Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

On ne choisit pas quand on tombe malade. Mais les problèmes de santé de Bernie Sanders frappent à un moment crucial de la campagne présidentielle. Mercredi, le sénateur du Vermont a été hospitalisé à Las Vegas pour des douleurs à la poitrine. Vendredi, il en est ressorti et a confirmé qu’il a fait une crise cardiaque.

Sanders, 78 ans, a annoncé qu’il suspendait sa campagne indéfiniment, tout en confirmant qu’il sera du prochain débat démocrate le 15 octobre. Mais son équipe reste peu précise sur quand le sénateur pourra reprendre toutes ses activités, lui qui est réputé pour enfiler plusieurs rassemblements et activités par jour.

Son équipe en a tout de même profité pour discuter d’un de ses sujets de prédilection : les soins de santé.

Cet épisode arrive à un bien mauvais moment pour le sénateur, alors que le candidat en pôle position, Joe Biden, baisse dans les sondages et que l’écart se creuse entre les trois premiers candidats aux primaires.

Il y a deux semaines, on apprenait qu’Elizabeth Warren l’avait dépassé dans plusieurs sondages nationaux, renvoyant Sanders au troisième rang. Cette semaine, un nouveau sondage mettait Warren en première place en Californie, démontrant qu’elle attirait de plus en plus le vote des plus progressistes.

Bonne joueuse, Warren a décidé de soutenir son adversaire en payant le souper du personnel de campagne de Sanders à Washington:

N’empêche, Sanders reste le candidat aux primaires démocrate qui a récolté le plus d’argent au dernier trimestre: 25,3 millions de dollars. Elizabeth Warren a récolté 24,6 millions et Pete Buttigieg, 19,1 millions. Joe Biden est donc au quatrième rang avec 15,2 millions.

L’état de santé des candidats a un impact important sur les campagnes présidentielles. La santé d’Hillary Clinton était devenue un sujet dominant en 2016, alors que les républicains avaient multiplié les attaques à ce sujet, poussant la démocrate à devenir la première candidate de la campagne à publier son dossier médica.k jl dans l’espoir de faire taire la controverse.

Aujourd’hui, plusieurs voix commencent déjà à craindre pour la campagne de Bernie Sanders. S’il reste encore quatre mois avant le début des primaires, il faudra qu’il se rétablisse bien rapidement pour pouvoir prendre la tête.

(Photo AP)

136 réflexions sur “Sanders au repos

  1. Danielle Vallée dit :

    Il aurait 82 ans à la fin de son premier mandat… Le mieux qu’il pourrait faire (ou le pire) serait d’endosser Warren.

    1. Pierre dit :

      Malheureusement et je me répète le plus en santé dans le groupe des 70 et +++ ça demeure le Donald, mais il a l’avantage de ne pas avoir de cœur ❣, Liz Warren semble elle être très en forme mentale et physique… GO LIZ

      1. Haïku dit :

        @Pierre
        « …le plus en santé dans le groupe des 70 et +++ ça demeure le Donald, mais il a l’avantage de ne pas avoir de cœur ❣ ».

        -Je suis de tout coeur avec vos propos.👌

      2. Alexander dit :

        Moi, DT il mé-coeur.

      3. Haïku dit :

        @Alexander
        🤣🤣 Superbe réplique !

      4. chicpourtout dit :

        Moi «  »trompette » » lui me lève le cœur…

  2. Mouski dit :

    @ Danielle Vallée. Je crois que le mieux qu’il pourrait faire c’est d’endosser personne. Ce que je doute qu’il fera.

  3. Apocalypse dit :

    ‘Aujourd’hui, plusieurs voix commencent déjà à craindre pour la campagne de Bernie Sanders.’

    Mon avis: it’s OVER!

    On parle d’un homme de près de 80 ans qui a fait une crise cardiaque et on voterait pour lui afin qu’il affronte Donald Trump en 2020 … sérieusement?

    M. Sanders devrait se retirer, prendre soin de lui et profiter d’une retraite bien, bien mérité. Il a fait sa part pour les Etats-Unis et dans son cas, pas de doute sur son amour de son pays et son patriotisme.

    1. Haïku dit :

      @Apocalypse
      Bien d’accord, avec ajout de circonstance:
      « La goutte d’eau séparé de l’océan peut trouver un repos momentané,
      mais celle qui est dans l’océan ne connaît pas de repos »(Gandhi).

      1. Haïku dit :

        Oups. »…goutte d’eau séparéE ».

    2. Lecteur-curieux dit :

      Il n’incarne pas la sagesse individuelle même si plusieurs de ses idées elles mèneraient à la sagesse collective.

      La politique est tellement une lutte et un combat et encore plus intense que cela n’est pas serein pour lui.

      Mais il est passionné et ne veut pas se retirer. Un poste de conseiller senior et donnant peut-être des discours à l’occasion cela ne le satisfait pas. Si l’objectif qu’il vise était quasi-atteint peut-être. Pour lui c’est une urgence et il veut être au cœur de la lutte.

      S’il ignore cet avertissement et meurt pendant la campagne en faisant un deuxième infarctus ? Faudra-t-il le blâmer ou voir un homme qui périt mais en faisant ce qu’il aime le plus au monde ?

  4. Math dit :

    Ca serait le meilleur moment pour lui de se retirer. Pour sa santé, puis pour le partie démocrate.
    Et ca lui donne l’opportunité de quitter la tête haute, tout en donnant son appuis (et un sérieux coup de pouce) pour sa/son candidat(e) préféré(e)

  5. Benjen Stark dit :

    Cette vidéo de Bernie Sanders fait par des fans à été visionnée 1,7 millions en 24 heures. Remarquez comment les médias mettent autant d’effort pour détruire une campagne qui a un vrai support populaire alors qu’ils vont amplifier de la boulechite comme la ligne de selfie d’Elizabeth Warren.

    http://twitter.com/shaunking/status/1180107147906027525?s=20

    On va souhaiter bonne chance à Bernie, celui qui aurait gagné haut la main en 2016 si…

    1. 430a dit :

      Allez chier, Benjen Stark.

    2. A.Talon dit :

      «Bernie, celui qui aurait gagné haut la main en 2016 si…»

      N’importe quoi.

    3. Lecteur-curieux dit :

      Si les États-Unis était un pays social-démocrate.

  6. Layla dit :

    Son absence ne devrait pas trop affecter sa campagne de financement, si on se fit à celle de DT qui a récolté des millions « ??? » après l’annonce des procédures vers la destitution😉.

    Quatre mois avant les primaires, il pense qu’il pourra être de la partie, pourquoi pas, il veut être optimiste, mais il y a une différence entre être optimiste et réaliste, comme je disais cette semaine la formation de caillot n’est pas compatible avec un stent, selon mon expérience, vouloir n’est pas toujours un gage de pouvoir. Investir du temps à convaincre les gens qu’on est presque éternel, ça ne va pas aider sa campagne.

    Je me souviens que les médecins avaient dit à ma mère maintenant vous êtes avec un homme qui a la fragilité émotionnelle d’un enfant, il est décédé 3 ans plus tard à 48 ans, bizarre comme affirmation, mais pas tant que ça, croyez moi, tes pneus sont endommagés sur ton auto tu vas pas rouler à grande vitesse sans inquiétudes, mais si c’est ton moteur vas-tu partir à la grande aventure, dans des régions éloignées? Ils posent un stent seulement aux artères qui sont bloquées a plus de 50 ou 60% de mémoire, selon l’évaluation de risques. Un stent puis deux ou trois, ça ne fait pas de ton coeur un coeur neuf, juste plus fonctionnel. Bonne chance et bonne convalescence.

  7. J.C.Virgil dit :

    Ses supporteurs pourraient lui dire.
    Bye, bye Bernie.Prends bien soin de toi et de ta santé pour le temps qu’il te reste.

    De toute façon ils ne te méritent pas .

  8. treblig dit :

    Coûts moyens habituel liés à un infarctus non mortel aux États-Unis ( 3.1 jours à l’hôpital )

    Hospitalisation / docteurs / médicaments : 18 931 $ ( 2017)

    Si Bernie posséde l’assurance fédérale des membres du congrès , il aura un déductible de 20%. Donc son séjour à l’hôpital lui aura coûté de sa poche environ 4 000 $. Ce qui n’inclut pas le suivi médical et les médicaments à prendre par la suite

    1. treblig dit :

      Oups… ma référence « acute myocardial infarction; cost; percutaneous coronary intervention »

      J’ai trouvé les coûts en médicaments dans l’année qui suit l’infarctus : environ 8 000 $

    2. Layla dit :

      2016…lundi 8:00am au jeudi 7:00am 46000$ US négociés par les assurances opérée au Canada.

      1. treblig dit :

        @ layla

        J’ai trouvé un cas plus dispendieux que vous.

        Un professeur d’Austin, Drew Carver, reçoit une facture lui réclamant près de 165 000 dollars US pour une hospitalisation de quatre jours, qui comprenait le coût de quatre stents placés dans une artère obstruée, explique le Washington Post.

      2. Layla dit :

        Je vous relance😉 le lundi à 15:30 la responsable de l’hôpital voulait que je paye avant 11:00 le mardi, 75000$ US before surgery, parce qu’elle disait que les assurances ne paieraient pas puisque ma condition étaient pré-existante. Une vraie garce. Les assurances ont dû intervenir à plusieurs reprises, le personnel était découragé du harcèlement qu’elle me faisait subir. J’étais seule tous les québécois étaient partis. C’est là que j’ai compris que lorsque tu es mal pris tu sais parler anglais. Le mercredi elle se pointe dans la porte je lui ai dit « I don’t want to speak you, get out right now » courant d’air.

        Pour info: mon assurance voyage m’a dit, nous payons toujours pour vos soins, mais si vous avez fait une fausse déclaration, nous vous faisons rembourser. Une condition pré-existante c’est si tu as eu un problème six mois avant ton départ.

  9. xnicden dit :

    « La santé d’Hillary Clinton était devenue un sujet dominant en 2016, alors que les républicains avaient multiplié les attaques à ce sujet… »

    Sans compter les médias qui étaient entrés dans leur jeu en disant que cela soulevait la question de la confiance qu’on pouvait lui porter. Rappel via @VABVOX:

    Hillary Clinton health scare reflects on her ‘trustworthiness’ https://t.co/rhoT6yU2l5

    Par ailleurs, imaginez si c’est la campagne de madame Warren et non celle de monsieur Sanders qui avait pris soins de ne pas mentionner une crise cardiaque avant plusieurs jours.

    Bon, c’est l’heure pour la madame bougonneuse de s’ouvrir une bouteille de vin. Il paraît que c’est bon pour le coeur.

  10. CBT dit :

    On dirait que le problème aux EU, c’est que les candidats possibles ont tous dans les 70 ans et plus, qu’est-ce qui se passe ? C’est certain que les problèmes de santé sont plus susceptibles de survenir, je me demande pourquoi on impose pas à un âge limite pour être candidat à la présidence ? Il me semble que ce serait logique que la limite se situe entre 60 et 65 ans, compte tenu que la possibilité de présider est 8 ans.

    Si Sanders est trop vieux, Trump l’est aussi et la santé physique de ce dernier n’est peut-être pas en cause, mais sa santé mentale l’est de plus en plus, il démontre une attitude inquiétante et dangereuse.

    1. Louise dit :

      CBT

      « …… je me demande pourquoi on n’impose pas un âge limite pour être candidat à la présidence ?  »

      Je suis d’accord avec vous. À un moment dans la vie il faut savoir se retirer et faire confiance aux plus jeunes.

    2. A.Talon dit :

      «Il me semble que ce serait logique que la limite se situe entre 60 et 65 ans, compte tenu que la possibilité de présider est 8 ans.»

      Ou, du moins, de tous les obliger à présenter un rapport COMPLET et PUBLIC de leur état de santé physique et mental suite à un examen exhaustif réalisé dans un centre de santé reconnu tel que ceux de l’armée américaine, des grandes agences gouvernementales fédérales ou des grandes universités américaines. Et ce, au plus tard avant le congrès d’investiture de leurs partis respectifs.

      Une telle obligation devrait par ailleurs être intégrée dans un nouvel amendement constitutionnel conjointement avec toutes les règles électorales non-écrites habituelles telles que l’obligation de présenter ses rapports d’impôt complets des dix dernières années et de se comporter avec fair-play avec ses adversaires. Le Drumpf n’aurait jamais pu réussir à parasiter la démocratie américaine avec un tel amendement.

      1. gl000001 dit :

        Janette Bertrand à 94 ans, ferait surement une meilleure présidente que trump !! L’âge ne veut rien dire.

      2. Haïku dit :

        @gl000001
        LMFAO !👌

      3. CBT dit :

        @gl000001
        Je n’aurais jamais voté pour Janette Bertrand même lorsqu’elle avait 40 ans, ne vous en déplaise.

        En politique, l’âge est cependant un facteur important, si la nation doit compter sur quelqu’un, c’est un minimum que la personne soit en forme pour un bout de temps sans que ce soit une garantie, il va sans dire.

      4. Lecteur-curieux dit :

        Janette n’est pas une politicienne mais une animatrice et une éveilleuse de conscience sociale.

        Sinon pourquoi pas Clémence Desrochers ou Yvon Deschamps? Ils sont bons dans certaines dimensions du rôle. Il est plus simple de trouver une autre fonction dans la société permettant de les accomplir.

        Janette Bertrand peut encore écrire et parler. Et ses parler pour parler étaient bien meilleurs que des émissions d’aujourd’hui pour aborder des problématiques sociales.

  11. Louise dit :

    Bernie Sanders a fait tout son possible pour faire évoluer son pays. Sa limite est atteinte et il serait temps qu’il passe le flambeau.

    Il devrait appuyer Élizabeth Warren qui est un peu moins radicale que lui et qui aurait des chances de l’emporter.
    Et elle devrait prendre Pete Buttigieg comme co-listier, je trouve que ça pourrait faire un bel équilibre.
    Entourés de bons conseillers, ils prendraient de l’expérience et ils pourraient commencer quelques réformes.
    Le bons sens et l’honnêteté seraient de retour à la Maison Blanche.

    J’écris tout cela au conditionnel parce que ce n’est pas certain du tout que c’est ce qui va arriver.
    Bien malin qui pourrait prédire comment cette aventure va se terminer autant pour Trump que pour les Démocrates.

    1. Haïku dit :

      @Louise
      Toujours un plaisir de vous lire. Votre optimisme est tempéré par une réflexion incisive et nuancée.

      1. Louise dit :

        Haïku

        Merci ! J’apprécie vos petits mots d’encouragement.

      2. Michèle dit :

        Je seconde Haïku. Merci Louise!

    2. chicpourtout dit :

      Belle option en effet.
      Mais est-ce que les États-Unis sont enfin prêts pour accueillir cette possibilité?

      1. Michèle dit :

        « est-ce que les États-Unis sont enfin prêts pour accueillir cette possibilité »
        Il serait grandement temps qu’ils le soient!

    3. Igreck dit :

      @louise
      Un ticket démocrate présentant une femme comme candidate et un homosexuel comme co-listier !?! Vous croyez sérieusement que ce serait gagnant face à un électorat qui, il y a à peine 4 ans, a voté pour un homme ouvertement anti-gay et grossièrement misogyne ! ??

      1. Michèle dit :

        Warren (femme) et Buttigieg (gai): c’est ce que je leur souhaite. Ce serait un excellent duo (quant à moi).
        Pouvons-nous imaginer la ‘claque’ que ça donnerait aux répoulibans? À rêver!,,,

      2. Lecteur-curieux dit :

        Je prendrais certes une femme POTUS et un VP gay mais ces deux là ne seraient pas mes premiers choix.

        Bon mais madame Warren n’a pas à incarner la féminité ou tous les défis que des femmes peuvent avoir à relever dans un milieu vu comme plus masculin. Elle c’est notamment la politique.

        Mayor Pete est homosexuel mais ne représente pas tous les homosexuels. Ils sont nombreux à s’identifier à lui ? Et dans la communauté LBGTQ ? Céline Dion ou Madonna ont plus d’admirateurs que lui.

        Madonna n’aurait pas les capacités de gérer mais avoir le vote ?

        Magic Johnson POTUS et une actrice d’Hollywood VP.

        Sportif, artistes ou hommes d’affaires et n’ayant pas peur de l’affirmer mais démocrates.

        Dans la compétition mais fairplay avec l’esprit d’équipe.

        Et entourés d’une équipe ultra-compétente et qui ont assez d’intelligence pour ne pas se faire jouer. Les artistes ne sont pas forcément plus naïfs que les intellectuels. Qu’ils se présentent aux vrais postes plutôt que juste faire des sparages s’ils veulent changer les choses.

  12. Alexander dit :

    Les astres commencent à l’enligner. Est-ce que les progressistes pourraient se regrouper derrière Warren et finir par gagner l’investiture?

    Mme Warren fait une campagne dynamique mais sera démonisée pour sûr par les républicains.

    Maudite socialisse.

    Est-t-elle capable d’ajuster son discours pour ne pas faire peur aux modérés?

    Elle ne semble pas traîner de squelettes dans son placard, elle. Pocahontas? Elle est assez rusée pour tourner ça à son avantage la Cougar Girl, on a vu ça cette semaine!

    Triste pour Sanders, mais il était à la traîne dans les sondages. La Vie a peut-être décidé pour lui. La santé d’abord.

    Biden mène encore, mais il mange des coups dans les flancs ces jours-ci. On va voir s’il sera combatif ou pas. Son programme est plus soft, plus digestible pour la masse et Trump agit en fou furieux.

    Rien n’est joué.

    1. Lecteur-curieux dit :

      Trump et les pro-Trump se servent du Vénézuéla pour dénoncer le socialisme alors que le problème c’est le leadership autocratique comme Mintzberg le dit dans son texte.

      Qui est autoritaire aux États-Unis ? C’est la droite. Que ce ce soit la gauche ou la droite dans un pays, le problème vient d’une gouvernance autoritaire.

  13. ghislain1957 dit :

    « L’état de santé des candidats a un impact important sur les campagnes présidentielles.*

    À quand une évaluation de la santé mentale? Ce serait une excellente façon de disqualifier le gros 🤡 clown orangé.

  14. CBT dit :

    « :Biden mène encore, mais il mange des coups dans les flancs ces jours-ci. On va voir s’il sera combatif ou pas. Son programme est plus soft, plus digestible pour la masse et Trump agit en fou furieux. »

    Biden a 77 ans, qu’espérez-vous ? Au Canada, quelqu’un de cet âge se présenterait, et cela ne tiendrait pas la route longtemps, au risque de vous décevoir. Il faudrait quelqu’un de plus combatif et plus jeune pour faire face à Trump, je suis certaine que Trump ne pourrait pas faire face à un jeune dans la cinquantaine ou la soixantaine qui a une prestance et qui lui tient tête sans sourciller, il faut un renouveau, pas des candidats épuisés.

  15. onbo dit :

    Je trouve que Biden fait une campagne plutôt brillante. Plus le temps passe, plus il aura le sourire aux lèvres. Trump lui rentre dedans? Et puis! Biden va rire d’autant plus, jusqu’à ce que Trump se rende compte que tout ce temps il a fait un fou de lui et que … le temps perdu ne se rattrape plus… Je m’attends à ce qu’il voie rouge.. et mange sa casquette.

  16. quinlope dit :

    Warren, Buttigieg, un ticket de progressifs qui n’a pas de squelette dans leurs placards.

    1. @quinlope Euh, Buttigieg a littéralement un placard plein de squelettes d’homme noirs tués par des policiers blancs sous sa gouverne en tant que maire dans sa ville de South Bend.

      1. A.Talon dit :

        @ Gros Téton Picotté 19h46
        «Buttigieg a littéralement un placard plein de squelettes blablabla…»

        Quelque soit votre pseudo, c’est toujours du gros n’importe quoi…

      2. ghislain1957 dit :

        @ Gros Toton fou

        Fournissez vis sources et vis preuves à l’appui. Sinon arrêtez vos conneries troliennes…

      3. gl000001 dit :

        « placard »
        Propos homophobe ? Vous dépassez les bornes.

      4. jeanlouischarette dit :

        Donc si on suit votre raisonnement, Giuliani est responsable des attentats du 11 septembre à New York puisqu’il était maire de la ville à ce moment là.
        Trump devrait avoir honte d’engager un terroriste comme avocat personnel.

  17. Apocalypse dit :

    @onbo – 18:39

    Même si les accusations de Donald Trump au sujet des Bidens sont fausses, ça va lui faire mal à M. Biden; désolé, mais ce dernier ne sera pas le choix des démocrates pour affronter M. Trump.

    Pour le moment, il semble qu’on pourrait mettre un deux flambant neuf sur Madame Warren et c’est exactement ce que veut Donald Trump, affronter une femme et l’occurence, Madame Warren. Il a peur de Joe Biden, mais pas d’Elizabeth Warren.

    Maintenant, il faudra voir si Donald Trump va survivre la plus sérieuse crise depuis le début de sa présidence,.

    1. onbo dit :

      Vous parlez de crise la plus sérieuse de Trump. Faites-vous allusion au stratège militaire maxima Rick Perry?

    2. Achalante dit :

      Il n’a peut-être pas peur de Mme Warren, mais c’est par sexisme. S’il n’était pas si bouché, il en serait terrifié. Elle sera beaucoup plus difficile à mettre au tapis que MM. Sanders et Biden.

  18. Louise dit :

    Trump n’a pas peur d’Élizabeth Warren, comme c’est une femme il ne la croit pas assez forte pour l’affronter.
    Si jamais c’est elle qui est choisie, il va voir de quel bois elle se chauffe. Elle va l’envoyer dans les coins plus souvent qu’il pense.
    Il n’y a rien de plus menaçant qu’un adversaire que tu ne vois pas venir.

    1. onbo dit :

      @louise

      C’est en plein le sens de mon 18h39! 😉 🙂

  19. Danielle Vallee dit :

    @quinlope:
    « Warren, Buttigieg, un ticket de progressifs qui n’a pas de squelette dans leurs placards. »
    Mais qui ne passeront jamais avec les indépendants et les républicains.
    Je me répète mais 30% des électeurs sont enregistrés comme démocrates. Et ils ne sont pas tous de gauche.
    Ça prend plus que ça pour gagner des élections.

    Et d’ailleurs Warren et Buttigieg ont tous les deux quelques cadavres dans leurs placards.
    Il faut vraiment commencer à prier pour un miracle dans cette campagne.

    1. onbo dit :

      @Danielle Vallée

      Est-ce qu’alors un ticket Biden/ Warren ou Warren/Biden aurait quelque chance? Si oui, lequel selon ce que vous voyez présentement?

  20. Apocalypse dit :

    @Danielle Vallee – 19:37

    Je ne partage pour votre pessimisme. Messieurs Biden et Sanders ne sont pas de mauvaises candidatures, mais pour le moment Madame Warren semble être celle qui pourrait représenter les démocrates.

    C’est une femme, oui, mais Madame Clinton a tout de même eu 3 millions de votes de plus que M. Trump avec toutes les prises qu’on pu voir contre elle. Ce dernier a gagné la présidence par la peau des dents grace à une poignée de votes dans trois états.

    Madame Warren n’aura pas autant de prises contre elle et l’étoile de M. Trump en a pris et en aura pris tout un coup au cours des quatre dernières années, alors si elle passe chez les démocrates, je mets un autre deux flambant qu’elle va se retrouver à la Maison-Blanche.

    Il faudra voir si Donald Trump va survivre à la crise actuelle et s’il sera le candidat en 2020 chez les républicains; si c’est le cas, il devra sortir tout un lapin de son chapeau pour gagner, ce qui est possible, mais ‘very unlikely’ en ce moment.

    1. A.Talon dit :

      «Il faudra voir si Donald Trump va survivre à la crise actuelle et s’il sera le candidat en 2020 chez les républicains»

      Ce sera malheureusement le cas. Je crains fort que l’escroc orangé ne mobilise les ressources de l’État pour les mettre à son service et ainsi infliger à ses adversaires tout les «dirty tricks» possibles et imaginables qu’il aura appris sa vie durant au cours de ses fréquentations assidues de ses tinamis mafieux et autres dictateurs étrangers.

  21. Apocalypse dit :

    @A.Talon – 20:03

    Il mobilise déjà les ressources de l’Etat et ça ne va qu’empirer. Après toute la controverse avec l’Ukraine, il a poussé l’audace jusqu’à demander l’aide de la Chine, sur les Bidens, devant les caméras de télévision et donc, on peut s’attendre au pire.

    Madame Warren a moins de prises contre elle que Madame Clinton, mais si elle gagne, contre Donald Turmp, ça va être laid en titi.

  22. papitibi dit :

    Tweet signé Sanders (billet):
    None of us know when a medical emergency might affect us. And no one should fear going bankrupt if it occurs. Medicare for All!

    Personne ne devrait craindre de perdre tous ses actifs si un problème médical devait survenir: j’en suis!
    Merdicare pour tout le monde: j’en suis…

    Mais poursuivre la campagne à 78 ans et après un infarctus, dans mon livre à moé, ça serait un tit peu comme courir après le troube!

    Surtout chez un candidat aussi SANGUIN que Sanders, qui entend maintenir la pédale au plancher et multiplier les coups de gueule.

    Peut-être même que cet infarctus, c’est comme un remake de ce Yahweh qui apparut à Moïse avec les Tables de la Loi:
    Campagne tu ne mèneras dans ton état et à ton âge pareillement
    .
    Peut-être que c’est la Voie de la Rédemption pour les Dems? Si Bernie se retire, ses partisans ne pourront pas lui en vouloir; s’il persiste et perd la course, ses partisans vont bouder.
    IFTT: If This, Then That…

    1. Haïku dit :

      @papitibi
      😉 Un infarctus en plein dans le mille ?

  23. Haïku dit :

    -« Au repos! » Commandait le sergent instructeur. Et il ajoute .. »Are you fu☆☆ing wimps? ».

    -« Mais c’est samedi, et vos insultes n’égalent pas les blaques du vendredi » répondit le soldat.

    -« Layla et ses semblables sont en congé prolongé pour attentat à la sécurité nationale ».

    1. Layla dit :

      @Haïku
      Histoire du vendredi en retard dans le thème du billet sans la mort😉

      Un gars dit à son chum…

      Moi je voudrais mourir comme mon grand-père, il est mort pendant son sommeil, il n’a rien senti.

      Ça c’est une belle mort ! Lui dit son chum.

      Comme tu dis, c’est une vraie belle mort, parce que je ne voudrais surtout pas mourir en paniquant, en gesticulant et en criant comme tous les autres ont fait, dans sa voiture

      1. Haïku dit :

        @Layla
        Vous avez un sens d’humour tordu. J’ai du vous relire pour pogner votre blague. Et ça valait la peine.😉👌

      2. onbo dit :

        @Haïku @00h55

        Je comprends pourquoi je la trouvais pas vraiment drôle. Je l’avais pas pogné…
        C’est vrai que Laïla est un peu tordue… Mais on l’adore de même! 🙂 🙂 🙂
        Et on en redemande!

      3. Layla dit :

        ☹️😉

  24. Danielle Vallee dit :

    @Apocalypse: Wall Street et NASDAQ Street sont contre sa candidature et c’étaient les plus grands supporteurs d’Hillary.
    J’admire votre optimisme mais je ne le partage pas.

    @onbo: j’espère vraiment quelque chose qui n’est pas encore là, exemple Biden/Stacey Abrams, quelque chose de neuf, d’étonnant, d’excitant…
    J’ai hâte de voir Tom Steyer aussi au prochain débat.
    Disons que je trouve la campagne ennuyante. Trump a aspiré tout l’air de la pièce encore une fois et personne ne discute des choix offerts, juste des dernières conneries de Trump. Dans un sens il a réussi à contrôler la première partie de la campagne des démocrates.
    Très habile de sa part même s’il s’est empêtré dans les fleurs du tapis.

    1. onbo dit :

      @Danielle Vallée
      Merci de votre éclairage @21:05. Je me souviens que vous avez déjà parlé de Tom Steyer. Je porterai attention au débat. C’est bien vrai que Stacy Abrams dynamise ce qu’elle touche.

      Le « bien ne fait pas de bruit » a été le moto de Président Obama. N’eut été le blocage systématique de McConnell, les USA aurait fait un bond en avant exceptionnel. Je crois que les Américains ressente la toxicité grandissante de la présente administration.

      J’espère le retour complet à la santé de Bernie Sanders; cet épisode amène une réflexion imprévue dans la campagne démocrate. Il rappellera peut-être aux Américains la fragilité des êtres et des choses dans cette société où on fait croire que Wall Street et les millions sont la « shining city on the hill », alors que l’important c’est leur propre vie à eux tous en se donnant les moyens d’être en bonne santé. Que dire sinon merci Bernie!

  25. Pierre S. dit :

    ————————–

    la grosse andouille as t il pris 3 secondes de son temps pour envoyer au minimum
    des souhaits de prompts rétablissement a Bernie ???

    Avec un gros pas de classe comme ca on sais jamais

  26. Pierre S. dit :

    ———————-

    Drole de voir Pompeo brailler ….
    Les démocrates nous harcèlent ….

    Fuck you Pompeo … cette présidence harcèle tout le monde depuis 3 ans et la ca suffit.
    Cette bande d’idiots mettent a chaque jour des américains en danger et pas juste au USA.
    C’est rendu que les américains a l’étranger sont sur le gros nerf a chaque fois que la
    grosse andouille jappe sur twitter.

    Il dit n importe quoi, brule des agents secrets et tissent des liens avec des etats voyous …

    et la ils se sentent harcelé ?????

    COME ON

    1. CBT dit :

      Ils se sentent harcelés, mais quel accusé dira autrement ? Aussitôt que quelqu’un est mis en accusation, il accusera les avocats de la partie adverse et les témoins de le harceler….l’administration Trump est sous enquête, c’est chiant d’être sous la loupe, qu’ils endurent ces salopards !

      1. Pierre S. dit :

        ——————————

        et ils ne sont pas enquèté pour rien …
        Regarde les retenir les documents, acheter du temps et entraver la justice …

        Pompeo commence a réaliser que, comme Cohen, Manafort et bien d’autre, il pourrait finir
        en prison à cause de la grosse andouille.

      2. Haïku dit :

        @Pierre S.
        Bien dit !👌

  27. Gilbert Duquette dit :

    Hors Sujet :

    Joshua Brown, témoin clé du procès pour meurtre d’Amber Guyger et voisin de Botham Jean, a été abattu à Dallas.

    « Il a été pris en embuscade dans son immeuble alors qu’il sortait de sa voiture et a été abattu à bout portant « . Brown a reçu une balle dans la bouche et la poitrine. La mère de Brown demande de  » faire tout ce qu’il fallait pour aller au fond  » du meurtre de son fils.
    « Elle soupçonne un acte criminel et il est difficile de l’écarter », « Il n’avait pas d’ennemis connus. Il travaillait pour gagner sa vie.

    « Brown vivait dans la crainte constante d’être la prochaine victime de la violence armée, qu’elle soit sanctionnée par l’État ou non « , a-t-il écrit.

    Ce que je trouve vraiment suspect c’est que Brown a été abattu d’une balle dans la bouche à bout portant et de balles dans la poitrine.

    Une balle dans la bouche pour moi veut dire : Tu aurais du te la fermer au procès. Cela ne me surprendrais pas que si un jour la police découvre le ou les meurtriers, que ce soit des extrémistes blancs ou un membre de la police.

      1. Henriette Latour dit :

        Gilbert Duquette

        Vraiment bizarre!

  28. karma278 dit :

    Puisse monsieur Sanders se reposer en paix 😉

    1. jcvirgil dit :

      RIP c’est un peu prématuré dans le cas de Bernie vous ne trouvez pas , même s’il s’en approche comme nous tous ? Finalement son combat pour plus de justice sociale et un système de santé à l’égal de ce qu’on peut attendre d’un pays civilisés seront probablement transférés vers la campagne de la sémillante cougar Elizabeth Warren , une jeunesse de 70 ans qui entend bien mettre Wall-Street et ses escrocs au pas 🙂

  29. titejasette dit :

    Deux citations de Donald Duck:

    « A ma mort, je souhaite léguer mon corps à la science-fiction. »
    ‘Je préfère ne pas penser à la mort, ou alors à celle des autres, c’est plus gai.’

    Trois citations de Bernie Sanders:

    ‘On peut dire tout ce qu’on voudra sur la vieillesse. Ça vaut mieux que d’être mort.’
    ‘La vraie fin de l’homme, ce n’est pas la mort, c’est sa perfection.’
    ‘Passé soixante-dix ans, quand on se réveille sans avoir mal quelque part, c’est qu’on est mort.’

    ‘Pour un mort sept jours de deuil ; pour le sot et pour l’impie tous les jours de leur vie.’ – La Bible

  30. Apocalypse dit :

    @Gilbert Duquette – 07:42

    Merci pour l’info! Combien troublant!

    Difficile de ne pas immédiatement faire le lien avec le procès d’Amber Guyger.

    Cette dernière va sûrement en appeler du verdict et … oups … le témoin clé est avec le petit Jésus. Amber Guyger purger une longue peine de prison … yeah right … Nous allons encore voir un système de justice a deux(2) vitesses, comme on le voit trop souvent.

    On veut protéger à tout prix les policiers et au final, plus d’erreurs, de mauvais jugements de leur part et donc, plus de morts parmi les civils.

  31. Apocalypse dit :

    @titejasette – 08:35

    ‘‘On peut dire tout ce qu’on voudra sur la vieillesse. Ça vaut mieux que d’être mort.’

    On ne sait pas ce qu’il advient à notre mort, alors c’est parler dans le vide. A voir la vie de certains, même de plusieurs, difficile de penser que la mort, ça va être pire.

    Plusieurs rêvent de vivre éternellement, mais pas certain du tout que ça ne deviendrait pas pire que l’enfer à un moment donné. Peut-être que la vie, notre vie, est généralement plaisante, parce que c’est court et qu’il y a une fin?

    1. titejasette dit :

      ‘On ne sait pas ce qu’il advient à notre mort, alors c’est parler dans le vide.’ – Apocalypse 8h43

      ‘La mort est un état de non-existence. Ce qui n’est pas n’existe pas. Donc la mort n’existe pas.’ – Woody Allen

      1. onbo dit :

        « La mort n’est pas la mort » 😉

  32. Apocalypse dit :

    @onbo – 09:18

    « La mort n’est pas la mort »

    lol

    C’est vous qui avez le dernier mot!

  33. titejasette dit :

    @onbo – « La mort n’est pas la mort » ?

    Wow ! Philosophe du dimanche. Vous arriviez à associer deux tripoteuses de la vie ?

    Mais on est rendu bien loin de l’état de santé de Sanders !

    1. onbo dit :

      @titejasette 9:57

      Oui et non! 😉

      Y a pas comme observer le type de rapports transactionnels que manifestent les deux tricoteuses de menteries, ou tripoteuses de vérité, pour constater que même physiquement en vie, il se dégage de leur absence mutuelle d’empathie dans leurs relations avec les autres comme une odeur de roses fanées. C’est tu ça qu’on appelle la mort de l’âme? Un costard parfait dont sortent des mots « parfaits » recouvrant une déchéance inavouable.

      Par contraste, je trouve Bernie, même dans sa récente maladie, dangereusement vivant et Warren, dangereusement présente, tandis que Biden qui a plusieurs fois côtoyé la faucheuse dans sa propre famille semble continuellement habité par l’urgence de toute vie.

  34. Gilbert Duquette dit :

    @ Apocalypse et Henriette

    E effet, troublant et très suspect.

  35. A.Talon dit :

    HORS SUJET

    Les choses ne vont pas en s’améliorant pour le gros Traître-en-Chef orangé. Les lanceurs d’alerte se multiplient de plus en plus.

    «Affaire ukrainienne: plusieurs lanceurs d’alerte se manifestent»
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201910/06/01-5244295-affaire-ukrainienne-plusieurs-lanceurs-dalerte-se-manifestent.php

    Il n’y aura bientôt plus moyen pour les Américains le moindrement raisonnables de repousser l’adage populaire voulant qu’il n’y a pas de fumée sans feu. Et ils en viendront fatalement à la conclusion que cette grosse ordure vendue aux dictatures étrangères (Russie et Arabie Saoudite, notamment) ne mérite que le peloton d’exécution.

  36. Alexander dit :

    HS «  Plusieurs donneurs d’alerte se manifestent… »

    Plusieurs, ça veut dire plus que un ou deux, non?

    L’évidence, c’est que Trump et sa garde rapprochée commettent allègrement des illégalités en se pensant tout permis.

    Mais si les professionnels du renseignement font leur job et ne cautionnent pas tout ça, le vent peut virer de bord très vite.

    Trump a souvent humilié ses services de renseignements. Pas une bonne chose à faire. Il n’est pas au-dessus des lois et va bientôt falloir le rappeler à l’ordre.

    Le pays d’abord.

    Si tous les gens du renseignement à l’interne commencent à déballer leur sac en même temps, la situation des sénateurs républicains va devenir intenable.

    Mueller avait probablement raison, c’est au Congrès de faire sa job, bien plus que lui. Il leur a donné un plein dossier de preuves d’entraves à la justice.

    L’Ukraine? La goutte qui aura fait déborder un vase bien plein fort possiblement.

    C’est pas juste de débarquer Trump, c’est de remettre le pays et la Constitution à l’avant-plan.

    Si les républicains cautionnent Trump malgré des preuves accablantes, ben on pourra les qualifier de traîtres.

    Et les américains, fiers de leur patrie, n’aiment pas les traîtres. Pas du tout.

    Bien pire que Nixon finalement.

  37. ghislain1957 dit :

    Hors sujet

    Préparez-vous à la pire « Tweet Storm » du gros clown, believe me!

    Affaire ukrainienne: plusieurs lanceurs d’alerte se manifestent

    « Un cabinet américain d’avocats a confirmé dimanche représenter « plusieurs lanceurs d’alerte » liés à l’affaire ukrainienne qui vaut à Donald Trump une procédure de destitution initiée par ses adversaires démocrates. »

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201910/06/01-5244295-affaire-ukrainienne-plusieurs-lanceurs-dalerte-se-manifestent.php

    1. xnicden dit :

      Et Trump qui pour une des rares fois saute son traditionnel golf du dimanche. Il reste à Maison Blanche sans activité publique. Pourtant, il ne pleut pas à son club de golf près de Washington.

    2. Haïku dit :

      @ghislain1957
      Merci pour le lien. En effet, très bonne nouvelle.👌

  38. citoyen dit :

    les démocrates ne peuvent plus aller du côté de l’expérience politique.

  39. Pierre S. dit :

    ————————–

    deuxieme lanceur d alerte ….

    1. @Pierre S. Tous les agents de la CIA pourront se déclarer lanceur d’alerte puisque vous n’avez même pas besoin d’avoir été témoin direct de l’appel, juste en avoir entendu parlé.

      1. Richard Desrochers dit :

        Il y a plein de témoins directs de votre idiotie, et on n’en avait jamais entendu parler.

      2. @Richard Desrochers Votre message ne fait aucun sens.

      3. ProMap dit :

        Grosse Tétine – Tous les présidents des USA pourraient se déclarer détenteurs de la vérité puisqu’ils n’auraient même pas besoin d’avoir été témoins directs, juste en avoir entendu parlé par « beaucoup de gens m’ont dit que » ou « une personne très crédible m’a dit que…. ». Heureusement, il n’y a qu’un seul président qui utilise ce genre de discours appuyé sur ce genre de preuve, bien qu’il ait eu des prédécesseurs qui lui ont donné quelques idées sur la façon de faire.

      4. ghislain1957 dit :

        @ Gros Toton

        Toujours un commentaire idiot à fournir! Tiens by the way, je suis témoin moi aussi comme des centaines de milliers de personnes qui on vu votre gros clown en direct demander l’aide de la Chine.

  40. titejasette dit :

    @Richard Desrochers

    Plusieurs? C’est jouiischiff ! Mais attendons voir. Témoins directs/indirects ? Des documents compromettants ?

    Personne ne sait pour l’instant. Ils font exprès pour garder Trumpet au lit au lieu d’aller golfer? En train de mouiller ses couches ?

  41. Gilbert Duquette dit :

    @ Titinne

    Au contraire ma titinne, cela fait du sens car ont est témoins en direct de vos insignifiants commentaires. Si insignifiants qu’ils ne ne se répandent même pas au-delà de ce blogue. Bref hors les frontières de ce blogue, vous n’êtes rien et à l’intérieur de ce blogue vous êtes tout au plus insignifiant.

  42. treblig dit :

    @grosse tétine.

    Le maître mot est  » corroboré « . La dénonciation du 1er lanceur d’alerte est fait sur la foi de nombreux témoignages d’entre autres plusieurs « séniors » de l’administration Trump. Le 2e lanceur d’alerte vient corroborer les dires du 1er par un témoignage plus direct.

    Ces deux personnes, issues du monde du renseignements, savent très bien qu’ils vont être contre interrogés et qu ‘ils seront scruté à la loupe sur leurs témoignages. Un faux temoignages est risqué dans ce cas.

    1. Richard Desrochers dit :

      Précisons que GT ne fait pas la différence entre « entendre parler de » et « recevoir des confidences ». C’est ce genre d’ignorance qui permet à des gens de parler de coup d’état, de confondre enquête (recherche de la vérité) et enquête (chercher des squelettes chez quelqu’un). Le premier sens est celui de ce que font les démocrates, le second est celui de ce que fait DT.

      Je n’ai pu m’empêcher de rire en lisant « ne fait aucun sens ». C’est GT qui écrit ça !

  43. titejasette dit :

    @Grosse tétine

    Le besoin de succion est un réflexe de survie chez vous.

    Vous êtes assujetti aux mythes reliés au risque de confusion sein-tétine. La réalité du risque de confusion vous amène à vous poser souvent la question. Je me suce ou je le suce ?

    Existe-t-il des tétines sans risque de confusion ?

    Oui ! Choisissez celle de couleur orange

  44. Layla dit :

    HS

    Je vous soumet un article du Times qui titre « comment vendre son âme à DT » il suggère aussi un article sur le cas de Mike Pompeo du NewYorker.

    Que disaient ces vendus (Mike Pompeo ,KellyAnne Conway, Lindsey Graham, Mick Mulvaney ) avant de devenir les défenseurs et alliés inconditionnels de DT. Avant de vendre leur âme au diable.

    Très éclairants voire surprenants mais loin d’être édifiants pour eux.

    Dans cet article, ils sont nommés comme les personnes les plus sycophantes et obséquieuses autour de Trump. Bien sûr ils ne sont pas les seuls.

    https://www.nytimes.com/2019/10/05/opinion/sunday/pompeo-trump.html

    1. Haïku dit :

      Layla
      Merci pour le lien. Très révélateur.

    2. onbo dit :

      @Layla 13:34

      J’ai lu cette opinion ce matin. J’en suis encore médusé. Comment ces gens très instruits osent se lancer dans le trouble extérieur, la ruine de leur dignité, honneur et réputation? C’est que Trump est expert à non seulement trouver la faille de chacun, mais à oser l’exploiter sans retenue.

      Je crois que Trump attaque précisément la dignité, l’honneur et la réputation de ses opposants en public et en privé… et ensuite leur promet de leur redonner possession de leur intégrité (honneur, dignité et réputation) mais en ‘mieux’… en échange de: 1- NDA et 2- give me a favor, though!

      Trump est né socialement de la cuisse de l’avocat véreux de son père. Ce qu’il fait sa vie durant est donc naturel chez lui. Il a commencé sa vie d’adulte avec l’esprit corrompu.
      …………………….

      S’il sait corrompe des gens instruits, imaginons comment cela est facile pour lui de tromper les petites gens et spécialement les gens humbles et moins instruits des régions rurales.

      Comme tous les populistes du monde, le programme électoral républicain-conservateur comportera la promesse de redonner aux personnes en régions rurales en argent comptant des petits montants concrets pour qu’ils en fassent ce qu’ils veulent. Ça Ça pogne….

      Je ne serais pas surpris le moindre du monde que nos conservateurs et ultras conservateurs en campagne électorale ici au Canada usent de ce subterfuge pour flatter la grogne populaire en sachant très bien que c’est pas 228 dollars annuel qui va permettre de pourvoir à des besoins familiaux urgents en santé, en soins dentaires et oculaires, etc.

      Une phrase de l’article surprend: Ces gens chialent contre les capitales et le fédéral qui dépensent trop d’argent, genre l’enquête du congrès, mais veulent surtout pas que cessent les versements qu’ils reçoivent pour tous les programmes dont ils profitent… Certains de leurs points sont quand même pertinents.

      L’Opinion qui suit fait état d’une enquête de terrain à Clinton en Arkansas, écrite par une fille de la place qui revient dans son patelin enquêter sur la popularité de Trump…

      https://www.nytimes.com/2019/10/04/opinion/sunday/trump-arkansas.html?action=click&module=Opinion&pgtype=Homepage

    3. Lecteur-curieux dit :

      Pourquoi ont-ils fait cela ? Ce sont des gens de droite mais qui étaient disciplinés.

      Trump met en place tous leurs dogmes sur le plan national soit la théorie de l’offre en économie ( réduire le fardeau fiscal et réglementaire), favoriser les pro-vie, le free market et tout cela.

      Et un type comme Trump ils le voyaient comme un démocrate indiscipliné, irresponsable, endetteur, courailleux de femmes. Pire que le maire de Springfield dans les Simpson. Mais qui par ailleurs par opportunisme et par contradiction et pour plaire à son papa avait des côtés intolérants et réactionnaires notamment face à la criminalité et là il devient de droite et même d’extrême-droite.

      Pourquoi vouloir les punir ? Qui était le pire des délinquants dans son enfance ? Donald Trump et toujours à faire des mauvais coups. L’Académie militaire l’a faussement discipliné, il y a juste appris à devenir un tyran ou un futur tyran. Alors que des vrais généraux peuvent être sévères mais je ne crois pas que la majorité sont des tyrans.

      Trump le disait en 1988 ou 1989 :  » Les gens pensent que je suis un libéral mais je suis un conservateur. »

      On peut toujours être les deux mais pas dans une bipolarité comme lui ou encore en refusant de l’admettre.

      Un libéral mais indiscipliné ou qui refuse de voir ses problèmes. Comme on homme qui a eu quelques maîtresses ou aventures extra-conjugales mais a réglé cela pour de vrai. Alors que l’autre lui est dépendant au sexe et a des rapports sexuels avec 40-50 femmes différentes par année et son manège ne dure pas que 3 ou 4 ans pendant sa vingtaine non il fait cela de 18 à 65 ans.

      Les conservateurs sont dans l’hypocrisie des libéraux au sens libertaire peuvent l’être aussi en brûlant la chandelle par les deux bouts et en niant avoir des problèmes et en disant avoir essayé toutes les drogues et ne pas être dépendant.

      Trump qui ne fume pas et ne boit, c’est son côté conservateur et il pense à son grand frère. Il a plus peur pour lui ? Peur d’être dépendant? Le fric ou les femmes cela peut être pareil. Alors qu’un vrai libertin qui rencontre une libertine, la femme ne se plaindra pas et pourrait même s’en vanter quoique les femmes sont plus discrètes que les hommes.

      Trump était vu comme Mellon dans Back to School donc plein de femmes l’aimaient pour certaines découvrir qu’il était plutôt comme Biff dans Back to the Future alors une brute qui va leur faire du mal.

      Weinstein lui était très démocrate mais c’est encore un masque ce n’est qu’un abuseur sexuel. S’il avait eu quelques maîtresses et consentantes parmi les actrices les plus désirables et jamais aucune se plaint. Là le type serait moins masqué et pourrait être un homme aimant les belles femmes, la sexualité, manger, boire… Plutôt qu’être un prédateur sexuel.

      Prétendre être un bon vivant, un party animal alors qu’on est un agresseur.

      Mellon ou Biff on en veut aucun des deux comme POTUS mais la droite populiste, économique et religieuse s’en fout si suffisamment de bénéfices concentrés sont encaissés versus les coûts diffus et ils peuvent être doctrinaires ou même imaginaires ces bénéfices là.

      Que gagnent des gens âgés de 70 ans à être contre l’avortement? Ils croient aider leurs petites filles ou leurs petits-garçons ainsi?

      C’est la seule raison pour laquelle ils votent Trump. Trump sinon ils l’associent à l’adultère, la prostitution et la mafia. Ce ne sont pas eux la droite évangélique qui se tenait dans ses casinos où qui allait aux combats de boxe dans les années ’80 et même pas à la lutte non plus.

  45. xnicden dit :

    HS. Parlant du New York Times…

    Je viens de voir sur mon fil Twitter une pub de ce journal avec ce message: « The truth is worth it ».

    Faut le faire quand même. Le même journal qui se fend en quatre pour ne jamais écrire mensonge et Trump dans la même manchette.

  46. Apocalypse dit :

    @Layla – 13:34

    Merci pour le lien!

    On parlait justement du cas Mike Pompeo dans une vidéo que j’ai écouté cette semaine. On se demandait comment il avait pu se transformer, pour le pire, bien entendu, après avoir reçu une telle éducation; même chose pour les autres noms que vous mentionnez.

    Mais que diable se passe-t-il lorsque certaines personnes entrent dans l’orbite de Donald Trump pour effectuer un tel 180 degrès?

    Pour revenir à Mike Pompeo … On lui parle de l’affaire Ukrainienne, il parle comme s’il ne savait rien et on apprend qu’il était sur l’appel … tout simplement hallucinant :-(. On ne parle pas de n’importe quel citoyen, mais du secrétaire d’état qui ment tout d’un coup comme le ferait Donald Trump.

    1. Layla dit :

      @@Apocalypse
      C’est justement incroyable de le voir et l’entendre nier et qu’ensuite on apprend qu’il était dans la pièce lors de l’appel.
      Il parle de harcèlement pour ajuster son discours à TinySissy. Ils se lancent des fleurs, l’un et l’autre parce que je pense qu’ils se tiennent l’un et l’autre par les couilles qui va faire tomber qui … le premier?
      C’est fou cette histoire.
      Layla

  47. Apocalypse dit :

    @onbo – 14:26

    ‘J’ai lu cette opinion ce matin. J’en suis encore médusé.’

    ‘médusé’ … Excellent choix ce mot pour décrire ce qu’on observe de ces gens.

    Personnellement, je ne comprends tout simplement pas. On parle de gens en moyens, pas de gens dans la misère la plus complète qui, on pourrait les comprendre, sautent sur la première bouée de sauvetage.

    Donc, des gens très à l’aise qui vont maintenant passer pour des traitres, des menteurs, des vendus et autres qualificatifs pas gentils pour quoi? Plus de pouvoirs?

  48. Pierre S. dit :

    ————————-

    Trump travaille a temps plein a saloper la campagne de Biden,.
    Il va même jusqu’èa magouiller avec des pays étranger pour lui nuire.

    Et la grosse andouille saute sur twitter pour dire qu’il souhaiterait vraiment y aller en élection contre Biden.

    La joke … c est que Trump se rendra p-e meme pas a l’élection .
    Alors que Biden lui, p-e que oui.

    1. A.Talon dit :

      «Trump travaille a temps plein a saloper la campagne de Biden,.»

      À l’exemple de tout bon despote de république bananière, l’escroc orangé ne travaille à temps plein que pour servir ses propres intérêts. Il n’a jamais fait autre chose depuis son assermentation. Quant à l’idée même de gouverner pour le bien commun, elle ne lui aura probablement jamais effleurée l’esprit.

      J’espère qu’on réservera à Swamp Thing le même sort que son prédécesseur dans le crime, Al Capone…

  49. titejasette dit :

    Trump attaque Biden avec de nouvelles accusations.

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201910/06/01-5244312-trump-attaque-biden-avec-de-nouvelles-accusations.php

    A l’heure qu’il est, il est grand temps que des preuves de corruption soient sorties au grand jour contre la famille Biden. Avec deux demandes officiels à deux pays étrangers, ils n’ont encore rien trouvé ?

    Si la destitution n’aura pas lieu, je crains des effets ‘backslash’ aux élections en novembre 2020 contre la toupette orange.

    Envoye fesse fort sur tout ce qui bouge !

    1. titejasette dit :

      Envoye fesse fort sur tout ce qui bouge !

      Je vous l’ai répété 1001 fois : Obama est né au Kenya près de Honolulu

      1. Haïku dit :

        titejasette
        👏👏😉 !

  50. Layla dit :

    HS
    Je suis peut-être en retard dans les nouvelles car celle-ci je viens d’en prendre connaissance.
    Le président de l’Ukraine se fait ridiculisé dans son pays par le surnom de MONICA ZELENSKY.

    C’est sûr qu’il s’est rabaissé lors de l’appel de juillet. Lu dans La Presse

    « Certains protestataires se sont approchés de l’administration présidentielle aux cris de «Monica», allusion au surnom de «Monica Zelensky» dont est affublé le président ukrainien, après son échange téléphonique avec le président américain et qui vaut aujourd’hui à Donald Trump d’être confronté à une procédure de destitution. L’interjection rappelle également l’affaire Monica Lewinsky qui avait gravement perturbé la présidence de Bill Clinton, à la fin des années 90. »

    1. titejasette dit :

      @Layla

      Les zamaricains n’ont rien à cirer de l’opinion des Ukrainiens envers leur président.

      Par ailleurs, avec du recul Bill Clinton et Nixon sont considérés comme des anges par le peuple

  51. gl000001 dit :

    HS La Presse parle du témoignage de Brennan.

    « Interrogé sur la manière dont la CIA pourrait évaluer la stabilité du gouvernement, il a affirmé que « nous le considérerions comme un gouvernement très corrompu qui est sous l’emprise en ce moment de ce puissant individu qui a pu corrompre les institutions et les lois de ce pays ».

    « Je pense que ce n’est plus une démocratie si un autocrate […] l’a entre ses mains », a-t-il ajouté. »

    1. Haïku dit :

      Ajout sentimental:
      « Ne soyons pas trop durs avec notre ignorance, c’est ce qui fait la grandeur de l’Amérique. »(F. Zappa).

      1. H. ouellet dit :

        Trop bien dit !

    2. A.Talon dit :

      S’il faut en croire l’ancien directeur de la CIA John Brennan, la Créature du Marais serait en train de confisquer graduellement sa démocratie au peuple américain. Conclusion: le Drumpf est par conséquent clairement devenu une menace à la sécurité de l’État. Qu’attendent les différents organes sécuritaires de la nation (du Congrès à la communauté du renseignement) pour agir?

      «Des questions soulevées autour de la stabilité des États-Unis sous Trump»
      https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201910/06/01-5244314-des-questions-soulevees-autour-de-la-stabilite-des-etats-unis-sous-trump.php

  52. Pierre S. dit :

    ———————–

    le probleme avec Trump

    Il accuse tout le monde mais ne sort JAMAIS de preuves.

    À l’inverse il fait travailler la MB à temps double pour camoufler et détruire les
    preuves dans le dossier de l’Ukraine.

    1. gl000001 dit :

      Comme Titine et Benjy.

  53. Apocalypse dit :

    @Layla – 15:49

    On est méchant envers M. Zelensky qui est dans une position très difficile avec les Russes, alors qu’il fasse des compliments à Donald Trump pour mettre la main sur les fameux missiles dont ils ont besoin pour se défendre, ça se comprend.

    1. onbo dit :

      @apocalypse

      C’est de la bouillie pour les chats errants! Monica Lewinsky ne signifie rien pour la population ukrainienne. C’est un gag composé aux usa et infiltré chez les opposants qui ont perdu leurs élections contre Zelinsky. Peut-être simplement un « opus meus » de Rudy qui a pris par mégarde, ou par mauvaise habitude, un ticket pour l’enfer, en devenant le conseiller personnel de Bel-ze-but, LE celui qui souffle à l’oreille pour séduire: Le But est Bon… 😉

      Machiavel avait pourtant décrit le phénomène et les symptômes de ce cancer de l’âme assuré que devient ‘la Prison de l’Intention’ lorsque ne n’exerce pas la maitrise minimale de ses pulsions, afin justement que les gens qui aspirent à servir la Société ne deviennent pas des manipulateurs pervers qui, se repliant sur eux-mêmes en beaux charmeurs narcissiques lorsqu’on leur obéit, deviennent pugnaces puis méchants à la moindre contrariété ou désobéissance. Terrib Terrib! Leur excuse est noble, pensent-ils, il en va de leur survie… Bouillie pour les chats ça aussi.

      1. Haïku dit :

        @onbo
        KO de votre part.👌
        Citation de ma part:
        « En politique le choix est rarement entre le bien et le mal,
        mais entre le pire et le moindre mal. »(Machiavel).😉

  54. treblig dit :

    Un 3e donneur d’alerte se serait manifesté. Cette fois-çi, c’est un employé du services des impôts ( internal revenue services .IRS) qui s’est plaint de l’interférence du clan Trump.

    Héhé, les affaires vont le rattraper. Trump est un croche de nature. il ne peut pas marcher en ligne droite. C’est contre sa nature

    1. Haïku dit :

      Al Capone ?

  55. Apocalypse dit :

    @onbo – 18:03

    ‘C’est de la bouillie pour les chats errants!’

    Pas certain de comprendre; qu’est-ce qui est de la bouillie pour les chats?

    1. onbo dit :

      @Apocalypse

      Je crois simplement que le surnom donné à Zelinsky est qqch d’artificiel et venue de l’extérieur. Ça n’a aucun appel ni résonance sauf le jeu de mots. … de la vulgaire bouillie pour les chats. 😉

      1. Apocalypse dit :

        Tout à fait d’accord avec vous!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :