch ainsi qu’à Joe et Hunter Biden.

Giuliani a réuni ces informations («fictives», selon Yovanovitch) dans un dossier qu’il a refilé au département d’État américain et au journaliste de The Hill John Solomon, courroie de transmission de nombreuses théories du complot.

La défense de Giuliani tient à la distinction entre sa représentation du président et le lobbyisme. Autrement dit, quand il magouillait avec les procureurs corrompus d’Ukraine, dont Loutskenko, il ne travaillait pas pour eux mais pour le président des États-Unis d’Amérique à titre d’avocat personnel.

On verra si le bureau du procureur fédéral de New York acceptera cette distinction. En attendant, le client de Rudolph Giuliani a donné l’impression de vouloir se distancier de lui hier. Donald Trump a déclaré à des journalistes qu’il n’était plus certain que Giuliani le représentait encore. «Je n’ai pas parlé à Rudy», a-t-il dit. Ce dernier a tenu plus tard à dire aux journalistes qu’il était encore l’avocat de Trump.

D’autres médias, dont CNN, ont révélé hier que le procureur fédéral de New York enquêtait sur les liens financiers de Giuliani avec Parnas et Fruman, qui ont été inculpés jeudi pour violation de la loi fédérale sur le financement électoral. Parnas a déjà révélé qu’il avait versé des centaines de milliers de dollars pour les services de Giuliani par le truchement d’une compagnie appelée Fraud Guarantee (ça ne s’invente pas).

Les démocrates de la Chambre des représentants, faut-il le rappeler, cherchent à obtenir des documents liés aux transactions financières et aux contacts entre Giuliani et ses associés dans le cadre de leur enquête en vue d’une procédure de destitution contre Donald Trump.

Les exploits de Rudy Giuliani comme procureur fédéral de New York dans les années 1980, notamment contre les bandits de la mafia et de Wall Street, lui ont servi de tremplin vers la mairie de New York. Sera-t-il bientôt inculpé dans une affaire retentissante dont il se serait délecté à l’époque? Ira-t-il rejoindre en prison Michael Cohen, ex-avocat personnel de Donald Trump?

(Photo Michael Reynolds/EPA-EFE/Shutterstock)



 

123 réflexions sur “Giuliani sera-t-il inculpé à son tour?

  1. Gilbert Duquette dit :

    Pôvre Donald, il a dont la fâcheuse manie de s’entourer d’avocats verreux.

    1. Léo Mico dit :

      Trump a surtout la manie d’envoyer en prison ses avocats pour se protéger lui même

    2. Achalante dit :

      Comment un verrat pourrait-il employer autre chose que des véreux? 😉

    3. Pierre dit :

      C’est quoi l’expression
      Tous pour un et un pour tous
      Ou à la moderne!!!
      Tous pour Donald et Donald que pour lui-même…
      C’est pas terrible mon affaire mais c’est le début d’un long week-end…

    4. Sueurs dit :

      Méchant mal de bloc on dirait, qu’est-ce que j’ai été fait là? Tu as voulu paraître à la télé ou quoi? Maintenant subis s’en les conséquences…

  2. Daniel A. dit :

    La photo qui coiffe le billet est superbe. Est-ce qu’il pleure? Est-il inquiet? Découragé? Dépassé par les événements ? Ca semble tout ça à la fois.

    1. chicpourtout dit :

      @Daniel 08.43

      Il a chaud… très chaud…

      1. Daniel A. dit :

        @chicpourtout 09:43

        Il a le vent dans la face comme on dit.

        Il fut un temps où il faisait la pluie et le beau temps, on dirait maintenant qu’il est tombé de la dernière pluie et qu’il est en chaleur.

        À tout événement, il s’attire les foudres de quelqu’un. Je ne suis pas surpris qu’il fasse un temps de chien pour lui 🙂

      2. kintouai dit :

        @Daniel A.

        «Il a le vent dans la face comme on dit.»

        Oui, mais c’est le vent d’un ventilateur dans lequel il a préalablement lancé de la m…

      3. Haïku dit :

        @kintouai
        LOL !!!😉👌

  3. Toile dit :

    Superbe photo en lien avec le contenu du billet : il fait chaud, mon Rudolph. Les voix impénétrables de l’enfer t’attendent…. ainsi que ton mafiosi de client. Gros « chaudière » de mais soufflé en attente.

    1. Gina dit :

      😄😄😄😄😄😄😄

  4. Sjonka dit :

    « Donald Trump a déclaré à des journalistes qu’il n’était plus certain que Giuliani le représentait encore. »

    Mdr !!! Et un autre pitché sous le bus !

    1. Salvador E. Rodriguez dit :

      Son future avocat doit déjà s’inquiéter sachant le sort qui l’attend.

      1. Achalante dit :

        S’il s’en trouve encore un pour vouloir la place… Entre le risque de finir en prison et celui de ne pas être payé… Je resterait très, très loin.

      2. Mouski dit :

        Le sac d’avocats véreux n’a pas de fond. Il s’en trouvera toujours pour aller magouiller au nom de l’andouille.

    2. Gilbert Duquette dit :

      @ Sjonka

      Demain il déclarera qu’il n’est plus certain qu’il le connaissait

      Lundi il déclarera Roudiki***

      *** Rudy qui????

    3. Louy dit :

      Plutôt sous le rouleau-compresseur !

  5. Louise dit :

    Vous avez le don de choisir des photos percutantes M. Hétu. Ça illustre très bien qu’une image vaut mille mots.

    C’est mal parti pour Giuliani, il est dans de mauvais draps et il le sait. Trump l’avait choisi parce qu’il le trouvait aussi combatif que lui dans le sens de brutal. Deux brutes qui s’affrontent ce ne sera pas beau à voir. Lequel va tomber en premier ?

    1. Salvador E. Rodriguez dit :

      C’est certain que Giuliani a des informations de première ligne pour faire tomberTrump… c’est un avantage certain. Mais on sais pas si Trump lui a des informations compromettantes sur l’ancien maire de New York, peut-être que Trump tient Giuliani grabé par le cou*lles …
      Qui sait?

      1. xnicden dit :

        Hypothèse intéressante et plausible.

      2. Réal Tremblay dit :

        A venir:

        Donald: « c’est pas moi, c’est lui. »
        Rudolph: « c’est pas moi, c’est lui. »

        Résultat: « OUT » tous les deux.

      3. Salvador E. Rodriguez dit :

        Tiens tiens tiens…
        Donald J Trump vient tout d’un coup se souvenir sur Twitter que Giuliani est effectivement son avocat.

        J’imagine que Giuliani a eu un “Perfect Call” avec le président des USA. No quid pro quo, nothing.

        https://twitter.com/realdonaldtrump/status/1183037520503885824?s=21

  6. Lecteur-curieux dit :

    Il a 75 ans… Une retraite tranquille ne semble pas l’intéresser, Trump non plus.

    Comme le Préfet de Lutece dans Astérix se livrant au trafic de serpes d’Or pour combattre l’ennui.

    Condamné au Cirque à être mangé par les lions, enfin de l’action.

    1. Alexander dit :

      @ Lecteur-Curieux

      Enfin de l’action…

      Même dérision. Beau rappel de la pertinence de Goscinny.

      L’être humain n’a pas changé d’un iota en cinquante ans.

  7. Louise dit :

    J’ai lu sur Politico un très bon résumé de la semaine folle que nous venons de traverser et quelques point à surveiller pour la semaine qui vient. Comme les législateurs reviennent au travail, le vote pour l’impeachment risque de revenir sur le tapis.

    https://www.politico.com/news/2019/10/12/impeachment-takeaways-trump-044833

  8. Madalton dit :

    Quand est-ce va-t-il savoir si Giuliani ne le représente plus? De toute façon, il le représentait au moment des faits. Tout un tdc le Donald. Il n’est jamais imputable.

    1. ghislain1957 dit :

      @ Madalton

      « Quand est-ce va-t-il savoir si Giuliani ne le représente plus? »

      Réponse: à la minute près où Giuliani sera inculpé officiellement!

  9. Salvador E. Rodriguez dit :

    Donald Trump; “je connais pas cette homme, je savais même pas qu’il est avocat”

    L’art de larguer ses alliées… ou l’art de se mettre à dos quiconque ne fait plus son affaire. La langue de Giuliani va t elle se délier… oups un document sur le Président et retrouvé par La Presse comme ça par hazard.

    La liste est longue de ces fidèles ou opportunistes qui ont magouillé ou laissé Donald Trump faire ce qu’il fait de mieux…. comploter, extorquer dans son intérêt et intérêt seul.

    Trump a vendu sa patrie, Fake patriote. L’accélération des révélations des derniers jour est la conséquence du peu d’attachement que ce POS45 a pour qui que ce sois, incluant ceux qui l’on servi. Ces révélations risquent de continuer, la peur face à l’animal blessé va diminuer et les déclarations non plus anonymes risque de voir le jours quotidiennement. La peur diminue, la peur que les grands mafieux sont capable de crée autour d’eux. La peur de Trump dont personne ne parle pas encore mais dont je ne doute pas de son existence.

    1. Louise dit :

      Plus il y a de personnes qui vont parler, plus les langues vont se délier parce que le courage se nourrit de la force du nombre.
      La loi de l’omerta va céder la place à la loi tout court.

  10. Gina dit :

    La photo qui coiffe cet article en dit long sur les problèmes du super avocat du président . Est- il entrain de penser que bientôt il rejoindra Michael Cohen l’autre super avocat dans leur prison de luxe . C’est ce qui arrive aux gourmands dont leur panse n’est jamais rempli . Ils continuent de se bourrer la panse . Et qu’ arrive-t-il après ? Je vous deviner le reste .

  11. Ziggy dit :

    Guilliani est un enfoiré de première en plus de l’enquête sur le lobbyisme,il devrait être inculpé pour association de malfaiteur avec les deux ex-ukrainiens et au premier chef avec le Couillon présidentiel.On peut dire que la grosse andouille à du flair pour choisir que les meilleurs dans son équipe de destruction des valeurs américaines..

  12. kyrahplatane dit :

    Quand tu te colles sur trump c’est ce qui arrive.

  13. Bidulen dit :

    Déjà vu…
    Jean Drapeau et Plante ont combattu la corruption. Drapeau est devenu maire parce que les gens se sont dit qu’il était incorruptible… Pourtant…

    1. Lecteur-curieux dit :

      Oui même si cela fait trop longtemps alors notre réflexe est après coup, ceux qui combattent cherchent en fait à prendre la place.

      Il faut les avoir comme alliés pour mettre dehors les mauvais régimes ou les mafieux mais ensuite ? Cela ne veut pas dire qu’il faut leur donner le mandat de gouverner.

      Le maire Drapeau a quand même fait des bonnes choses.

      1. Achalante dit :

        Ou après avoir trouvé « tous » le moyens d’attraper les fraudeurs, ils pensent qu’ils savent comment éviter de se faire prendre. Ou peut-être, après avoir vu le train de vie des fraudeurs, et avoir été incapable d’en arrêter certains, l’idée qu’eux aussi pourraient vivre comme ça… Non, ils *méritent* d’avoir une bonne vie après tous les sacrifices qu’ils ont fait… Etc.

        Les vrais incorruptibles sont rares, et ce n’est pas au début de leur carrière qu’on les reconnaît, mais à la fin, quand ils meurent dans la pauvreté après avoir côtoyé la richesse toute leur vie.

  14. Benjen Stark dit :

    Le premier « crime » de Donald Trump, gagné l’élection en 2016, lui aura valu « Russiagate ». Son deuxième « crime », vouloir faire lumière sur la corruption de Biden lui aura valu « Ukrainegate ». Clairement, la swamp démocrate n’a pas appris sa leçon de « Russiagate », ils sont entrain de rentrer Trump dans la maison-blanche en 2020.

    Je m’attends toujours à ce que Trump remporte 40 états en 2020.

    1. ghislain1957 dit :

      @ Benji alias mini clown

      Le premier crime de tRump a été de s’appeler tRump. I rest my case!

    2. Léo Mico dit :

      @benjen
      Est ce que vous vous rendez compte que vous êtes le seul sur ce blog à penser que Trump a commis un crime en se faisant élire en 2016 ?

      Finalement en voulant défendre Trump c’est vous même qui l’accusez de faits que personne d’autre que vous ne lui reproche.

      1. chicpourtout dit :

        @Leo Mico 9h30

        C’est ce qui fait la force de ce blogue, la pluralité des points de vues M. Mico.
        Que l’ont soit d’accord ou non avec la vision de Benjen, il lui est possible de partager sa vision de l’actualité.

        Bien que plus « Démocrate » je cultive mon ouverture d’esprit en lisant les commentaires parfois forts différents des miens. Je peux toutefois comprendre aussi votre désir de vouloir en rectifier certains éléments…

        En finale, « bon blogue » à tous.
        Célébrons ce grand weekend de la « Thanksgiving » dans l’accueil à la diversité.

      2. danielm dit :

        Très finement interprété! Bien sûr nous l’avons lu au premier degré…

    3. Lecteur-curieux dit :

      Pour moi ni les démocrates ni les républicains ne représentent vraiment les Américains ni leurs alliés.

      Si on intégrait les deux ensemble en acceptant les contradictions et paradoxes là vous seriez plus représentatifs.

      Clotaire Rapaille lui avec son code culturel prédisait la victoire de Trump. Je crois plus que ce code diffère d’un État à l’autre.

      Il y a trop d’incertitude pour faire des prévisions.

      N’empêche que niveau marketing les deux partis font mal au niveau du positionnement et de la carte perceptuelle quoiqu’il faudrait la refaire segment par segment.

      Et il ne faut pas donner de détails inutiles sauf à ceux les exigeant.

      Je ne suis pas électeur américain alors ils sont loins encore plus que les nôtres ne donnant pas envie de voter.

    4. Layla dit :

      @Benjen Stark
      « Je m’attends toujours à ce que Trump remporte 40 états en 2020. »

      Oui je le sais et ce sera une victoire très très honorable. Ça vous va?

      1. Benjen Stark dit :

        @Layla « Ça vous va? »

        Pas vraiment, je suis d’avis qu’ on lui doit au moins un deux ans additionnel qu’on lui a volé avec cette salopperie d’enquête de Mueller.

      2. Layla dit :

        @Benjen Stark
        Bon ben il y a sûrement quelque chose dans la Constitution qui permet qu’un président qui est victime de saloperie se voit allouer un deux ans additionnels de présidence. Il a les meilleurs avocats faites leur confiance et passez une bonne journée.

      3. Layla dit :

        @Benjen Stark
        P.S. j’adore votre sens de l’humour, so cute Layla

      4. gl000001 dit :

        Alors, selon votre illogisme, il faut ramener Obama pour 6 ans que les républicains majoritaire au sénat, lui ont volé.

      5. Benjen Stark dit :

        @gl00001 Obama a subi un blocage systématique parce qu’il ne savait faire de compromis. Il est un marxiste et il voulait gouverner en marxiste. Ça ne marchera pas ux États-Unis clairement.

      6. gl000001 dit :

        MOuahahahha !!!
        Et trump est un agent de la russie ex-marxiste qui ne veut que des situations gagnant-perdant. Alors le compromis …

      7. Achalante dit :

        En quoi ces années ont-elles été volés? A-t-il été empêché de prendre des décision, de signer des décrets, de faire des rassemblements? Ou est-ce simplement que se sentent observé, il a dû modérer ses tentatives de monnayer sa présidence, ce qui est illégal? Bref: a-t-il été empêché d’être président, ou d’être un fraudeur? Si c’est d’être un fraudeur, il regagnera ces années en ne les passant pas en prison pour ces crimes qu’il aura été empêché de commettre.

        Quatre ans de mandat, c’est quatre ans de mandats. Soit un président les fait tous, soit il meurt avant, soit il est démis. Mais les élections présidentielles sont au quatre ans, point. Passer outre ce fait, c’est ouvrir la porte toute grande à la dictature. Est-ce ce que vous voulez? Que les États-Unis deviennent une dictature?

      8. @Benjen

        Vous avez raison, imaginez tous les tweets auxquels nous n’avons pas eu droit durant ces 2 ans…

      9. kintouai dit :

        @ Layla Vous ne l’encouragez pas assez dans son délire.

        En fait, en 2020, le Gros Taré va remporter 55 États et, devant une foule de 350 millions de personnes lors de son intronisation, et qui criera «Heil Trump ! », il sera nommé « président à vie » sous la pression populaire.

        Sous sa gouverne éclairée, le taux de chômage tombera à -10%, le déficit américain deviendra miraculeusement un surplus, tous les pays du monde se cotiseront pour effacer la dette des États-Unis.

        Tous les « mauvais » médias seront fermés, la devise des USA sera modifiée en «In Trump We Trust» et la tête de l’Imperator sera imprimée sur tous les billets, quelle que soit la dénomination, et sur toutes les pièces de monnaie. On créera même un billet de banque de 75$ pour célébrer le 75e anniversaire du « Grand Timonier de la Nation Américaine»,

        Continue de délirer, Bizoune Slaque ! Plus tu vas délirer, plus ça va être bon signe !

        Vers la fin, Hitler envoyait au front, contre ses ennemis, des divisions qui n’existaient même plus.

      10. Guy Pelletier dit :

        @Benjen Stark 10:21

        Ils auraient donc du redonner aussi deux autres années de mandats à l’ex président des USA Barak Obama pour toute l’obstruction faite par les Républicains et tout cette crise sur son supposé lieu de naissance hors des USA qui n’en faisait supposément pas un VRAIS AMÉRICAIN d’autant qu’il n’avait pas la bonne couleur de peau ne pouvant donc être président des USA, était soit-disant en plus un musulman islamiste qui complotait contre les USA et la sécurité des REAL AMERICAN!. Tout ce temps qu’il a due perdre à se défendre des accusations malveillantes des Républicains et de Trump qui magouillait déjà en coulisse et dans les médias qu’il renie aujourd’hui qui l’ont bien servis dans le temps qu’il voulait se présenter à la présidence des USA

        Pour tout cette merde que Trump et ses petits copains ont faits subir à l’ex président des USA du fait qu’il n’était pas de leur couleur celle des vrais Américains ils auront mérités pleinement toute la merde qui leur tombe dessus. tant qu’à Trump plus il y en aura mieux cela vaudra……

      11. Layla dit :

        @Guy Pelletier
        💯excellent💯.Layla.

    5. Richard Desrochers dit :

      Je(n)ben Kras(t) écrit : « Le premier « crime » de Donald Trump, gagné l’élection en 2016, lui aura valu « Russiagate » »

      Moi je serais porté à penser que vous inversez la chronologie : le premier « crime » de Donald Trump, le « Russiagate », lui aura valu de gagner l’élection en 2016.

      1. Gina dit :

        Le pussygate aussi

    6. Pierre S. dit :

      ————————

      hey le troll

      le premnier crime de donald trump aura été de se présenter a la candidature républicaine
      avec une tonne de dossier de nature criminels en suspend devant les tribnunaux

      Son deuxieme aura été de faire campagne ouvertement avec les Russes pour voler l’élection
      Il a d ailleur imploré les russes publiquement de dévoiler les e mails d hillary en pleine campagne
      Il a fraudé les regles électorales en achetant le silence des putes entres autre et en envoyant
      Jared et Don JR magouiller avec les russe en sol américain a la trump tower.

      Par la suite sa présidence corrompu n est qu une suite de gestes illégaux et criminels.

  15. Alexander dit :

    Les rats se mangent entre eux.

    Et quand le bateau coule, ils s’empressent de quitter les cales.

    Si Trump lâche Giuliani, il y a fort à parier que l’ineffable Rudy va lâcher le morceau. Comme Cohen, comme les autres qui ont tombé. Comme toute la gang de malfrats qui gravitent autour de Trump et qui vont tomber, un à un.

    Maintenir et accentuer la pression, une seconde à la fois, un tour de vis à la fois.

    Ce n’est pas du tout une chasse aux sorcières dont on parle. C’est d’une gangrène qui mine les EU depuis 3 ans et qu’il faut nettoyer.

    Drain the swamp qu’il disait le monsieur.

    Oh que oui qu’il avait raison, mais pas tout à fait dans le sens qu’il l’entendait.

    Trump est une crapule qui s’est entourée de crapules. Y a un nettoyage à faire. C’est la justice qui doit reprendre contrôle de ce pays.

    On règlera les problèmes philosophiques de conservateurs et de progressistes après.

    1. Gina dit :

      Un membre atteint de gangrène , le verdict du chirurgien est radical. : couper le membre atteint .

  16. ghislain1957 dit :

    « Autrement dit, quand il magouillait avec les procureurs corrompus d’Ukraine, dont Loutskenko, il ne travaillait pas pour eux mais pour le président des États-Unis d’Amérique à titre d’avocat personnel. »

    Est-ce à dire qu’il magouillait avec des magouilleurs magouillant afin de s’enrichir, ou bien magouillait-il avec le magouilleur en chef, magouillant pour discréditer son opposant potentiel aux élections de 2020?

    1. Alexander dit :

      @ ghislain1957

      Le mot commun est: magouille.

      Et ça rime avec « fripouilles ».

    2. xnicden dit :

      Je pencherais pour les deux.

    3. Gina dit :

      J’aime votre dernier paragraphe .Il y un seul mot et un seul verbe qui revient souvent .

  17. Tournesol dit :

    Trump est le plus incroyable des êtres corrompus de cette gang de mafieux. Incroyable, maintenant Giuliani n est plus son avocat. On ne peut que penser à deux ados qui veulent se faire un dépanneur pour un sac de croustilles et un coke qui se font prendre par le proprio, celui qui a magouillé le coup va tout faire par passer le blâme sur l’autre pour s’en sortir. Analogie très simple mais tellement d’actualité avec Trumpitude. INCROYABLE, même la fiction ne peut rejoindre la réalité. A quand la série sur NETFLIX?

    1. Lecteur-curieux dit :

      Le dilemme du prisonnier dans la théorie des jeux.

      Ils auraient intérêt à coopérer mais ne le font pas souvent.

      Cela nous renseigne sur la nature humaine?

      Il faut ajouter cela à l’analyse politique et économique.

  18. yves dit :

    jusqa’au ministère de la justice Trump a installé la mafia , je ne le vois pas en prison

    1. Louise dit :

      Yves

      Jusqu’en novembre 2016, on ne voyait pas Trump à la présidence non plus.

  19. Lecteur-curieux dit :

    Comment il est devenu maire à l’époque, ce qui ne serait plus possible de nos jours :

    https://www.cityandstateny.com/articles/politics/new-york-city/how-rudolph-giuliani-became-new-york-citys-mayor.html

  20. Dekessey dit :

    « La défense de Giuliani tient à la distinction entre sa représentation du président et le lobbyisme. Autrement dit, quand il magouillait avec les procureurs corrompus d’Ukraine, dont Loutskenko, il ne travaillait pas pour eux mais pour le président des États-Unis d’Amérique à titre d’avocat personnel. »

    Si je comprends bien, dans le premier cas, il se rend coupable lui-même d’avoir enfreint les règles du lobbyisme que vous évoquez plus haut, et dans le deuxième cas, il met Trump dans la merde?
    Beau dilemme!
    J’ai hâte de voir la suite.
    😁

    1. Guy Pelletier dit :

      @Dekessey dit :
      12/10/2019 à 09:52
      Tout à fait, quelqu’un sait-il si aux USA un avocat faisant d’autres tâches que de donner des conseils juridiques pour un client du lobbying par exemple allant contre les lois des USA protège son client du secret professionnel entre un avocat et un client………

      1. xnicden dit :

        De ce que je peux comprendre, le secret professionnel ne s’applique pas lorsque l’avocat commet un crime avec son client.

  21. louise tanguay dit :

    Donald pourrait ben construire une Prison TRUMP TOWER- y commence a avoir pas de monde qui s en vont là – ils y seraient bien
    non? toilettes en or- un Mc Donald- un PFK – tout pour être heureux .et bien sur des télés partout –

    1. Alexander dit :

      @ louise tanguay

      On pourrait imaginer une Trump Prison, mais pas en Californie, car l’état veut abolir les prisons privées.

      Être propriétaire et résident du même établissement, ça fait des économies d’échelle.

  22. Danielle Vallée dit :

    La vie privee de Giulani nous confirne exactement qui il est, et cela ajoute certainement au stress qu’il subit en ce moment.
    Son épouse actuelle, de laquelle il est en train de divorcer, était sa maîtresse alors qu’il etait maire de New York.
    Il est tellement perfide qu’il a annoncé à la télévision qu’il divorcait de sa deuxième épouse à (Donna Hanover, journaliste) avant même d’en avoir discuté avec elle.
    Hannover a appris la nouvelle en écoutant les nouvelles.

    Il a toujours prétendu qu’il travaillait pro-bono pour Trump pour embêter la troisième épouse dans le milieu d’un divorce acerbe (Judith Nathan).

    Mais les bozos ont déclaré qu’ils avaient payé des centaines de milliers de dollars à Giulani à titre d’avocat, ce qui introduit la défense de confidentialité des conversations.

    Ça va compliquer immensément les procédures de son divorce. Tu ne peux pas te présenter dans une salle de Cour et déclarer quelque chose sous serment, et faire une déposition contraire dans une autre salle de Cour.

    Ça va être amusant de le voir divaguer pour se sortir de sa situation.

    1. Gina dit :

      Drôle de personnage

  23. Selon cet article, c’est le représentant Pete Sessions qui aurait envoyé une lettre à Pompeo suite à plusieurs plaintes de menbres du congrès pour le congédiement de Yovanovitch qui semble-t-il aurait dénigré 45. Voici quelques extraits

    Parnas and Fruman are alleged to have started making illegal campaign contributions in March 2018. The purpose of these donations, the indictment claims, was to enhance their political influence and gain access to politicians so they could advance the « personal financial interests of at least one Ukrainian government official with whom they were working. »

    Additionally, the indictment alleged that the men conspired to make political donations funded by an unidentified foreign national who was nervous about « his Russian roots and current political paranoia about it » to politicians and candidates. The purpose of those donations was to help gain access to recreational marijuana licenses so that they could form a marijuana business in the United States, according to the document, but that venture did not ultimately come to fruition.

    The indictment also details a push by Parnas and Fruman to oust then-U.S. Ambassador to Ukraine Marie Yovanovitch, whom Trump recalled from her post earlier this year. The indictment alleges that Parnas met with a congressman identified in the charging document as « Congressman-1 » in mid-2018 to get assistance in the effort.

    According to the document, the efforts to oust Yovanovitch were at least partially on behalf of an unnamed Ukrainian official.

    Multiple senior U.S. law enforcement officials told NBC News that « Congressman-1 » is former Rep. Pete Sessions, R-Texas. The two men committed to raising $20,000 for the then-lawmaker, the indictment alleged.

    Sessions lost his re-election bid last year. While he was still in office, Sessions wrote a « private » letter in May 2018 to Secretary of State Mike Pompeo about Yovanovitch, he confirmed to NBC Dallas/Fort Worth’s « Lone Star Politics » show last week.

    The Associated Press and the Journal previously reported that Sessions’ letter, a copy of which was obtained by NBC News Thursday, asked for Yovanovitch to be removed.

    « Separately, after several congressional colleagues reported to me that the current US Ambassador to Ukraine was disparaging President Trump to others as part of those official duties, I wrote a letter to the Secretary of State to refer this matter directly, » Sessions said. « My entire motivation for sending the letter was that I believe that political appointees should not be disparaging the President, especially while serving overseas. »

    The letter, written on congressional letterhead and date May 9, 2018, was addressed directly to Pompeo. The short, three-paragraph missive asks Pompeo to « consider terminating her ambassadorship and find a replacement as soon as possible » because, Sessions wrote, he had received « concrete evidence from two close companions that Ambassador Yovanovitch has spoken privately and repeatedly about her disdain for the current Administration in a way that might call for the expulsion of Ms. Yovanovitch as U.S. Ambassador to Ukraine immediately. »

    https://www.nbcnews.com/politics/donald-trump/florida-businessmen-who-helped-giuliani-ukraine-arrested-campaign-finance-charges-n1064606

    1. Gina dit :

      Hum !!! Sessions pourrait-il délier sa langue vue que l’animateur en chef l’a déjà dit « YOU ‘RE FIRED »

      1. @ Gina

        Il ne s’agit pas de Jeff Sessions mais plutôt du représentant Pete Sessions qui n’a pas été réélu en 2018

  24. Gina dit :

    Dès le début de cette aventure présidentielle il y a une personne que j ‘observe dans cette bande qui me semble dire ou penser un jour tout va leur retomber sur le nez . C’est Melania . Elle reste toujours en arrière , une première dame qui joue son rôle timidement. D’ailleurs jusqu’à présent on ne sait vraiment pas face à l’intimidation son sujet de prédilection : l ‘ objectif , le but et le rôle. Contrairement aux autres premières dames tout était bien défini . C’est une femme intelligente et avertie. Elle les suivra des yeux quand toute la bande devra répondre aux interrogations judiciaires. Des fois elle est obligée de suivre son mari et de le défendre . Pas plus . On ne la voit pas souvent . Je ne sais pas comment la définir en tant que Première Dame . Son silence m’intrigue. On dirait qu’ elle ne fait pas parti de cette famille. D’ailleurs c’est Yvanka qui jouait le rôle de première dame au début. Mais , cette distance par rapport à la meute peut signifier ce qu’ elle voit de l’intérieur.

    1. Melania, intelligente et avertie. oppps. pas d’accord avec vous. Après dans d’années aux USA elle a encore de la misère a parler proprement l’anglais, elle a plagiée le discours de Madame Michèle Obama etc etc etc.

      1. Gina dit :

        Mère Thérèchat je dis intelligente dans le sens de futée. Parler anglais aux États-Unis , c’est faire d’intégration et d’adaptation pour toute personne immigrante . J’espère qu’on ferra un consensus là-dessus .

    2. Guy Pelletier dit :

      @Gina dit :
      12/10/2019 à 10:25
      Melania comme toute femme de mafieux n’est en rien une victime. Elle a fait le choix de vivre avec un type lui donnant un bon niveau de vie, vivant dans le luxe et la sécurité de ne jamais manquer de rien tant qu’elle vivra avec lui. Voyageant dans les plus beaux hôtels du monde mangeant dans les plus beaux restaurants, s’achetant TOUS les vêtements accessoires, bijoux qu’elle veut…………n’ayant pas a travailler ……………..croyez qu’elle sait ou sont ses intérêt$$$$$$$$.

      1. Gina dit :

        Je suis d’accord avec vous Mr Pelletier

  25. Layla dit :

    En résumé, tout ce que Rudy Giuliani faisait il le faisait pour son client le très honorable Tiny, mais Tiny ne savait ce que son avocat faisait pour lui. Le génie ne savait pas, ne connaissait pas, ne voulait pas…

    Nous on sait que travailler pour Tiny c’est facile, effectivement selon Tiny lui-même…les gens qui travaillent pour lui, ne travaillent pas, c’est Tiny qui fait tout le travail, c’est Tiny qui prend toutes les décisions.

  26. jeanfrancoiscouture dit :

    «Autrement dit, quand il magouillait avec les procureurs corrompus d’Ukraine, dont Loutskenko, il ne travaillait pas pour eux mais pour le président des États-Unis d’Amérique à titre d’avocat personnel.»

    Vous avez tout faux. En fait, Giuliani est un «infiltré» du FBI auprès de Donald Trump qui, en bon narcissique, ne se douta de rien puisque Giuliani le flattait dans le sens du poil. Ce faisant, il s’est aussi «auto inflitré» auprès des magouilleurs ukrainiens en leur faisant croire qu’il représentait leur «ami» Trump auprès d’eux.

    Faire l’imbécile à la télé et détruire sa réputation patiemment construite comme procureur puis maire de New-York ne sert qu’à confondre ceux qu’il a infiltrés. C’est le FBI qui doit être mort de rire puisque Giuliani peut l’alimenter sans éveiller le moindre soupçon chez Donald Trump et ses affidés.Et pendant ce temps, le Parti Démocrate tisse sa toile. Une fois Trump rangé au placard et Elizabeth Warren élus à la Présidence en 2020, Giuliani recevra sa récompense: Procureur Général des USA. : ,

    Un scénario encore meilleur que n’importe quel truc inventé par Luc Dionne, le concepteur de District 31. 🙂 🙂

    1. Gina dit :

      Wow

      1. Haïku dit :

        Je seconde !!!
        Chapeau M. Couture.👌👌👌

    2. Alexander dit :

      @ jeanfrancoiscouture

      Pas d’accord avec vous.

      Trump et Giuliani sont deux piètres acteurs de série B.

      Jamais Luc Dionne ne les aurait engagés pour jouer dans District 31. Trop poches.

      Nos acteurs sont tellement meilleurs et plus crédibles.

    3. gigido66 dit :

      Vous avez une imagination débordante…digne d’un scénario d’Hollywood en matière d’espionnage!
      Ça se pourrait, vous savez, la réalité dépasse la fiction! Nous sommes témoins, en première ligne d’une télé réalité on ne peut plus captivante et tous les scénarios sont acceptables et plausibles.!

  27. Marc forget dit :

    Un gilet orange avec le pantalon assortie pour cette crapule!

    1. Gina dit :

      Qui sera bien agencé avec sa chevelure orange .

  28. Layla dit :

    Bon ben là, c’est Zelensky qui va être tout mêlé il comptait sur l’aide des meilleurs de DT pour sortir son pays de la corruption. Au fait est ce qu’il veut encore collaborer avec DT? La question est… est ce que DT veut encore que Zelensky enquête sur l’affaire de Biden et fils qui pourrait donner des munitions au bureau fédéral du procureur de NY?

    1. Gina dit :

      Layla je suis d’accord avec vous . Zelensky et Trump ce sont deux animateurs de télé-réalité. Ils jouent bien leurs rôles . Le problème c’est qu’ ils ont été elus par les citoyens de leurs pays respectifs. Les citoyens ont voté pour leur vedette préférée . Zelensky c’est le Donald Trump de l’Ukraine . C’est pour cela qu’ ils s’entendent si bien aux détriments de leurs populations pour leurs intérêts financiers personnels. Zelensky ne peut pas sortir son pays de la corruption . Oubliez çà ,il fait partie du problème .Il a profité de sa forte popularité , sa notoriété médiatique et du rejet des personnalités politiques traditionnelles et élu président le 20 mai dernier . Il est soutenu par une frange de la population mais reste quand même un personnage très controversé pour son appui à l ‘oligarque Ihor Kolomoisky.
      J’espère qu’il va collaborer pour le bien des contribuables américains . Mais là je rêve

  29. citoyen dit :

    il faudrait s’assurer que cela ne représente pas une tentative de piègage avec les petits caractères sur les contrats.

  30. Jean dit :

    Trump n’a pas besoin de Giuliani. Il a Barr comme avocat.

    1. Gina dit :

      Barr aussi ne sera plus à son poste de secrétaire. Le temps n’est pas si lointain que çà

  31. Nicolas dit :

    Fraud Guarantee! lol!!

  32. Lecteur-curieux dit :

    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Rudy_Giuliani

    À lire les extraits notamment sur son papa et sur son oncle.

    Bien plus tard les facteurs qui expliquent la baisse de la criminalité à New York pendant qu’il est maire. Cela ne dépend pas juste de lui ni même du chef de police.

    La réussite ou l’échec en politique ou ailleurs semble fortement contextuelle. Ses politiques pouvaient être mauvaises en soi tout en étant associées à l’atteinte de l’objectif.

  33. treblig dit :

     » His TV appearances are so confused and contradictory, he’s creating an impression of internal chaos.”

    Le début de la disgrâce de Rudy ? L’entourage de Trump est d’avis que, désormais, Rudy nuit plus qu ‘il n’aide le président

    1. danielm dit :

      Un autre facteur qui pourrait s’ajouter à une possible disgrace de Giuliani est le fait qu’il semble dans une situation où l’attention médiatique sera centrée sur lui au détriment de l’omniprésent et omniscient Donald Trump. Partant de ce constat, une « marginalisation » rapide de son rôle devient prévisible.

    2. Gina dit :

      Ça fait longtemps. Pourquoi Trump l’avait encore gardé Mystère et boules de gomme

  34. Pierre S. dit :

    ————————————-

    ahhhhh oui ….

    Pour Benjen quiprétend qu’on a volé deux ans de présidences a trump … il faut préciser de quoi on parle.

    Quand il sera en prison, qu’on lui paye le Mc do pendant deux ans, qu’on lui fournoisse un téléphone
    pout twitter pendant deux ans et qu’on lui permette une ronde de golf par jour pendant deux ans …..
    Voila

    Pour toute les autre choses qu il faisait …. euhhhh désolé, il est justement en prison a cause de ca

    1. gigido66 dit :

      Ça résume bien l’intensité du boulot effectué. Ce serait lui rembourser les deux années de travail qu’il a faites en tant que POTUS…ce serait très juste et équitable.

    2. onbo dit :

      Vous parlez d’un mimi-put dans sa cellule?

  35. Pierre S. dit :

    —————-

    magnifique photo de rudy le tata ….

    ah oui Rudy, inquiete toi pas …. la prison n est pas la prison.

    1. Haïku dit :

      @Pierre S.
      « la prison n’est pas la prison ».
      -LOL . Touché !!!😉👌

  36. titejasette dit :

    J’ai lu qq part que Giuliani ne reçoit aucun salaire comme avocat personnel de Trump (je vais tenter de retrouver le lien, si vous le trouvez avant moi, n’hésitez pas..). Les voyages autour du monde pour Trump ne sont pas non plus payés par Trump.

    https://www.reuters.com/article/us-usa-trump-whistleblower-giuliani/giuliani-says-trump-did-not-pay-for-his-globetrotting-push-for-biden-probe-idUSKBN1WE0UG

    Coudon, ça vous met pas la puce à l’oreille ? Moi, je suis touchée par son sens de « service »

    1. Pierre S. dit :

      ————————–

      cette bande de crapule on les deux main dans les pots de vins et l argent au noir
      Des salaires il faut les déclarer , d aucun intéret .

      tres simple.

    2. gigido66 dit :

      Il ne serait, par hasard, payé avec des cartes cadeaux? Ni vu ni connu, surtout si elles sont été payées en cash!

    3. titejasette dit :

      Bon ! J’ai trouvé l’article dans lequel on dit que Giuliali ne charge aucun honoraire à son illustre client

      L » avocat privé  » du président ne fait pas payer Trump pour ses services, mais lui et son cabinet sont connus pour avoir des dizaines de clients – y compris des entités étrangères – qui paient pour les services qu’ils pensent que Giuliani peut leur fournir.

      C’est une configuration très pratique pour Giuliani – mais elle laisse le public dans l’ignorance au sujet des riches intérêts spéciaux qui pourraient subventionner son travail gratuit pour Trump – ou pour qui il pourrait en fait travailler en invoquant le nom de Trump et celui du département d’État. Comme Giuliani n’est pas officiellement un employé fédéral, il peut se soustraire à des obligations éthiques qui exigeraient la transparence derrière les intérêts étrangers ou nationaux qui le paient.

      Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

      https://www.washingtonpost.com/outlook/2019/10/10/we-have-no-idea-who-is-paying-rudy-giuliani/

    4. titejasette dit :

      Attention au doublon

      Non ! Pas de facture d’honoraires. Tout est gratos…

      « L’ avocat privé du président ne fait pas payer Trump pour ses services, mais lui et son cabinet sont connus pour avoir des dizaines de clients – y compris des entités étrangères – qui paient pour les services qu’ils pensent que Giuliani peut leur fournir.

      C’est une configuration très pratique pour Giuliani – mais elle laisse le public dans l’ignorance au sujet des riches intérêts spéciaux qui pourraient subventionner son travail gratuit pour Trump – ou pour qui il pourrait en fait travailler en invoquant le nom de Trump et celui du département d’État. Comme Giuliani n’est pas officiellement un employé fédéral, il peut se soustraire à des obligations éthiques qui exigeraient la transparence derrière les intérêts étrangers ou nationaux qui le paient. »

      Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

      https://www.washingtonpost.com/outlook/2019/10/10/we-have-no-idea-who-is-paying-rudy-giuliani/

  37. Carl Poulin dit :

    @ Benji-Bungee

    Aimes-tu le pop corn? J’espère que oui, parce que la machine à faire éclater le maïs (les scandales) qui est installée à la MB fonctionne jours et nuits depuis quelques jours et je suis sous l’étrange impression que personne ne sait où se trouve l’interrupteur de celle-ci.
    On est en octobre! ça me rappelle une chanson du groupe qui portait le nom de ce mois et que je t’invite à écouter pour t’ouvrir l’esprit (si ce faire est encore à ta porté); La maudite machine!

  38. Richard Desrochers dit :

    « Fraud guarantee »
    Ça s’invente quand on ne veut pas dire « Guaranteed fraud ».
    Mots que je verrais bien sur une bannière à la Maison blanche.

  39. MarcoUBCQ dit :

    On peut voir Donald comme un enfant en quête d’amour inconditionnel. Toute personne qui n’abonde pas entièrement avec lui met en péril sa psyché très fragile. Ceux qui aiment Donald se reconnaissent en lui: Désir d’omnipotence et d’omniscience pour combler un manque sidéral d’amour inconditionnel de soi. Rien ne sert à les convaincre, et seuls ceux qui vont vraiment les écouter pourraient les comprendre. Je serais extrêmement curieux de rencontrer Donald en huis clos: Alors seulement il pourrait se dévoiler en toute sécurité et commencer à enfin devenir lui-même et non pas cette caricature d’homme.

  40. fylouz29 dit :

    « En attendant, le client de Rudolph Giuliani a donné l’impression de vouloir se distancier de lui hier. Donald Trump a déclaré à des journalistes qu’il n’était plus certain que Giuliani le représentait encore. «Je n’ai pas parlé à Rudy», a-t-il dit. »

    FA-BU-LEUX !

    Je pensais exactement à une réaction de ce genre de la part du Donald en lisant cet article.

    POTUS : « Je ne connais pas ce Rudy. Je suis pris en photo avec des tas de gens que je ne connais pas et je ne sais même pas s’ils sont Américains ou Macaronis. »

  41. fylouz29 dit :

    Rudy et Michael se retrouvent dans la même cellule.

    Michael : « Salut Rudy. Ça me fait plaisir de te voir. Je me demandais pourquoi tu me rendais jamais visite. »

    Rudy : « Ça va, ça va. On va mettre les choses au clair TOUT DE SUITE ! J’ai travaillé pour « Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom » plus longtemps que toi. Je prends donc la couchette du bas.

    Michael : « Prout ! »

    1. Gina dit :

      😄😄😄😄😄😄

  42. Pierre S. dit :

    ———————-

    Fou raide

    Les deux derniers avocats en chef de l andouille vont finir en prison ….

    Hummmmmm !

  43. Benjen Stark dit :

    @Guy Pelletier Pitié. Obama a su it

    1. gl000001 dit :

      Covfefe ?

  44. jeanfrancoiscouture dit :

    @Alexander, 11:43 @ jeanfrancoiscouture «Pas d’accord avec vous.(…) Jamais Luc Dionne ne les aurait engagés pour jouer dans District 31. Trop poches»

    Vous avez tout pris au premier degré alors que je m’amusais un peu aux dépens de nos deux guignols. Mais imaginez juste un instant que ce soit le cas, ce qui me surprendrait beaucoup quand même, ne serait-ce pas un sacré beau scénario? N’est-ce pas ce qu’on attend d’une bonne «taupe», qu’elle soit au-dessus de tout soupçon même s’i faut avoir l’air fou pour bien faire le job? En l’espèce, qui pourrait croire que Giuliani puisse vraiment être à la solde du FBI? Mais ne serait-ce pas l’arnaque du siècle s’il fallait que cela soit vrai? C’est juste pour cela que je me suis amusé avec ce scénario. D’ailleurs, sans me permettre de lui mettre des mots sur son clavier, je pense que gigido66 à 12:38 est du même avis que moi.

    Ah! Et j’allais oublier: Je suis un téléspectateur assidu de District31 et quand je regarde les diverses réalités qui nous tombent dessusen provenance du merveilleux monde politico-policier, je me dis que ou bien M. Dionne a une imagination hors du commun ou bien il a de sacrés bons contacts dans les deux milieux en question. Quoi qu’il en soit, j’admire et je respecte son grand talent. .

    1. Alexander dit :

      @ jeanfrancoiscouture

      J’avais compris votre scénario lucdionnien 🙂

      Mais je trouve aussi que nos deux guignols sont de piètres interprètes d’une mauvaise télé-réalité.

      Deux clowns pas drôles du tout.

      Dionne est un fameux auteur effectivement!

  45. Madalton dit :

    Giuliani est en train de lancer Trump en dessous de l’autobus…

    https://www.politicususa.com/2019/10/12/giuliani-trump-directed-ukraine.html

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :