Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Pour la deuxième fois de la semaine, Kamala Harris fait appel à Jack Dorsey, patron de Twitter, pour qu’il suspende le compte Twitter de Donald Trump à cause de ses propos incendiaires. Elle a renouvelé cette demande hier après que le président a comparé la procédure de destitution envisagée par les démocrates de la Chambre des représentants à un «coup d’État».

La sénatrice de Californie et candidate démocrate à la présidence avait appelé pour la première fois à la suspension du compte Twitter de Trump après ses menaces envers le lanceur d’alerte à l’origine de l’affaire ukrainienne et le président de la commission du Renseignement de la Chambre, Adam Schiff, dont il a évoqué l’arrestation pour une possible accusation de trahison.

Rappelons que Donald Trump a également utilisé son compte Twitter pour citer la prédiction d’un pasteur texan selon laquelle la destitution du président pourrait créer une situation semblable à la guerre civile. Certains ont interprété ce message comme un appel à la sédition.

Mais l’idée de suspendre le compte Twitter de Donald Trump est loin de faire l’unanimité. Le fondateur et rédacteur en chef du site FiveThirtyEight, Nate Silver, fait partie de ceux qui s’y opposent.

(Photo NBC News)

122 réflexions sur “Twitter doit-il suspendre le compte de Trump?

  1. Gilbert Duquette dit :

    Non, il ne faut surtout pas le suspendre ou le fermer.

    C’est présentement le meilleur outils de Trump pour se caler. (Tweeter et sa bouche devrais-je dire)

    1. Gaétan Julien dit :

      Vous lisez dans mes pensez et que deviendrions nous sans ce divertissement journalier?

    2. gl000001 dit :

      De la corde pour se pendre !! D’un autre coté, c’est cruel de le voir se pendre comme ça. Un suicide en direct. Sad. Very sad.
      😉

    3. Sueurs dit :

      On dirait qu’il prépare déjà sa vengeance dans le cas où il perd, il travaille à soulever le peuple rien de moins, quoi faire pour l’arrêter, je ne sais pas mais chose certaine quelque chose doit être fait… il devient incontrôlable, il est bon faire une crise cardiaque.

    4. Achalante dit :

      Peut-être mais quand ça devient de l’incitation à la haine, voire à la violence, il y a des limites à l’information qui doit être publiée. Mais il faut croire que l’« infotainment » est devenu la seule chose qui compte…

  2. Henriette Latour dit :

    OUI
    OUI
    OUI

  3. Salvador E. Rodriguez dit :

    Si on veux un Tweeter qui est cohérent. Oui le compte de Donald Raciste Trump doit être suspendu.
    Les comptes racisme, frauduleux, incitant à la violence et qui reportent ou créent de fausses nouvelles le sont déjà. Pourquoi pas celui du POS45?

    Mais comme les démocrates, tweeter a attendu trop longtemps. Puis certainement pas bon pour la business. Puis nous badauds passif on va rater un bon show. Puis ça c’est pas bon pour les voyeurs que nous sommes.

    1. Layla dit :

      Oui
      Oui parce qu’il va devoir utiliser ses millions pour se caler.
      Oui parce qu’il va le prendre très mal, de perdre sa drogue.
      Oui parce qu’il va devoir comprendre qu’il n’est pas roi et maître.

      Twitter ne doit pas être un outil pour menacer des opposants politiques
      Twitter ne doit pas être un outil pour lancer une guerre civil
      Twitter ne doit pas être un outil pour faire de la vile politique.
      Twitter ne doit pas être un outil de propagande

      Ils ont amassé des millions qui les dépensent.
      Il va devoir cesser de se cacher derrière Twitter.
      Il y n’y a pas que Twitter, j’en conviens, mais Twitter doit cesser d’être complice de ces menaces à peine voilées.
      It’s time.

    2. Layla dit :

      Désolée mal placé mon post de 7:24 pas encore sortie du lit. Layla

  4. theophileraulet dit :

    Le président Trump utilise abondamment Twitter pour faire de la désinformation et propager des mensonges. Il l’a utilisé pour propager, selon moi, du dégoût envers le immigrants, envers les démocraties, envers ceux qui enquêtent dans le cadre de la procédure de destitution, envers les personnalités américaines ou étrangères qui ne l’ont pas applaudi ou appuyé à une occasion ou l’autre. Il jette de l’huile sur le feu de la discrimination avec certains twitter.

    1. Layla dit :

      @theophileraulet
      👏

  5. galgator dit :

    Je crois que les tweets de ce POTUS créer beaucoup de dommages au sein de la population américaine. Il accentue les divisions et augmente le nombre d’extrémistes. Ce qui met en danger la vie de personnes qui sont contre ses choix ou qui le dénoncent. On aurait dû lui clouer bec il y a bien longtemps. Malgré tous ses tweets enragés, il est encore en poste.

  6. Benjen Stark dit :

    La censure, l’arme de prédilection de la gauche.

    1. Pierre S. dit :

      ————–

      les mensonges et la menace … celle de la droite

    2. ghislain1957 dit :

      @ Benji

      « La censure… »

      Dans ce cas, que dites vous des conversations avec des dirigeants étrangers de votre gros clown qui ont été transférées sur un serveur autre que le serveur utilisé normalement?

      Toujours 2 poids, 2 mesures mon Benji?

      Coucouche panier Benji.

    3. Gilbert Duquette dit :

      @ Bnjy

      Je suis ce que vous pourriez identifier comme une personne de gauche (pourtant je suis du centre) et pourtant je suis contre le fait de suspendre le compte de Trump.

      P.S. Il y a une différence entre la censure et l’interdiction de publication de propos haineux, racistes, et qui incitent à la violence armée.

    4. Léo Mico dit :

      @benjen
      Trump, qui souhaite en permanence faire fermer les médias qui diffusent des informations qui ne lui plaisent pas, est donc de gauche.
      Je ne savais pas.

      C’est vraiment passionnant ce qu’on apprend grâce à chacune de vos interventions qui sont toutes au niveau de votre intelligence.
      Ne vous censurez surtout pas !

      1. ProMap dit :

        Léo Mico – 👍👍👍

      2. Michèle dit :

        Superbe, Léo Mico! 👏🏻

      3. constella1 dit :

        Léo Mico
        👏👏👏

    5. Dekessey dit :

      Ben oui toé chose.
      Tout le monde sait que la droite n’a JAMAIS censuré qui que ce soit!

      🙄

      1. gl000001 dit :

        Ils les mettent en prison et/ou les exécutent. Techniquement, ce n’est pas de la censure 😉

      2. simonolivier dit :

        @gl000001 Vous avez oublié « ou les coupes en petits morceaux »

  7. Martin cote dit :

    Trump est rendu dangereux et il appelle pratiquement à la guerre civile sur tweeter…..il est certain que si Tweeter le Bloque…..il n’aura plus d’outils pour rejoindre ses fidèles partisans….et peut-être que ce sera mieux ainsi….il devra se trouver un autre moyen pour se défouler ……

    1. Michèle dit :

      « il devra se trouver un autre moyen pour se défouler… »
      Il va recommencer ses rallyes, aux frais de tous les contribuables américains! Il passerait le restant de son mandat sur la route, pas au bureau en train de gouverner…ce qu’il n’a jamais fait de toute façon.

    2. Guy Pelletier dit :

      @Martin cote dit :
      02/10/2019 à 07:21
      Qu’il déblatère sur Tweeter a peu d’impacte finalement c’est la retransmission par les médias de ses écrits et déclarations sur Tweeter qui lui donne autant d’impacte et visibilité. La journée ou les médias cesseront de jouer son jeux de l’aider a lui donner autant de visibilité ça en sera fini de sa popularité, mais on va s’ennuyer……..

  8. bleuetdaa dit :

    —————————————————————-

    Répandre la haine et cautionner la violence c’est pas un droit: c’est un crime.

    Des propos haineux c’est criminel au Canada, Ils sont fous ces américains 😝

    1. Henriette Latour dit :

      bleuetdaa
      👍👏

      1. Haïku dit :

        Je seconde !

    2. Layla dit :

      @ bleuetdaa
      07:23
      « Répandre la haine et cautionner la violence c’est pas un droit: c’est un crime. »
      ____________________________________________________________________________________

      Je suis 100% d’accord, on ne doit pas être libre de faire du mal, encore moins un président de pays Layla

      1. constella1 dit :

        Absolument d’accord
        L’impact est grand sur des décérébrés incapables de penser par eux-mêmes

  9. V-12 dit :

    Twitter fait des profits à cause de Trump. Il génère beaucoup de trafic.

    Need I say more?

  10. treblig dit :

    Définition : un coup d’État est un renversement du pouvoir par une personne investie d’une autorité, de façon illégale et souvent brutale. On le distingue d’une révolution en ce que celle-ci est populaire. Le putsch est un coup d’État réalisé par la force des armes.

    Est-ce que Trump a été chassé du pouvoir ?

    1. constella1 dit :

      Est ce que Trump n’aurait pas forcé lui le pouvoir en allant chercher de l’aide extérieur pour le prendre ?
      Autorité légale?on peut se poser la question à l’envers

  11. ghislain1957 dit :

    Tout un dilemme!

    N’importe quel citoyen lambda agissant comme le clown, aurait vu son compte suspendu, sinon tout simplement fermé par Twitter.

    D’un autre côté, il y a tellement de preuves d’obstruction de justice, de menaces, de racisme, de folie furieuse qui le rend éligible au 25ème amendement et de tout ce que vous voudrez, qui font que tRump est un tr*u du c*l, le laisser ouvert apporte de l’eau au moulin pour sa destitution. Il se cale lui-même et il est trop idiot pour s’en rendre compte.

    1. chicpourtout dit :

      Tout un paradoxe de fermer ou de laisser ce compte ouvert…
      Il dira que les plateformes médiatiques sont tronquées, etc. etc. C’est un personnage tellement imprévisible et complexe….
      Mais ultimement, il serait dangereux d’agir de façon précipité avec lui. Cet homme serait capable de déclencher on ne sait quoi dans son sillon…

      Par ses déclatations incendiaires, nous le voyons tous, il fait la démonstration au quotidien qu’il n’est pas fait pour cette fonction et il gouverne. Comme le disais Robert de Niro dans son entrevue, sa santé mentale semble questionnable, en effet…. Il semble s’être  »crée un monde parallèle »,  »un univers » et personne autour de lui ne le contredit, ceux qui osent sont rapidement éjecté. Cela crée un contexte bien particulier … En prime, sa fonction lui confère un statut qui lui donne une kyrielle de privilèges, (on ne peut pas l’envoyer en prison, etc.) alors imaginez…

      On n’aura jamais vu autant de chaos aux E.U. depuis son arrivé. On reste pantois devant autant de bêtise, de manque de jugement, d’escrorie, de mensonge, etc.
      Et j’arrive difficilement à comprendre de quelle étoffe sont fait ceux qui se portent à sa défense, l’appuient….
      C’est insensé…

    2. Haïku dit :

      @ghislain1957
      En effet, tout un dilemne !

  12. Ziggy dit :

    Àu minimum avant chaque Tweet de Trump ou un de sa clique devrait être précédé d’un message en majuscule rouge prévenant le lecteur qu’il est de notoriété publique que des mensonges et falsification des faits à son avantage sont constaté à tout ses Tweet.

    Ceci devrait inclure Benjen et gros Toton qui ressemble à Guilliani au point qu’il doit étre son fils illégitime.

    1. Richard Desrochers dit :

      Chaque tweet devrait être précédé de la mention « Tous les personnages mentionnés dans ce message sont réels. Seuls les faits ont été changés ».

      1. gigido66 dit :

        QUEL ADON!

        Publié à 06h59 | Mis à jour à 07h31
        TECHNO
        Twitter : panne réparée, annonce le réseau social

        PHOTO KACPER PEMPEL, ARCHIVES REUTERS

        (Paris) La panne qui touchait Twitter depuis plusieurs heures a été réparée, a annoncé mercredi midi le réseau social dans un nouveau message sur son compte @TwitterSupport.
        « Le problème est résolu. Vous devriez avoir de nouveau un accès normal à Twitter. Si ce n’est pas le cas, attendez quelques minutes, merci pour votre patience », selon le message posté.
        La panne avait commencé aux premières heures mercredi, Twitter la confirmant aux alentours de 6 h du matin (minuit HE), via un message sur le même compte.
        « Nous subissons des pannes à travers Twitter et TweetDeck (une application appartenant au réseau, NDLR). Vous pourriez avoir des difficultés à tweeter, recevoir des notifications ou consulter vos DM (messages privés, NDLR) », a expliqué l’un des comptes officiels du réseau, @TwitterSupport, ajoutant que des techniciens cherchaient « une solution » et promettant « un retour rapide à la normale ».
        Interrogé par l’AFP, le réseau a renvoyé vers ce message, sans plus de détails.

        Malgré ce tweet rassurant, de nombreux utilisateurs continuaient de se plaindre plusieurs heures après de subir des problèmes, et d’autres ironisaient à foison, certains ne proclamant rien de moins que « la fin du monde » pour les twittos, ou plaignant le président américain Donald Trump, soudainement privé de son exutoire préféré.

        Les principales plateformes internet sont régulièrement sujettes à des pannes d’ampleur : Yahoo ! avait subi une panne mondiale début septembre alors que Twitter avait déjà fait face à ce type de problème mi-juillet, pendant environ une heure.

  13. gigido66 dit :

    On disait qu’il faudrait peut-être lui mettre la camisole de force ou lui attacher les mains pour l’empêcher de tweeter son délire, en lui bloquant son compte tweeter, c’est exactement la bonne et meilleure façon sans l’attaquer physiquement. En le privant de son réseau de communication privilégié , on entre davantage dans sa tête qui, par les temps qui courent, est en mode tourmente…et on oriente ses pensées uniquement sur ce sujet…et rien d’autres.

  14. treblig dit :

    Ce qui est important à retenir est qu’un coup d’état est le renversement du pouvoir de manière illégale. Or, le processus l’impeachment du président est prévue dans la constitution et ne peut donc, au pied de la lettre, être illégale.

    1. gigido66 dit :

      Il n’a pas lu la constitution jusqu’au bout…trop long…on lui a fait un bref résumé d’une demi page…et encore, il n’a rien retenu de ses devoirs, mais seulement ses droits.

      1. constella1 dit :

        Gigido66
        Il ne connaît ni la constitution ni la définition du coup d’état alors il dit n’importe quoi et les tous croches qui n’en connaissent pas plus que lui soit sa vase eux ils gobent ça
        J’espère juste que tous ses twits ne les guideront pas vers des actes de violence

  15. Toile dit :

    Je suis partagé entre la morale et la stratégie. Tous les arguments avancés pour la fermeture de son compte sont plus que valables. En fait, justifiés.

    Déjà d’avoir maintenu son compte, il y a double discours. Le commun des mortels qui aurait tenu de tels propos se serait fait couper le sifflet depuis des mois. Cela ne s’applique pas à sa Capoterie 1ere. Sur la base du principe, il faut que son compte soit fermé. C’est pas un droit mais un privilège, comme les permis de conduire. Il criera au complot et fera sa grande victime. Qu’il aille à la salle de presse, un endroit désormais devenu presque désertique.

    Sur la base stratégique, de fait il se documente de preuves et ça risque d’être son noeud coulant. D’un autre côté cela entraine ses troupes et le chaos.

    Donc, outre le possible bien être d’activer sa déchéance, il le fait tout seul, le maintien de son organe officielle de communication crée plus de maux que de bien.

    Je retourne au café pour m’éclaircir les idées trop de « on the other hand ».

    C’est Mélamine qui est confondu avec son bully de husband et sa marotte de programme contre l’intimidation dans les écoles. Une autre patente qui ne fait pas de sens.

  16. Alexander dit :

    Ce compte ne sera jamais fermé au nom de la liberté d’expression. Jamais.

    Le grave problème revient aux écarts de langage et de conduite que Trump écrit quotidiennement et sans filtre et ce, sans aucun respect pour la position qu’il occupe.

    Il appelle à la division et à la violence, ment sans vergogne et intimide la population qui ne pense pas comme lui.

    C’est à ça qu’il utilise le pouvoir exécutif du président des EU, possiblement l’homme le plus puissant du monde. Écraser pour mieux de se lever.

    Le propre des êtres petits.

    Unfit for presidency.

  17. Dekessey dit :

    Twitter n’est qu’un outil de propagande pour Trump.
    Il s’en sert pour créer la zizanie et propager ses menteries.
    Qu’on le ferme.

    1. Richard Desrochers dit :

      Twitter pourrait créer pour lui une sous-section Compte Goebbels.

  18. Louise dit :

    Depuis qu’il est au pouvoir Trump mène sa guerre des mots et la majorité des gens ne le prennent pas au sérieux.
    Le chien aboie et la caravane passe. Lui bloquer l’accès à Twitter ne changerait pas grand chose à mon avis mais ça risquerait d’enflammer ses supporteurs et c’est cela qui pourrait être dangereux.
    Il prendrait sûrement un autre moyen pour rejoindre sa base et on reviendrait au point de départ.
    Laissons-le creuser sa tombe lui-même et que les Démocrates mettent leurs énergies à enquêter pour enfin le sanctionner, ça risque d’être beaucoup plus efficace.

    Ça fait juste une semaine que l’impeachment est déclenché et il y a déjà des effets très négatifs pour lui et ce n’est pas fini.
    Il faut savoir choisir ses batailles, c’est ce que madame Harris ne comprend pas comme lorsqu’elle a attaqué Joe Biden.

    1. Louise dit :

      J’ai bien réfléchi avant d’écrire mon commentaire parce que moi aussi je suis partagée entre la morale et la stratégie.
      Je trouve souvent inacceptable les propos de Trump et selon mes valeurs, il devrait être sanctionné.
      Mais il faut tenir compte du contexte. Fermer son compte ne ferait que jeter de l’huile sur le feu et ses supporteurs risquent de le prendre très mal et de se liguer pour défendre leur gourou et les dommages seraient alors bien réels.
      Des fois il faut choisir la moins pire des solutions.

      1. ProMap dit :

        Louise – Bien d’accord. Fermer son compte = galvaniser les troupes de trumpers dont plusieurs sont armés (un euphémisme). Par contre, une semonce ferme de la par de Twitter rappelant dans lettre officielle lui étant adressée :

        1. Pour qui que ce soit, menacer sur twitter des personnes, inciter à la violence en apeurant la population d’une guerre cuvile ou décréter unilatéralement une procédure enchâssée dans la Constitution comme un coup d’état ne relève pas de la liberté d’expression et est un crime

        2. Vous ne voulez pas être censuré, ne censurez« pas les autres médias en les traitant de Fake News.

        3. La Première Dame mène une campagne contre la violence verbale et écrite, respectez-la.

        3. Vous êtes Président des États-Unis et par cette fonction suprême êtes tenu par l’exemple à rappeler à l’ensemble des citoyens américains à une utilisation respectueuse et non « divisive » du droit de parole.

        Le tout publiciser à tout vent et ad nauseam. L’objectif est de rappeler à tous que l’incitation à la violence est un crime.

        Bien sûr, tit bully ne l’acceptera pas et s’insurgera, la population le remarquera.

      2. Layla dit :

        @ProMap
        J’aime beaucoup les points que vous avez soulevés, ces points à mon avis doivent être utilisés dans une lettre officielle mais pour fermer son compte, c’est de notoriété publique que Twitter a déjà évalué ses tweets en soi c’était une forme de semonce, et il n’a rien compris. Layla

      3. Louise dit :

        ProMap

        Tout à fait d’accord avec vous. Sans aller jusqu’à fermer son compte, il faut que Trump reçoive un sévère avertissement et surtout que cet avertissement soit publié dans tous les journaux du pays.

        « Bien sûr, tit bully ne l’acceptera pas et s’insurgera, la population le remarquera. » Très bien dit. Bravo !

  19. Layla dit :

    Qu’il paie le prix fort en publicité.
    Pour faire de la publicité ce ne sera pas spontanément, ce ne sera pas au gré de ses feelings.
    Avec Twitter il est trop près de ses lubbies, il n’a pas de contrôle sur sa folie, il faut le contrôler.

    Il a eu des avertissements, il a eu la chance de se corriger.

    Il doit servir d’exemple pour la jeunesse et freiner d’autres gens au service du peuple, on ne peut pas tout dire et certainement pas la bonne façon pour un président de la de la politique.

    Lancer une guerre commerciale via Twitter et mettre la WH devait le fait acquis c’est assez.

    Rendu là ce n’est plus de la censure.

  20. titejasette dit :

    Pas maintenant, lui enlever ça après novembre 2020: Oui !

    Pas de Twitter, pas de bazooka, pas de guerre civile.

    Les très récents sondages indiquent que  » Support for impeaching Trump rises among independents and Republicans ».

    https://www.cnn.com/2019/09/30/politics/cnn-poll-impeachment-ukraine/index.html

    Comment en est-on arrivé là ? C’est grace aux gazouillis. Sa rage va se décupler dans les prochains jours/semaines/mois ainsi que mon plaisir de le lire.

  21. Lecteur-curieux dit :

    Je l’aime bien mais je la trouve Drama Queen.

    Remarquez, par contre, qu’un individu ayant des tendances comme Trump dans mon parti politique n’aurait plus accès à son compte Twitter personnel ou simplement pour faire des messages plus personnels. Et non pas un outil de lutte politique.

    Je serais encore plus politically correct ou dans la censure ?

    Tiens même pendant sa campagne en 2015 et 2016… Le micro aurait coupé et la télé aurait dit éprouver des problèmes techniques et on aurait alors passer des vieux documentaires animaliers ou des anciens dessins animés. Allez Télécino.

    Trump géré comme s’il était le Général Garde-à-Vous ou bien Centour.

    Sinon ? C’est le programme qui me ressemble que je veux et donc qui ne ressemble pas beaucoup aux démocrates et encore moins aux Républicains.

    Trump le politicien? Va couper des rubans dans des inaugurations, lève le pouce en l’air. Mais reste un exécutant ou une mascotte.

    Mettez la mascotte des Flyers de Philadelphie comme POTUS et ce sera aussi bon.

    Ou encore Cookie Monster dans Sesame Street ou Oscar.

    Juste là pour divertir le public.

    Trump mascotte. Et nommez un vrai Chairman et un CEO réalisant ce que veut vraiment le peuple.

    Une mascotte ? Cela ne parle pas ou peu… Ohhh celle des Flyers a son compte Twitter ?

    1. Madalton dit :

      La mascotte des Flyers a récolté 8 votes lors des mid-term l’an dernier😳

  22. rdnsls dit :

    Les tweets du POTUS sont considérés comme des déclarations officielles du POTUS. La question avait été posée à Steve Spicer (je crois) et ce dernier avait dit que ce sont des declarations officielles, ce qui n’a jamais été démenti par la MB. D’ailleurs Trump a déjà voulu empêcher certains critiques de le « suivre » sur Twitter, et ça n’a pas marcher justement parce que tous les Américains ont le droit d’avoir accès aux déclarations officielles du POTUS.
    Cela dit, lorsque POTUS fait des déclarations incendiaires sur Twitter, il faudrait que les critiques démandent des explications par des voies officielles.

  23. danielm dit :

    En fait c’est toute la problématique de la présence et de la participation des « trolls » aux différentes plate-formes Internet de discussions que met en lumière cette question. Doit-on leur interdire l’accès au débat sous le prétexte de la désinformation? Et si oui, qui sera juge de l’impertinence de ces interventions? Bien sûr, les libertins de l’information crieront à la censure orientée mais eux-mêmes ne se gênent pas pour noyer le poisson de la critique à leur guise.
    Je pense que comme citoyen, nous avons tout de même un devoir de réserve et de modestie pour éviter l’excès publique de nos fantasmes les plus extrêmes ou alors nous pouvons toujours le traduire en romans ou en fiction. Mais ceux et celles à qui cette remarque s’adresse n’auront certainement pas l’oreille attentive à l’autocritique et à la modération qu’exigent une certaine responsabilité sociale…

  24. Hilarion Lefuneste dit :

    Trump est un funambule des tweets,ses tweets sont souvent sur la iigne n’appellant pas, si je puis m’exprimer ainsi, un chat un chat mais on se dit qu’il pourrait, possiblement, parler d’un chat. Aussi contreversés que ses tweets peuvent être je ne crois pas qu’ils justifient que son compte soit suspendu, ce serait presque de la censure.

    1. Layla dit :

      Mon avis…La censure te permet de limiter tes propos, de réfléchir à ce que tu veux véhiculer, la censure empêche du n’importe quoi, n’importe comment, la censure doit protéger la jeunesse. La censure n’empêche pas de dire mais permet de mieux le dire,
      La censure est acceptée depuis de nombreuses années, avant le visionnement d’un film à la télé et après chaque pose commerciale.

      Les contrôles parentales, c’est de la censure…j’ai lu que tu peux utiliser gratuitement internet au McDo, mais tu n’aura pas accès au film porno.

      Lui Il n’en fait pas de la censure…

      Lui il n’en fait pas de la censure quand il bâillonne des gens pour un oui ou un non plus souvent pour un non quand on ne fait pas ce qu’il dit.

      Lui il n’en fait pas de la censure quand il s’arrange pour qu’un diplomate de pays étranger soit congédié.

      Lui il n’en fait pas de la censure quand il annule un voyage parce que le président n’a pas eu des mots gentils avec lui.

      Lui il n’en fait pas de la censure quand il interdit des gens de témoigner devant les commissions.

      Lui il n’en fait pas de la censure en punissant des gens parce qu’ils ne pas partagent pas ses idées.

      Lui il n’en fait pas de la censure…qu’il commence par se censurer et il ne sera pas censurer.

      Intimidation, menace …c’est de la censure.

      1. Layla dit :

        Bon misère de misère, deuxième fois ce matin, et mon café est pris que je place mon post à la mauvaise place, mon écran est trop sensible, à peine que j’effleure l’écran ajouter à cela l’inattention, je suis vraiment désolée. Je vais aller réfléchir dans le coin Layla

      2. constella1 dit :

        Layla
        👌👏👏👏👏👏

  25. Léo Mico dit :

    Par rapport au tweet de Trump sur le coup d’État, c’est intéressant de noter que pour Trump ce n’est pas un coup d’État contre lui (il se sait invincible et intouchable) mais contre les citoyens des États-Unis :

    « To take away their VOTE, their Freedoms, their Second Amendment, Religion, Military, Border Wall, and their God-given rights as a Citizen of The United States of America »

    Donc dans l’esprit malade de Trump (ou plutôt dans ses ignobles theories qu’il diffuse à sa base justement via tweeter) c’est comme si une puissance étrangère etait en train de prendre le contrôle des usa et de ses citoyens.

    1. Louise dit :

      Léo Mico

      Trump considère son pays comme si c’était sa propre personne. Il ne voit pas la différence entre les deux.
      Il a toujours dénoncé les critiques qu’on lui faisait comme une attaque contre son pays. Alors ce n’est pas étonnant qu’il considère l’impeachment comme une coup d’État. On a affaire à un esprit dérangé.

      1. Lecteur-curieux dit :

        C’est pourtant rempli de dirigeants comme lui et parfois au lieu d’un pays ce n’est qu’un Festival de musique ou de cinéma ou d’humour.

      2. Alexander dit :

        @ Louise

        « Trump considère son pays comme si c’était sa propre personne. »

        Sans être psy, je crois que vous touchez le bobo, Trump croit qu’il incarne les EU.

        Tout le reste en découle. Ce qui le rend dangereux, c’est que les gens le laissent aller et plusieurs le croit. Par faiblesse ou par intérêt. Ces gens sont plus coupables que DT lui-même.

        Il ne sert pas le pays, le pays le sert.

    2. treblig dit :

      @léo mico

      « God-given rights as a Citizen of The United States of America »

      Tiens donc c’est Dieu lui-même qui accorde des droits aux cîtoyens américains ( mais pas aux Canadiens semble t’il ).

      Pourrais-je avoir une preuve indiscutable que Dieu privilégie les droits américains ?

    3. constella1 dit :

      Léo mico
      Manière détournée d’allumer et soulever sa base à mon avis même si on dit qu’il pense que les USA c’est lui
      Il l’est dangereux

  26. noirod dit :

    Si on se fie au prétexte facile et classique de la sécurité nationale alors oui il le faudrait. Ses propos sont très souvent mensongers, menaçants et remplis de sous-entendus qui tiennent quasiment du terrorisme ou a tout le moins portant atteinte aux droits et a la dignité humaine.

    Mais il faut être très naïf pour penser que Twitter le ferait . Les réseaux sociaux regorgent d’individus de son acabit dont les propos ne devraient jamais être étalés au grand jour. Les réseaux sociaux sont florissants grace a ces fascistes consanguins et incultes.

    Il faut aussi considérer le fait qu’ en bannissant le gros épais de Twitter on l’ empêcherait de se pendre avec sa propre corde parce que les écrits restent c’ est bien connu. Il est de plus en plus hors de contrôle et se dirige allégrement vers sa fin en tant que führer américain puisque le règne de ceux ci se termine toujours abruptement ou violemment .

    En fait, comme vous le lisez, je suis d’avis partagé a ce sujet. Je crois que le gros pas de classe n’ est vraiment pas un exemple a suivre pour qui que ce soit . Mais en contre partie ca joue contre lui et puisque lui l’imbécile a réussi a s’ acheter la présidence, ca peut en inspirer d’ autres puisqu’il est prouvé que n’importe quel épais peut accéder a ce qui avant lui était un poste prestigieux. Va y avoir un méchant dépeçage a faire a la maison brune avant par exemple !

  27. Lecteur-curieux dit :

    https://www.coca-colacompany.com/our-company/leadership#ath

    James Quincey et Brian Smith de Coca-Cola sont-ils sur les réseaux sociaux ?

    Probablement.

    Mais prenez tous les produits de la compagnie c’est assez pour s’adresser aux gens de façon populaire mais… Font-ils des clowns d’eux pour rivaliser avec PepsiCo ?

    Trump qui dit incarner les affaires… Pas vraiment ou pas quand il y a plein d’investisseurs ou créanciers ou autres partenaires impliqués.

    Il ferait un fou de lui on imagine que le board le virerait ou l’enverrerait se faire soigner. Notre CEO est en burnout passager. Il a écrit cela car il vivait une détresse psychologique mais il est maintenant remis et en forme.

    Un homme plus jeune que Trump serait placé en congé de maladie.

    À son âge ? À la retraite forcée, le poste est trop demandant pour lui il a perdu la faculté de juger ce qui est bien et mal dans cet environnement.

  28. Lecteur-curieux dit :

    Imaginez Harold Geneen ou un autre puissant comme POTUS ou avec un compte Twitter dans le monde d’aujourd’hui:

    https://www.cairn.info/revue-gestion-2008-3-page-83.htm

    Ou plus connu du peuple ? Donnez un compte Twitter à feu George Steinbrenner.

    Ou même à Maurice Duplessis.

    Trump est un homme d’une autre époque et qui a des outils modernes entre les mains.

  29. Toile dit :

    Retour de l’élixir matinal.
    Les principes liées aux valeurs ne doivent jamais être subordonnés aux stratégies, au risque d’y perdre son âme. Donc, comme ses tweets étant diffamatoires, mensongers, haineux, sujet de poursuites tant civiles que criminelles, incitant la violence et la guerre, pas de raison qu’il soit au dessus. On ferme.

  30. gl000001 dit :

    Je ne suis pas sur Twitter. Je préfère les sites de nouvelles qui m’informent de façon plus générale. Mais j’ai une question pour les plus connaissants que moi : On peut signaler un tweet pour cause de racisme, d’incitation à la violence, etc ?
    Si oui, on a juste à partir un mouvement pour que tout le monde signale ses tweets racistes, violents, etc. Tweeter va se faire inonder de signalements. Ils auront pas le choix de faire quelque chose.

    1. ProMap dit :

      gl000001 – Pas bête du tout, même si twitter ne bougera pas.

    2. xnicden dit :

      Je crois que cela a déjà été fait. Mais c’est plu$ parlant pour Twitter de voir le compte de Trump croître d’environ 100 000 abonnés aux deux jours (réf. @mikefarb1).

  31. Pizzaguy dit :

    Twitter est la lumière sur ce cancrelat qu’est Trump et un des meilleurs moyens de le voir dans toute sa décrépitude. Ce sera aux Américains de décider, le temps venu, s’ils veulent continuer de s’identifier à lui ou l’écraser une bonne fois pour toute. Après ses attaques disgracieuses envers Biden, Harris se montre maintenant sous la bannière de celle qui veut censurer et museler le monde. Une autre qui utlise Twitter pour se montrer sous son vrai jour. Merci Twitter!

  32. Superlulu dit :

    Fermez son compte mais surtout capitonnez les murs du bureau ovale.
    Il va se taper la tête sur les murs.
    Assez pour l’achever. 🙂

    1. Haïku dit :

      Superlulu
      Excellent !🤣

  33. Loufaf dit :

    Incitation à la violence, menaces, intimidations, cela laisse des traces sur Twitter, le gros despote ne peut pas crier aux fakes news. Je le laisserais continuer à vomir ses insanités sur Twitter. Les Démocrates devraient utiliser ses  » twits »pour les ajouter aux autres raisons pour la destitution. Cet erreur , pour ne pas dire, cette horreur, devenu président, doit être destitué et vite, il a déjà causé assez de dommages.

  34. el_kabong dit :

    Le minable orangé n’est pas plus odieux et disgracieux que n’importe quel autre commentateur dretteux sur twitter; les seul problème est qu’il est supposé être potus…

  35. Apocalypse dit :

    HS – mais qui risque de plaire à plusieurs … Un commentaire lu sous une vidéo de Lawrence O’Donnell (MSNBC) parlant de la crise à la Maison-Blanche. Un internaute, ‘razor8191’, a écrit:

    ‘The Trump presidency is like the Titanic, the only difference is that you hope everyone drowns.’

    Oh que ça serait plaisant et même jouissant!

  36. Non mais imaginez la crise de bacon! Il serait fou de rage de ne plus pouvoir exprimer sa haine. Il taperait sur tout ce qui bouge autour de lui. Il trouverait sûrement un moyen comme par exemple créer des alertes d’urgence sur les cellulaires plusieurs fois par jour ou de s’emparer des médias où on le verrait en direct cracher sa haine. Ça serait de la folie pure!

  37. J.C.Virgil dit :

    Fermer le compte Twitter de Trump ! Vous voulez vraiment l’ériger en martyr et mettre de l’huile sur le feu d’une crise déjà bien assez dangereuse ?
    Son compte Twitter et toutes les conneries qu’il y distille lui nuit beaucoup plus qu’il ne le sert. À quoi bon recourir à une censure qui ne servira finalement qu’à faire tache d’encre contre la liberté de parole et d’information.

  38. Pierre Lesage dit :

    Une question qui me vient souvent et de plus en plus régulièrement ces temps-ci avec ces menaces, l’Union survivra-t-elle à Trum?

    1. Mouski dit :

      C’est une question que je me pose également. Ce pays pourrait se séparer en plusieurs unités. Comme la Californie, New-York, Floride, et quelques autres. Mais ce n’est vraiment pas mon souhait.

  39. el_kabong dit :

    En fermant le compte twitter du minable orangé, on perdrait tous les commentaires brillants qui accompagnent les inepties qu’il publie, dont celui-ci, justement à propos du fameux « coup d’état », la nouvelle lubie des dretteux (qui n’en sont pas à une exagération près):
    « L’utilisation d’une procédure prévue dans la constitution n’est pas davantage un coup d’état qu’un collège électoral, également prévu dans la constitution, qui vient renverser la volonté populaire »…

    1. gl000001 dit :

      Excellente comparaison !!

    2. onbo dit :

      @el kabong 9:31

      « L’utilisation d’une procédure prévue dans la constitution n’est pas davantage un coup d’état qu’un collège électoral, également prévu dans la constitution, qui vient renverser la volonté populaire »…

      Ce que vous rapportez avec pertinence est la démonstration millénaire que c’est grâce aux marécages que poussent les fleurs de Lotus.

      Vu sous cet angle, Donald Trump peut bien tout confondre et tout tenter sur twitter, des fleurs de langage comme celle que vous venez de déposer ici n’auraient pas vu le jour.

      Le lotus est ancré tout au fond du marécage et ne retient que ce qui est salutaire pour son propre épanouissement. N’ayons pas peur d’être sali par celui qui se salit. Laissons les événements et « coups d’éclats » de Trump décanter et se déposer au fond.

      La phrase que vous avez retenue et bien d’autres sont celles qui vont amener la réflexion des gens de bonne volonté bien au delà de l’éphémère d’un tweet.

      Cette citation extraite du compte twitter de Trump pourrait s’avérer celle qui modifie la perception et change la décision d’un Sénateur jusque là ambivalent.

      https://jardinage.lemonde.fr/dossier-1213-fleur-lotus-signification-symbole-histoire.html

      1. el_kabong dit :

        @onbo
        « Cette citation extraite du compte twitter de Trump pourrait s’avérer celle qui modifie la perception et change la décision d’un Sénateur jusque là ambivalent. »

        Je vous trouve bien optimiste…

  40. Richard Desrochers dit :

    Même si la fermeture du compte est justifiable, ses tweets constituent déjà à eux seuls un dossier de pièces à conviction pour une destitution ou des poursuites. Il peut y révéler aussi des secrets d’État ou des éléments compromettants… tout en soutenant que ses tweets sont PARFAITS.

  41. ghislain1957 dit :

    Tiens, tRump reçoit l’aide de son ti-n’ami!

    « Rien de compromettant » dans la conversation Trump-Zelensky, dit Poutine

    « Vladimir Poutine est venu mercredi à la rescousse du président américain Donald Trump, accusé d’avoir fait pression sur son homologue ukrainien pour éliminer un rival politique, assurant ne rien voir de « compromettant » dans leur conversation. »

    Ça se passe peut-être comme ça en Russie, et si ça ne marche pas, on élimine le problème (lire ici, le fatiguant qui te contrarie), mais ce n’est pas sensé se passer ainsi dans un pays démocratique.

    1. gigido66 dit :

      Tout un coup de pouce! ma foi, sur quelle planète vivent-ils?

    2. gl000001 dit :

      Le baiser de la mort !!

      1. Haïku dit :

        Novichok ?

    3. J.C.Virgil dit :

      Ce chantage de Trump est typique de la façon du gouvernement américain de conduire les affaires étrangères, à coups de corruption, de menaces et de chantage.
      D’ailleurs Jo Bidon a fait exactement la même chose , après un coup d’État contre un gouvernement élu à trois mois des élections. en menaçant de couper l’aide américaine de 1 milliard si les Ukrainiens n’éliminait pas un procureur chargé d’enquêter sur des actes de corruption possibles au sein de Burisma, une entreprise gazière dont le propriétaire, Mykola Zlochevsky, était sous enquête pour corruption et fraude fiscale à qui il avait fortement suggéré d’embaucher son fils. Hunter Biden qui ne connaissait rien à l’Ukraine ni au gaz naturel.

      L’entreprise n’avait qu’une seule raison de l’embaucher, la pression de son père.

      D’ailleurs le billet d’opinion du journal Bloomberg est assez clair là-dessus: (traduction)

      .Si le leader démocrate pensait que cela suffirait à réfuter l’accusation de renvoi de Shokin pour protéger Hunter, il avait tort. L’Ukraine est un cadeau qui ne cesse de faire des dons à quiconque souhaite mener une campagne de diffamation. Tant de choses sur la politique et les affaires ukrainiennes sent mauvais, toute implication peut être dommageable.
      Bien entendu, les deux Bidens auraient dû savoir cela avant de plonger dans le marais de Kiev. Il est trop tard maintenant: la procédure de destitution contre Trump maintiendra l’Ukraine dans l’actualité et les citoyens américains en apprendront plus sur les affaires sordides de l’élite du pays et de ses amis et mentors américains.

      https://www.bloomberg.com/opinion/articles/2019-09-27/ukraine-scandal-expect-more-surprises-for-biden

    4. ProMap dit :

      Putin se mêlerait-il de la politique intérieure (impeachment) des USA? Lui qui s’est toujours tenu à l’écart… !!!!

      Putin : « Vote for trump. The country needs him. He is strong on law, loves the vets, likes women (Iknow, beleive me), rebuilds my wall (sorry, he will after his own…) and give me back all my Ukrainians. Make my Cash Great Again! »

  42. Emalion dit :

    Poutine vient de dire qu’il n’y a rien de compremettant ds l’appel avec le Président de l’Ukraine. Case close! 🙂 Franchement, Trump pense-t’il vraiment que le support de Poutine l’aide????

    1. gigido66 dit :

      Ne manque plus que MBS…

    2. RICK42 dit :

      Avec des amis comme Poutine, Trump n’a pas besoin d’ennemis… le soutien du Russe à Trump est comme le baiser de la Mort…

    3. titejasette dit :

      @Emalion – « Franchement, Trump pense-t’il vraiment que le support de Poutine l’aide???? »

      S’il est consistant avec lui-même, il devrait se confondre en remerciement en le twittant. Voyez-vous c’est la une raison pour laquelle il ne faut PAS fermer son compte. Son compte c’est comme une livre ouvert nous indiquant ou en est rendue sa folie.

      Ses généraux et les Démocrates ont là un outil pour le suivre et être prêts à toute éventualité

  43. Cubbies dit :

    Il est irresponsable, raciste, irrespectueux, manipulateur et menteur. Je passe quelques autres qualificatifs pour la forme. Son compte Twitter est son moyen de communication privilégié pour contourner les ‘fake media’. Il dit plein d’insanités sans penser aux conséquences de ses paroles.

    Son compte Twitter aurait dû être surveillé il y a longtemps. Fermer son compte actuellement lui donnerait l’occasion de se présenter comme une victime. Je préfère que le compte reste ouvert et que la population voit vraiment le profil de cette Grande Gueule sans jugement tel qu’il est.

    Les preuves d’intimidation de témoins, de mensonges et de dérapage extrême se multiplient à tous les jours.

    Parfait imbécile.

    ImpeachNow#

  44. citoyen dit :

    les électeurs se sont tromper en pensant qu’ils allaient bâtir un mur et refaire les amériques grandes encore.

  45. citoyen dit :

    twitter n’est que le reflet de la société de divertissement fondée sur le diktat que bien ou mal l’important c’est d’en parler.

  46. papitibi dit :

    Non.
    Surtout pas.

    Il est trop tard pour fermer ce compte
    Il aurait fallu le fermer dès l’apparition des premiers appels à la haine.

    Aujourd’hui, il est trop tard. La Bête a nourri – et bien nourri! – son armée de zombies.
    L’Infâme Suprême parle de COUP D’ÉTAT, dans un pays qui compte plus d’armes à feu que de cerveaux humains – et c’est sans compter le fait que tous ces cerveaux dits humains ne sont pas nécessairement fonctionnels.

    C’était pourquoi, déjà, ce Deuxième Amendement à la Constitution?
    Ah oui, je l’ai: Créer une milice citoéyienne capable de repousser les assauts des ENNEMIES OF THE PEOPLE contre l’autorité légitime.

    Et c’est qui, ces Ennemies of the People?
    Heu… Ces punaises de lit ont infesté CNN, MSNBC, le Washington Post, le New-York Times et tous ces autres coins sombres où ils prolifèrent, incluant le Parti Démocrate de Crooked Hillary.,

    Bref, mes dénigreurs sont des ennemis du peuple, ils veulent me MUSELER en fermant mon compte, ils veulent m’empêcher de vous informer des vraies z’affaires et de LA vraie Vérité. Et vous autres, mes bons z’amis, vous êtes armés. Je répète: VOUS ÊTES ARMÉS!

    Vous voyez-tu, là, pourquoi c’est faire que je vas pas désarmer mon armée de morts-vivants, prêts à tout pour me soutenir. Je pourrais tuer au passant en plein coeur de NY avec une arme à feu, et vous allez m’applaudir!é Remember that?

    Maintenant que la People’s Republic of China a célébré son septantième anniversaire, il est temps de secouer nos chaînes et de créer sur les ruines des États Dépravés D’Amérique la nouvelle People’s Republic of Trumpland.

    Un pays BLANC. Sans z’importés, surtout pas les couleurés!

    = = =

    Scusez. Je viens d’avoir le hoquet.
    Si la menace de procédure en destitution par les Dems constitue un COUP d’ÉTAT, comment doit-on qualifier les allusions répétées à l’inéligibilité de Barrack Hussein Obama pour cause de naissance HORS du territoire US?

    Me semble que d’essayer de prouver des menteries de Trump, c’est plusse moins pire que le fait d’en chier à un rythme de fusil mitrailleur… sans compter tout le reste (il a le boutte des doigts bin bruns, le Messie de Mar a Lago…

    1. Haïku dit :

      Superbe ! Chapeau.👌

    2. Dekessey dit :

      Quoi?
      Ce serait trop dangereux de couper le méga-phone de Trump parce que son armée de zombies pourraient se fâcher?
      Et alors, vaut mieux qu’il les alimente avec ses insanités, ainsi ils se tiendront bien tranquille? Vraiment? Même quand il évoque une guerre civile? Ou à u’il menace ouvertement des fonctionnaires qui font leur boulot?

      Même si je pense que toute action de ses zombies se retournerait contre Trump et le parti républicain, la meilleure chose à faire c’est de lui clouer le bec.

  47. Les espoirs présidentiels de Mme Harris sont au fond de la toilette, il ne reste plus qu’à tirer la chasse. Elle essaye désespérément de sauver sa peau en sortant des anêries de la sorte.

    Elle a mis sur son Twitter l’autre jour qu’elle croyait toujours Blasey-Ford et qu’elle voulait qu’on lançe un « impeachment inquiry » pour Brett Kavanaugh et maintenant cette petite crisette. Un petit enfant en manque d’attention décrit bien Kamala Harris ces jours-ci.

    1. Richard Desrochers dit :

      On jurerait que toutes les fois où vous cliquer la fenêtre faire un commentaire, vous vous demandez « Qu’est-ce que je pourrais écrire d’idiot ? »
      C’est mon interprétation charitable.
      Ou vous ne faites pas exprès.

    2. gl000001 dit :

      « Un petit enfant en manque d’attention  »
      C’est aussi la définition d’un troll 😉

    3. Pierre S. dit :

      ———————-

      Pouquoi tu parle de Mme Harris ????

      Y a présentement un président en procédure de destitution
      c’est bien plus interressant

  48. fallaitquejteuldise dit :

    Je laisse le libre arbitre à une majorité intelligente de faire la part des choses: les propos de Trump sont de la même qualité de ceux du parti nationaliste allemand des années 30. La crainte et la haine de l’autre; espérons que les américains éviteront ce piège. Je ne veux pas tomber dans la facilité de comparer le personnage à Hitler; mais l’idéologie qui entoure l’approche Trump encourage la propagande facile et haineuse auprès d’une population qui n’a pas tous les éléments pour exprimer clairement leurs opinions.

  49. Louise dit :

    Si on ferme le compte twitter de Trump, combien d’autres faudrait-il bannir ?
    Et il faudrait appliquer le même traitement à tous ceux qui se présentent à la télévision pour défendre leur boss en propageant ses mensonges, ses théories du complot, ses attaques et ses menaces. Pensons à Giuliani, Pompeo, Graham, Miller et tous les autres.
    Les Démocrates ont trouvé le remède pour arrêter ces escrocs et même si la destitution ne passe pas au Sénat, le mal sera fait pour Trump et ses acolytes et ce sera à la population de porter son ultime jugement aux élections.

  50. fylouz29 dit :

    Ça me parait contre-productif.
    1) Ça le conforterait (de même que ses partisans) dans ses fantasmes paranoïaques.
    2) Ce serait priver tous ceux/celles qui s’opposent au « génie très stable » d’une mine de preuves allant dans le sens de son instabilité mentale et de motifs d’impeachment.
    Imaginez le spectacle si on parvenait à le faire témoigner devant une commission : « M. le Président, qu’avez vous voulu dire en tweettant…
    Ça pourrait durer des semaines. Des semaines à le voir se contorsionner dans son fauteuil pour tenter de se justifier.

    Donc, NON;

  51. quinlope dit :

    Je suis de l’avis de ceux qui veulent que Trump puisse dire n’importe quelle bêtise.

    Donnez-lui de la corde et il saura bien s’en servir pour se pendre.

  52. Ziggy dit :

    Alors que Twitter scinde sa plateforme en deux…la première pour le monde normal avec des propos sensé et vérifiable.
    la seconde pour les menteurs ex:Potus, les fabulateurs, les débiles ex:Miller, les Brown nose ex :L.Graham, Pompalo, Barr
    les suiveux incapables de réfléchir.ex:Benjen,Grosse Tétine.

    Cela devrait être possible avec l’I.Artificiel qui doit être un peu supérieur à celui de l’élu.

  53. Jean dit :

    Si on ferme le compte Twitter de Trump, fou de rage, il va fermer les autres médias d’informations qui lui sont défavorables.

  54. fallaitquejteuldise dit :

    Contre la fermeture du compte Twitter: c’est une source inépuisable pour alimenter M.Hetu et par le fait même ce blogue…

    1. Michèle dit :

      👍🏻👍🏻🤣

  55. Benton Fraser dit :

    N’empêche que s’il y a un endroit où Trump devrait appliquer « le privilège exécutif », c’est envers lui-même sur Twitter!

  56. Diane R dit :

    Elle a raison !!! il souffle sur les braises de l’intolérance de l’extrême droite et il est en train de fomenter une guerre civile advenant sa destitution ou sa non-réélection. Il l’a déjà dit. Ça n’est pas une nouvelle. … Nous pouvons réellement être inquiets pour nos voisins dans les deux cas.

  57. citoyen dit :

    cela représente la grande majorité des nord américains sans valeur, sans intelligence, sans conscience croyante dont le seul but est d’accumuler les richesses et dire du mal des autres.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :