Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Symbole des États-Unis, le pygargue à tête blanche a échappé à l’extinction dans la foulée de la promulgation en 1973 de la loi sur les espèces en voie de disparition par un président républicain – Richard Nixon -, comme plusieurs autres espèces animales ou végétales. Un des successeurs républicains de Nixon, Donald Trump, a donné aujourd’hui le feu vert à des modifications à cette loi qui, selon ses détracteurs, mèneront à l’extinction d’un plus grand nombre d’espèces.

On trouve ici une explication des modifications des règles qui pourraient permettre à l’industrie de contourner la loi de 1973.

(Photo AP)

71 réflexions sur “La photo du jour

  1. Henriette Latour dit :

    J’espère de tout mon coeur que l’abruti soit une espèce en voie de disparition et que la nouvelle loi ne le protégera plus.

    1. Haïku dit :

      Henriette Latour
      🤣🤣🤣 Exquis !

    2. franlabrecque dit :

      😂😂😂😂😂😂😂 Henriette Latour

  2. Jean Saisrien dit :

    Monsieur Hétu: vous auriez pu utiliser le même titre que le billet précédent… malheureusement.

  3. V-12 dit :

    Trump veut faire chier tout le monde. C’est un cas de camisole de force ce mec. Lui et trois ou quatre de ses assistants.

    1. franlabrecque dit :

      Lui et toute sa gang de poodle qui lui obéissent.

  4. kintouai dit :

    Si ces modifications pouvaient amener l’extinction de l’Étron à toupet jaune et de ses semblables, ça serait une bonne chose.

  5. gl000001 dit :

    On en a plein au Canada. Il y a une île dans les Maritimes ou on en voit des tonnes. J’en ai vu en Gaspésie.
    On va leur en exporter à gros prix.

    1. Bt627 dit :

      Il reste 60 couples de pygargue à tête blanche au Québec, c’est tout de même un statut précaire. J’ai aussi eu la chance d’em observer un au parc Forillon il y a quelques jours

      1. simonolivier dit :

        @bt627 D »où tenez-vous vos chiffres. Au cours de la dernière année j’ai vu au moins deux couples dans la réserve La Vérendrye (réservoir Cabonga) J’en ai vu en Mauricie, sur la Côte-Nord et l’ile d’Anticosti. Penzes pas être si chanceux?

      2. gl000001 dit :

        Bird Island près de Sidney en Nouvelle-Ecosse. Mon collègue en a vu une quarantaine !! Plus que des macareux.

    2. chrstianb dit :

      J’en ai vu dans la réserve de La Vérendrye. Assez fascinant.

      1. Bt627 dit :

        @simonolivier dans un document que j’ai consulté dans le parc de la Gaspésie, dans lequel on mentionnait qu’il restait environ 60 couples de pygargue à tête blanche au Québec. Pour l’aigle royal, on mentionnait la moitié. Je crois que c’etait un document de la sepaq

      2. simonolivier dit :

        @bt67 Merci je vais chercher ce document. Donc, j’ai été chanceux d’en voir autant.

  6. Toile dit :

    C’est comme si le loco in chief avait signé symboliquement l’extinction des états unis. De symbolique à réel, la marge est mince, voire inexistante. A ce rythme, les guns ne tueront plus que des humains…

    1. Dekessey dit :

      L’extinction des États-Unis a débuté en novembre 2016.

      1. Haïku dit :

        Dekessey
        Ouch !👌

  7. treblig dit :

    La protection des oiseaux, sous Trump, est réservé aux poulets de Kentucky fried chickens

    1. gigido66 dit :

      Et à une dinde lors de la Thanksgiving!

    2. V-12 dit :

      Ça tombe bien, le Kentuky, c’est l’État de son fidèle ami MoscowMitch!
      Va sûrement lui faire des prix spéciaux. J’veux dire, avec le volume consommé.

      1. papitibi dit :

        On parle bien ici de Mttch McTurtle?

        Une espèce vrrrraiment en danger.
        Et dont la disparition éventuelle ne me fera pas brailler.

  8. gigido66 dit :

    Non, mais c’est hallucinant, ce gars-là fait tout à l’encontre de ce qu’il y a de sensé.
    C’est un total abruti. Je souhaiterais, dans mes rêves les plus fous, qu’il soit la proie d’un de ces mammifères carnivores en voie d’extinction. La méchanceté l’habite dans toutes les pores de sa peau.

  9. 45 n’en a rien à foutre des espèces ni de l’environnement. Y a que $$$$ qui compte. Comme pour le projet Pebble mine en Alaska qui avait été bloquée par Obama, le saumon n’y sera plus protégé.

    https://www.cnn.com/2019/08/09/us/epa-alaska-pebble-mine-salmon-invs/index.html

    1. jeani dit :

      Ben voyons Marie, tout le monde sait que le saumon vient des « cans » de conserve, dixit l’incompétent en chef!

      1. Fiou! les ours polaires ne mourront pas de faim….

      2. Haïku dit :

        jeani
        Excellent !👌

    2. chrstianb dit :

      Calvaire

      Leopold took over EPA responsibility for the Pebble Mine proposal since EPA Administrator Andrew Wheeler, who previously worked for a law firm that provided services to Pebble, recused himself.

      Un gars des mines à la tête de l’EPA…

  10. Louise dit :

    J’ai eu le grand bonheur, hier, d’en admirer un, magnifique, tout près de chez-moi dans le nord-ouest québécois. Continuons à protéger la faune et la flore!

  11. jeanfrancoiscouture dit :

    S’il réussit à faire disparaître l’oiseau emblématique des USA, c’est sans doute pour le remplacer par le « Flaventes Plumae Energumenus» (Énergumène à plumage jaunissant) 🙂 🙂

    1. kintouai dit :

      Malheureusement, une espèce parasite particulièrement nuisible, le « Flaventes Plumae Energumenus » (ou « energunimus » ?)

      1. Haïku dit :

        jeanfrancoiscouture et kintouai
        Bravo !👌

      2. jeanfrancoiscouture dit :

        @kintouai: C’est bien «energumenus» encore que dans certaines publication ou trouve «Energumenos» avec le «o» comme avant dernière lettre du «u» car les Romains avaient emprunté le terme au Grec ancien «ἐνεργούμενος» donc avec un omicron en avant-dernière lettre.

      3. Michèle dit :

        Ou encore Energu-minus?

      4. kintouai dit :

        Désolé pour la coquille (energuminus et non energunimus). Ç’aurait évité à Michelle (17h26) de préciser qu’il s’agissait d’un jeu de mots.

  12. Ziggy dit :

    C’est juste un commencement,le gros débile doit s’être fait « briffée »par TrouduKudlow que le déficit est en passe d’explosé ce qui le forcei à lui ordonner de grater les fonds de tiroirs Just tô bad les oiseaux je suis tout de même pas pour couper dans le golf ma seul activité ,je travail comme un nègre pour le bien de tous je suis sur le point de réussir si j’avais un autre quatre ans……

    1. Ziggy dit :

      Mr.Hétu…je viens de lire votre introduction du billet précédent et ça confirme mon commentaire sur ce billet .Quel sera la prochaine coupure

  13. Rustik dit :

    Sur Terre on peut regarder chaque ère, tel que le précambrien où les algues ont proliféré et participé à la grande oxydation. Le Dévonien où les plantes colonisent davantage et deviennent « les maîtres du monde ». Ce qui est évident, à chaque fois que la composition de la surface de la Terre change sur quelques années à cause d’un organisme vivant il y a TOUJOURS un changement climatique majeur qui accompagne ce changement, il y a toujours des bouleversements, des extinctions, des changements.

    L’anthropocène débute. Est-il trop tard pour en prendre conscience et pour agir? Ça, c’est la vraie question. Et le simili-président des USA, qui répond haut et fort : je m’en fout.

  14. Madalton dit :

    Ils reviendront à l’autre choix proposé par Franklin qui voulait le remplacer par le dindon sauvage qui représentait, selon lui, mieux les qualités américaines. On ne parle par ici de Trump, le dindon orangé, une autre espèce en voie d’extinction rapide.:) Le pygargue représente très bien Trump. (voir la citation de Benjamin Franklin ci-dessous.

    En 1784, après la guerre d’indépendance, le savant et philosophe Benjamin Franklin écrivit de Paris une lettre célèbre à sa fille critiquant ce choix et proposant de remplacer le pygargue par le dindon sauvage qui, selon lui, représentait mieux les qualités américaines42. Il estimait en effet que le rapace était un oiseau de mauvaise moralité (a Bird of bad moral character), et trop paresseux pour pêcher lui-même (too lazy to fish for himself), survivant seulement en dérobant les prises du balbuzard. Il préférait le dindon sauvage, qui était à ses yeux un oiseau bien plus respectable (a much more respectable Bird), un peu vaniteux et ridicule mais courageux (a little vain & silly [but] a Bird of Courage)41.

  15. NStrider dit :

    Avis au lecteur le texte suivant a été produit dans un état d’esprit frôlant la mauvaise foi.

    « Bald eagles are opportunistic predators meaning that in addition to hunting for live prey, they will steal from other animals (primarily from other eagles or smaller fish eating birds) or scavenge on carrion. »
    Extrait du site : https://www.nationaleaglecenter.org/eagle-diet-feeding/

    Opportunistic predator…will steal…scavenge on carrion.
    Prédateur opportuniste…va voler…se nourrit de charogne.

    Alors comment être surpris des agissements des dirigeants avec un tel emblème national!

  16. Micheline L dit :

    Est-ce que Trump fait exprès pour être tout croche ou si c’est inné chez lui?

  17. Haïku dit :

    HS,
    À lire: l’article de R. Hétu dans La Presse+. « L’effet Trump au Texas ».

  18. monsieur8 dit :

    La 6ème grande extinction, l’anthropocène, est en route. Homo Sapiens l’a provoquée, Olibrius Americanus l’accélère.

    « No Future », chantaient fort justement les Sex Pistols.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @monsieur8: «Olibrius» hein? Vous n’êtes vraiment pas loin du réel. Certains diront que vous avez fait «Bull’s eye». 🙂 :-)’

      https://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/olibrius/

      1. Haïku dit :

        @jeanfrancoiscouture
        « Olibrius ».Une opportunité d’améliorer mon vocabulaire.

      2. gl000001 dit :

        Olibri-russe ?

      3. jeanfrancoiscouture dit :

        @Haïku: L’Olibrius, c’est monsieur8 à 17:27 qui l’a introduit. Il faut lui en laisser le mérite. Je n’ai fait que l’en féliciter et fournir le site explicatif..

  19. Voilà la vraie raison pour laquelle il ne veut pas protéger les pygargues à tête blanche….

    https://www.theguardian.com/us-news/video/2015/dec/10/donald-trump-attacked-by-american-bald-eagle-video

    1. Toile dit :

      S’en prendre ainsi Chicken défrisé !

    2. Carl Poulin dit :

      @ marie4poches
      En effet, y a eût peur d’un volatile plus sélectif que lui pour choisir judicieusement ses proies.

    3. Danielle Vallee dit :

      Merveilleuse trouvaille !
      Même l’aigle savait déjà que Trump n’avait rien à faire là.

    4. papitibi dit :

      Encore chanceux que le volatile ne lui a pas arraché la moumoute, sur ce clip!!

  20. Carl Poulin dit :

    Projets immobiliers obligent l’EL DESPOTUS PORCTUS à agir pour ses propres intérêts financiers personnels. GROS CON!

  21. Sjonka dit :

    Je gage un 10$ que H.R.Clinton ou Obama a déjà dit que cette loi de protection était une bonne chose…

  22. nicolasgilbert1 dit :

    Donc le pygargue à tête blanche est menacé par le connard à tête orange?

  23. Danielle Vallee dit :

    Non mais de quoi ce foutu pays va avoir l’air quand toutes les autos vont être électriques…
    Ils ont abdiqué tous leurs droits pour le bénéfice des pétrolières.
    Ils leurs fournissent même des subventions pour détruire leur pays.
    Ils sont fous ces améRomains !

  24. Apocalypse dit :

    ‘Un des successeurs républicains de Nixon, Donald Trump, a donné aujourd’hui le feu vert à des modifications à cette loi qui, selon ses détracteurs, mèneront à l’extinction d’un plus grand nombre d’espèces’

    Y a-t-il quelqu’un sur ce blogue que pense que cet *diot, Donald Trump, a pensé à des modifications à cette loi tout seul, sans aucune incitation de personne?

    Un ignorant parmi les ignorants que n’importe qui peut flatter dans le sens du poil et lui faire croire que des décisions/idées stupides seront bonnes pour l’économie et pour Donald Trump,

    Apparrement, tous les profiteurs de la pire espèce ont accès à cet homme et peuvent lui demander et obtenir n’importe quoi … à pleurer!

    1. gigido66 dit :

      Vous avez totalement raison…il n’est que la pointe de l’iceberg….

  25. Carl Poulin dit :

    @ Russel-Aurore Bouchard
    Dans la Presse+ d’aujourd’hui vous avez plaidé en faveur du PORCTUS en quelques sortes pour justifier plusieurs et differentes interventions INJUSTIFIABLES de ce dernier face à ceux qui ne demandent qu’à vivre dans un monde meilleur.
    Refaites vos devoirs journalistiques, vous avez transgressé une des responsabilités fondamentales du journalisme…la nouvelle comme elle se doit d’être diffusée, sans parti pris et en toute objectivité des paramètres qui la subordonnent. Votre article ne porte pas sur des bases solides, vous ne faites que supputer quelques arrangements que vous n’expliqué même pas pour que la démocratie refasse surface. Je suis très déçu de votre approche peu approfondie sur un sujet aussi délicat.
    Moi, le seul remède efficace aux problèmes Américains de gestion in-communiable je le trouve dans la séparation nette et définitive entre les États sudistes et nordistes de ces deux irréconciliables régions des USA.
    À bon entendeur,
    Je vous salue car vous avez au moins le mérite de vous intéresser sérieusement à la politique de nos voisins du sud.

  26. chrstianb dit :

    Rien de surprenant.
    L’administration trump met en péril des oiseaux migrateurs

    Depuis plus de 100 ans, un traité entre le Canada et les États-Unis protège les oiseaux migrateurs. Mais l’administration Trump a changé les règles du jeu. Une volte-face qui pourrait avoir des conséquences ici au Canada.

    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1163760/oiseaux-migrateurs-trump-traite-canada-etats-unis-protection-declin

    1. kintouai dit :

      Migrateurs, migrants ?

    2. papitibi dit :

      Les oiseaux-migrateurs n’ont qu’à faire comme tout le monde!
      Pas de privilèges pour les oiseaux.
      Qu’ils restent donc chez eux au lieu de venir nous envahir!

      Allez, braves gens! Astiquez vos carabines, la chasse aux zwazos illégaux est ouverte!

  27. Apocalypse dit :

    @chrstianb – 18:27

    Merci pour le lien!

    C’est bien ce qu’on pensait, une décision pour faire plaisir à certaines compagnies. Les lobbyistes de ces compagnies ont trouvé un ‘gros’ poisson et en profitent.

  28. Haïku dit :

    « L’âme a des illusions comme l’oiseau a des ailes; c’est ce qui la soutient. »(Victor Hugo).

  29. Micheline dit :

    Si le diable existe, c’est lui.

  30. gl000001 dit :
    1. Haïku dit :

      gl000001
      Merci pour le lien. En effet, très pertinent.👌

  31. fallaitquejteuldise dit :

    Même si on perd la pygargue, l’aigle bicéphale russe sera bientôt introduit en Amérique. Un aigle c’est un aigle, non? – DJT
    .

  32. chicpourtout dit :

    Oui mais le pygargue aime surtout  »les poissons »… et à l’occasion il  »vole » la nourriture des autres » pour se nourrir…

  33. citoyen dit :

    sans les back benchers, il faudrait un politique composée uniquement d’étoiles montantes ou d’étoiles établies.

  34. Robert Giroux dit :

    Rien à foutre des aigles …
    Tant qu’il restera des pigeons à plumer !

  35. Igreck dit :

    En toute logique, comme Trompe s’attaque à tous les symboles des Zétats-Zunis, à commencer par la présidence elle-même.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :