Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

bob.jpg

Le sénateur républicain du Tennessee Bob Corker s’est gardé de mentionner des noms mais il a dénoncé ce matin l’influence que certains animateurs de la radio parlée avaient sur le président des États-Unis. «Succombons-nous à la tyrannie des animateurs de la radio parlée? Nous avons des animateurs de la radio parlée qui influencent le président. C’est de la tyrannie, n’est-ce pas?» a-t-il déclaré à un journaliste de CNN.

Corker faisait peut-être allusion à Rush Limbaugh et Laura Ingraham, qui animent des émissions à la radio. Les deux ont joint leurs voix à celles des ténors conservateurs qui ont sévèrement critiqué le président après ce qui leur a semblé être une capitulation de sa part sur son mur le long de la frontière avec le Mexique.

Attaqué sur sa droite, le président a fait volte-face hier et annoncé qu’il ne signerait pas un projet de loi qui venait d’être adopté par le Sénat pour assurer le financement des activités de neuf ministères et de plusieurs agences du gouvernement fédéral sans toutefois contenir un seul centime pour la construction du mur.

Le gouvernement fédéral connaîtra une paralysie partielle à compter de minuit si le Congrès et la Maison-Blanche ne s’entendent pas sur un projet de loi de finances. Dans une série de tweets, le président a prédit une paralysie «qui va durer très longtemps» s’il n’obtient pas les 5 milliards qu’il réclame pour son mur.

(Photo AP)

39 réflexions sur “«La tyrannie des animateurs de la radio parlée»

  1. Léo Miquis dit :

    Oooh, comme à Québec !

    1. Benton Fraser dit :

      Paradoxalement, la radio-poubelle de Québec ne veut pas d’un mur mais d’un troisième lien!!!

      Par contre, lorsqu’on parle de construire des ponts entre les communautés, ce n’est pas ce genre de pont!

  2. gl000001 dit :

    Il entend des voix ! C’est un illuminé !!

  3. Gilbert Duquette dit :

    La girouette nommée Trump

    Et un des ses Tweet disait que ce sera la faute aux démocrates si il y a un shutdown. Ce 10 jours seulement après avoir dit en direct qu’il assumerait l’entière responsabilité d’un shutdown et qu’il en serait fier.

    Il me fait vomir ce gars n’a aucune fierté, aucun morale, aucun sens de l’honneur.

    Ah oui j’oubliais : Et pendant ce temps, l’indice Dow Jones a encore perdu du terrain. -230 points aujourd’hui et ce n’est pas fini.

    Pour ceux qui voudrait voir à quoi ressemble une chute du Dow Jones voici un lien et cliquez sur  »1 year » en bas à droite du graphique pour avoir un intervalle d’un an. https://www.bnnbloomberg.ca/markets/dow-jones

  4. xnicden dit :

    Ça doit vraiment être frustant de ne pouvoir rien faire pour contrer l’effet de cette tyrannie. Si seulement il pouvait voter contre. 🎻

  5. christian reny dit :

    un président dont les bons éléments de son cabinet le lache, un incompétent qui ne lit pas ses dossiers et qui fait à sa tête, un fraudeur qui a utilisé sa fondation à ses fins personnelles c’est le temps que ça se termine

  6. Martin cote dit :

    Trump n’aime pas perdre et devant sa gang de tarés, il aurait eu l’air d’avoir capitulé…çe qui faisait très mal à son ego…donc, il a décidé de jouer le tout pour le tout en blâmant les démocrates…..mais la vidéo où il dit assumer pleinement la paralysie partielle du gouvernement demeure et à part sa gang de loosers, il n’y a personne d’autres qui va blâmer les démocrates….

  7. danielm dit :

    Drôle de retournement de situation car des républicains ont commencé à se moquer de Donald Trump, pas trop bon pour sa crédibilité…

  8. Danielle Vallée dit :

    Et cette semaine après une conversation avec le président turc il a décidé de retirer ses troupes de Syrie pour que les turcs puissent tuer les Kurdes à leur guise. Son incompétence crasse étalée au grand jour.
    C’est le temps de l’enfermer dans sa chambre, et sans téléphone….

    1. gl000001 dit :

      trump en devait une à Erdogan après tout ce qu’il a fait pour lui en étalant l’affaire Khashoggi.
      Mais trump n’a pas agi là-dessus. Il ne devait rien à Erdogan.
      Enfirouapé comme un junior !! The fart of the dill !!!

    2. Francois dit :

      L,agent russe donaldov trumpov devrais être enfermé dans un hôpital psychiatrique pour reprennent ses 12 comprimés anti-psychotique et ses électrochocs.Ca presse…
      .

  9. danielm dit :

    En fait c’est le coté obscur de la Force qui le rappelle à l’ordre1

  10. Benton Fraser dit :

    Pour Trump, tout est tellement plus simple lorsque les recommandations ne viennent pas des spécialistes qui connaissent les tenants et les aboutissants.

  11. Gilles Morissette dit :

    Le sénateur Corker a frappé dans le mille. La dictature des « animateurs radio » est en très grande partie responsable du chaos qui règne présentement à la MB. Pour ne pas perdre la face et passer pour un « mou », le Gros taré a préféré renier sa parole et jouer le « gros dur ».

    Voilà qu’on apprend que la décision de retirer les troupes américaines de la Syrie a été prise à la va-vite, sans consultation avec l’équipe de sécurité nationale du président, avec les Alliés des USA et malgré les vives objections de tous les experts impliqués dans la lutte contre Daesch.

    En fait, plusieurs sources affirment que l’Idiot-En-Chef se serait laissé convaincre par le président turc Erdogan. Ce dernier lui aurait fait croire que la présence américaine en Syrie n’était plus nécessaire car « l’EI était vaincu », ce qui bien entendu, est faux.

    Comme dans le cas de l’ingérence russe, il a préféré croire la parole d’un tortionnaire comme Erdogan plutôt que ses propres Services de Renseignements.

    WTF. Ce Gros Abruti n’a aucune colonne vertébrale. Il s’écrase devant n’importe qui, surtout des autocrates comme Putin, et il est incapable de mesurer les impacts politiques de ses décisions.

    Qui’attend la classe politique pour réagir? Il est clair que cette enfoiré n’a pas les capacités pour assumer les fonctions de président et qu’il constitue un danger pour la sécurité nationale de son pays.

    1. Léo Miquis dit :

      Ça en m’étonnerait pas que Erdogan lui ait dit  » Je t’achète pour 3,5 milliards de missiles Patriot, mais en échange tu quittes la Syrie, que je puisse m’occuper des kurdes ».

      En tout cas la coïncidence est grossière…
      http://www.dsca.mil/major-arms-sales/turkey-patriot-missile-system-and-related-support-and-equipment

      1. jcvirgil dit :

        La Turquie un membre de l’OTAN se rapprochait dangereusement de la Russie et était même en pourparlers pour acheter des systèmes de protection anti-missiles russes .

        Pour les Etats-Unis que ce soit Trump ou un autre decideur américain la fidélite face sux Kurdes dont ils se sont servis pour combattre à la fois l’Etat islamique et les forces syriennes ne valait certainement pas la perte de leur alliance avec une force régionale comme la Turquie.

  12. Il aurait dû mentionner des noms, 45 va croire qu’il parle de CNN

  13. Henriette Latour dit :

    Depuis deux jours: écoeuranteries, écœurée, écoeurantite aiguë. Voilà ce qui résume ce que je pense. 🤬🤬🤬🤬🤬

  14. ghislain1957 dit :

    Ce gros clown est totalement incapable de se forger une idée et de prendre un décision par lui-même. Quand tu dis que ce sont des animateurs de radio et de son émission de télé préférée Fox & Friends, qui dictent les politiques du gouvernement du pays le plus puissant au monde, ça fait vraiment pitié.

  15. Toile dit :

    Radio parlée ? Un peu bizarre à mes oreilles.

    1. danielm dit :

      C’est le cas de le dire. Donald est tout ouïe et … oui!

  16. bleuetdaa dit :

    ————————————————————————————–

    Ce qui me frustre le plus c’est l’apathie du peuple américain devant les décisions d’un tel abrutie.

    Ça me donne l’impression que les américains sont plus soucieux de leurs propres nombrils et que s’il s’installe un dictateur à la WH, ils s’en foutent.

    Ils sont fous ces américains, ils n’ont que ce qu’ils méritent. ils me donnent l’impression d’un troupeau de mouton heureux de se faire tondre.

    Les maillots jaunes en France, voilà des gens qui sont capables d’envoyer un message à des dirigeants déconnectés.

    Sur ça joyeuse période des fêtes, je vous souhaite d’être entouré de gens que vous aimez, profitez-en. Je vois des nuages qui s’accumulent à l’horizon.

  17. Guy LB dit :

    Mais non, il n’y a pas de dictature de la radio.
    Je trouve le commentaire du sénateur Corker niais, imbécile et déplacé (s’cusez le manque de nuances; c’est pas ma faute, c’est la radio qui m’influence, bien sûr).
    Si le sénateur avait une colonne vertébrale, il aurait adressé des reproches sévères, cinglants mêmes, à l’imbécile de Président qui change ses opinions et ses décisions au gré de ce qu’il entend à la radio ou à la télé des débiles, celle qui commence par le F word.
    Il est là, le sandale. Et c’en est tout un! Voilà, à mon humble avis, un cas flagrant d’impeachment, une démonstration non équivoque d’incompétence crasse. Lock him up !

    1. gl000001 dit :

      « Il est là, le sandale.  »
      Vous lui lancez un soulier. Ou une sandale ?
      Moi, je lance les deux 😉

      1. Guy LB dit :

        @gl000001 :
        Vous êtes observateur… et beaucoup trop rapide pour mon vieux cerveau.
        En fait, j’aurais aimé parler d’une des pantoufles que je porte en permanence. Je suis prêt à m’en priver si ça peut faire du bien au Trumpf.

  18. Guy LB dit :

    Correction : il s’agit bien d’un scandale, pas d’une sandale, ni d’une pantoufle.
    Quoique je lui en lancerais volontiers une paire.

    1. Pourquoi pas une paire de claques?

      1. danielm dit :

        Des claques! … de quoi remplir un Forum! (Pour toutes celles et ceux qui se rappellent …)

  19. treblig dit :

    La radio parlée aux États-Unis ( talk radio, surtout sur le AM) est le prolongement de Fox News ( ou l’inverse). 87% des radios parlées sont de la mouvance conservatrice et/ou religieuse et rejoignent une clientèle plus àgée et plus sédentaire. C’est le règne des émissions  » syndicates » ou les grands animateurs ( Limbaugh, Hannity, Glenn Beck, Ingraham…) parlent politique. C’est aussi là où règnent les lignes ouvertes.

    Leur influence ? Assez basse. On fait l’erreur d’additionner les cotes d’écoutes alors qu’elles se chevauchent. On écoute Limbaugh le matin, Hannity en après midi et Fox en soirée.

    1. danielm dit :

      En tout cas selon ce sénateur (pourquoi ce titre résonne comme sénile? …) son influence est assez basse pour atteindre Donald Trump.

      1. Guy LB dit :

        @danielm :
        Vous êtes en feu, ou en beau fusil, aujourd’hui.
        Oui, le mot qui rime avec Sénateur, c’est bien “débile”. Ne cherchez plus.

      2. danielm dit :

        Cela a peut-être aussi rapport avec le contenu (bien arrosé) de son verre jetable…

    2. Lecteur-curieux dit :

      Influence assez basse? C’est que chaque vote peut devenir critique là où c’est serré. Encore la coalition d’intérêts minoritaires pouvant faire gagner les élections.

  20. Henriette Latour dit :

    treblig
    « Leur influence? Assez basse. »
    Mais suffisante pour la prise de décision du bouffon de la MB.

    1. treblig dit :

      @ henriette latour

      Les radios parlées conservatrices ( et Fox) prêchent aux convertis. Par exemple Fox News rejoint, gros maximum 3 millions d’auditeurs aux grosses heures d’écoutes en soirée. Oprah, dans se belles années, faisait 14-16 millions d’auditeurs en milieu d’après-midi.

  21. Henriette Latour dit :

    treblig

    Je n’ai rien à faire des convertis. C’est le simili-président qui m’inquiète.

  22. igreck dit :

    L’intelligence et la compétence au travail ! Trompe paralyse le gvt pour réaliser des économie$ Qui permettront de dégager ce qu’il faut de $$$ pour son cr**** de mur ! C’est ti pas génial ça ???

    1. Il ne paralysera pas le gouvernement, il a beaucoup trop hâte de s’en aller à mar a lago pour jouer au golf et donner des soupers à 1000$ le couvert.

    2. Guy LB dit :

      @igreck :
      CQFD. Le génie stable. Suffit de savoir compter jusqu’à 5G$.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :